• [Fade to Pleasure ] #77.2 Feat #snooba
    http://www.radiopanik.org/emissions/ftp/-77-2-feat-snooba

    An audio to help to get in line with enhance positive feelings through better awareness of one’s surroundings.Hope for improve your physical, mental and spiritual well being.

    #panik #mix #radio_panik #future #rap #mixtape #creolisation #deep #r'nb #panik,mix,radio_panik,snooba,future,rap,mixtape,creolisation,deep,r’nb
    http://www.radiopanik.org/media/sounds/ftp/-77-2-feat-snooba_09095__1.mp3

  • [Fade to Pleasure ] #73.2 feat #snooba
    http://www.radiopanik.org/emissions/ftp/-73-2-feat-snooba

    Insane, lovely, loony, lonely, lonesome, malodorous mean old rotten, mothering, nasty, narcotic, never whatever, never meh, never cold, not approved by the CIA, not approved by DHS, not approved for human consumption by the FDA, Not Decafe coffee, not your Denny’s truck driver weak as brown water cup of fake coffee, not your establishment friendly cup of coffee, Not your FBI coffee, Not FAKE Herbal coffee substitute, Not pretentious, nuclear, Not Patriotic, operatic, Peets’s coffee approved,

    Bekah CC No Change

    Hawa i Phone

    D Ribero Cofee jack

    Haleek Maul Get2High

    Turtle White Freestyle en bale en plus

    Lony x double tree

    The Breed & Zac Flewids Tundra

    Retro Moody

    Alxndr London Juju Riddim

    JazzZ Shine Your Love

    Bhed east (Original #mix)

    Deadbeat & Paul St. Hilaire Yesterday’s (...)

    #hip_hop #indie #dj #future #bass #rap #mixtape #futurism #groove #indie_dance #beats #uk #cloud #hippie_dance #cloud_rap #syrup #cloudfunk #letfield_dance #hip_hop,mix,indie,snooba,dj,future,bass,rap,mixtape,futurism,groove,indie_dance,beats,uk,cloud,hippie_dance,cloud_rap,syrup,cloudfunk,letfield_dance
    http://www.radiopanik.org/media/sounds/ftp/-73-2-feat-snooba_08852__1.mp3

  • Contenir la pandémie sans confinement ? COVID 2 - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?v=e3WXfTOw7xY

    Dans cette vidéo, on explore les différentes options pour réduire le taux de reproduction effectif Rt. En dehors d’un confinement généralisé, il semble indispensable d’exploiter des solutions comme le contact tracing électronique. Cependant, celui-ci ne sera efficace que si une large proportion de la population l’utilise (l’effet est quadratique). Sa promotion massive semble donc critique.

    NB : Après la mise en ligne de cette vidéo, j’ai découvert ces deux autres publications qui estiment elles aussi que la fraction des contaminations pré-symptomatiques semblent ~50%. Voilà qui confirme l’importance du contact tracing pour réduire le taux de reproduction effectif.
    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.05.20031815v1
    https://wellcomeopenresearch.org/articles/5-58

    Lancez vos simulations épidémiologiques à la 3Blue1Brown :
    https://prajwalsouza.github.io/Experiments/Epidemic-Simulation.html

    #COVID19 #coronavirus #simulations

    • Je vais essayer d’être diplomate (même si c’est pas gagné) car je comprends qu’avec l’inquiétude actuelle et l’impuissance dans laquelle nous sommes isolés, certaines personnes soient tentées de trouver dans le contact tracing une solution à étudier attentivement.
      Se consacrer à cela n’est-il pas un moyen efficace de se détourner de la réalité de la maladie et de ses effets de bord sociaux et politiques déjà à l’œuvre ?
      Pouvons nous essayé de prendre un peu de distance au lieu de rêver à un miracle technologique (que certain·es nomment le #bluff_technologique) pour analyser factuellement les proratas médicaux (tests/masques/soins hospitaliers), puis si il le faut vraiment creuser l’application du contact tracing d’un point de vue uniquement technique (comment marche le bluetooth et avec qui).
      Faire cela avant même d’activement se remémorer l’histoire de la mise en place exponentielle des moyens de surveillance globale de la population appuyés sur la peur et la précipitation depuis 25 ans ? avant même de penser qu’un tel basculement ne peut nous mener qu’à la mise en danger de la démocratie ?

      https://seenthis.net/messages/844226

    • De toute manière, sur une bonne partie de la population, ça ne marchera pas plus qu’un numéro vert pour un problème de société.

      1⃣ Il faut des téléphoner compatibles (et beaucoup de gens préfèrent des téléphones qui ne font qui téléphoner).
      2⃣ Il faut savoir les utiliser → on est toujours pas certains d’avoir réussi à expliquer à ma belle-mère comment avoir une téléconsultation avec sa psy.
      3⃣ ceux qui réunissent les 2 premières conditions sont les + susceptibles de savoir aussi contourner le dispositif au besoin.

      Donc, on arrête de perdre du temps sur des doudous stupides et on doit juste repenser toute l’organisation sociale…

    • C’est le problème rencontré en sécurité informatique où sur l’usage d’outils que nous pensons basiques, le dysfonctionnement est d’abord entre la chaise et l’écran.

      Un exemple aussi d’une grand-maman bien connue de mes services bisoux virtuels à qui j’ai envoyé un lien à cliquer pour pouvoir échanger par visio sur jitsi. Une heure au téléphone pour lui demander de cliquer sur le lien qu’elle avait reçu sur sa tablette (oui, la famille lui a offert une tablette second prix l’année dernière pour qu’elle reçoive de leurs nouvelles). Elle a abandonné, on devait se voir depuis Noël, on repoussait notre venue, voila, on ne se verra pas, même pas en visio.

