• Série d’#histoire_vivante en 5 épisodes :

    L’#ONU et les #droits_de_l'homme

    « Histoire Vivante » revient sur la naissance de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme signée à Paris en 1948, au travers de la figure de son principal auteur René Cassin.

    Dimanche 4 octobre 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « ONU, dernière station avant l’enfer » un documentaire de Pierre-Olivier François (France / 2015) :

    "Alors que l’ONU souffle ses 70 bougies, plus de 120 000 casques bleus sont actuellement déployés dans le monde. Comment est né et s’est imposé le concept de ces « soldats de la paix » ? Peut-on encore espérer répondre aux problèmes du XXIe siècle avec les règles du jeu de 1945 ?"

    #histoire #droits_humains

    Entretien avec #Gilles_Labarthe

    Rencontre à Genève avec Gilles Labarthe ethnologue et journaliste. Il est le co-fondateur de #DATAS, une agence de presse basée au sein même des Nations Unies. Elle a déjà réalisé et publié quelques 1000 sujets originaux repris ou cités dans une centaine de médias suisses, français et internationaux. DATAS, cʹest une vingtaine de signatures de journalistes indépendants et une cinquantaine de pays couverts, principalement le Moyen et Proche-Orient, lʹAfrique, lʹAmérique latine et du Nord, lʹEurope.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7122062-l-onu-et-les-droits-de-l-homme-1-5.html

    Une vraie First Lady

    La #Déclaration_Universelle_des_Droits_de_lʹHomme (DUDH) est rédigée par une Commission qui comprend 18 membres, tous venus dʹhorizons politiques, culturels et religieux différents. Outre Eleanor Roosevelt, la Présidente et René Cassin, le Rapporteur du comité, la Commission est composée du Libanais Charles Malik, de John Humphrey du Canada et du Chinois Peng Chung Chang Vice-Président. Ils travaillent ensemble deux ans pour la rédaction du texte final. A une époque où le monde est divisé entre le Bloc de lʹEst et celui de lʹOccident, trouver un terrain dʹentente sur ce qui doit constituer lʹessence de ce document est une tâche colossale.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7121972-l-onu-et-les-droits-de-l-homme-2-5.html

    Un israélite blessé

    Tribunal de Nuremberg, le 18 octobre 1945. Ils sont 24 responsables politiques, militaires et économiques allemands assis sur le banc des accusés. Début des audiences le 20 novembre 1945. Le tribunal est composé de quatre procureurs : un procureur américain, un procureur soviétique, un procureur britannique et un procureur français. Les accusés peuvent choisir librement leurs avocats. Il y a quatre juges et leurs adjoints qui représentent les vainqueurs. Le Président du tribunal est un Anglais Sir Justice Lawrence. L’acte d’accusation repose sur quatre points : conjuration, crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7121971-l-onu-et-les-droits-de-l-homme-3-5.html

    La #guerre et après

    Le 2 février 1932 à Genève, la Conférence mondiale du désarmement réunit 62 pays. Ce nʹest pas la première du genre. Dʹautres conférences internationales sur la limitation des armes sʹétaient déjà tenues à La Hayes, mais elles avaient alors échoué à enclencher un processus général de désarmement. À lʹaube des années 30, lʹorganisation dʹun tel événement semble inéluctable : la course aux armements est à son apogée. On craint une répétition des années ayant précédé le déclenchement de la Première Guerre Mondiale.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7121975-l-onu-et-les-droits-de-l-homme-4-5.html
    #paix

    Entretien avec le réalisateur #Pierre-Olivier_François

    Aujourdʹhui, rencontre avec Pierre-Olivier François, réalisateur du documentaire « ONU, dernière station avant l’enfer » que vous pouvez découvrir dimanche4 octobre 2015 sur RTS Deux.

    L’ONU fêtera cette année ses 70 ans. La mission première de l’ONU, à la fois utopique et réaliste, est d’assurer la paix et la sécurité dans le monde. Comment est né, comment s’est imposé cet étrange concept de « #soldats_de_la_paix » ? Comment leur travail a-t-il évolué au fur et à mesure que les conflits interétatiques ont quasiment disparu et ont été remplacés par des guerres intra-étatiques, voire du terrorisme ? Aujourd’hui, plus de 120 000 hommes servent sous le drapeau bleu. Plus que les États-Unis ont de militaires déployés. Est-ce que cela fait de l’ONU une grande puissance ? Une autre forme de puissance ? Une impuissance déguisée ?

    Faut-il maintenir la paix ou l’imposer ? C’est en enquêtant sur le terrain notamment au Liban, en République Démocratique du Congo et en République Centrafricaine et en recueillant les témoignages d’acteurs historiques et actuels des Nations Unies que ce film tente d’apporter une réponse à ces redoutables questions.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7121974-l-onu-et-les-droits-de-l-homme-5-5.html
    #casques_bleus

  • Histoire du cinéma

    Du cinématographe aux autochromes : Histoire de naissances

    Une semaine d’"Histoire Vivante" dédiée à l’histoire de la photographie et du cinéma autour d’un évènement créé par l’Institut Lumière au Grand Palais à l’occasion du 120e anniversaire du cinématographe.

    Dimanche 20 décembre 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Photographes au front » un documentaire de Aurine Crémieu (France / 2015) :

    « Jusqu’en 1914, la peinture est l’outil de propagande le plus fiable pour l’armée française. Ce sont d’ailleurs à des peintres que l’on confie d’abord la tâche de montrer la guerre en images. Quand la Première Guerre mondiale débute, les Allemands créent un service photographique et font circuler de glorieux clichés de leurs soldats, propagande efficace contre laquelle la France riposte en envoyant à son tour quarante apprentis photographes sur le front. Hommage en images rendu aux pionniers de 14-18. »

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7337080-histoire-du-cinema-1-5.html
    #histoire_vivante #cinéma #histoire

  • La #CIA (série audio en 5 épisodes)

    De Berlin à Téhéran en passant par la Provence : L’agence, sa vie ses œuvres

    « #Histoire_Vivante » se penche sur lʹhistoire de la CIA. Une série qui raconte la Central Intelligence Agency, de sa naissance en passant par quelques épisodes marquants, de la plus célèbre #agence_de_renseignements des #Etats-Unis.

    Dimanche 15 novembre 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Un village empoisonné par la CIA ? #Pont-Saint-Esprit 1951 », un 3documentaire dʹOlivier Pighetti (France / 2015) :

    En 1951, les habitants d’une ville française plongent subitement dans la démence. La faute à la CIA ? Des documents déclassifiés prouvent que la CIA a utilisé des cobayes humains à leur insu. Exemple : le village français de Pont-Saint-Esprit, où les habitants furent pris d’une crise de folie conduisant sept personnes à la mort…

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7238451-la-cia-1-5.html
    #renseignement

    • En lien avec ces 5 épisodes d’#histoire_vivante :

      Du diagnostic à la propagation : une tragédie à fragmentation

      Une semaine d’"Histoire Vivante" sur ce qui se joue en Syrie en ce moment en faisant appel à l’histoire ainsi qu’à l’enquête de terrain.

