« Jean-Claude Juncker devrait être sur le banc des accusés des Luxleaks » - rts.ch

/7680849--jean-claude-juncker-devrait-et

  • « #Jean-Claude_Juncker devrait être sur le banc des accusés des #Luxleaks »

    Alors que le procès des #lanceurs_d'alerte à l’origine du scandale des Luxleaks a débuté mardi au Luxembourg, l’ancien conseiller aux Etats PLR tessinois Dick Marty estime que la justice ne vise pas les bonnes personnes.

    http://www.rts.ch/info/monde/7680849--jean-claude-juncker-devrait-etre-sur-le-banc-des-accuses-des-luxleaks-.

    Je vous l’ai déjà dit, n’est-ce pas, que Dick Marty est mon idole ?? (alors que, tenez-vous bien, il était député du parti libéral-radical !)

    signalé par @reka

  • http://www.rts.ch/info/monde/7680849--jean-claude-juncker-devrait-etre-sur-le-banc-des-accuses-des-luxleaks-.

    « Jean-Claude Juncker devrait être sur le banc des accusés des Luxleaks »
    L’invité de la rédaction - Dick Marty
    L’invité de la rédaction - Dick Marty L’invité de la rédaction / 23 min. / à 06:00
    Alors que le procès des lanceurs d’alerte à l’origine du scandale des Luxleaks a débuté mardi au Luxembourg, l’ancien conseiller aux Etats PLR tessinois Dick Marty estime que la justice ne vise pas les bonnes personnes.

    « J’ai vraiment l’impression d’être dans un mauvais film. Si des personnes devaient être sur le banc des accusés au Luxembourg, ce sont celles qui ont permis d’organiser une évasion fiscale à grande échelle. Et il faut appeler les gens par leur nom : le principal responsable est Jean-Claude Juncker », a soutenu celui qui a aussi été procureur général du canton du Tessin dans le Journal du matin.

    Pointant l’ancien Premier ministre luxembourgeois et actuel président de la Commission européenne, Dick Marty a renchéri en affirmant qu’il ne fallait « pas s’étonner si l’Europe n’allait pas bien aujourd’hui ».
    Un rôle primordial

    Le Tessinois ne va toutefois pas jusqu’à considérer Jean-Claude Juncker comme coupable : « On l’est seulement lorsqu’il y a un jugement au tribunal. Mais je remarque qu’il n’a pas uniquement été Premier ministre au Luxembourg, il aussi été ministre des Finances. Comment peut-il à présent plaider en bonne foi une transparence fiscale en Europe ? »

    Reste que toutes les pratiques d’optimisation fiscale ne sont pas illégales. A ce propos, Dick Marty estime que le rôle des lanceurs d’alerte est pourtant primordial : « Il font valoir leur conscience face à une application aveugle de la loi ».

    kg