• שרת התרבות והספורט מירי רגב במגד שייח זייד באבו דאבי - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?reload=9&time_continue=14&v=uZ_qkKpBQD0

    Miri Reguev, ministre israélienne, parle de paix depuis la mosquée du cheikh Zayed au Emirats (arabes) unis... Pendant ce temps-là, Nétanyahou est reçu au sultanat d’Oman. Hier, dimanche, trois palestiniens âgés de 12 à 14 ans ont été abattus parce qu’ils s’approchaient de la clôture de leur cage (https://www.theguardian.com/world/2018/oct/28/gaza-three-boys-killed-in-israeli-airstrike-say-palestinian-medics).

    Signes parlants de la #catastrophe_arabe


  • Netanyahou à Oman. Opération normalisation d’Israël dans le Golfe | Courrier international
    https://www.courrierinternational.com/article/netanyahou-oman-operation-normalisation-disrael-dans-le-golfe

    Le sultan d’Oman, Qabous ben Saïd, sert la main du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, en visite surprise dans le sultanat, le 26 octobre 2018. Photo : Omani Royal Palace / AFP

    La présence du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Mascate a pris de court de nombreux observateurs. Pourtant, les pas vers une normalisation des relations se multiplient dans tous les pays du Golfe.

    #IsraelOman #catastrophe_arabe

    • Le ministre israélien des sports aux Émirats arabes unis se joindra à l’équipe d’Abu Dhabi pour un tournoi de judo
      26 octobre 2018
      http://www.fr.awdnews.com/index/le-ministre-israelien-des-sports-aux-emirats-arabes-unis-se-joindra-a-le

      Le ministre israélien de la Culture et des Sports Miri Regev s’est rendu aux Emirats Arabes Unis (EAU) pour accompagner l’équipe de judo israélienne au Grand Chelem d’Abu Dhabi 2018 alors que les pays arabes de la région réchauffent considérablement leurs relations avec le régime de Tel Aviv après des rapports de contacts secrets.

      Mme Regev est arrivée à Abu Dhabi vendredi matin, et elle doit participer à la cérémonie d’ouverture de l’événement international qui se tiendra demain à Zayed Sports City, la capitale émiratie, a rapporté une agence de presse palestinienne de langue arabe, Ma’an.

      #IsraelEAU
      “““““““““““““““““““““““““““““““

      Palestine Alqadi
      ‏ @ALQadiPAL - 07:43 - 28 oct. 2018
      https://twitter.com/ALQadiPAL/status/1056496579992059905

      ويستمر مسلسل التطبيع بعد قطر وعمان

      وزيرة الثقافة والرياضة الصهيونية ميري ريجيف في لحظة امتنان مع رئيس الجودو الإماراتي،

      الوزيرة عملت كمتحدثة باسم جيش الاحتلال، تكره العرب ، لإحظوا ، اين يركز نظره خجلا

      ليش يا عرب ليش تطعنو القدس بظهرها ؟

    • La visite d’une ministre israélienne aux Émirats interroge sur les relations d’Israël avec le Golfe
      Nadda Osman - 30 octobre 2018
      https://www.middleeasteye.net/fr/reportages/la-visite-d-une-ministre-isra-lienne-aux-mirats-interroge-sur-les-rel

      En moins d’une semaine, trois hauts responsables israéliens, dont le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, se sont rendus en visite officielle dans le Golfe

      La visite officielle de la ministre israélienne Miri Regev aux Émirats arabes unis ce week-end a suscité des réactions mitigées sur les réseaux sociaux. Les internautes se demandaient si cela marquait le début du réchauffement des relations entre Israël et les EAU.

      Regev, la ministre israélienne de la Culture et des Sports, a assisté dimanche au grand tournoi de judo à Abou Dabi, où l’un des athlètes israéliens a remporté l’or. Cet événement a particulièrement attiré l’attention car c’était la première fois que l’hymne national israélien, Hatikvah, était joué aux Émirats.

      Regev a ensuite tweeté : « Nous avons fait l’histoire. Le peuple d’Israël vit ! »

      Bien que les Israéliens aient déjà assisté à des événements sportifs dans le Golfe auparavant, leur participation était souvent subordonnée à l’absence de symboles nationaux.

