• Note : cette vidéo est sur le compte officiel de la mission permanente d’Israël à l’ONU, c’est donc la mission elle-même qui a choisit, sur les plus de 18 minutes de l’intervention, d’extraire l’image de Danon se couvrant la tête pour lire dans la Bible.

      Dans la version en hébreux, la vignette choisie est celle où il brandit le livre :
      https://www.youtube.com/watch?v=ZenZ3YAvzEk

      שגריר ישראל לאו"ם, דני דנון, נואם במועצת הביטחון ב-29.4.2019 ומסביר את הקשר הנצחי וההיסטורי בין העם היהודי לארץ ישראל. צפו ושתפו

    • séquence de 3’15" à 5’10",…

      #laïcité !!!

      Affirmer dans cette enceinte, la révélation divine, alors qu’on retrace assez bien le cheminement de sa rédaction, déjà à des fins de justification géopolitiques. Il faut le faire. À sa décharge (?), comme il le dit lui-même, les autres #religions du Livre ne contestent pas le caractère révélé des textes sacrés brandis.

    • L’ambassadeur d’Israël à l’ONU démontre la légitimité d’Israël en citant devant l’assemblée un texte de la Bible
      Mai 05, 2019
      https://www.europe-israel.org/2019/05/lambassadeur-disrael-a-lonu-demontre-la-legitimite-disrael-en-citant-

      Lundi 29 avril, à l’occasion d’une session extraordinaire au Conseil de Sécurité des Nations Unies, l’ambassadeur d’Israël à l’ONU Danny Danon a brandi et lu la Bible afin de démontrer la légitimité d’Israël.

      Pour Danny Danon, quatre piliers attestent la légitimité d’Israël sur le territoire actuel, « la Bible, l’histoire, le droit international et le recherche de la paix et de la sécurité internationales ». Pour développer son premier point, l’ambassadeur a tout simplement fait référence à la Bible, lisant devant l’assemblée le texte de Genèse 9 dans lequel Dieu fait alliance avec Abraham.

      En vertu de cette alliance, je serai ton Dieu et celui de ta descendance après toi. Je te donnerai, ainsi qu’à ta descendance, ce pays de Canaan où tu vis maintenant en étranger. Il sera votre propriété pour toujours. Et je serai le Dieu de ta descendance.
      Genèse 19:7-8

      À la suite de cette lecture, le diplomate a levé son Tanach et déclaré en s’adressant à l’assemblée, « Ceci est l’acte de notre pays ».

      « Du livre de la Genèse à l’exode des Juifs, de l’Égypte à la réception de la Torah sur le mont Sinaï et à la réalisation de l’alliance de Dieu sur la terre sacrée d’Israël, la Bible dresse un tableau cohérent. Toute l’histoire de notre peuple et notre relation avec Eretz Israël commence ici même. »

      Déclarant que les 3 religions monothéistes – judaïsme, christianisme et islam – affirment le lien du peuple juif avec Israël, il poursuit.


  • You might not have heard of the ‘Hannibal Protocol’, but it’s behind one of Israel’s worst atrocities yet - Comment - Voices - The Independent
    http://www.independent.co.uk/voices/comment/you-might-not-have-heard-of-the-hannibal-protocol-but-its-behind-one-

    The Israeli forces didn’t give the Palestinians of Rafah any warning, but embarked on the most aggressive bombing campaign of Operation Protective Edge. Airplanes struck Rafah 40 times, dropping massive bombs on its civilian neighbourhoods, and heavy artillery pumped more than 1,000 shells into the area. Tanks also invaded, firing in all directions, and heavy bulldozers moved in to flatten scores of houses on the heads of people who were still inside.

    Palestinians who did manage to jump into cars to escape the inferno were shot at, and cars carrying injured civilians trying to approach the Rafah hospital were also attacked. The blitz lasted three hours and killed more than 150 Palestinians. It also injured hundreds of others, having buried them under the rubble.

    The colonel who orchestrated the assault on Rafah was Ofer Winter, the commander of the Givati Brigade. A religious settler, on the eve of the Gaza war he dispatched a letter to his troops, laden with biblical references, which perhaps explains the ferocity with which they attacked Rafah.

    #fanatique_religieux #criminel #crimes #atrocités #Israel #Israël