• #8mars – Déclaration des femmes de La Via Campesina Afrique du sud et de l’est

    Déclaration des femmes actives de La Via Campesina et alliés à l’occasion de l’atelier de deux jours qui s’est tenu au siège de MVIWATA à Morogoro, en Tanzanie, en mars 2022.

    Nous, les femmes, représentons ici nos collègues travailleuses des organisations de petites producteur·rices agricoles de 10 ays sous l’égide de La Via Campesina, des partis politiques et des mouvements sociaux de divers pays africains dont la Tanzanie, le Kenya, l’Ouganda, la République démocratique du Congo, le Zimbabwe, la Zambie, l’Afrique du Sud, le Mozambique, le Ghana et l’Eswatini.

    https://entreleslignesentrelesmots.blog/2022/04/01/8mars-declaration-des-femmes-de-la-via-campesina-afriqu

    #féminisme #international #afrique

    • Un nationaliste (francais ? en vrai, on s’en fout) pro-Poutine et installé en Russie.
      Terme #ukronazi, connaissais pas...

      Le pire, c’est qu’il y croit.
      C’est tellement en opposition avec les témoignages des ukrainiens que je connais au sud-est.
      Mais j’imagine que pour des Fr en recherche de contre-information, c’est du miel.

      J’ai bien aimé le « bonne fete les femmes, ca y est, j’ai fait ma part, on se dit à l’année prochaine ». #8mars

    • Parlons plutôt de recherche d’informations, c’est à dire pas libé, médiaprout, le figaro, france cul. et consorts, bfm, cnews . . .
      Radio Galère - Comaguer : L’Ukraine, 3 ieme puissance nucléaire mondiale lors de la disparition de l’union soviétique.

      https://radiogalere.org/wp-content/uploads/1646/61/2022-03-01-Emission-Comaguer.mp3

      https://radiogalere.org/?playlist=2022-03-01-comaguer

      => Mémorandum de Budapest
      https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9morandum_de_Budapest#Ukraine

    • @sandburg
      Andreï Makine : « Cracher sur la Russie n’aidera pas les Ukrainiens » Figaro Vox Par Alexandre Devecchio
      https://www.lefigaro.fr/vox/monde/andrei-makine-pour-arreter-cette-guerre-il-faut-comprendre-les-antecedents-


      « Je regrette que l’on oppose une propagande européenne à une propagande russe », dit Andreï Makine. Philippe QUAISSE / PASCO POUR LE FIGARO MAGAZINE

      Andreï Makine, né en Sibérie, a publié une douzaine de romans traduits dans plus de quarante langues, parmi lesquels Le Testament français (prix Goncourt et prix Médicis 1995), La Musique d’une vie (éd. Seuil, 2001), et, plus récemment, Une femme aimée (Seuil). Il a été élu à l’Académie française en 2016.

      FIGAROVOX. – En tant qu’écrivain d’origine russe, que vous inspire cette guerre ?
      Andreï MAKINE.  Pour moi, elle était impensable. J’ai en tête les visages de mes amis ukrainiens à Moscou, que je voyais avant tout comme des amis, pas comme des Ukrainiens. Le visage de leurs enfants et de leurs petits-enfants, qui sont dans ce chaudron guerrier. Je plains les Ukrainiens qui meurent sous les bombes, tout comme les jeunes soldats russes engagés dans cette guerre fratricide. Le sort du peuple qui souffre m’importe davantage que celui des élites. Comme le disait Paul Valéry, « la guerre, ce sont des hommes qui ne se connaissant pas et qui se massacrent au profit d’hommes qui se connaissent et ne se massacrent pas ».

      Une partie de la presse vous qualifie d’écrivain pro-Poutine. L’êtes-vous ?
      C’est une journaliste de l’AFP qui m’a collé cette étiquette il y a une vingtaine d’années. C’était juste après le départ de Boris Eltsine dont le bilan était catastrophique pour la Russie. Je lui avais expliqué que Eltsine, dans un état d’ébriété permanent, avec la responsabilité du bouton atomique, représentait un vrai danger. Et que j’espérais que la Russie pourrait devenir un peu plus rationnelle et pragmatique à l’avenir. Mais elle a titré : « Makine défend le pragmatisme de Poutine ». Comme c’était une dépêche de l’AFP, cela a été repris partout. Et lorsque je suis entré à l’Académie, un grand hebdo, dont par charité je tairai le nom, a, à son tour, titré : « Makine, un Poutinien à l’Académie »… Cela en dit long sur le monde de mensonge dans lequel nous vivons.

      Vous condamnez l’intervention russe…
      Mon opposition à cette guerre, à toutes les guerres, ne doit pas devenir une sorte de mantra, un certificat de civisme pour les intellectuels en mal de publicité, qui tous cherchent l’onction de la doxa moralisatrice. À force de répéter des évidences, on ne propose absolument rien et on en reste à une vision manichéenne qui empêche tout débat et toute compréhension de cette tragédie. On peut dénoncer la décision de Vladimir Poutine, cracher sur la Russie, mais cela ne résoudra rien, n’aidera pas les Ukrainiens.

      Pour pouvoir arrêter cette guerre, il faut comprendre les antécédents qui l’ont rendue possible. La guerre dans le Donbass dure depuis huit ans et a fait 13 000 morts, et autant de blessés, y compris des enfants. Je regrette le silence politique et médiatique qui l’entoure, l’indifférence à l’égard des morts dès lors qu’ils sont russophones. Dire cela, ne signifie pas justifier la politique de Vladimir Poutine. De même que s’interroger sur le rôle belliciste des États-Unis, présents à tous les étages de la gouvernance ukrainienne avant et pendant la « révolution du Maïdan », n’équivaut pas à dédouaner le maître du Kremlin. Enfin, il faut garder à l’esprit le précédent constitué par le bombardement de Belgrade et la destruction de la Serbie par l’Otan en 1999 sans avoir obtenu l’approbation du Conseil de sécurité des Nations unies. Pour la Russie, cela a été vécu comme une humiliation et un exemple à retenir. La guerre du Kosovo a marqué la mémoire nationale russe et ses dirigeants.

