• The shape of society: Coexisting in Latvia’s Soviet apartment blocks — Strelka Mag

    http://strelka.com/en/magazine/2018/05/07/latvian-pavilion-venice-biennale

    https://storage.strelka.com/i/cd0416c1-cc2b-4d94-9737-eafdf2d86122/w/1200

    Latvia is a century old this year. The anniversary coincides with the republic’s eighth crack at the Venice Architecture Biennale. The Latvian Pavilion’s entry ‘Together and Apart’ opens May 25 in the Arsenale and will examine how apartment buildings have shaped society in light of ideological turning points over the last 100 years. One of the topics to be addressed is the issue of coexisting in an increasingly complex world. Architects Matiss Groskaufmanis and Evelina Ozola, set designer Anda Skrejane, and New Theatre Institute of Latvia director Gundega Laivina are curating the exhibition, which is divided into four parts. “‘Distance’ portrays proximities between individual spheres that emerge as a consequence of demographic shifts; ‘Promise’ looks at the apartment building as a political project; ‘Warmth’ explores the relationship between energy and consumption, geopolitics, and collective decision making; ‘Self’ deals with the individual apartment as a subject of private property, and the limitations of it,’” reads the pavilion’s statement.

    #architecture #soviétisme #urban_matter #lettonie



  • « Liela Talka » 28 avril 2018 : grand coup de main participatif géant des lettons - [Lettonie-Francija]

    « Liela Talka » 28 avril 2018 : grand coup de main participatif géant des lettons
    Big Cleanup in Latvia at 28th of april 2018

    Une efficace gestion participative urbaine et sociale de proximité

    La démocratie occupe le terrain letton avec son Grand coup de mains participatif annuel ! « Liela Talka » , le « Big Cleanup » annuel géant en Lettonie a lieu ce 28 avril 2018, et fête 10 ans de mobilisation nationale pour faire du petit pays balte, l’endroit le plus propre et le plus doux sur la carte du monde.

    Ses objectifs :
    donner à la nature l’occasion de guérir en la nettoyant des déchets,
    encourager les citoyens à améliorer et à prendre soin de l’environnement qui les entoure.

    Ce petit pays de deux millions d’habitants a mobilisé depuis les débuts de « Liela Talka » plus de 1 000 000 de lettons enthousiastes, qui ont participé aux événements du grand coup de main bénévole environnemental.

    10% de lettons de tous âges participent et agissent bénévoles au Liela Talka !

    Chaque année, dans toute la Lettonie, le nombre de participants augmente, atteignant ces dernières années un nombre record de 200 000 participants le jour du Grand nettoyage.

    Pour un petit pays qui compte 2 millions d’habitants, c’est géant ! Imaginez une petite ville française de 8000 habitants qui rassemblerait 10% de sa population pour nettoyer bénévolement son territoire : cela représenterait 800 personnes agissant en même temps.

    Imaginons un autre exemple avec Tourcoing, ville de 100.000 habitants bien connue de notre ministre des comptes publics, ils seraient 10.000 tourquennois de tous âges qui se retrousseraient les manches pour un grand coup de main propreté ! Sans compter ses énergies, le Broutteux sonnerait de joie les cloches de St Christophe !

    Quel pays dit mieux en Europe ?

    Suite de l’article : https://www.lettonie-francija.fr/liela-talka-big-cleanup-2018-coup-de-main-participatif-letton-1555

    #démocratie_participative, #lettonie, #bénévoles, #big-cleanup, #Latvija


  • « Dictionnaire insolite des pays baltes » par Marielle Vitureau - [Lettonie-Francija]

    Une surprenante aventure alphabétique entre Estonie, Lettonie et Lituanie

    Marielle Vitureau, journaliste, vit en Lituanie depuis près de vingt ans. Colporteuse de sons, elle couvre les pays baltes pour RFI, Radio France, Courrier International et d’autres médias. Elle est l’auteure d’une carte sonore de Vilnius et du livre « Les Lituaniens » (2015). Son nouveau « Dictionnaire insolite des pays baltes » est maintenant en librairie : Un vrai voyage entre Estonie, Lettonie et Lituanie.

    Marielle Vitureau sera présente le dimanche 27 mai 2018 de 12:30 à 13:45 au Musée d’Orsay pour présenter son livre et échanger avec le public.

    « Un voyage dans les pays baltes »

    Ces premiers mots, ouvrent une aventure alphabétique surprenante racontée en Estonie, Lettonie et Lituanie, par Marielle Vitureau.

    Mes curiosités baltophiles m’ont amené à questionner la journaliste qui vit en Lituanie depuis près de vingt ans, à propos de cette collection de surprises rassemblées dans le « dictionnaire insolite des pays baltes ».

    Quand nous avons conversé par téléphone entre Lituanie et Francija, je n’avais pas encore lu une seule ligne de son ouvrage qui était alors sous presse.

    Marielle a eu la gentillesse de nous partager quelques surprises lors d’un entretien téléphonique : Entrons quelques instants dans cette insolite collection de mots ...

    https://soundcloud.com/user-613668453/marielle-vitureau-raconte-son-dictionnaire-insolite-des-pays-baltes

    Pour découvrir les trois pays en naviguant agréablement parmi les mots, l’histoire, la géographie, la culture, les personnages réels ou imaginaires, et quelques autres surprises insolites amusantes, vous pouvez lire cet ouvrage au gré de vos envies, en commençant par la page qui vous attire.

    Marielle Vitureau démarre son dictionnaire sur un grand sourire avec Ačiū . Ce petit mot lituanien prononcé « atchiou » fait penser au compagnon de Blanche-neige qui serait d’origine balte. Car Balta le mot letton se traduit par blanc, couleur de la neige qui recouvre les trois pays. Première surprise confiée par l’auteure, ce terme Ačiū incontournable en Lituanie, comme paldies en Lettonie, aitäh ou tänan en Estonie, est le mot pour dire Merci, comme la chanson qui représente la France à l’Eurovision 2018.

    Avant de poursuivre votre aventure parmi les mots, faites un grand saut à la page ....

    Lire la suite

    Lire la suite : https://www.lettonie-francija.fr/dictionnaire-insolite-des-pays-baltes-par-marielle-vitureau-1552?l

    #Estonie, #Lettonie #Lituanie #pays_balte #Marielle_Vitureau #dictionnaire_insolite


  • Les profondeurs de l’âme balte en Europe : Exposition au Musée d’Orsay du 10 avril au 15 juillet 2018 - [Lettonie-Francija]

    #LV100 - Centenaire des Républiques Baltes

    L’exposition « Symbolisme dans l’Art de la Baltique » du 10 avril au 15 juillet 2018 au Musée d’Orsay, est l’un des plus grands événements internationaux marquant le centenaire des trois pays baltes en 2018. Cette exposition présente au public « l’âge d’or » de l’art balte à travers 150 œuvres - peintures, pastels, graphiques, lithographies, sculptures des années 1920 aux années 1980.

