l’Espagne prépare déjà sa sortie de crise

/covid-19-l-espagne-prepare-deja-sa-sort

  • Covid-19 : l’Espagne prépare déjà sa sortie de crise
    https://www.lefigaro.fr/international/covid-19-l-espagne-prepare-deja-sa-sortie-de-crise-20220113

    Les experts débattent de l’opportunité et de l’urgence de penser l’après-Covid. Non sans désaccords.


    Carolina Darias, ministre espagnole de la Santé, veut « passer d’un système de surveillance d’urgence à une surveillance soutenue ». OSCAR GONZALEZ/NurPhoto via AFP

    C’est une petite musique qui commence à résonner de plus en plus fort en #Espagne, pays très marqué par la virulence de la première vague et la rigueur des restrictions. Vendredi dernier, l’une des trois grandes associations de médecins généralistes d’Espagne, la Semfyc, a diffusé un article appelant à « la fin de l’exceptionnalité » : le texte propose ni plus ni moins de planifier l’élimination du port du #masque, des jauges et des quarantaines, de réserver la #vaccination des enfants aux cas de comorbidité, ou encore d’admettre comme « inévitable » un certain nombre annuel de morts de #Covid, « comme c’est le cas pour la grippe, le tabagisme, les suicides ou les accidents de la route ». Une façon de s’adapter à la progressive immunisation de la population et de désengorger les centres publics de santé, débordés par des cas de Covid bénins et des demandes d’arrêt-maladie.

    La suite payante.

    • #Flandres : « Vacciner à l’école contre le Covid va doper l’opposition aux autres vaccins »

      Le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts (N-VA), a réitéré jeudi son opposition à vacciner les enfants contre le Covid-19 dans le cadre scolaire.
      Il craint que cette démarche ne crée une polarisation et contribue à accroître l’opposition à d’autres vaccins, comme par exemple celui contre la rougeole.

      Les Centres pour l’accompagnement des élèves (CLB) témoignent en ce sens, indiquant que des parents commencent à s’opposer à des vaccins couramment administrés.
      Des vaccinations auront néanmoins lieu dans diverses écoles primaires en Flandre, notamment à Beveren, Kruibeke, Houthalen-Helchteren et dans la région d’Alost.
      Logique  ! Curieux que ce point ne soit jamais évoqué.

      #confiance