• À quoi servent les notes ? (Sciences Humaines)
    http://www.scienceshumaines.com/a-quoi-servent-les-notes_fr_14909.html

    Les premières recherches sur la fiabilité de la notation datent des années 1930. Pour valider les résultats d’un point de vue statistique, les chercheurs ont multiplié les corrections d’une même copie ainsi que le nombre de copies soumises à ces multiples corrections. […] Conclusion : la note dépend beaucoup plus du correcteur que de la copie ! Même constat en mathématiques mais les écarts entre correcteurs sont moindres.
    […]
    De grands pas ont été faits en revanche sur la connaissance des facteurs susceptibles d’influencer le correcteur.
    Les chercheurs ont mis en évidence de nombreux biais de notation chez les correcteurs. Le premier de ces biais résulte de l’ordre de correction des copies. […]
    Un troisième biais d’évaluation tient au statut scolaire de l’élève. […]
    Plus surprenant est le biais de notation lié à l’origine sociale de l’élève. Là encore, les études sont totalement convergentes et ne permettent pas de douter du résultat. […]
    Un biais de notation favorise également les filles par rapport aux garçons. […]
    Dans le même ordre d’idée, d’autres recherches ont montré un effet de l’apparence physique. […]
    D’autres recherches encore ont montré un biais d’évaluation lié à l’âge de l’élève et à son statut de redoublant. […]
    Il existe d’autres biais de notation qui ne sont pas liés aux caractéristiques scolaires et sociales des élèves mais au contexte de scolarisation. Le type d’établissement fréquenté en est un. […]
    Enfin, il existe un biais de notation propre à la classe. Les professeurs ont tendance à surestimer les écarts de compétences entre les élèves à l’intérieur de leurs classes. […]

    Premier constat : les enseignants prennent beaucoup de temps
    à corriger des copies et sont généralement ignorants des travaux menés depuis trois quarts de siècle sur la fiabilité de la notation. […] Il existe chez certains professeurs un fétichisme de la notation à la source de dégâts considérables dans l’histoire scolaire et personnelle de certains élèves.
    […] Les professeurs le savent mais peut-être pas suffisamment : la notation est un levier psychologique pédagogique terriblement puissant. Un mauvais usage peut déboucher sur un désastre.

    #éducation #notation #évaluation #baccalauréat #genre #biais

  • Frontières Limites Géographie Cartographie

    Signalé par l’excellent @fil

    Zones sensibles
    http://www.zones-sensibles.org/index.php?mod=auteurs&a=02

    Tim Ingold
    Une brève histoire des lignes
    Traduit de l’anglais par Sophie Renaut. 256 p. 110 illustrations.
    ISBN 978 293 060 102 1. 22 euros
    Octobre 2011

    Où qu’ils aillent et quoi qu’ils fassent, les hommes tracent des lignes : marcher, écrire, dessiner ou tisser sont des activités où les lignes sont omniprésentes, au même titre que l’usage de la voix, des mains ou des pieds. Dans Une brève histoire des lignes, l’anthropologue anglais Tim Ingold pose les fondements de ce que pourrait être une « anthropologie comparée de la ligne » - et, au-delà, une véritable anthropologie du graphisme.

    voir aussi http://seenthis.net/messages/79249

  • 07/05/2012 | Thierry Curty
    Résolvons le problème des coûts sociaux issus de l’entreprise par la source, démocratiquement
    http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/finance-marches/autres/221147306/resolvons-probleme-couts-sociaux-issus-lentrepr

    "La majorité des coûts sociaux est engendrée par une minorité d’entreprises. 80 % des coûts sociaux sont issus du 20 % des emplois dans les grandes entreprises (Répartition de l’emploi par taille d’entreprise, stats INSEE).

    L’essentiel des coûts sociaux provient en effet des « grosses boîtes », qui engendrent des licenciements massifs, des grèves, du stress, de l’aide à l’embauche, des subventions, etc.. En outre, leur taille les soumet à une législation séparée, comme les comités d’entreprises obligatoires, les vestiaires, les douches, les cafeterias, etc. Plus le volume de contraintes entraîne mécaniquement une propension naturelle au conflit, plus le nombre de points de conflits possibles est élevé, plus le nombre de conflits sera élevé, logiquement..."

    #Entreprise #Coûts sociaux #Notation

  • Retour sur six mois de déclarations-choc - L’événement : LaDépêche.fr
    http://www.ladepeche.fr/article/2012/01/13/1259991-perte-du-aaa-retour-sur-six-mois-de-declarations-choc.html

    Retour sur six mois de déclarations-choc- « L’application du projet #socialiste ferait perdre à la France son triple A » Alain #Minc- « Nicolas #Sarkozy est accroché au #AAA de la France de manière totale, il joue sa peau d’une certaine façon. C’est un choix profond ». « Il ne peut pas se permettre une dégradation » Alain Minc

    #notation #AAA #andouillette #france #finance

  • Reporterre.net - En #Espagne, les agences de #notation déférées en #justice
    http://reporterre.net/spip.php?article1667

    Cette semaine, la plus haute instance pénale espagnole devrait être saisie d’un « plainte contre les oracles des marchés », titre le quotidien Público. Une dizaine d´avocats représentant deux organisations, l’Union des libertés civiles et l´Observatoire des droits économiques et sociaux, vont poursuivre devant l’Audience Nationale les trois principales agences de notation des #marchés financiers. Selon eux, Moody´s, Standard and Poor’s et Fitch ont « altéré les cours des marchés » pour leur bénéfice et celui de leurs clients et ont « porté préjudice au Trésor public et aux petits investisseurs », ce qui constituerait un « conflit d´intérêts ».

    Le quotidien souligne que « l’énorme bulle des #subprimes et des fonds spéculatifs » à l’origine de la #crise #économique « n’aurait pas été possible sans les rapports qui accordaient la note maximale à ces produits », et dénonce ces agences qui consacrent maintenant leur temps « à disqualifier la solvabilité des pays qui ont été obligés de s’endetter pour éviter l’effondrement de leurs économies », conclut Público.