      Cette dame de 83 ans sait toutefois se servir des textos, au grand dam de ses petits enfants qui reçoivent des SMS de trois mots quand ils se sont fendus d’un long texte bien écrit en beau français :)

    • D’autres points à considérer :

      – les outils technologiques de surveillance de masse existent déjà, qu’on le veuille ou non ; si les services de renseignement veulent tracer où tu as été et qui tu as fréquenté, c’est déjà faisable, et sans doute déjà fait dans de nombreux pays, comme l’a montré Snowden ;

      – Facebook, c’est 37 millions d’utilisateurs actifs chaque mois en France. Prétendre que les gens ne sont pas équipés, ne savent faire, ou qu’ils ne veulent pas se faire fliquer, c’est une vue de l’esprit ; il y a de nombreuses difficultés avec les logiciels « privacy first », mais l’aspect diffusion/acceptabilité ne me semble pas le plus complexe ;

      – une question qui se pose de manière extrêmement urgente, c’est de savoir si les États vont utiliser cet épisode pour officialiser les outils les plus intrusifs et répressifs, où si l’on peut refuser l’officialisation des outils tels qu’ils sont ouvertement utilisés dans l’autres pays, et pousser pour aller vers les outils conçus par des spécialistes du « privacy-first » plutôt que par Palantir et avec une absence à peu près totale de contrôle démocratiqu ;

      Dit autrement : les outils de surveillance de masse existent déjà, mais leur valeur répressive est relativement limitée, parce que leur utilisation n’est pas officielle (c’est du domaine du renseignement, qui est certes très problématique, mais qui est plus ou moins limité). Si on officialise ces outils dans le cadre de l’épidémie, on change d’échelle, et leur valeur répressive restera, parce qu’on aura accepté ça cette fois. Une fois qu’on aura officialisé l’idée qu’un outil à la Palantir est utile en étant accessible aux flics « de terrain » et peut être utilisé dans une procédure juridique (démontrer que tu n’as pas respecté le confinement plusieurs fois de suite), ça restera si on invoque le terrorisme, les black blocks, les néonazis, les violeurs pédophiles ou je ne sais quoi. L’alternative envisagée, c’est donc de proposer l’utilisation d’outils conçus pour ne pas pouvoir être utilisés de manière répressive (parce que sans moyens d’identification) mais qui rempliront le même but (limiter la propagation de l’épidémie), retirant ainsi la « justification » de l’utilisation de moyens intrusifs.

      – le grand risque, c’est que le déconfinement soit suivi, moins d’un mois après, par une hausse brutale des contaminations et l’imposition dans l’urgence d’un second confinement ; s’il y a échec du déconfinement (et ça nous semble à tous très probable), la question des libertés publiques deviendra tellement accessoire qu’on va pleurer. Si l’État se retrouve avec un second confinement et absolument tout le monde qui exige de lui de trouver immédiatement une solution (Saint Raoult priez pour nous), je n’ai rigoureusement aucune doute, mais alors aucun, que les méthodes instaurées seront d’une violence que l’on pense aujourd’hui impossible. Croire qu’on échappera alors à Palantir et à la surveillance électronique renforcée (tout ça sera de toute façon réclamé par la population), ça me semble dangereusement naïf. On prendra le logiciel et les méthodes de flicage sud-coréens, au mieux, et on les appliquera à la Lallement, et ce ne sera plus du tout discutable.

      – dans l’immédiat, on n’a pas le droit de sortir de chez nous, si on le fait c’est avec la crainte de tomber sur des flics, on n’a pas le droit de se rencontrer, on n’a pas le droit de manifester, on n’a pas le droit d’aller voter, l’effondrement économique a aussi pour conséquence qu’on a de moins en moins la possibilité de subvenir aux besoins de sa famille (je ne suis pas pour le « tout économique », mais tout de même), ce sont les plus faibles socialement et physiquement qui en prennent plein la gueule les premiers, etc. On n’est pas dans une situation où il y aurait des choix parfaits, et où l’on peut considèrer des absolus quant à nos libertés. Parce que pour l’instant et pour une période dangereusement longue, notre libertés fondamentales sont déjà abolies (aller et venir, rassemblement, démocratie, éducation…).

      – l’autre grosse alternative, et c’est certainement la solution qui se met en place sans le dire explicitement, c’est l’immunité de groupe (malgré les doutes sur l’immunité). Le confinement ne sert dans cette optique qu’à atteindre un niveau d’acceptabilité, dans nos démocraties, au fait qu’on va laisser crever une partie de notre population. Le coût d’un second confinement serait tellement intolérable que la population acceptera ce choix, initialement indéfendable. Depuis une semaine, on a d’ailleurs en France toute une littérature qui fleurit allant dans ce sens.

      Du coup, dans cette logique (et dans un sens donc contraire aux considérations précédentes), on peut suspecter que l’annonce du logiciel soit, justement, une sorte de gri-gri destiné à calmer l’opinion et justifier le déconfinement, et pouvoir dire, s’il y a trop de morts, que vous voyez bien, on avait tout mis en place, mais les gens n’ont pas voulu utiliser l’outil qu’on leur avait proposé. (Donc c’est la faute aux gens.)

    • Tout comme Arno, je pense que la plupart des gens vont installer l’appli sans sourciller, tout comme ils utilisent Facebook et tous les services de Google... Il n’y a qu’à voir aussi comment en ce moment tout le monde se rue sur Zoom malgré tous les articles et avertissements qu’on peut lire partout, alors que des alternatives tout aussi pratiques (voire mieux) et open-source existent, comme jitsi. La question est donc d’exiger une appli qui ne fera que du tracking anonyme et rien d’autre. J’y crois moyen et en même temps j’ai une petite lueur d’espoir depuis que j’ai vu que le code de leur formulaire d’attestation dérogatoire était publié sur Github (même si on peut toujours penser que le code effectivement mis en œuvre n’est pas tout à fait celui qui nous est présenté).

    • – les outils technologiques de surveillance de masse existent déjà, qu’on le veuille ou non ; si les services de renseignement veulent tracer où tu as été et qui tu as fréquenté, c’est déjà faisable, et sans doute déjà fait dans de nombreux pays, comme l’a montré Snowden ;

      Tu fais des suppositions non démontrées et en avançant ainsi tu considères que personne n’y peut rien et tu invites à renoncer à dénoncer les différents procédés de surveillance et de suivi. L’argument du on le sait déjà n’est pas recevable, parce qu’il tient du fantasme paranoïaque, ça ne veut pas dire que c’est faux, mais qu’il y a certaines formes de surveillance. Heureusement qu’il existe encore des moyens d’y échapper.

