• zemmour révolutionne l’histoire ( en dix leçons à suivre sur . . . . . cnews ) #Gérard_Noiriel - 20 Octobre 2019
    https://noiriel.wordpress.com/author/grrdnrl

    « Foucault révolutionne l’histoire ». Ce livre de Paul Veyne a été l’un des textes phare de l’épistémologie historique des années 1970. A cette époque Michel Foucault, philosophe et historien, était unanimement considéré comme l’un des plus grands intellectuels français. Certes, le Figaro lui préférait Raymond Aron, un autre professeur du Collège de France. Mais qu’on soit de droite ou de gauche, tout le monde partageait alors l’idée qu’un intellectuel digne de ce nom devait sa réputation à l’oeuvre qu’il avait produite dans le domaine spécialisé qui était le sien (l’histoire, la philosophie, la littérature, etc.). Aujourd’hui, le grand intellectuel du Figaro s’appelle … Éric Zemmour. Le journaliste #Alexandre_Devecchio présente son dernier livre comme une « méditation puissante et profonde sur l’Histoire » et il ajoute : « avec Destin français, Zemmour montre à tous ceux qui voulaient le réduire au rôle de polémiste champion du buzz qu’il est bien plus que cela : un intellectuel et un écrivain » (Alexandre Devecchio, « L’Algérie, Drancy… Éric Zemmour se livre sur son passé », FigaroVox, 07/09/2018).

    Le grand penseur du Figaro veut lui aussi « révolutionner l’histoire » puisque son but est explicitement de mettre un terme à la domination qu’exerce « la mafia » des historiens « déconstructeurs » qui « tiennent les manettes de l’Etat », cumulant « titres et postes », et qui ont « un droit de vie et de mort sur la nation elle-même » parce qu’ils ont repris à leur compte la stratégie décrite par Georges Orwell dans 1984 : « qui contrôle le passé contrôle l’avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé (Destin français, p. 37).

    Pour mieux comprendre en quoi consiste cette nouvelle « révolution », je vais vous la présenter en dix leçons à partir des trois livres qu’Eric Zemmour a publiés sur l’histoire de France : Mélancolie française (Mel, 2010), Le Suicide français (Sui, 2016) et Destin français (Destin, 2018).

    Leçon 1 : #Maurras et #Bainville, deux grands historiens injustement dénigrés.
    Vous aviez cru Marc Bloch quand il s’attaquait aux idéologues d’extrême droite comme Charles Maurras et Jacques Bainville, en dénonçant les « faux brillants d’une histoire prétendue, dont l’absence de sérieux, le pittoresque de pacotille, les partis pris politiques pensent se racheter par une immodeste assurance ». (Apologie pour l’histoire , 1949, p. 124). Et bien, vous aviez tort ! Grâce à la « méditation puissante et profonde » d’Eric Zemmour, nous savons maintenant que ces idéologues étaient en réalité de grands historiens. Charles Maurras fut l’un de nos « analystes les plus brillants (Mel, p. 105) et seul Jacques Bainville « comprit que le traité de Versailles n’effacerait pas celui de Vienne en 1815 » (Mel, p. 150).

    Leçon 2 : le traître François 1er complice de l’Islam ( A ficher « S » de toute urgence)
    Comme on célèbre cette année le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci – qui passa les trois dernières années de sa vie à Amboise où François 1er l’avait accueilli – vous aviez sans doute lu ici ou là que le vainqueur de Marignan était un prince éclairé, l’ami des artistes. Eh bien sachez qu’on vous a menti. En réalité, François 1er fut « l’homme des occasions perdues, des coups manqués ». Vaincu à la bataille de Pavie, il prononça ces paroles funestes « tout est perdu fors l’honneur ». C’est lui qui « a inoculé à la France le venin de la geste vaine mais honorable, des humiliations qu’on enrobe d’atouts chevaleresques » (Destin, p. 146). Faiblesse coupable qui le poussa à s’allier avec Soliman, l’horrible sultan turc. Merci Monsieur Zemmour. La nation toute entière vous sera reconnaissante pour votre histoire VIGILANTE car nous savons enfin que François 1er ne fut qu’un « traître » qui permit « l’entrée du loup islamique dans la bergerie chrétienne » (Destin, p. 146-147).

    Leçon 3 : Le massacre de la Saint Barthélemy ? Une chance pour la France.
    Vos professeurs d’histoire vous ont sûrement raconté le drame des protestants sous l’Ancien Régime. Le massacre de la #Saint_Barthélemy en 1572, puis le siège de La Rochelle, ordonné par #Richelieu, qui causa la mort de 23 000 habitants sur 28 000 en 1627-28. Victime inconsciente de la mafia orwellienne, vous avez plaint ces pauvres #protestants, alors qu’ils étaient « intolérants, persécuteurs de #catholiques ; fortifiant les places fortes qui leur avaient été réservées, ils rêvaient de s’ériger en République autonome à la hollandaise, levaient leurs impôts et leurs milices » (Mel, p. 25-26 ). Le cardinal de Richelieu a donc eu raison d’exterminer ces #communautaristes qui voulaient détruire notre nation. Et comme l’histoire repasse toujours les mêmes plats, aujourd’hui encore « il faudrait un implacable Richelieu combattant sans relâche “l’État dans l’État” et “les partis de l’étranger” pour abattre les La Rochelle islamiques qui s’édifient sur tout le territoire » (Sui, p. 526).

    Leçon 4 : Le racisme, c’est la faute à Voltaire.
    Vous aviez cru que la France était le pays des Lumières et que Voltaire avait mené un combat acharné contre la monarchie absolue, pour défendre la justice et la liberté d’expression. Une fois de plus, vous aviez tout faux. Grâce à la puissante méditation d’Eric Zemmour, nous savons à présent que #Voltaire, ce fut le « Louis de Funès » du XVIIIe siècle, le comique qui ouvrit la voie à des générations successives de « déconstructeurs nihilistes, amoureux insatiables de la table rase » ; mais aussi le premier raciste de France, car c’est lui qui a inventé la division de l’humanité en races « en détruisant l’unité chrétienne de l’espèce humaine ». (Destin, p. 234sq).

