• Vaccination contre le COVID : le pouvoir tenté de violer la libre disposition de son propre corps (Lecourrierdesstrateges.fr)
    https://www.crashdebug.fr/vaccination-contre-le-covid-le-pouvoir-tente-de-violer-la-libre-dispositi

    L’Europe a déjà commandé des milliers de doses de ce vaccin ’innonvant’ à base d’ARN messager, qui n’a jamais été utilisé massivement sur l’homme, et dont les fabricants on imposé de ne pas être tenus pour responsable des effets secondaires, ce sont les états qui administreront les vaccins qui en seront responsables.

    Il y aurras débat sur l’obligation vaccinale à l’assemblé nationale le 26 novembre.

    Rappel : Le vaccin expérimental Covid-19 de Pfizer - ce qu’on ne vous dit pas (Unlimitedhangout.com)

    Faut-il violer la libre disposition de son propre corps en imposant la vaccination obligatoire contre le COVID-19, au besoin avec des vaccins dont les effets secondaires sont encore mal connus et peu étudiés ? Le Président Macron n’en serait plus à cette nouvelle (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • L’anticomplotisme, nouvel opium des intellectuels (FranceSoir)
    https://www.crashdebug.fr/l-anticomplotisme-nouvel-opium-des-intellectuels-francesoir

    Bonjour à toutes et à tous, ce matin, je vous propose un très bon article de France-soir,

    Plus de news chez nos amis des Moutons enragés ; )

    Bonne journée,

    L’Amourfou

    Undefined Pexels

    Tribune : Qu’est-ce qu’un intellectuel ? Depuis le célèbre article "J’accuse… !" d’Emile Zola paru le 13 janvier 1898 dans le journal "L’Aurore", en défense d’un capitaine juif, Alfred Dreyfus, condamné pour haute trahison au mépris de l’absence de preuves, on appelle en France "intellectuels" ceux qui, délaissant le confort feutré de leurs bureaux – philosophes, artistes, scientifiques, écrivains - se jettent dans l’arène politique pour rappeler au pouvoir en place les fondements de sa légitimité : la justice et non la raison d’Etat ; le droit – et (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • Loin des petitesses, loin de la violence de ce monde (violence dont il avait évidemment conscience et qu’il combattait), le géographe anarchiste #Élisée_Reclus avait le goût du #bonheur. Et il en donne. Quel plaisir de le lire : vraiment c’est bienfaisant.


    Thread de Ludivine Bantigny sur twitter :
    https://twitter.com/Ludivine_Bantig/status/1330647060522164224

    « Notre commencement de savoir, nos petits rudiments de connaissances historiques nous disent qu’il ne faut point tolérer de maîtres, à tout #ordre il faut répondre par la #révolte. L’histoire nous dit que toute #obéissance est #abdication, que toute #servitude est une mort anticipée »

    « Nous sommes révolutionnaires parce que nous voulons la #justice. » Sans intérêts d’argent, de caste, de position. Pour étudier le grand livre des connaissances humaines, vivre d’une vie libre, puissamment consciente et fraternelle, s’occuper des enfants et avec eux de la #nature.

    Et ce sera pour tous un bonheur dont nous n’avons aujourd’hui aucune idée, de vivre dans un monde où nous ne verrons […] point de faméliques demandant un sou, point d’hommes valides se faisant soldats ou même policiers, parce qu’ils n’ont pas d’autres moyens de gagner leur vie.

    « Puisque la nature est profanée par tant de spéculateurs précisément à cause de sa #beauté, il n’est pas étonnant que dans leurs travaux d’#exploitation les agriculteurs et les industriels négligent de se demander s’ils ne contribuent pas à l’enlaidissement de la terre. »

    Dans le souvenir de la #Commune : « Il me souvient, comme si je la vivais encore, d’une heure poignante de ma vie où l’amertume de la #défaite n’était compensée que par la joie mystérieuse et profonde, presque inconsciente, d’avoir agi suivant mon cœur et ma volonté… »

    Notre idéal de bonheur : une #communauté_d’égaux
    Quel est d’abord notre objectif révolutionnaire ?
    L’#affection_mutuelle, le #respect_de_soi et de la #dignité_d’autrui.
    Pour cela : supprimer l’#accaparement.
    [Que vienne un temps où les humains] pourront enfin se dire égaux sans ironie.

    « L’histoire d’un #ruisseau, même de celui qui naît et se perd dans la mousse, est l’histoire de l’#infini. »
    Reclus observe « les #champignons groupés fraternellement en petites assemblées », le « ravin et ses voûtes d’ombre ».
    Car chez Reclus la nature redonne courage pour les #luttes.

    Les petites ondulations que je provoque à la surface de l’eau se propagent au loin[…] jusqu’à l’espace indistinct. De même toute pensée vigoureuse, toute parole ferme, tout effort dans le grand combat de la justice & de la #liberté se répercutent[…] jusqu’au plus lointain avenir.