      – Facebook, c’est 37 millions d’utilisateurs actifs chaque mois en France. Prétendre que les gens ne sont pas équipés, ne savent faire, ou qu’ils ne veulent pas se faire fliquer, c’est une vue de l’esprit ; il y a de nombreuses difficultés avec les logiciels « privacy first », mais l’aspect diffusion/acceptabilité ne me semble pas le plus complexe ;

      Merci de citer tes sources. 37 millions de comptes actifs, ce n’est pas 37 millions de personnes. Ce n’est pas une vue de l’esprit de se rendre compte que les personnes les plus exposées sont des personnes qui ne sont pas équipées en smartphone. On ne parle pas d’un ordinateur à la maison.

      – une question qui se pose de manière extrêmement urgente, c’est de savoir si les États vont utiliser cet épisode pour officialiser les outils les plus intrusifs et répressifs, où si l’on peut refuser l’officialisation des outils tels qu’ils sont ouvertement utilisés dans l’autres pays, et pousser pour aller vers les outils conçus par des spécialistes du « privacy-first » plutôt que par Palantir et avec une absence à peu près totale de contrôle démocratique ;

      Il y a urgence de masques et de tests, de lits d’hopitaux mais certainement pas urgence de la mise en place d’une surveillance sociale de masse électronique telle qu’elle voudrait s’imposer actuellement. N’oublions pas le contexte politique, voir la différence de gestion sanitaire en Allemagne et en France, on parle bien d’un but sanitaire et tout concoure à montrer le contraire. Je continue de dire que nous nous épuisons dans un débat technologique qui ne devrait pas avoir lieu et qui est une façon de nous détourner des réalités catastrophiques.

      Je peux malheureusement répondre oui à la première question, parce que cela se vérifie à chaque crise depuis 25 ans, les libertés se réduisent aux profits d’un Etat sécuritaire, toute occasion est bonne et les tenants de la surveillance électronique, du croisement de fichiers et du traçage sont des lobbyistes très actifs, de type Babinet (video youtube du 1er avril), qui n’ont aucune limite ni scrupule politique à t’exposer que les mails sont une source à prendre en compte dans le dossier médical multidatas qu’ils promeuvent et qui rêvent de fermer la CNIL déjà réduite à rien. Concernant Palentir, c’est une boite américaine qui analyse pour la DGSE et autres services secrets français les résultats des données collectées en france. Ça me laisse toujours pontoise de réaliser que les français sont carrement naïfs ou que nous sommes simplement toujours dans les mains des mêmes industriels du complexe militaro industriel depuis 1941 qui font croire à une guerre économique entre pays alors qu’elle est entre classes dominantes et les 99% qui subissent leurs incompétences délirantes et leurs fantasmes de contrôle total. Mais oui, je pense que ce sera Palantir et Consorts et même pire.

      Pour revenir à la croyance en des alternatives de traçage, à partir du moment où les principes démocratiques sont baffoués parce qu’il y aura violation de la vie privé via une technique de suivi personnalisé (sous des prétextes fallacieux car je répète que l’efficience sanitaire du traçage est loin d’être prouvée), qu’elle soit anonyme ou pas ne change rien (il n’y a pas d’anonymat dans du traçage), ni de garanti par un encadrement de la CNIL qui a appris à aplatir ses prérogatives chaque fois qu’un échelon supplémentaire est franchi.

      Je vois plutôt se profiler une surveillance de multiples sources justifiée par une meilleure efficience et surtout pour notre bien sanitaire. FB+internet+conversations filtrées+Géolocalisation+traçage+biométrie+rfid+ saupoudrage d’un peu d’alternatifs pour faire plaisir aux geeks qui rêvent d’un monde libre informatisé et faire croire que tout est sous contrôle démocratique.

      Nos avis démocratiques ne pèseront pas grand chose face aux milliards de $ que pèsent les données de santé et de profilage, surtout pour sauver des vies dont ils se foutent totalement. Ce qui m’intéresse à regarder actuellement c’est la méthode de persuasion qui va être utilisée. Ça suit son cours et la diversion fonctionne à merveille …

      Dit autrement : les outils de surveillance de masse existent déjà, mais leur valeur répressive est relativement limitée, parce que leur utilisation n’est pas officielle (c’est du domaine du renseignement, qui est certes très problématique, mais qui est plus ou moins limité). Si on officialise ces outils dans le cadre de l’épidémie, on change d’échelle, et leur valeur répressive restera, parce qu’on aura accepté ça cette fois. Une fois qu’on aura officialisé l’idée qu’un outil à la Palantir est utile en étant accessible aux flics « de terrain » et peut être utilisé dans une procédure juridique (démontrer que tu n’as pas respecté le confinement plusieurs fois de suite), ça restera si on invoque le terrorisme, les black blocks, les néonazis, les violeurs pédophiles ou je ne sais quoi. L’alternative envisagée, c’est donc de proposer l’utilisation d’outils conçus pour ne pas pouvoir être utilisés de manière répressive (parce que sans moyens d’identification) mais qui rempliront le même but (limiter la propagation de l’épidémie), retirant ainsi la « justification » de l’utilisation de moyens intrusifs.

      Prends juste l’exemple de Tarnac, avec Coupat qui est soupçonné parce qu’il n’a pas de téléphone portable, la répression est déjà là et n’a pas besoin de notre accord pour se déployer. La technique le permet, la répression suit, l’accompagne. Ce n’est pas de quelle manière cela va se déployer, ni si il y a anonymat ni si les intentions sont louables, mais si nous savons faire bloc contre cette hallucination collective pro technosurveillance. Je préfère me battre contre toutes les prisons car il n’y a pas de prison alternative.