      Dimanche 3 décembre 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Disparus, la guerre invisible de Syrie », un documentaire de Sophie Nivelle-Cardinale et Etienne Huver (France / 2015) :

      « En Syrie, chacun a dans son entourage un père, un frère ou un ami qui n’est jamais rentré chez lui. Des hommes mais aussi des femmes et des enfants, musulmans, chrétiens ou kurdes, dont on est sans nouvelles. Autant de disparus, enlevés par le régime, peut-être déjà morts ou qui croupissent dans les centres de torture. Récit. »

      Entretien avec Frédéric Pichon (1/5)

      Rencontre avec Frédéric Pichon historien spécialiste du monde arabe. Il a écrit « Syrie : pourquoi lʹOccident sʹest trompé » paru aux Editons du Rocher.

      #Culture #identité #EI #Etat_islamique #France #ISIS
      Pichon dit :
      « Il y a une crise profonde de l’islam qui se réfugie ds l’identitaire parce qu’il a perdu sa culture »
      #Globalisation_de_la_religion #Mondialisation
      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7295668-la-syrie-1-5.html

      Entretien avec Jean-Pierre Filiu (2/5)

      Comment comprendre lʹavènement de ce nouvel Etat islamique et les transformations amenées sur les relations internationales ? Un entretien avec Jean-Pierre Filiu, historien et arabisant, spécialiste de l’Islam contemporain, professeur des universités en histoire du Moyen-Orient contemporain, à Sciences Po Paris. Il a écrit : « Les Arabes, leur destin et le nôtre » paru aux éditions la Découverte en 2015.

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7295678-la-syrie-2-5.html

      Entretien avec Pierre-Jean Luizard (3/5)

      Entretien autour de la question de la construction de lʹEtat islamique et de ses ressources avec Pierre-Jean Luizard, historien de lʹislam contemporain et directeur de recherches au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Il a séjourné plusieurs années dans la plupart des pays arabes du Moyen-Orient, particulièrement en Syrie, au Liban, en Irak, dans le Golfe et en Egypte. Il a publié récemment « Le piège Daesh. Lʹétat islamique ou le retour de lʹHistoire » paru en 2015 aux éditions la Découverte.

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7295681-la-syrie-3-5.html
      #ISIS #EI #Etat_islamique

      Entretien avec Garance Le Caisne (4/5)

      Rencontre avec Garance Le Caisne journaliste indépendante, elle a vécu au Caire dans les années 1990, elle a couvert les printemps arabes et se rend régulièrement en Syrie. Elle a publié dernièrement « #Opération_César » paru aux éditons Stock, une enquête sur César ce photographe de la police militaire syrienne qui a risqué sa vie pour exfiltrer, pendant deux ans, 45 000 photos et documents de détenus torturés à mort.

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7295679-la-syrie-4-5.html

      Entretien avec la réalisatrice Sophie Nivelle-Cardinale (5/5)

      Rencontre avec Sophie Nivelle-Cardinale, réalisatrice de : « Disparus, la guerre invisible de Syrie », un documentaire que vous pouvez découvrir dimanche 6 décembre 2015 sur RTS Deux :

      "Cette enquête inédite et glaçante sur l’arme invisible du régime de Bachar al-Assad montre comment des dizaines de milliers de Syriens sont enlevés, torturés puis tués en Syrie. Adolescents raflés dans leurs écoles, manifestants envoyés dans des camions aux destinations inconnues, passants arrêtés arbitrairement : ces innombrables disparitions révèlent l’implacable machine de mort secrètement mise en place par Damas.

      La méthode des disparitions forcées :

      La Syrie n’est pas le seul Etat à avoir recours aux disparitions forcées pour contenir les opposants au sein de la population. L’ONU a déjà rédigé une convention qui condamne ces pratiques. Le texte définit notamment la disparition forcée par « l’arrestation, la détention, l’enlèvement ou toute autre forme de privation de liberté par des agents de l’État ou par des personnes ou des groupes de personnes qui agissent avec l’autorisation, l’appui ou l’acquiescement de l’État, suivi du déni de la reconnaissance de la privation de liberté ou de la dissimulation du sort réservé à la personne disparue ou du lieu où elle se trouve, la soustrayant à la protection de la loi ».

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7295684-la-syrie-5-5.html

    • If the Dead Could Speak. Mass Deaths and Torture in Syria’s Detention Facilities

      Since the beginning of Syria’s uprising in 2011, many have died in detention facilities run by the Syrian government’s notorious mukhabarat (security agencies). In 2012, Human Rights Watch identified and mapped 27 of these detention centers around the country, many in the capital, Damascus. While accounts by released detainees and defectors consistently indicated that incommunicado detention and torture were rampant and detainees were dying in large numbers in Syria, the scale of abuse and deaths in detention remained unknown.


      https://www.hrw.org/node/284486
      #Caesar #César

    • Omar al-Shogre describes his horrific ordeal in Syrian regime prisons, which taught him to treasure his humanity.

      #Omar_al-Shogre spent three years in 10 Syrian government prisons, where he was tortured and starved - and yet he describes his imprisonment as “the most beautiful days of my life”.


      http://www.aljazeera.com/indepth/features/2017/01/alive-surviving-assad-prison-cells-170123085748985.html

  • RTS, Histoire vivante | Les réfugiés
    http://asile.ch/2015/12/04/rts-histoire-vivante-les-refugies

    Témoignages et expertises « Histoire Vivante » s’intéresse à la question à la fois très ancienne et extrêmement contemporaine des réfugiés. En janvier 2013, paraissait un numéro de la revue « Pouvoirs » spécialisée dans les questions juridiques et de sciences politiques, un numéro consacré au thème des réfugiés. Nous rencontrons quelques auteurs qui ont contribué à ce numéro. […]

    • Citation tirée de cet épisode, entretien avec #Dzovinar_Kevonian :
      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7097045-les-refugies-3-5.html

      Kevonian (minute 50’00) : « Stefan Zweig disait : ’Tous les chevaux de l’apocalypse ont traversé mon existence’ dans Les mémoires d’un Européen. Et c’est ce sentiment d’une intrusion de l’histoire, comme si la violence de l’histoire pénètre et traverse l’individu dans son corps humain, dans son unicité. C’est pour cela qu’étudier les réfugiés c’est étudier les points d’impact ultimes des processus idéologiques, des modélisations, des tentatives d’appropriations, d’identification, d’essentialisation. C’est pour cela que le réfugié est l’aporie des droits de l’homme, l’aporie de l’Etat-nation, parce qu’il est le point ultime d’impact de ces processus »

    • Entretien avec #Olivier_Bossa (1/5)

      Frédéric Pfyffer s’entretient avec Olivier Bossa. Ce demandeur dʹasile togolais qui vit depuis plus dʹune année au Foyer des Tattes, près de lʹaéroport de Genève a publié récemment à compte dʹauteur un livre intitulé : « Journal dʹun exilé ».

