organization:groupe de travail

  • Travail vapotage, groupe enterré par Agnés BUZYN déni officiel de la vape
    https://www.vapyou.com/agnes-buzyn-groupe-travail-vapotage

    Santé et… économie

    Au-delà de la question du Groupe de Travail Vapotage, les réponses de la ministre participent (puisqu’on n’a pas mieux) à l’expression des positions officielles du gouvernement sur le vapotage, et la lutte contre le tabagisme.

    Un passage dans la question N°05881 est particulièrement révélateur. Agnès BUZYN rappelle que le PNLT a été lancé par ses soins en association avec son homologue ministre de l’action et des comptes publics. Elle souligne qu’il s’agit “d’amplifier cette dynamique – la lutte contre le tabagisme – en combinant des actions sanitaires et économiques”. En effet, la société civile peut se questionner, d’un côté l’écosystème de la vape est mis à l’index, de l’autre l’augmentation des prix du tabac a permis à l’État d’engranger 700 millions d’euros de recette fiscales de plus en 2018 sur les ventes de cigarettes. Belle “combine” en effet…

    Par ailleurs, la ministre rappelle également que les traitements d’aide à l’arrêt (substituts nicotiniques) ont bénéficié d’une envolée spectaculaire grâce au remboursement par l’assurance maladie. Tout va bien (mieux) donc pour l’industrie pharmaceutique qui sous les années 2012 / 2014 avait vu ses ventes plonger de 50% au moment de l’essor phénoménal de la vape. Ouf ! L’hémorragie est enfin circonscrite… Santé et économie, le système tabac c’est vraiment magique !

    Déni officiel du vapotage

    Mais Agnès BUZYN s’accroche à ces avis pour justifier sa position. En résumé, vu les “passions”, les “discussions” et les “controverses”, il n’est pas prudent de parler plus ostensiblement de la vape aux fumeurs. Texto (on est en 2019 hein !), on trouve dans le texte “une éventuelle utilité” ou encore “l’impossibilité d’avoir une base scientifique suffisamment solide pour accorder à ce produit un rôle dans l’arrêt du tabac”. Stupéfiant !

    Sous couvert de la formule “très fortes divergences au sein des États membres de l’Union Européenne”, la ministre de la santé adresse un message clair : les anglais sont des cons !

    Augmentation prix du tabac, les fumeurs rapportent 700 millions d’€ de +
    https://www.vapyou.com/augmentation-prix-du-tabac-700-millions

  • U.N. tells UK - Allow #Assange to leave Ecuador embassy freely | Reuters
    https://uk.reuters.com/article/uk-britain-assange-un-idUKKCN1OK1U1

    Les experts de l’#ONU exhortent le #Royaume-Uni à honorer ses obligations en matière de droits et à laisser M. Julian Assange quitter librement l’ambassade d’Équateur à Londres
    https://www.legrandsoir.info/les-experts-de-l-onu-exhortent-le-royaume-uni-a-honorer-ses-obligation

    GENÈVE (21 décembre 2018) - Les experts des #droits de l’homme de l’ONU ont réitéré aujourd’hui leur demande que le Royaume-Uni respecte ses obligations internationales et permette immédiatement au fondateur de #Wikileaks, Julian Assange, de quitter l’ambassade d’#Equateur à Londres où il est depuis plus de 6 ans, craignant une arrestation par les autorités britanniques et une #extradition aux #Etats-Unis.

    « Les États qui sont fondés sur la primauté du droit et qui en font la promotion n’aiment pas être confrontés à leurs propres #violations du droit, ce qui est compréhensible. Mais lorsqu’ils admettent honnêtement ces violations, ils honorent l’esprit même de la primauté du droit, gagnent un plus grand respect à cet égard et donnent des exemples louables dans le monde entier », a déclaré le Groupe de travail sur la détention #arbitraire (GTDA) des Nations Unies.

    • Pour Julian Assange
      par Serge Halimi - décembre 2018
      https://www.monde-diplomatique.fr/2018/12/HALIMI/59366

      L’acharnement des autorités américaines contre M. Assange est encouragé par la lâcheté des journalistes qui l’abandonnent à son sort, voire se délectent de son infortune. Ainsi, sur la chaîne MSNBC, l’animateur-vedette Christopher Matthews, ancien cacique du Parti démocrate, n’a pas hésité à suggérer que les services secrets américains devraient « agir à l’israélienne et enlever Assange »…

      https://seenthis.net/messages/739285

    • Analyse : Les États-Unis ramèneront Assange chez eux, enchaîné, par Ann Garrison
      Source : Ann Garrison, Consortium News, 14-11-2018
      https://www.les-crises.fr/analyse-les-etats-unis-rameneront-assange-chez-eux-enchaine-par-ann-garri
      Il est de plus en plus probable que Julian Assange, le fondateur et éditeur de Wikileaks, finisse entre les griffes du gouvernement américain.

      C’est à peine surprenant, vu qu’en l’espace de dix ans, Wikileaks a publié plus d’informations classées que tous les autres médias réunis. L’organisation a dévoilé des abus relatifs aux droits de l’homme, des cas d’espionnage, de torture et des crimes de guerre à une échelle sans précédent.

      Wikileaks a lancé un avertissement au gouvernement, aux grandes entreprises et même au Pentagone, au FBI, à la CIA et autres services de renseignement, en leur faisant comprendre qu’ils ne pourraient plus compter sur le secret de leurs opérations.

      L’organisation a créé un trésor d’informations provenant de sources primaires, que les journalistes sérieux et les chercheurs pourront exploiter pendant des années. Ses publications sont accessibles aux lecteurs qui préfèrent ce type de sources aux informations transmises par des intermédiaires.

      Wikileaks a tellement mis en rage les institutions américaines criminelles et corrompues les plus violentes, que Hillary Clinton a suggéré, en plaisantant à moitié, d’aller bombarder Assange à l’aide un drone. D’autres politiciens américains ont réclamé son exécution par d’autres moyens. (...)
      https://seenthis.net/messages/745280

  • La détention et l’isolement du monde de Julian Assange (La Republica) – Salimsellami’s Blog
    https://salimsellami.wordpress.com/2018/11/30/la-detention-et-lisolement-du-monde-de-julian-assange-la-rep

    Ils le détruisent lentement. Ils le font par le biais d’une détention illimitée qui dure depuis huit ans et qui n’a pas de fin en vue. Julian Assange est devenu l’une des icônes les plus connues de la liberté de la presse et de la lutte contre le secret d’Etat. Récemment, sa détention à l’ambassade de l’Equateur à Londres s’est accompagnée d’isolement, de règles strictes et de diverses formes de pression qui ne semblent avoir d’autre but que de le briser. Une pression destinée à détruire sa capacité physique et mentale à résister jusqu’à ce qu’il s’effondre ou qu’il sorte de l’ambassade équatorienne, déclenchant ainsi le début de sa propre fin. Parce que s’il sort, il sera arrêté par les autorités britanniques et, à ce moment-là, les États-Unis pourraient demander son extradition afin qu’ils puissent le mettre en prison pour avoir publié des documents américains classifiés. Julian Assange est dans des conditions extrêmement précaires.

