• Pandémie de la COVID-19 - La campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans commence dès demain : Gouvernement du Québec
    https://www.quebec.ca/nouvelles/actualites/details/pandemie-de-la-covid-19-la-campagne-de-vaccination-des-enfants-de-5-a-11-ans-

    « C’est vraiment un moment important aujourd’hui, nous pouvons enfin débuter la vaccination des enfants de 5 à 11 ans. C’est normal de se poser des questions, de vouloir protéger nos enfants, mais si la vaccination de nos enfants arrive beaucoup plus tard que celle des adolescents et des adultes, c’est parce que les scientifiques ont pris le temps de bien étudier la question. On est parmi ceux qui ont le plus respecté les consignes. On est parmi ceux qui ont le taux de vaccination le plus élevé.

    Notre nation est une nation capable de se serrer les coudes quand c’est nécessaire. On va vacciner les enfants d’abord et on va lever l’urgence sanitaire ensuite. »

    François Legault, premier ministre du Québec

    #euh_nozer_weurld

    • QUÉBEC, le 28 nov. 2021 /CNW Telbec/ - Tiens-toi bien, COVID-19, la vaccination des 5 à 11 ans est commencée ! C’est sur ce thème que le gouvernement du Québec lance, aujourd’hui, le deuxième volet de sa campagne publicitaire destinée aux parents sur la vaccination des enfants contre la COVID-19.

      De façon plus humoristique, ce volet de la campagne rappelle l’intérêt de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, notamment afin de limiter les risques liés à la COVID-19 auprès de leurs familles et de leurs proches. Des placements sont prévus à la télévision, sur le Web et dans les imprimés. Il est possible de visionner, dès maintenant, la publicité destinée à la télévision :

      https://youtu.be/MGrNG-uLJ7w

    • QUÉBEC, le 24 nov. 2021 /CNW Telbec/ - Alors que la vaccination contre la COVID-19 des enfants de 5 à 11 ans s’amorcera au cours des prochaines semaines, le gouvernement du Québec dévoile aujourd’hui une nouvelle campagne publicitaire visant à soutenir et à accompagner les parents dans leurs réflexions et leur prise de décisions.

      Conscient du fait qu’il est tout à fait légitime, pour un parent, de se questionner lorsque vient le temps de prendre une décision qui concerne ses jeunes enfants, le gouvernement mise, dans le cadre de cette campagne, sur une série de publicités visant à répondre et à réconforter les parents du Québec quant à la sécurité et à l’importance de la vaccination contre la COVID-19.

      En collaboration avec M. Martin Carli, cette nouvelle campagne mise sur une approche plus informative ayant pour objectif de vulgariser l’information pertinente pour les parents et de répondre à leurs principaux questionnements. Elle sera diffusée à la télévision, à la radio, sur le Web et publiée dans les médias écrits.

      https://www.quebec.ca/nouvelles/actualites/details/pandemie-de-covid-19-quebec-devoile-une-nouvelle-campagne-sur-la-vaccination-

  • Vaccination des enfants de 5 à 11 ans | « Il faut revenir à la charge » | La Presse
    https://www.lapresse.ca/actualites/2022-01-20/vaccination-des-enfants-de-5-a-11-ans/il-faut-revenir-a-la-charge.php

    Le taux de vaccination contre la COVID-19 stagne chez les jeunes du primaire ; dans certaines écoles de Montréal et de Laval, il ne dépasse pas 30 %. « Ce n’est pas suffisant », dit le directeur de santé publique de Laval, qui se donne jusqu’à la semaine de relâche pour mener une nouvelle offensive dans les écoles.

    (...)
    Si, dans l’ensemble du Québec, près de 60 % des enfants ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19,(...)

    enough said
    #vaccin #enfants #campagne_vaccination #Québec
    #euh_nozeur_weurld.