      Entretiens avec Danièle Lochak et Virginie Guiraudon (2/5)

      Danièle Lochak est professeure émérite de droit public à lʹuniversité Paris-Ouest. Nous nous entretenons avec elle sur lʹarticle quʹelle a écrit dans la revue Pouvoirs n°144 sur la question de la construction politique de la notion de réfugié.

      En deuxième partie, nous rencontrons #Virginie_Guiraudon, politologue et directrice de recherche au CNRS, pour évoquer son article « LʹEurope et les réfugiés : une politique peu solidaire ».

      Entretien #Dzovinar_Kevonian (3/5)

      Dans cet épisode, rencontre avec Dzovinar Kevonian, historienne et spécialiste des relations internationales, autour de lʹhistoire mondiale des migrations. Dzovinar Kevonian est maitre de conférence à lʹuniversité Paris-Ouest.

      Entretiens avec #Luc_Cambrezy et #Michel_Agier (4/5)

      Entretien avec Luc Cambrésy, géographe et professeur à lʹInstitut de recherche pour le développement. Nous évoquons avec lui la question qui apparaît avec le réchauffement climatique, celle des « #éco-réfugiés » ou des « #réfugiés_climatiques ».

      En deuxième partie, entrevue avec Michel Agier qui nous raconte lʹhistoire de lʹintervention humanitaire auprès des réfugiés et déplacés depuis les années 70. Michel Agier est ethnologue et anthropologue, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement et Directeur d’Études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).

      Entretien avec le réalisateur #Philippe_Picard (5/5)

      Rencontre avec Philippe Picard, réalisateur du #documentaire « Les Déracinés – L’Europe en 45 » que vous pouvez découvrir dimanche 27 septembre 2015 sur RTS Deux :

      « Du printemps 45, l’Histoire n’a retenu que la liesse du 8 mai, pourtant la fin de la #Seconde_Guerre mondiale ne se résume pas à l’immense euphorie de la victoire. Pour des millions d’anonymes, la paix a été synonyme d’espoirs déçus, de misère et d’exil.

      Aux conférences de Yalta, puis de Potsdam, les alliés vont se partager le continent d’Est en Ouest, et provoquer le plus grand déplacement de population de toute l’histoire. Plus de quinze millions d’hommes, de femmes et d’enfants seront chassés de leurs terres natales, coupés de leurs racines, à jamais. Aujourd’hui, des Pays Baltes à l’Ukraine, les frontières de l’Europe orientale, longtemps figées par la Guerre froide, se retrouvent à nouveau prises en tenailles entre la géographie et l’histoire… »

  • La Russie et le labo suisse

    Communiste et anti : un avant-goût de douce puissance
    « Histoire Vivante » s’intéresse aux relations russo-suisses et à une période dans laquelle la Russie s’est rapprochée, entre autre, de la Suisse pour se faire des alliés. Une semaine réalisée en duo avec l’historien Jean-François Fayet autour de son ouvrage « VOKS, le laboratoire helvétique » paru chez Georg éditeur.

    Dimanche 29 novembre 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Staline-Trotski, le tsar et le prophète » un documentaire de Marie-Laurence Rincé (France / 2014) :

    Le duel entre #Staline et #Trotski se prolonge sur trente ans et se déroule sur plusieurs continents : duel idéologique entre deux visions du communisme, duel politique pour la prise du pouvoir, mais surtout – et avant tout – duel entre deux hommes que tout oppose, du physique à l’intellect, des origines aux motivations…

    http://www.rts.ch/2015/11/25/10/54/7277501.image?w=353&h=198
    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277280-la-russie-et-le-labo-suisse-1-5.html

    #Histoire_vivante #Russie #Suisse #URSS #propagande #communisme

    En 5 épisodes :
    Entretien avec #Sophie_Coeuré

    Rencontre avec Sophie Cœuré, historienne spécialiste dans l’histoire des représentations de la Russie et de lʹURSS en Occident aux XIXe et XXe siècles et dans l’histoire du communisme. Elle enseigne à l’Université de Paris 7-Denis Diderot.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277280-la-russie-et-le-labo-suisse-1-5.html

    Entretien avec Michel Caillat

    « Créer de la compréhension et se faire des amis » : la Russie soviétique a excellé dans cet exercice de séduction consistant à utiliser la culture pour améliorer son image auprès de lʹopinion publique internationale. Ecrivains, peintres, sculpteurs, architectes, musiciens, chanteurs, danseurs, photographes et cinéastes, mais aussi scientifiques et sportifs, souvent de grand talent, ont été convoqués à maintes reprises pour promouvoir le régime.

    Avec lʹhistorien Jean-François Fayet nous voyons quel rôle a joué la Suisse dans ces opérations soviétiques de séduction. Un entretien croisé avec Michel Caillat, historien qui enseigne à lʹuniversité de Genève et qui parlera de lʹanticommunisme en Suisse

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277281-la-russie-et-le-labo-suisse-2-5.html

    Entretien avec #Matthieu_Gillabert

    Rencontre avec Jean-François Fayet et Matthieu Gillabert autour de la question historique de la diplomatique culturelle de la fin du XIXe siècle à la Guerre froide. Jean François Fayet est historien spécialiste de lʹUnion soviétique, il enseigne à la faculté des sciences sociales et politiques de lʹUniversité de Lausanne. Matthieu Gillabert est historien spécialiste de la #diplomatie culturelle suisse.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277282-la-russie-et-le-labo-suisse-3-5.html

    Entretien avec Matthieu Gillabert

    Rencontre avec Matthieu Gillabert, historien de lʹuniversité de Fribourg, chercheur à l’Institut des Sciences sociales du Politique de lʹUniversité de Paris Ouest. Un entretien sur la politique et la diplomatie culturelle suisse à lʹétranger et autour de son ouvrage : « Dans les coulisses de la diplomatie culturelle suisse. Objectifs, réseaux et réalisations (1938-1984) » paru aux éditions Aphil.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277368-la-russie-et-le-labo-suisse-4-5.html

    Entretien avec la réalisatrice Marie-Laurence Rincé

    Rencontre avec Marie-Laurence Rincé, réalisatrice de : « Staline-Trotski, le tsar et le prophète », un documentaire que vous pouvez découvrir dimanche 29 novembre 2015 sur RTS Deux :

    Le fils de savetier géorgien face au juif cosmopolite, le rustre taciturne contre l’intellectuel bavard, le calculateur méthodique face à l’homme enthousiaste, l’organisateur patient contre le flamboyant, le nationaliste rationnel face au théoricien mondialiste... Beaucoup d’intellectuels ont de la vénération pour Trotski. Il serait un pur champion des prolétaires, le prophète de l’égalité universelle, des conseils d’usines, de la terre à ceux qui la cultivent.