    Après huit mois de tentatives infructueuses, la Repubblica a finalement pu rendre visite au fondateur de WikiLeaks à l’ambassade d’Equateur à Londres, après que l’actuel président équatorien, Lenin Moreno, l’ait coupé de tout contact en mars dernier à l’exception de ses avocats. Pas de contact avec des amis, des stars, des journalistes, pas d’appels téléphoniques, pas d’accès Internet. En effet, un régime d’isolement très lourd pour n’importe qui, mais pour Julian Assange en particulier, étant donné qu’il est confiné dans cette minuscule ambassade depuis six ans, et considérant aussi que pour Assange l’internet n’est pas une option comme les autres : c’est son monde. 

    Dès que nous l’avons vu, nous nous sommes rendus compte qu’il avait perdu beaucoup de poids. Trop. Il est très maigre. Même son pull d’hiver ne peut pas cacher ses épaules maigres. Son joli visage, capturé par des photographes du monde entier, est très tendu. Ses longs cheveux et sa barbe le font ressembler à un ermite, mais pas à un fou : en échangeant nos salutations, il semble très lucide et rationnel.

    Ce régime d’isolement complet aurait brisé n’importe qui, mais Assange tient le coup : il passe son temps à réfléchir et à préparer sa défense contre les poursuites américaines. Mais il passe trop de temps complètement seul, à l’exception des agents de sécurité de l’ambassade. Il est complètement seul tout au long du week-end. Il est seul pendant la nuit, dans le bâtiment de l’ambassade qui a été ceint d’un échafaudage qui facilite les intrusions en pleine nuit.

    L’ambassade équatorienne est également problématique pour les journalistes : pour être autorisé à visiter Julian Assange, les autorités équatoriennes nous ont demandé de fournir : « Marque, modèle, numéro de série, numéro IMEI et numéro de téléphone (s’il y a lieu) de chacun des appareils téléphoniques, ordinateurs, caméras et autres équipements électroniques que le demandeur souhaite présenter à l’ambassade et conserver pendant son entretien ». Une telle demande expose malheureusement les journalistes à de sérieux risques de surveillance de leurs communications. Mais pour pouvoir visiter Assange, nous avons fourni ces données en espérant pouvoir garder nos téléphones. En fin de compte, peine perdue : lorsque nous sommes entrés à l’ambassade, nos téléphones ont de toute façon été saisis.

    L’atmosphère amicale que régnait lors de nos visites au cours des six dernières années a maintenant disparu. Le diplomate équatorien qui avait toujours soutenu le fondateur de WikiLeaks, Fidel Narvaez, a été destitué. Même le chat n’est plus là. Avec sa drôle de cravate rayée et ses embuscades sur les ornements de l’arbre de Noël à l’entrée de l’ambassade, le chat avait aidé à désamorcer les tensions à l’intérieur du bâtiment pendant des années. Mais Assange a préféré épargner au chat un isolement devenu insupportable et lui permettre une vie plus saine.

    La nouvelle qui a fait surface la semaine dernière, révélant l’existence d’accusations criminelles portées contre Julian Assange par les autorités américaines, accusations qui devaient rester sous scellés jusqu’à ce qu’il soit impossible pour Assange de se soustraire à son arrestation, confirme ce qu’Assange craint depuis des années. Il attend maintenant que les charges soient rendues publiques, mais en attendant, il se tait : le risque qu’il perde soudainement la protection de l’Équateur en raison d’une déclaration publique n’est pas improbable ces jours-ci.
     
    Il y a deux ans, le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire (UNWGAD) a établi que le Royaume-Uni (à l’époque, la Suède aussi) était responsable de la détention arbitraire d’Assange : il doit le libérer et l’indemniser. Londres n’a pas apprécié cette décision : ils ont essayé de faire appel, mais ont perdu l’appel et l’ont tout simplement ignoré depuis lors.

    Les médias britanniques n’ont jamais demandé aux autorités de leur pays de se conformer à la décision de l’organe de l’ONU, bien au contraire : certains s’en sont même pris à l’organe de l’ONU. Si Julian Assange se retrouve entre les mains des autorités britanniques dans les mois à venir et que les États-Unis demandent son extradition, quelle sera la position des autorités britanniques ? Jamais auparavant la vie du fondateur de WikiLeaks n’a été aussi dépendante de l’opinion publique et de l’un des rares pouvoirs dont la mission est de contrôler les pires instincts de nos gouvernements : la presse.

    Stefania MAURIZI

    Traduction « un seul grand journal qui a toujours défendu et défend encore Assange et Wikileaks, ça ne fait vraiment pas beaucoup » par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles.. » »https://www.repubblica.it/esteri/2018/11/26/news/the_detention_and_iso…URL de cet article 34145 
    https://www.legrandsoir.info/la-detention-et-l-isolement-du-monde-de-julian-assange-la-republica.ht

  • Un mal mystérieux frappe des diplomates américains en Chine afp/mh - 7 Juin 2018 - RTS
    http://www.rts.ch/info/monde/9628827-un-mal-mysterieux-frappe-des-diplomates-americains-en-chine.html

    Etourdissements, troubles auditifs et visuels frappent des diplomates américains et canadiens en Chine, évacués pour être examinés. Leurs symptômes rappellent ceux contractés par d’autres employés l’an dernier à Cuba.

    Un employé américain est tombé malade le mois dernier, ravivant les craintes qu’un rival des Etats-Unis ait développé un type d’appareil acoustique ou à micro-ondes inconnu. Dix diplomates canadiens et leurs proches ont également souffert d’une étrange maladie.


    Groupe de travail
    « Les symptômes signalés comprenaient des étourdissements, des maux de tête, des acouphènes, de la fatigue, des problèmes cognitifs, des problèmes visuels, des troubles de l’oreille et de l’ouïe, et des troubles du sommeil », a précisé le département d’Etat.

    Les Etats-Unis ont mis sur pied un groupe de travail chargé d’élucider ces mystérieuses maladies frappant les diplomates des deux pays, a déclaré mardi le secrétaire d’Etat Mike Pompeo.
    . . . . . . .