      – le grand risque, c’est que le déconfinement soit suivi, moins d’un mois après, par une hausse brutale des contaminations et l’imposition dans l’urgence d’un second confinement ; s’il y a échec du déconfinement (et ça nous semble à tous très probable), la question des libertés publiques deviendra tellement accessoire qu’on va pleurer. Si l’État se retrouve avec un second confinement et absolument tout le monde qui exige de lui de trouver immédiatement une solution (Saint Raoult priez pour nous), je n’ai rigoureusement aucune doute, mais alors aucun, que les méthodes instaurées seront d’une violence que l’on pense aujourd’hui impossible. Croire qu’on échappera alors à Palantir et à la surveillance électronique renforcée (tout ça sera de toute façon réclamé par la population), ça me semble dangereusement naïf. On prendra le logiciel et les méthodes de flicage sud-coréens, au mieux, et on les appliquera à la Lallement, et ce ne sera plus du tout discutable.

      Depuis le début du covid le gvt nous mène en bateau, je n’ai aucun doute qu’on arrivera à palentir par un chemin ou un autre et en plus avec l’assentiment de la population et le chemin le plus court trouvé pour le moment c’est de laisser travailler les « alternatifs » dessus, histoire que la gauche technophile se foute bien sur la gueule.

      – dans l’immédiat, on n’a pas le droit de sortir de chez nous, si on le fait c’est avec la crainte de tomber sur des flics, on n’a pas le droit de se rencontrer, on n’a pas le droit de manifester, on n’a pas le droit d’aller voter, l’effondrement économique a aussi pour conséquence qu’on a de moins en moins la possibilité de subvenir aux besoins de sa famille (je ne suis pas pour le « tout économique », mais tout de même), ce sont les plus faibles socialement et physiquement qui en prennent plein la gueule les premiers, etc. On n’est pas dans une situation où il y aurait des choix parfaits, et où l’on peut considèrer des absolus quant à nos libertés. Parce que pour l’instant et pour une période dangereusement longue, notre libertés fondamentales sont déjà abolies (aller et venir, rassemblement, démocratie, éducation…).

      C’est assez bien vendu en effet mais je n’achète pas.

      – l’autre grosse alternative, et c’est certainement la solution qui se met en place sans le dire explicitement, c’est l’immunité de groupe (malgré les doutes sur l’immunité). Le confinement ne sert dans cette optique qu’à atteindre un niveau d’acceptabilité, dans nos démocraties, au fait qu’on va laisser crever une partie de notre population. Le coût d’un second confinement serait tellement intolérable que la population acceptera ce choix, initialement indéfendable. Depuis une semaine, on a d’ailleurs en France toute une littérature qui fleurit allant dans ce sens.

      Disons que laisser mourir des personnes et même les euthanasier sans leur accord ni celui de leurs familles sous prétexte qu’ils auraient peut-être le covid et qu’il n’y a pas assez de lits en réanimation c’est aujourd’hui et maintenant en france. Ça me suffit pour voir que ce gouvernement n’en a absolument rien à foutre de sa population et que s’il faut s’allier aux pires des américains pour réaliser le grand panoptique de surveillance cette crise servira comme excellent prétexte et au lieu de tests et de masques et de lits d’hopitaux, tout le monde demandera des drones et du traçage et de la répression bien entendu.

      Du coup, dans cette logique (et dans un sens donc contraire aux considérations précédentes), on peut suspecter que l’annonce du logiciel soit, justement, une sorte de gri-gri destiné à calmer l’opinion et justifier le déconfinement, et pouvoir dire, s’il y a trop de morts, que vous voyez bien, on avait tout mis en place, mais les gens n’ont pas voulu utiliser l’outil qu’on leur avait proposé. (Donc c’est la faute aux gens.)

      Oui, parfaitement d’accord, c’est la méthode de persuasion qui sera probablement utilisée, le #bluff_technologique, one more time.

    • Pour poursuivre mes propos, voila comment avec #stopcovid les bonimenteurs du traçage numérique des #données_personnelles sensibles commes les #données_de_santé peuvent enfin placer leurs discours : ici le babinet national, qui refuse de dire pour quelles entreprises il travaille (YT V4yf3HOEHPk) mais dispose de sa place en tant que #digital-champion (sic) français (groupe des conseillers au numérique européen). Souvenez-vous, c’est lui qui voulait fermer la CNIL et sert ici de conseil au smartank de l’#institut_Montaigne (Bébéar), ne vous méprenez pas sur le style alternatif cool sympa qu’il se donne, ce qu’il propose est bien une #société_de_contrôle totalitaire avec profilage médical de chacun·e basé sur l’aspiration de données provenant de sources diverses comme les données d’alimentation ou la lecture des emails …
      extrait de la vidéo

      1er avril 2020
      https://www.youtube.com/watch?v=Rxt-8Z1dQHg?t=471

      Comment ça, vous ne saviez pas à quoi vous attendre avec la république numérique de Macron ?

      #future-of-innovation-in-europe
      Friday, 20 March
      https://www.iiea.com/event/france-and-the-future-of-innovation-in-europe

      In his address to the IIEA, Gilles Babinet will offer his perspective on the future of innovation in Europe and discuss the French Government’s work on innovation and startups (Visa Tech, Next40). He will comment on the implications of europeanisation as French efforts increasingly focus on French champions. Gilles Babinet will also discuss issues such as 5G, connected objects, the need for an overarching ecosystem and how to prepare for it.

    • De Moreno à #Babinet, vive la France. Merci @touti.
      Des notes partielles et hachetagueuses dont vous pouvez vous passer car elles sont peu utilisables (à l’envers de seenthis, je le crains).
      #biopolitique et #biopouvoir se cuisinent en public sur FB dans une ambiance de coolitude concentrée, Kuhn, Vermer et tant d’autres à la rescousse. Bracelet brésilien, faut voir la tronche du type et entendre son phrasé, dans une micro Station F humanisée par des plantes, il regarde dans sa pensée et l’avenir, et pas la caméra, mais au dessus d’elle, en contre plongée façon Mussolini 2.0 ou Psychose d’Hitchcock, c’est comme à Paris, on ne reconnait plus bien bien les fascisants, et les nombreux bourges qui se la jouent n’importe qui (camouflage social et politique : il y aurait donc une guerre quand même ?).

