• Violences policières : le Parisien Dimanche entre déni et calinothérapie - Acrimed | Action Critique Médias - Pauline Perrenot
    https://www.acrimed.org/Violences-policieres-le-Parisien-Dimanche-entre

    Si le ministère de l’Intérieur éditait une feuille de chou, elle aurait l’apparence du Parisien Dimanche en ce 21 juin. Il faut dire que la propagande commence dès la Une

    #chien_de_garde #acrimed

  • Gilets jaunes : « Les #bavures policières, c’est l’omerta absolue » - Par La rédaction | #Arrêt_sur_images
    https://www.arretsurimages.net/emissions/arret-sur-images/gilets-jaunes-les-bavures-policieres-cest-lomerta-absolue
    #violences_policières
    #libre_accès #video

    @davduf

    Plusieurs semaines de silence quasi complet de tous les médias et tout à coup, en quelques jours, un déferlement d’émissions et d’articles sur la répression policière du mouvement des #Gilets_jaunes. Répression qui, à ce jour, a provoqué une centaine de blessés graves, dont une quinzaine a perdu un #œil. Pour comprendre comment et pourquoi un système médiatique peut focaliser sur un phénomène qu’il ignorait la veille nous recevons sur notre plateau : #David_Dufresne, journaliste indépendant, auteur de Maintien de l’ordre (Hachette Littérature), il recense depuis le début du mouvement toutes les images de violences policières contre des Gilets jaunes et des journalistes ; Axel Ronde, secrétaire général du syndicat #VIGI_Police (organisation ex CGT) ; Eric Dessons, reporter photographe au Journal du Dimanche, gravement blessé à la main par les forces de l’ordre durant l’acte 4.

    • Je n’ai jamais supporté Schneidermann qui n’est qu’un usurpateur, il n’a jamais eu l’idée ni du contenu de l’émission ni même du nom d’Arrêt sur Images, et s’est approprié ma conceptualisation via Alain Jaubert. Tous deux font partis de ces petits marquis de 68 qui tout en ayant une façade de mecs de gauche (partage, militantisme) ont au final bel et bien construit leur pouvoir sur le travail des autres.

      Ici, non seulement DS laisse David pleurer sans le sortir de l’ornière en le guidant comme doit le faire un journaliste qui mène une interview mais il donne encore la preuve de sa morgue en balançant à David Dufresne @davduf « y’a que 30 millions d’amis que vous avez pas encore fait ».
      Et l’émission de se conclure par un Ben finalement, ça fait longtemps que les manifs sont violentes, et elles le sont quand même moins maintenant () et hop jetés aux oubliettes les 350 manifestants blessés.
      #chien_de_garde
      Franchement, je ne sais pas sur quelle base il y a encore une équipe pour le suivre, tenue par le fric ou le mensonge ?

    • C’est sévère mais peut-être le connais) tu très bien , J’ai bossé un peu avec lui au Monde vers les années 1990-1993 et ce n’est pas le souvenir que j’en avais (mais je ne le connaissais pas plus que ça). ET comme toi, y en a certains autres pour qui je nourris une haine sans limite :) dans ce groupe de presse, mais ils ne méritent même pas d’être nommés.

  • Commentaires | lettre ouverte à Edwy Plenel | Le Club de Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/jean-bachelerie/blog/060517/lettre-ouverte-edwy-plenel

    Mediapart appartient à ses lecteurs ! Il suffit de lire les commentaires pour voir de quel peu de poids ils ont pesé dans cette campagne. le glissement progressif d’une critique systématique de JL Mélenchon à un soutien sans réserves à E Macron, jusqu’à lui consacrer une soirée

    Lettre ouverte à Edwy Plenel

    Nous sommes des lecteurs de la première heure.

    Nous nous étions étonné en 2012 de votre soutien à F Hollande, aprés avoir publié un livre avec lui. Etonné aussi de vos réserves à l’égard de JL Mélenchon. (...)

    Commentaires :
    07/05/2017 18:50 Par espoir

    Dans la série des Moralisateurs manipulateurs de vérités historiques, voici un petit coup de gueule justifié , poussé par un professeur d’Histoire !

    A PROPOS D’UNE CITATION DE TROTSKY RECEMMENT APPARUE DANS LES MEDIAS DOMINANTS

    Plenel comme Birbaum ont, sur France Inter pour le premier, dans Le Monde pour le second, citer Léon Trotsky à propos d’un hypothétique « Front républicain » pour le 2e tour de la présidentielle.