    Les gens de gouvernement désespérant de leur cause en sont venus à ne demander à leurs maîtres que la « poigne » leur seule chance de salut.
    À leur sujet le doute n’est pas permis : nul #préjugé ne les arrête pour la conquête du #pouvoir et des écus.
    É. Reclus Évolution et révolution.

    Si le #capital garde la force nous serons tous des #esclaves de ses #machines, cartilages rattachant les dents de fer aux arbres de bronze ou d’acier[…] C’est en vain que vous ferez appel à la #pitié. Le tigre peut se détourner de sa victime mais les livres de banque sont sans appel.

    Aux enfants : « Notre titre de parents ne nous fait en rien vos supérieurs et nous n’avons sur vous d’autres droits que ceux de notre profonde #affection. À vous, mes enfants, de dire si nous avons abusé de notre force pour vous maintenir dans la faiblesse ».

    #Elisée_Reclus #anarchisme #parentalité

    • Elisée Reclus est l’un de mes « maîtres à penser » si tant est qu’on ait besoin de tels personnages. C’est vraiment une personnalité remarquable et sa conception de l’anarchisme et des rapports entre l’homme et la nature sont plus qu’indispensables à connaître. Beau texte !

  • La ministra de Exteriores cierra en Senegal un acuerdo para reactivar las repatriaciones

    González Laya anuncia el envío de una patrullera y un avión de la Guardia Civil para sumarse al dispositivo de vigilancia en el país africano

    La ministra de Asuntos Exteriores, #Arancha_González_Laya, ha acordado con las autoridades de Senegal el comienzo “en breve plazo” de los vuelos de repatriación de los ciudadanos de este país que lleguen por vía irregular a Canarias. “Los equipos de ambos países ya están trabajando en ello. Esta medida va a contribuir de manera decisiva a frenar las salidas, como ya ocurrió en 2006”, aseguró la ministra durante su visita a Dakar este domingo y tras reunirse con el presidente, Macky Sall. “Ambos gobiernos estamos de acuerdo en que no habrá rutas para las actividades criminales”, dijo, en referencia a quienes organizan estos viajes. “El presidente Sall nos ha trasladado su intención de colaborar en estas repatriaciones”, añadió.

    Pese a la existencia de un acuerdo bilateral entre ambos países, los vuelos de repatriación de ciudadanos senegaleses que llegan a España por vía clandestina se encuentran paralizados a causa de la covid-19, que provocó un cierre de fronteras. El viaje realizado este domingo por González Laya a Dakar, en el que también se entrevistó con la ministra de Asuntos Exteriores senegalesa, Aissata Tall, tenía entre sus objetivos volver a activarlos. “Sabemos que es un tema muy sensible y nosotros también lo seremos”, añadió la ministra española. “Lo haremos en coordinación con Senegal, con toda discreción y respetando la dignidad de las personas”.

    González Laya explicó que, además de los equipos de ambos países, ya están trabajando con la Organización Internacional de las Migraciones (OIM) y con la Agencia de Naciones Unidas para los Refugiados (Acnur) en el proceso de identificación de los emigrantes. “Vamos a mandar un mensaje muy claro a las redes criminales de tráfico de personas y es el de no tolerar que hagan grandes beneficios a espaldas de la ley”, añadió. La ministra de Exteriores aclaró que, por ahora, no está previsto retomar estos vuelos de repatriación con Malí -dado que la mayor parte de los malienses transitan por Mauritania para llegar a Canarias y ya pueden ser expulsados a través de este país-, ni con Gambia, pues los ciudadanos de esta nacionalidad que llegan al archipiélago son una minoría.

    Además del acuerdo en materia de vuelos de repatriación, González Laya aclaró que había negociado con las autoridades senegalesas el refuerzo de los medios de vigilancia españoles frente a la emigración clandestina. Desde el año 2006, coincidiendo con la anterior crisis de los cayucos, hay dos patrulleras de la Guardia Civil y un helicóptero de la Policía Nacional operando en este país y se prevé que, también a la mayor brevedad, se trasladen a Senegal una patrullera más y un avión. “Trabajamos mano a mano con las autoridades de este país y compartimos la preocupación por la existencia de redes de tráfico de personas que enriquecen a unos pocos y ponen en riesgo a muchos”, manifestó.

    González Laya defendió la actuación del Gobierno español en la crisis migratoria en Canarias, a donde han llegado este año unas 18.000 personas por vía irregular, miles de ellos senegaleses que zarpan desde la costa de este país en cayucos. “La covid-19 ha destrozado las economías africanas y sabíamos que una consecuencia iba a ser una mayor emigración. Ha llegado una cantidad muy grande de personas en un corto periodo de tiempo. Pero España estaba preparada, llevamos meses trabajando en este asunto, tanto en la acogida, como en la colaboración de los países de origen y tránsito para impedir los mecanismos de entrada irregular dentro del marco reglamentario europeo”, explicó.

