#f-35

  • US halts #F-35 fighter jet programme with Turkey over its plan to buy Russian #S-400 missile system | South China Morning Post
    https://www.scmp.com/news/world/europe/article/3004254/us-halts-f-35-fighter-jet-programme-turkey-over-plan-buy-russian

    Avril 2019

    ... move comes just days after Turkey’s foreign minister said his country was committed to the deal to buy the S-400 Russian missile system US officials have voiced concern that Russia could obtain F-35 data to improve the accuracy of the missile against Western aircraft.

  • Watchdog: Pentagon doesn’t know where $2.1B was spent on #F-35 parts | TheHill
    https://thehill.com/policy/defense/434280-watchdog-pentagon-doesnt-know-where-21b-was-spent-on-f-35-parts

    Pentagon officials did not account for and manage $2.1 billion worth of F-35 Joint Strike Fighter parts and must now rely on the aircraft’s maker, #Lockheed_Martin, to tell them where and when it spent the funds, according to a new watchdog report.

    The scathing report from the Defense Department’s (DOD) Office of Inspector General found that Pentagon officials “failed to implement procedures, and failed to appoint and hold officials responsible, to account for and manage government property for more than 16 years.”

    As a result of major oversights, “the DoD does not know the actual value of the F‑35 property and does not have an independent record to verify the contractor‑valued government property of $2.1 billion for the F‑35 Program,” the report states.

    The implications are significant, the inspector general noted, since without accurate records, F‑35 program officials have no metrics to hold Lockheed accountable for how it managed 3.45 million pieces of government property.

    #pentagone #dépenses #etats-unis

  • Jackpot pour Lockheed qui va vendre 440 #F-35 à un 11 pays, dont cinq d’Europe
    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/jackpot-pour-lockheed-qui-va-finaliser-la-vente-de-440-f-35-a-un-11-pays-d

    Les onze pays concernés sont l’Australie, la Corée du Sud, le Danemark, les Etats-Unis, Israël, l’Italie, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas, la Turquie et le Royaume-Uni. Soit cinq pays d’Europe (Danemark, Italie, Norvège, Pays-bas et Royaume-Uni). Des pays qui une fois encore n’ont pas hésité à tourner le dos à l’Europe pour acheter le F-35 de Lockheed Martin, dont « le programme et son coût sont hors de contrôle », avait tonné en décembre dernier Donald Trump. Le F-35 est le programme d’armement le plus cher de l’histoire militaire, avec un coût estimé à 400 milliards de dollars pour le Pentagone.Pourtant trois avions européens sont disponibles sur le marché : Eurofighter (Airbus, BAE Systems et Leonardo), Gripen (Saab) et Rafale (Dassault Aviation).

    Point à l’occasion du salon du Bourget, pas forcément de nouveaux contrats donc. Surtout l’occasion de rappeler que ce fer à repasser volant ne marche toujours pas…

    Cinquante-cinq avions de chasse F-35 de Lockheed Martin vont rester cloués au sol jusqu’à nouvel ordre sur une base de l’armée américaine dans l’Arizona en raison de problèmes avec les masques à oxygène, a annoncé lundi dernier un porte-parole de l’US Air Force. Les vols d’entraînement avec ces appareils ont été annulés vendredi et devaient reprendre lundi mais ils sont désormais suspendus sine die. Ces 55 avions représentent environ un quart des plus de 220 F-35 utilisés à travers le monde. Les vols de F-35 se poursuivent sur les autres bases de l’armée de l’air américaine.

    Pour rappel (article de janvier 2017)…

    F-35 in crisis as Pentagon find 276 different faults | Daily Mail Online
    http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-4125830/F-35-crisis-Pentagon-276-different-faults.html

    The Pentagon’s Office of Operational Testing and Evaluation says only half of its long list of concerns will be addressed before the major performance milestone.

    The Services have designated 276 deficiencies in combat performance as “critical to correct” in Block 3F, but less than half of the critical deficiencies were addressed with attempted corrections in 3FR6

    But addressing even that reduced list is appearing rushed, it says. 

    There are ’significant, well-documented deficiencies resulting in overall ineffective operational performance ... ’hundreds of which will not be adequately addressed with fixes and corrections verified with flight testing.

  • Le ministère de la #Défense de #Norvège tenté par l’#externalisation : Lignes de défense
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2016/12/20/le-ministere-de-la-defense-de-norvege-tente-par-l

    Outre sa commande de 52 #F-35 (dont les premiers exemplaires ont été livrés en 2015), le ministère de la Défense a décidé de rénover son aviation de #patrouille_maritime en achetant cinq P-8A Poséidon qui seront livrés en 2021 et 2022 (lire ici). Ces appareils remplaceront les six P-3 Orion et les trois DA-20 Falcon.

    L’entraînement des forces terrestres norvégiennes va, pour sa part, bénéficier de l’arrivée de 330 marines à Vaernes, dans le centre du pays.
    [...] Par ailleurs, le chef d’état-major, Haakon Bruun-Hanssen, a confirmé qu’avait été lancée une réflexion sur l’externalisation dans les domaines du soutien et de l’administration.

