• Départ subit du président de la Banque mondiale
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/01/07/20002-20190107ARTFIG00297-depart-subit-du-president-de-la-banque-mondiale.p

    Jim Yong Kim dirigeait la Banque mondiale depuis six ans, et son mandat n’expirait qu’en 2022. Son départ sera effectif le 1er février.

    Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a créé la surprise, lundi, en annonçant sa démission. Son départ sera effectif le 1er février, alors que son second mandat expirait en 2022. L’Américain d’origine coréenne, né à Séoul, dirigeait depuis six ans l’organisation internationale dédiée au développement, à la lutte contre la pauvreté et qui se focalise aussi sur le réchauffement climatique. Sans préciser la raison de son départ, le communiqué indique seulement qu’il va rejoindre « une société » et se concentrer « sur les investissements dans les infrastructures dans les pays en développement ».


    . . . . . .
    Âgé de 59 ans, médecin de formation, il est passé par l’Organisation mondiale de la santé de 2003 à 2006 où il a dirigé le département sur le sida. En plus de travailler sur les infrastructures, il va rejoindre le conseil d’administration de Partners in Health (PIH), institution dédiée à la santé des populations défavorisées qu’il a créée il y a plus de trente ans. En attendant la nomination du prochain président, l’intérim sera assuré par Kristalina Georgieva, l’actuelle directrice générale de la Banque mondiale. Selon la procédure, c’est le comité exécutif qui décide sur une liste restreinte de trois candidats.

    #banque #finance #MDR #courage_fuyons #crise un #bienfaiteur de l’#humanité s’en va.


  • L’Israélienne Tzipi Livni aurait dû être interpellée lundi à Bruxelles
    Baudouin Loos | Mis en ligne jeudi 19 janvier 2017
    Le parquet fédéral belge le confirme : dans le cadre d’une enquête pour crimes de guerre commis à Gaza en 2008-2009, l’ex-ministre israélienne Tzipi Livni devait être interpellée lundi à Bruxelles pour audition.
    http://www.lesoir.be/1419954/article/actualite/monde/2017-01-19/l-israelienne-tzipi-livni-aurait-du-etre-interpellee-lundi-bruxelles

    Tzipi Livni, l’ancienne ministre israélienne des Affaires étrangères et personnalité de l’opposition en Israël, devait faire l’objet d’une interpellation lors de son séjour en Belgique programmé en début de semaine prochaine. Comme d’autres personnalités israéliennes, Mme Livni est visée par une plainte déposée à Bruxelles en 2010 pour « crimes de guerre » concernant la guerre menée par Israël contre la bande de Gaza en décembre 2008 et janvier 2009 (l’opération « Plomb durci »). Toutefois, Mme Livni a annulé sa venue en Belgique il y a deux jours pour raisons de santé.

    #Israël #courage_fuyons

    • Tzipi Livni, ex-ministre israélienne, évite un interrogatoire de la police belge
      LE MONDE | 20.01.2017 à 13h25 • Mis à jour le 20.01.2017 à 14h36 | Par Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, bureau européen) et Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant)
      http://www.lemonde.fr/international/article/2017/01/20/tzipi-livni-ex-ministre-israelienne-echappe-a-un-interrogatoire-de-la-police

      L’ancienne ministre des affaires étrangères israélienne Tzipi Livni a évité une interpellation par la police belge en annulant sa venue dans le pays. Elle devait participer lundi 23 janvier à une conférence consacrée aux investissements en Israël, dans les locaux du Parlement européen, sans en être l’invitée officielle.

      Depuis son départ du ministère de la justice en décembre 2014, Mme Livni n’est plus couverte par l’immunité diplomatique. La police devait profiter de l’occasion pour l’interroger ; ce qui aurait suscité un scandale diplomatique.


  • Compteurs Linky : le conseil vote le voeu de l’opposition !
    http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/chateaubriant-44110/compteurs-linky-le-conseil-vote-le-voeu-de-lopposition-4178200

    L’arroseur arrosé. Les trois élus d’opposition de la Voie citoyenne ont demandé au conseil municipal, le 30 mars, de mettre au vote leur voeu : s’opposer à l’installation des compteurs Linky à Châteaubriant. Le maire, Alain Hunault, les avait prévenus que, de toute façon, il ne pourrait que s’agir d’un voeu pieu puisque, selon lui, une municipalité n’a pas le droit de s’opposer à l’installation des compteurs Linky dans une commune.

