/roblox-jeux-video-renverser-minecraft-e

  • Roblox : le jeux vidéo qui va renverser Minecraft et enrichir les ados
    https://www.ladn.eu/media-mutants/case-study-media/roblox-jeux-video-renverser-minecraft-enrichir-ados

    Imaginé par David Baszucki, un ingénieur de Standford qui a débuté sa carrière en créant des logiciels de simulation de physique, Roblox avait au départ un objectif éducatif. Comme il l’explique à Forbes, « il s’agit d’une plateforme gratuite qui s’inspire de Lego, des Sims et qui donne aux enfants un espace unique ou ils peuvent construire, programmer et distribuer leurs jeux à leurs amis. »

    La guerre des clones

    Et des jeux, il y en a à foison dans Roblox. Plus de 56 millions de titres sont proposés en tout, même si la plupart d’entre eux sont des clones qui ne font que changer de texture. On y trouve des courses d’obstacle, de l’exploration de maisons hantées, des jeux de gestion comme les Sims, des chasses au trésor ou des aventures spatiales. Pour les choisir, les joueurs accèdent à une page d’accueil semblable à celle d’un réseau social simplifié. D’un côté, on y trouve un onglet « amis » sur lequel on peut se connecter avec ses copains situés à proximité ou bien discuter avec d’autres joueurs croisés au hasard dans Roblox. De l’autre, se trouvent les différents titres classés à l’aide d’un algorithme de recommandation. Il s’agit là de la véritable force de Roblox qui ne propose pas seulement un seul type d’amusement, mais bien toute une palette de loisirs accessibles en un clic.

    Et à la fin... c’est la monnaie qui dirige le monde

    Mais le véritable atout de Roblox, c’est sans doute la « carotte » qui encourage les utilisateurs à créer leur propre jeu. Alors que les fans de Minecraft collaborent ensemble « pour le plaisir », les créateurs made in Roblox sont rémunérés pour leur travail. Pour chaque contenu mis en ligne, la plateforme verse une monnaie virtuelle appelée Robux. C’est autour d’elle que tourne véritablement l’univers de la plateforme.

    Les Robux permettent d’acheter des skins qui changent l’aspect du personnage, des armes et des bonus. Certains créateurs peuvent même rendre leurs jeux « payants » en instaurant un petit péage à l’entrée. Grâce aux microtransactions, de nombreux enfants utilisent les cartes bleues de leurs parents pour acquérir des Robux et améliorer leur expérience de jeu. Mais à partir de 100 000 Robux, il est aussi possible d’échanger cette monnaie contre de vrais dollars (350 dollars, selon le cours actuel).
    Roblox, un vivier de (très) jeunes entrepreneurs

    Avec cette stratégie, certains adolescents sont carrément devenus des game designers professionnels sur la plateforme.

    #Roblox #Travail_clic