      #bio-statistique #économie_comportementale #paradigme (changement voire rupture de), des #données_structurées à la #règle_des_trois_V : #volume #vélocité #variété ce qui donne accès et lisibilité à des #données_non_structurées : #compte_rendu_médicaux #dossiers_patients #données_cohorte
      et une foule d’autres (voir capture d’écran dans le seen de Touti) après avoir été limité par une #malédiction_dimensionnelle qui contraignait à des #extractions, celle-ci cède le pas avec l’#IA et le # machine_learning, #_google_flew_ « a été critiqué » mais montrait le chemin #géolocalisation #mels #données_Gafam #données_privées, tout doit y passer car rien de ce qui est humain ne nous est étranger.
      oui, oui, oui, « on conçoit qu’il y a des risques #privacy »
      santé, « il n’y a jamais eu de réduction de l’investissement » (tour de passe-passe quantitativiste qui ne dit rien des usages de l’argent, de leurs implication ou de la qualité de soin), ce qui domine c’est la « dépense hospitalière plus que la médecine de ville dans ce modèle », là on s’approche d’un os, puis d’un autre : « #prévention moins financée qu’ailleurs » (intégration et renversement de la critique).
      La #santé_algorithmique bouleverse l’#épidémiologie. Il s’agit de #détecter_en_amont (ce que fait une partie de « l’Asie ou la concentration de population fait tourner le dos au modèle européen »), de pratiquer une #épidémiologie_prédictive (et avant non ? la rétrospection était pas destinée à prévoir ?)
      « #tranversalisation, plutôt que bureaucratie et ses silos » (là aussi reprise de la critique de la segmentation/séparation, à ses propres fins : des solutions pour #money_makers).
      #épidémiologie_de_masse (pléonasme, l’épidémiologie taffe sur la population) : « regarder comment les gens se déplacent, par grappe ou de façon individuelle »
      #hôpital_de_ville #back_tracking #contrôle_de_la_quarantaine
      #gouvernance_de_la_donnée
      En #Estonie, c’est remarquable (Demain tous estoniens, livre) : « on voit quand un fonctionnaire regarde ses données, si ce n’est pas justifié, on peut gagner son procès », « obtenir des sanctions » (jusqu’à la prison pour un fonctionnaire, on a pas dit un patron de labo ou un ministre mais quand même, c’est beau comme la démocratie), ça nécessite un #parquet_indépendant (...) et la réduction du #pouvoir_administratif.
      #épidémiologues_2.0 « capables de se mettre à la hauteur d’une vison politique » (de politiques qui se foutent de l’épidémiologie, à voir les deux mois qui viennent de passer ? ça risque pas de faire dégringoler encore l’épidémiologie ? Il ya une épidémiologie à détruire pour en imposer une autre ?)
      #États et #plate_forme ? Il faut un #État_plateforme pour une société inclusive ! Un État autonome du privé (...), de l’#empowerment ( sic ) du #citoyen (...), « faire du #réveil_de_la_société_civile un levier ». Fonder la politique menée sur la liberté des sujets pour faire marcher la société de concurrence, adopter un néolibéralisme authentique plutôt que de jouer Clémenceau et autres « pères de la Nation », Macron en tombe par terre.
      Avec la révolution numérique, on a une #technologie_de_l'aplatissement (Stallman avec nous !), avec ses travers, dont les #Gafam (...), faut jouer à plein cette #révolution_numérique contre le pli du #colbertisme, ce mal français qui est une qualité du « communisme » chinois selon nombre des coreligionnaires de Balbinet (nombreuses sont les demeures dans la maison du père, et chez maman cybernétique, c’est pareil, comme dirait Brigitte Fontaine).
      Là, « la collaboration Gafam/États avance grâce à l’urgence, par exemple les fake-news sur les gestes barrière sont retirées. » Reste que les flutes incohérentes de Trump, Bolsonaro, Johnson, Macron, quelques collègues à eux et leurs cliques respectives, et malheureusement les Gafam y peuvent rien, Twitter bloque pas Trump et pis c’est la faute à LCI. Si ces Gafam « c’est pas forcément de l’abus de position dominante mais il faudrait de l’anti-trust... les démanteler, les granulariser pour plus de #darwinisme », le #bien_commun étant représenté par les États (mais oui mais oui).
      L’#Europe, ça pourrait être une chance, « on a le plus grand nombre de publications_scientifiques », on peut jouer un rôle mondial : si #prise_de_température_dans_les-Aéroports et que ça monte au dessus de la moyenne, hop !
      « Dommage qu’il y eu le scandale #Cambridge_Analytica ça a freiné, arrêté ; les opérateurs télécoms ont fermés l’accès aux données de traces. »
      #RGPD préservation des données individuelles, ça a « valeur constitutionnelle, c’est bien. Mais c’est compliqué. Ça empêche l’expérimentation. »
      "Je milite pour un #Numérique_inclusif " (tu m’étonnes !).
      Le #privacy_by_design, ça existe, c’est bien, les infos remontent pas vers un sytème central (exemplairement à Singapour lors de Covid-19) « mais si vous voulez un #governement_by_the_plattform, c’est tout autre chose et il faut des contre pouvoir ».
      « J’ai travaillé sur la carte vitale en 1991, il y avait les fonctionnalités du #DMP dedans, le système c’est enrayé. Là il y un regain volontariste : DMP et #Health_data_hub » pour centraliser tout type de données.
      Les DMP dans le monde ont essuyé des échecs (G-B par exemple). « Forts de ces échecs ont a des garde fous. Il a déjà 5 millions de personnes qui ont ouvert un DMP en France, c’est pas mal. »

      #Afrique, il y a de quoi s’inquiéter, faut espérer que la pandémie arrive plus tard là-bas vu l’absence de système de santé, ça va être dur, très dur, mais « le Nigéria et l’Angola avec leur expérience ébola ont monté des équipes extra, j’espère qu’on va pouvoir leur chiper des méthodes. » "Ce qui compte c’est qu’il y ait le moins de morts possibles."

