• Tombés au champ d’honneur - Le Figaro

    https://www.lefigaro.fr/fig-data/tombes-champ-honneur

    1,4 million de morts. 37 tués par heure pendant quatre ans et demi. 500 000 dans les cinq premiers mois. Comment imaginer ce que fut une telle hécatombe ? Cent ans après l’armistice, le bilan humain reste toujours difficile à appréhender. La cartographie proposée par Fig Data permet, pour la première fois, de se représenter chronologiquement et géographiquement ce que fut la Grande Guerre. Jour après jour, découvrez où sont tombés les soldats « Morts pour la France », décédés entre 1914 et 1918 sur l’un des douze départements du front.

    #pgm #première_guerre_mondiale #visualisation #cartographie #datavisualsiation

    • c’est dommage de n’avoir que les soldats français, on a l’impression qu’ils se battent tout seuls... avoir les allemands, puis les anglais, les américains, les canadiens, etc aurait rendu la visualisation mille fois plus intéressante ! (mais j’imagine qu’avoir les données aurait été plus compliqué)


  • Vers un #design de la médiation (2/2) : jouer avec les interfaces | InternetActu.net
    http://www.internetactu.net/2017/11/15/vers-un-design-de-la-mediation-22-jouer-avec-les-interfaces
    /assets/images/logo_ia.png

    ans la première partie de ce dossier, j’ai tenté de montrer, avec l’aide du remarquable article du journaliste et développeur James Somers, que la manière même de produire du code était en train d’évoluer, que nous passions de l’écriture artisanale à des modèles de programmation qui permettent une compréhension plus globale de ce que le code accomplit. Que la complexité à laquelle le code parvenait nécessitait de nouvelles approches, de nouvelles modalités de conception. De nouveaux outils ouvrent des possibilités pour faciliter cette relation, pour transformer le dialogue entre le code et ce qu’il produit, entre codeurs et codés. De nouvelles formes de médiation entre le code et les développeurs ouvrent la voie à une autre forme de médiation entre les données, les systèmes, les traitements et ceux qu’ils calculent. Une évolution qui, via les interfaces, impacte directement notre rapport aux données et aux traitements qu’ils produisent. Dans la longue histoire des interfaces, une nouvelle étape de la médiation entre systèmes techniques et société semble se dessiner. Des interfaces optimisées et lisibles pour les machines comme le code ou jeux de données, nous glissons vers des interfaces plus accessibles aux humains tout en permettant leur exploitation conjointe par les hommes et les machines. Telle est la promesse du design de la médiation aux données.

    #visualisation #données #datavisualsiation