      L’année dernière, la Fédération internationale de judo a toutefois menacé d’annuler le grand chelem d’Abou Dabi si les athlètes israéliens ne bénéficiaient pas des mêmes droits que les autres concurrents.
      (...)
      La visite de la ministre est survenue quelques jours seulement après le voyage surprise du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Oman pour rencontrer le sultan Qaboos, marquant la première visite d’un dirigeant israélien dans ce pays du Golfe depuis 1996.
      (...)
      La rencontre de Mascate portait plus sur le désir d’Oman de jouer un rôle dans la région que sur la conclusion d’un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens, a déclaré à MEE une source diplomatique occidentale.

      « Oman tente de jouer un rôle régional entre les divers parties et axes de la région et considère Israël comme un acteur important concernant diverses questions régionales », a déclaré le diplomate.

      Ce mardi, un troisième haut responsable israélien s’est rendu dans un pays du Golfe. Le ministre israélien des Communications, Ayoub Kara, participe en ce moment à la Conférence de plénipotentiaires de l’Union internationale des télécommunications à Dubaï, où il a appelé à la « paix et la stabilité » dans la région.

      #Golfe


  • “التعليم” المغربية تسحب كتابًا باللغة الفرنسية “يمس الذات الإلهية” | رأي اليوم
    https://www.raialyoum.com/index.php/%d8%a7%d9%84%d8%aa%d8%b9%d9%84%d9%8a%d9%85-%d8%a7%d9%84%d9%85%d8%ba%d8%b1

    Tout un programme (scolaire) ! Le livre de grammaire (CM1) dans lequel se trouvait cet extrait (tiré du "Petit cochon futé" de Gripari) officiellement retiré au Maroc pour "offense à l’entité divine" !

    #catastrophe_arabe #maroc


  • Algérie : l’Irak indignée par des chants pro-Saddam de supporters de l’USM Alger – JeuneAfrique.com
    http://www.jeuneafrique.com/627295/politique/algerie-lirak-indignee-par-des-chants-pro-saddam-de-supporters-de-lusm

    Des incidents lors d’une rencontre sportive prennent des allures de conflit diplomatique entre l’Irak et l’Algérie. Dimanche, des supporters algériens ont scandé des slogans pro-Saddam lors d’une rencontre avec une équipe irakienne, déclenchant l’ire des autorités irakiennes.
    (...) Les faits qui ont déclenché la polémique se sont déroulés sous l’objectif des caméras, en plein match de football au stade Omar Hamadi de Bologhine, au nord de la capitale algérienne. Dans les tribunes, des supporters de l’USM Alger ont scandé des chants à la gloire de Sadamm Hussein et contre les chiites. En réponse, des joueurs et des membres du club de la Flotte aérienne ont brandit le drapeau irakien, se ont quitté le terrain quinze minutes avant la fin du match.

    #algérie (Il faut comprendre que l’équipe irakienne a une réputation « chiite » et que Saddam Hussein est censé représenter l’honneur des Arabes sunnites".... #catastrophe_arabe


  • Un tribunal égyptien confirme 75 condamnations à mort
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/09/08/un-tribunal-egyptien-confirme-75-condamnations-a-mort_5352233_3212.html

    Un tribunal du Caire a confirmé, samedi 8 septembre, les condamnations à mort de 75 personnes, le plus grand nombre de condamnations à la peine capitale dans une seule affaire. Les juges avaient prononcé ces peines, le 28 juillet. Elles ont été depuis confirmées par le grand mufti d’Egypte qui a donné son avis consultatif.

    Parmi les 75 personnes condamnées, 44 étaient présentes samedi et 31 ont été condamnées par contumace. Les condamnés peuvent encore faire appel. De hauts dirigeants des Frères musulmans, comme Mohammed Al-Beltagui, Issam Al-Aryane et Safwat Hijazi figurent parmi les personnes condamnées à mort samedi. Le tribunal a aussi confirmé la condamnation à perpétuité du guide suprême des Frères musulmans, Mohamed Badei.

