Avons-nous besoin de gourous ? « InternetActu.net

/avons-nous-besoin-de-gourous

  • Avons-nous besoin de gourous ? « InternetActu.net
    http://www.internetactu.net/2015/09/21/avons-nous-besoin-de-gourous

    “Le problème avec ces représentations, c’est qu’elles ne sont pas seulement inexactes et injustes pour de nombreux contributeurs aux nouvelles technologies. En déformant la compréhension populaire de la façon dont les technologies se développent, le mythe du grand homme menace de saper le développement des structures qui sont réellement nécessaires pour les innovations futures”, estime la journaliste.

    En plus, je suis certaine que derrière les mythes des « grands hommes » qui inventent tout seuls des trucs importants, il y a des tas de femmes dont on s’est empressé d’oublier l’apport.

    Pour Amanda Schaffer, ce mythe du héros d’industrie a d’autres conséquences négatives. D’abord, cette figure du patron isolé permet à ces grands patrons de retirer des richesses disproportionnées par rapport à leur contribution. Le storytelling du self made man permet aussi de ne pas avoir à retourner ses bénéfices aux organismes publics qui ont permis la recherche fondamentale originelle, comme la NSF, que ce soit par l’impôt ou par une moindre optimisation fiscale que celle que ces sociétés pratiquent. Enfin, ces héros de la technologie tendent à déformer notre vision de l’avenir : pourquoi le gouvernement devrait-il travailler à réparer et améliorer les problèmes de transports de la Californie quand Musk promet l’hyperloop ? Pourquoi la Nasa devrait-elle s’intéresser à la colonisation de Mars ? N’y-a-t-il pas des programmes plus importants qui ne sont pas mis dans l’agenda des priorités de recherche du fait des lubies de célébrités isolées ?

    Dit autrement, ces leaders et les visions qu’ils imposent au monde, empêchent peut-être le développement de propositions alternatives, prises sur des bases plus partagées, au profit du bien commun, et pas seulement des quelques sociétés dont ils restent d’abord et avant tout les représentants autoproclamés.