      Lorsque Vladimir Poutine affirme que la Russie est menacée, ce n’est pas un « prétexte » : à tort ou à raison, les Russes se sentent réellement assiégés.Andreï Makine

      Lorsque Vladimir Poutine affirme que la Russie est menacée, ce n’est pas un « prétexte » : à tort ou à raison, les Russes se sentent réellement assiégés, et cela découle de cette histoire, ainsi que des interventions militaires en Afghanistan, en Irak et en Libye. Une conversation rapportée entre Poutine et le président du Kazakhstan résume tout. Ce dernier tente de convaincre Poutine que l’installation de bases américaines sur son territoire ne représenterait pas une menace pour la Russie, qui pourrait s’entendre avec les États-Unis. Avec un petit sourire triste, Poutine répond : « C’est exactement ce que disait Saddam Hussein ! ».

      Encore une fois, je ne légitime en aucune manière la guerre, mais l’important n’est pas ce que je pense, ni ce que nous pensons. En Europe, nous sommes tous contre cette guerre. Mais il faut comprendre ce que pense Poutine, et surtout ce que pensent les Russes, ou du moins une grande partie d’entre eux.

      Vous présentez la guerre de Poutine comme une conséquence de la politique occidentale. Mais le président russe ne nourrit-il pas une revanche contre l’Occident depuis toujours ?
      J’ai vu Vladimir Poutine en 2001, peu après sa première élection. C’était un autre homme avec une voix presque timide. Il cherchait la compréhension des pays démocratiques. Je ne crois pas du tout qu’il ait eu déjà en tête un projet impérialiste, comme on le prétend aujourd’hui. Je le vois davantage comme un réactif que comme un idéologue. À cette époque-là, le but du gouvernement russe était de s’arrimer au monde occidental. Il est idiot de croire que les Russes ont une nostalgie démesurée du goulag et du Politburo. Ils ont peut-être la nostalgie de la sécurité économique, de l’absence de chômage. De l’entente entre les peuples aussi : à l’université de Moscou, personne ne faisait la différence entre les étudiants russes, ukrainiens et ceux des autres républiques soviétiques… Il y a eu une lune de miel entre la Russie et l’Europe, entre Poutine et l’Europe avant que le président russe ne prenne la posture de l’amant trahi. En 2001, Poutine est le premier chef d’État à proposer son aide à George W. Bush après les attentats du 11 septembre. Via ses bases en Asie centrale, la Russie facilite alors les opérations américaines dans cette région. Mais, en 2002, les États-Unis sortent du traité ABM, qui limitait l’installation de boucliers antimissiles. La Russie proteste contre cette décision qui ne peut, d’après elle, que relancer la course aux armements. En 2003, les Américains annoncent une réorganisation de leurs forces, en direction de l’Est européen.

      Poutine s’est durci à partir de 2004 lorsque les pays anciennement socialistes ont intégré l’Otan avant même d’intégrer l’Union européenne, comme s’il fallait devenir anti-russe pour être Européen.Andreï Makine

      Poutine s’est durci à partir de 2004 lorsque les pays anciennement socialistes ont intégré l’Otan avant même d’intégrer l’Union européenne, comme s’il fallait devenir anti-russe pour être Européen. Il a compris que l’Europe était vassalisée par les États-Unis. Puis il y a eu un véritable tournant en 2007 lorsqu’il a prononcé un discours à Munich en accusant les Américains de conserver les structures de l’Otan qui n’avaient plus lieu d’être et de vouloir un monde unipolaire. Or, en 2021, lorsqu’il arrive au pouvoir, Joe Biden ne dit pas autre chose lorsqu’il déclare que « l’Amérique va de nouveau régir le monde ».

      On a le sentiment que vous renvoyez dos à dos les Occidentaux et les Russes. Dans cette guerre, c’est bien la Russie l’agresseur…
      Je ne les renvoie pas dos à dos. Mais je regrette que l’on oppose une propagande européenne à une propagande russe. C’est, au contraire, le moment pour l’Europe de montrer sa différence, d’imposer un journalisme pluraliste qui ouvre le débat. Lorsque j’étais enfant dans la Russie soviétique et qu’il n’y avait que la Pravda, je rêvais de la France pour la liberté d’expression, la liberté de la presse, la possibilité de lire différentes opinions dans différents journaux. La guerre porte un coup terrible à la liberté d’expression : en Russie, ce qui n’est guère surprenant, mais aussi en Occident. On dit que « la première victime de la guerre est toujours la vérité ». C’est juste, mais j’aurais aimé que ce ne soit pas le cas en Europe, en France.

      Comment peut-on prétendre défendre la démocratie en censurant des chaînes de télévision, des artistes, des livres ?
      De mon point de vue, la fermeture de la chaîne RT France par Ursula von der Leyen, présidente non élue de la Commission européenne, est une erreur qui sera fatalement perçue par l’opinion comme une censure. Comment ne pas être révolté par la déprogrammation du Bolchoï de l’Opéra Royal de Londres, l’annulation d’un cours consacré à Dostoïevski à Milan ? Comment peut-on prétendre défendre la démocratie en censurant des chaînes de télévision, des artistes, des livres ? C’est le meilleur moyen, pour les Européens, de nourrir le nationalisme russe, d’obtenir le résultat inverse de celui escompté. Il faudrait au contraire s’ouvrir à la Russie, notamment par le biais des Russes qui vivent en Europe et qui sont de manière évidente pro-européens. Comme le disait justement Dostoïevski : « chaque pierre dans cette Europe nous est chère ».