    #égypte #catastrophe_arabe


  • قنوات وإذاعات السودان العامة والخاصة تهاجر جماعيا إلى « عرب سات » ! - RT Arabic
    https://arabic.rt.com/middle_east/957628-%D9%82%D9%86%D9%88%D8%A7%D8%AA-%D9%88%D8%A5%D8%B0%D8%A7%D8%B9%D8%A

    Comme tout va très bien dans la région, et désormais aussi entre l’Egypte et le Soudan, l’ensemble des médias soudanais, privés (!) et officiels, quittent Nilesat pour Arabsat, suite à une (généreuse) proposition des Saoudiens (en principe très copains avec les Egyptiens).

    "médias #égypte #soudan #catastrophe_arabe



  • جريدة الرياض | قمة الظهران.. سلام مع إسرائيل ومواجهة إيران
    http://www.alriyadh.com/1674976

    Signalé par Mujtahid (twitter saoudien) : l’actuel sommet arabe en Arabie soudite DOIT se terminer par la décision « historique » d’une paix signée avec Israël... Les USA n’ont pas rendu la chose facile à MBS en bombardant la Syrie à l’occasion de « l’agression tripartite » contrela Syrie (appelée ainsi en référence à la guerre du même nom associant France, GB et Israël contre l’Egypte en 1956). Au passage,on note que la terrible dispute entre le Qatar et l’Arabie saoudite passe au second plan, les deux Etats rivalisant de bassesse pour complaire aux USA.

    #catastrophe_arabe


  • .:Middle East Online :: :.
    http://www.middle-east-online.com/english/?id=87984

    Arabic media reports stated that the Middle East has the highest per capita share of Viagra users in the world, with Saudi Arabia, the United Arab Emirates and Egypt topping the list.

    In 2012, Saudi newspaper Al Riyadh reported that men in the country spent as much as $1.5 billion annually on Viagra and similar medications.

    While more recent estimates vary, Viagra’s trademark blue pills, which have proven through studies to significantly improve men’s sex lives around the world, obviously remain in high demand throughout the region.

    #catastrophe_arabe !!!


  • Hariri inaugure le boulevard du roi Salmane : L’arabité du Liban prime sur tous les autres axes - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1108362/hariri-inaugure-le-boulevard-du-roi-salmane-larabite-du-liban-prime-s

    Le Premier ministre, Saad Hariri, a inauguré mardi une avenue au nom du roi Salmane d’Arabie saoudite dans le secteur de Minet el-Hosn, à Beyrouth, affirmant dans un discours que « l’appartenance arabe du Liban prime sur tous les autres axes et équations » dans la région.

    « Les Libanais et les Beyrouthins savent la position spéciale qu’occupe Beyrouth dans le cœur du roi saoudien », a affirmé M. Hariri lors de la cérémonie qui a eu lieu devant l’hôtel Four Seasons, sur le front de mer, et à laquelle étaient présents plusieurs responsables politiques libanais, notamment le leader druze Walid Joumblatt, le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, l’ancien Premier ministre Tammam Salam et un représentant du président Michel Aoun, son conseiller Elias Bou Saab.

    Saad Hariri a affirmé qu’il existe entre le Liban et l’Arabie saoudite « une histoire qui ne pourra pas être cassée, quoi qu’on s’efforce de faire ». « L’appartenance arabe du Liban prime sur toutes les allégeances, tous les axes et toutes les équations », a-t-il ajouté, en allusion au Hezbollah, dont le parrain iranien s’oppose au royaume saoudien pour l’influence sur la région.

    pathétique #catastrophe_arabe


  • “الرياض أهم من القدس″ هشتاج ينتشر على “تويتر” انتشار النار في الهشيم بمشاركة مشاهير المملكة ويؤجج العداوة بين أبناء الأمة العربية.. ما الذي يحدث؟ وما الرسالة من ورائه؟ وهل هو نتيجة للتقارب السعودي – الإسرائيلي؟ وهل وقعت الواقعة؟ | رأي اليوم
    http://www.raialyoum.com/?p=783193

    Enorme buzz dans les médias sociaux arabe autour du hashtag #riyadh_plus_important_que_Jérusalem. Un intellectuel de renom, Al-Ghadhami, évoque, parmi beaucoup d’autres, la "trahison des Palestiniens". Pour l’auteur de l’article, il s’agit clairement de préparer l’annonce d’un accord entre Saoudiens et Israéliens.

