#klf

  • John Higgs « the KLF : chaos, magic & the band who burned a million pounds »
    À ranger aux côtés du Lipstick Traces de Greil Marcus, pour son approche décomplexée de l’histoire secrète des récentes décennies.
    https://laspirale.org/texte-557-john-higgs- the-klf-chaos-magic-the-band-who-burned-a-million-pounds.html

    The #KLF, Robert Anton Wilson, The Justified Ancients of Mu Mu, Alan Moore, Principia of Discordia, Timothy Leary, le Cabaret Voltaire de Zurich...

    Autant de noms qui évoquent un tumulte créatif et salvateur, qui illuminent, de par leur simple mention, la pénombre culturelle de nos années 2.0 et qui figurent tous au registre de l’excellent The KLF : Chaos, magic and the band who burned a million pounds de John Higgs, biographie non autorisée et néanmoins amplement documentée du fameux duo électronique britannique de la fin des années 1980 et du début des années 1990.

    #laspirale #contre_culture