• Covidiots. Qui sont les animateurs de Réinfocovid ?
      https://lahorde.samizdat.net/Qui-sont-les-animateurs-de-Reinfocovid

      Initialement paru en juin dernier sur le site Lundimatin sous le titre « Louis Fouché, gourou d’une pépinière d’extrême droite », ce texte présente les trois principaux animateurs de #Reinfocovid et leurs liens avec différentes composantes de l’extrême droite. Nous le republions d’une part à la demande des auteures qui, sous la signature collective Angata, souhaitaient faire une mise au point par rapport à la première version publiée (cf. mise au point en début d’article) et d’autre part car nous estimions utile, dans le contexte, de le publier à nouveau, agrémenté de quelques petites précisions de notre côté, ainsi que des liens vers des articles déjà publiés sur notre site.

      Mise au point des auteur·es : Voici l’article paru le 7 juin dernier dans sa totalité, avec les derniers mots que @lundimatin a coupé sans nous avertir et sans nous fournir depuis d’explications malgré nos demandes répétées.
      L’article ne se terminait donc pas par un appel confus à « tracer des lignes » mais par celui bien plus clair de « tracer une ligne nette entre nous et tous les groupes qui se montrent complaisant avec le racisme et le fascisme », ainsi que par une invitation à rejoindre les mobilisations antifascistes du 12 juin.
      Profitant de notre anonymat Lundimatin a fait passer cet article, et donc le travail effectué, comme émanant de sa rédaction. Cela nous semble problématique, d’autant plus que nous nous inscrivons en faux contre la lecture principale qu’ils ont proposé de la pandémie, et qu’ils le savent.
      Angata

      #confusionnistes

  • Arrestation de Soral : pourquoi il ne faut pas jubiler — Régis de CASTELNAU
    https://www.vududroit.com/2020/07/arrestation-soral-pourquoi-il-ne-faut-pas-jubiler
    https://www.legrandsoir.info/arrestation-de-soral-pourquoi-il-ne-faut-pas-jubiler.html

    Comme on est précautionneux, et que l’on n’a pas envie de se fâcher avec tout le monde, on va commencer par confirmer qu’Alain Soral est un personnage totalement exécrable. Aigri, haineux, antisémite, négationniste (pour moi le pire) il coche quand même un maximum de cases. Et lorsqu’il aura débarrassé le plancher on respirera un peu mieux.

    Mais,
    L’exultation bruyante que l’on entend résonner partout à la suite de son interpellation https://www.nouvelobs.com/justice/20200730.OBS31724/alain-soral-qui-appelait-a-une-revolution-fasciste-mis-en-examen.html met quand même un peu mal à l’aise. Entendre acclamer des mesures pénales contre l’expression d’opinions fussent-elles détestables est toujours gênant.


    Comme d’habitude on va casser les pieds à tout le monde en rappelant quelques éléments juridiques :

    • toutes les procédures qui existent jusqu’à présent contre lui relèvent de son expression verbale ou écrite. Et par conséquent de la loi de 1881 sur la presse qui organise en France l’application de la déclaration des droits de l’Homme sur la liberté fondamentale de la libre expression de ses opinions.

    • Il est possible de porter par la loi atteinte à cette liberté normalement absolue, dès lors que les limitations, qui doivent être très limitées, répondent à un motif d’intérêt général. L’autre principe est que c’est le JUGE disposant de pouvoirs très encadrés par des règles particulières (la loi de 1881 justement) qui apprécie À POSTERIORI les éventuelles infractions.

    • Soral est actuellement l’objet d’un certain nombre de procédures dont, sauf erreur, aucune n’est arrivée à son terme et n’a abouti à une décision judiciaire DÉFINITIVE, donc exécutoire. La nouvelle affaire qui vient de s’ouvrir à la demande du parquet est une instruction judiciaire qui va prendre du temps et donner lieu à un débat contradictoire au cours duquel accusation du parquet et défense de Soral devront être à armes égales. Ça ce sont les principes qui nous protègent tous, et ne sont pas à géométrie variable. Les violer pour Soral c’est nous exposer tous. La liberté d’expression n’est pas actuellement en si grande forme que l’on puisse s’amuser à ça.

    • Enfin, l’utilisation du chef de poursuites relatif à la « provocation à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation » c’est la porte ouverte à tous les arbitraires. D’abord, s’il y a bien des gens qui portent atteinte aux intérêts de ma Nation, ce sont ceux de la clique au pouvoir actuellement. Ensuite on nous dit que Soral aurait appelé à la constitution d’un « pouvoir fasciste » . Il me semble qu’il faut faire très attention, parce que ce genre d’approche permettrait alors d’incriminer les royalistes (coucou les amis de la NAR) qui s’opposent à l’article 89 de la Constitution qui interdit de changer la forme républicaine du gouvernement. Et pour ma part, jusqu’à l’abandon de la « dictature du prolétariat » par le 22e congrès du PCF en 1976, je ne voyais guère d’inconvénient à l’instauration (progressive, attention progressive, nous n’étions pas des brutes) d’un système où la punition des méchants aurait été possible. D’ailleurs, aujourd’hui encore, lorsque je pense à l’avenir de mon pays, je me dis qu’après la prochaine Libération de la France de la dictature du Capital néolibéral, quelques séjours roboratifs en Camargue pour la culture du riz rouge seraient peut-être envisageables.…

    Porterais-je ainsi atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ? Je pense que c’est exactement le contraire et que sur ce point mon patriotisme est inattaquable. Mais actuellement ce n’est pas mon avis qui compte, c’est celui des imposteurs qui tiennent les manettes, haïssent la liberté d’expression https://www.vududroit.com/2020/04/discours-dedouard-philippe-cette-constante-aversion-pour-la-liberte-dexpr et dont on sait bien qu’ils n’auraient aucun état d’âme à se servir d’outils liberticides. Parce qu’avec la nouvelle procédure Soral, le problème sérieux, c’est que l’utilisation de ce chef de mise en examen crée un précédent détestable. Aujourd’hui l’abject Soral, demain qui ? Est-on sûr de pouvoir faire confiance à la bande actuellement au pouvoir ? À cette partie la magistrature qui s’est mise spontanément à son service comme l’a démontré la répression des gilets jaunes ?