    L’art balte révèle à l’Europe son haut niveau professionnel, faisant partie intégrante de la scène artistique européenne de l’époque de la formation des trois états indépendants : l a Lettonie, la Lituanie et l’Estonie.

    « Âmes sauvages - le symbolisme dans l’Art de la Baltique »
    Du 10 avril au 15 juillet 2018 au Musée d’Orsay à Paris, C’est une exposition internationale, accompagnée de conférences, de Visites-conférences, Concerts en famille, Concerts baltes, Curieuse nocturne Fête du Solstice ...

    Inauguration le 9 avril sous le haut patronage de
    Madame Kersti Kaljulaid, Présidente de la République d’Estonie,
    Madame Dalia Grybauskaitė , Présidente de la République de Lituanie,
    Monsieur Raymonds Vejonis , Président de la République de Lettonie,
    Monsieur Emmanuel Macron , Président de la République française,

    Commissaire général Rodolphe Rapetti, conservateur général du Patrimoine, directeur des Musées nationaux ; Commissaire Béatrice Avanzi, conservateur au musée d’Orsay

    L’exposition est organisée à Paris par
    les Musées d’Orsay et de l’Orangerie,
    le Musée national des Beaux-Arts de Lettonie à Riga,
    le Musée d’Art d’Estonie à Tallinn,
    le Musée d’Art de Lituanie à Vilnius et le Musée National des Beaux-Arts M.K. Ciurlionis de Lituanie à Kaunas,
    avec le soutien des Ministères de la Culture d’Estonie, de Lettonie et de Lituanie.
    et les bureaux de Célébration du Centenaire d’Estonie, Lettonie et Lituanie.

    « Le symbolisme dans l’art balte » sera la première exposition avec laquelle le musée d’Orsay inaugurera officiellement son rez-de-chaussée rénové, informe Béatrice Avanzi, conservatrice de l’établissement public du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie.

    .../...

    L’exposition sera la plus grande manifestation de la culture balte à Paris depuis 1937, lorsque la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie ont participé à l’Exposition internationale d’art et de technologie de Paris avec l’exposition conjointe des arts décoratifs. 81 ans plus tard, en 2018, l’exposition symbolique lancera "La saison baltique" à Paris, avec une série de concerts, de séminaires, de spectacles pour marquer le centenaire de la Lettonie, de l’Estonie et de la Lituanie.

    .../...

    Lire les précisions sur la plus grande exposition de la culture balte à Paris : https://www.lettonie-francija.fr/expo-profondeur-ame-balte-paris-Musee-Orsay-1399?lang=fr

    #Lettonie, #Lituanie, #Estonie, #art, #baltique, #exposition, #âme-balte, #culture, #balte, #musée_d_Orsay, #saison_baltique, #symbolisme,


  • Ma semaine au XXV Festival du Chant Choral et des danses, témoignage d’ Ilze, revenant de Lettonie - [Lettonie-Francija]
    https://www.lettonie-francija.fr/ma-semaine-au-xxv-festival-du-chant-choral-et-des-danses?lang=fr

    Ma semaine au XXV Festival du Chant Choral et des danses, témoignage d’ Ilze, revenant de Lettonie après le festival de 2013.

    "C’est ça le peuple letton !"

    « Toute la semaine, d’un lieu à un autre, il se passait toujours quelque chose quelque part. Le concert symphonique et vocal à l’Arena-Riga avec 4 orchestres symphoniques et plusieurs centaines de choristes : C’était tellement beau, j’en avais des frissons et j’ai vu des gens pleurer ...

    Dans les chœurs et groupes de danses il y a énormément de jeunes, ça ne veut pas dire qu’ils ne font pas du rap et ne vont pas en boîte, mais l’un n’empêche pas l’autre...

    La population d’une ville de 50.000 habitants qui se déplace paisiblement vers les concerts ... Dans le tram, serrés comme des sardines, quelqu’un envoyait un chant et tout le wagon chantait, on aurait voulu ne jamais descendre ... C’est ça le peuple letton... »

    Bonjour,

    Je suis rentrée de Lettonie hier soir.

    N’ayant pas pu avoir de billets pour les « vrais » concerts, j’ai néanmoins pu assister aux répétitions générales de danses vendredi à 14 heures, malgré un manque de préparation (cela ne se voyait pas), c’était grandiose.

    https://youtu.be/3g1XkkAapXQ

    En ce qui concerne le grand concert de chant, j’y étais samedi soir. Un petit bémol très personnel : je n’ai pas retrouvé beaucoup de chants traditionnels connus, on aurait dit qu’ils avaient mis l’accent sur les prouesses techniques ; J’ai préféré le répertoire de 2003.

    Lire la suite : https://www.lettonie-francija.fr/ma-semaine-au-xxv-festival-du-chant-choral-et-des-danses

    #Lettonie, #concert, #Festival, #Chant_choral, #Fête-des-chants, #Riga,


  • Dr Vaira Vike-Freiberga est en conférence en France au Sénat ce 19 mars 2018

    [Lettonie-Francija]
    https://www.lettonie-francija.fr/Lettonie-presidente-Vaira-Vike-Freiberga-europe-130?lang=fr

    Dr Vaira Vike-Freiberga lors de plusieurs conférences en France, à Riga, en Europe
    "Mesdames, du courage, de la conviction et de l’énergie !"

    Dr Vaira Vīķe-Freiberga, ancienne Présidente de Lettonie, Présidente actuelle du Club de Madrid, s’exprime lors de différents interviews. De 1999 à 2007 Vaira Vīķe-Freiberga a occupé le poste de Présidente de la Lettonie, période durant laquelle elle a travaillé activement à la démocratisation du pays et au renforcement de sa base juridique. Elle a mis en œuvre avec succès les intérêts de la politique étrangère de la Lettonie et a agrandi la reconnaissance de la nation dans le monde. Elle évoque les missions du groupe chargé de réfléchir à l’avenir de l’Union européenne à l’horizon 2020-2030 et autres sujets scientifiques, internationaux, ainsi que sa passion pour les musiques et folklores

    "Je voudrais souligner notre plus grand défi - celui de construire des sociétés ouvertes et démocratiques tout en respectant l’héritage ethnique, culturel et linguistique de chaque nation européenne. Pour la première fois dans notre histoire collective, nous avons entrepris de construire ensemble l’Europe de demain non par la force, mais par la libre volonté.
    Sans un regard critique sur nos hontes autant que nos gloires, sans cultiver un esprit de communauté et de fraternité, notre grand projet commun risque de rester inachevé. Libérés des entraves du passé, par contre, nous avons tout pour en faire un succès."

    https://youtu.be/0miIjjt2MOU

    .../...

