• Importante intervention de Riad Salamé (gouverneur de la Banque du Liban) hier, dont les conséquences sont particulièrement inquiétantes : faisant reposer la responsabilité de la crise bancaire sur les déposants, il a indiqué que les banques n’étaient pas obligées de délivrer des dollars aux déposants, mais pouvaient rendre des livres libanaises. Ce faisant, l’extorsion de fond va désormais se mettre en place à vitesse accélérée. Principe : les banques te rendront l’argent de ton compte en dollars en livres libanaises, au taux « officiel » de 1500 livres pour un dollar, et toi tu devras racheter des dollars sur la marché « officieux » au tarif de 2400 livres pour un dollar. (Est-ce que ce type réalise qu’il va finir pendu ?)

    سلامة يُشرّع سرقة المصارف للمودعين
    https://al-akhbar.com/Politics/282232

    مالياً، خطت المصارف أمس خطوة إضافية على طريق تثبيت سطوتها على أموال المودعين. عند التاسعة صباحاً، يعلن بعضها أنها لم تعد تملك الدولارات. عمليات إذلال الناس تتفاقم، لكن الاستنسابية تسمح لبعضها، حتى اليوم، بتحويل الأموال إلى الخارج. مع ذلك، يخرج حاكم مصرف لبنان ليحمّل المودعين المسؤولية. لا يستحي رياض سلامة. لا يكفيه أنه مهندس السياسات المالية التي أوصلت البلد إلى شفير الإفلاس. لا يكفيه رفضه الكشف عن موازنات البنك المركزي كي لا يفضح دوره في الإثراء غير المشروع للمصارف على حساب المال العام، ولا تشريعه وجود سعرين للدولار، أحدهما وصل إلى 2400 ليرة أمس، بحجة «العرض والطلب». بدلاً من تلاوته فعل الندامة، يكمل على المنوال الذي يتقنه في التعمية على الحقائق التي يلمسها كل مواطن. آخر مآثره أمس تشريع سرقة المصارف للمودعين. قال بالفم الملآن إن «المصارف غير مجبرة على إعطاء الدولارات للزبائن، بل هي مجبرة على إعطاء الليرة». بذلك، مهّد سلامة لتوقف المصارف تماماً عن تسليم الدولارات لأصحابها. كما فتح باباً إضافياً للكسب غير المشروع للمصارف وشركائهم الصيارفة. يحصل المودع، مجبراً، على 1515 ليرة بدلاً من الدولار، ثم يشتريه من السوق بـ 2400 ليرة!

    L’Orient le Jour, à ma connaissance, a totalement évacué ce point, et préfère titrer triomphalement : « Le gouverneur de la BDL écarte le spectre d’un effondrement économique au Liban »
    https://www.lorientlejour.com/article/1201719/le-gouverneur-de-la-bdl-ecarte-le-spectre-dun-effondrement-economique
    Du coup, toujours à la connaissance, tu n’entendras jamais parler de ce coup de grâce donné aux déposants libanais dans les médias français.

  • 1950. C’est le terme d’une saga, celle d’une génération de #gangsters qui multiplia les hold-up et les cambriolages durant les années qui suivirent la Libération. Les forces de police - la Sureté nationale en concurrence, pour ne pas dire en guerre, avec la Brigade criminelle du #Quai_des_Orfèvres – en ont fini avec les premiers « #ennemis_publics_n°1 », les rois de l’évasion, les cambrioleurs audacieux que la presse de faits divers compare hâtivement à Arsène Lupin et, bien sûr, les gangsters aux « tractions avant », ces véhicules puissants utilisés par les uns et par les autres. Pierre Loutrel est « enfin » mort ! Son cadavre a été exhumé en mai 1949, près de Porcheville. Il s’était blessé mortellement à la fin de l’année 1946. Abel Danos, dit le Mammouth, est dans le couloir des condamnés à mort. Jo Attia et Georges Boucheseiche ont été arrêtés en 1947. Ils vont attendre 1953, à Fresnes, d’être jugés. Henri Fefeu a été pris également. Il est relégable. Raymond Naudy est mort, lors d’une fusillade avec des policiers à Menton. Marcel Ruard, autre comparse de #Pierrot-le-Fou, vient d’être lourdement condamné par une cour d’assises du Sud de la France. Pierre Carrot, que la presse nomma Pierrot-le-fou n°2, est sous les verrous. Paul Dellapina, le cambrioleur des beaux quartiers, est condamné à de longues années de travaux forcés et à la relégation. La police s’apprête à mettre un terme aux méfaits de René Girier, dit #René-la-canne, à ses multiples évasions et, lui aussi, va entamer quelques années de #prison, interrompues par les relations de sa visiteuse de prison, la princesse Charlotte de Monaco. Émile Buisson, nouvel ennemi public n°1, mais récidiviste de #hold-up_sanglants depuis les années trente, vient d’être arrêté en juin 1950. Il ne reste que son frère en liberté, Jean-Baptiste Buisson, dit Le Nuss. Il tombera en 1952, après un crime commis dans un bar, lui aussi condamné à de longues années de prison et à la relégation.