      Argument sanitaire ? Je dirais zéro, si ce n’est la promesse de prédire (une vraie science de la vie de troupeau).
      C’est la société de contrôle qui mute : il faut trouver d’autres moyen de faire produire les données existantes, toues nos traces de vie, en faite des expressions lisibles pour la gouvernance.
      La Boétie, revient ! ton meilleur pote est ressuscité, il est plus le même du tout, celui que tu as connu se haïrait, il a besoin de toi.

      #solutionnisme_technologique

  • [Fade to Pleasure ] #71.2 feat #snooba
    http://www.radiopanik.org/emissions/ftp/-71-2-feat-snooba

    The other day I was ricocheting slowly

    Broadcasted, mixed & hosted by Snooba on Panik (Brussels-Be) Grenouille (Marseille) Canal B (Rennes-Fr) C’rock (Vienne-Fr) Diversité FM (Dijon-Fr) Louiz Radio (Belgique-Louvain la neuve) You FM (Mons-Be) Woot (Marseille) Campus FM (Toulouse-FR)

    PLAYED

    D tibeio feat Natasha Agrama Want u

    Rgi plain jane

    Karen nyame kg Scratch dva touch

    Skalpel escape

    Leigh morgan hooter repercussions

    Budakid walkman

    Enduro disco luv me more

    Route 94 straight up

    Dub What the heck them expect

    Kongo dia ntotila faux boss snow leopards rmx

    Lovers tryst lovers tryst

    Jacques greene to say

    Finn Trick trick

    Simbad collections Rainin luv

    p margin-bottom: 0.1in; line-height: (...)

    #mix #electronic #future #bass #rap #slow #deep #groove #down_tempo #beats #mix,electronic,snooba,future,bass,rap,slow,deep,groove,down_tempo,beats
    http://www.radiopanik.org/media/sounds/ftp/-71-2-feat-snooba_08684__1.mp3

  • Idling LNG Tankers Hint at Increasing Appeal of Floating Storage – gCaptain
    https://gcaptain.com/idling-lng-tankers-hint-at-increasing-appeal-of-floating-storage

    Liquefied natural gas tankers are taking longer-than-usual journeys to deliver cargoes and spending more time idling at sea in a sign some traders are starting to use vessels for storage.
    […]
    It is saying one thing for sure: people are not too worried about shipping length,” said Jean-Christian Heintz, head of LNG broking at SCB Brokers SA in Nyon, Switzerland. “Whether they are waiting for a logistical or trading or pricing issue they do not worry about the time they spend at sea, meaning that there is no hurry in going back and loading the next cargo.

    #stockage_en_mer de #GNL, pourtant nettement plus onéreux du fait du coût énergétique du maintien du gaz à l’état liquide…

    et aussi le charme des termes techniques de la spéculation sur les #futures : #contango vs #backwardation

  • 32.2 mixed By Mastawan
    http://www.radiopanik.org/emissions/ftp/32-2-mixed-by-mastawan-

    In a Strike Lightning in Dice I’m no Psych Just a Mice With a Slice Be the Treasure There’s no Rice But whole Pleasure

    Broadcasted & hosted by Snooba on radio Panik (Brussels-Be) radio Grenouille (Marseille) Canal B (Rennes-Fr) C’rock (Vienne-Fr) Diversité FM (Dijon-Fr) LNFM (Louvain la neuve-Be)You FM (Mons-Be) Woot (Marseille) Campus FM (Toulouse-FR)

    Mixed By Mastawan

    https://soundcloud.com/mastawan

    Nikitch & Kuna Maze - ZBRA KMB - Lemonade Tek.Lun - Beaucoup (fat. Mick Jenkins) Pyramid Vritra - Cock BROCKHAMPTON - HEAT Danny Brown - Really Doe (feat. Kendrick Lamar, Ab-Soul & Earl Sweatshirt) Chunky - Studio Floors Olvo - Dragon Insect Slowthai & Mura Masa - Doorman The Chemical Brothers - We’ve Got To Try Péroké - Little Atlas TSVI - Realm Of Jabarut AMMAR (...)

    #hip_hop #house #indie #bass #rap #grime #batty_bass #future_beats #hip_hop,house,indie,bass,rap,grime,batty_bass,future_beats
    http://www.radiopanik.org/media/sounds/ftp/32-2-mixed-by-mastawan-_06614__1.mp3

  • 28 Years Ago, Our Enslavement was Predicted — and We’re Still Not Listening
    https://hackernoon.com/28-years-ago-it-was-predicted-and-we-are-not-listening-652c0be46df7?sour

    28 Years Ago, Our Enslavement was Predicted — and We’re Still Not Listening“An untold #future lies ahead, and for the first time, I face it with a sense of hope. For if a machine, a Terminator, can learn the value of human life; maybe we can too.” — Sarah ConnorI was a kid when I first heard this quote, and It was shocking how we could even think of machines having feelings. Even more, it was interesting the idea in that quote referring that human beings don’t appreciate life.At that moment I wasn’t a big fan of terminator and to be honest I’m still not the biggest follower, yet, that bit of the end of the movie was nailed into my memory even -especially these days- several years after.Some years after Terminator, the first movie of The Matrix was released and from the very first time, I was hooked (...)

    #smartphone-addiction #machine-takeover #giveashit #technology

  • The future of software development: modular, intelligent, and rickety
    https://hackernoon.com/the-future-of-software-development-modular-intelligent-and-rickety-e24de

    The future of software development: freelance, AI-assisted, and ricketyNearly four thousand years elapsed between when Egyptian astronomers invented the concept of zero and a British mathematician tacked together the first computer. But once the thing was made, we were off to the races. It was only 130 more years to electronic computers, 40 to the internet, and only nine to smartphones. Now advances in computer science pop off as if discharged from a ticker tape machine.But not everything that earns press sees success — or has an impact. Most inventions die following their hype cycle, in what research firm Gartner calls the trough of disillusionment. In this article, I’ll share three signals amidst all the noise that I think indicate trends that will survive to become the biggest forces in (...)