      La propagande russe paraît tout de même délirante lorsque Poutine parle de « dénazification » …
      Le bataillon Azov, qui a repris la ville de Marioupol aux séparatistes en 2014, et qui depuis a été incorporé à l’armée régulière, revendique son idéologie néo-nazie et porte des casques et des insignes ayant pour emblème le symbole SS et la croix gammée. Il est évident que cette présence reste marginale et que l’État ukrainien n’est pas nazi, et ne voue pas un culte inconditionnel à Stepan Bandera. Mais des journalistes occidentaux auraient dû enquêter sérieusement sur cette influence et l’Europe condamner la présence d’emblèmes nazis sur son territoire. Il faut comprendre que cela ravive chez les Russes le souvenir de la Seconde guerre mondiale et des commandos ukrainiens ralliés à Hitler, et que cela donne du crédit, à leurs yeux, à la propagande du Kremlin.

      Au-delà du débat sur les causes et les responsabilités de chacun dans la guerre, que pensez-vous de la réponse européenne ?
      Bruno Le Maire a été critiqué pour avoir parlé de guerre totale, mais il a eu le mérite de dire la vérité et d’annoncer la couleur, loin de l’hypocrisie de ceux qui envoient des armes et des mercenaires et entendent ruiner l’économie russe, mais prétendent qu’ils ne font pas la guerre. En vérité, il s’agit bien de provoquer l’effondrement de la Russie, l’appauvrissement de son peuple. Il faut le dire clairement : l’Occident est en guerre contre la Russie.

      S’il y a un aspect positif pour la possible démocratisation de la Russie, c’est que l’on va anéantir la construction oligarchique qui est une vraie tumeur depuis les années 90.Andreï Makine

      Cependant, s’il y a un aspect positif pour la possible démocratisation de la Russie, c’est que l’on va anéantir la construction oligarchique qui est une vraie tumeur depuis les années 90. J’invite les dirigeants européens à exproprier les oligarques prédateurs, à confisquer ces milliards de roubles volés et investis à Londres et, plutôt que de les bloquer comme on le fait aujourd’hui, à les donner aux pauvres en Europe et en Russie.

      Que peut-on faire d’autre ?
      Pour cesser les hostilités, pour donner un avenir à l’Ukraine, on pense toujours qu’il faut avancer ; parfois il faut, au contraire, reculer. Il faut dire : « on s’est trompé ». En 1992, après la chute du mur de Berlin, nous nous trouvions à une bifurcation. Nous nous sommes trompés de chemin. Je pensais alors véritablement qu’il n’y aurait plus de blocs, que l’Otan allait être dissoute car l’Amérique n’avait plus d’ennemi, que nous allions former un grand continent pacifique. Mais je pressentais aussi que cela allait exploser car il y avait déjà des tensions : dans le Caucase, en Arménie dans le Haut-Karabakh… À l’époque, j’avais écrit une lettre à François Mitterrand.

      Quel était le contenu de cette lettre ?
      J’ignore s’il l’a reçue, mais j’évoquais la construction d’une Europe qui n’avait rien à voir avec le monstre bureaucratique représenté aujourd’hui par Madame #von_der_Leyen_pfizer . Je rêvais d’une Europe respectueuse des identités, à l’image de la Mitteleuropa de Zweig et de Rilke. Une Europe finalement plus puissante car plus souple, à laquelle on aurait pu adjoindre l’Ukraine, les Pays Baltes et pourquoi pas la Biélorussie. Mais une Europe sans armes, sans blocs militaires, une Europe composée de sanctuaires de la paix. Les deux garants de cette architecture auraient été la France et la Russie, deux puissances nucléaires situées aux deux extrémités de l’Europe, chargées légalement par l’ONU de protéger cet ensemble.

      Notre continent est un trésor vivant, il faut le protéger. Hélas, on préfère prendre le contre-pied de cette proposition : bannir Dostoïevski et faire la guerre. C’est la destruction garantie.Andreï Makine

      Est-ce réaliste ?
      La Mitteleuropa n’est pas une utopie, elle a existé. Je veux y croire et marteler cette idée. Il y a quelques années, j’ai rencontré Jacques Chirac puis Dominique de Villepin, qui partageaient cette vision d’une Europe de Paris à Saint-Pétersbourg. Mais les Américains en ont décidé autrement. Cela aurait signifié la fin de l’Otan, la fin de la militarisation de l’Europe qui, appuyée sur la Russie et ses richesses, serait devenue trop puissante et indépendante. J’espère tout de même qu’un nouveau président s’emparera de cette idée. L’Europe est un Titanic qui sombre et d’un pont à l’autre, on se bat.
      Cette situation est tellement tragique, tellement chaotique, qu’il faudrait proposer une solution radicale, c’est-à-dire revenir à la bifurcation de 1992 et reconnaître qu’il ne fallait pas relancer la course aux armements, reprendre cette direction démocratique et pacifique qui pouvait très bien inclure la Russie. Cela damnerait le pion aux tendances extrêmes en Russie. Cela éviterait l’effondrement politique et économique qui concerne toute la planète. Ce serait une issue honorable pour tout le monde et cela permettrait de construire une Europe de la paix, des intellectuels, de la culture. Notre continent est un trésor vivant, il faut le protéger. Hélas, on préfère prendre le contre-pied de cette proposition : bannir Dostoïevski et faire la guerre. C’est la destruction garantie car il n’y aura pas de vainqueur.