    Otro acuerdo alcanzado este domingo entre Senegal y España ha sido el de favorecer la emigración regular y ordenada. “El presidente Macky Sall tiene la voluntad de mejorar las condiciones socioeconómicas de sus ciudadanos y dar mayores oportunidades a los emprendedores, pero al mismo tiempo abrir canales para la emigración legal. Estamos de acuerdo. Vamos a trabajar para abrir una ventana para que quienes quieran ir a España puedan hacerlo de manera ordenada”, dijo González Laya, quien anunció la potenciación de mecanismos de migración circular entre ambos países. En 2019 se puso en marcha una experiencia piloto en este sentido por la que medio centenar de jóvenes pudieron ir a España a trabajar mediante contratación en origen y de manera temporal.

    Por último, la ministra de Exteriores anunció la firma de un acuerdo que permitirá a los ciudadanos senegaleses que residen legalmente en España mantener sus derechos adquiridos con la Seguridad Social y sus pensiones si deciden regresar a su país, lo que definió como “portabilidad de derechos”. En la actualidad hay unos 70.000 senegaleses residentes en España. El acuerdo también funciona a la inversa, es decir, con los españoles que viven en este país africano.

    La visita de González Laya a Senegal incluyó una visita al Puerto de Dakar para conocer de primera mano los medios con los que cuentan tanto la Guardia Civil española como la Marina senegalesa en la vigilancia de la emigración clandestina, así como un encuentro con los militares españoles de la Operación Marfil, que prestan apoyo logístico a la Operación Barkhane del Ejército francés contra el yihadismo en el Sahel, y con los empresarios españoles representados en la Cámara de Comercio de España en Senegal.

    https://elpais.com/espana/2020-11-22/la-ministra-de-exteriores-cierra-en-senegal-un-acuerdo-para-reactivar-las-re

    #Espagne #Sénégal #accord_de_réadmission #asile #migrations #réfugiés #expulsion #renvois #Méditerranée_Occidentale #militarisation_des_frontières #frontières #Canaries #îles_Canaries #vols

    ping @isskein @karine4

  • "Ça va péter" : au gouvernement, des ministres s’inquiètent d’une révolte du peuple
    https://www.crashdebug.fr/ca-va-peter-au-gouvernement-des-ministres-s-inquietent-d-une-revolte-du-p

    La France à bout. Selon le JDD, ce dimanche 22 novembre, certains ministres sont conscients du mouvement de révolte qui anime le peuple depuis plusieurs semaines et le craignent.

    La crise sanitaire provoquée par le coronavirus pousse la France dans ces derniers retranchements. L’annonce d’un reconfinement de la population par Emmanuel Macron, dès jeudi 29 octobre 2020, est tombée comme un couperet pour les commerces dits "non-essentiels" déjà fragilisés par le premier confinement du mois de mars 2020. Comme l’a noté le JDD, ce dimanche 22 novembre, "la fronde des petits patrons menace" et inquiète les hautes sphères du pouvoir. "Je suis très inquiet, les gens n’en peuvent plus", glisse un ministre, non nommé par nos confrères. Pour lui, il n’y a (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • À se brûler les ailes

    En Écosse, à la rencontre de Gemma, adolescente querelleuse grandissant dans un monde fait de pigeons voyageurs et de violence. De l’adolescence à la maternité, une vie bouleversée lorsque des jeux en apparence innocents se muent en véritables crimes.

    http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/57246_1
    #désindustrialisation #aciérie #Ecosse #Thatcher #Margareth_Thatcher #Motherwell #jeunesse #jeunes #quartiers_populaires #habitat #violence #drogue #alcool #maternité #parentalité
    #film #film_documentaire

  • Des protestations anti confinement dans toute l’Europe (off-guardian.org)
    https://www.crashdebug.fr/des-protestations-anti-confinement-dans-toute-l-europe-off-guardian-org

    Les ’Journalistes’ officiels des grands médias voudrait vous faire croire qu’il ne se passe rien en Europe (il faut dire à leur décharge, qu’ils ont été bien arrosé par le gouvernement quand même lol). Alors qui vous relaiera ces informations quand les simples citoyens, qui ne sont pas ’journalistes’ ne pourront plus témoigner ?

    Il faut leur renvoyer leurs mensonges en pleine face, ne partez pas au frond sans munitions, nous vous donnons des arguments SCIENTIFIQUES, consultez les (Informations complémentaires)

    Les mesures de plus en plus draconiennes de confinement, le dénuement économique et les pouvoirs étendus de la police font s’évaporer la confiance du public et érodent sa patience.

    Au cours des dernières semaines, la prétendue "deuxième vague" de la (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales

  • Rassemblements contre la loi sur la sécurité globale, en France
    https://reporterre.net/Rassemblements-contre-la-loi-sur-la-securite-globale-en-France

    Samedi 21 novembre : Marseille : 14 h Vieux port ; Lille : 11 h place de la République ; Montpellier : 11 h Commissariat central (Melgueil) ; Rouen : 14 h 30 Palais de Justice ; Niort : 10 h 30 devant la Mairie ; Brest : 14 h place de la Liberté ; Lorient : 15 h place Aristide Briand ; Rennes : 11 h place de la République ; Périgueux : 10 h sous l’arbre de la Liberté ; Poitiers : 15 h place du Maréchal Leclerc ; Le Havre : 14 h 30 Hôtel de Ville ; Limoges : 11 h Préfecture ; Saint-Brieuc : 11 h (...)