    #fake_news #merdia #journulistes #Médias

    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR2N6oU5-FyyUEUpZtiLn5Gopje20whcOzGecqi1qZ

  • Interview de Dimitri Fontaine, contributeur majeur à PostgreSQL
    https://linuxfr.org/news/interview-de-dimitri-fontaine-contributeur-majeur-a-postgresql

    Contributeur de longue date au projet PostgreSQL, Dimitri Fontaine a publié il y a quelques mois un ouvrage consacré au développement d’applications et au « SGBD Open Source de référence » : Mastering PostgreSQL in Application Development. On s’est dit que cela pourrait être une bonne occasion pour avoir sa vision sur l’évolution de PostgreSQL et des rapports entre développeurs et bases de données.lien n°1 : Le blog de Dimitri Fontainelien n°2 : Planet PostgreSQLlien n°3 : Le Groupe de Travail Inter-Entreprises de PostgreSQL-FRlien n°4 : Le site du livre Mastering PostgreSQL in Application DevelopmentPour ceux qui ne te connaissent pas, et ceux qui te connaissent mais n’ont jamais eu l’occasion de te poser la question : Comment as-tu été en contact avec PostgreSQL ?

    Cela a commencé il y a 20 ans, (...)

  • Tribunal Permanent des peuples

    Session sur la violation des droits humains des personnes migrantes et réfugiées et son impunité

    Paris, 4 et 5 janvier 2018

    Qu’est-ce qu’un Tribunal Permanent des Peuples (TPP) ?

    Le TPP est un tribunal d’opinion qui agit de manière indépendante des États et répondaux demandes des communautés et des peuples dont les droits ont été violés. Le but des audiences est de « restaurer l’autorité des peuples lorsque les États et les organisations internationales ont échoué à protéger les droits des peuples ». Le TPP fait suite au Tribunal

    Russel et s’appuie sur la Déclaration Universelle des Droits des Peuples (Alger, 1976) et de tous les instruments du droit international. Il dénonce les actes portant atteintes aux droits des peuples.

    Le Tribunal se compose de personnes venues du monde entier, garantissant ainsi son indépendance. Les sentences prononcées sont remises à plusieurs instances telles que : le Parlement Européen, la Cour Européenne des Droits de l’Homme, les commissions de l’ONU, aux organisations internationales et régionales, aux organisations humanitaires, etc.

    La session du TPP de Paris

    Les 4 et 5 janvier, la session de Paris poursuivra le travail préliminaire effectué à Barcelone en portant particulièrement sur la politique de l’Union Européenne et des Etats membres en matière de migrants et des frontières, notamment en France.

    Le jury sera présidé par Philippe Texier.
    Le GISTI a accepté de coordonner l’acte d’accusation.

    La session du TPP de permettra ainsi :
    – d’écouter et de rendre visibles les cas de violations des droits des personnes migrantes et réfugiées
    – d’enregistrer les propositions de communautés de personnes migrantes et réfugiées
    – d’analyser conjointement les causes des déplacements forcés des personnes migrantes et réfugiées
    – de déterminer les responsabilités des gouvernements, de l’Union Européenne et autres organismes européens.

    OÙ SE TIENDRA T-IL ?

    L’audience du Tribunal se tiendra
    les 4 et 5 janvier 2018
    au CICP (Centre International de Culture Populaire)
    21 ter Rue Voltaire
    75011 Paris
    Métro : Rue des Boulets (ligne 2)
    ou Nation (ligne 2, RER A)

    L’audience aura lieu en amont du Moussem-festival de l’immigration et de la Tricontinentale.
    Les résultats et la sentence seront rendus publics lors de la clôture du festival le 7 Janvier 2018 à Gennevilliers

    CONTACTS MÉDIA :
    Elise de Menech : tpp-paris@riseup.net, 07.50.30.64.27
    Justine Festjens : justine.festjens@gmail.com, 06.69.21.47.94

    PRÉSENTATION DU JURY
    DE LA SESSION DE PARIS

    Souhayr Belhassen (Tunisie) – Journaliste et défenseuse des droits humains en Tunisie. Longtemps correspondante à Tunis de l’hebdomadaire Jeune Afrique. Présidente d’Honneur de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH), ONG de défense des droits humains, entre 2007-2013.

    Mireille Fanon Mendès-France (France) - Professeur de lettre puis au centre de formation de l’Université René Descartes-Paris, elle a travaillé pour l’UNESCO et pour l’Assemblée nationale. Membre pendant 6 ans du Groupe de travail d’experts sur les personnes d’ascendance africaine du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies. Présidente de la fondation Frantz Fanon, elle a contribué à divers colloques et publications sur la question des droits de l’Homme, du droit international et du droit international humanitaire.

    Pierre Galand (Belgique) – Economiste, il a enseigné à l’Institut Supérieur de Culture Ouvrière et à l’Université Libre de Bruxelles. Il est à l’origine de plusieurs ONG et associations de solidarité avec les peuples des pays en développement ou privés de liberté, dont OXFAM-Belgique dont il a été secrétaire de 1967 à 1996. Président de la Fédération Humaniste Européenne, de l’Organisation Mondiale contre la Torture. Il est l’un des organisateurs du Tribunal Russell sur la Palestine.

    Franco Ippolito (Italie) – Président du Tribunal Permanent des Peuples. Juge de la Cour Suprême de Cassation d’Italie, ancien président de la Magistrature Démocratique et de l’Association Italienne des Juristes démocratiques ; il a été membre du Conseil Supérieur de la Magistrature. Il est auteur d’essais et conférencier dans des cours nationaux et internationaux de droit constitutionnel et système judiciaire. Il a participé à de nombreuses missions internationales en Europe et en Amérique latine.

    Luís Moita (Portugal) - Professeur de relations internationales et directeur du centre de recherche OBSERVARE à l’Université Autonome de Lisbonne. En 1974, fondateur du CIDAC, ONG portugaise pour la libération des peuples et la coopération. Depuis des années 1980 il a une activité dans le cadre de la Fondation Basso, la Ligue Internationale et le Tribunal Permanent des Peuples.

    Madeleine Mukamabano (France-Rwanda) – Journaliste et spécialiste de la géopolitique africaine. Après avoir collaboré à plusieurs revues, presse écrite et radio, elle crée puis anime l’émission Débat Africain sur Radio France Internationale de 1990 à 2000.

    Philippe Texier (France) – Magistrat, conseiller à la Cour de cassation, membre du Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies de 1987 à 2008 puis président du comité entre 2008 et 2009. Expert indépendant de la Commission des droits de l’homme de l’ONU pour Haïti, directeur de la division des droits de l’homme d’ONUSAL (Mission d’Observation des Nations Unies en El Salvador), il est juge au Tribunal permanent des Peuples.

    Sophie Thonon (France) - Avocate du Barreau de Paris. Elle a représenté des familles franco-argentines et franco-chiliennes dans des procès pour le cas de disparitions forcées en Argentine et au Chili. Elle est Présidente déléguée de l’association France Amérique Latine.

