Pré Carré numéro 6

/index.htm

  • Une fois n’est pas coutume, je viens vous parler d’une nouvelle publication issue de notre atelier de Bruc, le sixième numéro de la revue Pré Carré

    Sous une belle couverture « betterave oubliée dans son jus de cantine », c’est Julien Meunier qui habille notre sixième numéro de Pré Carré.

    Encore un numéro très copieux, qui vous occupera pour les cinq mois nous séparant du suivant, et dont voici le beau menu :

    Dans « Les cases érogènes » Gwladys Le Cuff aborde l’oeuvre déjà considérable de Bertoyas par son origine, « L’Internationale mutique », plongeant son nez de chercheuse dans tous les trous les moins ragoûtants de ses premières bandes.

    « Avenir colon » de Docteur C. traque les signes qui colonisent et, graphiquement, font symptôme du récit-colon dans « Arsène Schrauwen » d’Olivier Schrauwen

    Par « Une lecture de Renée de L. Debeurme », Cathia Engelbach rejoint notre équipe en se penchant sur les incarnations paradoxales de Debeurme et sa tératologie des grands espaces lacunaires.

    « Le contour, le vecteur » de L.L. de Mars poursuit l’étude à la fois historique et conceptuelle des notions qui accompagnent le dessin comme mode de compréhension et de traversée du monde depuis Xenocrate, en se penchant cette fois-ci sur la « circonscription » d’Alberti.

    « Le récitatif contre le récit » de Jean-François Savang poursuit son beau travail sur les liaisons et déliaisons de la bande dessinée et du langage à travers leurs différents cadres théoriques.

    « Autrement dit la guerre » de Aurélien Leif consacre un dense travail de spéléologue aux sillages et cartographies en toutes dimensions de Loïc Largier.

    Cinq pages de magnifiques PALIMPSESTES de Jérôme LeGlatin (sur The Flash & Lulu ), et de Nicolas Zouliamis (sur Petite terrienne ).

    Retour de deux de nos rubriques « MOINS LA MAIN » et « LIEUX COMMUNS » mettant en avant l’une le travail d’écriture de F’murr, Doury, Bukulin et Altan et l’autre tout ce qui résiste à la « pure fonction » dans l’usage qui est fait du lieu commun.

    Encore une belle série des « Tricoter » de Guillaume Chailleux , qui viennent pointiller le texte de J.-F. Savang.

    Et notre « atome d’herméneugène » a pour objet, cette fois-ci, le
    « Carnation » de Mussat qui fait, en quelque sorte, l’unanimité.

    Toujours 48 pages, toujours 7 euros, ce sixième numéro est commandable
    par Paypal ou par chèque ici :

    http://www.le-terrier.net/concerts/precarre6/index.htm