    Curieuse énumération d’anciens collaborateurs de nazis, d’anciens résistants, certains évoluant d’un bord à un autre, les uns s’accommodant du passé des autres, pour accomplir des coups de main audacieux. Ils mènent chacun de leur côté leur « carrière » criminelle, mais se sont rencontrés, côtoyés, entraidés durant leur jeunesse aux #Bat’_d’Af’, dans les prisons de l’Occupation et de la Libération, dans les officines allemandes pour certains, à l’occasion d’évasions préparées ou réalisées, fréquentant les mêmes quartiers et bars parisiens des environs de Pigalle, les mêmes auberges des bords de Marne. Ils appartiennent au Milieu et ont contribué à son mythe. Plusieurs ont séjourné dans les maisons d’éducation surveillée, dans les établissements les plus durs comme Aniane ou Eysses, les « bagnes d’enfants » dénoncés par la presse durant les années vingt et trente.

    http://criminocorpus.org/fr/expositions/suspects-accuses-coupables/les-vrais-tontons-flingueurs

  • Blog gaulliste libre : Quand le FMI veut saisir l’épargne : et si nous étions tous des chypriotes ?
    http://www.gaullistelibre.com/2013/10/quand-le-fmi-veut-saisir-lepargne-et-si.html

    Décidemment, tout le monde semble se creuser la tête pour inventer de nouveaux prélèvements. Après le délirant impôt sur les « loyers fictifs » des propriétaires qui auraient fini de payer leur emprunt, le FMI évoque l’idée d’une taxe exceptionnelle de 10% sur l’épargne pour réduire la dette !
    Chypre, puissance zone euro

    C’est à Chypre que cette idée ancienne, et rarement, mais parfois, appliquée, a été remise au goût du jour, avec une sacrée violence. A l’origine, c’était une ponction de tous les dépôts qui avaient été prévues par les autorités du pays et la troïka. Las, la révolte de la population a imposé une renégociation pour ne faire porter la taxe que sur les montants supérieurs à 100 000 euros. Au début, on parlait de 30%. Finalement, c’est pas moins de 47,5% des fonds supérieurs à 100 000 euros qui ont été saisis. Et dire que ses partisans disaient que l’euro protégeait l’épargne des européens…

    Du coup, devant la montée des dettes publiques, notamment dans la zone euro, le FMI avance une option bien audacieuse : pour ramener les ratios de dettes à leur niveau de 2007, il faudrait une taxe exceptionnelle de 10% sur tous les ménages disposant d’une épargne nette positive. Le Figaro rappelle qu’un institut de conjoncture allemand, DIW avait calculé en 2012 qu’une taxe de 3,4% sur l’épargne des ménages possédant plus de 250 000 euros pourrait générer la bagatelle de 100 milliards d’euros, près de 4% du PIB de l’Allemagne, pour alléger la dette publique du pays.

    #Chypre
    #FMI
    #épargne
    #Hold-Up
    #épargne

  • Blog gaulliste libre : Automobile : l’incroyable hold up des Etats-Unis en Iran
    http://www.gaullistelibre.com/2013/10/automobile-lincroyable-hold-up-des.html

    Les Français passés au karcher

    C’est un des aspects peu connus de la crise de PSA. Le constructeur français vendait 458 000 voitures en Iran en 2011 (dont les pièces détachées étaient fabriquées en France, puis assemblées en Iran). Il était le leader incontesté du marché, position qui génère, en général, des profits substantiels. Mais l’accord du constructeur français avec General Motors est venu torpiller cette position puisque l’administration étasunienne a décidé qu’il ne fallait pas commercer avec l’Iran. Résultat, le constructeur français s’est retiré du marché iranien. C’était le prix de la prise de participation de GM. Il serait bon que ceux qui glosent sur le manque d’internationalisation de PSA pensent à rappeler ce fait.

