#daniel_cohn-bendit



  • Je traite des viols, agressions sexuelles et viols sur mineurs. Laissez moi vous en parler...
    https://yetiblog.org/temoignage-agressions-sexuelles-mineurs

    En marge de la désolante loi Schiappa, trouvé ce témoignage/charge sur Twitter. Il émane d’une certaine Pô (@CalamityPo). Le voici in extenso.

    (...)

    Personnellement, je n’entends pas les mineurs victimes, je laisse ce soin à ma collègue formée. Ainsi j’assiste à l’audition dans une autre pièce, sur un écran, je ne m’implique pas, pour garder mon objectivité et mon professionnalisme, l’affect est mon ennemi. Néanmoins, j’écoute et je relis les entretiens, parfois plusieurs fois.
    Je traite une vingtaine d’affaires de ce type par an et j’ai une certitude :

    Un enfant n’est pas en mesure d’avoir une sexualité active, n’est pas en mesure de décider, de comprendre et d’accepter un rapport.

    (...)

    Alors ne venez pas me dire qu’un enfant est consentant, qu’il veut ce que ces gens lui imposent, qu’il veut du sexe.
    Un enfant veut juste grandir en paix. Il fera ses choix sexuels quand il sera en mesure de le faire.

    (...)

    • Dans la prostitution, on a un débat entre les pro et les anti, quand on discute de la pénalisation des clients, par exemple. Et on trouve des argumentaires dans les deux sens.

      Dans le cadre du débat sur les rapports sexuels avec des enfants, connaissez-vous des références vers des argumentaires « pro-sexe » ?

    • Euh... Daniel Cohn-Bendit ? Sérieux, il faut remonter loin pour des discours disant à quel point les gosses étaient curieux et gourmandes de sexe. Mais il y en a à la pelle dans les années 1970 et je ne sais pas si Guy Hocquenghem n’a pas fait partie de la bande (vieux souvenir de docu). Je laisse l’intelligence collective de Seenthis compléter. @klaus, toi qui as une bonne mémoire des mouvements de cette époque ?

      Sheila Jeffreys leur fait un sort en racontant que les bouquins de l’époque faisaient ce tableau de la sexualité enfantine active mais déconseillaient de jouer à touche-pipi entre enfants, c’était tellement moins « sain » qu’avec un grand.

      #pédophilie

    • Merci pour vos réponses. Les références « pro » datent sacrément. Et malgré cela, on n’est pas parvenu à légiférer en 2018 dans un sens plus conforme aux termes du débat tels qu’ils semblent exister actuellement, c’est à dire une protection totale des enfants.

      Au gouvernement, ils veulent tellement alléger la charge des Tribunaux qu’ils choisissent volontairement de ne pas protéger les enfants comme ils mériteraient de l’être.

    • Puisque daniel cohn-bendit est préssenti pour être minstre de l’environnement en_marche, rappel
      Eveil à la sexualité : les remords de l’ancien éducateur Daniel Cohn-Bendit François Modoux, Berlin - jeudi 22 février 2001 - Le Temps
      https://www.letemps.ch/monde/eveil-sexualite-remords-lancien-educateur-daniel-cohnbendit

      Le héros de Mai 68 doit se justifier d’écrits évoquant ses flirts érotiques avec des enfants dans des crèches alternatives.

      Bettina Röhl, la fille de l’ex-terroriste allemande Ulrike Meinhof, continue sa grande lessive. Après avoir exhumé des photos montrant l’ex-militant Joschka Fischer, entre-temps devenu ministre, tabasser un flic dans les années 70, elle s’attaque à un autre soixante-huitard assagi, Daniel Cohn-Bendit. Elle a mis sur son site Internet des textes que « Dany le Rouge » publia en 1976 dans la revue Das da alors dirigée par Klaus Reiner Röhl, le père de la jeune femme. Daniel Cohn-Bendit, qui travailla deux ans comme éducateur, y raconte sa confrontation avec l’éveil des enfants à la sexualité. Des passages perçus comme choquants contraignent aujourd’hui le député écologiste au Parlement européen à s’expliquer.

      Bild s’est permis de titrer au canon : « Un écologiste raconte le sexe au jardin d’enfants ». Daniel Cohn-Bendit, prétendait le quotidien de boulevard, a caressé des enfants, se réjouissant qu’après Joschka Fischer, un autre Vert au passé libertaire soit « à son tour rattrapé par son passé ». La presse allemande a peu repris. Dans différents journaux étrangers (Observer, The Independent, La Stampa, Die Presse et L’Express dans son édition à paraître ce jeudi), le politicien a exprimé ses remords.