    #algorithme #CCTV #drone #activisme #biométrie #journalisme #aérien #facial #reconnaissance #vidéo-surveillance #surveillance #LDH-France (...)

    ##législation

  • Le NY Times affirme que la "La Grande Réinitialisation" est une "théorie du complot" le jour même où le Forum économique mondial le célèbre (Summit.news)
    https://www.crashdebug.fr/le-ny-times-affirme-que-la-la-grande-reinitialisation-est-une-theorie-du-

    L’information se répand malgré la censure, informez-vous sur "La Grande Réinitialisation" (informations complémentaires). Comprenez que tout ceci est très officiel, et n’ayez pas peur d’en parler à des proches, nous vous donnons des arguments pour cela (informations complémentaires).

    Il ne faut PAS que cette "Grande réinitialisation" soit organisé, décidé et initié par une poignée de milliardaires dont les doctrines néfastes nous ont MIS dans la situation où nous sommes.

    Comprenez que tout est lié, nous ne faisons que vivre les prémisses de "la Grande Réinitialisation".

    Et c’est MAINTENANT qu’il faut agir pour l’enrayer.

    Je ne sais pas vous, mais regardez le programme, moi je ne signe pas.

    Amitiés,

    L’Amourfou,

    Publié il y a 2 jours

    le 19 (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales

  • Apple accuses Facebook of ’disregard for user privacy’
    https://www.theguardian.com/technology/2020/nov/20/apple-accuses-facebook-of-disregard-for-user-privacy

    Criticism made as Apple pushes ahead with transparency feature disliked by advertisers Apple has criticised Facebook for trying to “collect as much data as possible” from users, saying it will push ahead with its planned launch of a new privacy feature despite objections from the advertising industry. The company’s director of global privacy, Jane Horvath, made the criticism in a letter to a coalition of privacy groups, reassuring them that the feature, which will require users to actively (...)

    #Apple #Facebook #algorithme #iPad #iPhone #smartphone #consentement #domination #BigData #marketing #publicité #microtargeting #AccessNow #Amnesty (...)

    ##publicité ##EFF
    https://i.guim.co.uk/img/media/a746d903a29df9c47650c9838a676e4f16fbd544/0_45_2800_1680/master/2800.jpg

  • Le vaccin expérimental Covid-19 de Pfizer - ce qu’on ne vous dit pas (Unlimitedhangout.com)
    https://www.crashdebug.fr/le-vaccin-experimental-covid-19-de-pfizer-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas-unlimi

    La longue histoire de scandales de Pfizer, et le fait qu’ils n’ont jamais eu à rendre compte de leurs crimes, continue d’être ignorée par les médias, même si son candidat vaccin à ARNm expérimental pour Covid-19 se rapproche de plus en plus de l’approbation du gouvernement américain.

    par Johnny Vedmore

    18 novembre 2020

    15 minutes de lecture

    La guerre de l’information sur les vaccins est passée à la vitesse supérieure et les vautours des médias grand public sont prêts à s’attaquer à tout contenu qu’ils peuvent facilement qualifier et rejeter comme étant de la désinformation. Des lois seront adoptées dans toutes les législatures du monde pour criminaliser toute personne qui comprendrait mal, publiquement, une partie quelconque des processus biologiques complexes impliqués dans (...)

    #En_vedette #Actualités_scientifiques #Sciences

  • Haine en ligne : Eric Dupond-Moretti ne veut pas que certains puissent « profiter » de la loi de 1881 sur la liberté de la presse (Publicsenat.fr)
    https://www.crashdebug.fr/haine-en-ligne-eric-dupond-moretti-ne-veut-pas-que-certains-puissent-prof

    Bon encore une pile de briques potentiel sur nos épaules, alors je rappelle un des rôles de Crashdebug.fr, on peut aussi nous voir comme ’un canari dans la mine’, soyez prévenu quand le canari ne chantera plus et sera mort vous serez les prochains.

    Alors, Ils veulent mettre les blogs au même niveau que les gens qui appellent au meurtre sur les réseaux sociaux ?, sachez que n’importe qui (et encore plus sur internet) est facilement identifiable EN 2 SECONDES avec son adresse IP, et on peut le retrouver et le poursuivre. Leur argumentaire ne tient donc absolument pas la route....

    Alors pourquoi encore plus de législation ? et bien vraisemblablement je pense, qu’ils vont argué, que les blogs ne sont pas administrés par des ’Journalistes’ et attisent la ’haine’ (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • France, Polynésie : l’hydroxychloroquine, le retour, autorisée sous certaines conditions (FranceSoir)
    https://www.crashdebug.fr/france-polynesie-l-hydroxychloroquine-le-retour-autorisee-sous-certaines-

    Bonjour à toutes et à tous, une bonne nouvelle pour commencer la journée, qui pourrait bien changer la done, (si les choses sont faites correctement avec complément d’azithromycine, et zinc), mais c’est en polynésie....