  • "Il manque des choses dans cette enquête" : Sophie Conrad, droguée par Laurent Bigorgne, témoigne pour la première fois (BFMTV.com)
    https://www.crashdebug.fr/il-manque-des-choses-dans-cette-enquete-sophie-conrad-droguee-par-laurent

    Rappel : Pass vaccinal : « On fait disparaître les gens, on les tue socialement ! » - Me Protat et Marc Gotti (Epoch Times France)

    Rappel : Lagarde, Baudis : la France d’en haut néglige l’exemplarité

    Rappel : EXCLU – L’interview choc d’un ancien juge d’instruction : « Ne faites pas confiance à la justice ! Les juges décident sous la pression des politiques » (Cnews.fr)

    Témoignage intégral de Sophie Conrad, la collaboratrice droguée par l’ex-directeur de l’Institut Montaigne, très proche de Macron. Les policiers ont subi des pressions. Le parquet a bâclé l’enquête. Le motif sexuel n’a pas été retenu

    Pourquoi ? #8mars https://t.co/m7xjqUTARu — Aude Lancelin (@alancelin) March 8, 2022

    EXCLU RMC. Sophie Conrad, qui a porté plainte contre l’ancien directeur de l’Institut Montaigne (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • #8Mars2021 : Les actions de solidarité mondiales exigent l’égalité de propriété des terres, la reconnaissance du travail des femmes et un monde sans violence.

    Dans le monde entier, autour du 8 mars 2021, les mouvements de paysan⋅ne⋅s et indigènes ont mené des actions de solidarité pour marquer la Journée internationale de lutte pour les droits de la femme

    La Via Campesina a lancé un appel à tous ses membres dans le monde en soulignant que pour vaincre le virus du patriarcat et du capitalisme, nous avions besoin du vaccin du féminisme et de la solidarité. Cette année encore, les pasteurs, les paysan⋅ne⋅s, les pêcheur⋅se⋅s, les travailleur⋅se⋅s agricoles, les indigènes et les sans-terre des organisations membres de la Via Campesina ont répondu positivement à cet appel à la solidarité. Ils ont organisé des foires paysannes présentant la diversité de la production alimentaire et le travail des femmes et des personnes d’identités diverses dans les fermes et au sein des mouvements sociaux ruraux. Plusieurs actions de solidarité qui ont eu lieu ont souligné le besoin urgent de souveraineté alimentaire pour répondre positivement à la crise que l’humanité traverse actuellement. Les paysan⋅ne⋅s ont également souligné que la Déclaration des Nations unies sur les droits des paysan⋅ne⋅s adoptée en 2018 était un outil crucial pour garantir les droits et la justice de genre dans les communautés rurales et urbaines.

    https://entreleslignesentrelesmots.blog/2021/03/28/8mars2021-les-actions-de-solidarite-mondiales-exigent-l

    #international #féminisme

  • 35 Palestinian Women Yearning for Freedom on International Women’s Day
    08-03-2021 | Addameer
    https://www.addameer.org/en/news/pressrealease/international-women-day

    Today, as the world commemorates International Women’s Day, 35 Palestinian women are yearning for freedom in Israeli prisons and detention centers. Amongst whom are 11 mothers, six wounded prisoners, and three administrative detainees. Palestinian women are subjected to many forms of physical and psychological ill-treatment throughout the process of their arrest leading up to their incarceration. The Israeli Occupation Forces brutally arrest Palestinian women during night raids, snatching many from their children and families.

    During interrogations, the Israeli occupation authorities’ subject Palestinian women to extremely humiliating interrogation techniques, including prolonged stress positions, sleep deprivation, physical assault, and numerous threats, as well as depriving Palestinian women of their basic necessities and needs, often using them as leverage. Palestinian female prisoners are held in Damon prison under harsh living conditions that do not align with the bare minimum of adequate living standards. It should be noted that Damon prison is located outside the 1967 occupied territory, in violation of Article 76 of the Fourth Geneva Convention, which states that an Occupying Power must detain residents of the occupied territory in prisons inside the occupied territory.

    On International Women’s Day, Addameer Prisoner Support and Human Rights Association honors Palestinian women for their integral role in throughout the history of Palestine, recognizes their persistent achievements, and acknowledges the injustices and prejudice. We urge the international community to demand the release of all Palestinian female political prisoners held arbitrarily in Israeli prisons and detention centers. (...)

    #8mars

  • On International Women’s Day, Israeli Soldiers Attack Women In Jerusalem, Abduct Two
    Mar 8, 2021 – – IMEMC News
    https://imemc.org/article/on-international-womens-day-israeli-soldiers-attack-women-in-jerusalem-abduct

    Israeli occupation soldiers and police officers resorted, Monday, to the excessive use of force against Palestinian women, holding a heritage activity in the at-Tour town, in occupied Jerusalem, and abducted two of them.

    Sabrine Sayyad, one of the women who organized the bazaar and activity at the at-Tour Women’s Center, said the soldiers invaded the center and violently assaulted the women and anyone who was there.

    She added that the soldiers abducted the center’s director, Ekhlas Sayyad, and heritage dresses designer Manal Abu Sbeitan, before moving them to an interrogation center in the occupied Palestinian capital, Jerusalem.

    The soldiers also confiscated many Palestinian heritage dresses and various contents of the center.

    The activity was held to mark March 8, International Women’s Day; however, the Israeli occupation army and the police decided to shut it down.

    The two women were released after several hours of interrogation, by Israeli security officers who claimed that the activity was organized by the Palestinian Authority.

    #8mars

  • #8M2021 : Aujourd’hui j’ai finalement passé la difficile #InternationalWomenDay avec moi. Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas vue...
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/51016890026

    Flickr

    ValK. a posté une photo :

    Les petites photos : https://www.flickr.com/gp/valkphotos/59St8c
    Autoportraits : https://www.flickr.com/gp/valkphotos/4w0P8M
    ☆ autres photos : frama.link/valk
    ☆ infos / audios : frama.link/karacole
    ☆ oripeaux : frama.link/kolavalk
    ☆ me soutenir : liberapay.com/ValK .

