• « Notre-Dame-des-Landes, et après ? »
    Depuis la forêt occupée de Roybon

    https://lavoiedujaguar.net/Notre-Dame-des-Landes-et-apres-Depuis-la-foret-occupee-de-Roybon

    Mercredi 17 janvier 2018.

    Aujourd’hui on se réjouit, on danse, on se serre dans les bras et on fait tourner la nouvelle : le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est abandonné. Ainsi c’est donc possible de bloquer ces foutus « grands projets » ! Et contrairement à ce que dit Retailleau (sénateur de Vendée et conseiller régional des Pays de la Loire), ce ne sont pas « les zadistes qui ont gagné », ce sont les paysan·ne·s, les habitant·e·s, celles et ceux qui se battent depuis plus de quarante ans contre cette absurdité. Ce sont aussi celles et ceux qui, poussé·e·s par leur révolte, sont allé·e·s s’installer là-bas et se sont fait paysan·ne·s à leur tour, habitant·e·s, gardien·ne·s. Ce sont ces liens, cette solidarité et cette force dont nous nous réjouissons aujourd’hui.

    Le gouvernement a annoncé, en même temps que le retrait de l’aéroport, que « les squatteurs devront partir d’ici au printemps prochain ». Quelle illusion de croire qu’il sera possible d’arracher ces liens, ces vies construites à Notre-Dame depuis plusieurs années et ancrées aussi profondément dans le sol ! (...)

    #Notre-Dame-des-Landes #ZAD #Roybon #solidarité #hiver_ardent


  • Territoires en lutte
    Bure à Saint-Affrique : RTE dégage !

    https://lavoiedujaguar.net/Territoires-en-lutte-Bure-a-Saint-Affrique-RTE-degage

    Que faisaient des masques de hibou dans un article du Midi libre, ce 3 décembre ? Vol migratoire inattendu depuis les cimes du bois Lejuc, ou attrait soudain des Aveyronnais pour l’assiette en carton et la bombe de peinture (secret de fabrication jalousement gardé) ?

    C’est que, dans la foulée de l’appel commun à un hiver ardent, nous étions quelques-un·e·s bien décidé·e·s à venir prendre l’air du Sud à l’occasion de la manifestation contre RTE (Réseau de transport d’électricité), appelée par les copains et copines de l’Amassada en lutte contre l’implantation du « transformateur aux mille éoliennes ».

    C’est qu’il y a là-bas quelque chose qui nous touche, et profondément. Au-delà de la sincérité des échanges et des camaraderies qui se tissent entre Saint-Victor et Bure, au-delà des joyeuses soirées où coulent bière de Morlaix-sur-Saulx et vin de Gaillac, au-delà des farandoles endiablées (boulègue, boulègue !) et des concerts de mathcore, force est d’avouer que la lutte qui depuis trois ans prend son envol depuis l’Amassada est à bien des égards exemplaire. (...)

    #hiver_ardent #éoliennes_industrielles #Aveyron #Amassada #déchets_radioactifs #Meuse #Bure #résistance