    Nous, organisations de personnes migrant.e.s et réfugié.e.s et de solidarité et de défense des droits humains, appelons à la saisine d’un Tribunal Permanent des Peuples sur la violation des droits humains des personnes migrant.e.s et réfugié.e.s, et son impunité en France :

    Tous Migrants
    https://tousmigrants.weebly.com
    Transnational Migrant Platfom-Europe (TMP-E)
    https://transnationalmigrantplatform.net/?page_id=531
    Transnational Institute (TNI)
    https://www.tni.org/en/corporate-power
    France Amérique Latine (FAL)
    http://www.franceameriquelatine.org
    CEDETIM
    http://www.cicp21ter.org/les-associations-membres/article/cedetim
    CCFD
    https://ccfd-terresolidaire.org
    EMMAÜS INTERNATIONAL
    https://www.emmaus-international.org/fr
    Front uni des immigrations et des quartiers populaires (FUIQP)
    http://fuiqp.org
    LE PARIA
    https://leparia.fr
    Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF)
    http://www.atmf.org
    SORTIR DU COLONIALISME
    http://www.anticolonial.net
    IPAM
    http://www.cicp21ter.org/les-associations-membres/article/ipam
    ATTAC France
    https://france.attac.org
    La Roya Citoyenne
    http://www.roya-citoyenne.fr
    Le CRID
    http://www.crid.asso.fr
    Groupe d’information et de soutien des immigré·e·s (GISTI)
    https://www.gisti.org
    FONDATION FANON
    http://frantzfanonfoundation-fondationfrantzfanon.com
    La CIMADE
    www.lacimade.org/
    Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR)
    http:contactcitoyensdesdeuxrives.eu
    FRESH RESPONSE SERBIA
    http://freshresponse.org
    Actes & Cités
    www.actesetcites.org
    Collectif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant-es
    Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP)
    http://www.mrap.fr
    Comité pour le Respect des Libertés et des droits de l’Homme en Tunisie
    https://www.facebook.com/crldhtunisie/notifications
    Association Kolone pour l’enseignement du français aux nouveaux arrivants, Paris - kolone
    Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s (FASTI)
    www.fasti.org
    MIGREUROP
    www.migreurop.org
    Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie
    Le Forum Tunisien des Droits Economique et Sociaux – Tunisie
    https://ftdes.net
    Gynécologie sans frontières
    https://gynsf.org
    Observatoire des Multinationales
    http://multinationales.org
    L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre (O.P.A)
    http://www.opa33.org
    SURVIE
    https://survie.org
    Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (ANAFÉ)
    www.anafe.org/
    Section SNMD-CGT de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration (EPPPD)
    https://twitter.com/CnhiCgt
    AMDH Paris/IDF (Association Marocaine des Droits Humains Paris/Ile de France),
    http://amdhparis.org/wordpress
    Solidarité Migrant.e.s Collectif 06

    PROGRAMME du Jeudi 4 Janvier 2018

    8h30 Accueil et café

    9h30 : Entrée du jury et présentation des membres
    (Président du jury : Philippe Texier).

    10h : Présentation du TPP et du cycle de sessions sur les migrations.
    Gianni Tognoni, Secrétaire Général du TPP).

    10H30 : Présentation de la session de lancement de Barcelone en juillet 2017 et de la sentence de la session de Palerme en décembre 2017 (Brid Brennan, Transnational Institute et Jill Belisario, Transmigrant international Plateform).

    11h : Pause

    11h15 : Présentation de l’accusation soutenue par le Gisti et de la défense commise d’office représentée par Claire Bruggiamosca et Christophe Pouly.

    11h20 : Lecture de l’acte d’accusation par Nathalie Ferré, ancienne présidente du GISTI.

    12h : Premiers témoins.
    • Monique Chemillier-Gendreau (Professeur émérite de droit à l’Université Paris VII et présidente d’honneur de l’Association Française des Juristes Démocrates).
    • Marie-Christine Vergiat (Euro-députée GUE/NGL).
    • Damien Carême (Maire de Grande Synthe) - le rôle des collectivités territoriales.

    13h : Pause déjeuner (buffet).

    14h30 : Suite des premiers témoins.
    • Olivier Petitjean (Observatoire des Multinationales)
    • Claude Calame (Collectif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant.e.s) – Les disparu.e.s en Méditerranée.

    15h30 : Violation de droits fondamentaux résultant des restrictions à la liberté de circulation.
    • Violation du droit de quitter son propre pays
    • Violation du principe de non-refoulement
    • Violation du droit d’asile
    • Violation du droit à la vie
    • Traitements inhumains et dégradants
    • Violation du droit à la liberté et à la sûreté, l’enfermement
    • Violation de l’interdiction des expulsions collectives
    • Violation des droits de l’enfant

    Témoigneront par ordre alphabétique.
    L’ordre de passage sera fixé par le jury du Tribunal.

    Association des Amis du bus des femmes.
    La traite des femmes migrantes à des fins d’exploitation sexuelle.
    Association Baobab
    Accueil des migrant-e-s, Rome.
    Association Européenne pour les Droits de l’Homme, Catherine Teule
    Les accords UE-Turquie.
    Association Malienne des Expulsés (Vidéo), Oussmane Diarra
    Situation des migrants refoulés au Mali.
    Association Nationale d’Assistance aux Frontières pour les Étrangers
    Contributions écrites sur la privation de la liberté en zone d’attente, violations du droit à un procès équitable et au recours effectif en procédure de zones d’attente, violation du droit d’asile aux frontières externes et internes de la France.
    Association Récréative et Culturelle Italienne, Sara Prestianni
    Politique européenne d’externalisation en Afrique et les accords bilatéraux (exemple de l’accord Italie-Libye)
    Association des Refoulés d’Afrique centrale au Mali (Vidéo), Patrice Boukara
    Situation des migrants refoulés
    Collectif de soutien aux migrants d’Appoigny
    Les PRAHDA « antichambres des expulsions des dublinés » -témoignage d’un migrant de Côte d’Ivoire sur son parcours jusqu’à la France (Libye, Méditérranée)
    Fédération des Associations de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés
    Législation d’exception à Mayotte -accueil arbitraire dans les administrations - Frontex
    Forum Tunisien pour les Droits Économiques et Sociaux
    Contribution écrite sur le drame de Kerkennah (naufrage en Méditerranée)
    Groupe d’Information et de Soutien des Immigrés, Eve Shashahani
    Privation de liberté, hotspots en Grèce
    Gynécologie Sans Frontières, Calais
    Témoignages écrits sur les violences policières –traitements inhumains et dégradants
    Migreurop, Elsa Tyszler
    Les violations de droits dans les enclaves de Ceuta et de Mellila/ analyse des violations spécifiques des droits des femmes migrantes
    Témoignage de Moayed Asaf, réfugié kurde d’Irak
    La situation des demandeurs d’asile en France
    Tous Migrants de Briançon (Vidéos)
    Violations des droits des migrants sur la frontière franco-italienne
    Un ancien MIE
    Témoignage des parcours des mineurs étrangers pour réclamer leurs droits en France
    Watch The Med, Charles Heller
    Cartographie des naufrages et présence des Etats

    19h : Fin de la séance

    PROGRAMME du Vendredi 5 Janvier 2018

    8h30 Accueil et café

    9h00 : Suite des témoignages sur les violations des droits fondamentaux des migrant-es.

