#mésoamérique

  • Les Vierges dites de Guadalupe
    Glossaire et bibliographie

    Georges Lapierre

    https://lavoiedujaguar.net/Les-Vierges-dites-de-Guadalupe-Glossaire-et-bibliographie

    Avec ce glossaire et cette bibliographie prend fin l’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir, « petite archéologie de la pensée mexicaine », publié en feuilleton sur « la voie du jaguar » d’octobre 2016 à décembre 2017.

    Coatlicue : La femme à la jupe de serpent, Notre Mère ou Tonantzin*, la Terre-Mère qui a donné naissance à Huitzilopochtli*, le Dieu Soleil. On raconte qu’une boule de plumes de colibri s’est posée sur son sein alors qu’elle vaquait à ses occupations. Elle est alors tombée enceinte provoquant la colère de ses enfants, les étoiles et la lune, Coyolxauqui*, qui cherchèrent à la tuer. L’enfant qu’elle portait sortit tout armé de son sein pour combattre ses frères et sa sœur. Aussi appelée Tonantzin (« Notre Mère »), elle avait un temple à Tepeyac où le sanctuaire de Guadalupe a été érigé ; on lui offre des fleurs au printemps.

    #Mésoamérique #religion #glossaire #bibliographie


  • Hommage à la Malinche

    Georges Lapierre

    https://lavoiedujaguar.net/Hommage-a-la-Malinche

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Conclusion

    Vers 1640, 1641, l’évêque de Puebla, Juan de Palafox, relance le culte de la Vierge d’Ocotlán. Ocotlán est une colline qui domine la ville de Tlaxcala. Juan de Palafox est un évêque influent, il va même être nommé vice-roi par intérim en 1642, puis il sera archevêque de Mexico. Un chapelain est nommé et un véritable sanctuaire est désormais consacré à l’image de la Vierge. En relançant le culte de la Vierge, Juan de Palafox initie une politique religieuse offensive. Cette politique a un double objectif : le premier vise à réduire l’influence des ordres monastiques et en particulier des franciscains, qui, depuis leur couvent de Huamantla, entre Puebla et Tlaxcala, contrôlent un vaste territoire et continuent à faire ombrage à l’Église séculière. (...)

    #Mésoamérique #culte #Xochiquetzal #Malinche #homme-dieu #persistance


  • Parler à l’oreille des dieux

    Georges Lapierre

    https://lavoiedujaguar.net/Parler-a-l-oreille-des-dieux

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Derrière le presque parfait conformisme des Indiens, nous avons noté quelques accrocs, des « éléments perturbateurs », qui sont autant d’indices d’une pensée différente. En Europe, l’Église catholique devait se confronter à ce qu’elle appelait des hérésies : une pensée chrétienne qui critiquait le dogme catholique ; elle devait aussi s’adapter peu à peu au monde moderne, qui émergeait et qui critiquait de plus en plus ce qu’il considérait comme des archaïsmes trop bien tolérés par la religion catholique (ce côté paganisme « chrétien » des communautés paysannes par exemple). Dans le cas de la rébellion de Cancuc, elle se trouve face à une pensée non chrétienne qui ne prend pas une position critique par rapport au culte catholique. (...)

    #Mésoamérique #religion #rébellion #Chiapas #histoire #Église #catholicisme #nahualisme #Vierge-jaguar #cosmovision


  • Le catholicisme indien ou les revers de la colonisation

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Le-catholicisme-indien-ou-les

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    En choisissant d’apparaître à une Indienne dans le voisinage du village de Cancuc ce mois de juin de l’année 1712, la Vierge place d’emblée les Indiens sur le même pied d’égalité que les Espagnols quant à leur relation au sacré. Elle choisit son camp, qui est celui de l’universalité : tous les humains sont égaux devant elle, les Indiens comme les Espagnols. Au départ, il ne s’agit pas tant de se rebeller que de mettre les Espagnols et l’Église face à leur contradiction entre enseignement et réalité. D’un côté l’Église espagnole enseigne que tous les hommes sont égaux en Jésus-Christ, de l’autre elle cherche à garder le monopole du divin (ou le monopole de la relation au divin, ce qui revient au même), qui consacre l’inégalité entre Espagnols et Indiens. (...)

