• Les LED sont-elles nocives pour la rétine ? - Journal de l’environnement
    http://www.journaldelenvironnement.net/article/les-led-sont-elles-nocives-pour-la-retine,77676?xtor=RSS-31

    Chez le rat, l’éclairage de type LED s’avère néfaste pour la rétine, même à des conditions normales d’exposition, suggère une étude française publiée dans la revue Neuroscience. Si rien ne prouve qu’il en soit de même chez l’homme, les chercheurs appellent à la prudence.

    #Paywall pour l’article et aussi pour l’étude publiée par Elsevier

    • http://dx.doi.org/10.1016/j.neuroscience.2016.10.015
      19 October 2016

      Ligne 308

      At 500 lux, which is the recommended light intensity for domestic lighting, #CFL did not induce any
      photoreceptor cells loss, neither in pigmented nor in
      albino rats at the inferior retina level (Fig. 5, left column). At the superior retina, however, the same dose induced a decrease in the number of photoreceptor’s rows when #LEDs light was used.

      Sur l’ANSES, un article Mis à jour le 21/09/2016
      https://www.anses.fr/fr/content/led-diodes-%C3%A9lectroluminescentes

      Il existe actuellement peu de données d’exposition des personnes relatives à un éclairage, qu’il s’agisse des systèmes utilisant des LED ou d’autres types de sources lumineuses. L’Anses n’a ainsi pu présenter des évaluations des risques chiffrées que dans le cas de l’exposition à la lumière bleue, selon les principes développés par la norme NF EN 62471. Cette norme relative à la sécurité photobiologique des lampes propose un classement en groupes de risque liés à la durée d’exposition maximale admissible de l’œil à la lumière.
      Les mesures de luminance5 effectuées font apparaître que certaines LED accessibles à l’achat pour le grand public et potentiellement utilisées en éclairage domestique, pour des applications de signalisation et de balisage, appartiennent à des groupes de risque plus élevés que ceux des éclairages traditionnels.

      Ben ouaiiis coco, met ça, faudrait pas se mouiller dans le prochain #scandale_sanitaire … on a aussi les écrans LED à défendre … entretemps avec les économies, on continue le nucléaire.

      raaaa …et pour les ampoules CFL le risque sanitaire vient du rayonnement électro magnétique
      https://www.anses.fr/fr/content/les-lampes-fluorescentes-compactes

      La Commission de la sécurité des consommateurs (CSC) a rendu en janvier 2011 un avis relatif aux lampes fluorescentes compactes dans lequel elle recommande aux consommateurs d’éviter toute exposition prolongée à ces lampes dans un rayon de proximité qu’elle fixe à une distance minimale de 30 cm. Elle précise que les porteurs de dispositifs médicaux implantables et de prothèses électriques devraient particulièrement respecter cette consigne, en raison des risques de perturbation du fonctionnement de ces appareils par les champs électromagnétiques produits par les lampes.

      En passant … le lien ANSES mène à http://www.securiteconso.org/avis-relatif-aux-risques-lies-a-lutilisation-des-lampes-fluocompactes #loi_du_marché #économie_sur_nos_vies #santé_publique #éclairage_domestique

      Le marché français des lampes domestiques peut être estimé à 180 millions d’unités vendues chaque année qui sont en majorité des lampes à incandescence.

      Les lampes domestiques disponibles sur le marché peuvent être classées en quatre catégories : les lampes à incandescence classiques, les lampes à incandescence « halogène », les lampes fluocompactes et les diodes électroluminescentes.

      Une ampoule fluo-compacte consomme 4 à 5 fois moins mais coute 10 fois plus cher au #consommateurice

      #vive_la_bougie

      http://dx.doi.org/10.1016/j.neuroscience.2016.10.015
      Ligne 547

      Taken together these data suggest that the blue component of the white-LED may cause retinal toxicity at occupational domestic illuminance and not only in extreme experimental conditions, as previously suspected (Behar-Cohen et al., 2011; van Norren and Gorgels, 2011). It is important to note that the current regulations and standards have been established on the base of acute light exposure and do not take into account the effects of repeated exposure (Jarrett and Boulton, 2012; Protection, 2013).
      Moreover, no clear surrogate marker of light-induced retinal stress is used to detect sub-clinical retinal damage, that with time, could induce a different type of toxicity such as the one seen in AMD (Marquioni-Ramella and Suburo, 2015).

      Since LEDs will very soon become the predominant light source in our domestic environment, it becomes urgent to establish a safe way to use them in the short and long term.

      #ampoules_électriques #AMD (#dégénérescence_maculaire) #yeux #rétine #glaucome #aveugle

    • @vazi pfff, rien ne t’échappe sur les longues recherches que j’ai posté sous ton post. Très bien, je suis preneuse d’infos !

      Il me semble cependant que le lien n’est pas direct mais qu’une affectation des cellules de la rétine va créer une situation propice au glaucome. La plus évidente comme cause étant le décollement de la rétine.

      Le glaucome étant une nécrose du nerf optique avec dégénérescence cellulaire irrémédiable, on commence à savoir qu’il n’est pas forcément dû à la tension intraoculaire.

  • Glaucome

    Le terme de glaucome désigne tout un groupe de maladie oculaire associées à une pression intraoculaire trop élevée et caractérisées par une atteinte du nerf optique et une réduction progressive de l’espace de l’œil.

    Deuxième cause de #cécité dans le monde, le #glaucome touche environ 3% des personnes de plus de 40 ans : Dans la majorité des cas, cette affection se développe de manière insidieuse. Elle est indolore, et c’est seulement à un stade très avancé qu’elle entraine une altération de la vue.

    https://www.youtube.com/watch?v=8AdVz-qHF3Q

    Simulation d’un trajet en ville par Ligue braille
    Pathologie visuelle : glaucome

    http://www.braille.be/fr

    Bon, faites gaffe les amis, c’est indolore et on s’en aperçoit souvent trop tard.