    Je rappelle utilement que Didier Raoult poursuit l’ANSM pour l’usage de l’hydroxychloroquine.... Alors pensez à toutes les personnes agés qui ont été euthanasiés au Rivotril alors qu’il y avait vraisemblablement un traitement qui fonctionnait...

    Aussi patience, car c’est en justice que l’ont gagneras...

    Amitiés,

    L’Amourfou.

    Un retour demandé par le Pr. Raoult et refusé par l’Agence nationale de la Santé et du médicament, décrié par d’autres médecins aux liens d’intérêts de plus en plus marqué avec l’industrie pharmaceutique ! Le ministère de la Santé (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • De nouvelles souches de COVID pourraient rendre les vaccins complètement inutiles, et deux nouvelles souches dangereuses se répandent déjà (Endoftheamericandream.com)
    https://www.crashdebug.fr/de-nouvelles-souches-de-covid-pourraient-rendre-les-vaccins-completement-

    Désolé pour les perspectives, mais nous ne faisons pas l’actualité, nous la relayons ; ), je tiens toutefois à relativiser, Mychael Snyder est notre Mr Doom officiel ; ))), alors ne soyez pas trop alarmé, car le Covid 19 a vraisemblablement déjà muté plus de 30 fois, mais hélas il a raison, du reste certains parlaient déjà de Covid 21. Je tiens cependant à rappeler que dans le cas du Covid 19 nous avons des traitements censurés par l’ordre des médecins et le gouvernement certes, mais qui fonctionnent avec l’Azytromycine ou Hydroxychloroquine, voire les deux comme chez Raoult qui a un taux de réussite de 99,5%... ce qui est un résultat supérieur à tous les vaccins actuels (informations complémentaires)

    Mais non l’Europe achète pour des milliards d’€uros de vaccin dont on ne sait (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales

  • Les Coups d’Etau permanents | Terrestres
    https://www.terrestres.org/2020/11/18/les-coups-detau-permanents

    Sur les cinq dernières années, la France a vécu plus de la moitié du temps sous un état d’exception restreignant les #libertés fondamentales3 . La panique d’Etat face au mouvement des Gilets-Jaunes a ouvert un régime de #coercition brutale. Le pouvoir politique a encouragé et couvert les #violences policières par une série de discours, de mesures administratives et de #lois permettant de protéger les agissements policiers4 . Pour mesurer l’#acclimatation progressive et presque inaperçue de notre quotidien à la société de contrôle, projetons-nous il y a seulement une vingtaine d’années.

    Lors de sa création en 1998, le Fichier enregistrant les empreintes génétiques devait uniquement recenser les délinquants sexuels condamnés. En 2018, il renferme l’ADN de plus de 3 millions de personnes, conservé 25 ans pour l’écrasante majorité qui n’ont pas été condamnées et 40 ans pour celles qui l’ont été5 . Justifié au nom des crimes sexuels, le périmètre s’est élargi à divers crimes, puis à de simples délits et est devenu presque banal pour les individus participant à des mouvements sociaux.

    A la fin des années 1990, seule la ville-laboratoire des Balkany Levallois-Perret s’est aventurée dans une expérimentation appartenant au répertoire standard de la science-fiction : disposer des caméras dans les principaux lieux de passages pour y filmer l’espace public. La vie ordinaire allait désormais être encapsulée 24 heures sur 24. Aujourd’hui, l’ensemble du territoire totalise le chiffre vertigineux de 1,5 à 2 millions de caméras, tandis que Nice, la ville la plus quadrillée du pays, en compte une pour 130 habitants6

  • Nouveau monde. La 5G démarre symboliquement mercredi, avant le véritable envol en 2021 (Franceinfo)
    https://www.crashdebug.fr/nouveau-monde-la-5g-demarre-symboliquement-mercredi-avant-le-veritable-en

    Les suisses eux on dit NON à la 5G tant qu’il n’y a pas assez de recul, mais ils sont dans une démocratie directe, et on les consulte avant ce genre de décision, hors là, l’état nous IMPOSE les rayonnements 5G quelque soit nos convictions (Informations complémentaires)

    Rappel : VIDEO. 5G : les ondes électromagnétiques sont-elles à l’origine de cancers chez les salariés d’Atos ? (Francetvinfo)

    Un homme au téléphone à côté d’une antenne 5G. Photo d’illustration.

    (JEAN FRAN ?OIS OTTONELLO / MAXPPP)

    Ce mercredi marque le coup d’envoi officiel du lancement de la 5e génération de télécommunications mobiles en France, mais ce ne sera pas tout de suite une réalité.