      « Composante érotique »
      Les textes controversés sont extraits du livre Le grand bazar que Daniel Cohn-Bendit publia en 1976. Dans un mélange d’autobiographie et de fiction, il raconte son enfance et les années 60. Dans un chapitre consacré à l’éducation des enfants, il décrit l’attirance sexuelle que des petits enfants avaient pour lui alors qu’il travaillait comme éducateur dans une crèche « anti-autoritaire » à Francfort en 1972 et 1973. « Mes flirts avec les petits avaient une composante érotique », écrivait-il alors. Il disait comment « les filles, entre 2 et 5 ans, avaient vite appris à le séduire ». Et comment des enfants jouaient à ouvrir la braguette de son pantalon, cherchant à toucher son sexe.

      Le politicien, qui vit à Francfort avec sa famille, fait aujourd’hui savoir qu’il n’a jamais abusé d’un enfant. Les passages contestés sont largement le produit de son imagination. Ils étaient pensés comme une « provocation verbale ». Un acte politique, déjà… Il s’agissait de briser des tabous de la société bourgeoise qui répugnait à reconnaître l’éveil des petits à la sexualité. « Jamais je n’écrirais la même chose vingt-cinq ans plus tard », concède l’eurodéputé vert, horrifié par la « naïveté » de sa prose. Les passages incriminés lui semblent « déplacés » dans une société devenue hypersensible à la menace pédophile.

      #daniel_cohn-bendit #enfants #parlement_européen #eurodéputés #France #sexe #sexualité #braguette #Allemagne #Berlin


  • Vif échange entre Cohn-Bendit et Jean-Marie Le Pen à propos de la tuerie de l’île d’Utoya en Norvège du 22 juillet 2011

    http://www.youtube.com/watch?v=ePO2sgeKujA

    Daniel Cohn-Bendit : Et quand un député français de ce parlement ose dire que le problème qui a eu lieu en Norvège, c’était pas le massacre, mais c’était la naïveté du gouvernement norvégien qui accepte la société multiculturelle, il faut que ce parlement dise que Monsieur Le Pen est une honte pour ce parlement d’avoir dit ces paroles. Et je voudrais dire à tous les vrais européens : si nous laissons passer dans nos discours ces phrases ignobles, mais si nous laissons passer cette idée que l’Europe d’aujourd’hui ne peut pas et ne sera pas une société multiculturelle, alors nous faisons tous ensemble le lit de ceux qui font les choses les plus horribles. Oui, il y a une responsabilité intellectuelle quand il se passe quelque chose parce que nous créons le climat, comme l’a dit Guy Verhofstadt, nous créons le climat où alors des fous, des cinglés, puissent agir de cette manière. Se recueillir sur la Norvège, c’est aussi réfléchir à ce que nous faisons les uns et les autres, et à ce que nous disons.

    #Utoya, #Norvège, #Daniel_Cohn-Bendit, #Jean_Marie_Le_Pen


    • Daniel Cohn-Bendit, né le 4 avril 1945 à Montauban (Tarn-et-Garonne), est un homme politique de nationalité allemande, principalement implanté politiquement et médiatiquement en France. Favorable à la mise en place d’une Europe fédérale, il a fait l’essentiel de sa carrière politique au sein des institutions de l’Union européenne, comme député européen depuis 1994 et coprésident du groupe Verts/ALE au Parlement européen depuis 2002. En septembre 2010, il co-fonde le Groupe Spinelli, initiative fédéraliste au Parlement européen.

      S’il fut dans sa jeunesse engagé à l’extrême-gauche et l’un des principaux acteurs du mouvement étudiant au mois de mai 68 en France, Daniel Cohn-Bendit est aujourd’hui favorable au capitalisme et à « une écologie qui prenne acte de l’économie de marché pour mieux la réguler ». Membre des Verts Allemands depuis 1984, il a déclaré dans L’Humanité à l’occasion de la campagne pour les élections européennes de 1999 prôner un « réformisme écologico-social lié à une tradition libertaire qui est effectivement non étatique ». Il a revendiqué à cette même occasion l’étiquette de « libéral-libertaire ».

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohn-Bendit