  • « CROIRE EN UNE CONSCIENCE FÉMINISTE UNIQUE EST DÉPASSÉ »

    Aurélie Leroy 4 avril 2016

    Thèmes : Genre Inégalités Mouvements sociaux Source : Ballast
    Une frange du mouvement féministe occidental continue de penser que ses mots d’ordre et ses méthodes d’action valent, sans distinctions ni nuances, pour l’ensemble des continents — au point que la notion même de « féminisme » soit parfois perçue, dans « le Sud », comme une énième tentative d’intrusion du « Nord ». A paru à la fin de l’année 2015 l’ouvrage collectif État des résistances dans le Sud — Mouvements de femmes, coédité par le Centre Tricontinental et Syllepses. L’historienne Aurélie Leroy en est la coordinatrice. « Les féminismes s’inventent, se pratiquent, mais ne se ressemblent pas », avance cet ouvrage qui conduit ses lecteurs du Sénégal au Sri Lanka, en passant par le Chili, l’Irak, le Mexique et la Chine. De quelle manière ces pensées et ces pratiques, peu connues dans nos pays, permettent-elles de secouer les angles morts, de sortir des pistes dominantes et d’œuvrer, au final, à l’émancipation de toutes les femmes ?

    Un fil rouge paraît traverser cet ouvrage : il n’y a pas de féminisme unique et monolithique. Est-ce une réalité entendue, désormais, ou faut-il encore lutter pour la faire accepter ?

    #euh #féminisme

  • Ce matin sur France-Inter, à propos d’une question sur le Hezbollah François Fillon a... euh... mentionné euh... Israël
    http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1194721

    1:46:35
    Patrice Cohen – (...) et sur les réseaux sociaux, beaucoup de commentaires ... Anne Roussel ?
    Anne Roussel – Oui et aussi dans le genre alliance, cette question :"François Fillon vient-il de dire qu’il fallait soutenir le Hezbollah, haschtag je m’étouffe sur mes céréales"
    (rires étouffés)
    François Fillon – Il faut soutenir l’Iran qui est engagé dans le combat contre l’état islamique ...et ... euh...Je... je sais... il y a beaucoup de messages qui vont venir en particulier d’Israël sur cette question. Quand Israël a besoin de s’allier avec des gens qui euh... ne respecte rien en matière de morale internationale, ils savent le faire aussi pour défendre leur survie et personne ne peut le leur reprocher

    Patrice Cohen : Oui, enfin le Hezbollah, sa vocation c’est ... la destruction de l’état d’Israël

    François Fillon : le Hezbollah, bien sûr et il est hors de question de laisser le Hezbollah menacer l’état d’Israël, mais le Hezbollah aujourd’hui, c’est he... la force qui tient le Liban grâce à tous... enfin à toutes les erreurs de la communauté internationale, c’est le Hezbollah qui contrôle le Liban, physiquement, militairement, qui fait en sorte que ce pays d’ailleurs ne se dote pas des institutions nécessaires pour continuer sa marche démocratique et c’est une des forces avec l’Iran qui combat l’état islamique et je juge d’ailleurs que la position que je défends aujourd’hui n’est plus du tout une position isolée puisque c’est la position du gouvernement français et c’est celle que nous allons ensemble consacrer dans notre vote à l’assemblée nationale cet après-midi.

    Patrice Cohen Bernard Guetta...
    1:47:55

  • Convoi de déchets nucléaires : NKM s’étonne des manifestations - Le Point
    http://www.lepoint.fr/societe/convoi-de-dechets-nucleaires-nkm-s-etonne-des-manifestations-23-11-2011-1399

    La ministre de l’Écologie et des Transports, Nathalie Kosciusko-Morizet, s’est étonnée mercredi des manifestations contre un convoi de déchets nucléaires allemands, soulignant que ces déchets, venus d’Allemagne, avaient vocation à y revenir après avoir été retraités. « Le système, c’est qu’un pays qui nous confie ses déchets, on les lui renvoie », a déclaré la ministre, interviewée sur Europe 1. « Ce sont des déchets qu’on renvoie à l’étranger. Ils (les manifestants, NDLR) veulent qu’on les garde ? Est-ce qu’ils veulent qu’on les garde ? », a lancé Nathalie Kosciusko-Morizet.

    #euh #ecolptelq (être con ou le paraître telle est la question)