    Un coup d’envoi symbolique, mercredi 18 novembre marque l’autorisation donnée aux opérateurs par l’Arcep, gendarme (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • Les gendarmes, les caméras espions et la zone du Carnet
    https://www.mediacites.fr/breve/nantes/2020/11/19/les-gendarmes-les-cameras-espions-et-la-zone-du-carnet

    C’est une curieuse découverte qu’ont fait les opposants au projet – désormais reporté – d’extension du grand port de Nantes – Saint-Nazaire sur la zone naturelle du Carnet. Samedi 14 novembre, le site d’information Reporterre révélait que, fin août, ces militants écologistes avaient retrouvé par hasard deux groupes de caméras de surveillance camouflés dans une fausse bûche d’arbre et de fausses pierres. Ces appareils faisaient apparemment partie d’un dispositif plus étendu qui aurait permis d’observer en (...)

    #CCTV #activisme #écologie #vidéo-surveillance #surveillance

  • Pour les étudiants étrangers, les dommages collatéraux de l’administration en ligne

    Nombre d’entre eux ont du mal à renouveler leur titre de séjour à cause d’une nouvelle procédure dématérialisée censée simplifier les démarches.

    En 2016, Diminga Warigue Ndiaye a quitté son Sénégal natal pour suivre des études d’économie en France, à l’université de Bordeaux. Après un parcours universitaire sans faute, elle intègre cette rentrée un master 2 en finance à l’université Paris-Nanterre, et décroche un contrat en alternance dans un établissement financier. Une fierté pour cette étudiante de 23 ans, à qui tout sourit. Mais fin octobre, tout s’effondre. « J’ai perdu mon contrat d’alternance parce que mes papiers n’étaient plus en règle après le 31 octobre », confie Diminga Warigue, un mélange d’amertume et de lassitude dans la voix. Elle a vu aussi s’envoler sa rémunération d’apprentie.

    Comme chaque année, la jeune femme avait pourtant anticipé l’expiration de ses documents. Le 12 octobre, elle avait déposé une demande de renouvellement en ligne sur la nouvelle plate-forme ANEF-séjour (administration numérique pour les étrangers en France). Cette procédure dématérialisée, mise en place par le gouvernement mi-septembre dans le cadre du plan Bienvenue en France, a pour but de simplifier l’obtention d’un premier titre après visa ou le renouvellement d’un titre de séjour. « A travers cette démarche, les étudiants n’ont plus de rendez-vous à prendre en préfecture, ni à se déplacer pour s’assurer du dépôt de leur demande », stipule le ministère de l’intérieur.

    Absence de récépissé

    C’est pourtant le début d’un parcours du combattant pour Diminga Warigue, comme pour de nombreux autres étudiants étrangers. Contrairement aux démarches physiques en préfecture, la procédure dématérialisée de renouvellement des titres de séjour, une fois aboutie, ne fournit pas systématiquement de récépissé attestant de la régularité de leur situation.

    Le titre de séjour est essentiel pour que les étudiants puissent effectuer diverses démarches

    « Le document que j’ai, et que beaucoup d’étudiants ont, mentionne qu’il ne constitue pas un justificatif de régularité, explique-t-elle. Il faut attendre que notre dossier soit étudié en ligne pour générer une attestation de prolongation de notre titre de séjour, et cela peut prendre jusqu’à deux mois. » Or ce document est essentiel – si ce n’est vital – pour que les étudiants puissent effectuer diverses démarches, signer un contrat de travail en alternance, ou conserver leurs droits sociaux.

    Le 5 novembre, l’étudiante se rend à 7 heures du matin à la Préfecture de Paris pour obtenir un « document quel qu’il soit » afin de pouvoir justifier de sa régularité. Comme elle, de nombreux étudiants étrangers font la queue. Ils n’obtiendront rien. Le jour même, Diminga Warigue décide de lancer une pétition en ligne pour alerter l’opinion sur les difficultés traversées par les étudiants étrangers et la précarité dans laquelle ils se retrouvent. Le texte, qui a recueilli 8 400 signatures à ce jour, est assorti d’un Tweet à destination du ministère de l’intérieur pour dénoncer l’impact de la procédure dématérialisée. Très vite, les témoignages d’étudiants suivis du hashtag #séjourétranger se multiplient sur les réseaux sociaux.

    Des préfectures débordées

    Depuis l’ouverture de la plate-forme ANEF-séjour, mi-septembre, 47 000 demandes de renouvellement de titres de séjour ont été déposées, selon le ministère. Un chiffre qui représente plus du tiers des demandes annuelles, et qui explique que les préfectures n’ont pas pu suivre la cadence. Si les situations varient d’un département à un autre, ces vagues de retards touchent principalement la région parisienne et les grandes métropoles comme Lyon, Lille, Marseille.

