Aux Etats-Unis, Google accepte de détruire les données personnelles des utilisateurs ayant activé l’option « navigation privée » de Chrome

/aux-etats-unis-google-accepte-de-detrui