    #autoportrait #selfportrait #autoretrato
    #fenêtre #window #ventana
    #coeur #heart #corazón
    #lèvres #lips #labios

    • réponse de lola lafon sur instagram
      https://www.instagram.com/p/CMJsa_Vg92p/?igshid=1bms22d940jh8

      Quelle sale idée. Celle de publier la lettre d’un violeur en une. Aujourd’hui. Quelle consternante idée de remettre la balle au centre entre une victime et son agresseur : un partout. Une pleine page c’est le pouvoir. Le langage c’est le pouvoir et ça, il maîtrise, le violeur. Il a lu des livres féministes. Il a fait des études. Il sait dire.
      A elle, on laisse le flou du « ressenti ». A lui, l’analyse sociologique, psychologique. Comme c’est original.
      Aux victimes, les collages dans la rue. Ces collages arrachés, discutés, estimés trop ceci et pas assez cela.
      Aux violeurs, les unes officielles.
      Quelle banalité, cette lettre. On est des milliers à l’avoir reçue, cette lettre. Des milliers à avoir dû, après avoir été violées, endosser le rôle de celle qui écoute, qui est sommée de « comprendre » pourquoi le viol a eu lieu. Celle qui doit se partager en deux après avoir été écrasée.
      Lettre qui pleurniche et qui insinue, quand même, qu’il y a des raisons au viol.
      Sache le, @Libé, recevoir une lettre de son violeur, ça brouille tout dans la tête de la victime. Ça, n’importe quel psy, n’importe quel avocat, flic, n’importe qui d’habitué à recevoir les plaintes pour viol conjugal, le confirmera.
      Les lettres rationalisent. Elles expliquent. Subrepticement, elles mettent deux discours à égalité. Sache le, @Libé, cette lettre ressemble en tous points à celle que j’ai reçue après.
      La lettre que j’ai reçue, #Libé, m’a tenue au silence pendant deux ans. J’ai pris cher. Cher à entendre qu’il m’aimait trop, c’était pour ça. Qu’il était malheureux c’était pour ça. Que la société l’avait mal éduqué, c’était pour ça. Que sa vie était détruite.
      Cher à entendre les autres, autour de moi, compter les points :
      peut être que vous devriez discuter
      peut être que c’est un malentendu
      tu ne vas quand même pas l’envoyer en prison ?

      Aujourd’hui, je pense à celles qui ne sont pas sorties du silence et qui viennent de s’y voir renvoyer. Ce choix « courageux » ne l’est pas, pas plus qu’il n’est novateur.
      C’était l’ordre des choses et il est en train de se casser la gueule. Et c’est réjouissant et beau et inéluctable. Aujourd’hui, on est le #8Mars.

    • explication de Valérie rey robert :
      https://threadreaderapp.com/thread/1368863126133878784.html

      Puisque cela n’est pas clair pour tout le monde, essayons d’expliquer pourquoi publier la lettre d’un violeur est une mauvaise idée (thread).
      – Toutes les raisons qui poussent un homme à violer sont développées depuis de nombreuses années par les féministes. Son point de vue situé n’apporte rien.
      – L’auteur ne consacre par une ligne à s’excuser, sa lettre est consacrée à sa défense. C’est une lettre habile, bien foutue, perverse puisqu’il y explique que
      1. c’est la relation (entre lui et la victime qui a causé le viol, quasi inéluctable)
      2. c’est sa socialisation comme homme qui l’a fait violer. c’est le passage le + pervers puisqu’il dit in fin à chaque homme qui lit « allons tu sais que ca pourrait t’arriver.. c’est banal, on fait tous ca... »
      3. c’est le fait qu’il soit lui même une victime de viol.
      Il fait d’une possibilité un déterminisme absolu, définitif.
      Quand on a des regrets (jamais exprimé dans ce texte), on va voir la police, pas un grand quotidien national.
      Pourquoi publier cette lettre ? vous le dites @libe vous vouliez « complexifier » le débat alors que ce type ne fait que reciter son bréviaire féministe mais il semble que la parole d’un violeur soit + complexe que celle d’une féministe.
      Parce que vous vous vautrez vous même dans la culture du viol, en supposant que c’est étonnant qu’un violeur sache bien écrire et formuler sa défense (parce que c’est une lettre pour préparer sa défense ni + ni moins).
      vous avez offert un boulevard à une peine minime pour ce type s’i lest jugé et vous savez quoi ? ca va marcher. la justice prendra en compte ses regrets « si sincères », sa « demarche courageuse » alors qu’on est juste face à un pervers en toute puissance.
      ca m’attriste à un point..
      Peut-on publier des propos de violeurs, de sexistes ? pas sans un contexte, pas sans analyser les dits propos. pas sans offrir au lectorat des pistes de compréhension du texte.
      Pourquoi un violeur veut il être publié dans libé ? Qu’est ce que ca dit de lui ? pourquoi ce besoin ?
      Enfin je rappelle que ce garçon n’est pas jugé (la question serait -peut-être- différente s’il l’était). Là cette lettre va aussi participer à sa défense, elle sera servie à son dossier (sans aucun doute positivement).

    • Secret @jjalmad sur twitter
      https://threadreaderapp.com/thread/1368830181088051205.html

      Je vais revenir sur un autre aspect de la publication de la lettre en Une par @libe.

      Quand on juge un homme pour viol, même s’il reconnaît les faits, c’est toujours extrêmement compliqué d’appréhender sa sincérité, sa « prise de conscience », la réalité de l’empathie pour sa victime.
      Et pourtant au tribunal, on dispose du détail des récits des faits et donc on peut voir si il paraît dire la vérité sur tout, ou minimise etc.