    11h : Violations des droits économiques, sociaux et culturels sur le territoire français.
    • Entraves à l’accès à l’emploi
    • Entraves aux conditions de travail justes et favorables
    • Entraves à l’accès à la protection sociale
    • Entraves à l’accès au soin
    • Entraves au droit à l’éducation
    • Entraves au droit au logement

    Témoigneront par ordre alphabétique
    L’ordre de passage sera fixé par le jury du Tribunal

    Association des Travailleurs Maghrébins en France
    Coalition Internationale des Sans-Papiers et des Migrants, Françoise Carrasse
    Conditions de travail des Sans-papier en France
    Collectif de soutien aux Roms d’Ivry, Bernard Prieur
    Expulsions et (non)droit au logement des populations Roms en France
    Confédération Paysanne, Romain Balandier
    Emplois saisonniers des migrant-es en France, en Europe et dans le pourtour méditerranéen
    DOM’ASILE
    Témoignage d’une réfugiée accompagnée et d’une salariée de l’association sur les violences administratives et les entraves aux droits sociaux et à l’emploi.
    L’UTAC / CRLDHT, soutenues par le collectif d’associations et d’organisations syndicales : « J’y Suis, J’y Vote », Mohamed Ben Said
    Sur les droits politiques des migrant-es
    Droit Au Logement (DAL)
    Sur les conditions de logement
    Intervention syndicale (SUD)
    Sur le travail dissimulé
    Intervention d’un étudiant sans-papier (RESF)

    13h : Pause déjeuner (buffet).

    14h30 : Suite des témoignages sur les violations des droits économiques, sociaux et culturels sur le territoire français

    15h30 : Violations des droits des défenseur-e-s de droits.

    Témoigneront :

    • José Bové, eurodéputé (vidéo)
    • Tous Migrants, Briançon (vidéo)
    • Cédric Herrou, La Roya Citoyenne,

    16h30 : Parole à l’accusation. Plaidoiries de la défense.

    18h : Fin de la session.

    DIMANCHE 7 JANVIER

    11h : Lecture des éléments de la sentence à l’occasion de la séance de clôture du Moussem-Festival de l’immigration et de la Tricontinentale.

    Salle des Fêtes de la Mairie de Gennevilliers.

    #migrants #violences_policières

  • Les pesticides « néonics » menacent les fondations de la biodiversité Le Devoir - 19 septembre 2017 - Sarah R. Champagne

    http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/508300/les-pesticides-neonicotinoides-menacent-toute-la-biodiversite

    On les connaissait comme les « tueurs d’abeilles ». Or, il semble maintenant confirmé que les pesticides de la classe des #néonicotinoïdes, largement utilisés au Canada, présentent une « sérieuse menace mondiale » pour l’ensemble de la #biodiversité.
     
    Le Groupe de travail sur les #pesticides_systémiques rend public mardi à Ottawa un nouveau rapport qui conclut que les pesticides de cette famille tuent d’autres insectes terrestres et aquatiques qui sont à la base de notre chaîne alimentaire.
     
    Une quinzaine de scientifiques de ce groupe international a analysé la quasi-totalité de la littérature scientifique sur les effets de ces pesticides sur l’environnement publiée depuis 2014. Sur plus de cinq cents études parues en trois ans, un consensus se dégage : les néonicotinoïdes sont toxiques pour d’autres invertébrés, comme les vers de terre, et pour les invertébrés aquatiques. Les #abeilles, surveillées de plus près par les apiculteurs, furent en quelque sorte des lanceuses d’alerte.
     
    Le rapport du groupe de travail compile en outre de nouvelles preuves des effets délétères des néonicotinoïdes sur les pollinisateurs. Des effets qui peuvent survenir « à retardement » même après l’exposition à de faibles doses, notent-ils dans un article à paraître dans la revue Environmental Science and Pollution Research.
     
    Effet domino  
    Les néonicotinoïdes ont donc des impacts « mesurables et mesurés » sur une faune beaucoup plus large que les abeilles, confirme Jean-Marc Bonmatin, vice-président de ce groupe de travail. Ces conséquences produisent un « effet en cascade » expliquait-il au Devoir depuis le Centre national de recherche scientifique d’Orléans en France, avant son départ pour Ottawa.
     
    « Si l’on supprime la nourriture ou une partie de la nourriture à des prédateurs, comme les poissons, les batraciens ou les oiseaux, on les détruit aussi », souligne le scientifique. Des #intoxications aiguës, un effet plus direct, ont aussi été observées chez des petits prédateurs ayant mangé des proies contaminées ou ingéré des semences traitées avec ces produits.
     
    M. Bonmatin ne cache pas être alarmé par ce constat renforcé : « C’est hélas à mettre dans la perspective de la sixième extinction des espèces qui se produit à grande vitesse sur la planète. L’homme, quand il détruit la biodiversité, en général détruit les espèces dites “supérieures”, comme les rhinocéros ou d’autres mammifères. Les pesticides détruisent la base de la chaîne alimentaire, les fondations mêmes de la biodiversité sur terre. »
     
    Les néonicotinoïdes ont aussi des effets sur l’humain, notamment reconnus par l’Autorité européenne de sécurité des aliments. La liste de ses effets commence à s’allonger, explique M. Bonmatin : cancérogènes, perturbateurs endocriniens, liés au spectre de l’#autisme.
     
    « À part les venins foudroyants de certains animaux, ils présentent des niveaux de toxicité jamais égalés. Ils sont plus de 5000 fois plus toxiques que ne l’était le DDT dans les années 1970, par exemple. Comment pouvez-vous imaginer que, s’ils tuent tous les invertébrés, ils soient inoffensifs pour l’humain ? », demande l’écotoxicologue.
     
    Implications locales  
    Le choix du Canada pour présenter cette étude n’est pas anodin pour le Groupe de travail sur les pesticides systémiques. « Porter ce message en Amérique du Nord se veut une forme d’encouragement, pour influer sur ce qui se passe. Et le Canada a le potentiel d’être un bon élève sur le continent », dit-il.
     