    Qu’à cela ne tienne, la Voie citoyenne a insisté pour que le vote ait lieu. Alain Hunault ne s’y est pas opposé et a laissé les trois élus voter « pour » seuls. Les deux élus du groupe Châteaubriant au coeur se sont abstenus. Quant aux vingt-six élus de la majorité, ils n’ont pas levé la main du tout, même pour voter « contre ». Alain Hunault et sa majorité ont fait le choix de ne pas participer au vote. Pour clarifier ce choix, un 2e tour de vote a été relancé et là, vingt-cinq élus ont voté comme un seul homme pour ne pas prendre part au vote, l’un d’eux a choisi de s’abstenir.

    Résultat des courses : trois votes « pour » et deux « abstentions », le voeu a été voté ! Un vote est bel et bien valable car le quorum, seuil correspondant au nombre minimum d’élus présents lors du vote pour le rendre valable, a été ici bien atteint. Selon le site Web www.courrierdesmaires.fr, qui s’appuie sur l’article L2121-17 du code général des collectivités territoriales, le calcul du quorum « s’opère en fonction du nombre des conseillers effectivement en exercice et présents à la séance. Si des conseillers présents s’abstiennent de voter, cette circonstance est sans incidence sur le quorum : leur abstention n’en fait pas des absents ». Au foot, c’est comme si tous les défenseurs s’étaient alignés pour tenter de mettre un attaquant hors-jeu. Mais c’est raté, le but est marqué et il est valable. Quand on vous disait qu’Alain Hunault était un bon génie (O.-F. du 29 mars) qui exauçait les voeux, parfois même ceux de ses opposants !

    #courage_fuyons !


  • D’où provient la bulle immobilière ?

    Le logement est devenu au fil des ans le poste de dépense le plus important des Français. De 19 % en 1984, il grève aujourd’hui 25 % des charges d’un ménage, selon l’association Habitat et Humanisme qui agit en faveur du logement et de l’insertion des plus démunis en France.


    Et il ne suffit pas d’avoir un logement, encore faut-il pouvoir le chauffer. Ainsi, 3,5 millions de ménages déclarent souffrir du froid dans leur logement ! 3,6 millions de personnes sont dans une problématique de mal-logement. Une situation d’autant plus critique que la construction de logements, et notamment de logements sociaux, est insuffisante depuis longtemps

    http://www.temoignagechretien.fr/ARTICLES/Societe/D’ou-provient-la-bulle-immobiliere ?/Default-37-4318.xhtml

    #logement #pauvreté #france #finance

    • Oui, en ce moment je suis proche de 60%. Il faut des logements sociaux et aussi des habitations à loyer modéré, pour des gens qui ne relèvent pas des foyers les plus pauvres mais qui n’ont pas non plus les moyens de se loger dans cette folie immobilière... Quand tu arrives à 100% de ton revenu dans loyer+chauffage, bon, comment tu manges, tu t’habilles, tu vis ?

    • Personnellement je n’ai pas de dépense hotel et restauration, ni vêtement (je tiens comme je peux). Tout le budget part en loyer, transport, et nourriture. Les autres dépenses c’est de temps a autres des livres, ou l’entrée à un baléti. Des fois, j’avoue que j’aimerai manger mieux que faire la récup d’intermarché la nuit, ou mettre des vêtements qui n’ont pas des trous ou pouvoir en changer régulièrement, ou encore aller une fois dans l’année au ciné.
      « Heureusement » je n’ai pas d’enfant a nourrir.

    • @bug_in

      « Heureusement » je n’ai pas d’enfant a nourrir.

      Tu sais combien en rêve de ce putain de passeport français, sésame des frontières ? Parfois, ailleurs, même dans la misère, les gens ont de la joie, même sans grand chose dans l’assiette et ils connaissent le partage.

      #france_sclérosée #courage_fuyons

    • Je ne vois pas le rapport avec les sans papiers. Personellement je participe a Montpellier au collectif de soutient au sans papiers et je sais très bien que leur situation n’a rien d’agréable. Je ne faisais pas dans un plan comparatif.
      Je ne comprend donc pas trop ta réflexion. La joie je la connais, mais juste différemment, et je pratique le partage quand je vois d’autres personnes, même s’il n’aime pas toujours la récup, des fois ça leur convient.

    • @bug_in, je me suis mal exprimée alors, rien d’agressif dans ce que je dis. Je vois seulement des gens en france qui ont des enfants et à cause de cela ne peuvent pas bouger facilement pour créer leur vie ailleurs et surtout autrement.
      Un temps, j’avais un pote qui proposait de venir à Madagascar plusieurs mois sur un projet collectif (squat musique partage etc) en nous avançant l’argent de nos RSA le temps qu’on le rembourse. C’est plus à ces possibles là que je pensais, tout simplement parce que je crois que la france a complètement perdu l’idée suivante : ce n’est pas parce qu’on a pas d’argent que l’on ne vaut pas de l’or.