• Les archéologues découvrent de vieilles ruines dans la forêt #amazonienne - International - LeVif.be
    http://www.levif.be/actualite/international/les-archeologues-decouvrent-de-vieilles-ruines-dans-la-foret-amazonienne/article-normal-820049.html

    La #forêt tropicale brésilienne, un enfer vert ou personne n’a jamais pu survivre ? Surement pas. Des archéologues britanniques ont découvert de vieux bâtiments dans lesquels des centaines de milliers de personnes vivaient il y a des centaines d’années.


    Une des traces de civilisation © Université d’exeter

    Des chercheurs de l’Université d’Exeter, en Angleterre, ont étudié le bassin de Tapajos, dans la province brésilienne de Mato Grosso, l’une des provinces les plus faiblement peuplées d’Amérique du Sud.

    À leur grande surprise, les scientifiques ont découvert que la forêt tropicale n’était pas qu’une étendue sauvage et impénétrable. Il y avait des traces d’activité humaine. Pour trouver d’anciennes traces d’habitation, ils ont utilisé des images satellites. Sur les images, 81 sites ont été identifiés où des gens vivaient il y a déjà des centaines d’années. Cela va d’un hameau de 30 mètres de large à une ville de dix-neuf hectares. Au total, ils ont identifié pas moins de 81 sites archéologiques grâce au satellite et ont pu en visiter 24 in situ. \"Sur l’un des sites, on a trouvé des morceaux de charbon de bois et des céramiques datant de 1410 à 1460. La plupart des sites de cette région semblent avoir été actifs entre les années 1250 et 1500.\" dit encore Jonas Gregorio de Souza, de l’Université d’Exeter, au Guardian.
    On ne sait par contre qui étaient les constructeurs ou s’ils sont liés aux communautés autochtones d’aujourd’hui. Ce qui est certain par contre c’est que ces sociétés étaient assez complexes. « La plupart des zones où se trouvent ces terrassements ne sont plus habitées par des groupes indigènes », a déclaré Gregorio de Souza. « Les groupes qui habitent encore les zones environnantes appartiennent à toutes les grandes familles linguistiques de l’Amazonie, mais il est difficile de relier les terrassements entre eux. » dit de Souza à Arstechnica".
    #Brésil
    #Amazonie


  • Forest View plutôt que #Street-View : #Google permet de se balader sur les rives de la #forêt #amazonienne #Brésil
    Google’s #Amazon Rainforest Street View Is Ready For You To Explore | TechCrunch
    https://techcrunch.com/2012/03/21/googles-amazon-rainforest-street-view-ready-for-you-to-explore

    Back in August, Google announced that it was teaming up with nonprofit Foundation for a Sustainable Amazon to map a small section of the massive Rio Negro river (tributary of the Amazon) near Manaus. As expected, it took quite a while, but the results are now available for you to play with.


    The area they covered is a sort of inlet west of Manaus and the coastline northwards from there. The idea is apparently just to provide a way for people to see what it’s like there without hopping on a plane and chartering a boat. The project resulted in 50,000 still pictures, which have been stitched into 50km of shore, forest, and village for your Street Viewing pleasure.