    Alors, combattre Soral, oh que oui.

    Mais pas avec les armes de l’arbitraire donc, parce que l’on sait comment ça commence, et parfois comment ça finit.

    Martin Niemöller nous a prévenu.
    Note du GS.
    First they came...
    (Quand ils sont venus chercher...)
    First they came for the Socialists, and I did not speak out— Ils sont d’abord venus chercher les socialistes, et je n’ai rien dit
    Because I was not a Socialist. Parce que je n’étais pas socialiste
    Then they came for the Trade Unionists, and I did not speak out— Puis ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n’ai rien dit
    Because I was not a Trade Unionist. Parce que je n’étais pas syndicaliste
    Then they came for the Jews, and I did not speak out— Puis ils sont venus chercher les Juifs, et je n’ai rien dit
    Because I was not a Jew. Parce que je n’étais pas juif
    Then they came for me—and there was no one left to speak for me. Puis ils sont venus me chercher, et il ne restait plus personne pour me défendre.

     #alain_soral #antisémitisme #racisme #extrême_droite #extrême-droite #EnMarche #france  #loi_de_1881 #confusionnisme #politique #confusionnistes #Martin_Niemöller

  • Lengadoc info, un outil de propagande identitaire déguisé en site d’infos locales
    http://lahorde.samizdat.net/2017/02/13/lengadoc-info-un-outil-de-propagande-identitaire-deguise-en-site-d

    Lu sur le site Le Pressoir : Montpelliéraines et montpelliérains impliqué-es dans la vie commune de notre ville, nous avons l’habitude de lire les journaux locaux et nous regardons attentivement ce que les médias disent des affaires courantes. Il est toujours bon de s’intéresser au traitement de l’information, puisque le pouvoir médiatique est si important [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #Génération_Identitaire #Ligue_du_Midi

  • Soral : égalité & approximations
    http://lahorde.samizdat.net/2016/11/26/soral-egalite-approximations

    Lu sur le site Quartiers libres : Il reste encore quelques naïfs et surtout un bon paquet de gens qui ne veulent pas admettre s’être fait berner par Soral. On les reconnait au fait qu’ils placent toujours l’argument de la « réconciliation » dans la conversation pour expliquer que les délires de Soral c’est pour [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #Alain_Soral #Daniel_Conversano #Égalité_&_Réconciliation

  • Dieudonné et la Palestine : après la quenelle, la carotte
    http://lahorde.samizdat.net/2016/10/01/dieudonne-et-la-palestine-apres-la-quenelle-la-carotte

    Lu sur le site Quartiers libres : En l’espace de 30 ans, Dieudonné est passé de « noir de service » pour SOS racisme à « nègre de maison » pour Jean-Marie Le Pen et l’extrême droite antisémite. Tout au long de ce parcours il n’a cessé de faire rire et surtout de s’enrichir. Nul [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #Dieudonné

  • Vannes : le rugby club en partenariat avec un site d’extrême droite
    http://lahorde.samizdat.net/2016/09/10/vannes-le-rugby-club-en-partenariat-avec-un-site-dextreme-droite

    Lu sur le blog Droit(e)s extrêm(e)s : Les identitaires bretons investissent… dans le rugby. Plus exactement dans le Rugby club de Vannes, premier club breton à évoluer au niveau professionnel (ProD2, deuxième Division). Le promu du Morbihan a d’ailleurs fait des débuts plutôt honorables avec une victoire inaugurale le 26 août contre Montauban (23-20) et une défaite sur le fil [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #Breizh_Info

  • Ruffin et Lordon, une Nuit à dormir Debout - 23 avril 2016
    http://confusionnisme.info/2016/04/23/ruffin-et-lordon-une-nuit-a-dormir-debout

    Nuit Debout nous donne l’occasion de publier, en partenariat avec plusieurs autres groupes et sites antifascistes, un dossier qui se veut aussi exhaustif que possible sur la galaxie citoyenniste, ses réseaux et ses errements idéologiques. Vous trouverez ci-dessous son sommaire avec des liens cliquables afin de naviguer à l’intérieur aussi aisément que possible. Fruit d’un travail intense qui nous a occupés depuis un mois, nous tenons à remercier tous les camarades qui nous ont aidé à réunir la documentation nécessaire. Bonne lecture !

    Au sommaire de ce dossier :

    Introduction

    La Genèse : une opération d’auto-promotion initiée par François Ruffin et Frédéric Lordon

    Fakir ou le journal de bord d’un réac
    Frédéric Lordon ou la virtuosité bavarde d’un social-chauvin
    > « Le protectionnisme, ça nous fait gerber »

    Ressorts et fonctionnement de la mobilisation

    Une mobilisation 2.0 ?
    Le mythe de la démocratie directe
    Le rapport aux flics

    Stands, commissions et projections

    Les Citoyens constituants, ambassadeurs d’Etienne Chouard
    L’arnaque du tirage au sort chouardien
    Le Parti du Vote blanc
    Demain
    La commission SDF

    Webmasters, vidéastes, artistes et activistes maison

    Xavier Renou
    Benjamin Ball
    Julien Bayou
    Un imaginaire graphique peu original

    Les médias qui soutiennent Nuit Debout

    Judith Bernard
    Acrimed
    Pierre Carles
    Frustration/Ballast/Le Comptoir/Limite
    > Ballast
    > Frustration
    > Limite
    > Jean-Claude Michéa
    Usul ou le dandysme du crotskisme

    Illusions citoyennistes

    Friot ou le projet illuminé d’une crapule stalinienne
    L’arnaque du revenu de base, une autre idéologie du travail
    Monnaies locales : « Argent trop cher, la vie n’a pas de prix »
    Franck Lepage, le rééducateur citoyenniste populaire
    Petit aparté…
    David Graeber, le messie anti-dette à la diète
    Jean-Luc Mélenchon
    Gérard Filoche
    L’oligarchie et ses dérivés
    > Le couple Pinçon-Charlot
    > Hervé Kempf
    > A l’extrême droite
    > 1% vs 99%

    Les multiculturalistes et les fans de Dieudonné

    Indigènes, Europalestine & co
    Jean-Pierre Garnier, l’ami dieudonniste de François Ruffin
    Une banderole contre les « banksters »
    Les soraliens et autres « dissidents »
    > Fakir, plus dissident que les « dissidents »

    Et ailleurs qu’à Paris ?