    Leçon 5 : Hugo m’a tué.
    Peut-être que, dans votre enfance, vous avez lu avec passion les Misérables de Victor Hugo, en versant une larme sur le sort de Cosette et de Jean Valjean. Vous avez été séduit par le côté humaniste du grand romancier qui a combattu toute sa vie contre la peine de mort. Il est temps de vous ressaisir ! Puisque nous vivons désormais dans une société de VIGILANCE, les livres de Hugo devraient être fichés « S ». Sa « fascination pour les assassins est un des fils rouges de son oeuvre » nous explique le grand historien de Valeurs Actuelles … Hugo, en effet, a instillé dans nos cerveaux corrompus la « culture de l’excuse » qui encourage la délinquance et la criminalité. C’est Hugo, le grand responsable du « climat compassionnel et victimaire » dans lequel baigne aujourd’hui la France (Destin, p. 373). Voilà pourquoi, lorsque les terroristes islamistes nous mitraillent en vociférant « Allaou Akbar », nous leur répondons « Vous n’aurez pas ma haine » (Destin, p. 567).

    Leçon 6 : juifs et antisémites, même combat.
    Vous n’avez certainement pas lu les œuvres complètes d’ #Edouard_Drumont. Pourtant, vous savez que l’un des arguments ressassés par les antisémites de tous poils consiste à nier l’ampleur des persécutions qu’a subi le peuple juif tout au long de son histoire. Zemmour, là encore, révolutionne l’histoire. Grâce à lui, vous apprendrez que Drumont avait raison. « Juifs et antisémites communient paradoxalement dans une histoire forgée de toutes pièces qui les arrange tous, d’une longue et ininterrompue suite de persécutions ». Ce « récit victimaire », ajoute Zemmour, vise à « dissimuler que le repli communautaire a été inspiré par les juifs eux-mêmes et ce dès le XVe siècle » (Destin, p. 388).

    Leçon 7 : Les Français ? De gentils colons mélangeurs.
    Le virus hugolien a infecté votre cerveau à un tel point que vous avez pris en compassion les peuples colonisés car on vous a parlé des crimes commis en #Algérie, en #Indochine, en #Nouvelle_Calédonie, dans l’ #Afrique sub-saharienne. Un stage de rééducation s’impose de toute urgence car nous savons maintenant, grâce à Eric Zemmour, que « contrairement aux Anglais, les Français n’exterminent pas les « sauvages » ; ils se mélangent » (Mél, p. 44).

    Leçon 8 : Si les poilus avaient perdu, Hitler n’aurait pas gagné.
    En 2014, vous aviez peut-être participé à l’une des multiples commémorations du centenaire de la bataille de la Marne. Vous avez alors appris que, grâce à l’héroïsme de nos poilus, l’offensive allemande fut arrêtée net. Lisez Zemmour et vous comprendrez que cette victoire fut, en réalité, « notre plus grave « erreur » ». Si l’armée française avait perdu, « pas de révolution russe, pas de nazisme, pas d’holocauste des juifs » (Mel, p. 108). Autrement dit, les premiers responsables des « totalitarismes »du XXe siècle, ce sont les poilus de 14.

    Leçon 9 : Merci Pétain.
    Sans vous en rendre compte, vous avez été victime de la #propagande du « parti de l’étranger ». Son chef de file, c’est un historien américain, donc malfaisant : Robert Paxton. Ce prêcheur multiculturaliste a osé prétendre que le maréchal #Pétain et le gouvernement de Vichy avaient collaboré à la déportation des Juifs ! Alors qu’en réalité grâce au Maréchal , les trois quarts d’entre eux ont été sauvés (Destin, p. 501sq).

    Leçon 10 : Simone Veil, « l’idiote utile » du Grand Remplacement.
    Vous avez applaudi quand le président Macron a décidé que les cendres de #Simone_Veil seraient transférées au Panthéon. Il vous paraissait normal que la nation française marque sa reconnaissance pour une femme qui, après avoir été internée à Auschwitz, a mené un combat politique courageux contre les discriminations à l’égard des femmes ; en faisant adopter notamment la loi du 17 janvier 1975 légalisant l’avortement. « Histoire revisitée, réécrite, contrefaite » nous explique l’historien du Figaro (Sui, p. 136). Ce qu’on vous a soigneusement caché, c’est que cette loi – complétée par les mesures favorisant le « regroupement familial » – a été l’une des causes principales du « grand remplacement ». A partir de la #loi_Veil, en effet, la famille française va péricliter au profit de la « famille maghrébine la plus traditionnelle – la plus archaïque, la plus patriarcale » (Sui, p. 143). Voilà pourquoi aujourd’hui nos banlieues sont totalement islamisées.

    Ceux qui voudront en savoir plus sur la manière dont Zemmour « révolutionne » l’histoire pour servir de caution aux #idéologies les plus rétrogrades, liront avec profit mon dernier livre (Le venin dans la plume, La Découverte, 2019). Vous comprendrez mieux pourquoi ce polémiste inculte bénéficie, malgré ses condamnations par la justice, de puissants soutiens dans les médias dominants.

    #zemmour #eric_zemmour #racisme #france #histoire #islamophobie #médias #extrême-droite #extrême_droite #le_figaro #cnews #merdias #xénophobie #livre

    • Le venin dans la plume
      Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République
      Gérard NOIRIEL

      https://editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Le_venin_dans_la_plume-9782348045721.html
      La place qu’occupe Éric Zemmour dans le champ médiatique et dans l’espace public français suscite l’inquiétude et la consternation de bon nombre de citoyens. Comment un pamphlétaire qui alimente constamment des polémiques par ses propos racistes, sexistes, homophobes, condamné à plusieurs reprises par la justice, a-t-il pu acquérir une telle audience ?