    Cette catégorie de pesticides a été détectée à grande échelle dans l’environnement partout dans le monde, et notablement au Canada. Sa présence est généralisée dans les rivières des zones agricoles du Québec depuis au moins 2011. En 2015 et 2016, des néonicotinoïdes ont été détectés dans 100% des échantillons prélevés, a indiqué au Devoir le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Les taux observés dans les rivivières en milieu agricole dépassent les normes dans une forte proportion. Un échantillon affichait même une concentration de 4,5 g/l, soit plusieurs dizaines de fois le maximum à partir duquel l’on considère la vie aquatique menacée.
     
    Au Québec, presque toutes les semences de maïs et environ la moitié des semences de soya sont traitées depuis 2008 avec les insecticides de type néonicotinoïdes, selon l’Ordre des agronomes du Québec.
     
    Objections  
    Des semences qui représentent 85 % des volumes de grains totaux vendus dans la province, un marché de 1,1 milliard de dollars, évaluent les Producteurs de grains du Québec (PGQ). L’association désapprouve les nouvelles restrictions prévues par Québec, dans une réglementation qui doit être adoptée cet automne.
     
    L’usage prophylactique, c’est-à-dire de manière préventive au moment du semis, est injustifié et ne devrait plus être permis, selon M. Bonmatin : « Est-ce que je vais prendre des antibiotiques tout l’hiver au cas où je vais attraper une grippe ? » Tout comme les médicaments les plus toxiques ne sont administrés qu’en dernier recours, les néonicotinoïdes pourraient n’être prescrits que lorsque les autres solutions ont échoué, devant une « peste » réelle et confirmée.
     
    Producteurs de grains du Québec craint une baisse de rendement des cultures, affirmant que le gouvernement sous-estime les impacts économiques de la réglementation à venir, évalués à 8,5 millions de dollars pour le moment. Dans un communiqué, ils affirment que « le projet de réglementation est soutenu par des bases scientifiques trop faibles », en objectant par exemple que l’interdiction de ces pesticides s’est traduite par une utilisation accrue d’autres pesticides en certains endroits et par des coûts de remplacement plus élevés.
     
    Un recul de la production qui est loin d’être prouvé aux yeux de M. Bonmatin. Il invite surtout à considérer des solutions de rechange qui ont fait leurs preuves. La « lutte intégrée » contre les organismes nuisibles est à privilégier, un mélange de mesures biotechnologiques, chimiques et physiques.
     
    Un rapport présenté en mars au Conseil des droits de l’homme des Nations unies déboulonnait le mythe de la nécessité des pesticides, en accusant la puissante industrie de commercialisation de nier systématiquement les risques pour la santé humaine pour l’environnement.
     
    Le Fonds mondial pour la nature (#WWF) avertissait quant à lui la semaine dernière que plus de la moitié des espèces canadiennes sont menacées. La population de plus de 50 % des 903 espèces d’oiseaux, de poissons, de mammifères, de reptiles et d’amphibiens s’est effondrée au cours des 40 dernières années, affirme le WWF.

  • Lettre ouverte internationale des ONG demandant la suspension du #Privacy_Shield
    https://www.laquadrature.net/fr/appel_suspension_privacy_shield

    Paris, 3 mars 2017 — La Quadrature du Net se joint à une coalition d’associations européennes et internationales et signe une lettre demandant la suspension du « Privacy Shield », la décision permettant le transfert de données personnelles entre les États-Unis et l’Union européenne. Ces organisations considèrent que les États-Unis ne donnent pas assez de garanties à la protection des données personnelles des Européens. Cette décision du « Privacy Shield » est actuellement contestée devant la Cour de justice de l’Union européenne par Digital Rights Irelands et par les « #exégètes_amateurs »1.

    Commissaire Věra Jourová cc : Secrétaire du Commerce des États-Unis, #Wilbur_Ross Madame #Isabelle_Falque-Pierrotin Présidente du Groupe de travail de l’Article 29 Député européen #Claude_Moraes Président de la (...)

    #Surveillance #Vie_privée_-_Données_personnelles #Marlene_Bonnici #Věra_Jourová #communiqué

  • LibreRouter : Pourquoi acheter un #routeur quand on peut construire le sien ? · Global Voices en Français
    https://fr.globalvoices.org/2017/01/07/205125

    En août 2016, l’IETF (#Internet Engineering Task Force, Groupe de travail d’ingénierie de l’Internet), où sont développées les normes techniques d’Internet, ont reconnu dans un document qu’ « un ensemble de déploiements de #réseau alternatifs était apparu ces dix dernières années dans le but d’apporter aux gens la connectivité Internet ou de fournir une #infrastructure de communication locale ». Le document souligne que cette classification implique « des architectures et une topologie différentes de celles des réseaux courants et s’appuie sur des modèles économiques et de gouvernance alternatifs ».

    Inspiré par les déclarations de l’IETF et rassemblé autour de l’idée commune de fabriquer un matériel qui permette à des réseaux communautaires de croître et de fonctionner, ce groupe a développé #LibreRouter. Dans ce groupe, on trouve des réseaux communautaires, c’est-à-dire des réseaux locaux développés par des coalitions de communautés – comme AlterMundi en Argentine, Guifi.net en Catalogne, Ninux en Italie et le Village Telco en Afrique du Sud.

    Les réseaux communautaires peuvent jouer différents rôles. AlterMundi, par exemple, est une association civile argentine qui promeut la création de réseaux autonomes permettant aux villes de certains pays d’avoir accès à Internet, là où des opérateurs commerciaux ne voient pas d’intérêt financier à y vendre leurs services. Les leaders du réseau communautaire Ninux expliquent que l’un des catalyseurs ayant initié le projet était l’inquiétude constante face à la centralisation d’Internet.

    cc @fil

  • L’#ONU confirme que Julian #Assange est détenu arbitrairement
    http://m.7sur7.be/7s7/m/fr/1505/Monde/article/detail/3016439/2016/12/01/L-ONU-confirme-que-Julian-Assange-est-detenu-arbitrairement.dhtml

    Le groupe de travail sur les détentions #arbitraires a rejeté le recours du Royaume-Uni lors de sa 77e session, qui s’est tenue à Genève du 21 au 25 novembre dernier, selon un communiqué publié mercredi soir.

    Selon le Haut-commissariat, la procédure est ainsi terminée devant le groupe de travail. Ce dernier, dont les avis ne sont pas contraignants, est rattaché au Conseil des droits de l’Homme de l’Onu et est composé de cinq experts indépendants.

    Saisi notamment par Julian Assange, le Groupe de travail avait estimé en février 2016 que ce dernier est bien victime d’une détention #arbitraire depuis juin 2012, date à laquelle il s’est réfugié dans l’ambassade d’Équateur à Londres pour échapper à une extradition vers la Suède.

    A la suite de cette décision, le #Royaume_Uni avait introduit un recours devant le Groupe de travail, qui vient d’être rejeté.