    Dans le même temps, on parle beaucoup de négociations par Mahmoud Abbas, représentant officiel de la Palestine bien que fort peu populaire chez lui, pour un accord avec les Israéliens sous l’égide de l’administration Trump (http://www.raialyoum.com/?p=783179).

    #palestine #catastrophe_arabe


  • Dans son éditorial ultra-ultra pessimiste, ABA suggère de ne pas trop s’occuper des détails de la crise actuelle pour aller directement à l’essentiel : comment va se dérouler la prochaine guerre saoudo-iranienne à présent que la scène intérieure saoudienne a été préparée par la purge actuelle et la prise de contrôle par MbS de tous les leviers...
    اسمعونا جيّدًا.. ولا تَنشغلوا بتفاصيل اعتقالات الأمير محمد بن سلمان واستقالة الحريري على أهميّتها.. المَرحلة التالية هي الأخطر.. سِتّة سيناريوهات مُتوقّعة للحَرب المُقبلة على إيران وحزب الله في اليَمن ولبنان وقطر.. كيف سَتكون النّتائج؟ وما هي فُرص النّجاح والفَشل؟ | رأي اليوم
    http://www.raialyoum.com/?p=774722

    #catastrophe_arabe #prison_dorée



  • Ouverture jordanienne en direction de la Syrie et de l’Irak après "l’évaporation" des aides [financières] du Golfe....
    انفتاحٌ أُردنيٌّ على سورية والعراق بعد تبخّر “سَراب” المُساعدات الخليجيّة.. ماذا يَعني افتتاح مَعبر نصيب الحُدودي مع سورية؟ وهل العلاقات الأردنيّة السوريّة تتطوّر إيجابيًّا وبشكلٍ مُتسارعٍ فِعلاً؟ ولماذا الآن؟ | رأي اليوم
    http://www.raialyoum.com/?p=746691

    A mettre en lien avec les discussions inter-libanaises sur la reconstruction de la Syrie (autre signalement) : on peut imaginer q’une nouvelle carte du Levant va se mettre en place, avec un puissant axe allant de l’Irak au Liban qui pénaliserait les pays de la Péninsule déjà en crise pour certains (l’Arabie saoudite).
    On aurait une sorte de répértition du Pacte de Bagdad de 1955, les manoeuvres extérieures à la région (la GB à l’époque) contribuant en réalité à un effet totalement inverse (en l’occurrence un renforcement du nationalisme arabe et du "neutralisme positif" comme on disait à l’époque).

    #catastrophe_arabe ou #new_deal_arabe ?


  • Exclusive : Cheap drug sweeps across Arab countries with gruesome outcome
    https://www.almasdarnews.com/article/exclusive-cheap-drug-sweeps-across-arab-countries-gruesome-outcome

    Très important, surtout si on évite de se focaliser sur le Captagon ! J’ai mis en gras ce qui pourrait bien devenir un narrative politiquement utile pour certains.

    Joker is the latest and most fashionable drug in the Middle East. Joker is a mixture of fertilizers, chemicals, pesticides, oil, animal hormones among other components. Its consumption has become the nightmare for the Jordanian anti-narcotics agency (PSD) It made its first appearance in the early 2000s, however, it was not until a year ago that it burst into the illegal drug market. Since then, it has gained popularity, especially among the youth.

    According to PSD sources, after the Jordanian anti-narcotics agency succeeded in eliminating 95 percent of the country’s marijuana plantations the joker took over the drug market. “Getting joker is easier than going to the supermarket”, says Yusef, a barber who has lived and run his business for decades in the al-Wehdat refugee camp in eastern Amman.

    According to a study by the Jordanian Economic and Social Council, the price of narcotics in the country is among the lowest in the world. In fact, a joker bag costs around 3 Jordanian dinars, (about 4 dollars) while a pill of captagon, has a derisory price of 0.35 Jordanian dinars (0.50 dollars). It is precisely the accessibility to this type of substances that is causing havoc in some of the poorer areas of the Jordanian Kingdom while also becoming the access corridor of the new drug towards the Gulf countries. “People are afraid, they do not want to enter the refugee camp. Some neighbours prefer to rent their own homes and move to other areas because of the problems the drug is causing and because businesses are being affected. It has damaged our image.”