    #hackernoon-top-story #open-source #future-of-work #freelancing #software-development

  • Computer Vision: The #future of the Future in More Ways Than One
    https://hackernoon.com/computer-vision-the-future-of-the-future-in-more-ways-than-one-3079e741a

    As computer vision expands its influence in the human world, there are many things to consider in regard to how it will change the way we view our lives and how we actually live it. We look now at just a few of the advances computer vision has given usSource: dribbble.comSky’s The LimitAll around us — and most of the time without us even realizing it — computer vision (CV) is being used to enhance our lives. With our iPhones and its Face ID #technology to unlock your smartphone as a case in point, not to mention the countless other services and apps that have pooped up on the market of late, we’re headed in the right direction as far as innovation is concerned.Technology is progressing at an unbelievable pace.Things that were only a dream in 2010 are now the de facto reality. The algorithms of (...)

    #machine-learning #artificial-intelligence #computer-vision

  • How Can AI Change #gaming Experience
    https://hackernoon.com/how-can-ai-change-gaming-experience-ed0741b9f51e?source=rss----3a8144eab

    We will see characters that can learn and adapt to the player.Photo by Mali MaederWhether you know it or not, you use artificial intelligence all the time. Maybe you own a smart speaker, you’ve seen a self-driving car, or you’ve used Google Photos to search for images of your cat.Now, there’s also a good chance you’ve played a video game that happens to have some AI in it, like God of War or Red Dead Redemption 2. What may surprise you is that those two types of AI are not the same thing.The AI in digital systems and autonomous vehicles is self-learning and really fast, but it’s also really unpredictable. Yet these two worlds are fast colliding, and once game developers have the right tools and the freedom to make games that really push the limits of AI, the results are going to be the stuff (...)

    #machine-learning #technology #artificial-intelligence #future

  • How Artificial Intelligence Is Going To Change Our Lives
    https://hackernoon.com/how-artificial-intelligence-is-going-to-change-our-lives-48458706f6a?sou

    You are most probably reading this article on a smartphone or a computer. When you ask the time by just saying “what’s the time” to Siri on iPhone or to Google Assistant on Android or Cortana on Windows, you are using artificial intelligence. In the last ten years, improvements in artificial intelligence have been quite significant. But more are coming.What is Artificial Intelligence?If human thinking and thoughts can be introduced in a computer or computer-like devices, then it is called #ai or Artificial Intelligence. If you have seen science fiction movies or read novels, then you know about that. An artificial intelligent agent is a system that can perceive its environment and by that, it can take actions for maximizing its chances of success.Today, artificial intelligence is known as (...)

    #technology #artificial-intelligence #future-technology #ai-applications

  • Technological Advancement vs Morality
    https://hackernoon.com/technological-advancement-vs-morality-c11125d791ca?source=rss----3a8144e

    The biggest challenge the engineering world will face — or rather, is facing — is to incorporate morality and ethical values while both designing an engineered product as well as while engineering a product from scratch.Are #ethics lost in the process of winning the competition?Today’s market is growing very fast and the number of players in the market has increased exponentially over the years, with so many companies and engineers trying to design the same end product, everybody wants to outsmart one another, in this process the ultimate moral values and safety aspects are sometimes ignored and the main focus is shifted towards producing the best goods in the market. A good example of this is Volkswagen’s Dieselgate emission scam, where Volkswagen had cars with “defeat devices” — software that (...)

    #future #self-driving-cars #artificial-intelligence #technology

  • What To Expect With The Future Of #ai Technology
    https://hackernoon.com/what-to-expect-with-the-future-of-ai-technology-782aec311a54?source=rss-

    There are many new technological innovations that are changing how we live our lives, but artificial intelligence, or AI, may present the most exciting changes. While AI has been around for a while now, recent improvements have made the technology much more adaptable. Looking into the future, it’s easy to predict a world in which artificial intelligence plays a more significant role in our daily lives.The Most Promising AI Innovations on the HorizonIn general, artificial intelligence is going to change almost every aspect of daily life. While we will look for ways to make use of it in the home, AI will also be adopted by local and state governments, as well as by the business sector. Before long, there will be few things unaffected by AI technology.Getting Around with AISelf-driving cars (...)

    #artificial-intelligence #machine-learning #future-of-technology #ai-technology

  • The real cost of #transparency.
    https://hackernoon.com/the-real-cost-of-transparency-866f865315?source=rss----3a8144eabfe3---4

    When asked why he robbed banks, Willie Sutton famously responded, “Because that’s where the money is.” Similarly when creating a new product, we focused on enabling transparency, “Because that’s where the opportunity is.”At least, you’d think that’d be the case. Transparency as a concept appears to be widely accepted as a way for teams to be more effective. In fact if you look at the stated values of many newer companies, transparency is typically highlighted, as one of the 4 or 5 key attributes deemed critical to the success of the organization.Transparency just makes things . . . easier.However, we’re finding the day-to-day reality at most organizations is somewhat disconnected from their stated aspirations. I have been puzzled by why this should be the case. Why isn’t transparency more commonly (...)

    #leadership #cost-of-transparency #future-of-work #agile

  • Your old bank’s best chance is to go quantum
    https://hackernoon.com/your-old-banks-best-chance-is-to-go-quantum-5b1173f9402f?source=rss----3

    Your Old Bank’s Best Chance lies in going QuantumPeaking into a possible next-gen financial services phenomenon and how blindly adapting to DLTs without proofing them may be a fiascoCutting corners leveraged businesses since the beginning of trade. He who offers it cheaper and faster leverages on its own efficiency to overcome its competitors.The surge of decentralized technologies have done just that.Whenever there is a tight turn, whoever is on the road may either slow down to keep on a regulated drive or opt out for a faster way by cutting the corner of the curve.The illusion of a long straight line disarmed traditional industries, namely finance, rather incompetent, unprepared and disbelieving in recent developments, as if the democratization of access to money and its management was (...)