      On dispose aussi de ses auditions à différents moments, d’expertise psychiatrique et psychologique, du récit détaillé de la victime sur son comportement notamment après les faits (a t il nié, s’est il excusé, a t’il continué de paraître dans les lieux qu’elle fréquente, etc etc)

      Et même là c’est compliqué de faire la part entre sincérité, minimisation par calcul ou mécanisme de défense psy (sachant qu’une prise de conscience peut entraîner un effondrement dépressif donc oui il y a des mécanismes de défense), ou carrément stratégie de défense intéressée et froid calcul parce que face à des preuves très solides on a capté que reconnaître est mieux pour escompter une mince peine.

      On peut aussi imaginer qu’un agresseur qui reconnaît et s’excuse auprès de sa victime espère que ça la dissuaderait de déposer plainte.

      Bref. Même en ayant tout le détail de l’affaire, des expertises, du recul sur les faits et l’évolution de l’agresseur c’est archi compliqué de se faire une idée.
      Et il n’est pas rare que nous ayons des appréciations différentes entre collègues et/ou avec les jurés.
      Du coup publier cette lettre, telle que, sans confrontation plus avant à la réalité des faits, de son comportement, sans recul ni vérification, c’est encore une fois partir du principe que dès lors qu’il le dit, c’est que c’est sincère.

      Je ne peux pas m’empêcher de faire le parallèle de la légèreté avec laquelle cette lettre est publiée, et les vérifications et recoupements que ne vont pas manquer de faire des journalistes avant de publier le récit d’une victime.

      J’y vois en plus un biais de classe énorme : il s’exprime bien, a une belle plume, manie tous les codes et discours féministes. Donc ça passe, et c’est réinterprété comme un truc forcément puissant dérangeant, sincère etc.

      J’ajoute que du côté de la victime c’est pareil, les ressentis et attentes évoluent. On peut avoir une victime soulagée de la reconnaissance des faits initialement, qui est très affectée ensuite en se rendant compte que l’auteur minimise ou quoi.

      Donc vraiment ici non seulement la publication de cette lettre n’apporte absolument rien à la compréhension des mécanismes du viol, mais se vautre dans une analyse simpliste à base de « il le dit donc c’est intéressant en soi même sans vérification et mise en perspective critique » et « la victime est ok à l’instant T donc ça me dédouane de toute analyse et précautions vis à vis d’elle ».
      Bah non en fait.

    • La parole des violeurs et ce que la presse en fait

      « Libération » a exprimé « son profond regret » en réaction aux protestations contre la publication d’une tribune d’un jeune homme reconnaissant un viol conjugal. Au-delà de la polémique, ce choix pose une vraie question journalistique sur la couverture médiatique des violences sexuelles.

      https://blogs.mediapart.fr/lenaig-bredoux/blog/090321/la-parole-des-violeurs-et-ce-que-la-presse-en-fait

  • #8Mars2021 Contre le virus du patriarcat et du capitalisme : le vaccin du féminisme et de la solidarité !

    8 mars 2021 – Journée internationale des luttes pour les droits des femmes.

    (Harare, le 25 février 2021) Le 8 mars 2021, soudées dans notre diversité et d’une seule voix, nous affirmons que contre le virus du patriarcat et du capitalisme, nous avons le vaccin du féminisme et de la solidarité ! En même temps, nous soulignons le rôle fondamental des femmes rurales et de l’ensemble de la paysannerie, lesquelles se trouvent en première ligne de la production d’aliments agroécologiques et sains. Elles produisent plus de 60 pourcent de toute la production mondiale. Vingt-cinq ans après sa conception collective, la souveraineté alimentaire représente aujourd’hui notre voie concrète et durable pour surmonter les différentes crises que nous vivons. Il faut en finir avec la violence systématique du capitalisme et du patriarcat qui porte atteinte aux droits des femmes, aux droits des personnes se reconnaissant dans d’autres identités sexuelles, aux droits des enfants et de la classe travailleuse. Il faut en finir avec l’exclusion de nombreuses catégories de personnes de l’accès public et gratuit à un vaccin. La vaccination devrait être considérée un droit humain fondamental comme le droit à l’alimentation. C’est ainsi que nous la défendons dans notre appel international : Pour le droit à la santé publique et gratuite pour toutes les populations !

    https://entreleslignesentrelesmots.blog/2021/02/27/8mars2021-contre-le-virus-du-patriarcat-et-du-capitalis

    #féminisme

  • Red Media Kollektiv - YouTube
    https://www.youtube.com/channel/UCliPPVwkyid7INjTUoOuZ2A

    Solidarität mit Ibrahim Gökçek & Mustafa Kocak im Todesfasten

    1998 Frank Böttcher Gedenkdemonstration Magdeburg /Stadtfeld Presseschau

    Dreiviertel des Lebens - Medvedkine Gruppe von Sochaux (1970)

    Gewalt & Isolation gegen Flüchtlinge in der ZASt Halberstadt #LeaveNoOneBehind

    Helin Bölek im Todesfasten gegen die türkische Repression unsterblich geworden (3.4.2020 Istanbul)

    Wir fordern Gerechtigkeit für Mustafa Koçak [political-prioners.net]

    Gangs in Los Angeles - 213 Das Gangprojekt [Doku]

    Stopp #Defender2020 - Nein zum Dankeskonzert in der Johanneskirche am 12.3.2020 / Magdeburg

    „Den Rechten Terror stoppen“ in gedenken an #Hanau /Magdeburg 20.2.2020

    Sie waren die Roten Brigaden (Teil 2) - Revolution ist keine Dinnerparty

    Sie waren die Roten Brigaden (Teil 1) - Wählen führt zu nichts- wir schießen

    Internationale Brigaden im Spanischen Bürgerkrieg 1936

    Krieg dem US/NATO Imperialismus Kundgebung am 1.2.20 Hasselbachplatz [Magdeburg]