    Accessibility to these types of substances is wreaking havoc in some of the poorest areas of the kingdom. This substance, also known as Spice, Dream and Diesel, produces the same effects as common narcotics but the health risks are multiplied. Kidney and liver failure, mental disruptions, cerebrovascular failures, convulsions, loss of concentration and abstraction of reality, psychosis, hallucinations and panic attacks are just some of their effects. It has the highest mortality rate among all the narcotic substances sold in the Hashemite Kingdom. “The old dealers are the ones who manufacture the joker. They know how to do it and how to sell it, but they do not consume it”, says Yusef.

    So, why is it so popular? Among young people, especially university students, the idea that the joker works as a substitute for tobacco and 100% natural was promoted. The mafias say it improves memory and helps to socialize. The reality is that it is manufactured in clandestine laboratories throughout the country and is completely synthetic. “It is very easy to play joker, most of the traffickers do it here, in the refugee camps – which are already part of the structure of the big cities. Everyone knows how to make joker”.

    A few kilometres from Al Wehdat, in Sahhab, a suburb south of Amman, this type of substance is even more popular. The neighbourhood is one of the favorite destinations for the sale and distribution of drugs. In this district, dominated by three tribes, it sells up to 30% of all the drug of individual sale of Jordan. Until there we accede. “Most traffickers do their business in the cafes they control and in the smoke-shops. Everyone who uses drugs does it here and everybody knows each other, so they avoid informers”, says Mohammed, owner of a traditional pastry shop in the neighbourhood. “The main reason for being a drug dealer is that there are a lot of people in the refugee camps and because there is no job, many are looking for an alternative. They start using drugs and then go on to traffic. Most of them do not have a job,” says Yusef.

    According to PSD sources, the consumption of narcotic substances shot up 25% between 2015 and 2016, coinciding with the arrival of Syrian refugees to Jordan. Drugs have become a way to deal with the harsh living conditions offered by the Middle East. “Life here, in the fields, is very hard and drugs have become an escape route for young people,” says Yusef. A few meters away an old man, dressed in a traditional kufiyah – head to head – listens to the conversation and adds: “Teenagers consume it. They need something to have fun and believe they are men”.

    Last February, police officers seized up to 133,000 narcotic pills and 17 kilos of hashish, one of the largest anti-narcotic operations in the past year. After battling marijuana and caption, the rapists’ drug and whose consumption is widespread in the region, the Jordanian anti-drug department has opened a battle against joker and synthetic drugs. Safuan, -not his real name-, is the youngest son of a prominent Sheikh, a religious leader. From his childhood, he and his siblings have been the model for a community, but that has not stopped the drug from entering his family. “My older brother started using drugs and later went on to sell it. When my father learned of it he banished him from home. Three years ago he returned, rehabilitated and with a job, nevertheless he has spent seven years of his life tumbling through prisons”. This young man, the son of a magnate, explains that it is the political police – mujabarat – who persecute the traffickers, neighbourhood to neighbourhood. “For my brother, the penalty for using soft drugs for the first time was 125 dinars Jordan (about 230 dollars) and three months of arrest. The second was six months in jail and 250 dinars Jordan (about 350 dollars), the third were 500 Jordanian dinars (about 700 dollars) and a year in prison. After that, they will usually ask you to be their informant, that’s when the beatings begin, supposedly.” As some Sahhab neighbours say, in areas instigated by the drug police raids are constant. Up to three times a week, police and army sweep through major drug outlets and distribution centres, however, “although police do their jobs, they cannot control the flow of substances. There are too many people and tribes involved”, assures the premises of Sahhab.

    The UN has warned on more than one occasion that since the war in Syria began, the lack of security has led to an increase in organized crime and drug trafficking in the Middle East. Jordan, the region’s last peace oasis, has become a transit zone for such illegal substances into the Gulf countries, especially Saudi Arabia. “It is from Aqaba and Ma’an, from where the drug is distributed,” says Safuan. “The tribes involved in this business lead the Salafist movement and organized crime all at once. This is a time bomb”.

