« Je n’avais plus le droit de parler avec mes collègues, ensuite ils m’ont supprimé ma pause pipi »

/Entretien-avec-deux-ex-preparateurs-de-