    Écoutez et regardez les diverses interventions de Vaira Vīķe-Freiberga sur [Lettonie-Francija]
    https://www.lettonie-francija.fr/Lettonie-presidente-Vaira-Vike-Freiberga-europe-130?lang=fr

    #Vaira_Vīķe-Freiberga, #colloque, #Sénat, #Présidente_Lettonie, #Club-de-Madrid, #lettonie, #pays_baltes


  • Les anciens légionnaires lettons, le défilé du 16 mars et la waffen-SS

    https://www.lettonie-francija.fr/anciens-legionnaires-lettons-defile-16-mars-waffen-SS-1531

    En Lettonie, Hitler ne s’est pas contenté d’enrôler de force des jeunes lettons dans ses armées nazies, mais pour manipuler les foules et ainsi capter, capturer les esprits, comme le font les publicitaires et les communicants, Hitler a volé au peuple letton leur symbole ancestral, en le détournant pour en faire le logo du parti nazi.

    Pour établir sa domination Il imposait en France et ailleurs le service du travail obligatoire (STO). Il recrutait les "malgré-nous" , jeunes mosellans et alsaciens, pour servir dans l’armée allemande comme chez de nombreux peuples de l’est de l’Europe. Pendant ce temps Staline déportait en Sibérie les populations baltes.

    En 1952, à Londres, l’organisation des anciens combattants lettons exilés, Daugavas Vanagi, a décidé que le 16 mars serait le jour de la commémoration annuelle en l’honneur des anciens combattants tombés au combat. Cette date a été choisie parce que du 16 mars au 18 mars 1944, les deux divisions de la Légion lettone - les 15ème et 19ème - se sont battues côte à côte contre l’Armée Rouge à la rivière Velikaya (Великая) en Russie.

    Depuis 1989/90, les anciens légionnaires et les membres de leurs familles ont également organisé des commémorations publiques en Lettonie pour les personnes tombées et blessées sur les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale, pour les survivants, les exilés, les passeurs et tous ceux emprisonnés dans les camps pénitentiaires soviétiques. jamais retournés - pour tous les soldats lettons qui ont dû se battre sous des uniformes étrangers.

    La formation de la légion lettone

    Lorsque l’offensive allemande sur le front de l’Est a fléchi, et surtout après la défaite de Stalingrad (Сталинград) en hiver 1942/43, l’Allemagne a jugé nécessaire de former des unités militaires composées d’habitants des pays européens occupés.

    Les directives établies par Hitler, selon lesquelles seuls les Allemands peuvent porter des armes, ont été réinterprétées par le SS Reichsführer Heinrich Himmler pour ne s’appliquer qu’à la participation à la Wehrmacht et non aux SS.

    Ainsi, Himmler a progressivement construit son armée SS à partir de peuples non allemands. Le 23 janvier 1943, Hitler donna la permission verbale à Himmler de former une « Légion des volontaires SS lettons » . L’ordre écrit de Hitler concernant la formation de la Légion a été publié le 10 février 1943 : « J’ordonne la formation d’une Légion des Volontaires SS lettons dont la taille et le type dépendent du nombre d’hommes lettons disponibles » .

    La conscription dans la « Légion des volontaires SS lettons »

    De mars 1943 à septembre 1944, plusieurs campagnes de conscription ont eu lieu en Lettonie.

    Au début, la conscription dans la Légion était basée sur un décret allemand concernant le service du travail dans les régions orientales occupées. Plus tard, la base légale officielle utilisée fut la loi sur le service militaire de la Lettonie indépendante. Initialement, les nouvelles recrues se voyaient offrir le choix limité de soit servir dans la Légion, soit la Wehrmacht ou soit le Service du Travail.

    Avec le décret sur la conscription totale en juillet 1944, tous les hommes nés de 1906 à 1928 étaient soumis à la conscription. La conscription a eu lieu en Kurzeme entre septembre et octobre 1944. Bien que la plupart (des jeunes gens) aient obéi à l’ordre de conscription, beaucoup ont essayé de l’éviter ou même de s’enfuir. Au départ, la sanction la plus sévère pour l’évasion était l’incarcération pouvant durer jusqu’à six mois. Le 24 novembre 1943, un tribunal de guerre spécial a été créé et a reçu le pouvoir d’imposer même la peine de mort.

    En été 1944, il fut décidé à Berlin que toute personne ne se soumettant pas à la conscription dans les 48 heures pouvait être fusillée.

    En France ce furent 130.000 jeunes hommes Alsaciens et Mosellans qui furent incorporés de force dans la Wehrmacht que ce soit dans la Heer (armée de terre), dans la Luftwaffe (armée de l’air), dans la Kriegsmarine (marine de guerre). D’autres l’ont été dans la Waffen-SS. Le pendant féminin a été constitué par les Malgré-elles . Les « Malgré-nous » Alsaciens et Mosellans incorporés de force dans les armées allemandes durant la Seconde Guerre mondiale

    La formation de la Légion fut en grande partie le résultat direct de la conscription. Il y avait peu de vrais volontaires, pas plus de 15 à 20%.

    L’utilisation du mot « volontaires » par les puissances occupantes nazies était une imposture, un écran de fumée et une tentative de contourner la Convention internationale de La Haye de 1907, qui interdisait aux États occupants de conscrire les habitants des pays occupés.

    Néanmoins, dans le contexte historique de l’époque, la plupart des légionnaires assimilèrent leur rôle dans la Légion à la lutte pour le retour à l’indépendance de la Lettonie, malgré le fait qu’ils se battaient dans le cadre des forces armées allemandes.

    Il n’y avait simplement aucune autre force militaire qui pourrait empêcher le retour de l’occupation soviétique. Bien que la plupart des Lettons aient été enrôlés, ils pensaient qu’ils se battaient contre l’armée de l’État qui avait mis fin à l’indépendance de la Lettonie, détruit son armée, réprimé les civils et menaçait d’occuper à nouveau la Lettonie.

    Légionnaires lettons combattant sur le front de l’Est

    Les 15e et 19e divisions lettones Grenadier Waffen-SS se sont battues en Russie jusqu’en juillet 1944, date à laquelle elles se sont retirées en raison de violents combats contre la Lettonie.

    La 19e division lettone a continué à se battre dans l’est de la Lettonie, mais à la fin de la guerre se battaient dans la province occidentale du Kurzeme. Les unités de la 15e division lettone, qui ont subi de lourdes pertes et ont été envoyées en Allemagne pour être réorganisées, ont combattu en Allemagne jusqu’en mai 1945.