    #usmc

  • Le programme d’avion de guerre #F-35 en a connu, des malheurs, et notamment des bogues (cet avion a beaucoup plus d’informatique que ses prédécesseurs). Mais, là, ça bat des records :

    http://fortune.com/2016/04/28/f-35-fails-testing-air-force

    « During a mock deployment at Mountain Home Air Force Base in Idaho, just one [among six] of the [...] F-35s was able to boot its software successfully. »

    L’US Air Force devrait peut-être rétrograder de Windows 10 à Windows XP :-)

    #programmation #bogue #qualité_logiciel

  • The Designer Of The F-15 Explains Just How Stupid The F-35 Is - Digg

    http://digg.com/video/the-designer-of-the-f-15-explains-just-how-inanely-stupid-the-f-35-is

    t this point we’ve seen tons of stories describing how the F-35 project is nothing short of a clusterf*ck. Although the video is from last year, there’s something about Pierre Sprey’s bluntness that makes you realize just how misguided the entire endeavor has been.

    #aviation #armement #F-15 #F-35 #états-unis #armée #big_fail

    • http://en.wikipedia.org/wiki/Low-frequency_radar

      This technology was uncovered by the Serbs in Kosovo during the Kosovo War in the 1990s. This technology was used to shoot down an F-117 nighthawk via a specially modified anti-aircraft missile to use this radar to guide it towards the target. The Serbs say that this radar’s drawback is that of the huge amount of clutter it creates because of the sensitivity of this radar. They also say that it is highly effective against stealth aircraft, stealth ships, etc. pending clutter can be reduced.

      #radar

  • Le #Japon en quête de capacité de frappes : traduction personelle d’un article paru il y a quelques jours sur wsws.org : http://www.wsws.org/en/articles/2013/07/29/japa-j29.html

    Le Japon en quête de capacité de frappes pré-emptives.