    Londres a exprimé jeudi sa déception. « Julian Assange n’est pas, et n’a jamais été, arbitrairement détenu au Royaume-Uni », a réagi dans un communiqué le secrétaire d’État britannique à l’Europe et aux Amériques, Alan Duncan.

    « Nous rejetons intégralement l’avis du groupe de travail de l’Onu et sommes très déçus qu’ils ne révisent pas ce jugement gravement entaché d’erreurs », a-t-il ajouté.

    Par contre quand certains dirigeants africains rejettent « intégralement » le TPI, ce sont les mêmes qui donnent des leçons.

  • #Etats-Unis: les #violences raciales comparées aux #lynchages par des experts de l’#ONU
    http://www.arcinfo.ch/articles/monde/etats-unis-les-violences-raciales-comparees-aux-lynchages-par-des-experts-de

    Les procureurs sont souvent trop liés aux #policiers aux Etats-Unis, a dit devant la presse le président du Groupe de travail sur les personnes d’ascendance africaine Ricardo Sunga. Parmi les reproches lancés après la visite début 2016 aux Etats-Unis du Groupe, la majorité des procédures sont menées au début par les commissariats où travaille le policier incriminé.

    [...]

    « Les #tueries policières » et « le #traumatisme » qu’elles ont provoqué constituent des « réminiscences du #terrorisme_racial » lié aux lynchages dans le passé. Dans son rapport présenté lundi au Conseil des droits de l’homme, il recommande que tous les cas d’usage excessif de la force soient l’objet d’investigations indépendantes.

    Mardi, M. Sunga a précisé qu’un mécanisme national devait être établi. Plus largement, le Groupe de travail reste « extrêmement préoccupé » par les critères raciaux rampants dans les pratiques des policiers et les #inégalités raciales aux Etats-Unis.

    Il recommande des excuses ou d’autres formes de réparations aux descendants des Afro-américains exploités par la contrainte pendant des décennies aux Etats-Unis. « L’#impunité pour la #violence_d'Etat » a provoqué la crise des droits de l’homme actuelle , selon lui. Il appelle à une action urgente.

  • La libération de Julian Assange : le dernier chapitre (RT) — John PILGER
    http://legrandsoir.info/la-liberation-de-julian-assange-le-dernier-chapitre-rt.html

    L’une des plus grandes injustices de notre temps se délite. Le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire - un tribunal international qui statue et décide si les gouvernements respectent leurs obligations en matière de droits - a décidé que Julian Assange a été arrêté illégalement par la Grande-Bretagne et la Suède.

    Après cinq années de combats pour défendre sa réputation - ayant été calomnié sans relâche lors qu’il n’est accusé d’aucun crime - Assange est désormais plus proche de la justice et la légitimation , et peut-être de la liberté, qu’à aucun autre moment depuis son arrestation et détention à Londres en vertu d’un mandat d’extradition européen, discrédité aujourd’hui par le Parlement (Britannique).

  • GamR : est-ce que la manière dont vous jouez révèle votre personnalité ? - Medium
    http://alireailleurs.tumblr.com/post/134048463817

    Le projet GamR, lancé par le Media Lab du MIT et le Groupe de travail sur les jeux de l’université de Tilburg, et piloté par les chercheurs Kevin Slavin et Shoshannah Tekofsky, cherche à comprendre les relations entre votre personnalité et la façon dont vous jouez. Pour cela, il invite les joueurs de League of Legends, Battlefield et World of Wacraft à participer à une enquête exploratoire pour comprendre si leur façon de jouer correspond à leur personnalité. Est-ce que les choix tactiques, esthétiques et sociaux que font les joueurs reflètent leurs traits cognitifs et psychologiques ? Assurément, l’enquête servira à établir des profils types des joueurs (utilisant les fameux tests de personnalité #Big_Five, dont nous avons souvent parlé), des modèles qui seront utilisés demain… pour mieux servir aux (...)

    #jeu #physique_sociale #comportements

  • Croissance économique et développement durable | Nations Unies
    http://www.un.org/fr/sections/priorities/economic-growth-and-sustainable-development/index.html

    Les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont été dans une large mesure un succès. A présent, le Système des Nations Unies s’attelle à la réalisation des Objectifs de développement durables. Le Groupe de travail ouvert de l’Assemblée générale sur les objectifs de développement durable est en train de formuler ces ODD, qui seront intégrés dans le Programme de développement post-2015.

    Ce programme sera adopté lors d’un sommet de haut niveau en septembre 2015. Un série d’objectifs concrets et universels de développement durable seront présentés afin de renouveler l’engagement mondial à cette cause, avec l’appui de la société civile, du secteur privé, des parlementaires et de la communauté scientifique et universitaire.

    Ne me demandez pas ce qu’ils fument à l’ONU, mais c’est sûrement de la bonne ...

  • Monde : Les pesticides tuent les abeilles, mais aussi une multitude d’autre insectes, les oiseaux, les vers de terre...etc..
    http://www.brujitafr.fr/2015/10/monde-les-pesticides-tuent-les-abeilles-mais-aussi-une-multitude-d-autre-i

    Fin juin, le Groupe de travail sur les pesticides systémiques (TFSP, pour Task Force on Systemic Pesticides) a rendu public un nouveau rapport à charge sur les effets dévastateurs de certains pesticides. Il synthétise quelque 800 études publiées dans...

  • La police US a plus tué en mars que la police britannique en 100 ans / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio
    http://fr.sputniknews.com/international/20150403/1015479965.html

    En mars dernier, les policiers américains ont tué 111 personnes, ce qui atteste que l’usage d’armes par les forces de l’ordre est de pratique courante aux Etats-Unis, indique un rapport présenté jeudi par le Groupe de travail spécial sur la police du 21ème siècle institué par le président Barack Obama en décembre 2014 suite aux manifestations massives contre les #violences_policières dans le pays.

    #Etats-Unis

  • La Russie propose à l’Inde d’exploiter conjointement des hydrocarbures dans l’Arctique et en Sibérie Orientale | Réseau International

    http://reseauinternational.net/russie-propose-linde-dexploiter-conjointement-hydrocarbures-lar

    via @odilon qui a fait cette trouvaille spécial BRICS qui présage quelques petits changements à venir dans la géopoliique de la zone arctique

    Youri Sentiourine, vice-ministre de l’Energie de la Fédération russe, qui a participé à la réunion du Groupe de travail russo-indien sur l’énergie et l’efficacité énergétique, a déclaré que des compagnies indiennes pourront prendre part à l’exploitation et à la production d’hydrocarbures dans l’Arctique et en Sibérie Orientale.