    Trois régiments de police, six régiments de gardes-frontières, cinq régiments de construction et plusieurs bataillons de construction distincts, la Légion de l’aviation "Latvija" et d’autres formations militaires lettones ont été formées au sein des forces armées allemandes. Les Lettons servaient également dans les unités auxiliaires de l’armée allemande (Hilfswillige), dans la marine allemande et dans d’autres unités.

    À l’été 1944, en Lettonie, des jeunes hommes nés en 1927 et 1928, ainsi qu’un millier de jeunes filles et de femmes, ont été affectés comme auxiliaires dans l’armée de l’air allemande .

    Les commandants des 15e et 19e divisions étaient des Allemands et le quartier général de la division était composé d’officiers allemands. L’officier le plus haut gradé de la Légion était le lieutenant-général Rūdolfs Bangerskis, inspecteur général de la Légion des "Volontaires" SS lettons. Cependant, son autorité était très limitée et il ne pouvait pas influencer les activités des unités de la Légion dans des conditions de combat car il se voyait spécifiquement refuser les responsabilités opérationnelles. Il n’avait que la responsabilité de la conscription et de l’inspection des légionnaires quant à leur entraînement et à leur bien-être. Il a également été utilisé à des fins de propagande. Au total, 110 000 à 115 000 soldats lettons ont servi dans les forces armées allemandes. Entre 30 000 et 50 000 personnes ont perdu la vie pendant la guerre.

    La légion lettone et la SS

    Les divisions SS armées formées au sein des forces militaires allemandes ont été divisées en trois catégories :

    Volontaires allemands - SS-Divisionen
    Les volontaires de la race germanique - SS-Freiwilligen Divisionen
    –* Des personnes originaires pour la plupart d’Europe de l’Est - Divisionen der Waffen-SS.

    Les unités de la Légion lettone appartenaient à la troisième catégorie, ce qui signifie qu’elles ne faisaient pas partie de l’organisation SS mais étaient sous son commandement. Sur le plan opérationnel, les unités de la Légion étaient également sous le haut commandement de la Wehrmacht et leur appartenance aux forces SS était purement une formalité.

    Contrairement au serment exigé des membres des unités SS allemandes - prêter allégeance, bravoure et obéissance jusqu’à la mort au Leader et Chancelier de l’État allemand - les légionnaires lettons devaient signer un serment d’obéissance "au nom de Dieu" au Commandant en chef des forces armées de l’Allemagne et seulement dans la lutte "contre le bolchevisme".

    En outre, les légionnaires n’étaient initialement pas autorisés à porter l’insigne SS, même si cela était parfois nécessaire. En outre, les légionnaires portaient des symboles supplémentaires sur leurs insignes - un soleil levant dans la 15ème Division et une croix gammée dans la 19ème Division (Ce très ancien symbole traditionnel letton, est utilisé par les peuples baltes depuis plusieurs centaines d’années, bien avant que Hitler le kidnappe pour en faire le logo du mouvement nazi) . Un signe spécial de reconnaissance sur la manche supérieure de l’uniforme était un bras dans les couleurs nationales lettones avec ou sans la désignation "Latvija".

    Après la Seconde Guerre mondiale, en 1946, le Tribunal militaire international de Nuremberg a déclaré être un groupe criminel au sens de la Charte, tout groupe composé de personnes qui avaient été officiellement acceptées comme membres des SS et qui sont devenues ou sont demeurées membres de l’organisation, sachant qu’il était utilisé pour commettre des actes déclarés criminels ou qui étaient personnellement impliqués en tant que membres de l’organisation perpétrant de tels crimes, à l’exclusion toutefois de ceux qui ont été enrôlés par l’État sans aucun choix en la matière, et qui n’avait commis aucun de ces crimes. Cette exclusion peut être appliquée à la plupart des légionnaires lettons.

    De 1946 à 1949, plusieurs centaines de soldats lettons ont pris part à la garde des procès en cours des procès de Nuremberg contre les criminels de guerre nazis. Le 1er septembre 1950, la Commission des personnes déplacées des États-Unis a déclaré que « les unités baltes Waffen SS (légions baltes) doivent être considérées comme distinctes ... pour être membres des SS allemands. ne pas être un mouvement hostile au gouvernement des États-Unis. " Au début des années 1950, de nombreux anciens légionnaires avaient quitté l’Allemagne pour la Grande-Bretagne, l’Australie, les États-Unis, le Canada et d’autres pays du monde.

    Lire la suite : https://www.lettonie-francija.fr/anciens-legionnaires-lettons-defile-16-mars-waffen-SS-1531?lang=fr

    #Lettonie, #legion-lettone, #lettons, #nazi, #letton , #Malgré-nous, #Malgré-elles, #armée_allemande, #Staline, #déportation, #Sibérie, #baltes, #Hitler, #Waffen-SS,


  • Musée d’Orsay : Âmes sauvages. Le symbolisme dans les pays baltes
    http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/aux-musees/presentation-generale/article/ames-sauvages-46485.html?tx_ttnews[backPid]=254&cHash=b38d1549e0

    Les #pays_baltes, #Estonie, #Lettonie et #Lituanie, se sont constitués en états indépendants peu après la fin de la première Guerre mondiale. Pour célébrer ce centenaire, cette exposition invite à découvrir le symbolisme balte, des années 1890 aux années 1920-1930.

    Le symbolisme européen et l’émancipation de la conscience qu’il véhicule sont indissociables dans les pays baltes de leur indépendance. L’exposition retrace les jeux d’influences et de résistances à travers lesquels les artistes ont forgé un langage propre à leur univers.
    En ayant recours aux éléments de la culture populaire, du folklore et des légendes locales, ainsi qu’à la singularité de leurs paysages, ils font émerger un art d’une réelle originalité.

    Si l’on excepte le Lituanien Mikalojus Konstantinas Čiurlionis, peintre et compositeur mondialement célèbre, la plupart des artistes sont remis en lumière pour la première fois hors de leur pays.

    #art


  • Estonie - Lettonie - Lituanie : 19 mars Colloque organisé au Sénat - [Lettonie-Francija]
    https://www.lettonie-francija.fr/Estonie-Lettonie-Lituanie-colloque-19-mars-senat-1515?lang=fr

    Estonie - Lettonie - Lituanie : 19 mars Colloque organisé au Sénat
    1918-2018 Centenaire des Républiques Baltes

    Colloque organisé au Sénat sous le haut patronage du Président du Sénat, Gérard LARCHER, par le groupe interparlementaire d’amitié France-Pays baltes, présidé par Olivier HENNO, sénateur du Nord, en lien avec les ambassades d’Estonie, de Lettonie et de Lituanie. Pour assister au colloque et accéder au Palais du Luxembourg l’inscription, nominative et individuelle est requise, plus de détails ....