      Pour comprendre ce phénomène, ce livre replace le cas Zemmour dans une perspective historique qui prend comme point de départ les années 1880, période où se mettent en place les institutions démocratiques qui nous gouvernent encore aujourd’hui. Ce faisant, il met en regard le parcours d’Éric Zemmour et celui d’Édouard Drumont, le chef de file du camp antisémite à la fin du xixe siècle. Car les deux hommes ont chacun à leur époque su exploiter un contexte favorable à leur combat idéologique. Issus des milieux populaires et avides de revanche sociale, tous deux ont acquis leur notoriété pendant des périodes de crise économique et sociale, marquées par un fort désenchantement à l’égard du système parlementaire.

      Dans ce saisissant portrait croisé, Gérard Noiriel analyse les trajectoires et les écrits de ces deux polémistes, en s’intéressant aux cibles qu’ils privilégient (étrangers, femmes, intellectuels de gauche, etc.) et en insistant sur les formes différentes que ces discours ont prises au cours du temps (car la législation interdit aujourd’hui de proférer des insultes aussi violentes que celles de Drumont). L’historien met ainsi en lumière une matrice du discours réactionnaire, et propose quelques pistes pour alimenter la réflexion de ceux qui cherchent aujourd’hui à combattre efficacement cette démagogie populiste.

  • #Nantes : Un point sur la situation au gymnase - le Diocèse prêt à remettre à la rue une centaine de personnes !
    https://nantes.indymedia.org/articles/43942

    Depuis la réquisition du gymnase de Beauséjour, propriété du Diocèse, des tractations sont tentées pour reloger de façon décente les habitant-es. Début novembre, plusieurs collectifs et associations avaient demandé la création d’un centre d’hébergement dans un lieu plus adapté. Une proposition avait été faite par le Diocèse, dans les anciens locaux de l’école Notre Dame du Bon Conseil et un projet monté : 60 places, pour 3ans, collaboration des assos et collectifs de soutien, présence de travailleurs sociaux, pour un coût dérisoire de 4.50€ / jour ! Mais la mairie de Nantes refuse.

    #/ #squat #logement #immigration #sans-papieres #frontieres #/,squat,logement,immigration,sans-papieres,frontieres

  • Italian cities ’turn back the clock’ on women’s reproductive rights
    https://www.pri.org/stories/2018-10-15/italian-cities-turn-back-clock-women-s-reproductive-rights

    Late on Oct. 4, Verona’s local council approved a motion “to prevent abortion and sustain maternity,” which allows the use of public money to fund anti-abortion Catholic organizations and encourages doctors to dissuade women from aborting. The coalition of center-right councilors also tried and failed to present a motion that would require all aborted fetuses to be buried in a cemetery, even without the consent of the woman involved.

    #Italie #avortement #Vérone #catholiques

  • Dans la #Catalogne catholique, les #juifs avaient-ils les mêmes #droits devant la justice ? Avaient-ils la capacité d’agir et de s’y défendre équitablement ? #Justice et religion faisaient elles bon ménage ?

    http://sms.hypotheses.org/9849

    #catalogne, #espagne, #catholique, #chrétien, #juif, #droit, #justice, #religion, #équitable, #droit, #juger, #juge, #négociation, #norme, #pratiques, #tolérance

  • Quand le chanoine Emmanuel met en cause la laïcité...
    http://reformeraujourdhui.blogspot.com/2018/06/quand-le-chanoine-emmanuel-sattaque-la.html

    Emmanuel Macron, le nouveau « chanoine de #Latran » est revenu à Paris tout auréolé de son onction pontificale à la basilique Saint-Jean de Latran. En allant voir le pape François pour recevoir son titre honorifique de « premier et unique chanoine honoraire », le président de la République a suivi son penchant « naturel », celui de son éducation familiale et de ses études secondaires chez les jésuites de La Providence, à Amiens… Lire la suite...

    #catholique #Emmanuel_Macron #président_république

    • Et aussi sur ce site : L’étonnant silence médiatique autour de l’accord de libre-échange UE-Japon...
      https://reformeraujourdhui.blogspot.com/2018/07/letonnant-silence-mediatique-autour-de.html

      https://seenthis.net/messages/709845

      Un an après que l’Union européenne et le Japon soient parvenus à un accord de principe sur un accord de libre-échange, les dirigeants européens et japonais ont signé à la mi-juillet un accord présenté comme historique.
       
      Mais à l’image des autres accords internationaux, c’est une nouvelle fuite en avant qui ne tire aucune leçon des risques pour les droits des citoyens, la santé, l’alimentation, l’agriculture, l’environnement et qui met à mal la démocratie en Europe…

      Le JEFTA (Japan-EU Free Trade Agreement) est l’accord le plus important jamais négocié par l’UE. Il porte sur une zone de libre-échange couvrant près du tiers du produit intérieur brut (PIB) mondial et plus de 600 millions d’habitants.

      Opacité des négociations, commerce de bois illégal, chasse à la baleine, etc., la filière néerlandaise de Greenpeace avait déjà fait fuiter récemment 205 pages de documents confidentiels qui permettaient de se faire une idée du contenu de cet accord. 

      Abolir les droits de douane et les entraves à la libre circulation des marchandises à l’échelle globale sans vraiment se soucier de la crise écologique, le processus peut également être mis en cause d’un point de vue démocratique. Alors que la population se détourne de ses représentants, ces derniers continuent de faire fi des craintes exprimées par les citoyens et balaient de la main les oppositions déjà exprimées dans la rue contre de tels accords.

      « Cette forme de libre-échange forcené et négocié sans débat démocratique fait le lit des populismes en Europe et nous avons besoin plus que jamais d’une Europe démocratique et d’une politique commerciale qui n’écrase pas du pied les droits des citoyens et la protection de la planète » s’insurge notamment Karine Jacquemart, directrice générale de l’ONG Foodwatch France, association qui défend les consommateurs face aux lobbies agroalimentaires. 

      Une régression des normes sociales et environnementales 
      À l’heure où la plupart des experts évoquent la relocalisation de l’économie afin de lutter contre le changement climatique (parmi d’autres problématiques), il est étonnant de constater que les dirigeants européens s’obstinent à vouloir abolir les entraves à la libre circulation des marchandises.