    Conclusion : peut-on en tirer quelque chose ?

    • C’est ça @val_k t’as quand même des vrais arguments anarchistes, anti-autoritaires, anti-sexistes, etc. Et mélangé à tout ça t’as 400 fois le mot « confusionniste » accolé à 400 personnes différentes (avec le même mot, le même qualificatif du coup), et fort souvent sans argument cette fois. Bref, il existe d’autres critiques anarchistes moins… confuses. :)

    • Je reproduis un fil FB passionné mais intéressant (puisque certains d’entre vous ont supprimé leur profil FB... :)

      Coco Billard
      21 h ·

      Ornella ou l’ultime délire complotiste. Tout le monde est de mèche : Rahbi avec le NPA, Filoche avec Dieudonné, Lordon avec le PIR et les "racialistes", Les Pinçons Charlot en fascistes antisémites complotant avec Benjamin Ball, Pierre Carles et Soral en embuscade avec le Diplo, Acrimed et "Salingue son aile droitière " conspirant avec Finkelkraut, Ugo Palheta et Julien Brygo ….

      (Dommage qu’il manque les extra-terrestres, Hitler et Elvis sinon la boucle était bouclée)

      Isidore Abraham Ducasse Et Lundi AM le célèbre blogue pro flics Et les jeux de mots des affiches qui sont un complot destiné à affadir les mots d’ordre en les lissant ...wtf

      Elisée Reclus Pas mal d antifa du net se trouvent des ennemis partout. Y a des sites qui classent reporterre comme conspirationnistes. ...

      Coco Billard Ornella il y a 10 ans elle faisait rire tout le monde sur les forums dans le genre grande complotiste paranoiaque… mais là elle est prise au sérieux et c’est inquietant… Il faut dire qu’elle mélange des élements vrais (incrust de Ball, flirt soralien ...Voir plus

      François Atreyu Acrimed c’est soralien parce que ça tape sur BHL. Au risque de faire du Ornella, la démonstration fait beaucoup penser aux démonstrations soraliennes

      Isidore Abraham Ducasse Dixit Ornella ex membre d’Acrimed d’ailleurs. Ex diplo aussi

      François Atreyu Même démonstration que là (au risque là aussi d’être "confusionniste" en partageant cette vidéo https://m.youtube.com/watch?v=-A8RGnC2fWo
      Le Petit Soral Illustré avec Parano Magazine
      youtube.com

      Romain Zambon C’est vrai on nage en plein délire ! Toute la gauche radicale y passe . Si ça c’est pas de la théorie du complot ... Par ailleurs la figure tutélaire de ce site aurait bien besoin de quelques séances chez le psy.

      Euryale Youreal merde la je crois que ça va trop loin . C’est con ils se décrédibilisent là sur ce coup et ça tient plus de la confusion mentale. On dirait le verbiage de l’extrême droite .

      Coco Billard "Certains camarades (…) gâchent le très utile travail d’enquête qu’ils accomplissent par ailleurs par une hargne à dénoncer comme confusionniste ou fasciste tout ce qui, à gauche, n’épouse pas tout à fait leurs conceptions quant à l’Etat ou à la nation, quitte à user d’amalgames, de soupçon par chaîne, d’accusations en contamination par capillarité, pour étayer leurs jugements a priori. C’est le cas par exemple d’Ornella Guyet et de son site confusionnisme.info. Parmi les têtes de turcs de ce site, le politicien Jean-Luc Mélenchon (ainsi que d’autres dirigeant-e-s du PG), l’économiste Frédéric Lordon, les journaux Fakir ou Reporterre…
      Par exemple, dans la rubrique « les figures de la confusion », on peut trouver en date du 17 septembre 2015 une « brève » ironisant sur une phrase dans laquelle l’ex-candidat du FdG à la présidentielle accuse le gouvernement allemand (de droite) de vouloir « punir les Etats européens qui ne se plient pas à ses exigences », ceci « après avoir transformé la Grèce en protectorat ». Sur un ton faussement naïf digne du style du Canard enchaîné, mais l’humour en moins, Ornella Guyet se demande si Mélenchon inclut dans sa liste les Etats « qui mènent des politiques directement inspirés [sic] de l’extrême-droite comme celui de Viktor Orban en Hongrie ». Ainsi, un internaute désireux de se documenter sur le confusionnisme apprendra, grâce à Ornella Guyet, que Mélenchon, « figure de la confusion » pourrait bien, alors qu’il est classé à gauche dans le paysage politique, être un défenseur de l’extrême-droite à la sauce Viktor Orban. Or, si quelque chose apporte de la confusion dans cet exemple, c’est bien la présentation malveillante et diffamatoire d’Ornella Guyet. Il y a là un sérieux problème de méthode. En effet, quoi qu’on pense des prises de position de Mélenchon, ce qu’il dit ne défend en rien le régime d’Orban. (…) Bref, Ornella Guyet opère une confusion entre son point de vue hostile à Mélenchon (hostilité légitime mais dont on ne saura pas explicitement sur quelle opposition politique elle repose, Ornella Guyet se gardant bien d’exposer sa propre analyse de la situation européenne) et le travail d’enquête qu’elle mène à juste titre sur les milieux confusionnistes (nous n’avons par exemple rien à redire sur le dossier bien documenté qu’elle a constitué sur l’Agence Info Libre)."http://observatoiredesreseaux.info/.../la-confusion......

      Lucie Lowet Ce qui m’agace le plus, c’est qu’en fin de compte, on en arrive au même résultat qu’avec les complotistes : si tout le monde est pourri, alors à quoi bon faire quoique ce soit ? C’est quand même hyper démobilisant comme dossier. La quête de pureté à ce point me fait flipper.