    #Jordanie #guerre #catastrophe_arabe


  • Bruits de bottes en Syrie après que les USA ont cru deviner de posibles menaces de risques potientiels d’éventuelles attaques chimiques. Al-Mayadeen (et d’autres sources) signalent un fort traffic aérien d’avions espion, ce qui pourrait être le prélude à quelque chose. L’Iran est presque menaçant vis-à-vis d’une « initiative unilatérale », les Russes grincent des dents en rappelant les précédents de Bush... Dans les Izvestia, Erdogän laisse entendre que les Turcs pourraient bien intervenir dans le nord de la Syrie.

    الميادين | الأخبار - ترتيبات لحدث ما؟ مصادر للميادين : تسجيل حركة جوية أميركية غير اعتيادية فوق سوريا
    http://www.almayadeen.net/news/politics/59663/ترتيبات-لحدث-ما--مصادر-للميادين--تسجيل-حركة-جوية-أميركية-غير

    #syrie #catastrophe_arabe


  • House of Saudi Cards : The Inside Story
    https://sputniknews.com/columnists/201706241054941082-saudi-house-of-cards-inside-story

    A top Middle East source close to the House of Saud, and a de facto dissident of the Beltway consensus, minces no words; “The CIA is very displeased with the firing of [former Crown Prince] Mohammad bin Nayef. Mohammad bin Salman is regarded as sponsoring terrorism. In April 2014 the entire royal families of the UAE and Saudi Arabia were to be ousted by the US over terrorism. A compromise was worked out that Nayef would take over running the Kingdom to stop it.”

    Escobar. L’idée de base c’est qye bin Nayef était l’homme de la CIA et que le coup de force pour faire accéder au trône MBS est une fuite en avant qui risque très vite de mettre la région à feu et à sang. Hypothèse invérifiable mais crédible.

    #catastrophe_arabe peut-être ?


  • Edito d’ABA très pessimiste par rapport à la crise dite (sur Seen This) de la #nuit_torride, en particulier au regard de l’échec de plus en plus manifeste de la médiation koweïtienne.

    Eléments nouveaux par rapport aux précédents signalements : 1 ) Le Qatar refuse la proposition de Trump d’un sommet à Washington, sauf si le blocus est levé (pour ABA, il y a surtout le fait que , s’il quitte son pays, il risque de ne pas retrouver son trône 2) des déclarations toujousr plus belliqueuses des Eùiriens 3) l’arrivée d’un contingent turc (et peut-être iranien), moins une garantie pour ABA qu’un éventuel prétexte à un éventuel bombardement... Une option que ce vieux routier du monde arabe semble croire vraiment possible, avec une phrase (de mémoire) dans le genre : le type (le prince MBS) qui a déclenché la guerre contre le Yémen n’hésitera pas à bombarder Doha.

    Assez primairement, beaucoup se réjouiront que les richards du Golfe, pour une fois, n’enverront pas les autres au casse-pipe à leur place (quoique). Si ces sombres prévisions devaient se réaliser, ce serait un grand progrès dans la #catastrophe_arabe.

    لماذا رفض الأمير تميم دعوة ترامب والذهاب الى واشنطن؟ وهل كان يخشى عدم العودة؟ وهل افشال الوساطة الكويتية كان متعمدا لتبرير التدخل العسكري؟ وكيف سيكون موقف قاعدة العيديد في ظل تدفق القوات التركية الى قطر؟ | رأي اليوم
    http://www.raialyoum.com/?p=689122


  • Edito du Rai al-yom : "Double attaque terroriste en Iran, la première au Parlemant et la seconde au mosolée de l’ima Khomeyni. Est-ce le début d’un déplacement de l’affrontement dans l’Iran profond (une formule énoncée lors de la dernière visite de Trump dans le Golfe, notamment par le prince MBS) ? L’Etat islamique en est-èil le véritable auteur ? Quel est le lien avec la crise qui s’aggrave dans le Golfe ?

    هجومان ارهابيان في طهران.. الأول اقتحام البرلمان والثاني انتحاري في مرقد الخميني.. هل هي بداية نقل الحرب الى العمق الإيراني؟ وهل “الدولة الإسلامية” هي المنفّذ الحقيقي؟ وما علاقتهما بالازمة المتفاقمة بين قطر والسعودية؟ | رأي اليوم
    http://www.raialyoum.com/?p=688312

    L’édito ne répond pas directement à la dernière question mais prédit des affrontements confessionnels sanglants à venir. En bref, la #catastrophe_arabe.


