FIFA Coupe du monde 2022 : geste polémique de Granit Xhaka - rts.ch

/13596453-fifa-coupe-du-monde-2022-geste

  • La FIFA ouvre une procédure contre la Serbie après le match Serbie-Suisse

    Fussball-WM: Verfahren gegen Serbien - Glück für Xhaka?
    https://www.nzz.ch/sport/die-fifa-leitet-verfahren-ein-gegen-serbien-wegen-fehlverhalten-ld.1715550


    Die Fifa untersucht gegen Serbien: hitzige Szenen zwischen dem Schweizer Captain Granit Xhaka (l.) und Serbiens Goalie Vanja Milinkovic-Savic.

    Die Fifa leitet ein Verfahren gegen Serbien ein, Xhaka hingegen muss offenbar keine Untersuchung fürchten
    Beim hitzigen 3:2 der Schweizer Fussballer am Freitag gegen Serbien kam es zu umstrittenen Szenen. Dazu gehörte auch Granit Xhakas Griff in den Schritt. Am Tag vor dem WM-Achtelfinal deutet alles darauf hin, dass Xhaka keine Untersuchung zu befürchten hat.

    (extraits de la newsletter - accessible)

    Die Fifa leitet ein Verfahren gegen Serbien ein
    Das ist passiert: Das Fifa Disciplinary Committee leitet ein Verfahren gegen den serbischen Fussballverband ein. Das teilte die Fifa am Montagmittag mit. Laut der Mitteilung kam es während des Spiels zwischen Serbien und der Schweiz zum Verstoss gegen Artikel 12, 13 und 16 des Disziplinar-Kodexes. Die drei Artikel betreffen Fehlverhalten von Spielern, Diskriminierung sowie die Sicherheit während des Spieles.

    Das ist der Hintergrund: In der Partie vom vergangenen Freitag kam es zu Auseinandersetzungen und Rudelbildungen auf dem Platz. Dabei gerieten auch die Schweizer Spieler in die Kritik – allen voran Granit Xhaka. Dieser provozierte die serbische Bank mit einem Griff in den Schritt und lieferte sich wüste Wortgefechte mit seinen Gegenspielern. Nach dem Spiel wurde über Sanktionen gegen den Schweizer Captain spekuliert. Laut Schweizer Medienberichten soll das Verfahren der Fifa aber lediglich den serbischen Verband betreffen.

    • le contexte (article de la RTS du 3/12)

      FIFA Coupe du monde 2022 : geste polémique de Granit Xhaka - rts.ch - Football
      https://www.rts.ch/sport/football/13596453-fifa-coupe-du-monde-2022-geste-polemique-de-granit-xhaka.html


      Après le match face à la Serbie, Granit Xhaka a arboré un maillot de Jashari, un message à plusieurs sens.

      Mais quelle mouche a piqué Granit Xhaka au coup de sifflet final vendredi soir ? Le capitaine de l’équipe de Suisse se retrouve au centre d’une polémique à l’heure de préparer un 8e de finale de Coupe du monde.
      Granit Xhaka a revêtu à l’envers le maillot de son coéquipier Adon Jashari, une fois la qualification de l’équipe de Suisse assurée à la faveur de la victoire 3-2 contre la Serbie. « Je voulais rendre hommage à un jeune joueur qui est déjà à 20 ans le capitaine du FC Lucerne et dont la carrière s’annonce magnifique, expliquait le joueur d’Arsenal. Il n’y avait rien de politique dans ce geste. »

      Une autre interprétation peut toutefois être faite de ce geste. Jashari est, également, un nom célèbre au Kosovo : Adem Jashari est l’un des principaux fondateurs et dirigeant de l’Armée de libération du Kosovo. Cet homme est considéré à la fois comme un héros national par les Albanais et comme un criminel de guerre par les Serbes qui l’ont abattu le 7 mars 1998 - ainsi qu’une cinquantaine de membres de sa famille - lors d’une opération sanglante.

      « Aucune connotation politique »

      Selon l’Assocation Suisse de Football (ASF), aucune procédure n’avait été ouverte samedi à l’encontre de Granit Xhaka. « Granit assure que son message n’avait aucune connotation politique », affirme la cellule de communication de l’ASF. Même si la pilule est extrêmement grosse, l’ASF espère que la FIFA l’avalera pour que cette affaire se dégonfle comme une baudruche.

      Quatre ans après le 1er round de Kaliningrad, la rencontre de Doha n’a pas été épargnée par les provocations, notamment de la part des buteurs serbes Aleksandar Mitrovic et Dusan Vlahovic. Granit Xhaka était parvenu à conserver la maîtrise de ses nerfs avant d’être pris dans une véritable rixe en fin de rencontre. Averti par l’arbitre à la 95e minute pour son 1er carton jaune du tournoi, il devrait être de la partie mardi pour le 8e de finale contre le Portugal. A moins que la FIFA s’en mêle.

    • La presse française reprend très largement l’AFP qui parle d’incidents en cours de match mais ne dit mot de l’affaire du maillot en fin de partie

      Coupe du monde. La Fifa ouvre une enquête après les incidents lors de Serbie-Suisse
      https://www.ouest-france.fr/sport/coupe-du-monde/coupe-du-monde-la-fifa-ouvre-une-enquete-apres-les-incidents-lors-de-se

      La rencontre entre la Suisse et la Serbie (3-2) a été particulièrement tendue entre les protagonistes sur le terrain. La Fifa va ouvrir une enquête, notamment pour mauvaise conduite des joueurs et des officiels.

      La rencontre Serbie-Suisse a été émaillée par des incidents. Un appel à « cesser tout chant et geste discriminatoire » avait été lancé, dans le stade, à la demande de la Fifa, à 20 minutes de la fin de ce match tendu et conclu par une victoire qui a qualifié la Suisse pour les huitièmes de finale (3-2).

      Les joueurs ont parfois semblé sur le point d’en venir aux mains. L’attaquant suisse Breel Embolo semblait très en colère après un échange avec des joueurs serbes, y compris des remplaçants entrés sur le terrain, une dizaine de minutes avant l’appel au calme.
      Si des mots ont été échangés, Embolo a indiqué après la rencontre qu’il n’y avait pas eu d’insultes de nature raciste.
      Granit Xhaka, capitaine de la Suisse, a lui été filmé alors qu’il semblait s’invectiver avec le banc serbe et lui adresser un geste vulgaire.

      La Fifa décide donc d’ouvrir une enquête qui va porter sur de possibles infractions aux articles 12 (mauvaise conduite des joueurs et des officiels), 13 (discrimination) et 16 (ordre et sécurité lors des matches) du Code disciplinaire de la Fifa, précise l’instance dans un communiqué.