    Staline, au contraire, serait le méchant, le nouveau tsar, claquemuré dans le Kremlin avec une nouvelle classe de privilégiés, la nomenklatura, une poignée de bureaucrates qui monopolisaient les datchas, les magasins d’État et les gardes du corps. Trotski aurait lutté contre le fascisme et Staline pactisé avec Hitler. Et le méchant Staline aurait tué le bon Trotski. Sans doute oublient-ils que Trotski est l’inventeur des camps de concentration ?

    En réalité, sous l’apparence d’une lutte idéologique, les deux rivaux n’ont reculé devant rien pour asseoir leur soif de dictature absolue. L’un, au regard tranchant comme une lame d’acier, mais trop sûr de lui. L’autre, au sourire mystérieux, implacable, aux yeux de chat virant parfois au jaune.

    Des yeux qui hypnotisent et laissent entrevoir d’étranges profondeurs de calcul. Le corbeau et le renard. Mais ce n’est pas d’une fable dont il s’agit. C’est d’un drame en cinq actes…

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277372-la-russie-et-le-labo-suisse-5-5.html

  • Et un autre #histoire_vivante sur l’Afghanistan (l’autre série sur l’Afghanistan, ici : http://seen.li/97dg) :

    « Histoire Vivante » s’arrête sur quelques épisodes d’une histoire proche mais également fort lointaine de l’Afghanistan. Il est question de guerres, de conflits et de massacres mais aussi d’influence culturelle, de poètes ou encore de peinture et d’écritures.

    Dimanche 20 septembre 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Le dernier calife d’Afghanistan », un documentaire de Claire Billet (France / 2014) :

    « Le mollah Omar, chef des talibans afghans, a été officiellement déclaré mort en juillet 2015. Peu avant, trois journalistes occidentales en burqa ont sillonné le pays à la recherche de ceux qui l’ont connu. Leur enquête révèle les facettes inattendues d’un homme discret et pieux, qui a vécu un destin hors du commun. »

    Entretien avec Laurent Aubert, ethnomusicologue

    Entretien avec Laurent Aubert, ethnomusicologue et directeur des Ateliers dʹ#ethnomusicologie de Genève. Une rencontre autour des influences des cultures persanes et indiennes sur la musique afghane.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7042237-l-afghanistan-1-5-14-09-2015.html
    #musique

    Invasion et poèmes

    Les forces soviétiques envahissent l’Afghanistan le 25 décembre 1979. Ils prennent brusquement contrôle de la ville de Kaboul. Dʹautres villes vont suivre. Les Russes exécutent le président Haffizullah Amin. Un autre homme le remplace à la tête du pays, Babrak Karmel. Sitôt en place, celui-ci dénonce les politiques tyranniques de son prédécesseur et promet du changement.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7073144-l-afghanistan-2-5.html
    #poésie #nationalisme (à partir de la minute 48’50) #panislamisme #islam #religion #art #littérature #

    Histoire dʹun kaléidoscope

    LʹAfghanistan est un territoire enclavé placé entre plusieurs grands pays mais aussi entre plusieurs grandes civilisations. La persane et lʹindienne. La culture afghane est née en partie de son étroit contact avec la culture perse jusquʹà ce que plusieurs gouvernements officiels au début du 20e siècle ne finissent par nier ce lien. En jouant sur le nom même des langues, les gouvernements en question finiront par donner à la langue parlée, le farci iranien, un tout autre nom le dari. A ce titre, pour lʹethnologue Michael Barry, il est possible de considérer lʹAfghanistan comme une sorte dʹIran oriental. Un Iran tourné vers lʹInde.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7073142-l-afghanistan-3-5.html
    #langue #culture

    Modernité et coups dʹétat

    Lʹhistoire de lʹAfghanistan passe inévitablement par celle des relations avec ses voisins et des réactions que ceux-ci exercent sur lui. Ses voisins sont alors à la fin du 19ème siècle lʹEmpire britannique, installé aux Indes et lʹEmpire russe qui se sont lʹun et lʹautre entendu pour faire de lʹAfghanistan un état tampon avec toutefois une prédominance anglaise. LʹAngleterre possède en effet un droit de regard sur les affaires du pays. Ceci jusquʹen 1919. Cette année une troisième guerre anglo-afghane a lieu. Plus courte que les autres mais dont les conséquences sont importantes : lʹAfghanistan acquiert son #indépendance.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7073141-l-afghanistan-4-5.html

    Entretien avec la réalisatrice Claire Billet
    Rencontre avec Claire Billet, réalisatrice du #documentaire « Le dernier calife d’Afghanistan » que vous pouvez découvrir dimanche 20 septembre 2015 sur RTS Deux :

    « Le #mollah_Omar est l’un des hommes les plus connus et les plus énigmatiques au monde. A l’heure du retrait des soldats occidentaux d’Afghanistan, après une décennie de présence militaire, nous ne savons rien de lui. Est-il un monstre islamiste ? A-t-il été diabolisé pour justifier la présence militaire en Afghanistan ? Ou serait-il, selon la vulgate léniniste, un » idiot utile « à une cause qui l’aurait dépassé ? Intriguées par le secret le mieux gardé d’Afghanistan, trois jeunes femmes connaissant très bien le pays pour y avoir vécu de longues années, ont décidé de partir sur les traces du mollah Omar. Pas pour le retrouver, mais pour découvrir, raconter et essayer de comprendre l’homme qui se cache derrière l’un des mythes les plus effrayants de notre siècle.

    Ce #film est l’histoire de leur enquête. Elles ont réussi à passer les nombreuses barrières culturelles, politiques, sécuritaires qui séparent les Occidentaux des Afghans. Leur obstination s’est heurtée à des portes fermées et leur esprit cartésien a un peu souffert face aux tortueux mensonges de certains de leurs interlocuteurs. Mais avec humour ou colère, elles ont pu démêler le vrai du faux. Avec leurs caméras et leurs burqas (très utiles pour cacher lesdites caméras), elles se sont employées à détricoter les légendes, pulvériser les canulars et démonter les propagandes. En recueillant faits, iconographies exactes et témoignages irréfutables, elles sortent le mollah Omar de l’ombre et du mystère. »

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7073143-l-afghanistan-5-5.html

  • Une série audio, proposée par #histoire_vivante (RTS)
    L’#Afghanistan

    D’une monarchie constitutionnelle au chaos institué : l’interminable état de guerre

    « Histoire Vivante » revient sur le destin mouvementé de lʹAfghanistan et sur lʹactualité de ce pays puisque 2014 est l’année du retrait complet des troupes de l’OTAN. Un retrait qui implique de nouveaux enjeux stratégiques dans la région.