      Lucie Lowet Ouais bah chuis allée au bout. Si certains contenus semblent intéressants, des contresens ou erreurs manifestes m’empêchent d’y accorder du crédit. Je vais pas m’embarquer sur une recension (mince) des perles, mais j’avoue qu’ils m’ont complètement per...Voir plus

      Fouad Harjane J’hallucine ! Faut arrêter la drogue ou postuler comme scénariste chez Canal +. Faites gaffe, Xavier Mathieu, acteur de la série Baron Noir, prépare un complot avec Bolloré, diffuseur de la série et probablement producteur, patron de la chaîne cryptée. L’ex syndicaliste aurait été vu en compagnie de Bolloré dans le hall des locaux de C+....
      h
      Frédéric Charbonnier
      Frédéric Charbonnier Déjà pour qualifier la revue Ballast d’anarcho-nationaliste faut déjà avoir un pied dans l’erreur. Mettre des adjectifs accolés aux noms de journeaux comme si l:on était soi-même une référence en te balançant 40 pages de liens plutôt que de developper ...Voir plus

      Coco Billard C’est pas les enragés mais juste Ornelle Guyet : toujours elle et ses mêmes obsessions, ça fait des années qu’elle répète le meme article, qu’elle tourne en boucle en s’obsédant sur les memes personnes… rien de nouveau malheureusement

      Frédéric Charbonnier oui pardon j’ai ecrit les enragés sans le vouloir...

    • Ornella Guyet est donc une opportuniste inféodée au système néocolonialiste et ultra-libéral. Ornella Guyet se prétend « de gauche » mais son travail prouve le contraire. Elle vise à discréditer tant les écologistes que les partis de gauche.

      La calomnie fonctionne, même quand elle se base sur du faux.

    • Ce qui est hallucinant, mais peut-être pas très étonnant, c’est la hargne avec laquelle les professionnels du militantisme (d’extrême gauche/anar) crachent sur nuit debout sans jamais y avoir mis les pieds, à la manière d’un syndicaliste bureaucrate dépassé par sa base. J’ai été frappé, la première fois que j’ai assisté à une des ces nuits debout dans ma ville, de ne pas voir un seul militant habituel « organisé » (que ce soit du NPA, AL ou autres syndicalistes bien en vue). Donc forcément, on a ces gens qui se réunissent et qui ont une culture politique relativement faible et après on les accuse de ne pas défendre les idées qui circulent au sein des partis trotskistes ou autres orgas anars, on les accuse de subir des tentatives de noyautage par des groupuscules confusionnistes voire d’extrême droite etc. Tout cela est effectivement plus que #dommage, car les gens qui devraient participer à ce mouvement préfèrent le mépriser plutôt que le faire grandir... Concernant Ornella Guyet (que j’ai quelques fois croisé dans mes années de militantisme étudiant et déjà je la trouvais obsédé par certaines questions sans être bien pertinente) et l’article d’anticons, je les trouve finalement tous les deux assez ridicules dans leur façon de se focaliser sur des trucs finalement peu importants (Chouard n’attire pas des millions de gens aux dernières nouvelles).

    • On parle d’absence de convergence, alors qu’elle est là, sous nos yeux. Les militants passent, les non-militants les rencontrent et réciproquement. Le « meltingpot » est là, et on feint tous de croire que rien ne se passe.
      Les contacts se créent, la politisation des esprits est en quelque sorte de retour. Ou en tout les cas, je crois que s’il ne reste que cela, le retour d’une conscience politique, quelque qu’elle soit, ce serait déjà énorme.

    • Mais les orgas n’ont pas à arrêter tout pour se mettre derrière la bannière Nuit debout.

      Non évidemment, ce n’était pas le sens de mon message, et puis les choses ont l’air différentes d’une ville à l’autre (dans un sens tant mieux), ce que je veux dire c’est qu’il se passe quelque chose et que des gens qui devraient en être heureux (même en y mettant tous les bémols qu’on veut) préfèrent propager des articles comme celui d’Ornella Guyet et se focaliser sur certains aspects au lieu de voir la potentielle dynamique à l’œuvre (je dis bien potentielle, je ne suis pas naïf, peut-être que cela ne donnera rien ou accouchera juste d’un parti politique de plus). Ceci étant, on avait déjà eu le même genre de réactions avec les indignés, alors ça ne devrait peut-être pas me surprendre...

  • Nice : l’AJL tente d’inviter la cocarde étudiante dans le mouvement lycéen
    http://lahorde.samizdat.net/2016/04/20/nice-lajl-tente-dinviter-la-cocarde-etudiante-dans-le-mouvement-ly

    Devinette : quelle est le lien entre l’UNI, un syndicat étudiant de droite extrême, la Cocarde Étudiante (qui regroupe jeunes des Républicains et du Front national), et le collectifs des Jeunes Contre la Loi Travail 06 (JCLT 06) ? L’Association des Jeunes Lobbyistes (AJL), qui par l’intermédiaire de son président Florent Lombardo, tente de s’inviter [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_institutionnelle

  • #Denis_Luciani, le Zemmour #Corse
    http://lahorde.samizdat.net/2016/01/26/denis-luciani-le-zemmour-corse

    Lu sur le blog antifa A Manca Denis Luciani, le Zemmour Corse Posted on 24 janvier 2016 by sergiu Posted in A_la_Une, Furmazione denis-luciani-cpn Denis Luciani est un militant politique, militant de #Femu_a_Corsica, dont les propos ont été régulièrement relayés sur le blog fasciste #Corsica_Patria_Nostra et aussi plus ‘récemment par le [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #Non_classé

  • Les théories du complot OU « La vérité est ailleurs »
    http://lahorde.samizdat.net/2015/12/01/les-theories-du-complot-ou-la-verite-est-ailleurs-illuminati

    Article du 1er décembre de #stéphane_françois sur les Théories du Complot, publié sur le site du Magazine de Sciences Humaines et Sociales. Les thèmes conspirationnistes connaissent un succès croissant sur Internet, comme je l’ai mis en évidence dans plusieurs travaux de recherche. Pour une frange de plus en plus importante de la population [&hellip

    #Confusionnistes #illuminati #théorie_du_complot

  • Un squat d’extrême-droite dans la capitale : Le « mouvement du 14 juillet » occupe une église
    http://lahorde.samizdat.net/2015/10/23/squat-extreme-droite-mouvement-14-juillet-eglise

    On avait laissé les allumés du « Mouvement du 14 juillet« , après leur coup d’éclat du 14 juillet s’empêtrer dans les règlements de compte et coups tordus dignes de n’importe quelle petite formation politique, un type de fonctionnement et des méthodes qu’ils avaient pourtant juré être à l’opposé de leur philosophie. Le site Squat !net nous apprend [&hellip