      La mise en concurrence totale de producteurs et industriels de pays différents et éloignés est d’autant plus discutable qu’elle risque d’accroître la pression sur les modèles économiques les plus vertueux qui tentent de tirer vers le haut les normes sociales et environnementales sans forcément faire du profit à court terme. 
      Le JEFTA, en raison de son contenu, fait passer les intérêts économiques devant ceux de la population et met les questions environnementales au second plan. Le contenu de l’accord fait craindre un nivellement par le bas des normes environnementales dans un contexte économique déjà peu propice à la protection de la nature. Si l’idée de pouvoir échanger globalement des biens et des services sans limite semble honorable sur le papier, les réalités physiques du monde sont telles qu’il y a un besoin urgent de relocaliser et assainir certaines productions.
      Il a été notamment estimé que le nouveau traité permettrait au Japon de s’asseoir sur les réglementations en vigueur en matière de trafic de bois. Des médias allemands ont également révélé l’absence presque totale de référence au principe de précaution, craignant ainsi que l’importation d’un produit ne puisse être interdite que si un danger est prouvé scientifiquement.

      Outre-Rhin, la polémique à propos du JEFTA est d’ailleurs repartie de plus belle depuis le succès d’une pétition signée par un demi-million de personnes et qui met en garde contre les privatisations massives qui pourraient être la conséquence du nouveau traité, notamment dans le domaine de l’eau. Le droit en vigueur n’est pas en effet le même dans l’UE et au Japon et à ce jeu là les conditions dans lesquelles les marchandises pourront traverser les frontières auront un impact sur les droits environnementaux et sociaux qui seront les grands perdants. 

      En dépit de ces craintes légitimes, un nouveau pas a donc été franchi avec la signature officielle de ce traité qui aura des conséquences immédiates pour le quotidien de la population en Europe, signature intervenant en pleine période estivale pour que le sujet reste quasi-inaperçu... 

      #UE #union_européenne #japon #bois #foret #démocratie #jefta #ceta #tafta #libre-échange #régression #principe_de_précaution . . . . 

  • Trafic d’enfants dans un foyer de mère Teresa 17 Juillet 2018 - L’essentiel

    L’Inde a ordonné l’inspection de tous les centres pour enfants gérés par la congrégation catholique de mère Teresa dans le pays, suite à l’arrestation d’une de ses nonnes accusée de trafic d’enfants.
    http://www.lessentiel.lu/fr/news/monde/story/Trafic-d-enfants-dans-un-foyer-de-mere-Teresa-11445835
    New Delhi a enjoint aux autorités locales « de faire inspecter immédiatement les foyers pour enfants tenus par les Missionnaires de la Charité », a indiqué Maneka Gandhi, ministre des femmes et du développement de l’enfant, dans un communiqué.

    Au début du mois, la police indienne a interpellé une religieuse et un employé de l’un de ces centres à Ranchi, capitale de l’État du Jharkhand (est), qui aurait vendu au moins cinq enfants pour potentiellement des milliers d’euros.

    Le scandale avait éclaté suite au signalement de la disparition d’un nourrisson d’un foyer de l’ordre recueillant des femmes enceintes non mariées et des mères en détresse.

    Commerce important
    L’adoption illégale est un commerce important en Inde, où près de 90 000 enfants s’évaporent chaque année, selon des chiffres officiels. Certains sont donnés par des parents pauvres, d’autres enlevés à l’hôpital ou dans des gares.

    #Indes #religion #catholique #catholicisme #missionnaires #religieuse #habitudes #enfants #enfance #orphelins

  • Censure préfectorale au théâtre du Mans.
    La représentation de la pièce « Le concept du visage du fils de dieu » de Romeo Castellucci, jouée le 10 avril 2018 (au lendemain du discours de Macron devant les évèques de France) a été en partie censurée. Le préfet de la Sarthe a donné raison aux extrémistes catholiques en refusant la présence d’enfants sur scène sous le prétexte de préserver leur santé et leur moralité (!)
    Plutôt que d’annuler la représentation le metteur en scène a choisi d’amputer le spectacle de la scène dans laquelle les enfants devaient jouer, bien que ce soit un moment clef de la pièce.
    Ci-dessous le texte de Romeo Castellucci distribué aux spectateurs avant la représentation.
    Pendant ce temps, malgré la censure qu’ils ont obtenue, un groupe de catholiques radicaux est tout de même venu manifester devant le théâtre, preuve ultime de leur intolérance.
    #theatre #censure #catholiques_extremistes #macron

  • Pédophilie : l’Église catholique dans la tourmente | ARTE Info
    https://info.arte.tv/fr/affaires-pedophiles-leglise-catholique-dans-la-tourmente

    Depuis une quinzaine d’année, les révélations d’abus perpétrés par des prêtres souvent ignorés, voire couverts par leur hiérarchie, se multiplient. Viol d’enfants sourds et muets dans un institut catholique argentin, agression de près de 547 choristes du célèbre chœur allemand des Moineaux de Ratisbonne… En 2017, une soixantaine d’affaires concernant des actes de pédophilie commis par des prêtres étaient entre les mains de la justice dans le monde. Les accusations atteignent les plus hautes sphères du pouvoir pontifical : le trésorier du Vatican, George Pell, a été inculpé l’été dernier. De Lyon à la Pennsylvanie, de l’Argentine à l’Italie, Arte a mené l’enquête sur une multitude d’abus souvent méconnus.

    Vu, c’est une enquête très large (allemagne,italie,france,usa, etc) qui montre parfaitement la systémique du viol des enfants et la protection de leurs violeurs au sein de l’église #catholique.

    https://www.youtube.com/watch?v=fLHgSVp8Byo


    Petrolio... bruceremo le chiese e noi vogliamo la libertà.