  • Edito d’Ibrahim al-Amin dans Al-Akhbar

    معركة النظام الجديد للجزيرة العربية | الأخبار
    http://al-akhbar.com/node/278285

    Je résume deux trois idées :
    – Tout le monde sait que la clé de la crise est du côté des USA, et ce qui se passe est le fruit de l’accord passé par les Etats du Golfe (avec la visite de Trump) qui ont accepté d’être les instruments de la politique israélo-américaine dans la région
    – Les Saoudiens sont en crise, sur le plan de leurs ambitions diplomatiques et économiquement. Ils doivent acheter le soutien des USA à n’importe quel prix. Cette situation a poussé les Emirats à sortir de leur neutralité traditionnelle, avec la peur traditionnelle de l’influence iranienne.
    – Après avoir cru profiter des changements du Printemps arabe, les dirigeants du Golfe sont à présent sur la sellette dans le cadre du nouvel équilibre régional. Pour les Saoudiens et les Emiriens, il s’agit de prendre le leadership de la Péninsule, avec l’accord des USA. Le Qatar, quant à lui, essaie de ne pas se laisser entraîner dans ce scénario, qu’on a déjà vu au Bahreïn, et qui pourrait bien se répéter au Koweït et en Oman.
    – Le Qatar paie aujourd’hui ses ’provocations’ à l’égard des Saoudiens, base de sa politique depuis des années.
    – Les deux Mohamed (Dubaï et MBS, le vice-vice héritier du trône) ont décidé de mettre en place un nouvel ordre dans la Péninsule, avec la guerre du Yémen comme premier épisode.
    – Les Saoudiens comme les Emiriens ont fort besoin de ressources financières fraîches après leurs erreurs, et la prise du Qatar en offre de substantielles...

    (Ce dernier aspect n’est pas du tout inintéressant à mon avis.)

    #nuit_torride

    • J’ajouterai à tout cela qui si l’on ajoute les énormes pertes financières que va entraîner cette crise à toutes celles qui ont accompagné des aventures militaires comme celles de la Syrie et du Yémen, on mesure l’étendue de la #catastrophe_arabe, et ce que l’on aurait pu faire si cet argent avait été investi autrement...


  • Edito d’ABA dont je ne traduis que le titre :

    "Qatar au bord d’une invasion militaire pour faire tomber son régime... La rupture des relations est le début, ainsi que l’imposition d’une tutelle... et l’étouffement politique et économique... La réaction du ministre US des Affaires étrangères est un feu vert qui rappelle l’ambassadeure April Glaspie et sa bizare rencontre avec Saddam Hussein avant l’invasion du Koweït.

    قطر على حافة غزو عسكري لتغيير النظام فيها.. والبداية قطع علاقات.. وفرض “الوصاية”.. والخنق السياسي والاقتصادي.. ورد فعل وزير الخارجية الأمريكي ضوء اخضر يذكرنا بالسفيرة ابريل غلاسبي ولقاءها “المريب” مع صدام حسين قبل غزو الكويت | رأي اليوم
    http://www.raialyoum.com/?p=687097

    Dans l’article, ABA évoque le fait que d’autres "puissances" rejoignent le camp saoudien (manifestement coordonné depuis longtemps), le Yémen "officiel", la Libye de Hatfar et la Jordanie, bien mal en point, et sur laquelle sont exercées de fortes pressions. La ligue des pays arabes pourrait être utilisée à cette fin également : http://www.raialyoum.com/?p=686979

    Al-Jazeera se voit retirer sa licence en Arabie saoudite : http://www.raialyoum.com/?p=687060

    #catastrophe_arabe

    #nuit_torride


  • Qatar fait face à la seconde pire crise de son histoire. Attaque quadripartite des Saoudiens, Egyptiens, Emiriens et Bahreïnis liée à la question du terrorisme. Faut-il croire à un scénario de remplacement (à la tête de l’Emirat) avec le feu vert de Trump ? L’histoire se répétera-t-elle.