    A ce jour, seulement 45 % des étudiants étrangers ayant fait une demande de renouvellement de titre sur la plate-forme ont obtenu, en l’espace de vingt jours en moyenne, un retour concernant leur démarche. Pour les autres, le ministère s’est engagé à clarifier leur situation d’ici vendredi 20 novembre. « A terme, ce qu’on voudrait changer, c’est qu’il n’y ait plus ce document provisoire, indique le ministère. Et que les étudiants obtiennent une réponse de l’administration avant l’expiration de leur titre de séjour. »

    « J’ai trouvé le numéro d’un autre service, où l’on a fini par me répondre “il faut attendre” », explique Sylvie

    Sans nul doute, le point qui cristallise les mécontentements est celui de l’absence d’interlocuteurs dans ces nouvelles démarches en ligne. Sylvie*, étudiante gabonaise de 25 ans, ne sait plus vers qui se tourner. « Quand est arrivé le dernier jour de validité de mon titre de séjour, n’ayant toujours pas de réponse de la préfecture, je me suis rendue sur place et découvert un petit panneau d’affichage indiquant de renvoyer un e-mail. J’ai tenté de joindre le standard téléphonique, mais il était saturé. En farfouillant sur Internet, j’ai trouvé le numéro d’un autre service, où l’on a fini par me répondre “il faut attendre”. » Une expérience déroutante.

    « La dématérialisation procède à une mise à distance des usagers – en l’occurrence des personnes étrangères – de l’administration. Elles se retrouvent isolées dans leurs démarches », estime Lise Faron, de l’association la Cimade. Selon elle, il est important de conserver des contacts réels, au-delà des procédures numériques, « que ces étudiants puissent accéder au guichet ou joindre quelqu’un par téléphone ou par messagerie ».

    Un sentiment d’abandon

    Cette sensation d’abandon vient s’ajouter à d’autres angoisses, comme le raconte Aissatou, étudiante en master à l’université de Metz. « Cette situation, très stressante et pénible, s’inscrit dans un contexte où nous rencontrons beaucoup de difficultés, en raison de la crise, pour trouver un emploi ou un stage. Si nous perdons des opportunités à cause du retard de notre titre de séjour, c’est vraiment très déprimant, explique Sylvie, à qui ces piétinements administratifs pourraient coûter son diplôme et sa force mentale. Je ne peux pas m’inscrire à mon examen final, qui a lieu début décembre. Cette irrégularité m’empêche même de sortir de chez moi. Si je suis contrôlée dans la rue, je suis fichue. C’est le double confinement, et j’angoisse énormément. »

    Les services d’accueil des universités s’organisent au mieux pour épauler les étudiants étrangers confinés

    Pour aider les jeunes à traverser ces difficultés, les services d’accueil des universités s’organisent au mieux pour épauler les étudiants étrangers confinés. L’université de Strasbourg travaille en lien étroit avec la préfecture du Bas-Rhin, affirme Ludovic Fabre, chef de service adjoint de la vie universitaire : « Nous sommes aux côtés des étudiants pour les conseiller et les rassurer sur la nouvelle procédure. »

    En attendant, certaines associations étudiantes, dont le syndicat UNEF, se mobilisent pour ces « oubliés de la crise sanitaire ». « Nous souhaitons que la carte étudiante devienne l’équivalent d’un titre de séjour », avance Mélanie Luce, sa présidente, qui s’alarme de la « précarité financière, pédagogique et désormais administrative des étudiants étrangers ». Un combat qui, selon Diminga Warigue, relève de l’évidence : « Nous sommes venus en France pour étudier, de la manière la plus légale possible, pas pour se battre pour nos droits. »

    * Le prénom a été modifié.

    https://www.lemonde.fr/campus/article/2020/11/18/pour-les-etudiants-etrangers-les-dommages-collateraux-de-l-administration-en

    via @fil

    #étudiants_étrangers #permis_de_séjour #université #confinement #France #dématérialisation #procédure_dématérialisée #alternance #ANEF-séjour #administration_numérique #Bienvenue_en_France #récépissé #accès_aux_droits #préfecture

    ping @isskein @karine4

  • La loi sur la vaccination forcée au Danemark abandonnée après 9 jours de protestations publiques (Summit.news)
    https://www.crashdebug.fr/la-loi-sur-la-vaccination-forcee-au-danemark-abandonnee-apres-9-jours-de-

    Un message d’espoir pour terminer la journée, après le Brésil, le Danemark, et la leçon à en tirer, c’est que rien ne viens facilement, il faut se mobiliser et lutter dans la durée pour gagner. Alors pensez vous que les français(es) soient prêt à se mobiliser contre un vaccin a ARN dont on a vue les danger potentiel, mais que tout nos chers intervenants très médiatique, mais scientifiquement inculte, aimerait voir obligatoire ?

    NILS MEILVANG via Getty Images

    Publié le 16 novembre 2020

    Paul Joseph Watson

    Au Danemark, une loi qui aurait donné aux autorités le pouvoir d’injecter de force aux gens un vaccin contre les coronavirus a été abandonnée après neuf jours de protestations publiques.