  • En #Irlande du Nord, les tensions identitaires confisquent la politique
    https://www.mediapart.fr/journal/international/010917/en-irlande-du-nord-les-tensions-identitaires-confisquent-la-politique

    Un club de jeunes, dans un quartier pauvre de #belfast. © Yann Levy / Hans Lucas. Le partage du pouvoir entre les #catholiques nationalistes et les #protestants unionistes, en place depuis les Accords de paix signés en 1998, montre ses limites. Interrompues tout l’été, les négociations pour former le nouvel exécutif doivent reprendre. Mais sans pour autant qu’une réconciliation s’amorce.

    #International #DUP #Irlande_du_Nord #Royaume-Uni #Sinn_Fein #vendredi_saint

    • . . . . . . Un autre projet et pas des moindres attire les mouches et toutes sortes d’insectes d’ailleurs. Il est le résultat d’un actionnariat entre les trois plus grosses entités publiques de la région : Euratechnologies communément appelé Euratech est détenue par la MEL (70%), la ville de Lille (10%) et le Conseil Régional des Hauts de France (20%). La MEL est donc l’actionnaire majoritaire. Pour rappel, le président de la MEL Damien Castelain est mis en examen pour corruption et favoritisme dans l’affaire du stade Pierre-Mauroy ainsi que d’autres élus. Beaucoup disent que les responsables seraient ailleurs et qu’il ne serait que le lampiste..

      Combien de citoyens connaissent les tenants et les aboutissants de ce projet qui mêle investissement immobilier et développement économique via ce pôle « d’excellence » et d’entreprenariat numérique ? Hormis les élus des 3 entités publics (et encore, certains se plaignent du flou financier...), personne ne sait concrètement comment l’argent public et les parcelles de notre métropole ont été utilisés.

      Euratech est une SPL (Société Publique Locale) et comme toute SPL elle a été créée dans le but de répondre à la gestion de services publiques. Une mission publique. Après une étude foncière en 1988, Euratechnologies n’émerge qu’en 1999. SORELI, Société Anonyme d’Economie Mixte de Rénovation et de Restauration de Lille créée en 1982 par la ville de Lille et la MEL s’occupera de l’aménagement du site. Le 8 juillet 2011, la MEL décide de la création de la SPL dont l’objet est « le développement et l’animation de la filière d’excellence TIC sur le territoire de ses membres ainsi que la gestion du site EURATECHNOLOGIES ». Cette gestion se traduit par une myriade de sociétés civiles immobilières (SCI) ce qui permet de multiplier les nominations juridiques et de rediriger les fonds plus « souplement ». Comme ce que fait l’Université Catholique de Lille (voir article 7). . . .. . .

      .

      #pierre_de_saintignon #caroline_le_dantec #Hauts_de_France #raouti_chehih #michel_françois_delannoy #Grand_Lille #Euratechnologies #damien_castelain #SPL #finances_locales #Université #catholique_de_lille #catho #martine_aubry #SORELI

  • Abus sexuels : la vérité étouffée par des évêques français ? - Libération
    http://www.liberation.fr/france/2017/03/21/abus-sexuels-la-verite-etouffee-par-des-eveques-francais_1557367

    Si l’Eglise catholique en France espérait être quitte des scandales liés aux abus sexuels, c’est raté. Plusieurs enquêtes relèvent ces jours-ci de nouvelles failles de l’institution : 32 affaires auraient été couvertes, selon Mediapart, par une vingtaine d’évêques français (ou supérieurs d’ordres religieux) depuis le début des années 60. En clair, ces responsables catholiques (dont quatre actuellement en fonction) n’auraient pas signalé à la justice les agissements coupables de prêtres, de religieux ou de laïcs dont ils auraient eu connaissance. Au total, les dossiers concerneraient 339 victimes, parmi lesquelles 288 mineurs. Dans la majorité des cas, des procédures judiciaires ont malgré tout été ouvertes.

    #pédocriminalité #domination_masculine #pédophilie #fraternité #catholiques #vatican #violences_sexuelles

  • Qui est #Thierry_Bouzard, le monsieur #anti-IVG de #civitas ?
    http://lahorde.samizdat.net/2017/03/03/qui-est-thierry-bouzard-le-monsieur-anti-ivg-de-civitas

    Civitas a lancé une campagne contre le droit à l’IVG, dans la perspective des élections présidentielles à venir, les femmes voulant disposer de leur corps devenant ses cibles priviliégiées pour les mois à venir. L’un de ses délégués régionaux, Thierry Bouzard, est en charge de recruter pour cette nouvelle campagne. Or ce Bouzard a fait du chemin au [&hellip

    #Extrême_droite_radicale #Intégrisme_religieux #catholiques_intégristes #FANE #Front_National #MNR

  • #civitas (1) : les origines
    http://lahorde.samizdat.net/2017/02/14/civitas-des-origines-a-nos-jours

    Dans moins d’un mois, le parti national-catholique Civitas organise sa première « Fête du Pays réel » prévue à Rungis ; il y a quelques semaines, Civitas avait présenté son nouvel outil de lobbying, la Coalition pour la Vie et la Famille… Deux projets qui montrent le dynamisme actuel de ce mouvement : à l’heure où toutes les craintes se focalisent [&hellip

    #Extrême_droite_radicale #Intégrisme_religieux #Alain_Escada #catholiques_intégristes #slide

  • Le #pape #François contraint à la démission le grand-maître de l’Ordre de Malte

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/01/25/le-pape-francois-contraint-a-la-demission-le-grand-maitre-de-l-ordre-de-malt

    La raison de cette éviction ? Selon l’hebdomadaire #catholique britannique The Tablet, elle serait à rechercher du côté des #préservatifs qui auraient été distribués à des personnes porteuses du #VIH pour prévenir des contaminations, du temps où Albrecht von Boeselager était responsable des questions humanitaires de l’organisation. L’Allemand aurait expliqué dans un courriel avoir été limogé, car trop « libéral ».

    Au #Vatican, certains observent que ce limogeage intervient aussi au moment où le frère d’Albrecht von Boeselager a été nommé au sein du conseil d’administration de la Banque du Vatican, en plein assainissement après avoir été éclaboussée par des scandales ces dernières années.

  • 15.000 jeunes accueillis en familles à Riga pour la 39è rencontre œcuménique internationale de Taizé

    https://www.lettonie-francija.fr/riga-taize-rencontre-jeunessse-oecumenique-1180?lang=fr&var_mode=r

    Riga accueille 15000 jeunes : 39è rencontre oecuménique internationale de Taizé

    Les jeunes ont soif de paix et de réconciliation dans un pays qui chante
    Pour la 1ère fois un pays Balte accueille les rencontres internationales de Taizé.

    Le 39è rassemblement œcuménique international de la jeunesse de Taizé, du 28 décembre 2016 au 1er janvier 2017 est à Riga, capitale de la Lettonie. Cette rencontre préparée par la communauté de Taizé, à l’invitation des diocèses luthérien, catholique de Riga et d’autres églises, va rassembler plusieurs dizaines de milliers de jeunes : une nouvelle étape du « pèlerinage de confiance sur la terre » commencé par frère Roger à la fin des années 70. Des jeunes de toute l’Europe et d’ailleurs seront accueillis par les paroisses, les communautés et les familles de toutes confessions de la Lettonie.

    Depuis 1978, entre le 28 décembre et le 1er janvier, la Communauté de Taizé organise un rassemblement annuel qui réunit des dizaines de milliers de jeunes adultes de toute l’Europe, de toutes les Églises chrétiennes et de tous les milieux.

    Frère Benoît, l’un des membres de la communauté de Taizé, rappelle cette longue tradition luthérienne de la capitale européenne au micro d’Antonino Galofaro de Radio Vatican :
    http://media02.radiovaticana.va/audio/audio2/mp3/00562910.mp3

    Taizé {JPEG} Après Rome (2012), Strasbourg (2013), Prague (2014) et Valence en 2015, la rencontre de 2016 a lieu à Riga, en Lettonie, comme l’a annoncé frère Alois, prieur de la communauté de Taizé depuis la mort de frère Roger (août 2005). Pour la première fois dans un pays balte.

    La Communauté installée depuis plus de 76 ans à Taizé, un petit village de Saône & Loire, y accueille chaque année des milliers de jeunes et moins jeunes de toutes nationalités. Il faut avoir été au moins une fois dans sa vie à Taizé, pour mesurer et comprendre son rayonnement pacifique international. Le site web des frères de Taizé, est un des rares traduit en 35 langues dont le letton

    Frère Roger, fondateur de la Communauté, est arrivé dans le village de Taizé en août 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale. «  Depuis ma jeunesse, je pense que jamais ne m’a quitté l’intuition qu’une vie de communauté pouvait être un signe que Dieu est amour, et amour seulement. Peu à peu montait en moi la conviction qu’il était essentiel de créer une communauté avec des hommes décidés à donner toute leur vie, et qui cherchent à se comprendre et à se réconcilier toujours  : une communauté où la bonté du cœur et la simplicité seraient au centre de tout.  » Frère Roger

    "Ce sont les jeunes qui font l’Europe"

    Cette fin d’année 2016 les 39e rencontres européennes de jeunes se déroulent à Riga à l’autre bout de l’Europe. Du 28 décembre 2016 au 1er janvier 2017 près de 15000 jeunes vont être accueillis en Lettonie.

    https://dai.ly/x56io76

    Radio RCF se mobilise pour couvrir la rencontre de Riga.
    Une équipe est sur place pour réaliser reportages, interviews et magazines en direct. Point d’orgue de la programmation spéciale : 3h30 d’antenne en direct le 31 décembre au soir.
    Samedi 31 décembre journée spéciale :

    8H et 8H45 Deux séquences spéciales
    12H-13H Table-ronde spéciale "Accueillir les migrants et les réfugiés" , avec des personnes engagées dans l’hospitalité.
    21H-00H30 Émission spéciale en direct de Riga, avec la participation de nombreux jeunes, des reportages et un temps de prière pour la paix

    Dimanche 1er janvier Journée Mondiale de la Paix .
    Le dimanche 1er janvier à 8h, à l’occasion de la journée mondiale de la paix, séquence spéciale depuis Riga. Sans oublier une couverture de la rencontre de Riga dans tous les journaux de la rédaction à 7h30 et 19h.

    "Les jeunes ont soif de paix"

    L’espoir qui rayonne de ce rassemblement pacifique de la jeunesse internationale est fort. Qu’il se déroule aujourd’hui en Lettonie indépendante, un pays qui a subi l’occupation russe soviétique entre 1940 et 1991 est significatif. Le Pape François l’a bien mesuré en appelant les jeunes à « être des protagonistes de l’histoire et ne pas laisser les autres décider de leur avenir ».

    La Lettonie, pays naturellement œcuménique
    En Lettonie, les chrétiens de toutes confessions ont pris l’habitude de construire des liens profonds. Antoine Jacob, correspondant à Riga l’explique dans son article paru dans la Croix ce 27 décembre :
    "En Lettonie, les Églises chrétiennes « collaborent et dialoguent bien »

    "À Riga même, la majorité des chrétiens sont orthodoxes. Les 2 000 jeunes Ukrainiens et les 100 à 200 Russes attendus cette semaine ne seront pas dépaysés. Limitrophe de la Russie et de la Biélorussie, la Lettonie compte des minorités en provenance de ces pays, arrivés avant la création de l’État letton, en 1918, ou durant la période soviétique (1944-1991).

    Cette spécificité lettonne n’est généralement pas source de tensions, au contraire. Réprimées durant l’occupation, les Églises chrétiennes « collaborent et dialoguent bien » : « Nous nous aidons les unes les autres, autant que possible. Quand le cardinal Pietro Parolin, le secrétaire d’État du Vatican, est venu en mai, il a dit n’avoir jamais vu une aussi bonne entente ailleurs », se félicite l’archevêque catholique, Mgr Zbignevs Stankevics.