    قطر تواجه ثاني اخطر ازمة في تاريخها.. حملة “رباعية” سعودية مصرية اماراتية بحرينية تربطها بالإرهاب.. ما مدى صحة وجود سيناريو للتغيير بضوء اخضر “ترامبي”؟ وهل يعيد تاريخ الانقلاب نفسه؟ | رأي اليوم
    http://www.raialyoum.com/?p=680527

    ABA revient sur la #nuit_torride dans les médias du Golfe en disant qu’il s’étonne de la dureté des coups qui ont été échangés. Il revient sur la vraie-fausse déclaration de l’émir Tamim, en soulignant l’absence de réaction adéquate des Qataris. Il souligne que cela arrive juste après le passage de Trump, et pas mal d’articles dans la presse US très hostiles au Qatar. Il rappelle que l’émir a été traité en brebis galeuse ou quasi durant les sommets de Riyadh. Est-on devant un scénario de coup d’Etat ? En tout cas, on ne voit pas bien qui viendrait au secours de l’Emirat, les Iraniens qui ont dû subir les assauts des groupes armés qu’il a financés en Syrie et (un peu moins) en Irak ? La Turquie, bien lointaine ?

    #qatar #catastrophe_arabe


  • #catastrophe_arabe 5 #nuit_torride à Doha
    « تميم » يجنى ثمار الإرهاب.. قطر فى مرمى نيران صحف واشنطن.. دعوات قوية لمراجعة العلاقات ومحاسبة الدوحة.. فورين بوليسى : ذات وجهين.. ونيويورك بوست : بوش وأوباما أخطئا بعدم إدراجها بقوائم رعاة الإرهاب - اليوم السابع
    https://www.youm7.com/story/2017/5/24/تميم-يجنى-ثمار-الإرهاب-قطر-فى-مرمى-نيران-صحف-واشنطن/3250902

    Rien sur Al-Ahram à propos de la #nuit_torride à Doha mais sur al-yom al-sabe, on casse du Qatari à tous vents !

    Le titre : Tamim (l’émir du Qatar) cueille les fruits du terrorisme. Qatar sous le feu de la presse de Washington. Appels pressants pour revoir les relations et faire porter à Doha les conséquences (de ses actes). Foreign Policy : Les 2 visages (du Qatar). le New York Post (?) : Bush et Obama : nous nous sommes trompés en ne le mettant pas (le Qatar) dans la liste des (Etats) soutenant le terrorisme.

    Toujours sur le site de Youm7 : الدوحة تواجه « غضب الخليج ».. توقعات بسحب سفراء دول مجلس التعاون ردا على هجوم تميم.. الأمير الشاب هاجم المملكة بسبب صفقة الأسلحة الأمريكية.. ورهانات قطر على إيران تغضب الإعلام العربى.. ومطالب بمزيد من التصعيد
    Doha affronte « la colère du Golfe ». On s’attend à un retrait des ambassadeurs des Etats membres du CCG en réponse à l’attaque de Tamim. Le jeune émir a attaqué le Royaume à cause du contrat d’armement avec les USA. Les paris qataris sur l’Iran mettent en colère les médias arabes (!!!) Des demandes pour faire monter la pression.

    On rappelle également que la télévision de Qatar (pas al-jazeera, assez discrète, mais l’officielle) a diffusé également le faux (???) discours (ou alors « piraté ») de Tamim.


  • #catastrophe_arabe 4
    اختراق « قنا » يتحوّل عرساً رقصت فيه « العربية » و"سكاي نيوز"
    https://www.alaraby.co.uk/medianews/2017/5/24/اختراق-قنا-يتحول-عرسا-رقصت-فيه-العربية-و-سكاي-نيوز-

    Al-Araby al-jadid, totalement qatari mais version aussi « progressiste » que possible revient longuement sur la #nuit_torride dans le Golfe.
    Il y a eu d’après lui un piratage de l’agence qatari d’information Qana avec, notamment, une vidéo sans son d’un discours de l’émir devant une promotion de militaires avec un commentaire en voix off attribué donc à l’émir totalement faux (voir le post 2). Malgré le démenti officiel, insiste-t-il, Al-Arabiyya et Sky arabe ont « fait la fête » toute la nuit avec une multitude d’invités sur les plateaux venus casser du sucre sur le dos du Qatar.