#chalcidique

  • Initiative grecque de Paris
    en solidarité avec la Chalcidique

    https://lavoiedujaguar.net/Initiative-grecque-de-Paris-en-solidarite-avec-la-Chalcidique

    Une lutte au nord de la Grèce, la lutte de la Chalcidique

    À l’occasion de la « Marche pour le climat », le 28 mars, il faut rappeler un crime environnemental toujours en cours dans le nord de la Grèce. Nous partageons donc avec vous le texte de l’Initiative des étudiant·e·s, travailleurs et travailleuses grec·que·s à Paris, concernant les mines de l’entreprise Eldorado en Chalcidique.

    Depuis les années 2000 l’entreprise canadienne Eldorado Gold Corporation s’est installée en Chalcidique avec l’appui d’hommes politiques peu scrupuleux, dans le but de faire de la Grèce le premier pays d’exploitation aurifère en Europe.

    La Chalcidique est une région riche qui vit du tourisme, de l’agriculture, de la pêche. La mine d’or à ciel ouvert, avec les mines souterraines qu’Eldorado installe, signifierait avec la pollution la mort de ses forêts, de sa mer, de l’économie régionale.

    Des milliards de tonnes de déchets vont s’amonceler chaque jour dans la région dont 450 000 tonnes d’arsenic, capables de tuer toute la population de la Terre. (...)

    #marche_climat #Paris #Grèce #Chalcidique #extractivisme #résistance #solidarité

  • par mathieu sur la liste de Z, re #skouries, #Chalcidique (mais si vous savez cette mine d’or Canadienne en Grèce...)

    "Malheureusement je n’ai pas d’infos internes au mouvement, la honte, ça vient surtout des sites d’infos financières. Si quelqu’un à des infos plus underground, n’hésitez pas.

    Voilà déjà ce qu’on peut dire (résumé par ma pomme des infos dispos) :

    Après avoir tout de suite eu des déclarations hostiles à la mine, le
    gouvernement vient de révoquer le permis d’exploitation accordé à Eldorado Gold. Une décision qui n’a pas d’effet immédiat, les travaux continuent.

    L’entreprise a réagi en disant que cette annulation n’avait pas de base
    légale et qu’ils allaient faire valoir leur droit. Ils sont très fachés.

    Le cours de l’action d’Eldorado Gold a bien baissé depuis l’élection de
    Syriza.

    Un syndicat représentant les ouvriers de la mine a annoncé que si
    l’annulation prenait effet, « il faudrait envoyer les forces
    anti-émeutes » tellement les ouvriers allaient pas être contents.

    Et en fait on ne sait toujours pas ce que veut vraiment faire Syriza : (1)renégocier un permis avec Eldorado Gold après avoir fait les gros bras, dans ce cas avec quels changements (économiques ? environnementaux ?) ; (2) nationaliser la future mine ; (3) vraiment tout annuler.

    Peut-être eux-même ne le savent pas et jouent la montre en faisant ses déclarations offensives, en attendant de percevoir quelle solution sera la moins risquée politiquement.

    Donc le combat continue !"