    Recevant dans son bureau, au cœur de la vieille ville, ce responsable cite des exemples. « En août, pour le 25e anniversaire de la restauration de notre indépendance, j’ai été invité à faire le sermon principal à la cathédrale luthérienne de Riga. Et tous les 18 novembre, jour de la Fête nationale, nous tenons une liturgie œcuménique », en présence des dirigeants politiques.
    « Les hommes politiques prennent en considération nos points de vue »

    Cette entente sert à peser dans le débat public, en particulier sur des questions de société. Ensemble, les Églises chrétiennes ont obtenu que soit mentionné dans la Constitution de la République le fait que le mariage est « l’union entre un homme et une femme ». En 2014, un préambule est ajouté à ce document, qui évoque les « valeurs communes humanistes et chrétiennes » fondant « l’identité » du pays. Préambule qui se termine par « Dieu bénisse la Lettonie ! » qui est l’hymne national Letton.

    La Lettonie, est le pays qui s’est choisi une prière non violente comme hymne national, parmi des centaines de chansons légendaires, regardez ici quand les lettons entonnent "Dievs, Sveti Latviju"
    https://www.youtube.com/watch?v=PU4RW2a2nK0

    A votre avis, ce naturel œcuménisme, est-il renforcé ou créé, par la culture chorale de la Lettonie ?

    Chanter en grands chœurs, développer la culture chorale dans tout le pays, favorise-t-il cette création de profonds liens de respect dans la société lettone, malgré les difficultés économiques ?

    –* Qu’en pensez-vous ?

    #Riga #Lettonie #oecuménisme #Taizé #Rcf #hymne #églises #chrétiens #orthodoxe #catholique #luthérien #juif #paix #réconciliation

  • Le Christ, le Roi, et les bonbonnes de gaz. Que fait l’extrême droite intégriste à Nantes ?
    http://lahorde.samizdat.net/2016/10/08/le-christ-le-roi-et-les-bonbonnes-de-gaz-que-fait-lextreme-droite-

    Lu sur le facebook Nantes Révoltée : « Émotion au tour de 30 bonbonnes de gaz ». C’est un titre paru dans le quotidien local Ouest France, le 21 septembre. Retour sur les faits. Lundi 19 septembre, un homme sillonne la métropole pour acheter, en deux fois, dans deux magasins différents, 30 bonbonnes de gaz. [&hellip

    #catholiques_intégristes #sédévacantiste

  • Belgique : Refus d’euthanasie : une maison de repos comparaît devant la justice

    Les faits remontent à 2011. La maison de repos catholique Sint Augustinus de Diest, en Brabant flamand, avait refusé à l’une de ses pensionnaires d’être euthanasiée.
    Il y a quelques mois, le primat de Belgique Joseph De Kesel avait donné son avis. Selon lui, les hôpitaux et institutions de santé ont le droit de refuser l’euthanasie dans leurs murs. Mais quelle est la vérité judiciaire ? C’est l’enjeu de ce procès. Une première.

    Une audience à trois juges


    L’affaire aurait dû être plaidée au mois d’avril. Mais un juge avait estimé qu’elle était trop délicate. Il voulait être épaulé par deux autres juges. L’audience aurait donc lieu devant une chambre à trois juges, ce 18 mai.
    D’emblée, Sylvie Tack, l’avocate de la famille de Mariette Buntjens en a fait une question de principe. L’objet du procès ? Selon elle, il s’agissait de rappeler qu’une institution n’a pas le droit de refuser qu’une euthanasie soit pratiquée en ses murs. Elle a commencé par un rappel des faits. « La mère de mes clientes souffrait d’un cancer du poumon avec métastases au cerveau, en phase terminale. Elle avait fait une première demande d’euthanasie en avril 2011 ». Elle fait ensuite deux courts séjours de quelques semaines dans la maison de repos de Diest.

    Il y a quelques mois, nos confrères de la VRT ont rencontré les filles de Mariette Buntjens, Nadine et Margot Engelen. « Notre maman avait très peur d’avoir mal. Ça faisait 6 mois que les papiers étaient remplis. Vous vous préparez. Ça doit arriver ce jour-là. Et puis on vous dit : non, pas ici. Et on vous dit que c’est parce qu’elle est en court-séjour… En famille, nous avions déjà dit au revoir à maman à la maison de repos. »  Un au revoir pour rien, puisqu’elles ont dû ramener leur maman à la maison. Et cela a accru ses souffrances. C’est du moins ce qu’elles reprochent à l’institution. En refusant que cette euthanasie soit pratiquée en ses murs, la maison de repos aurait rendu les souffrances de leur pensionnaire plus grandes encore.

    La suite : http://www.rtbf.be/info/societe/detail_refus-d-euthanasie-une-maison-de-repos-comparait-devant-la-justice?id=93

    #catholique #Suicide #Belgique #décés #douleur #Euthanasie #maladie_incurable #mort #santé

  • Les enfants issus de familles athées plus généreux que les autres selon une étude .L’altruisme étudié à travers les enfants.
    NDR  : Le gars qui a financé l’étude pour la fondation John Templeton a du être viré.

    C’est l’idée du département de psychologie de Chicago qui a publié dans Current biology , en novembre 2015, une étude dirigée par l’équipe de Jean Deceuty. 1170 enfants âgés de 5 à 12 ans et dans différents pays (le Canada, la Chine, la Jordanie, la Turquie, les USA et l’Afrique du Sud) ont été étudiés afin de mettre en évidence le lien entre la pratique religieuse et la capacité de ces enfants à être empathiques ou généreux.

    L’altruisme est défini par la générosité, la capacité de penser à l’autre. Les scientifiques ont dès lors mis au point une grille de lecture tentant d’objectiver ce que veut dire  « penser à l’autre » , d’évaluer l’empathie comme quand on voit quelqu’un d’autre souffrir par exemple.

    L’équipe scientifique a divisé le groupe d’enfants en trois catégories : les enfants athées, chrétiens et musulmans.


    Les autres religions n’ont pas été prises en compte car trop faiblement représentées dans l’échantillon et le risque d’obtenir des résultats faillibles statistiquement.