    La "loi sur les épidémies" aurait donné au gouvernement danois le pouvoir de mettre en place (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales

  • Nantes. Un policier blessé à la main pendant la manifestation
    Publié le 18/11/2020
    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-un-policier-blesse-a-la-main-pendant-la-manifestation-154b1e20-2
    https://media.ouest-france.fr/v1/pictures/MjAyMDExZDMxNmFhMGFkNjExZWE0ZTJmZjU2YmNiYTIxYzUxMTQ?width=1260&he

    Un policier nantais de la brigade anticriminalité a été blessé à la main mardi soir 17 novembre pendant une manifestation contre la proposition de loi sur la Sécurité globale qui a rassemblé environ un millier de personnes dans les rues du centre-ville de Nantes.

    D’après nos informations, le fonctionnaire aurait été blessé par l’explosion d’une grenade de désencerclement qu’il tenait dans la main gauche, dans des circonstances qui restent à préciser.

  • Covid : une vaste opération de dépistage pour les évacués du camp de Saint-Denis - InfoMigrants
    https://www.infomigrants.net/fr/post/28577/covid-une-vaste-operation-de-depistage-pour-les-evacues-du-camp-de-sai

    Pour tenter de limiter la contamination au coronavirus, des équipes de santé se sont chargées de tester mardi les personnes hébergées après leur évacuation. Reportage dans un hôtel en banlieue parisienne qui accueille une soixante de migrants. Vêtus de combinaisons jetables et de masques de protection, les membres de l’équipe médicale frappent aux portes des chambres d’un hôtel de Clamart, mises à la disposition d’une soixantaine de migrants. Ils leur demandent, un par un, s’ils acceptent de se soumettre à un test de dépistage dans une pièce du même étage, transformée en salle de prélèvement. Certains refusent, la peur d’un résultat positif semblant les dissuader alors qu’ils viennent à peine de trouver refuge dans ce lieu confortable qui les accueille jusqu’à mi-décembre.
    Suite au démantèlement du camp de Saint-Denis, mardi 17 novembre, et aux mises à l’abri de quelque 2 500 migrants, des tests au Covid-19 ont été proposés à l’ensemble de cette population.Les personnes positives sont invitées à rejoindre des centres dans lesquels elles pourront bénéficier d’une prise en charge médicale adaptée. Selon Luc Ginot, directeur de la Santé publique à l’Agence régionale de santé Île-de-France, « le taux d’acceptation des tests a été extrêmement élevé » au cours des dépistages mis en oeuvre dans la trentaine de centres d’hébergement réquisitionnés après le démantèlement. Les résultats de ces tests réalisés essentiellement par des équipes de l’APHP, du Samu social et de la Croix-Rouge sont attendus au cours des prochains jours. Ils devraient offrir une idée précise du taux de contamination qui prévalait au sein des occupants du camp installé au nord de Paris.

    #Covid-19#migrant#migration#france#camp#sante#depistage#acceptation#logement#vulnerabilite

  • Cuba pourrait être à la veille d’un vaccin révolutionnaire contre la COVID, mais les sanctions américaines le ralentissent (Mintpressnews.com)
    https://www.crashdebug.fr/cuba-pourrait-etre-a-la-veille-d-un-vaccin-revolutionnaire-contre-la-covi

    Cuba est déjà une puissance médicale, et si elle parvient à naviguer sur le champ de mines des sanctions américaines, elle pourrait fournir un vaccin COVID à une grande partie de l’Amérique latine.

    Un travailleur de la santé cubain prélève un échantillon pour un test COVID-19 sur un bébé

    qui est arrivé par un vol en provenance du Mexique à l’aéroport international Jose Marti de

    La Havane, Cuba, le 15 novembre 2020. Ramon Espinosa | AP

    16 novembre 2020

    par Alan Macleod

    Cuba a annoncé des résultats positifs et prometteurs pour un certain nombre de vaccins COVID-19 distincts qu’elle développe actuellement, mais les sanctions américaines contre cette petite nation insulaire entravent le développement et le déploiement de ces traitements qui pourraient sauver des vies.

    Deux candidats, nommés (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales

  • La Hongrie et la Pologne bloquent le projet de budget européen (Franceinfo)
    https://www.crashdebug.fr/la-hongrie-et-la-pologne-bloquent-le-projet-de-budget-europeen-franceinfo

    L’Espoir renaît..., il faut bien que vous compreniez que ce ’plan de relance’ européen risque de nous coûter 176 milliards, et nous en toucherons 40 milliards, dont l’affectation de l’argent sera dictée par Bruxelles

    De plus nous nous prêtons caution des 26 autres pays européens s’ils n’arrivaient pas à rembourser leur part... (en pleine crise du covid, c’est intéressant à savoir...)

    Et nous nous engageons à respecter les Gopés 2021, donc ont continue pareil qu’en 2020, concurrence libre et non faussée, fermeture des hôpitaux, démantèlement d’EDF... et les nouvelles mesures Covid....

    Bref, un véritable marché de dupes fignolé par Emmanuel Macron, (qui nous a mis un AUTRE beau coup de couteau dans le dos), et qui nous emmène jusqu’en ... 2050....... haha !

    Alors (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales