• André Gunthert
    https://twitter.com/gunthert/status/1099001069651353606

    Vous avez vu, vous, une explication de la hausse de 74% des actes antisémites (AA) en 2018 ? Je veux dire une vraie explication, pas son attribution aux Gilets jaunes (peu crédible puisque le mvt démarre en décembre)…

    Revenons de préférence aux chiffres bruts (ici : https://blogs.mediapart.fr/jerome-latta/blog/140219/actes-antisemites-un-pourcentage-est-il-une-information-0 …), pour constater que celui de l’an dernier (541 AA) n’est de loin pas le plus élevé à l’échelle de la stat, (qui a connu 7 pics + élevés en 18 ans : 936 en 2002, 974 en 2004, 832 en 2009, 851 en 2014, etc.).

    Personne ne dit que c’est négligeable. Tout acte antisémite est condamnable, et 541 AA, c’est 541 de trop. Mais ce n’est pas le tsunami qui a été agité, à partir d’un seul chiffre : celui du pourcentage de progression de la stat.
    1 réponse 10 Retweets 37 j’aime

    Et si on comparait avec la courbe des AA en Allemagne ? 1er constat : les chiffres sont 3X plus élevés. Le gouvernement a annoncé qu’il veut s’inspirer des méthodes allemandes. Est-ce vraiment une bonne idée ?

    Mais ce qui est plus étrange, c’est que si on superpose les courbes, elles prennent un air de famille. Les variations apparaissent globalement cohérentes. Ce qui signifie qu’il y a bien des causes objectives (et que celles-ci ne sont pas nationales).

    Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver des corrélations. 2000-2005 : 2e Intifada. 2008-2009 : opération Plomb durci. 2014 : opération Bordure protectrice, etc… Les courbes semblent refléter toute l’histoire de la guerre civile israélo-palestinienne. https://fr.wikipedia.org/wiki/Conflit_isra%C3%A9lo-palestinien

    Ce qui pose question : si la stat des AA enregistre aussi les réactions au conflit israélo-palestinien, il y a soit un pb de définition des actes recensés, soit un mélange des genres plus global.

    Macron propose de définir « l’antisionisme comme une forme déguisée d’antisémitisme ». De fait, c’est déjà ce qu’enregistre la statistique. Et la réception des insultes contre Finkielkraut prouve que l’on interprète facilement un propos anti-israélien comme antisémite.

    La comparaison des courbes montre qu’il faudrait aussi examiner l’hypothèse inverse. Certains actes antisémites doivent manifestement être interprétés comme des réactions de colère à l’encontre d’un Etat colonisateur. S’il y a confusion, elle fonctionne dans les deux sens.

    La conclusion ? Elle est inquiétante. Non seulement mesures du gvt ne feront pas baisser le nombre des AA, mais une corrélation plus étroite entre antisémitisme et antisionisme ne peut qu’aggraver la situation.

    Oups ! 9 pics. Et donc autant de points bas, ce qui situe le chiffre 2018 à un niveau médian.


  • #Decryptage des grandes lignes de la future loi contre les contenus haineux présentée par Mounir Mahjoubi aujourd’hui.

    source : thread de Marc Ress (nextimpact) : https://twitter.com/reesmarc/status/1095977166641221633
    d’après le Plan d’action contre les contenus haineux en ligne : https://medium.com/@mounir/plan-daction-contre-les-contenus-haineux-en-ligne-10d396bfe71e

    A noter : nous sommes plein (dans le milieu dit « militant 2.0 ») a avoir eut du contenu bloqué de manière incompréhensible ces derniers jours : je pense que #facebook procède à des tests et qu’on va bientôt se faire nasser virtuellement de manière a rester encore plus dans les « bulles d’écho » comme disent les ricains déjà habitués. Je me questionne beaucoup sur le devenir de #twitter qui, jusqu’à présent semble avoir pas trop mal résisté, mais pour combien de temps encore ?

    //edit : pas encore lu mais un article de la super @laquadrature vient de sortir là dessus : Mahjoubi et Schiappa croient lutter contre la haine en méprisant le droit européen du coup je l’ajoute : https://www.laquadrature.net/2019/02/14/mahjoubi-et-schiappa-croient-lutter-contre-la-haine-en-meprisant-le-dr

    Mis en place par les plateformes d’un avertissement présentant les risques encourus en cas de production de contenus haineux ou illicites ["être haineux, tue" ?] 1/16

    La plateforme devra préciser les contenus visés par ces alertes (ça c’est bien, ça, ça ne l’est pas) 2/16

    Collaboration des réseaux sociaux avec les associations œuvrant dans l’éducation et l’information [comment ?] 3/16

    Explications des standards de modération par les plateformes (ça c’est bien, ça, ça ne l’est pas, bis) 4/16

    Rapprochement entre l’État, l’association et ces intermédiaires pour cibler les contenus les plus problématiques 🗯️5/16

    Ces standards seront audités et revus chaque année par un régulateur, non désigné (coucou le CSA ! Allume ton DX2/66, on arrive) 6/16

    Ce régulateur supervisera les outils de signalement pour qu’ils soient plus facilement identifiables et mobilisables en quelques secondes par les utilisateurs. 🔎 point #GrosBoutonRouge 7/16

    Suggérer aux plateformes d’investir dans l’intelligence artificielle afin de prévenir la publication de contenus haineux. En somme un filtrage préventif, prédictif. Genre l’ #art13 étendu à la haine en ligne. Promis ! ça va marcher ! 8/16

    Mise en quarantaine des contenus considérés comme « illicites » (non LCEN) sans être « manifestement illicites » (LCEN). En somme, on abaisse le seuil de suppression dès qu’un contenu a une apparence un peu chelou. 9/16

    ouf ! les internautes dont les contenus ont été ainsi épinglés pourront faire "appel". "Bonjour Twitter, je suis celui qui a traité tel secrétaire d’état de #TêtedEnclume, pardon, je voulais pas, j’ai été mauvais, stupide, haineux" 10/16

    Obligation de retrait en quelques heures des « contenus à risque », qui pèsera avant tout sur les gros acteurs. Un régime à deux vitesses donc, les petits acteurs seront plus ou moins épargnés. Sous quel seuil ? Qu’est ce qu’un contenu à risque ? 11/16

    Obligation pour les plateformes de soutenir les victimes dans leurs démarches (plaintes, mise en relation avec des associations, mise en relation avec les services d’écoute) #3615Help 12/16

    Délai impératif imposé aux intermédiaires pour révéler aux autorités l’adresse IP et les autres données de connexion des internautes. Twitter pourra-t-il dire "niet !" si l’IP vise un contenu simplement "à risque" ? 13/16

    Dans le cadre d’une coopération avec les autorités, obligation pour les grosses plateformes d’identifier les auteurs récurrents des « contenus haineux ou dangereux ». Coucou #ligueduLOL mais pas que. 14/16

    Nouvelles procédures calibrées pour lutter contre les sites miroirs. Le site Démocratie Participative, qui a démultiplié les contournements après son blocage judiciaire, est cité en exemple. 15/16

    Une dernière, révélée sur @franceinter par @mounir : "Démocratie en ligne ? Zéro anonymat ! Il faut que les gens parlent en tant que citoyens, disent qui ils sont" 16/16 Merci pour l’attention. Bonne journée sur les Autoroutes Français de l’Information.

    Jamais. Jamais je n’avais entendu un membre du gouvernement français évoquer très sérieusement la piste de la "Détection automatique des contenus suspects".

    #reseaux_sociaux #regulation #censure


  • Gilets jaunes, lives et vidéos : « On assiste à l’émergence d’un contre-pouvoir médiatique important »
    André Gunthert, maître de conférence en histoire visuelle à l’Ehess, analyse pour Marianne l’influence qu’ont eu les lives et les vidéos dans le mouvement des gilets jaunes, creusant l’écart entre internautes, médias traditionnels et alternatifs.
    https://www.marianne.net/societe/gilets-jaunes-lives-et-videos-assiste-l-emergence-d-un-contre-pouvoir-medi

    Les gens qui ont confiance en leur gouvernement et leurs médias ne construisent pas de théorie du complot car celle-ci nécessite un effort, une recherche d’information, une critique. Il est beaucoup plus facile de regarder les dix minutes de synthèse des chaînes d’information, faites par des pros, consommables et prête à l’emploi. Quand les gens prennent un chemin plus difficile, c’est qu’ils ont de bonnes raisons.

    #GiletsJaunes #gilets_jaunes #decryptage #medias #theorie_du_complot #education_populaire #critique_des_medias #cultire_visuelle #contrepouvoir



  • EN DIRECT - Décryptage - « Paradise Papers » : les clés du paradis (fiscal) aux mains des riches - #DecryptageFi - La France Insoumise
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=304&v=pnlbRW2XuS4

    L’émission est animée par Charlotte Girard. Nos invités sont :
    – Bastien Lachaud, député France insoumise
    – Vincent Drezet, syndicaliste dans l’administration fiscale, ancien secrétaire général de Solidaires finances publiques
    – Jean-Marie Monnier, professeur fiscaliste à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
    – Romaric Godin, journaliste économiste à Mediapart.


  • Décroître pour survivre ? Démolitions et transition énergétique à Vitry‑le‑François - Métropolitiques
    http://www.metropolitiques.eu/Decroitre-pour-survivre.html


    #décryptage : on va appeler #décroissance et #transition_énergétique le fait de virer les #pauvres de la #ville.
    Whouhahouh : là, je reste sur le cul d’un tel niveau de #propagande !

    la vacance du parc HLM continue à s’accroître (35 % en 2012), de même que la paupérisation de ses locataires. Cette fragilisation continue de son modèle de gestion conduit finalement le bailleur social à solliciter l’aide de la Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS) en 2012, afin d’éviter la faillite. Cette aide implique une restructuration lourde de l’organisme : entrée à son capital d’un acteur régional du logement social ; poursuite des démolitions, notamment dans le parc collectif (tours et barres), conduisant notamment à programmer la démolition de 844 logements dans un quartier qui en compte 1 350 ; recentrage du parc sur la ville-centre et sur son cœur de métier, celui de logeur.

    Par ailleurs, ce contexte d’urgence conduit la municipalité et l’intercommunalité à se rapprocher du bailleur, sur la base d’une restructuration profonde de l’offre de logement et d’un diagnostic partagé liant le redéveloppement de la ville au maintien et à l’attraction des classes moyennes. Comme l’indique un cadre du bailleur : « on avait une fuite de population, donc on voulait conserver ce qu’on avait en fidélisant la classe moyenne » (direction du bailleur, juillet 2015). Fondé sur la recherche de rationalité économique, le diagnostic du bailleur rejoint ici celui de la municipalité, laquelle élabore pour sa part la vision d’une ville structurellement inadaptée car trop longtemps conçue par le patronat autour d’une spécialisation dans le logement ouvrier.


  • La fin de son blog, « l’opération de calomnie » du Monde, fake news : Olivier Berruyer se confie
    http://www.brujitafr.fr/2017/02/la-fin-de-son-blog-l-operation-de-calomnie-du-monde-fake-news-olivier-berr

    D’une part, le Décodex prouve sans aucun doute possible que l’on nous prend pour des débiles incultes incapables de faire la balance entre deux informations contradictoires et d’analyse correcte d’une situation, incapables également de vérifier l’orientation...

    • Transparence « totalitaire », Decodex : la volaille médiatique en émoi
      http://yetiblog.org/index.php?post/2240

      En ces périodes électorales (troublées) le lecteur habitué des gazettes d’actualité n’est pas surpris d’y trouver une abondante matière dans une rubrique presque aussi prisée que les faits divers, celle communément désignée sous le vocable populaire de « foutage de gueule ».
      On doit cependant saluer l’effort de notre quotidien de révérence (et de la cohorte dont il a pris le commandement) pour « rebondir » sur ses propres colonnes et nous livrer ce qui apparaît comme un sommet en la matière. Une sorte d’accomplissement de toutes les contradictions qui traversent notre paysage médiatico-politique : ces chevaliers blancs de l’information « propre » vont nous offrir un service de « décodage » des « fêques niouzes » qui infestent désormais nos réseaux quotidiens.

      http://www.librairie-tropiques.fr/2017/02/little-browser-is-watching-you.html

      #liberté_d'expression #politique #décodage #décryptage



  • The rise of the new Crypto War
    http://www.dailydot.com/politics/encryption-crypto-war-james-comey-fbi-privacy

    James B. Comey, Jr., the seventh director of the Federal Bureau of Investigation, is afraid of the dark.

    “The law hasn’t kept pace with technology, and this disconnect has created a significant public safety problem,” Comey said in an Oct. 16, 2014, speech at the Brookings Institution, an influential Washington, D.C., think tank. He called the problem “going dark.”

    As more and more criminals presumably “go dark” by encrypting their phones and email accounts, federal agents are finding it increasingly difficult to intercept their communications. The spread of easy-to-use encryption software and the eagerness with which tech companies promote it have deeply troubled the FBI. But on that unusually warm October day, Comey also wanted to vent about another frustration: He felt that the bureau’s proposed solution was being distorted.

    “There is a misconception that building a lawful intercept solution into a system requires a so-called ‘backdoor,’ one that foreign adversaries and hackers may try to exploit,” Comey said. “But that isn’t true. We aren’t seeking a backdoor approach. We want to use the front door, with clarity and transparency, and with clear guidance provided by law.”

    He only used the word twice, but by strenuously denying that he wanted one, Comey had set off a fierce debate about the secret law-enforcement data-access portals known as backdoors. In the months that followed, Comey, his deputies at the FBI, and his counterparts at other agencies would face relentless questioning and criticism from skeptical members of Congress, exasperated security researchers, and outraged privacy groups. Despite Comey’s protestations, many feared that the agency once known for its disturbing reach and systemic abuses of power in the era of J. Edgar Hoover was seeking a return to that fearsome omniscience in the digital age.

    #chiffrement #cryptage #décryptage #vie_privée #FBI


  • Règlement du badge d’accès au réseau des déchèteries du SYELOM
    Le présent règlement a pour but de définir les modalités d’octroi et d’utilisation des badges d’accès au réseau de déchèteries du SYELOM. I/ Usagers Le présent règlement d’octroi et d’utilisation des badges d’accès au réseau de déchèteries du SYELOM s’applique aux :
    – usagers particuliers résidant sur le territoire de l’une des 30 communes membres du SYELOM (une demande par foyer)
    Les termes du présent règlement, relatif aux autorisations d’accès et conditions d’apports, ont été validés par le comité du SYELOM et ont fait l’objet d’une délibération.
    II/ Objet
    Le présent règlement a pour objet de définir les conditions : - d’octroi du badge d’accès au réseau de déchèteries du SYELOM conformément aux décisions adoptées par son comité délibérant. - d’utilisation et d’accès au réseau de déchèteries du SYELOM - d’apports autorisés dans le réseau des déchèteries du SYELOM par nature et quantité - en terme de relations entre les usagers du réseau des déchèteries et le (ou les) prestataire(s) désigné(s) par le SYELOM pour leur exploitation, ci après dénommé(s), l’Exploitant Le présent règlement s’applique uniformément sur tout le réseau de déchèteries existantes et à venir du SYELOM et est susceptible d’être modifié. Le présent règlement est porté à la connaissance des usagers par voie : - d’affichage en déchèteries - d’information auprès de l’Exploitant du réseau de déchèteries - d’information auprès du SYELOM - d’information sur le site internet du SYELOM : www.syelom.fr - de remise lors de la distribution des badges d’accès en déchèteries Toute modification sera portée à la connaissance des usagers par les mêmes voies d’information.
    III/ Responsabilités Chaque badge est personnel, nominatif et engage la responsabilité de son détenteur qu’il en soit titulaire direct ou indirect. La cession, le don, le prêt du badge d’accès sur le réseau de déchèteries sont interdits, ils ne sauraient motiver l’absence de faute de leur titulaire en cas d’utilisation prohibée par le présent règlement. En cas de perte ou de vol du badge d’accès : L’usager en avertira le SYELOM (en cas de vol, il fournira une déclaration de vol), qui procèdera alors à la désactivation du badge d’accès remis à l’usager. L’usager pourra alors déposer une nouvelle demande de badge d’accès en déchèteries et un nouveau badge lui sera attribué.
    Toute demande de badge supplémentaire sera facturée au tarif en vigueur fixé par le SYELOM. Toute nouvelle demande de carte aux frais du demandeur doit être ensuite formulée de façon expresse par courrier ou par mail au siège du SYELOM. Aucun remboursement ne sera effectué sur déclaration de vol, perte ou autre motif rendant inutilisables les cartes ayant donné lieu à un paiement.
    Tout usager autorisé à accéder au réseau de déchèteries du SYELOM respectera le présent règlement et les conditions de fonctionnement des déchèteries. Il sera seul tenu responsable du non-respect de ceux-ci ayant entraîné un dommage ou un préjudice que ce soit de son propre fait ou de celui de ses ayants droits ou de toute autre personne à laquelle, l’usager aurait, contrairement aux prescriptions du présent règlement, prêté sa carte d’accès en déchèteries.
    L’Exploitant, le SYELOM et leurs agents respectifs ne sauraient être tenus responsables de la méconnaissance par l’usager des règles d’utilisation du badge d’accès et du réseau des déchèteries du SYELOM. Tout dérogement ou litige au présent règlement fera l’objet de poursuites judiciaires.
    IV/ Conditions d’accès au réseau des déchèteries du SYELOM
    L’accès au réseau des déchèteries est autorisé aux particuliers résidant dans l’une des 30 communes adhérentes au SYELOM. L’autorisation d’accéder en déchèterie est matérialisée par la délivrance d’un badge d’accès personnel, nominatif, numéroté et répertorié.
    a) Badge d’accès
    La demande de badge d’accès (limitée à une par foyer) est effectuée auprès des agents d’accueil du réseau des déchèteries du SYELOM qui remettent un formulaire de demande. L’usager doit fournir un formulaire dûment complété, signé et muni des pièces requises. L’exemplaire signé par l’usager vaut acceptation des dispositions du présent règlement.
    Après vérification de l’ensemble des pièces justificatives et validation de la demande par le SYELOM, le premier badge d’accès est remis gratuitement à l’usager.
    b) Obligations de l’usager
    L’usager s’engage sur l’exactitude des renseignements fournis et complétés par ses soins sur le formulaire de demande de badge d’accès ; il sera seul tenu responsable de toute indication erronée, incomplète ou obsolète. Le SYELOM a le droit de procéder aux vérifications des informations fournies par l’usager.
    L’usager s’engage, ainsi que pour ses ayants droits au respect du présent règlement et des conditions d’utilisation du réseau des déchèteries du SYELOM. Tout comportement ou utilisation frauduleuse portant atteint à l’ordre, la sécurité des biens ou à la salubrité des déchèteries est de la responsabilité de l’usager qui s’expose à des poursuites et au retrait de son autorisation d’accès au réseau des déchèteries du SYELOM.
    L’usager est tenu d’informer dans les meilleurs délais le SYELOM de toute modification concernant sa situation au regard du badge d’accès : domiciliation, déménagement, ou nom. Le SYELOM, après confirmation écrite de ces changements, modifie en conséquence les caractéristiques personnelles attachées à la carte de l’usager concerné.
    En cas de perte ou de vol de son badge d’accès, l’usager doit immédiatement en informer le SYELOM ; celui-ci procède aussitôt à sa désactivation. L’Exploitant, le SYELOM et leurs agents respectifs ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables de tout dommage ou préjudice occasionné par l’utilisation frauduleuse, la perte ou le vol du badge d’accès de l’usager.
    c) Contrôle des accès au réseau des déchèteries
    L’Exploitant veille au respect du présent règlement et procède à la vérification du badge d’accès. Ce contrôle portera sur l’identité de l’utilisateur et sur la correspondance auprès de la base de données centralisée de gestion des badges d’accès.
    L’utilisateur devra apporter la preuve de son identité, à défaut, le badge d’accès sera conservé par l’agent de déchèterie jusqu’à preuve de l’identité de l’utilisateur et de sa correspondance avec l’identité de l’usager référencé. A défaut de preuve de cette identité, dans un délai de 3 mois, le badge conservé sera rendu inutilisable après vérification par le SYELOM.
    d) Validité et propriété des badges d’accès au réseau des déchèteries.
    Le badge d’accès au réseau des déchèteries est valable pour une durée de 1 an. A la fin de cette période, l’usager devra à nouveau fournir les pièces jointes demandées pour valider sa domiciliation sur le territoire du SYELOM ou tout changement (matrimonial, curatelle, tutelle...).
    Le badge d’accès en déchèterie est la propriété exclusive de l’Exploitant et du SYELOM qui en gère l’exploitation, la remise et le contrôle.
    Informatique et liberté
    Conformément aux dispositions de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur qui figure sur le fichier centralisé tenu par le SYELOM dans le cadre de la gestion du réseau des déchèteries du SYELOM dispose d’un droit d’accès et de rectification des informations le concernant, qu’il peut exercer en s’adressant à : contact@syelom92.fr
    DÉCHÈTERIE FIXE
    DEMANDE DE BADGE ET MODALITÉS D’ACCÈS
    www.syelom.fr / 01.46.17.01.60
     DEMANDE D’ATTRIBUTION DE BADGE 
     D’ACCES AUX DECHETERIES DU SYELOM 
    Ce formulaire complété est à retourner, accompagné des justificatifs, à l’adresse suivante : SYELOM – 56 rue Chaptal 92300 Levallois-Perret Ou par mail : badge@syelom92.fr
    Nom 1 :...........................................................................................
    A partir de juin 2014, le badge d’accès en déchèterie du SYELOM est obligatoire.
    1- Pourquoi un badge ?
    Le badge doit permettre d’identifier rapidement chaque usager se présentant à l’entrée de la déchèterie et de mesurer l’utilisation qu’il en fait au quotidien afin d’optimiser le service et de maîtriser les coûts de fonctionnement.
    4- Respect des agents et des lieux
    Les usagers doivent : - Respecter l’agent d’accueil et ses instructions, - Décharger leurs déchets en respectant les consignes de tri et de sécurité, - Respecter la propreté du site, - Adopter un comportement responsable et adéquat pour garantir à l’ensemble des usagers un accès au site dans les meilleures conditions.
    Prénom 1 :.....................................................................................
    Nom 2 :........................................................................................... 2- Comment obtenir son badge ? 5- Déchets acceptés en déchèterie fixe
    Prénom 2 :..................................................................................... Adresse :........................................................................................ Code Postal :................................................................................. Ville :............................................................................................... Téléphone fixe :........................................................................... Téléphone mobile :.................................................................... Courriel :........................................................................................ Immatriculation du véhicule utilisé :..................................
      Justificatifs à joindre impérativement :  - Copie de la carte nationale d’identité, de la carte de séjour  ou du passeport (x2 si deux noms)  - Justificatif de domicile de moins de trois mois (copie d’une  facture d’eau, gaz...)  - Copie du certificat d’immatriculation du véhicule  (2 véhicules maximum)
    Pour obtenir son badge, il convient de : - Remplir sa demande de badge ci-jointe, - Joindre les pièces justificatives demandées (impératif) - Retourner le dossier complet, soit par courrier, par mail ou
    auprès de l’agent d’accueil
    Le SYELOM procède ensuite à la vérification de l’ensemble du dossier, et enregistre les demandes au fur et à mesure. Le badge est envoyé à votre domicile sous 3 mois minimum. Pendant le traitement de votre dossier, vous pouvez accéder en déchèterie mobile muni d’un justificatif de domicile de moins de trois mois et d’une pièce d’identité. Un seul badge est établi par foyer. Le badge reste la propriété du SYELOM. Chaque badge est personnel et nominatif.
     Cartons et papiers  Ferrailles et métaux Encombrants ménagers : moquette,
    isolant, plastique... Mobilier : literie, chaise, rangement, tables...  Déchets végétaux  Gravats, terres, matériaux de
    démolition et bricolage  Textiles  Bois  Déchets d’équipements électriques et
    électroniques (DEEE) Déchets diffus spécifiques (solvants, peintures, acides...)  Sources lumineuses Piles et accumulateurs, batteries...
    Déchets refusés
    Ordures ménagères, amiantes, cadavres d’animaux, véhicules hors d’usage, carburants automobiles, déchets explosifs et radioactifs...
    6- Horaires et jours d’ouverture
    Les déchèteries fixes du SYELOM sont ouvertes : - Du lundi au vendredi de 14h00 à 18h30, - Le samedi de 9h00 à 18h30, - Le dimanche de 9h00 à 12h30.
    Respecter le gardien et ses consignes. Le gardien est présent sur le site pour vous conseiller et vous orienter. En respectant ses instructions, vous permettez aux déchets triés d’être traités dans le respect de l’environnement. Le gardien n’intervient pas dans le déchargement des véhicules des usagers.
    Après validation, sous 3 mois minimum, votre badge 3- Utilisation du badge et du service
    d’accès sera disponible en déchèterie :
     Nanterre  Meudon  Gennevilliers  Montrouge
    Avec ce badge, vous avez accès à l’ensemble des déchèteries du SYELOM.
    certifie l’exactitude des renseignements fournis ainsi que la validité des pièces produites à l’appui de la demande de badge d’accès en déchèteries du SYELOM. Reconnais avoir pris connaissance des termes du règlement en vigueur
    accompagnant le formulaire de badge d’accès.
    Fait à.................................................... Le.......................................
    Signature, précédée de la mention « Lu et approuvé » :

    @chezsoi


  • C’est très subjectif : mon Top 10 des pubs grande conso | Olivier Dauvers
    http://www.olivierdauvers.fr/2015/04/28/cest-tres-subjectif-mon-top-10-des-pubs-grande-conso


    Je suis Olivier depuis une conférence qu’il avait tenu sur les différentes révolutions commerciales. Gros expert de la #consommation, de la #publicité et de la #grande_distribution.
    Faut connaître son ennemi. Bon niveau d’#analyse avec, ici, le #décryptage des tendances en #image #marketing.
    ❝Je dois vous confesser un travers : acheter toutes les semaines un tas de magazines en fonction uniquement du volume publicitaire grande conso que j’espère y trouver. Le but ? « Piger » ces visuels de publicité et les archiver, qu’il s’agisse d’enseignes (alimentaires ou non-alimentaires) ou de marques. Pour 2014, j’en ai plus de 700 en stock. C’est certes loin de l’exhaustivité que visent les sociétés d’études mais c’est pas nul non plus ! En tous les cas, c’est largement suffisant pour établir mon Top 10 des pubs préférées. Très subjectif, je l’admets. Mais argumenté quand même. ❝
    http://www.olivierdauvers.fr/wp-content/uploads/2015/04/DGC-Top-10-Pub.pdf


    • De nouveaux documents évoquant l’accès de la NSA aux données qui transitent sur Skype ont également été publiés. Ils confirment notamment que malgré la promesse faite par Microsoft, après avoir acquis Skype en 2011, de ne pas participer à la récolte des données de ses utilisateurs par les gouvernement, la NSA s’attelait la même année à la récolte de ces données.

      Grâce à la collaboration de Microsoft, l’opération fut déclarée réussie six mois plus tard par la NSA, qui a depuis facilement accès aux données des 300 millions d’utilisateurs de Skype.

    • Les outils qui résistent aux attaques :

      Quant à la combinaison de Tor avec un chat chiffré tel que CSpace ou le protocole ZRTP (notamment utilisé par les applications pour smartphones Redphone et Signal), elle est classée comme étant « catastrophique » et provoque une disparition presque totale des communications ainsi chiffrées des radars de la NSA.

      Evaluation de Tor par la NSA (extrait de document Der Spiegel)
      La bonne nouvelle, c’est donc que des outils considérés comme fiables tels que GnuPG pour les e-mails, OTR pour les tchats, le réseau Tor ou encore le système d’exploitation Tails restent aussi sûrs que possible. On sait donc ce qui résiste à la NSA : il est plus que jamais temps de chiffrer correctement ses données !


  • Le patron du FBI réclame plus de pouvoir pour la police
    http://www.lapresse.ca/international/dossiers/sous-surveillance/201410/16/01-4809833-le-patron-du-fbi-reclame-plus-de-pouvoir-pour-la-police.php

    Le directeur du FBI James Comey a appelé jeudi à donner un plus grand pouvoir à la police en matière de surveillance des nouvelles technologies, estimant que l’ère post-Snowden avait conduit à une perte de confiance excessive envers les autorités.
    […]
    « Un jour », a-t-il poursuivi, « des gens innocents se retrouveront pénalisés parce que nous, les forces de l’ordre, ne pourrons pas accéder à certains types de données ou d’informations, même avec une autorisation légale. Nous devons en discuter ».

    D’abord, il a pas tord quand il dit qu’un problème se profile et que nous devons en discuter. Mais il aura quand même fallu un sacré bras de fer pour y arriver.

    Ensuite, c’est amusant ces sorties répétitives du FBI ces derniers temps alors qu’il semblerait justement qu’ils n’aient pas démantelé le célèbre Silk Road dans les règles, n’ayant pas les autorisations légales suffisantes pour “attaquer” un serveur :
    http://motherboard.vice.com/read/how-did-the-fbi-find-the-silk-road-servers-anyway

    Enfin, il ne faut pas non plus perdre de vue qu’elles (les agences de renseignements, polices, etc.) sont tout de même clairement les premières responsables de la situation. C’est d’ailleurs là une bonne leçon à retenir des conséquences de “solutions” démesurées dissimulées par le culte du secret. C’est aussi pour ça que nous avons besoin de plus de transparence. Pour autant, sur la question initiale du chiffrement, c’est sans doute foutu pour eux à moyen ou long terme. Ce sera intéressant de voir ce qu’il en sera dans 5 ou 10 ans. Où ce seront déplacés les points de surveillance, d’autorité, etc. Bien sûr les géants du web resteront probablement la première porte, mais peut-être aussi le hardware et sans doute le législatif. À quand un retour aux restrictions légales en matière de chiffrement (levées en France seulement en 2004) ?

    #Chiffrement #Décryptage #Enquête_de_police #Federal_Bureau_of_Investigation #James_Comey #Numérique #Police_(institution) #Révélations_d'Edward_Snowden #Surveillance_électronique #États-Unis


  • Christian CHAVAGNEUX » Blog Archive » Le décret Montebourg en 4 questions
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/chavagneux/2014/05/19/le-decret-montebourg-en-4-questions

    Quel en est le principe ?

    Patriotisme économique, une idée présente dans un décret décembre 2005 du premier ministre d’alors Dominique de Villepin à l’occasion d’une OPA hostile de Pepsi Cola sur Danone.

    Le premier ministre définit 11 secteurs stratégiques et fournir une liste d’une dizaine d’entreprises dont il souhaite voir les centres de décisions maintenus en France : Carrefour, Société générale, Saint Gobin, Suez, Alcatel, etc.

    Après une bonne année de négociations avec la Commission européenne, la liste des secteurs stratégiques est réduite aux questions de défense nationale, de sécurité privée et de jeux d’argent hors casino (sûrement pour des raisons de maîtrise d’éventuels réseaux de blanchiment)

    Arnaud Montebourg étend la liste des secteurs stratégiques à l’énergie, l’eau, les transports, les communications électroniques et tout ce qui touche à la protection de la santé publique. Le décret lui donne le pouvoir d’examiner si en cas de rachat d’une entreprise française par une entreprise étrangère dans les secteurs stratégiques mentionnés la préservation des intérêts nationaux est respectée.

    Il va donc pouvoir être informé de ce qui se passe dans tous ces secteurs, donner son avis si nécessaire et, en cas de besoin, il pourra assortir son autorisation d’une ou plusieurs conditions quant à la préservation par l’investisseur de la pérennité des activités, des capacités industrielles, des capacités de recherche et de développement, et de la continuité de l’approvisionnement.

    La France fait-elle exception en la matière ?

    Absolument pas. Une dizaine de pays européens ont recours aux mêmes types d’intervention (Allemagne, Espagne, Italie…), de même que les Etats-Unis ou la Chine et d’autres émergents. La tentative actuelle de prise de contrôle du laboratoire pharmaceutique britannique Astra Zeneca par l’américain Pfizer montre que même les libéraux anglais ne sont pas insensibles aux prises de contrôles de leurs grandes entreprises nationales......

    #décryptage
    #décret
    #Montebourg


  • Nourriture industrielle... des ingrédients surprenants ! - France Info
    http://www.franceinfo.fr/consommation/tout-comprendre/nourriture-industrielle-des-ingredients-surprenants-1385475-2014-04-29

    Tout comprendre
    Nourriture industrielle... des ingrédients surprenants !
    le Mardi 29 Avril 2014 à 14:20

    Du sucre dans le saucisson. De la gélatine dans des yaourts aux fruits. Du colorant issu d’insectes dans les bonbons. Ce qu’on trouve dans les recettes industrielles a parfois de quoi fortement nous surprendre !......

    #consommation
    #alimentation
    #consommateur
    #décryptage
    #étiquettes
    #industriels
    #produits
    #recettes
    #malbouffe


  • Charles de Gaulle - Paroles Publiques - Fiche Média
    http://fresques.ina.fr/de-gaulle/fiche-media/Gaulle00382?video=Gaulle00382

    Conférence de presse du 31 janvier 1964
    Au cours d’une conférence de presse donnée à l’Élysée le 31 janvier 1964, le général de Gaulle aborde plusieurs points importants : les institutions, l’Europe, la coopération de la France avec d’autres pays du monde, et l’ouverture de relations normalisées avec la Chine.
    ...

    vous voyez combien le monde est compliqué......

    #géopolitique
    #décryptage-du-monde « actuel » ? ;-)


  • 287 – Mauvaise compréhension des dépenses publiques | Plus loin que Jorion
    http://postjorion.wordpress.com/2014/04/04/287-mauvaise-comprehension-depenses-publiques

    Sachez d’abord, si vous l’ignorez, que la valeur ajoutée des administrations est mesurée essentiellement par les salaires versés. En effet la valeur ajoutée administrative n’est pas, contrairement aux entreprises, la différence entre ce qu’elle vend (ses productions) et ce qu’elle achète (matières premières, sous-traitants…)

    Travail de décryptage de Robert Joumard d’Attac « La pression ou la part des administrations publiques dans l’activité devrait être mesurée par la part du PIB attribuée aux administrations publiques. Cette part qui s’est stabilisée à 18% depuis une trentaine d’années est beaucoup moins accusatrice pour le public que l’extraordinaire 50 % du PIB, qui sert manifestement des objectifs idéologiques, loin de toute cohérence méthodologique. »

    Ce qui donne le graphique suivant ou l’on voit que la part des administrations publiques (État, Administrations centrales, Administrations régionales et sécurité sociale) est quasi stable depuis les années 1980 :

    #économie
    #dépenses-publiques
    #décryptage


  • Régis Chamagne : « L’Anschluss était dans Mein Kampf, le contrôle de l’Ukraine est dans le Grand Echiquier » | Le Blog de François Asselineau
    http://www.francoisasselineau.fr/2014/03/regis-chamagne-lanschluss-etait-dans.html

    Régis Chamagne, responsable national de l’Union Populaire Républicaine en charge des questions de défense, ancien colonel de l’armée de l’air, analyse la situation ukrainienne.
    Après avoir rappelé certains fondamentaux sur l’histoire ukrainienne, M. Chamagne replace le débat sur l’enjeu que représente l’Ukraine dans l’opposition entre les Etats-Unis, la Russie et la Chine. Citant les analyses de Zbigniew Brzezinski énoncées dans son livre « Le grand échiquier », Régis Chamagne explique que la crise ukrainienne découle d’un plan de déstabilisation plus large ayant pour objectif le contrôle de l’Eurasie.
    Les grands gagnants de cette « crise de Cuba 2.0″ semblent être les russes, menacés depuis peu par les Etats-Unis, et ses alliés européens, de sanctions économiques. Mais encore une fois à ce jeu-là, les occidentaux ne mesurent pas le rapport de force réel.
    Régis Chamagne est candidat Sud-Ouest aux élections européennes sur la liste de l’Union Populaire Républicaine (UPR).

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=dIaz7c0tQMM

    #Géopolitique
    #Russie
    #Poutine
    #Ukraine
    #décryptage
    #Régis-Chamagne


  • L’article à lire sur l’Ukraine si vous ne comprenez rien à la crise

    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/l-article-a-lire-sur-l-ukraine-si-vous-ne-comprenez-rien-a-la-crise_534

    Comme vous pouvez le voir sur la carte, l’Ukraine est frontalière de la Pologne et la Roumanie à l’ouest, de la Russie à l’est. Le pays est un peu plus grand que la France métropolitaine (579 330 km2, contre 549 970 km2). Les 44,6 millions d’Ukrainiens parlent deux langues, l’ukrainien et le russe. Ils sont majoritairement orthodoxes....

    .......Et la Russie ?

    L’Ukraine a eu une histoire mouvementée. Elle est sujette à des tensions entre les populations de l’est et de l’ouest. A l’ouest, vers la Pologne, on trouve des populations ukraïnophones plutôt pro-européennes, nationalistes. A l’est, près de la Russie, des populations russophones plutôt pro-Ianoukovitch (il en est originaire) et pro-russes....

    #Ukraine
    #decryptage


  • USA : une lycéenne de 15 ans tuée après une blague qui tourne mal - La Libre.be
    http://www.lalibre.be/actu/international/usa-une-lyceenne-de-15-ans-tuee-apres-une-blague-qui-tourne-mal-5303aee73570

    Une blague de lycéens a mal tourné dans l’Arkansas (sud des Etats-Unis), quand un homme a tiré sur la voiture de plusieurs adolescents qui venaient de jouer un tour à son fils, tuant une jeune fille de 15 ans.