    Dimanche 9 novembre 2014 sur RTS Deux, vous pouvez découvrir le documentaire : « Afghanistan 1979 - La guerre qui a changé le monde » de Gulya Mirzoeva (France / 2014).

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6272290-l-afghanistan-1-5.html

    Regards croisés

    Pierre Hazan sʹentretient avec Jacques de Maio, chef des opérations du #CICR pour l’Asie du Sud, qui a été en Afghanistan.

    En deuxième partie, Frédéric Pfyffer rencontre le journaliste et reporter de guerre américain Edward Girardet, auteur du livre : « Il parait que vous voulez me tuer » paru aux éditions Les Arènes, Paris en février 2014.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6272290-l-afghanistan-1-5.html

    Une terre rebelle

    Il en est de ces contrées que la géologie terrestre a placées dans certains couloirs, dans certains axes et qui ne pourront plus jamais être considérées autrement que comme des plaques tournantes. LʹAfghanistan est de celles-là. C’est la plaque de l’Asie centrale, tout au moins l’une d’entre elles et non la moindre. Triste privilège que d’être convoité, l’Afghanistan l’a toujours été. Car le pays est la voie de passage idéale sur la #Route_de_la_soie. Aucun accès maritime, chaque frontière jouxte avec un autre pays, avec d’autres problèmes. Autant de pays, autant de difficultés.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6272293-l-afghanistan-2-5.html

    La révolution du taureau

    Au début des années 70, l’Afghanistan a derrière elle quarante années d’un même régime. C’est une monarchie constitutionnelle présidée par le roi Mohammed Zaher Shah. Le roi est un esthète, un homme cultivé, assez élégant. Ses études à Montpellier au lycée Janson de Sailly à Paris quelque part entre les beaux quartiers d’Auteuil et de Passy, l’instruction militaire qu’il reçoit à l’école des Officiers d’Infanteries de Kaboul suffisent pour le former à devenir roi. Les évènements ne lui donnent guère le choix ; il a 19 ans quand son père est assassiné et qu’il prend sa succession avec dans son cursus deux années passées respectivement au Ministère de la guerre et à celui de l’éducation.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6272295-l-afghanistan-3-5.html

    Au royaume de l’insolence

    1987. Voilà deux ans que Mikhaïl Gorbatchev est arrivé au pouvoir en #URSS. Deux années que le reste du monde observe ce personnage au ton si nouveau, à l’énergie si inhabituelle, comparé aux vieillards cacochymes qui avaient pris les commandes du Kremlin depuis la mort de Léonide Brejnev. Cette année est incontestablement l’année des grands changements dans la politique soviétique, tant à l’intérieur que sur la scène internationale, des changements qui impliquent une transformation du système lui-même.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6272294-l-afghanistan-4-5.html

    Entretien avec la réalisatrice #Gulya_Mirzoeva

    Jacques Mouriquand rencontre Gulya Mirzoeva réalisatrice du film : « Afghanistan 1979 - La #guerre qui a changé le monde », un #documentaire que vous pourrez découvrir ce dimanche 9 novembre 2014 sur RTS Deux :

    En 1979, les troupes soviétiques entrent en Afghanistan. Cette opération durera 10 ans. Elle va précipiter la chute de l’Union Soviétique, lancer Al Qaïda et faire émerger une nouvelle figure : Ben Laden. On découvre cette période peu connue de lʹHistoire contemporaine avec des archives et des témoignages russes inédits, dont celui de lʹancien président Mikhaïl Gorbatchev.

    2014 : année du retrait des troupes internationales

    En 1979, les troupes soviétiques entrent en Afghanistan. Cette guerre change la face du monde. Dans les pays occidentaux, ce conflit est considéré comme « l’#invasion_soviétique en Afghanistan ». Pour les Russes, il s’agit de « l’envoi d’un contingent limité ». Cette opération à " contingent limité "a duré 10 ans et joué un rôle prépondérant dans l’effondrement de l’Union Soviétique. C’est le dernier conflit de la guerre froide et le premier d’une longue guerre qui n’est pas prête de s’achever. L’intervention des troupes soviétiques en Afghanistan a été un événement charnière dans l’Histoire du XXe siècle.... qui a lancé Al Qaïda et Ben Laden.

    Ce #film propose de revisiter cet épisode mal connu de l’Histoire contemporaine en prenant le parti de la regarder du côté des « envahisseurs » soviétiques. Grâce à l’ouverture de bon nombre d’archives demeurées secrètes jusqu’ici, que l’on peut recouper avec les témoignages des agents de tous bords (Mikhaïl Goratchev s’exprime pour la première fois sur l’invasion), ce film offre une lecture inédite de l’Histoire et nous permet de comprendre comment nous en sommes arrivés à une telle confrontation entre le monde musulman et le monde occidental.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6272296-l-afghanistan-5-5.html

  • L’#Italie autrement...

    Entre délabrement et mouvement : Il faudrait que tout change…

    Cette semaine, « Histoire Vivante » apporte un éclairage à la situation politique de l’Italie d’aujourd’hui, une situation décryptée et expliquée par de jeunes acteurs de ce pays. Madeleine Rossi journaliste suisse free-lance en Italie nous emmène à la rencontre de quatre personnalités engagées qui se battent au quotidien pour que les choses changement dans leur pays.

    Dimanche 4 septembre 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Berlusconi et la mafia », un documentaire d’Olivier Toscer (France/2015) :

    « La brillante carrière politique, économique et médiatique de Silvio Berlusconi a toujours comporté sa part d’ombre. Depuis ses premiers succès dans l’immobilier jusqu’à l’avènement de ses TV commerciales, des soupçons de collusion avec la mafia ont attiré l’attention de nombreux juges. »

    Voici les détails des 5 émissions proposées par la RTS dans le cadre de son programme #histoire_vivante :
    Entretien avec #Paolo_Borrometi

    Entretien avec #Paolo_Borrometi à Rome, un journaliste sicilien dʹune trentaine dʹannées, collaborateur de lʹagence de presse Agenzia giornalistica Italia (Agi) et directeur du journal en ligne quʹil a fondé, #La_Spia (http://www.laspia.it). Licencié en jurisprudence, amoureux de son île, il vit et travaille entre Rome et la Sicile. Menacé et pris pour cible par #Cosa_Nostra, il vit sous #escorte_policière depuis août 2014. Une situation quʹil nʹaime guère évoquer, si ce nʹest avec pudeur et reconnaissance pour ses agents dʹescorte. Pourtant, il faut rappeler les menaces incessantes, dont la dernière en date, il y a quelques jours : deux cocktails Molotov soigneusement disposés de part et dʹautre de lʹarrivée de gaz de son domicile.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7042810-l-italie-autrement-1-5.html
    #mafia

    Entretien avec Giusi Badalementi

    Rencontre à Palerme avec #Giusi_Badalementi, 32 ans, tombée dans le bain de la politique dès le lycée, cette jeune femme déterminée et pugnace se bat pour la reconnaissance du Statut sicilien : thème méconnu en dehors de lʹItalie, mais essentiel à la reconnaissance dʹune forte identité sicilienne et dʹun statut dʹ#autonomie pourtant accordé à lʹîle au lendemain de la Deuxième guerre mondiale. Elle défend sa vision dʹune #politique « différente », loin des petits et grands arrangements entre privilégiés, « fils de » et autres compromissions avec la mafia. Vision dʹune #Sicile qui doit retrouver son statut dʹEtat dans lʹEtat italien, et dont la richesse et la force pourraient bien aider lʹItalie à se relever. À condition que le reste du pays cesse de mépriser ce sud soi-disant attardé...