    #Mésoamérique #religion #rébellion #Chiapas #histoire #Église #catholicisme #ordre_colonial


  • Le soulèvement des Zendales

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Le-soulevement-des-Zendales

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    La plus grande partie des provinces, dont celle de los Zendales, et des villes indiennes (pueblos de los Indios) au nord de la capitale Ciudad Real se joignirent à l’insurrection pour former une confédération des villes indiennes en rébellion. Le feu de la révolte s’est étendu très rapidement et les villes, qui hésitaient encore à entrer dans cette confédération ou tentaient de résister, étaient prises d’assaut et soumises par les « soldats de la Vierge ». Les curés, les colons, les ladinos (autorités indiennes collaboratrices), les métis et les troupiers espagnols qui refusaient de faire allégeance à la Vierge étaient massacrés. Dans toutes les villes de la confédération, un clergé indigène — chaque nouveau vicaire étant considéré comme le « fils » du saint patron de sa ville — remplaçait, pour réaliser les mêmes obligations, le clergé espagnol banni. (...)

    #Mésoamérique #religion #rébellion #Chiapas #histoire #Église #Espagne #apparition


  • Des miracles à gogo

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Des-miracles-a-gogo

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Au tout début du XVIIIe siècle, entre 1708 et 1713, les hautes montagnes du Chiapas dominant la vallée du Jovel, où s’élevait la ville coloniale de Ciudad Real, furent le théâtre d’une série de miracles. Les saints catholiques semblaient montrer un intérêt grandissant pour le monde indigène au point de s’adresser directement aux Indiens sans passer par la médiation de l’Église. La hiérarchie catholique s’est vite inquiétée de cette surprenante et rapide dévotion des indigènes envers la Vierge ou de l’intérêt manifestée par la Vierge pour les peuples indiens. Toute cette passion religieuse pour les saints catholiques, et en particulier pour la Sainte Vierge, devait culminer en 1712 dans la ville indienne de Cancuc pour déboucher, suite à l’opiniâtre hostilité de l’Église, sur une insurrection armée. (...)

    #Mésoamérique #religion #Chiapas #histoire #rébellions #Église #Chamula #apparitions #nahualisme


  • L’être et ses autres

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/L-etre-et-ses-autres

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Pour le chrétien, l’individu est séparé entre l’esprit (l’âme) et le corps (le physique), entre une entité immortelle, l’âme, ou l’être ; et une part mortelle, perçue comme naturelle, c’est-à-dire comme une réalité non spirituelle. Et l’âme, ou l’esprit, commande et domine le corps comme l’homme domine la nature. La mort libère l’âme prisonnière ou enfermée dans le corps. Pour la pensée mésoaméricaine, le corps-physique tel que nous l’entendons n’existe tout simplement pas, seul existe un corps métaphysique, un corps qui se présente comme une actualisation de l’être, comme une modalité de l’être. (...)

    #Mésoamérique #religion #animisme #Mayas #nahualisme #chamanisme #cosmovision


  • L’aigle et la pucelle

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/L-aigle-et-la-pucelle

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Le récit que font les Indiens Quiché des batailles engagées contre les troupes espagnoles commandées par Alvarado, le fameux capitaine de Cortés chargé de la conquête du Guatemala, possède toute la puissance du mythe ; il en a aussi toutes les caractéristiques. Il transforme un événement historique en événement culturel : les conséquences de l’événement sont telles qu’elles modifient en profondeur le destin collectif. Il est la « vérité » de l’histoire dans le sens où cette histoire marque un tournant au point de transformer le destin de tout un peuple. Le récit mythique se présente comme une transposition du récit historique, son domaine n’est plus celui des événements mais celui de l’idée, le fait historique se métamorphose en fait culturel, l’événement est saisi par le feu visionnaire de la pensée. (...)

    #Mésoamérique #histoire #religion #Mayas #mythologie #cosmovision