    Ce papier en exergue pour souligner le traitement journalistique crétin de cette information.
    À lire le titre, on a l’impression que la lycéenne en question a cherché sa fin abrupte, genre, elle se déguise en cambrioleur et se planque dans l’armoire du tueur... ce genre de blague, qui, effectivement, peut super mal tourner. D’ailleurs le chapo aussi pointe la responsabilité des jeunes : "Quand vous avez cet âge-là vous faites des erreurs, ils ont fait une erreur."
    Donc, les jeunes ont fait une erreur d’appréciation et logiquement, l’une d’entre eux l’a payé de sa vie, mode #darwin_awards.

    Sauf qu’en fait de blague « risquée », il ne s’agissait que d’un jet d’œufs et de farine, très typique des festivités adolescentes, un truc où on conçoit mal que l’on puisse blesser qui que ce soit et donc que l’on puisse se sentir suffisamment menacé pour sortir une arme.

    En fait, les gamins on juste été canardé par le père armé. Il s’agit d’un meurtre puisqu’il ne pouvait s’agir de légitime défense, mais d’un emploi d’arme de manière totalement arbitraire et disproportionnée. La question, ici, est la détention d’armes et leur usage à tort et à travers, mais tout l’article est tourné pour faire peser la responsabilité du décès sur les jeunes.

    #média #information #déformation #décryptage

    • Bien vu...

      En fait aux Etats Unis, la propriété privée est un concept si sacré que la légitime défense ne se limite pas à la sauvegarde de son intégrité physique, elle s’étend à l’intégrité de tes biens matériels...
      En ce sens je comprends mieux les propos de la copine !
      S’approcher de la bagnole d’un autre est une provocation qui peut être perçue comme une menace fatale, c’est une erreur à ne pas commettre..

      D’où l’ahurissante position des défenseurs du port d’arme, ils pensent sincèrement que l’ordre public repose sur la détention généralisée des armes, que c’est ça qui maintient l’édifice social..
      Le far west se porte bien, la jungle aussi dans ce pays, et en France la tentation est grande d’importer tout ça (cf affaire du bijoutier de Nice..)...


  • les gendarmes et la presse en galère
    http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=15131

    © Photo Mychele Daniau / AFP
     
    Une touiteuze nommée Klaire fait Grr s’est fixé rendez-vous à elle-même en salle de réunion et après de longues et houleuses délibérations a décerné aujourd…

    Source : Arrêt sur images - décryptage de l’actualité des médias

    #Schneidermann #Daniel_Schneiderman #Birenbaum #Guy_Birenbaum #ligne_j@une #ligne_jaune #information #média #presse #télévision #radio #internet #décryptage #analyse #observatoire #journalisme #journaliste



  • Radicalisme et réformisme musulman : qui dit quoi ? at Parlemento.com
    http://parlemento.com/2011/10/17/radicalisme-et-reformisme-musulman-qui-dit-quoi

    Une analyse de Rachid Zegzaoui et Nathalie Jenart

    Dans son nouvel ouvrage baptisé Discours musulmans contemporains – Diversité et recadrage, Felice Dassetto – professeur émérite de l’Université Catholique de Louvain (UCL) assisté d’un groupe d’étudiants du Cismoc s’applique à analyser et comparer la teneur des discours contenus dans divers textes émanant de huit auteurs musulmans francophones à partir de trois thématiques : « la figure du prophète Muhammad », « la figure de la femme » et « la vision sociale, politique et économique inspirée par la référence religieuse musulmane ».

    Ce livre ne se contente pas de distinguer et de catégoriser les conceptions exprimées, il les explore en profondeur et précise les démarches référentielles entreprises par les auteurs musulmans choisis.

    #islam #europe #decryptage #reflexion


  • Les bonnes résolutions 2011 : lire un peu de Frédéric Lordon chaque jour
    http://www.fredericlordon.fr

    #économie #penser #Internet #alternative #blog #crise #décryptage #émancipation #inspiration #jubilation #mondialisation #pense-bete #recherche #ressources #référence #veille #for:comitedesalutpublicgmail.com #for:etienne.pottiergmail.com #for:jluckinoks.org #for:luc.serisgmail.com #for:maxime.marviergmail.com #for:messepsgmail.com


  • Le Front National répond à une crise du sens de notre société | Reversus
    http://reversus.fr/2010/11/29/le-front-national-repond-a-une-crise-du-sens-de-notre-societe

    Après avoir longuement étudié la psychologie des masses et comparé les différentes formes du nationalisme, ce docteur en sociologie est arrivé à la conclusion que toutes les sociétés sont un jour confrontés à la tentation du repli identitaire, lorsqu’elles ont à surmonter des crises. Pour Erwan Lecoeur, « nous allons vers deux visions globales du monde : celle des gardiens (dont le Front National est l’emblème en France) qui proposent le retour à une communauté originelle, et celle des mutants qui vont chercher à traiter les problèmes liés à la crise pour passer à un stade ultérieur. ». L’opposition apparente entre les passéistes et les modernes ne résume cependant pas la scission dans la société : il s’agit d’une crise concrète dans l’individu, lorsqu’il se suspend à une idée fantasmée d’un hier qu’il souhaite voir revenir, et qu’il se consacre à la rendre cohérente et défendable, sans soupçonner un instant son asservissement à cette idée et son caractère foncièrement dangereux et il

    #racisme #crise #société #sociologie #fascisme #histoire #penser #anomie #analyse #civilisation #démocratie #décryptage #humanité #for:rezo.net #for:manhack #for:slovarnews #for:bassines #for:twitter #for:comitedesalutpublicgmail.com #for:etienne.pottiergmail.com #for:jluckinoks.org #for:luc.serisgmail.com #for:nat.marronfree.fr