    1ère remarque de ma part : connaissant un tout petit peu Trotsky, son histoire, ses analyses et ses positions, notamment en ce qui concerne l’Allemagne des années Trente, cette « citation » m’a interloqué. Jamais Trotsky n’a parlé d’un « Front républicain » en Allemagne (ce qui aurait voulu dire qu’il appelait à une alliance de circonstance entre Hindenburg, par exemple, et les partis ouvriers allemands…) ; il a, au contraire, défendu avec acharnement un « Front ouvrier » du SPD et du parti communiste contre Hitler.

    2e remarque : quand on est un « brillant » intellectuel, et qu’on cite quelqu’un, on donne ses sources, c’est le b.a.ba de la démarche historienne. Dans le cas contraire, on manipule ou on ne maîtrise pas son sujet.

    3e remarque : ayant, par ailleurs, lu un grand nombre de textes de Trotsky et en ayant à ma disposition, je me suis donc (re)plongé dans ces derniers avec un certain plaisir. La hauteur de vue, la connaissance, la culture de ce militant – de la trempe des Robespierre ou Jaurès – et la finesse de ses analyses restent incomparables et renvoient beaucoup de nos politiques à ce qu’ils sont : rien. Qu’ai-je donc retrouvé ? Cet extrait : il s’agit d’un « Entretien avec un ouvrier social-démocrate à propos du front unique de défense », publié en mars 1933 dans Unzer Wort (journal de l’Opposition de gauche allemande) à propos des désaccords entre le SPD et le KPD et de la nécessité absolue d’un « Front unique » contre Hitler et le Capital.

    « Le Vorwärts [journal du SPD] s’indigne de ce que les communistes accusent les sociaux-démocrates de frayer la voie à Hitler. S’indigner est le droit légitime du Vorwärts. Mais ce dernier va plus loin : « Comment pourrait-on, s’écrit-il, faire un front unique avec de tels calomniateurs ? » Qu’est-ce donc : sentimentalisme ? Prude sensiblerie ? Non, cela sent l’hypocrisie. Au fait, les chefs de la social-démocratie allemande n’ont pas pu oublier que W. Liebknecht et A. Bebel ont maintes fois déclaré que la social-démocratie était prête, au nom d’objectifs déterminés, à s’entendre avec le diable et sa grand-mère. Les fondateurs de la social-démocratie ne demandaient nullement en l’occurrence que le diable relègue ses cornes au musée et que sa grand-mère se convertisse au luthérianisme. D’où vient donc cette prude sensiblerie chez les politiciens sociaux-démocrates qui ont passé depuis 1914 par le front unique avec le Kaiser, Lüdendorff [général putschiste], Groener, Brüning, Hindenburg ? D’où viennent ces deux poids et ces deux mesures : les uns pour les partis bourgeois, les autres pour les communistes ? »

    En clair : il s’agit bien d’une argumentation en faveur d’un front SPD-KPD. Jusqu’à preuve du contraire, la social-démocratie n’existant plus en France (Guy Mollet doit être son dernier représentant ou peut-être Mauroy), Macron n’en est évidemment pas un représentant. La question d’un « Front unique » au 2e tour aurait concerné un duel Hamon-Le Pen ou un duel Mélenchon-Le Pen, ce qui n’est pas le cas.

    Les manipulations et les instrumentalisations sont légion dans cette campagne : France Inter, Libération, Le Monde – comme à leur habitude – ont bien servi leurs maîtres.

    Thierry Flammant, le 2 mai 2017.

    • Nous avons apprécié la critique des dérives du Hollandisme.

      Pourtant depuis quelques temps, nous sentions qu’il y avait deux Médiapart, le Médiapart critique de la mondialisation néo/ordo libérale, et le Médiapart atlantiste et qui à l’approche des élections est devenu de plus en plus critique, dur, caricatural à l’égard du candidat qui personnifiait le monde nouveau auquel nous aspirons.

      La candidature de B.Hamon et les appels réitérés à l’union , c’est à dire au retrait de JLM étaient prémonitoires.

      Lorsqu’il s’est avéré que B Hamon plongeait dans les sondages alors que JLM montait, le bon sens aurait voulu que Mediapart change de ton et soit plus objectif avec les Insoumis et JLM, il n’aurait pas été malvenu de le soutenir.

