The red line : Biden and Xi’s secret Ukraine talks revealed

/the-red-line-biden-and-xis-secret-ukrai

  • Combattre les Russes jusqu’au dernier européen
    #états-unis
    #leadership
    #sans_vergogne

    Le risque de « co-belligérance » freine l’aide de l’Otan à l’Ukraine
    https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-du-vendredi-11-mars-2022

    Les États-Unis ont d’abord proposé que la Pologne livre à l’Ukraine ses vieux avions de combat de fabrication russe, un héritage de l’ère soviétique, qui seraient immédiatement utilisables par des pilotes ukrainiens déjà formés. La Pologne a initialement refusé, mais s’est révisée en proposant de les donner aux Américains sur une base en Allemagne, libre à Washington de les offrir à l’Ukraine. Cette fois, ce sont les États-Unis qui ont refusé, […]

    • Par contre, je ne vois pas bien la différence entre un don par la Pologne, et un don par les États-Unis : la Pologne est dans l’Otan depuis 1999. Donc si la Pologne est considérée comme co-bélligerante et subit des représailles russes, alors c’est bien tout l’Otan qui se retrouve engagée.

    • Il se dit que l’Article 5 n’a jamais vraiment été testé, et qu’à l’occasion de la guerre en Syrie, il ne se serait peut-être rien passé si les russes et les turques avaient décidé d’en venir aux mains. Les Etats-Unis nous disent, d’une certaine façon, que peut-être que les Polonais pourraient rester sans soutien, s’ils faisaient un pas en avant de leur propre initiative.

    • Le refus de livrer les mig-29 à l’Ukraine découlerait notamment de discussions entre chinois et américains :

      As I report for the first time in my new book Overreach, it was a back-channel intervention approved by Beijing that caused the US to scupper a deal for the Poles to provide Soviet-made #MiG-29 jets to the Ukrainian Air Force back in March [2022]. And since September a flurry of personal diplomacy by Chinese foreign minister Wang Yi with Nato and the US has led to a rare moment of public agreement over Russia, when Xi Jinping said that the world ‘needs to prevent a nuclear crisis on the Eurasian continent’ in a meeting with Joe Biden at the G20 summit in Bali.

      https://www.spectator.co.uk/article/the-red-line-biden-and-xis-secret-ukraine-talks-revealed