    #Confusionnistes #catholiques_intégristes #confusionnisme #Mouvement_du_14_Juillet

  • Derrière Pazoc, Crevelle le nazbrok
    http://lahorde.samizdat.net/2015/05/29/derriere-pazoc-crevelle-le-nazbrok

    Il y a une dizaine de jours, le site Paris-Luttes info publiait un article d’Ornella Guyet (animatrice du site Confusionnisme.info) mettant en garde contre Pazoc (pour Paris zone de Combat), une revue insurrectionnaliste sortie fort opportunément dans la perspective de la mobilisation contre Cop 21, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques. Cette [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #gaj #Lys_Noir #MNR #Restauration_Nationale #Rodolphe_Crevelle

  • Problèmes d’orientation chez les chasseurs de #confusionnistes | quartierslibres
    https://quartierslibres.wordpress.com/2015/04/27/problemes-dorientation-chez-les-chasseurs-de-confusionnis

    Cette chasse aux #sorcières conspirationnistes aboutit à la disqualification de toute remise en cause des discours officiels et institutionnels, ne faisant que délégitimer les critiques contre certains états et organismes financiers. Les doutes ou le scepticisme deviennent suspects contribuant ainsi à faire croire que nous vivons dans un monde libre de toute #désinformation, #manipulation ou collusion d’intérêts. Cette #critique généralisée du « #conspirationnisme » ne repose sur aucune analyse #politique et provient souvent d’une méconnaissance totale du phénomène. Elle ne fait que jeter l’anathème sur une partie des gauches radicales et des #discours critiques qu’elles peuvent porter, servant en cela les intérêts de ceux qui nous dirigent.

    Une telle vision des choses aurait conduit, en d’autres temps, à taxer de conspirationnistes ceux qui remettaient en cause la #propagande américaine autour des armes de destruction massive irakiennes, ceux qui dénonçaient l’implication de la CIA et du Pentagone derrière nombre de coups d’état militaires en Amérique latine et ailleurs, ceux qui dévoilaient les expérimentations pharmaceutiques sur les populations africaines et ceux qui révélaient les ententes secrètes entre multinationales ou l’existence de certaines coteries commerciales ou politiques .

    Étrange posture pour des militants « libertaires » qui rejoignent ainsi des positions similaires à celles des néo-conservateurs et fait cause commune avec des propagandistes néo-libéraux et les gardiens du temple républicain.

  • Isère : #nouvelle_donne, le confusionnisme participe aux listes citoyennes
    http://lahorde.samizdat.net/2015/02/17/isere-nouvelle-donne-le-confusionnisme-participe-aux-listes-citoye

    En Isère, comme dans d’autres départements, des rassemblements citoyens se sont constitués pour les départementales, avec des partis institutionnels (EELV – Europe Écologie Les Verts, le PG – Parti de Gauche, le Forum social des quartiers populaires, Eybens démocratie, Echirolles c’est vous, et le Réseau citoyen Grenoble). Toute la « gauche » citoyenniste, qui avait fait élire [&hellip

    #Confusionnistes #Non_classé #benjamin_ball #emmanuel_chaumery #larrouturou

  • La #Riposte_laïque qui voulait se faire aussi grosse que Pegida
    http://lahorde.samizdat.net/2015/01/15/la-riposte-laique-qui-voulait-se-faire-aussi-grosse-que-pegida

    Dimanche prochain, Riposte laïque (RI) appelle à un rassemblement à Paris, avec comme slogan « Islamistes : hors de France ». RI espère que cette initiative, prévue avant les attentats de la semaine dernière, sera l’occasion aux islamophobes de toute tendance de se rassembler, et le groupuscule se rêve déjà en mouvement populaire à l’allemande. Mais les choses ne seront pas si simples pour RI, d’autant qu’un appel [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #Racisme #islamophobie #Pierre_Cassen

  • Complot partout, révolution nulle part ! (CQFD déc. 2014)
    http://lahorde.samizdat.net/2014/12/28/complot-partout-revolution-nulle-part-cqfd-dec-2014

    Le journal CQFD vient de sortir son numéro de décembre avec un dossier spécial « Conspirationnisme ». Au sommaire : Ils sont partout  !… dans les transports en commun, au bureau, au fond de la salle de classe du lycée, dans les manifestations, et surtout, la majeure partie du temps, rivés derrière leur écran d’ordinateur. « Ils », ce sont les conspis. [&hellip

    #Confusionnistes

  • #Réconciliation_nationale : Plumer les pigeons dissidents
    http://lahorde.samizdat.net/2014/12/27/reconciliation-nationale-plumer-les-pigeons-dissidents

    Lu sur le site antifasciste Quartiers libres, à propos du futur parti d’Alain Soral, « Réconciliation nationale », baudruche politique mais véritable machine à pognon : Nul besoin d’être devin, il suffit de regarder les choses telles qu’elles sont. Faire preuve de matérialisme au sens philosophique du terme permet de comprendre et d’anticiper les choses. Si des [&hellip

    #Confusionnistes #Alain_Soral #Dieudonné

  • Dieudonné : « la guerre, c’est la paix »
    http://lahorde.samizdat.net/2014/12/16/dieudonne-la-guerre-cest-la-paix

    Lu sur le site antifasciste Mémorial 98 : Dieudonné banni des médias ? Etrange légende dont la diffusion croît parallèlement à son audience dans les mêmes médias. Existe-­­t­-il aujourd’hui beaucoup d’hommes politiques, beaucoup de partis qui ont la possibilité d’avoir leur communiqué de presse intégralement repris, sur un sujet qu’ils ont eux-­mêmes choisi, et le jour [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #antisémitisme #Dieudonné

  • Chouard s’explique, s’enfonce, et renonce
    http://lahorde.samizdat.net/2014/12/08/chouard-sexplique-senfonce-et-renonce

    Le vendredi 28 novembre dernier, Etienne Chouard a publié sur son site un article intitulé « que les choses soient claires » dans lequel il revient (longuement) sur les « persécutions » dont il aurait été victime de la part des « antifas » pour avoir à plusieurs reprises relayer des textes ou renvoyer vers des sites liés à l’extrême droite. [&hellip