    Rebellisches Schlesien soziale Kämpfe in Oberschlesien (Dokumentation 2016 )

    [No comment] Polizei prügelt Faschisten den Weg frei #md1701 /Magdeburg

    Die Revolte in Chile - (20 min /by Gaby Weber)

    ’’Wir wollen Gerechtigkeit’’ Aktionstag zum 19.12.2000 [MD/2019]

    Von der Stadtguerilla zum bewaffneten Arm der Bolivarischen Revolution [colectivos chavistas]

    In memory of ALEXANDROS GRIGOROPOULOS - never forget- never forgive (2019)

    [Mobi] Gegen Faschismus & Repression /Demonstration 16.11.2019 Magdeburg

    Solidaritätsaktion für #Rojava bei der Volksstimme in #Magdeburg 16.10.2019

    Stoppt den Krieg! Freiheit für #Rojava! 19.10.2019 Demonstration-[MD]

    Bambule - Fernsehspiel von Urlike Meinhof (1970)

    Solidaritätsaktion für #Rojava bei der Volksstimme in #Magdeburg (16.10.2019 )

    Nachricht aus #Rojava zum Deal mit dem Regime und Aufruf zum Widerstand #riseup4rojava

    Rojava verteidigen #riseup4rojava Demo|Samstag|12.10.2019 |14 Uhr |Magdeburg Hbf - [Mobi]

    [MD] Hände weg von Rojava! Gegen die Invasion der Türkei in Syrien #riseup4rojava

    Nach Nazi-Attentat in Halle #hal0910 9.10 2019/ Spontandemo gegen Faschismus [MD]

    Faschismus Tötet - Antifaschistische Demonstration 28.9.2019 Magdeburg

    Tödliche Rache Vom Holocaust-Opfer zum Partisan Dokumentation 2017

    [ Drama/Theater] „Point Of No Return“ - Eine szenische Lesung über den Klimawandel

    OP Genova 2001 - Öffentliche Sicherheit und Ordnung beim G8 in Genua Juli 2001

    [Dokumentation/ Deutsch ] „La batalla de Chile/ Der Kampf um Chile“ 3/3 - Die Macht des Volkes

    [Dokumentation/ Deutsch ] „La batalla de Chile/ Der Kampf um Chile“ 2/3- Der Putch

    [Dokumentation/ Deutsch ] „La batalla de Chile/ Der Kampf um Chile“ 1/3- Aufstand der Bourgeoisie

    (Trailer ) 8.11.2019 [OstBlockParty] Magdeburg sieht Rot gegen Repression

    #giletsjaunes Klassenkampf auf der Straße [scene of urban guerilla classwar]

    Impressionen „Klimaschutz geht nur sozial“ Demonstration [Magdeburg 26.7.2019] #FridaysforFuture

    Leila Khaled- Flugzeugentführerin & Revolutionärin (Dokumentation)

    G8 Summit 2007 Rostock / Heiligendamm #NOHDRIOT

    Rest in Power - EWAN unvergessen!

    Impressionen vom 1.Mai 2019 in Magdeburg

    Wofür steht BDS? - Das allgemeine Erklärungsvideo zur BDS Kampagne

    [Teaser] Demonstration Staat & Nazis Hand in Hand Magdeburg 5.4.2019 #md0504 #ausgefackelt

    [Impressionen] Klimastreik #FridaysForFuture - Magdeburg 15.3.2019

    8.März 2019 Impressionen vom Frauenkampftag in Magdeburg #8M

    [Mobi] #md0604 5.4.2019 Magdeburg Antifa-Vorabenddemo / 6.4.2019 Faschisten offensiv entgegentreten

    [No comment] 19.01.19 | Faschistenaufmarsch Magdeburg | Blockaden | Barrikaden

    #unheimlichsicher Mobi + Demonstration gegen die Innenministerkonferenz 24.11.2018 Magdeburg

    Pressekonferenz -unheimlich sicher Bündnis Magdeburg 22.11.2018 mit Christian Simon

    [No comment] Faschisten laufen mit Fackeln durch Magdeburg 10.11.2018

    [Interview] Exclusiv mit Christian Simon Sprecher des unheimlich sicher Bündnis Magdeburg #noimk

    [MOBI] Widerstand - Aufstand - Klassenkampfblock auf der #NOIMK Demo am 24/11/2018 in Magdeburg

    [MOBI] 24/11/2018 auf die Straße gegen die Innenministerkonferenz in Magdeburg

    (MOBI) Faschismus tötet damals wie heute (29/9/18 /Magdeburg ) prod. by: Jugendoffensive

    Magdeburg fährt nach Köthen 16/9/2018

    Der Pferdeflüsterer von Köthen - 16/9/2018

    FÜR EINE ANTIFASCHISTISCHE PROVINZ - NAZISTRUKTUREN ZERLEGEN 14. Juli 2018 (Salzwedel)

    Für eine antifaschistische Provinz -Naziprovokation in Salzwedel 14.Juli 2018

    Stadtfeld unbreakable Leben heißt Kämpfen / Dokumentation (2018)

    Infoladen bleibt -Stadtfeld unbreakable preview Trailer(2018)

    1.Mai 2018 Magdeburg /Internationale Solidarität & Klassenkampf!

    STADTFELD UNBREAKABLE - Der Film (2018) (first generation trailer)

    STADTFELD UNBREAKABLE - Der Film (2018) Trailer

    Da platzt uns der Kragen, Holger! -.Mobivideo (Bad Kids 2017)

    „Da brennt ein Fiat Panda- das ist wie Krieg!“- Stop bomb the world!