    Il y a un siècle, les trois États baltes déclaraient leur indépendance : le 16 février 1918 pour la Lituanie, le 24 février pour l’Estonie et le 18 novembre pour la Lettonie.

    Le chemin à parcourir pour que ces pays se constituent ou reconstituent en États indépendants allait encore être long et difficile mais ces déclarations d’indépendance demeurent le fondement de ces démocraties consolidées.

    Ce colloque a pour objet de revenir sur ce siècle d’histoire mouvementée, aux côtés de hauts représentants, de chercheurs et de politologues de ces trois pays qui nous font l’honneur de leur présence, afin de partager leurs analyses et leurs expériences.

    Deux tables rondes seront proposées, chacune suivie d’une discussion avec la salle. La première session se concentrera sur les aspects historiques de ces parcours, tandis que la seconde ouvrira une réflexion prospective sur la vision européenne de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.

    PROGRAMME PRÉVISIONNEL 19 mars - Paris Sénat

    – 13h45 Accueil des participants

    – 14h30 Ouverture du colloque par Gérard LARCHER , Président du Sénat. Introduction par Olivier HENNO , Sénateur du département du Nord en Hauts de France, Président du groupe interparlementaire d’amitié France-Pays baltes.

    14h45 Table ronde I : Racines politiques contemporaines

    Modérateur : Yves PLASSERAUD , Président du Groupement pour les Droits des Minorités

    Intervenants :
    Marek TAMM , Professeur d’histoire culturelle à l’Université de Tallinn, « L’Estonie entre les Empires : une perspective historique »
    Kęstutis GIRNIUS , Politologue, journaliste, historien et philosophe lituanien, « La Lituanie : une nation inattendue »
    Juris DREIFELDS , Professeur associé de sciences politiques, « La politique minoritaire de l’État letton 1920 - 2018 »

    – 16h Échanges avec la salle

    16h50 Table ronde II : Quels rôles dans l’Europe à venir ?

    Modératrice : Céline BAYOU, Rédactrice Estonie, Lettonie, Lituanie au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, chercheure associée au CREE (INALCO), co-auteure du livre « Les lettons ».

    Intervenants :
    Ramūnas VILPIŠAUSKAS , Directeur de l’Institut des relations internationales et des sciences politiques de Vilnius, « Souveraineté dans un monde globalisé et économiquement intégré : le cas des États baltes »
    Siim KALLAS , ancien Premier ministre estonien et ancien Vice-président de la Commission européenne, « L’expérience estonienne et les évolutions de l’Europe »
    Vaira VĪĶE-FREIBERGA , ancienne Présidente de la République de Lettonie (1999-2007), Présidente du World Leadership Alliance/ Club de Madrid, « La contribution des États baltes à l’avenir de l’Europe »

    – 18h00 Échanges avec la salle

    – 18h30 Clôture du colloque

    LIEU DU COLLOQUE Palais du Luxembourg
    Entrée : 15 ter rue de Vaugirard, 75006 Paris
    RER Luxembourg – Métro Odéon, Mabillon ou Saint-Sulpice
    Bus : lignes 84, 89, 58 ou 82
    Parcs de stationnement : Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés ou Rue Soufflot
    Vélib : Station « Sénat Condé » n°6017

    L’accès au Palais du Luxembourg sera subordonné à :
    l’inscription préalable au colloque, nominative et individuelle
    la présentation à l’entrée d’une pièce d’identité

    http://www.senat.fr/evenement/colloque/col_ga_etats_baltes_2018.html

    #Estonie, #Lettonie, #Lituanie, #Colloque, #Sénat, #Centenaire, #Républiques_Baltes, #Vaira_VĪĶE-FREIBERGA,


  • La banque lettone ABLV déclarée en « faillite » par la BCE Le Figaro - 24 Février 2018

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/02/24/97002-20180224FILWWW00074-la-banque-lettone-ablv-declaree-en-faillite-par-l

    La Banque centrale européenne a déclaré samedi « en état de faillite ou faillite probable », la troisième banque commerciale en Lettonie, ABLV Bank, dont la situation s’était fortement dégradée après des accusations de blanchiment d’argent venant de Washington.

    La BCE avait déjà imposé lundi un gel des paiements à ABLV, une mesure inédite de la part de Francfort pour éviter une hémorragie de fonds avant de déclarer, cinq jours plus tard que la banque lettonne n’était en réalité pas viable.

    La Banque centrale européenne a justifié dans un communiqué cette étape supplémentaire en invoquant les liquidités insuffisantes de la banque ABLV qui « ne sera probablement pas en mesure de payer ses dettes » et de « résister à des retraits massifs de dépôts » de clients affolés une fois le gel levé et en attendant un hypothétique plan de sauvetage de Riga.

    De son côté, ABLV crie au sabotage et assure avoir pris la semaine dernière toutes les dispositions nécessaires, en faisant notamment entrer dans ses caisses « 1,36 milliard d’euros en quatre jours ouvrés » afin de rassurer la BCE

    #lettonie #pays_baltes #Latvia #Latvija #AB.LV #banques #BCE #Washington #économie


  • #Lettonie : le gouverneur de la Banque centrale arrêté Le Figaro - AFP - 19/02/2018
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/02/19/97002-20180219FILWWW00024-lettonie-le-gouverneur-de-la-banque-centrale-arre

    Le gouverneur de la Banque centrale de Lettonie, Ilmars Rimsevics, a été arrêté samedi par le Bureau national anti-corruption (KNAB), a annoncé dimanche le gouvernement letton sans en donner les raisons. La ministre des Finances, Dana Reizniece-Ozola (Verts/Agriculteurs), a estimé lors d’une conférence de presse tenue dans l’après-midi que le gouverneur devrait, selon elle, « démissionner pour la durée de l’enquête menée par la KNAB ».


    Après un interrogatoire qui a duré sept heures, mené dans les bureaux du KNAB à Riga, Ilmars Rimsevics a été conduit durant la nuit dans un autre endroit en présence de son avocat, Me Saulvedis Varpins, et de fonctionnaires du KNAB, a constaté un journaliste de l’agence de presse balte BNS présent sur les lieux. Le Bureau national anti-corruption n’a pas voulu commenter l’arrestation du gouverneur.

    Ilmars Rimsevics a été nommé gouverneur de la Banque centrale de Lettonie en 2001. La Lettonie étant membre de la zone euro, Ilmars Rimsevics est également membre du Conseil des gouverneurs, principal organe de la Banque Centrale Européenne BCE.