    « Nous avons proposé pour la première fois à des compagnies indiennes de participer à des projets d’exploration, d’exploitation et de production d’hydrocarbures en Russie, notamment dans l’Arctique et en Sibérie Orientale, ainsi qu’à leur traitement et leur transport » a fait savoir le vice-ministre.

    Selon lui, il a aussi été proposé à l’Inde de prendre part à des projets de gaz russe, notamment sur le projet « Sakhalin-1 » où l’on envisage de procéder à la réalisation de la phase 2 de l’usine de gaz naturel liquéfié (GNL). Au vu des ressources existantes, il est possible de mettre en œuvre la phase 2 de cette usine de liquéfaction, ce qui nous permettra d’augmenter nos capacités d’exportation. Nous proposons à l’Inde diverses options pour participer à ce projet », a-t-il souligné.

    #russie #arctique #inde #énergie #pétrole #gaz

  • Activist Alaa Abd El Fattah joins hunger striking political prisoners | Mada Masr
    http://www.madamasr.com/content/activist-alaa-abd-el-fattah-joins-hunger-striking-political-prisoners

    Leading leftist activist Alaa Abd El Fattah launched an open-ended hunger strike Monday evening from his cell in Tora Prison, joining a growing number of political prisoners engaging in this act of resistance behind bars.

    • Des avocats adressent une pétition à l’ONU pour la libération du militant égyptien Alaa Abdel Fattah
      Traduction publiée le 28 Août 2014
      http://fr.globalvoicesonline.org/2014/08/28/173880

      Suite à la grève de la faim entamée par le blogueur et activiste égyptien Alaa Abd El Fattah, actuellement détenu, la Media Legal Defence Initiative (MLDI) et l’Electronic Frontier Foundation (EFF) ont envoyé une pétition au Groupe de Travail de l’ONU sur la Détention Arbitraire (UNWGAD) exigeant des mesures pour la libération immédiate d’Abd El Fattah.

      Le blogueur égyptien de 32 ans récompensé par plusieurs prix a été l’un des premiers citoyens du Net à lancer un appel au changement politique en Egypte. Avec la collaboration de son épouse Manal Hasaan, Abd El Fattah a utilisé internet pour défendre la liberté d’expression avec Manalaa et Omraneya, premiers ‘agrégateurs de blogs’ du monde arabe à ne pas pratiquer la censure sur la base du contenu. Ses publications en ligne ont fait de lui un leader de premier plan dans la promotion et la défense des droits humains et des libertés fondamentales dans la société égyptienne .

      Le 11 Juin 2014, Abd El Fattah devait comparaitre à son procès, pour avoir délibérément organisé une marche de protestation contre de nouvelles lois controversées anti-manifestations ;. Sans procès, il a été condamné arbitrairement à 15 ans d’emprisonnement.

      Durant toute sa vie, Abd El Fattah a fait l’objet d’enquête ou de périodes de détention de la part de tous les chefs d’Etat égyptiens en fonction. En 2006, il a été arrété pour avoir participé à une manifestation pacifique. En 2011, il a passé deux mois en prison, ratant ainsi la naissance de son premier enfant. En 2013, il a été arrêté et détenu durant 115 jours sans procès.

  • #USA : Un Frère musulman membre du Conseil de sécurité nationale des États-Unis
    http://www.brujitafr.fr/article-usa-un-frere-musulman-membre-du-conseil-de-securite-nationale-des-

    Un document obtenu par Judicial Watch montre qu’un des membres du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, Mehdi K. Alhassani (photo), est un membre des Frères musulmans. On le savait déjà pour • Huma Abedin, qui fut chef de cabinet adjointe d’Hillary Clinton au département d’État • Farah Pandith, déléguée du département d’État pour les communautés musulmanes • Arif Alikhan, assistant de Janet Napolitano au département de Sécurité de la Patrie • Imam Mohamed Magid, membre du Groupe de travail sur les extrémismes violents au département de Sécurité de la Patrie • Mohamed Elibiary, conseiller au département de Sécurité de la Patrie • Eboo Patel, membre du Conseil consultatif sur les partenariats basés sur la Foi • Rashad Hussain, conseiller du président (...)

  • Le Lobby de l’eau : les documents (4)
    http://www.eauxglacees.com/Le-Lobby-de-l-eau-les-documents-4

    Eaux glacées publie une sélection des très nombreux documents sur lesquels l’auteur s’est appuyé pour rédiger son ouvrage. Trop volumineux pour figurer en annexe du livre, ils permettront à ses lecteurs de mesurer la gravité des faits que relate « Le Lobby de l’eau ». 12 - Ordre du jour de la réunion du Comité national de l’eau du 18 décembre 2013, Direction de l’eau et de la biodiversité, ministère de l’Ecologie, 4 décembre 2013. ODJ CNE 18-12-13 13. Groupe de travail « Gouvernance des instances de (...)

  • Les #compagnies_minières privent l’#Afrique de 38 milliards de dollars - Afrique / Mines - RFI
    http://www.rfi.fr/afrique/20130510-world-economic-forum-compagnies-minieres-privent-afrique-38-milliards-d

    A l’occasion du World Economic Forum qui s’est tenu au Cap, le Groupe de travail sur l’Afrique en progrès dénonce les méfaits des compagnies minières internationales. Celles-ci spolient le continent africain en privant les gouvernements de 38 milliards de dollars par an.

    Après avoir consacré en 2012 leur rapport annuel aux inégalités croissantes en Afrique, les personnalités du Groupe de travail sur l’Afrique en progrès frappent un grand coup dans leur édition 2013. Elles reprennent en effet à leur compte des dénonciations traditionnellement portées par les militants des ONG. Kofi Annan, l’ancien secrétaire général des Nations unies, Olegun Obasanjo, ancien président du Nigeria, Michel Camdesssus, ancien patron du FMI et d’autres dénoncent l’opacité qui entoure la gestion des compagnies minières opérant en Afrique.

    kheu kheu, j’ai peine à croire que ce beau monde ignorait ces pratiques !
    #évasions_fiscales #pillage

  • Des experts de l’ONU alarmés par la multiplication des activités de #mercenaires
    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=26787&Cr=mercenaires&Cr1=

    Le Groupe de travail des Nations Unies sur l’utilisation de mercenaires a mis en garde mardi contre une résurgence alarmante de l’usage de mercenaires dans les conflits armés à travers le monde.

    Dans un rapport à l’Assemblée générale de l’ONU, le panel d’experts a également noté que les activités de plus en plus importantes des entreprises de sécurité privées représentent un problème est un défi grave pour les droits de l’homme qui nécessite une régulation internationale.

    L’experte indépendante de l’ONU estime que l’industrie militaire et de sécurité privée est en pleine croissance. Il est difficile d’évaluer la taille de ce secteur, qui représente entre 20 et 100 milliards de dollars par an, selon les estimations.

    #sécurité