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7042688-l-italie-autrement-2-5.html

    Entretien avec Daniele Marannano

    #Daniele_Marannano est le président du comité Addiopizzo ("adieu racket" : http://www.addiopizzo.org), fondé en 2004 par une bande dʹamis palermitains indignés par le phénomène de lʹimpôt mafieux. Enfant à lʹépoque où les juges Falcone et Borsellino ont été assassinés par la mafia sicilienne (1992), il appartient à cette génération qui a grandi avec cette « saison des massacres » et qui a eu le temps de mûrir une réflexion profonde sur les moyens dʹagir et de se rebeller contre un système criminel qui asservit toute une population. La devise de lʹassociation est dʹailleurs « une peuple entier qui paie le pizzo est un peuple sans dignité ». Aujourdʹhui, #Addiopizzo aide, suit et encourage des centaines de commerçants et entrepreneurs à sortir de cette spirale…

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7042648-l-italie-autrement-3-5.html

    Entretien avec #Fabrizio_Lelli

    Rencontre à Trani avec Fabrizio Lelli, la petite cinquantaine, professeur dʹhébreu et de littérature hébraïque à lʹuniversité de Lecce. Erudit, presque à lʹancienne, il nous livre une réflexion humaniste et non sans humour sur lʹItalie dʹaujourdʹhui, la nécessaire recherche dʹidentité dans un pays secoué par de nombreuses crises et la perte de points de repères. Avec lui, nous convoquons lʹHistoire, de Frédéric II à lʹEmpire ottoman, en passant par la littérature israélienne contemporaine et les racines hébraïques des Pouilles. Lʹensemble forme un troublant miroir de la société italienne actuelle, confrontée à lʹarrivée massive de migrants, à un modèle de société « malade » et à ses racines - les vraies - trop souvent délaissées, comme ses valeurs religieuses et identitaires.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7042811-l-italie-autrement-4-5.html

    Entretien avec #Olivier_Toscer

    Aujourdʹhui rencontre avec Olivier Toscer, réalisateur du documentaire « #Berlusconi et la #mafia » que vous pouvez découvrir dimanche 4 septembre 2015 sur RTS Deux.

    « Berlusconi et la mafia » :

    En novembre 2013, après une condamnation définitive pour #fraude_fiscale, #Silvio_Berlusconi était déchu de son mandat de sénateur. Sa première condamnation définitive en trente-cinq ans de carrière…Des soupçons, des enquêtes, mais pendant des années, l’homme est passé au travers de tout. Etrangement. D’un revers de main, ou par un bon mot, il a réfuté chaque accusation. Et quand il n’achetait pas les juges, il modifiait les lois. En toute #impunité. Et si l’homme le plus puissant d’Italie n’avait été que l’homme de la mafia ?

    Novembre 1985. Les Français découvrent un homme d’affaires affable et charmeur, Silvio Berlusconi. En Italie, il est le roi de la #télévision_privée. A Paris, le président socialiste François Mitterrand vient de lui confier les rênes d’une nouvelle chaîne de #télévision, La Cinq. Si les pratiques financières douteuses de Berlusconi sont déjà connues du milieu audiovisuel, #Mitterrand lui, ne soupçonne pas qu’il appuie un milliardaire financé par la mafia italienne…

    Du roi de la télé-poubelle à l’aventurier qui s’est maintenu au centre de la vie politique italienne au cours de ces vingt dernières années, le destin de Silvio Berlusconi mêle tous les ingrédients d’un thriller politique à peine croyable. Ses relations incestueuses avec la mafia, son génie de la #corruption, sa guerre incessante avec l’Etat de droit et son mépris du qu’en dira-t-on, restent inégalés encore aujourd’hui, sur le Vieux Continent…

    Ce film se propose de raconter comment l’ombre de la mafia plane au-dessus de tout le parcours de ce Cavaliere qui avait cru pouvoir devenir Imperator (orgies romaines incluses).

    Au cœur de la comédie du pouvoir et dans les arrière-cuisines de l’argent sale, ce film expliquera comment le milliardaire qui se prenait pour le Jésus-Christ de la politique est peut être allé trop loin dans son ambition de faire main basse sur la troisième puissance européenne. Dans son désir fou, d’affermer tout un pays à ses propres intérêts, à son bon plaisir…

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7042802-l-italie-autrement-5-5.html

    cc @albertocampiphoto @wizo

    • #film :
      "Berlusconi et la mafia, scandales à l’italienne"

      En février 1986, les Français découvrent un homme d’affaires au sourire charmeur et à l’aplomb inébranlable, Silvio Berlusconi. En Italie, il est déjà le roi de la télévision privée. A Paris, le président socialiste François Mitterrand vient de lui confier les rênes d’une nouvelle chaîne de télévision qu’il espère à sa main : La Cinq. Mais à l’époque déjà, la réussite du milliardaire italien est controversée et on le soupçonne déjà d’être lié à la mafia sicilienne. Au coeur de la comédie du pouvoir et dans les arrière-cuisines de l’argent sale, ce documentaire raconte comment la protection et l’argent noir de Cosa Nostra planent sur tout le parcours de Silvio Berlusconi depuis ses débuts dans l’immobilier à Milan jusqu’à sa réussite en politique en passant par son succès dans la télévision.

      https://www.youtube.com/watch?v=eSrZ1u-9t3Y

  • #Surveillance et #punition

    Cette semaine d’"#Histoire_Vivante" est consacrée au philosophe #Michel_Foucault et à sa profonde réflexion sur le #pouvoir.

    Dimanche 31 mai 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Edward Snowden, ennemi d’Etat » un documentaire de John Goetz et Poul-Erik Heilbuth (2015 / France / Allemagne / Danemark / Norvège).

    Traître et espion pour les USA, héros pour les défenseurs des libertés individuelles : pour la première fois, le récit de la traque menée contre Edward Snowden, l’homme qui a fait trembler le gouvernement américain...