    Financée par la fondation américaine John Templeton d’inspiration protestante , l’étude visait à vérifier l’idée selon laquelle les sociétés laïques occidentales ont moins d’empathie car une base morale plus faible. Pourtant, les résultats étonnent. Contrairement aux croyances : " Les observations remettent en question le fait que la religion serait vitale pour le développement moral, et appuient l’idée que la sécularisation du discours moral ne va pas diminuer la bonté humaine – en fait, elle fera tout le contraire" , selon Jean Decety qui porte l’étude.

    Les parents croyants pensent leurs enfants plus altruistes

    Préalablement, les scientifiques ont étudié la pratique religieuse des parents sans quoi les résultats pourraient être biaisés. 

    Ensuite, ils ont demandé aux parents si, d’après eux, leurs enfants étaient généreux ou empathiques.

    Les résultats montrent que les parents religieux sont bien plus enclins que les athées à répondre : "oui, nos enfants ont de l’empathie, de la générosité et le sens de l’injustice" .

    Les enfants issus de familles croyantes sont plus sévères…

    Les chercheurs ont ensuite étudié leurs enfants : Ils ont projeté des vidéos aux enfants dans lesquelles on voit des enfants qui se bousculent, qui trébuchent, etc. La bousculade est soit volontaire, soit involontaire : ça peut être un accident, quand on joue au foot par exemple.

    Premier test : on demande aux enfants de de noter le niveau de "méchanceté" et le niveau de punition mérité par les _ "fautifs" - .

    L’étude montre que les enfants d’athées sont statistiquement plus compréhensifs que les enfants de familles croyantes. Il y a plus d’intransigeance et de sévérité chez les enfants de familles croyantes, et ça indépendamment du pays, même si les punitions les plus sévères viennent de enfants musulmans.

    Les enfants issus de familles athées donnent statistiquement et en moyenne plus de cartes à leurs camarades. _

    … et moins généreux *


    Deuxième test, un classique, les chercheurs ont testé la générosité de ces mêmes enfants. Ils leur ont demandé de choisir leurs 10 autocollants préférés parmi les 30 proposés sachant qu’ils devraient en donner certains par après mais n’auraient pas le temps d’en donner à tous. Ils doivent donc ensuite donner le nombre de cartes de leur choix à d’autres enfants moins chanceux. A nouveaux, les statistiques montrent que les enfants issus de milieux athées se séparent en moyenne d’un nombre plus important de cartes pour leurs petites camarades que les enfants qui vivent dans des milieux croyants.

    Evidemment les résultats évoluent aussi avec l’âge mais ça les psychologues le savent depuis longtemps : les plus jeunes partagent encore moins que les plus âgés. D’autres facteurs pourraient entrer en ligne de compte et mettre en évidence aussi des différences culturelles notables entre les pays, entre l’importance de la tradition : le Canada n’est évidemment pas la Chine. Les USA voisins peuvent aussi être définis en tant que société occidentale mais la religion y garde pourtant une importance plus prépondérante qu’au pays de l’érable.

    Déjà étudiée chez les adultes, cette question apporte en tout cas une nouvelle pierre à ce débat : Est-ce que la religion est, comme beaucoup le pensent, une base morale nécessaire pour rendre l’humain… plus humain ?

    Source : http://www.rtbf.be/info/societe/detail_les-enfants-issus-de-familles-athees-plus-genereux-que-les-autres-selon- 

    #religion #morale #enfants #education #catéchisme #générosité #agressivité #altruisme #empathie #psychologie #partage #athéisme #croyants
    #protestants #catholiques #musulmans

  • Un squat d’extrême-droite dans la capitale : Le « mouvement du 14 juillet » occupe une église
    http://lahorde.samizdat.net/2015/10/23/squat-extreme-droite-mouvement-14-juillet-eglise

    On avait laissé les allumés du « Mouvement du 14 juillet« , après leur coup d’éclat du 14 juillet s’empêtrer dans les règlements de compte et coups tordus dignes de n’importe quelle petite formation politique, un type de fonctionnement et des méthodes qu’ils avaient pourtant juré être à l’opposé de leur philosophie. Le site Squat !net nous apprend [&hellip

    #Confusionnistes #catholiques_intégristes #confusionnisme #Mouvement_du_14_Juillet

  • [PLANNING FAMILIAL 75] SOS tout petit" : ils récidivent

    https://www.facebook.com/PlanningFamilial75/posts/1006205509411332

    Le jeudi 9 juillet 2015, 3 militants de SOS Tout-Petits se sont introduits dans nos locaux rue Vivienne lors de l’une de nos permanences d’accueil au public et d’une consultation d’IVG. Ils ont distribué leurs tracts aux femmes présentes en salle d’attente. Nous avons dû les faire sortir de nos locaux. Mais dans la cour de l’immeuble ils ont culpabilisé une femme et ont tenté de l’empêcher d’accéder à la permanence. Nous avons réussi à les repousser jusque dans la rue où ils se sont finalement installés en prière jusqu’à l’arrivée de la police (voir photos ).
    Le Planning familial de Paris a déposé une plainte contre ces trois individus et SOS Tout Petit pour délit d’entrave à l’IVG et à l’accès à l’information sur l’IVG. Nous constatons que malgré la condamnation de Xavier Dor en Septembre 2014, SOS Tout Petit récidive contre les lois protégeant les droits des femmes.
    Le Planning Familial de Paris, exaspéré par ces agressions faites aux femmes exige des pouvoirs public des condamnations exemplaires.
    http://paris.planning-familial.org

  • Nancy : discussion autour de féminisme et antifascisme (BAF/LA Horde)
    http://lahorde.samizdat.net/2014/11/08/nancy-discussion-autour-de-feminisme-et-antifascisme-bafla-horde

    Samedi 15 novembre à 17h30 au CCAN, le Bloc Antifasciste Nancy (BAF) organise une discussion sur féminisme et antifascisme, avec la participation d’une militante de La Horde, qui présentera, à travers un diaporama, les différents courants anti-féministes et réactionnaires. En effet, cela fait trois ans que la France connaît un tournant réactionnaire, autour de la [&hellip

    #Initiatives_antifas #catholiques_intégristes #civitas #manif_pour_tous #slide