    #euro #banques #corruption #Latvia #KNAB #Rimsevics #Bank_of_Latvia

    Complement

    La télévision publique LTV a rapporté, citant des sources anonymes, que l’homme d’affaire Maris Martinsons, spécialisé dans la construction et des crédits rapides, a également été interpellé par la KNAB dans une affaire qui pourrait être en lien avec celle du gouverneur.

    http://information.tv5monde.com/en-continu/le-gouverneur-de-la-banque-centrale-de-lettonie-arrete-par-le-

    Pour faire suite à
    https://seenthis.net/messages/526340


  • « Esamība - Existence » par la violoncelliste lettone Madara Fogelmane - [Lettonie-Francija]

    " Esamība - Existence ", Hymne des personnes pleines d’espoir, par la violoncelliste lettone Madara Fogelmane

    Madara Fogelmane fusionne l’art vocal sensuel du chant letton avec celui du violoncelle.

    Cette chanson lettone actuelle, jouée et créée, paroles et musique, par la violoncelliste Madara Fogelmane , est sélectionnée en demi-finale de Supernova 2018, le pré-concours Eurovision en Lettonie. Madara Fogelmane, auteure, compositrice, interprète et violoncelliste réputée de formation classique, est originaire de Jelgava, ville d’art, d’histoire et de culture lettone : "Je veux faire entendre le letton dans le monde, apprendre à nous connaître et connaître nos racines, car le letton est l’une des langues les plus anciennes de la planète" .

    .../...

    https://youtu.be/g2sgvnUUwUo

    Lire la suite avec les paroles traduites : https://www.lettonie-francija.fr/Madara-Fogelmane-Esamiba-Existence-1499

    #supernova, #eurovision, #Lettonie, #chanson, #violoncelliste, #Jelgava, #musicienne_lettone, #auteure_compositrice_interprète, #Madara, #Fogelmane


  • NEIGE EN LETTONIE

    Neige et températures basses y sont tellement habituelles, que la couleur blanc "balta" est devenue le dénominatif des pays.

    Les peuples Baltes sont prévoyants et pragmatiques :
    Les *pneus « neige » cloutés sont obligatoires en Lettonie sur tous les véhicules même les bus à partir du 1er décembre.
    A Riga, les possesseurs d’un permis de conduire sont invités à laisser leur voiture au garage, en empruntant gracieusement les transports en commun. Ainsi les chasse-neige, les bus, trolley-bus et tramway peuvent circuler plus facilement ...
    Pelles, moufles, cache-nez, nourriture, et tout ce qu’il faut pour survivre dans le froid sont préparés bien longtemps à l’avance ...

    Ce ne sont pas 5 petits centimètres de neige qui empêchent les lettons de circuler en bus ...

    La Lettonie fête le centenaire de son indépendance en 2018.

    #LV100, #Riga, #Lettonie, #Balte, #Blanc, #neige, #Froid,


  • Célébrer un siècle de sécurité balte en Europe [Lettonie-Francija]

    Avec l’aimable autorisation de son Excellence Imants Lieģis, Ambassadeur de Lettonie en France, ancien ministre de la Défense, voici la traduction de son texte paru en anglais ce 30 janvier 2018 dans Europeanleadershipnetwork.org

    Célébrer un siècle de sécurité balte en Europe
    par Imants Lieģis, Ambassadeur de Lettonie en France, ancien ministre de la Défense.

    Estonie, Lettonie et Lituanie sont probablement plus sûres aujourd’hui qu’elles ne l’ont jamais été au cours des 100 dernières années. Cependant, l’engagement continu de leurs partenaires euro-atlantiques est essentiel pour relever les défis régionaux.

    Alors que l’Europe commémore le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale en 1918, la Lettonie et l’Estonie célébreront le centenaire de la naissance de nos États-nations (et la renais­sance de la Lituanie), évolution du système de Versailles d’après-guerre. [1]

    La Lettonie a officiellement déclaré son indépendance le 18 novembre 1918.

    Le conflit a duré un peu plus longtemps. La capi­tale, Rīga, fut libérée des insurgés étrangers en novembre 1919. La reconnaissance officielle (de jure) ne vint qu’en janvier 1921. Ces pre­mières années ont vu des Français, des Britan­niques et d’autres vies européennes, sacrifiés sur notre territoire pour la cause de la liberté..

    La survie au cours du dernier siècle n’a pas été une mince affaire. La liberté a été arrachée à la jeune nation dans la Seconde Guerre mondiale à travers l’accord néfaste entre Staline et Hitler pour diviser entre eux divers pays européens. La victoire des alliés sur l’Allemagne hitlérienne en mai 1945 a laissé la Lettonie et d’autres grandes parties de l’Europe entre les mains de l’Union soviétique totalitaire de Staline pendant près d’un demi-siècle.

    Le retour à l’indépendance en 1991 à travers la « révolution chantante », entièrement pacifique, a marqué le début d’une période sans précédent de paix et de sécurité. Cela a été renforcé après 2004 quand nous sommes devenus membres de l’OTAN et de l’UE. Plutôt qu’une menace pour la Russie, notre adhésion a en fait renforcé la stabilité à la frontière occidentale.

    Rejoindre ces deux organisations a ancré notre succès au succès de l’Europe. La Lettonie et nos voisins de la Baltique ont été fiers de contribuer à la sécurité internationale. Nos soldats sont morts en Irak et en Afghanistan, où ils ont servi côte à côte avec les Alliés pour défendre et investir dans la liberté. Malgré le sentiment de sécurité qui prévaut dans le contexte historique, il n’y a pas de place pour la complaisance.

    Après une décennie comme membres de l’OTAN et de l’UE, la sécurité dans notre région & au-delà a subi un coup avec la perturbation des normes et de l’ordre européen qui existait depuis les années 1990. En 2014 l’annexion illégale par la Russie du territoire ukrainien en Crimée et l’at­taque militaire contre l’Ukraine orientale ont amené la communauté euro-atlantique à recon­naître que les actions d’une Russie agressive & imprévisible exigeaient une réponse.

    En outre, les attaques terroristes dans un certain nombre de pays européens et l’émer­gence d’une crise des migrations / des réfugiés ont fonda­mentalement affecté la sécurité européenne au cours des deux dernières années. L’incertitude a augmenté à cause du Brexit et de l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis. Combinée aux menaces en évolution rapide que représentent les guerres hybrides (cyberat­taques, guerre de l’information, etc) et aux défis du régime actuel de contrôle des armes nu­cléaires, la population lettone et ceux qui vivent ailleurs en Europe se sentent plus vulnérables.

    Les décideurs doivent rester unis et vigilants afin d’éviter dérive, tourmente et incertitude.