    #Confusionnistes #confusionnisme #Étienne_Chouard
    http://lahorde.samizdat.net/wp-content/uploads/2014/12/Soral-parle-de-Chouardl_-Meta-TV-16_06_2014.mp4

  • #ZAD du #testet : Non à la récupération d’extrême-droite de la lutte contre le barrage de Sivens !
    http://lahorde.samizdat.net/2014/10/14/zad-du-testet-non-a-la-recuperation-dextreme-droite-de-la-lutte-co

    Le collectif Tant qu’il y aura des bouilles a publié un communiqué contre la récupération d’extrême-droite de la lutte contre le barrage de Sivens. Un grand rassemblement est appelé pour le 25 octobre et la semaine qui suit : toutes les infos se trouvent sur leur site. Collectif Tant qu’il y aura des bouilles Lisle-sur-Tarn, [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #antifa #extrême_droite #MAS #Toulouse

  • Inform’action : le conspirationnisme au prétexte de l’info alternative
    http://lahorde.samizdat.net/2014/09/28/informaction-le-conspirationnisme-au-pretexte-de-linfo-alternative

    Inform’action est une association de media alternatif née à Toulouse en juin 2012. Son fondateur, #Renaud_Schira est connu pour être un soutien fervent de Dieudonné[1], Vauclin, Soral[2] et Chouard, parmi d’autres fachos ou conspis. Il est également un membre actif de MetaTV qui reçoit régulièrement tous ces personnages. Il a rapidement été rejoint par Arthur, surnommé #Farthur, l’un des principaux [&hellip

    #Confusionnistes #Alain_Soral #Dieudonné #Étienne_Chouard #Inform'action

    • Oui, si tu as des éléments sur la question qui vont dans le sens que tu indiques @nicolasm, ça m’intéresserai de les connaîtres :)
      Personellement quand j’avais fait une critique du conspirationnisme, j’ai toujours fait dans le même mouvement une critique des médias et du pouvoir grosso-modo. Car une partie des gens intéressé par le conspirationnisme ont des critiques juste, le problème, c’est l’idée que TOUT les pouvoirs sont des complots (c’est bien la qu’on parle de conspirationnisme), pas qu’il puisse y avoir un complot de temps en temps.

    • Mon problème est que le texte ne définit à aucun moment ce qu’est le conspirationnisme ou un conspirationniste, pire ça m’a l’air d’une notion assez personnelle pour utiliser le terme « conspi ». Et de créer une catégorie « facho ou conspi ». Chouard est un facho ou un conspi ? Un conspi est un facho ? C’est quoi un conspi ?

      Perso j’ai bien remarqué que les médias et les puissants utilisent de plus en plus le conspirationnisme ou le complotisme pour décrédibiliser certaines personnes qui ne cachent rien derrière leurs remises en question de certains faits historiques. Maintenant dès qu’on parle de complot ça fait comme un « point godwin », c’est censé complètement décridibiliser l’adversaire et du coup ça évite de pouvoir mettre en lumière une concertation des élites pour garder ou augmenter leur pouvoir sur les masses. Un peu comme , mais en moins flagrant, les personnes qui taxent celles qui s’en prennent aux banquiers d’antisémitisme parce qu’on connaît bien le cliché du banquier juif. A partir de quand on devient « conspi » et est-ce que c’est mal ou incurrable ? Parce que les journalistes ne prennent pas comme définition l’idée que « tous les pouvoir sont des complots » comme tu dis @bug_in. Mais dès que quelqu’un avance un complot il est taxé de complotiste ou conspirationniste, et bientôt facilement de fasciste grâce à des textes de cet acabit.

    • Oui mais s’il s’agit de fascisme et de confusionnisme, ça ne sert à rien d’affaiblir la position de n’importe qui qui est susceptible de dénoncer un complot au passage.

      Et personnellement, je n’aime pas la notion de confusionnisme, je trouve que ça fait très infantilisant, comme si le camp d’en face jouait du pipeau et que les pauvres gens suivaient la musique. Alors que je pense qu’un gars comme Soral il pioche ce qui lui plait sans se soucier de qui ça vient et sans se mettre de tabou. En face j’ai l’impression que face à cette nouvelle mouvance (disons pêle-mêle Soral, Dupont aignan, De Benoit) les réponse c’est « ça pue le caca » (les fameux trucs nauséabonds) et « y nous ont piqué nos idées ». Et on commence à dresser des listes d’accointance et des cordons sanitaires. J’ai l’impression qu’on est en train de se faire notre ligne Maginot et qu’on va se faire bouffer par des gens en face qui sont dynamiques et pas fixés sur des anciennes lignes. C’est pas de la confusion, c’est juste que les gars d’en face ont muté, et il faudrait prendre en compte ces changements. Ça marche plus de dire « c’est des fachos » ou « c’est un copain de fachos regardez » pour que les gens n’écoutent pas ou ne votent pas pour ces gens. Il serait temps de le voir.

    • Il me semble que l’article est quand même relativement clair sur l’une des principales tares d’Inform’Action : sa porosité avec l’extrême droite. Sous prétexte de dénoncer des complots du pouvoir, on peut donc s’allier (comme le fait Chouard) avec n’importe qui. D’accord avec le fait qu’il faudrait mieux critiquer ce qui est avancé (les concepts) que de dénoncer des collusions (les personnes), même si celles-ci sont dans leur grande majorité des indices qui fonctionnent.

      Par contre, dire que De Benoist c’est "une nouvelle mouvance", c’est un peu oublier les trente dernières années et une tactique politique depuis assez rôdée. C’est là où on voit que les critiques (même bienveillantes, y’a toujours plein de gens pour critiquer, mais alors pour bosser réellement…) des #antifas n’ont souvent qu’une connaissance extrêmement maigre du problème. Et que leur critique est donc comment dire… :)

      (ou alors, comme ce que sous-entendait @nicolasm en premier commentaire

      Y en a qui ont pas encore compris que rabaisser le conspirationnisme ça fait le jeu des puissants.

      que le problème c’est en fait les « antifas » – position partagée par une sacrée tripotée de gens peu recommandables).