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6804587-des-philosophes-aux-activistes-1-5.html

    #activisme #philosophie

  • #Ukraine : Un pays en état d’urgence

    « Histoire Vivante » revient sur l’histoire de l’Ukraine. Dimanche 24 mai 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Ukraine – Chronique d’un déchirement », un documentaire de Christof Franzen (Suisse / 2015) :

    Du nationaliste combattant au père de famille étouffé par la propagande en passant par le jeune militant pro-russe…Tous vivent au quotidien dans une incertitude paralysante, déchirés entre l’espoir et la peur. Un journaliste suisse a sillonné l’Ukraine d’est en ouest. Journal d’un pays aux fissures profondes.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6783561-l-ukraine-1-5.html
    #histoire_vivante
    cc @simplicissimus

    • Entretiens avec Eric Hoesli et Antoine Arjakowsky

      En première partie, Pierre Hazan est en compagnie de Eric Hoesli, spécialiste de la Russie et notamment de la problématique du Caucase. #Eric_Hoesli est actuellement professeur à l’EPFL et a publié « A la conquête du Caucase : Épopée géopolitique et guerres d’influence » (Éditions des Syrtes, 2006).

      En deuxième partie, au micro de Frédéric Pfyffer, nous entendons Antoine Arjakowsky, directeur de recherches au Collège des Bernardins, et auteur de « Russie-Ukraine : de la guerre à la paix ? » (Paris, Parole et Silence, 2014).

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6783561-l-ukraine-1-5.html

    • Turbulences et chambardements

      Comment lʹUkraine a-t-elle connu successivement autant de turbulences et de chambardements politiques et géographiques ? Quel est son rapport avec la nouvelle URSS et à quoi ressemble la séquence, à vrai dire bien courte, de la première indépendance ? Quelles administrations vont se succéder et quels régimes vont subir les Ukrainiens ? Quel rôle va jouer lʹavant-garde culturelle ? Combien de disparus à la suite de la famine ?

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6783563-l-ukraine-3-5.html

    • #Croyances, #religions et politique

      Comment la société ukrainienne est-elle répartie sur le plan des croyances et #pratiques_religieuses ? Que reste-t-il après l’éloignement du sentiment dʹ#appartenance au pays dʹorigine ? Qu’en est-il de lʹUkraine au cours des vingt dernières années, sur le plan politique intérieur et sur le plan de son rapport avec la Russie, avec lʹEurope ? Comment le rappel de cette vingtaine dʹannées peut-il nous aider à comprendre la dernière crise que traverse aujourdʹhui lʹUkraine ?

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6783573-l-ukraine-4-5.html

    • Entretien avec le réalisateur #Christof_Franzen

      Frédéric Pfyffer sʹentretient avec Christof Franzen, réalisateur du documentaire « Ukraine - Chronique d’un déchirement », que vous pouvez découvrir ce dimanche 24 mai 2015 sur RTS Deux.

      Le film est profondément lié aux personnes qui doivent traverser la rudesse de la situation ukrainienne. Le pays, éventré par un conflit qui aurait pu ne jamais voir le jour, souffre de s’enliser dans ce climat tendu. D’autant que le pays se sentait apte à se développer harmonieusement dans un contexte démocratique. Mais non. La corruption, les oligarques, l’injustice ont régné sur ce territoire et l’ont pris en otage. Mais les Ukrainiens en ont marre et se sentent désormais prêts à se mobiliser pour entrer dans la lutte contre ce pouvoir insolent.

      « Il y a un an, l’Ukraine me semblait être un pays encore plein de promesses. Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé. Comment les Ukrainiens survivent-ils à cette guerre qui ravage leur pays ? Cette question est au cœur de ma démarche », précise le réalisateur du #film, Christof Franzen.

      http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6783576-l-ukraine-5-5.html
      #documentaire

  • #Juifs et #musulmans (1/4) - Les origines 610-721

    Cette série #documentaire, qui relate l’histoire de la #coexistence entre juifs et musulmans au cours des siècles, débute avec la naissance de l’Islam.

    L’avènement de Mahomet marque le départ de la fulgurante conquête de la religion musulmane qui, en un siècle, parvient à s’étendre de la Perse à L’Espagne. Les conversions sont nombreuses mais juifs et chrétiens peuvent continuer de pratiquer leur religion. Réalisation : Karim Miské

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/a-voir/6752722-juifs-et-musulmans-1-4-les-origines-610-721.html
    #histoire #histoire_vivante

  • Le #féminisme_arabe

    De la réflexion à l’action : un combat en cours

    « #Histoire_Vivante » revient sur ce siècle de féminisme arabe au travers de différents éclairages concernant la #Tunisie, lʹ#Egypte ou encore le #Liban.

    Dimanche 19 avril 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « La révolution des femmes. Un siècle de féminisme arabe », un #documentaire de Feriel Ben Mahmoud (France/2014).

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6691859-le-feminisme-arabe-1-5.html
    #femmes #pays_arabes #voile #corps #sexualité #genre

  • Mafia versus Citoyens

    Journaliste, enquêteurs, policiers, simple citoyen. Une #omerta friable

    Une semaine en nouvelle diffusion consacrée aux différentes luttes entreprises contre la mafia par des journalistes, des enquêteurs, des magistrats, des entrepreneurs, de simples citoyens. L’omerta semble plier, montrer des signes de faiblesse d’effritement même si le pays est loin d’être sorti de ce qui constitue pour lui un rappel permanent de tragédie. La criminalité est omniprésente mais l’exaspération semble désormais avoir monter d’un cran dans la péninsule. À l’heure de la #globalisation, pourquoi la criminalité elle-même ne se mondialiserait-elle pas ? Elle a sans doute déjà commencé bien avant tout le monde. C’est la piste que nous suivons tout au long de cette semaine avec les entretiens que nous sommes partis recueillir à Rome.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6662717-mafia-versus-citoyens-1-5.html
    #histoire_vivante #mafia
    cc @albertocampiphoto

  • #Le_Corbusier

    De la Chaux-de-Fonds à Chandigarh, une légende revisitée.

    Du 6 au 10 avril 2015, dans « Histoire Vivante », une invitation à revoir ou découvrir le travail de Le Corbusier en compagnie de lʹun des meilleurs spécialistes de son œuvre : François Chaslin.

    A découvrir sur RTS 2 le dimanche 12 avril 2015 : « Le siècle Le Corbusier », un documentaire de Juliette Cazanave (France /2015).