    L’unité euro-atlantique doit prévaloir en particu­lier dans la politique envers la Russie. La réponse depuis 2014 a été solide et solidaire. Les sanctions ont été maintenues, tout en étant liées aux progrès réalisés dans la mise en œuvre des accords de Minsk. Le dialogue avec la Russie et la recherche de solutions devraient se poursuivre en parallèle à travers les formats Normandie, OSCE ou ONU.

    Malgré les appels à un dialogue accru à tous les niveaux, pour produire ce dialogue constructif, la Russie doit regagner la confiance de ses partenaires en respectant les accords déjà sur la table.

    .../...

    Lire la suite : https://www.lettonie-francija.fr/Imants-Liegis-celebrer-siecle-securite-balte-en-Europe-1486?lang=f

    #Estonie, #Lettonie, #Lituanie, #balte, #Otan, #Europe, #Russiçe, #Ukraine, #Crimée, #France


  • Exposition d’artistes lettons : Paris, Villa Vassilieff du 13 janv. au 24 mars 2018 - [Lettonie-Francija]

    https://www.lettonie-francija.fr/Exposition-artistes-lettons-villa-Vassilieff-paris-1473

    Vernissage public samedi 13 Janvier de 16h à 21h

    Exposition d’artistes lettons : Paris, Villa Vassilieff du 13 janv. au 24 mars 2018

    Du 13 janvier au 24 mars 2018 le Centre d’art contemporain de Lettonie en collaboration avec l’Établissement Culturel de la Ville de Paris Villa Vassilieff organise l’exposition « Akademia : Performing Life ». Les récits d’artistes lettons exilés ou émigrés à Paris, New York, Berlin et en Suède restitués dans les contextes élargis de l’histoire de l’art du 20ème siècle au milieu des flux migratoires et de la mondialisation.

    Du samedi 13 Janvier au samedi 24 Mars 2018, l’exposition d’art contemporain dévoilera le premier événement en France du centenaire de l’État letton.

    #lettonie, #paris, #centenaire, #Lv100, #art_contemporain, #art, #exposition



  • Avez-vous écouté Jean Amblard, paysan du Gers, entrepreneur social et humanitaire en Lettonie racontant sur France Inter la création d’une ferme pédagogique dans un village d’enfants de la campagne lettone ?

    [Lettonie-Francija]
    https://www.lettonie-francija.fr/ecouter-jean-amblard-depuis-la-lettonie-sur-france-inter-465

    Avez-vous écouté Jean Amblard depuis la Lettonie sur France Inter ?

    Coordinateur de formations pour adultes en agriculture biologique, animateur de projets de développement rural, créateur d’une ferme pédagogique dans un village d’enfants de la campagne lettone.

    Son expérience à l’étranger dans un petit pays d’Europe est passionnante. En mars 2005 il ouvrait son journal sur le web depuis la Lettonie : un pays qui enchante ...

    Comment un paysan gersois peut-il se retrouver un jour, à 54 ans, à la tête d’un projet de développement rural en Lettonie ? Car il s’agit bien, non pas de gérer une situation, mais d’en créer une. Et c’est là que tous ceux qui me connaissent vont commencer à comprendre. C’est une longue histoire que je vais essayer de vous raconter lorsque j’aurais un peu de temps, comme aujourd’hui par exemple ...

    Écoutez-le échanger avec Philippe Bertrand l’animateur des Carnets de Campagne sur France -Inter ...

    .../... La suite sur le blog du Paysan du Gers en Lettonie : http://jeanlv.typepad.fr/mon_weblog/2005/03/index.html

    #Lettonie, #Jean_Amblard, #français_à_l_étranger, #Gers, #expatrié, #Entrepreneur_social, #Carnets_de_Campagne, #france_inter, #agriculture_biologique,


  • Festival de chant choral : Ecouter, revoir le rare & précieux concert symphonique vocal à l’Arena-Riga en Lettonie - [Lettonie-Francija]

    Fête Nationale du Chant de chorales & danses de Lettonie

    Festival de chant choral : Écouter, revoir le rare & précieux concert symphonique vocal à l’Arena-Riga en Lettonie. Dans la playlist #LV100 du Centenaire de la Lettonie.

    « Un concert vraiment précieux ! » le Concert symphonique et vocal à l’Arena-Riga de la XXV Fête Nationale du chant de chorales et XV danses en Lettonie : 4 orchestres symphoniques et plusieurs centaines de choristes.

    "C’était tellement beau que j’en avais des frissons et j’ai vu des gens pleurer"(Ilze K.), ....,

    "Certainement l’un des meilleurs concerts de ces 20 dernières années (Gints K.)" ....

    Le programme, les liens pour regarder ou écouter l’intégralité du concert.
    Le 3 Juillet 2013, à l’ Arena-Riga dans la capitale de Lettonie, près de 2h40 d’émotions musicales & chorales

    Dans la première partie sont joués les morceaux de compositeurs classiques lettons. Dans la seconde - les nouvelle interprétations locales d’opéra et de musiques pour choeurs et orchestres - créées par Verdi, Wagner et les musiciens qui ont laissé une grande impression pour la musique chorale en général.
    4 orchestres et les meilleures chorales de Lettonie :

    Le concert réunit quatre orchestres
    - L’Orchestre Symphonique National de Lettonie ,
    - L’Orchestre philharmonique,
    - L’orchestre de l’Opéra national de Lettonie,
    - L’orchestre « Sinfonietta Riga »

    Accompagnés par

    - Le Chœur national de Lettonie ,
    - Le Chœur de chambre « Ave Sol » ,
    - Le Chœur National de l’ Opéra de Lettonie
    - et les 20 meilleures chorales amateurs de Lettonie .

    Revoir le Concert choral Symphonique en direct de l’arène « Riga » grâce à la télévision nationale de Lettonie LTV.

    A l’écoute tout le monde pourra percevoir les textes des chansons avec des associations musicales invisibles transformées en images poétiques.

    https://www.lettonie-francija.fr/ecouter-revoir-concert-symphonique-festival-chorales-Riga-540

    #Chant_choral, #Concert_choral_Symphonique, #Concert_choral, #Chorales, #Lettonie, #Chœur_National_de_Lettonie, #Festival_chorales, #grand_chœur,


  • Entretien avec Son Excellence Imants LIEĢIS, ambassadeur de Lettonie en France

    [Lettonie-Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija] https://www.lettonie-francija.fr/entretien-imants-liegis-ambassadeur-Lettonie-en-France-1436

    Son Excellence Imants LIEĢIS , ambassadeur de Lettonie en France nous a accordé un entretien où il raconte quelques moments mémorables vécus en 2002 au Congrès de l’Otan à Prague, sous la présidence de Madame Vaira Vike-Freiberga, actuelle Présidente du Club de Madrid.