    • Hier, une émission sur la 5 sur les révisionnistes de la Shoah, entre autres, le changement sémantique qui s’est heureusement opéré pour les isoler dans leur escroquerie en les nommant des négationnistes. Pierre Vidal-Naquet dit que les astronomes n’ont pas à se confronter avec les astrologues. Cette distinction est primordiale pour avancer et écarter ceux qui n’ont aucun scrupules à confondre le négationnisme et le révisionnisme. Car poursuivre la confusion avec le révisionnisme historique, comme le font 90% des médias, empêche toute critique de l’histoire (L’affaire Dreyfus par exemple) et permet de taxer toute tentative de remise en cause de complotisme. Or cette confusion fait exactement le jeu des capitalistes fascisants en place qui ont tout intérêt à pousser sur le devant de la scène ces personnages ridicules de haine et bouffis d’égo, et comme il faut des remises en cause du système pour avancer, ils s’assurent que le filtre médiatico politique passe par ces connards pour que rien ne bouge.
      Tiens, ça me rappelle la Lettre ouverte de Rudolf Bkouche au premier ministre : « Votre déclaration "philosémite" n’est qu’une forme sournoise d’antisémitisme » http://seenthis.net/messages/295416

      #culpabilité #chiens_de_garde

    • Oui ce qui gêne c’est juger le discours d’une personne en regardant ses liens/amitiés/relais plutôt que son discours. J’imagine bien que ces données sont intéressantes pour essayer d’éclairer ce qui est dit sous une autre lumière, mais ce n’est pas ça qui est fait. C’est juste de la disqualification, qui fait que Chouard se retrouve « facho ou conspi » alors que rien n’est cité de ses propos qui pourrait confirmer cela. D’autant plus que « facho » ou « conspi » m’ont tout l’air d’être devenus des mots creux sans jamais trop savoir ce qu’on veut dire par là.

      Je parlais de De Benoist en même temps que Soral par exemple car il me semble que les deux hommes transgressent les frontières habituelles pour mêler de valeurs traditionnelles de droite avec des idées souvent portées par la gauche, et par exemple De Benoist a eu des discours dans lesquels il exprimait ses idées sur l’écologie ou la décroissance.

      position partagée par une sacrée tripotée de gens peu recommandables

      Ah oui j’avais oublié ça comme tactique pourrave. Comme les journalistes et hommes politiques qui crachaient sur les personnes qui soutenaient le « non » au référendum en disant que le Pen voulait aussi voter non. Bref ça reste des techniques de cours de récréation.

    • Euh...@nicolasm :
      Il me semble pourtant pertinent dans certains cas de s’intéresser aux liens d’une personne, à qui relaie ses propos et à quels propos elle relaie, notamment quand cela permet de donner un cadre et un contexte à un discours et à des idées et de comprendre ce qui peut se jouer autour de ces idées et de ces discours, d’identifier qui s’en empare, de quelle façon et dans quel buts.

      Dans le cas de Chouard, vu que tu le cite, c’est même particulièrement important vu la façon dont son discours sur la démocratie est (attention, avis éminemment subjectif de ma part) au fond particulièrement banal, inconsistant et sans trop de portée politique réelle . Au fond, Chouard pourrait renvoyer ses lecteurs aussi bien vers sa gauche que vers sa droite, mais il choisi de désigner Soral, Dieudo et de Benoist comme les « vrais dissidents », ce qui n’est pas sans conséquences, et ce qui peut révéler une certaine communauté de vues.

      Je parlais de De Benoist en même temps que Soral par exemple car il me semble que les deux hommes transgressent les frontières habituelles pour mêler de valeurs traditionnelles de droite avec des idées souvent portées par la gauche, et par exemple De Benoist a eu des discours dans lesquels il exprimait ses idées sur l’écologie ou la décroissance.

      Je suis toujours étonné que ce « ni droite ni gauche », cette idée de « transgresser les frontières habituelles » entre gauches et droites paraisse nouvelle alors qu’elle est vieille d’au moins un siècle. Aussi vieille que le fascisme dont elle est l’une des vieilles rengaines.

      Et non, il ne s’agit pas de « réduction ab hitlerum » pour le simple plaisir de discréditer, mais de la simple nécessité de savoir qui parle, de quel point de vue, dans quel contexte et en mobilisant quelles références. Et les références mobilisées par un De Benoist comme par un Soral, ce sont les références du socialisme national, du fascisme, donc, ce « socialisme » sans classes sociales, où les intérêts des travailleurs et du patronat sont perçus comme devant se fondre dans « l’intérêt supérieur de la nation », où le seul capitalisme perçu comme mauvais est le capitalisme international (parce que non-national, facteur de « cosmopolitisme » selon les termes de l’époque), porté par une vision de la « nation » comme un organisme, une « essence » doté de propriété immuables à travers le temps (ce qui transforme au passage les hiérarchies sociales en faits naturels immuables...).

      Et au passage que De Benoist exprime des idées « écologiques » et/ou « décroissante » n’est en rien étonnant, surtout si ces idées sont replacées dans le cadre du discours traditionaliste qui est le sien, où ces références à l’écologie sont surtout liées à une vision d’un passé et d’une France rurale idéalisée à laquelle il faudrait revenir...

      Bref, dans le discours de ces gars, rien de nouveau, que du vieux. Et le fait que certains de leurs discours (leur critique toute relative du capitalisme, leur « anti-libéralisme », leur positionnements plus ou moins écolo, etc) puisse sembler rejoindre des propos « de gauche », cela ne devrait en aucun cas mener à les légitimer où à les considérer comme des alliés potentiels : les ennemis de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis. Et parfois, savoir qui parle de quoi avec qui permet de faire le tri et d’éviter de filer des munitions à ceux qui vont finir par nous les renvoyer à la gueule... (avec le sourire ;-) )

    • @riff : oui bien sûr que c’est intéressant de voir les liens et relais (je l’ai dit textuellement au passage), ce qui m’énerve c’est les discours "n’écoutez plus XXX car il a serré la main à YYY". Les gens sont encore capable d’écouter quelque chose et de se faire un avis, éventuellement accompagné d’un contexte.