    #finance-and-banking #blockchain #fintech #disruption #future

  • What is the future of JavaScript?
    https://hackernoon.com/what-is-the-future-of-javascript-355b1f13b317?source=rss----3a8144eabfe3

    source: sdtimesWhich programming language comes to your mind when you hear the word “software”? We are very sure that Javascript is among the top languages in your memory. Javascript is one of the well-known languages for every layperson.The chief reason behind its constant popularity is the vast usage. Do you know what percentage of developers are using this language? According to Stack Overflow, a popular website used by developers to share their skills, Javascript is used by 69.8%.It is followed by HTML, CSS, SQL, Java etc. Here is the representation of their findings:It is often remarked as a beginners’ language as it is quite easy to learn and execute. This makes it the best friend of developers! As a business person, you don’t have to go with what developers prefer.We want you to (...)

    #reactjs-future #future-of-j #nodejs-future #javascript-future #angularjs-future

  • Applications of Artificial intelligence in small businesses!
    https://hackernoon.com/applications-of-artificial-intelligence-in-small-businesses-5fb135584f69

    The new and improved cosmos of application of Artificial Intelligence is not only enterprise-specific anymore. It is very much within the reach of small businesses. Businesses all around the globe are leveraging Artificial intelligence to automate business processes, eliminating inefficiency, and saving a lot of money in the process.AI has evolved from vague to mainstream and businesses are touched by AI every day. It is estimated that, in 2018, 7.5 billion U.S. dollars will be spent on intelligent process automation.But, generally, when we think AI, we think Google and Amazon, but, in this rat race of technological innovation, can your small business afford to lose out on all the benefits that Artificial intelligence brings along? Remember this — Your competitors won’t.Read here: How AI (...)

    #tech #software-engineering #future-of-work #software-development #artificial-intelligence

  • How #iot Could Solve Traffic Congestion In Cities
    https://hackernoon.com/how-iot-can-solve-traffic-congestion-in-cities-66c2aa132bcf?source=rss--

    One of the best things about IoT (Internet of Things) is its ability to solve the most common problems that we have around us and one of them is traffic. I would like to explain the capacity of IoT in optimizing the traffic because of today’s world population and the large number of transports that exist in the world. This issue even rises when most of the world’s population begins to migrate to metropolitan areas. According to research, by the year 2032, nearly 61% of the world population will be in metropolitan areas.No matter what area you are living in, you will always meet traffic difficulties around the clock. And this problem grows even worse when the city’s population & the vehicles they own increase. Moreover, each country’s transportation method will become worse and also it (...)

    #internet-of-things #traffic-congestion #future-of-iot-in-traffic #iot-in-traffic-congestion

  • Why AI progress is faster than Moore’s Law — the age of the algorithm
    https://hackernoon.com/the-age-of-the-algorithm-why-ai-progress-is-faster-than-moores-law-2fb7d

    Moore’s original 1965 paper Cramming more components onto integrated circuits contained a number of incredible insights. One of them has been shorthanded into “computers get 2x faster every 2 years.”.Moore’s vision has come to pass. You can buy a “handy home computer” at walmart and pick up some deodorant at the same time.Figure from Moore’s paperComputer algorithms, for non machine learning problems, have not had quite as much improvement. Quick sort for example, a commonly used sorting algorithm, is turning 60 years old next year.animation of Quick sort from wikipediaDeep learning algorithm improvementMachine learning models have been progressing at a much faster rate. Here’s an example, a comparison of a sub system used in many object detection systems called “region proposal networks”:“mAP” (...)

    #programming #artificial-intelligence #hackernoon-top-story #machine-learning #future

  • Unveiling #blockchain’s full Potential
    https://hackernoon.com/unveiling-blockchains-full-potential-784519610708?source=rss----3a8144ea

    Unveiling Blockchain’s full Potential — A new Era of Internet Protocols and ApplicationsWhat you can expect from the read:Introduction to cryptoeconomic mechanism design, a new art of designing protocols next to cryptography or machine learning, including what it is and what is the rationality, and how you can leverage it in your own applications and protocolsA discussion why Blockchain is the missing technological piece to harness cryptoeconomic mechanisms in Internet applications and servicesTwo example HTTP protocols showcasing the power and practicabilitySummary of future emerging killer applications resulting from the application of cryptoeconomicscourtesy of Kristina FlourCryptoeconomic mechanism designing is the true ingenuity of Blockchain. In this article we explore the (...)

    #cryptoeconomics #future-internet #mechanism-design #technology

  • How #ai Can Be Improved By #blockchain
    https://hackernoon.com/how-ai-can-be-improved-by-blockchain-591a2fb7095e?source=rss----3a8144ea

    Quite some time age artificial intelligence (AI) has moved away from a fantastic fictional element and a limited gaming feature. Today AI can be found all across the board, from scientific experiments to everyday things like search engines and our favorite social media.But how can this new #technology that operates invisibly in almost every home change our lives — and more specifically, how can it make our lives better?AI market todayEngineers create AIs to allow computers to solve problems themselves. Essentially, they modify program code in response to the new difficulties they face. Computers beating world champions in chess and other games are no news, but for some time it seemed that AI development stagnated there.Until unmanned vehicles, created by corporations like Google and Uber, (...)

    #future #artificial-intelligence

  • Job #automation. Then How To Defend
    https://hackernoon.com/job-automation-then-how-to-defend-d277ced0d38e?source=rss----3a8144eabfe

    Ways to Defend against Job Automation’s Inevitable DominationIt’s unsurprising to find that the likes of Apple, Amazon, Facebook and Google, with their army of engineers totalling a near collective of 150,000 (approximately 30,000/company), represent the most impactful companies ever assembled. From market capitalisations totalling over $1 trillion (Apple, Amazon), controlling 60% of the internet’s web servers (Amazon), receiving 2 billion monthly users (Facebook) and 3.5 billion search requests per day (Google), these companies are seizing the global economy. The tech industry is expected to be 8% of global GDP by 2038. It doesn’t help that federal governments and regulatory bodies have failed to curb improper and reckless conduct by these companies.But this has helped a type of (...)

    #programming #future #ai #technology