    In Gedenken an Farid Boukhit- Kein Vergeben Kein Vergessen (Magdeburg 2017)

    Bad Kids Magdeburg - Feiern am Hassel gegen Verdrängung - 22.September 2017

    Ein Fest der Demokratie- Polizeigewalt G20 Hamburg (2017)

    ELN Kolumbien - Das Leben als Guerilla ( Dokumentation)

    Antifa Mobivideo 17 01 /18 01 2014 Magdeburg

    One year on! Antifa Aktionen 18 Januar 2014 Magdeburg

    Impressionen vom Fackelmarsch / Magida 23.3.2015, Magdeburg

    Kein Tag ohne soziale Frei- Räume! Mieten runter Löhne rauf!

    Solidarität mit Kurdistan Biji berxwedana Rojava !

    No pasaran Magdeburg!

    revolutionäre 1.Mai Demonstration 2017 Magdeburg

    Gender an der Uni?- Ohne AfD! 12.Januar 2017 Magdeburg

    Kämpferisch ins Jahr 2017 – Solidarität aufbauen! Demo: 31.12.2016 Magdeburg

    Bad Kids Magdeburg -Wir feiern lieber ohne Cops - 9 September 2016

    #film_documentaire #résistance #gauche

  • #Nantes, 7 mars du #8M2020 : soudain, la #MarcheFeministe nocturne en mixité choisie est bloquée sur son parcours, puis gazée et frappée devant son insistance à passer. Lire+ en description>
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/49640592641

    Flickr

    ValK. a posté une photo : « > » />

    Témoignages et récits du week-end dédié à la Lutte pour les Droits des Femmes à Nantes : sur indymedia : nantes.indymedia.org/articles/49175 sur twitter : twitter.com/i/events/1237029594445811712

    APPEL A LA MOBILISATION POUR LA JOURNEE DE LUTTE POUR LES DROITS DES FEMMES : Tu es féministe – Tu es lesbienne – Tu es une femme – Tu es noire – Tu es trans – Tu es chômeuse – Tu es précaire – Tu te sens seule – Tu cherches un logement – Tu es gouine – Tu es mère – Tu es exploitée au travail – Tu es racisée – Tu es vieille – Tu es sans papiers – Tu veux faire une PMA – Tu es en colère – Tu portes un voilée – Tu es retraitée – Tu es harcelée sur ton lieu de travail – Tu es bi – Tu es en situation de handicap – Tu te sens trop maigre – Tu es intersexe – Tu te sens trop grosse – /.../ – (...)

  • #Nantes, 7 mars du #8M2020 : #MarcheFeministe nocturne en mixité choisie : les GM sont renvoyés en urgence pour "protéger" l’arrière de la préfecture... ou pour dégager le terrain à la BAC ? Lire+ en description>
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/49640693202

    Flickr

    ValK. a posté une photo : « > » />

    Témoignages et récits du week-end dédié à la Lutte pour les Droits des Femmes à Nantes : sur indymedia : nantes.indymedia.org/articles/49175 sur twitter : twitter.com/i/events/1237029594445811712

    APPEL A LA MOBILISATION POUR LA JOURNEE DE LUTTE POUR LES DROITS DES FEMMES : Tu es féministe – Tu es lesbienne – Tu es une femme – Tu es noire – Tu es trans – Tu es chômeuse – Tu es précaire – Tu te sens seule – Tu cherches un logement – Tu es gouine – Tu es mère – Tu es exploitée au travail – Tu es racisée – Tu es vieille – Tu es sans papiers – Tu veux faire une PMA – Tu es en colère – Tu portes un voilée – Tu es retraitée – Tu es harcelée sur ton lieu de travail – Tu es bi – Tu es en situation de handicap – Tu te sens trop maigre – Tu es intersexe – Tu te sens trop grosse – /.../ – (...)

  • Encore trop méconnu, le clitoris s’affiche - 2019 - 8mars.info
    http://8mars.info/trop-meconnu-le-clitoris-s-affiche

    Une fille de 15 ans sur quatre ne sait pas qu’elle possède un clitoris et 83 % ignorent son unique fonction érogène. Seul un manuel scolaire de SVT sur 8 représente correctement le sexe féminin.

    => Une campagne d’affichage informe de l’existence du clitoris :
    http://www.itsnotabretzel.com

    => Une marque d’hygiène intime propose la page manquante aux manuels scolaires :
    https://www.saforelle.com/the-missing-page

    #8mars #8mars2019 #ItsnotaBretzel #clitoris #SVT

  • « FIER.E.S, FEMINISTES et en COLERE » ~ #JournéeDesDroitsDesFemmes #8M #8mars à #Nantes
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/47270875802

    Flickr

    ValK. a posté une photo :

    Marche de nuit féministe en non-mixité, Nantes le 8 mars 2019 - infos : http://44.demosphere.net/rv/3610
    .
    Pas Une de Moins : Appel à une grève féministe globale le 8 mars : http://acta.zone/pas-une-de-moins-le-8-mars-nous-faisons-greve

  • #8M #8mars #Nantes: “LE TERRORISME PATRIARCAL N’EST PAS UN FAIT DIVERS” #JournéeDesDroitsDesFemmes
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/40357901803

    Flickr

    ValK. a posté une photo :

    Marche de nuit féministe en non-mixité, Nantes le 8 mars 2019 - infos : http://44.demosphere.net/rv/3610
    .
    Pas Une de Moins : Appel à une grève féministe globale le 8 mars : http://acta.zone/pas-une-de-moins-le-8-mars-nous-faisons-greve

  • #8M #8mars #Nantes : « Mon corps n’a pas besoin de ton opinion. » #JournéeDesDroitsDesFemmes
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/46407676435

    Flickr

    ValK. a posté une photo :

    Marche de nuit féministe en non-mixité, Nantes le 8 mars 2019 - infos : http://44.demosphere.net/rv/3610 . Pas Une de Moins : Appel à une grève féministe globale le 8 mars : http://acta.zone/pas-une-de-moins-le-8-mars-nous-faisons-greve