      Sur Chouard qui choisit de "désigner Soral, Dieudo et de Benoist comme les « vrais dissidents »", justement il me semble que le passage dans lequel il cite ces vrais dissidents, il y en a aussi d’autres, mais ce ne sont que les "croustillants" qui sont relevés, et au final on en arrive à oublier que Chouard prend ce qu’il veut à droite et à gauche, et se focaliser juste sur les liens avec la droite et à finir à le catégoriser en facho... Et si en plus les personnes de gauches mettent des cordons sanitaires dès qu’il y a un lien relayé, j’imagine bien que Chouard va continuer à parler, mais avec les gens qui acceptent de parler avec lui. Donc au final ça se mord la queue.

      Sur les idées clivantes gauche/droite, ce n’est pas moi qui clive, mais ça vient des innombrables commentaires que je vois disant en substance "on était les premiers et ils se font une popularité sur notre dos". Je dis justement que oui ce n’est pas pour plaire ou embrouiller (l’idée de confusionnisme) mais qu’ils se tricotent une doctrine cohérente pour eux en piochant sans se poser de question sur leurs droits ou légitimités.

    • @nicolasm, ce que j’ai essayé de montrer, c’est pourtant justement que derrière le discours « social » ne se cachait pas un « picorage idéologique » à droite à gauche, mais bel et bien des idées prenant clairement leur source dans le vieux corpus de l’idéologie fasciste. Et ce discours est clairement « enrobé » d’un embalage « socialisant » ou « écologisant » pour le faire passer auprès d’un plus grand public : il est plus facile, au hasard d’attirer les gens avec un discours semblant se réclamer de l’écologie qu’en professant un « retour à la terre et au traditions ancestrales » dans le vieux style pétainiste, même si c’est bel et bien ce que l’on défends (je parle du cas De Benoist, là, pas de l’écologie en général, hein), où, dans le cas du FN, il est plus facile d’attirer le public en se réclamant de la laïcité pour taper sur l’islam plutôt que de le faire de façon assumée...

      Donc oui, il y a bel et bien un confusionnisme. Des confusionnisme*s*, même : un confusionnisme volontaire, stratégique et assumé d’un De Benoist, d’un Soral ou d’une Le Pen, et le « confusionnisme involontaire » de tout ceux qui relaient le premier sans forcément penser à mal. Et oui, le premier s’abrite sans hésiter derrière un vocabulaire « de gauche » (ou « républicain » dans le cas du FN), dans le but d’embrouiller, et de plaire, pour recruter et diffuser ses idées. Et ça marche, malheureusement.

    • En finir avec les théories du complot
      http://lahorde.samizdat.net/2014/05/10/en-finir-avec-les-theories-du-complot

      À notre époque, l’avènement des moyens de communications de masse, et surtout d’Internet, a fait littéralement exploser la quantité et la popularité des thèses complotistes, qui se déclinent désormais sous diverses formes plus ou moins ouvertement antisémites, ou plus ou moins grotesques. Le monde serait ainsi gouverné, au choix, par : les Juifs bien sûr, mais également la Reine d’Angleterre, des extraterrestres reptiliens, la société secrète des Illuminatis, des forces satanistes, les francs-maçons … Voire tout ça à la fois, selon certains syncrétismes.

      Je comprends mieux la teneur de l’article initiale quand je vois les connaissances poussées de La Horde sur le complot... D’ailleurs j’aime particulièrement la formulation, le complot est grotesque, et si ce n’est pas grotesque, c’est antisémite, n’essaie même pas de creuser.

      Je vois mieux d’où La Horde parle. Donc, poubelle.

    • @biggrizzly, je ne partage pas ton avis sur ce dernier point. L’antifascisme pour moi par ex. n’est qu’une activité parmi d’autres, et La Horde est loin de représenté les antifa, au contraire, il y a plein de critique contre lui notamment sur la question du féminisme/patriarcat.

  • Kémi, la grenouille qui veut se faire plus grosse que le bœuf
    http://lahorde.samizdat.net/2014/09/17/kemi-la-grenouille-qui-veut-se-faire-plus-grosse-que-le-boeuf

    Le week-end dernier, le bateleur raciste et antisémite #Kémi_Séba, dont on ne sait si l’on doit rire ou pleurer des multiples conversions et reconversions, était invité à faire son show au théâtre de Dieudonné à Paris. Le site d’information Streetpress a fait un reportage sur cette soirée, à laquelle il a croisé le rappeur [&hellip

    #Confusionnistes #Extrême_droite_radicale #Racisme #antisémitisme #Dieudonné #racisme

  • Oberlin : entre humanitaire et conspirationnisme
    http://lahorde.samizdat.net/2014/09/11/oberlin-entre-humanitaire-et-conspirationnisme

    Le samedi 6 septembre s’est tenu à Givors un repas organisé par le groupe Almara et l’association Objectif Jeunes dont les bénéfices seront versés aux œuvres humanitaires du professeur #Christophe_Oberlin. Un courrier envoyé par des antifascistes avait pourtant alerté les organisateurs sur les amitiés particulières d’Oberlin, soutien de Dieudonné et amateur de sites conspirationnistes. Le site antifasciste Fafwatch [&hellip

    #Confusionnistes

  • À propos de la #Gaza_Firm
    http://lahorde.samizdat.net/2014/08/15/a-propos-de-la-gaza-firm

    La Gaza Firm est un regroupement d’ultras qui se sont illustrés lors des rassemblements en soutien à la Palestine par une attitude hostile à l’égard des organisateurs de la mobilisation, en particulier le NPA, et par leur proximité avec Thomas N’Lend, alias Mathias Cardet, un bon ami d’Alain Soral, tout en jurant être « apolitiques ». Le site antifasciste Failfaf a retracé l’historique du groupe, a épluché [&hellip

    #Confusionnistes #Égalité_&_Réconciliation #Mathias_Cardet

  • Dieudonné, roi du plagiat
    http://lahorde.samizdat.net/2014/07/26/dieudonne-roi-du-plagiat

    « L’artiste humoriste » Dieudonné semble en mal d’inspiration : en effet, pour la communication de son nouveau spectacle, La bête immonde, il n’a pas hésité à reprendre une œuvre de Ken Barthelmey, un jeune artiste luxembourgeois connu pour ses illustrations de science-fiction. Alerté par Joe la Pompe (une sorte de « copycat watch »), Ken Barthelmey contacte l’équipe de [&hellip

    #Confusionnistes