    Depuis, c’est Renault qui tire les marrons du feu, avec sa Logan. Cependant, l’article du Figaro indique que l’administration Obama met aujourd’hui la pression sur l’autre constructeur français. Pire, il semble qu’il s’agirait d’une stratégie volontaire pour détruire les intérêts de la France en Iran, avant une détente diplomatique entre l’Oncle Sam et le régime iranien, qui permettrait alors aux entreprises étasuniennes de récupérer les positions qu’occupait PSA auparavant. C’est ainsi que GM aurait déjà fait une campagne de publicité et démarrer la vente de Chevrolet via à l’Azerbaïdjan.

    #Arnaud_Montebourg
    #Etats-Unis
    #Iran
    #GM
    #PSA
    #Automobile
    #hold-up
    double jeu des autorités #étasuniennes en #Iran

  • L’évasion fiscale cette lèpre qui gangrène nos pays en prime time ce soir sur Arte - AgoraVox le média citoyen
    http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/l-evasion-fiscale-cette-lepre-qui-140743

    Comment Colgate, Amazon ou Total et aussi KPMG, Ernst and Young ou Price Water House Coope, grands cabinets de conseil, pillent nos richesses.

    « Imaginez un monde dans lequel vous pourriez choisir de payer ou non des impôts tout en continuant de bénéficier de services publics de qualité (santé, éducation, sécurité, transport…) payés par les autres. Ce monde existe : c’est le nôtre, c’est celui des paradis fiscaux »

    Souvenez-vous de l’émssion « Cash Investigation » diffusée en juin dernier sur France 2, qui a eu un succès d’audience fabuleux, ce qui prouve que les Français veulent en savoir plus sur l’évasion fiscale et dont je vous invite à revoir la vidéo ci-dessous :

    http://youtu.be/8x7gTvfyfFs

    ........"
    #Evasion-fiscale
    #Hold-Up ( du siècle )
    #UBS
    #BNP
    #Multinationales

  • Evasion fiscale - le hold-up du siècle | ARTE Future
    http://future.arte.tv/fr/sujet/evasion-fiscale

    http://future.arte.tv/sites/default/files/styles/article-span8-620x349/public/atoms/images/evasion_fiscale_fr.jpg?itok=-s_oNXds

    EVASION FISCALE - LE HOLD-UP DU SIÈCLE
    Dernière mise à jour : 07 Septembre 2013
    De la Suisse aux îles Caïmans en passant par Jersey, un tour du monde très pédagogique des paradis fiscaux où sont dissimulés des milliards de dollars, détournés de la richesse publique. La question reste posée : est-il possible de lutter contre ces fraudes ?

    #Evasion_fiscale
    #Hold-Up ( du siècle )

  • Au bout de la route : Vous pensez que ça n’arrivera pas en France ?
    http://au-bout-de-la-route.blogspot.com/2011/10/vous-pensez-que-ca-narrivera-pas-en.html

    On invente de nouvelles charges. Ainsi, pour déposer une plainte à la police, il faut payer sur le champ 150 euros. La victime doit sortir son porte-monnaie si elle veut que sa plainte soit prise en compte. Dans le même temps, les policiers sont obligés de se cotiser pour faire le plein de leurs voitures de patrouille.

    – Un nouvel impôt foncier, associé à la facture d’électricité, a été créé. S’il n’est pas payé, l’électricité du foyer est coupée.

    – Cela fait plusieurs mois que les écoles publiques ne reçoivent plus de manuel scolaire. L’Etat ayant accumulé d’énormes dettes auprès des maisons d’édition, les livraisons ne sont plus effectuées. Les élèves reçoivent désormais des CD et leurs parents doivent acheter des ordinateurs pour leur permettre de suivre les cours. On ignore complètement comment les écoles – surtout celles du Nord – vont régler leurs dépenses de chauffage. Où est passé l’argent des dernières décennies ?

    #hold-up