• N°3 Les #Technologies alternatives et #open_source - vendredi 16 mars 2018, 17h-19h
    https://vimeo.com/323091711

    Conception, animation : Isabelle Arvers (commissaire d’expositions), intervenant.es : Nicola Triscott (Arts Catalyst), Pablo de Soto (Hackitectura), Tim Boyckett (Time’s Up), Marthe Van Dessel (Seed Journey Project)

    Les deux premier.es intervenant.es ont été partie prenante de #Sailing_for_geeks 2, un projet de navigation sur la toile et à la voile initié par #Nathalie_Magnan dans le détroit de Gibraltar dans le cadre de Fadaiat. Leurs témoignages permettent de comprendre ce qu’a été l’expérimentation concrète des difficultés de navigation dans le détroit et des technologies de #contre-surveillance, jusqu’aux contacts établis à Tanger avec des groupes d’activistes marocains. Puis sont abordés les projets de Time’s up (recours à des technologies de navigation plus anciennes à vocation écologique) ou le projet Seed Journey de migration inversée des graines (de l’Europe vers leur pays d’origine) visant à résister au brevetage de l’industrie en favorisant l’accès des petits cultivateurs aux biens communs, ou encore le projet de #piratage du champ des ondes magnétiques (BolwerK) à comparer avec les techniques de semaison manuelle.

    #conférence #technologie


  • Surveillance : dormez tranquilles braves gens !
    http://www.politis.fr/Surveillance-dormez-tranquilles,21021.html

    « Souriez, vous êtes filmés », « soyons attentifs ensemble », « voisins vigilants » sont autant d’expressions désormais familières distillant un poison insidieux. Celui de l’acceptation du contrôle et de la surveillance discrets mais permanents. Celui de la collaboration proactive de tous à la « coproduction » de la sécurité et de la « tranquillité » promises et voulues par les toujours plus nombreux adeptes – politiciens à l’affût de bulletins de vote, flicologues et idéologues de la peur et industriels – de ce bonheur sécuritaire.

    C’est cette « novlangue » envahissante et cette fabrique du consentement subreptice que dénonce Jérôme Thorel dans un livre tout frais sorti [1]. Pour ce journaliste indépendant et militant – avec derrière lui une longue carrière d’empêcheur de surveiller en rond et de défenseur des libertés, c’est l’homme par qui les Big Brother Awards sont arrivés en France il y a douze ans –, la mécanique d’acceptation est bien rodée. Et pour cause, elle a une histoire qui coïncide avec celle du progrès technique et est retracée dans le premier chapitre....

    #BBA #surveillance #contrôle #fabrique du consentement #novelangue #CNIL #contre-surveillance #proactif #co-production-de-la-sécurité #insécurité #bonheursécuritaire #Jérome_thorel