    #histoire_vivante #documentaire #architecture

  • #Caricaturistes, fantassins de la démocratie

    « Que signifie le #rire ? Quʹy a-t-il au fond du risible ? Que trouverait-on de commun entre une grimace de pitre, un jeu de mots, un quiproquo de vaudeville, une scène de fine comédie ? Quelle distillation nous donnera lʹessence, toujours la même, à laquelle tant de produits divers empruntent ou leur indiscrète odeur ou leur parfum délicat ? » (Henri Bergson). Peut-on rire de tout « Oui, mais pas avec nʹimporte qui » (Pierre Desproges). Cette semaine, « Histoire Vivante » revient sur quelques figures et épisodes ayant émaillé lʹhistoire de la #presse_satirique.

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/a-voir/6553350-caricaturistes-fantassins-de-la-democratie.html
    #dessin_de_presse #Histoire_vivante #documentaire

    Article dans La Liberté :
    Dessins de presse : la prudence reprend peu à peu le dessus

    « Histoire vivante » • Fini les belles paroles de janvier, où le monde s’élevait contre la terreur. Aujourd’hui, des rencontres du dessin de presse préfèrent reporter leur manifestation pour privilégier la sécurité.


    http://www.laliberte.ch/news/dossiers/histoire-vivante/la-prudence-reprend-peu-a-peu-le-dessus-279040

  • L’auto (1/5)

    « Histoire Vivante » revient sur l’histoire de l’industrie automobile, de son intégration dans la construction européenne et de sa place dans l’économie italienne.

    Dimanche 22 mars 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « L’Enlèvement » un documentaire animé de Frank Garbely (Suisse/2014).

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6613937-l-auto-1-5.html

    #Histoire_vivante #automobile #industrie_automobile #Italie

  • #Banques et #banquiers (1/5)

    Cette semaine, Histoire vivante revient sur la pire #crise_financière depuis le krach de 1929. La #crise de 2008 qui s’est abattue sur les Etats-Unis et l’Europe a entraîné une #crise_économique mondiale.

    Dimanche 15 mars 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Nature, le nouvel eldorado de la finance », un documentaire de Sandrine Feydel et Denis Delestrac (France, 2015).

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6603181-banques-et-banquiers-1-5.html
    #Histoire_vivante #argent #finance #économie
    cc @franz42

  • Après le Mali, cher @reka, c’est le tour de la #Tchétchénie sur #Histoire_vivante :
    Sujets de lʹEmpire

    Avant la Russie actuelle, lʹURSS et avant lʹURSS, la Russie des Tsars, lʹEmpire tsariste. En quoi cet empire colonial, cette Russie tsariste est-elle singulière dans sa conception, son organisation, sa structure ?

    Visite introductive de cette immense contrée avec Charles Urjewicz professeur à l’Institut des Langues Orientales et spécialiste du Caucase et Jean Radvanyi, professeur de géographie de la #Russie, spécialiste du Caucase, à lʹInstitut des langues Orientales à Paris.

    https://www.rts.ch/2015/02/23/15/01/6566056.image?w=353&h=198

    https://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6565801-la-tchetchenie-1-6.html

    En 6 épisodes sur la RTS (radio), mais aussi dans les journaux (Le Courrier d’aujourd’hui) et à la télé...

    • Et la semaine prochaine :
      TOUS À L’ŒIL
      Des milliards de
      citoyens connectés
      livrent à des
      sociétés – sans
      toujours s’en
      rendre compte –
      des informations
      sur leur vie privée.
      Un monde sous
      surveillance...

  • Le Mali (1/5)

    Ecrivains, universitaires et soldats en armes : où sont les racines ?

    « Histoire vivante » s’intéresse à trois facettes très différentes du Mali : un auteur, la situation universitaire et des soldats en armes.

    Dimanche 22 février 2015, vous pouvez découvrir sur RTS Deux : « Sur la piste des #manuscrits de #Tombouctou », un #documentaire de Jean Crépu (France/2014).

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6546231-le-mali-1-5.html

    #Histoire_vivante #livres

    –-> sur l’histoire des sauvetages de manuscrits, aussi un article dans Le Courrier du 20 février 2015

    • J’ai écouté quelques extraits seulement des émissions mais c’est très prometteurs. 5 fois 50 minutes sur le Mali... Je m’étonne seulement qu’ils n’aient pas pensé à un entretien avec l’écrivain malien (de Gao) Mohomoudou Houssouba qui pour tant habite à Bâle.

      #mali #afrique

  • On en a parlé hier soir avec @fil de ce programme avec différents documentaires/reportages qui passe sur trois médias suisses romands au même moment : presse écrite (Le_Courrier —> paywall je pense. Je ne sais si d’autres journaux en parlent aussi), radio (RTS La 1ère) et télé (RTS)
    Cette semaine, retour dans "#Histoire_vivante" sur la longue histoire de la conquête du #métal.

    Télé :
    Des origines à la disparition : les rois de l’#acier
    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6508131-heavy-mittal-1-5.html

    Radio :
    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante

    Il faudrait que je me rappelle de vous signaler chaque série... mais à voir si je me rappelle !

    La semaine prochaine :
    FRAGILE LIBAN : L’équilibre fragile du #Liban est mis à l’épreuve par la guerre en Syrie. Un pays au bord de la rupture.

    cc @reka
    #sidérurgie #industrie

  • Je fais ici un billet pour ne pas oublier...

    #documentaire #vidéo #film
    Je me réfère à un épisode d’#Histoire_vivante sur la #deuxième_guerre_mondiale passée le 18 janvier 2015 :
    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6453907-jusqu-au-dernier-la-destruction-des-juifs-d-europe.html

    Dans le documentaire on montre bien trois processus qui ont lieu durant la deuxième guerre mondiale vis-à-vis des Juifs :
    1. ségrégation
    2. expulsion
    3. retrait des passeports

    Dans ce documentaire, on parlait de la #conférence_d'Evian de #1938 quand pour la première fois les #frontières se ferment entre puissances occidentales... personne ne se dit prêt à accueillir des #réfugiés #juifs, alors que tout le monde pleure leur sort...

    On mentionnait une vidéo de 1938 dont le titre est « The refugees today and tomorrow », qui justement parle de cette conférence d’Evian :
    http://www.rts.ch/2015/01/23/22/16/6388539.image?w=576&h=324

    Un ami qui est en réalité une médiathèque vivante a réussi à individuer le film dans des archives. Voici sa réponse :

    C’est en réalité un épisode d’un cinéjournal « The March of time ; épisode 5.5 du 23 décembre 1938, titre : The refugee - today and tomorrow » :
    http://en.wikipedia.org/wiki/The_March_of_Time#Newsreel_series

    Voici la page des hbo archives :
    http://www.hboarchives.com/apps/searchlibrary/ctl/gotoclipdetails?key=8962654625000051140&videoFileUrl=

    Ce n’est pas possible de le visionner online, mais il y a un formulaire pour le recevoir, probablement contre paiement :
    http://www.hboarchives.com/apps/searchlibrary/ctl/gotomakerequest

    Il est disponible auprès du Steven Spielberg video archive :
    http://collections.ushmm.org/search/catalog/fv3529