      Mais il est un autre apprenti sorcier, Jean-Luc Mélenchon, oser traiter d’apprenti sorcier JL Mélenchon, c’est faire preuve de mauvaise foi, dans la ligne des écrits de Médiapart sur les insoumis. C’est franchir une étape dans la diabolisation de JL Mélenchon .

      demander à participer à sa reconstruction dans le dialogue avec toutes ses autres composantes, c’est à dire En Marche, que vous classez à gauche !

      belle leçon de confusionnisme !

      En fait Mediapart qui n’appartient qu’à ses lecteurs, a pris position pour Macron conformément aux voeux des hiérarques du PS et de leurs amis. Il est évident que vous avez des liens avec cette sociale démocratie déclinante.

      Vous avez piétiné vos lecteurs, la ligne de Médiapart et insulté l’avenir, en stigmatisant JL Mélenchon.

      En fait en participant à cette chasse aux abstentionnistes, vous cherchez à affaiblir délibérément JL Mélenchon et la France Insoumise, qui met en danger l’avenir du PS. Peu importe que cela fasse le lit de M Le Pen.

      Nous conclurons avec cette citation d’Hannah Arendt : « Politiquement, la faiblesse de l’argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu’ils ont choisi le mal ».

      « La posture de supériorité morale de la France d’en haut permet en réalité de disqualifier tout diagnostic social »
      C. Guilluy.

      Cette posture d’antifascisme cache mal la volonté de masquer les vrais problèmes et de sauver un système qui a produit Marine Le Pen et E.Macron qui vivent l’un de l’autre.

      Jean Bachèlerie

      #Edwy_Plenel #confusionnisme #chien_de_garde_du_système

  • #CNN anchor warns: ’Illegal’ for you to look at #WikiLeaks
    http://www.washingtonexaminer.com/cnn-anchor-warns-illegal-for-you-to-look-at-wikileaks/article/2604697

    “Also interesting is, remember, it’s illegal to possess these stolen documents. It’s different for the media. So everything you learn about this, you’re learning from us,” [CNN anchor Chris] Cuomo told viewers.

    #chien_de_garde #MSM

  • #CNN suspend une de ses journalistes pour avoir critiqué le vote de la Chambre US contre les #réfugiés syriens,
    https://theintercept.com/2015/11/20/cnns-punishment-of-refugee-defending-journalist-highlights-media-abdic

    CNN yesterday suspended its global affairs correspondent, Elise Labott, for two weeks for the crime of posting a tweet critical of the House vote to ban Syrian refugees. Whether by compulsion or choice, she then groveled in apology.

    #journalisme #chien_de_garde #soumission

  • Jeremy Corbyn’s team send a complaint to the #BBC over its ’hatchet job’ Panorama programme
    http://www.independent.co.uk/news/uk/politics/jeremy-corbyns-team-send-complaint-to-bbc-over-its-hatchet-job-panora

    His campaign team said they have sent a copy of Mr Corbyn’s diary to prove he did not attend a conference in Cairo that advocated attacks on British and American troops, as was stated by the programme’s presenter, John Ware.

    The diary proves he attended events in his Islington constituency, his campaign claims. However the BBC said they had yet to receive a copy of it.

    The programme investigated the rise of Mr Corbyn and showed clips from a number of his rallies over the summer. It also included a number of warnings from high profile Blairite figures warning that a Corbyn victory could reignite the divisions of Labour’s past and bring back the “thuggery and intimidation” of the militant left.

    It attracted hundreds of complaints from viewers who claimed it was biased against Mr Corbyn and who accused the BBC of trying to persuade undecided voters not to vote for him, less than three days before the deadline for voting closed.

    #chien_de_garde

  • • Moulin à Vent ou la sociologie au service du libéralisme
    http://kecebolaphotographie.blogspot.fr/2013/06/moulin-vent.html
    André Gunthert du haut de sa suffisance et de son poste de chercheur salarié, bien protégé des fins de mois difficiles, assène ses commentaires sur le monde de la photo qu’il ne pratique pas.
    Petit à petit se dévoile son système de pensée fait de cooptations, de renvoies d’ascenseurs, de positionnement idéologique sous couvert d’un titre universitaire. Tout cela n’a plus rien à voir avec la science mais avec le pouvoir et la reconnaissance qu’il cherche à acquérir auprès des puissants.
    Sa défense pitoyable de Fotolia est un exemple de plus de sa stratégie.

    #photographie #néolibéralisme #arnarque_intellectuel #chien_de_garde