    Il dévoile une partie du programme avec les dates à retenir pour les événements du Centenaire de la Lettonie en France :

    Imants LIEĢIS nous parle des événements du Centenaire organisés par l’ Ambassade de Lettonie en France en 2018. Nous vous offrons la primeur de ces informations pour 2018.

    #ambassade, #Lettonie, #France, #Latvia, #Vaira_Vike-Freiberga, #Otan, #Europe, #Imants_LIEĢIS, #Voie_balte, #payx_Baltes, #Centenaire_Lettonie, #LV100,


  • La playlist du pays qui chante : les chansons du Centenaire de la Lettonie, plus de 30 heures de musiques & chants lettons entre vos oreilles ...

    Ecoutez, partagez, la playlist du pays qui chante

    Choisissez, participez, transmettez nous les chansons & musiques à ajouter pour composer la playlist des 100 chansons du Centenaire de la Lettonie, partagez-la, diffusez la !

    –> http://bit.ly/2B0oFM1

    Signalez-nous les nouveautés, partagez vos chants lettons préférés, les « dainas » et chansons incontournables de Courlande, Vidzeme et Latgale, les musiques de compositeurs lettons, pop, rock, folk, classiques, ...

    Composez, choisissez pour créer la liste mémorable des 100 chansons du Centenaire de la Lettonie , en nous écrivant à : contact@Lettonie-Francija.fr

    #Lettonie, #playlist, #chansons, #musiques_lettones, #chants, #Noël, #music, #rock, #pop, #folkl, #classique, #chorale, #choeur,


  • "Joyeux Noël - Ziemassvētki" en chansons & musiques lettones avec la playlist audio spéciale fête - CHANSONS AU CŒUR DE LA LETTONIE

    http://bit.ly/2Bw2PAF ->


    « Joyeux Noël - Ziemassvētki »
    en chansons & musiques lettones
    avec la playlist audio spéciale fête

    Avec en Lettonie Elīna Garanča, I.Pētersons, Jauns Mēness, .... , de nombreux groupes & solistes de Lettonie.

    Écoutez, savourez, complétez la playlist des chansons et musiques lettones pour fêter Noël et la fin d’année. En Lettonie, en plus des célèbres chants religieux traditionnels de Noël chantés dans le monde, les compositeurs Lettons ont créé de très belles chansons aux airs de fêtes. Si « Jingle Bells » et « Mon beau sapin » sont chantés, voici d’autres chansons de Noël, à la fois rock, pop, et folkloriques. En ces périodes de fêtes, découvrons les belles chansons des Noël lettons, et ajoutez vos musiques et chansons coup de c(h)œur dans la playlist spéciale « Ziemassvētki ».

    Complétez la playlist des chansons et musiques lettones de Noël, partagez vos découvertes que nous ajouterons dans cette liste. Commentez, ajoutez vos informations aux chansons déjà listées,...

    –-------------------------------------


    Revoir le grandiose Spectacle Choral des jeunes : « Traverser les ponts » Enchantement magique international

    « Tiltiem pāri - Traverser les ponts » Près de deux heures d’un spectacle réalisé par des chorales d’enfants et de jeunes . Un concert qui traverse les frontières, un vrai pont pour construire la paix mondiale avec la jeunesse internationale.
    https://www.lettonie-francija.fr/Aminata-Kalnins-spectacle-choral-jeunes-traverser-les-ponts-1366

    #Lettonie, #playlist, #chansons, #musiques_lettones, #chants, #Noël, #music, #rock, #pop, #folkl, #classique, #chorale, #choeur,


  • What became of Latvia’s left ? | openDemocracy

    https://www.opendemocracy.net/od-russia/will-mawhood/what-became-of-latvias-left

    L’article est très intéressant, mais j’avoue une faiblesse, je référeence aussi pour l’illustration, une magnifique œuvre assez précoce de Gustav Klucis (the Red Latvian Riflemen, 1918)

    The past month has seen a flurry of articles on the anniversary of October 1917 in St Petersburg and their consequences — many illuminating, some rather less so. Illuminating or not, the emphasis has usually been on the Russian in Russian revolution — the impact on the modern Russian state. But St Petersburg was an imperial capital at the time, ruling not only over the cities of the modern Russian Federation, but Tashkent, Tbilisi and Tallinn as well. It was very often in these peripheral regions that the revolution was most enthusiastically received.

    Indeed, the corner of the empire that was perhaps the reddest of all was not Russian at all. It was a place that very rarely comes up these days when the left is discussed, a country where the right appears to have a lock on both the government and the retelling of history — Latvia.

    #lettonie #soviétisme #image #gustav_klucis


  • YOU’VE GOT 1243 UNREAD MESSAGES | Latvian Centre for Contemporary Art

    http://lcca.lv/en/exhibitions/upcoming---br-you-ve-got-1243-unread-messages--last-generation-before-the-internet--their-lives/#izstade

    A ne pas rater si vous êtes dans les parages

    The exhibition “YOU’VE GOT 1243 UNREAD MESSAGES. Last Generation Before the Internet. Their Lives” deals with the recent past where the search for oneself and others took place in an analogue instead of a digital environment. The works of art and various everyday artifacts chosen for the exhibition are micro-historical evidence of some 20th century individuals, or whole currents that continue to throw into doubt any borders between art and everyday life. These are stories about the individual memory culture, mutual networking and experimental creation. The exhibits share their authors’ attempts to redefine personal life space, laying a parallel world, like a cuckoo’s egg, in the governing reality created by media and political ideologies.

    #art #lettonie #riga #you've_got_mail


  • Le Choeur LATVE en concert le 9 décembre 2017 à 16 h avec les enfants du conservatoire de Ville d’Avray et l’Ensemble des enfants lettons de Paris à l’église Saint Thomas d’Aquin de Paris - Entrée & participation libre

    https://soundcloud.com/jaseur-boreal/choeur-letton-latve-paris-chante-douce-nuit#t=0:00

    Le Chœur Letton LATVE de Paris ( www.lettonie-francija.fr/1370)
    chante « Douce Nuit » accompagné au violon par Magdalena GEKA, musicienne lettone passionnée de musique de chambre, membre duTrio Sōra ( www.lettonie-francija.fr/1396 )

    Enregistrement réalisé le 9 janvier 2016 lors d’un concert organisé pour aider l’orphelinat de Graši, Village d’enfants orphelins, avec l’association franco-lettone Cap Espérance ( www.lettonie-francija.fr/31 ).

    #Lettonie, #Graši, #Chant_choral, #choeur, #chorale, #Latve, #choeur_letton, #Magdalena_GEKA