    Dans un autre mouvement qui pourrait raviver les tensions de la région, le gouvernement japonais a diffusé vendredi dernier un rapport appelant l’armée à acquérir la capacité de frapper les sites de missiles ennemis, incluant la #Chine, ainsi que la #Corée du Nord.
    Le rapport intermédiaire du ministère de la #Défense fait partie d’un processus de révision devant amener la publication du nouveau programme directeur de la défense nationale à la fin de l’année. Ces lignes directrices refléteront la position militariste du premier ministre Shinzo #Abe qui a été élu en décembre dernier sur un programme de construction d’un Japon fort, d’une armée puissante.
    Les directives de Défense existantes publiées en 2010 par le précédent gouvernement du parti démocrate préparant l’intégration des forces d’autodéfenses japonaises comme pivot de l’administration Obama dans l’encerclement militaire de la Chine. L’ancien premier ministre Nanto Kan avait changé l’ancien centre de gravité des forces terrestres vers le nord du pays et celui des forces aériennes et navales vers les archipels du sud-ouest, incluant celles disputées avec la Chine, les îles #Senkaku/Diaoyu.
    Pour ce qui est de Abe et son gouvernement du parti libéral démocrate, les lignes directrices de 2010 ne vont pas assez loin.
    Le rapport de vendredi dernier n’utilise pas explicitement le terme de « capacité de frappe » mais rappelle « le besoin d’une augmentation visible des capacités » pour contrer les attaques de missiles balistiques. Les évidentes implications sont que le Japon auront besoin de lancer des attaques pré-emptives pour prévenir de telles attaques. Les termes vagues sont une tentative d’échapper à celle que l’on appelle la clause pacifiste de la Constitution qui exclue symboliquement l’acquisition d’armes à caractère offensif.
    Le ministre de la Défense Itsunori #Onodera a affirmé qu’il n’y avait pas « changement d’attitude dans notre politique de défense ». Il a alors déclaré, cependant, que le Japon avait besoin de la capacité d’effectuer des frappes préemptives, en disant : « Si le Japon fait face à diverses menaces nous devons prévenir (une attaque) en utilisant nos capacités de défense.
    Un officiel du ministère de la défense a rapporté que durant les délibérations sur le rapport qu’il y avait un accord pour que l’armée face l’acquisition d’une série de capacités, non seulement des appareils de combat et des missiles mais également la capacité d’envoyer des troupes attaquer les sites localisés à l’intérieur du territoire ennemi.
    Selon l’article 9 de la constitution, le Japon n’est pas autorisé, strictement parlant, d’avoir une armée. Ses « forces d’auto-défense » ou #JSDF, cependant, sont parmi les plus importantes et avancées du monde. À présent, les SDF possèdent des armes offensives limitées – les #avions de combat F-2 et F-15 et des avions ravitailleurs. Mais cela va changer avec 42 chasseurs furtifs #F-35 commandés auprès des États-Unis d’Amérique dont les 4 premiers devraient être livrés en 2017.
    Le plan d’acquisition de capacités de frappes préemptives est la première étape dans le développement de capacités militaires offensives requérant une augmentation importante des dépenses militaires qui captent actuellement 1 % du PIB. Avec une dette massive s’élevant à plus de 200 % du PIB, l’augmentation des dépenses militaires pourraient amener une réduction dramatique du niveau de vie de la classe ouvrière.
    Le rapport de vendredi dernier s’est également concentré sur le développement de forces amphibies pour « protéger les îles éloignées. Le ministère de la défense soutient la possibilité que l’unité existante des forces d’autodéfense terrestres de juste 700 à 800 hommes entraînés à défendre les îles puisse devenir une nouvelle force du type du corps des marines. « Pour déployer rapidement des unités en réponse à une situation, il est important […] d’avoir des forces amphibies similaires au corps des marines des États-Unis d’Amérique », capables d’opérations terrestres dans les îles éloignées, a-t-il été indiqué.
    Le ministre de la Défense Onodera à dit aux journalistes que le Japon a « quelque 6 800 îles et est en 6ème position en terme d’intérêts en haute mer. Aussi, la protection des îles est une énorme tâche, spécialement si elles sont reliées uniquement par avions comme c’est le cas actuellement ».
    « Les combats insulaires » et amphibies sont maintenant central dans la stratégie militaire états-unienne dans le #Pacifique qui inclus des plans pour un blocus naval de la Chine en bloquant les « points d’étouffement » clefs situés en Asie du sud-est dont dépendent les navires chinois. Comme un blocus paralyserait l’économie chinoise qui dépend des importations d’énergies et de matières premières provenant d’Afrique et du Moyen-Orient.
    Le mois dernier, les forces militaires japonaises ont pris part à un exercice conjoint de capture d’île en Californie avec les troupes états-uniennes. Les #États-Unis d’Amérique encouragent également les armées des Philippines et de l’Australie à effectuer des exercices similaires avec les troupes états-uniennes.
    En fin de semaine, le premier ministre japonais Abe voyagea aux #Philippines pour cimenter un front commun contre la Chine. Soutenu par Washington, Manille a été impliqué dans un conflit vif avec Beijing autour d’un chapelet d’îlots et de récifs dans le sud de la mer de Chine, menant à plusieurs confrontations navales depuis l’année dernière. Le Japon regarde les Philippines comme un important allié contre la Chine.
    Dans une conférence de presse conjointe avec le président philippin Benigno Aquino, Abe a déclaré « pour le Japon, les Philippines sont un partenaire stratégique qui partage avec nous des valeurs fondamentales et des intérêts stratégiques ». En plus de renforcer cette relation, Abe a dit que Tokyo souhaitait fournir une assistance pour une montée en puissance des capacités de gardes-côtes philippines, incluant la livraison de 10 patrouilleurs des gardes-côtes japonaises.
    Le gouvernement libéral-démocrate a publié son rapport intermédiaire au milieu d’une montée des tensions avec la Chine causées par le conflit autour des îles et frontières maritimes dans l’est de la Mer de Chine. Deux jours avant, les forces aériennes japonaises ont envoyé un appareil de combat filer un appareil chinois d’alerte précoce qui volait au-dessus de l’archipel d’Okinawa.
    Pour sa part, la Chine a envoyé quatre navires de ces nouveaux gardes-côtes autour des îles Senkaku/Diaoyu pour se confronter à leurs homologues nippons. De plus, cinq navires de guerre chinois qui avaient effectué à un exercice naval conjoint avec les Russes dans la mer du Japon sont rentrés vendredi dernier après avoir navigué autour de l’archipel japonais dans une démonstration de force.
    L’appel du Japon pour que ses militaires disposent capacités de frappes préemptives est un autre signe que le pivot des EUA a libéré des forces qui pourraient plonger la région Asie-Pacifique dans la guerre

  • Boeing touts fighter jet to rival F-35 — at half the price
    http://www.cbc.ca/news/politics/story/2013/02/27/pol-fighter-jets-boeing-superhornet-f-35-milewski.html

    As it stands, the official estimate for a fleet of 65 F-35s is that they will cost $9 billion to buy and almost $37 billion to operate over the next 42 years. So, a total of just under $46 billion. If Boeing’s figures hold up, the Super Hornets would cost about half that.

    The math is easy, but the result is eye-popping nonetheless. It’s a saving of up to $23 billion.

    Numbers like that have a way of getting attention.

    #défense #armement #f-35 #boeing #lockheed #canada #budget

  • The United States and several of its allies are building a new [...] fighter plane, the #F-35 Lightning II. There’s good reason to believe that a foreign government, probably #China, #hacked into the manufacturing company for the aircraft and downloaded all the plans. So for this plane that hasn’t even flown yet, a potential enemy knows its strengths and weaknesses. The really scary part is, if they got in, do you think they just copied information?

    http://queau.eu/?p=1457