• #OSCE Secretariat and #Frontex strengthen co-operation to combat cross-border crime

    The OSCE Secretariat and Frontex, the European Border and Coast Guard Agency, agreed to strengthen their co-operation in combating cross-border crime, trafficking in human beings and addressing migratory challenges in a Working Arrangement document last week.
    The document, signed by OSCE Secretary General #Thomas_Greminger and Frontex Executive Director #Fabrice_Leggeri, covers different areas of mutual interest, including promoting and enhancing #good_practices in #border_management, ensuring fundamental rights protection of people at the borders, and continuing to develop capacities to address emerging forms of cross-border crime.

    https://frontex.europa.eu/media-centre/news-release/osce-secretariat-and-frontex-strengthen-co-operation-to-combat-cross-
    #coopération #migrations #frontières #droits_humains #droits_fondamentaux

    –-----------

    Pour rappel... la page « migrations » de l’OCSE...

    Migrations

    Les grands flux migratoires, s’ils ne sont pas gérés de manière globale et coordonnée et dans le respect des droits de l’homme, sont susceptibles de constituer une menace pour la coopération, la stabilité et la sécurité. Comme le montrent les crises de réfugiés, les personnes en déplacement sont les premières et le plus directement touchées.

    L’OSCE est déterminée à aborder le phénomène migratoire dans toutes ses dimensions en capitalisant sur la valeur ajoutée qu’elle peut apporter aux solutions régionales et mondiales. Parmi les principaux atouts de l’Organisation figurent sa vaste couverture géographique, l’étendue et la diversité de sa composition, sa fonction normative et son engagement transdimensionnel, ses relations avec les partenaires méditerranéens et asiatiques pour la coopération, ainsi que sa présence étendue sur le terrain.

    L’OSCE fournit un appui au renforcement des capacités, donne des avis en matière de politique, sensibilise, mobilise et contribue au dialogue. Les principaux domaines d’action en matière de migrations sont les suivants :

    Régulation desmigrations : gestion des frontières, sécurité des documents de voyage et lutte contre les menaces transnationales, y compris la traite des êtres humains le long des itinéraires de migration ;
    Facilitation de la migration légale : gouvernance et recherche, collecte de données et harmonisation en matière de migration de main-d’œuvre ; et
    Octroi d’un soutien aux individus et aux communautés : liberté de circulation, tolérance et non-discrimination, intégration et orientation des réfugiés.

    L’OSCE est par ailleurs en mesure de soutenir les efforts internationaux relatifs aux questions de migration grâce à sa longue expérience dans le domaine de la dimension humaine et à son rôle reconnu en ce qui concerne le suivi des droits de l’homme. En outre, elle joue un rôle important dans la promotion de l’intégration, de la tolérance et de la non-discrimination ainsi que de l’éducation. Les activités menées dans ces domaines par les institutions de l’OSCE peuvent également s’appliquer aux problèmes de migration. Afin d’éviter les duplications et de renforcer les synergies sur les questions de migration, l’OSCE collabore avec d’autres organisations régionales et internationales au travers d’un dialogue et d’une coopération de haut niveau.

    https://www.osce.org/fr/migration

    Et aussi le passage sur les #contrôles_frontaliers dans le #manuel de l’OCSE : « Manuel pour l’établissement de politiques de migration de main-d’œuvre efficaces »

    VIII.4.2 Contrôles aux frontières et politique de #visas

    Lors de l’examen des mesures extérieures à prendre pour prévenir ou réduire la migration irrégulière, les dispositions les plus courantes mentionnées sont celles qui consistent à prévenir l’entrée des migrants irréguliers. Les contrôles aux frontières doivent être efficaces et justes, car la propension à tenter des méthodes irrégulières tend à augmenter parce que les migrants ne sont pas sûrs si ungarde-frontière corrompu demandera de verser un pot-de-vin ou leur rendra la vie difficile. L’efficacité aux frontières ne s’améliore que si la confiance repose sur la coopération entre les agents de la police des frontières de tous les pays concernés par le processus de migration, et en particulier entre pays voisins. Malheureusement, dans certaines régions, il n’est pas rare que les garde-frontières tentent de faire porter la responsabilité pour les travailleurs migrants irréguliers (en particulier ceux qui transitent par leur pays) aux agents de l’autre pays, plutôt que de coopérer pour trouver une solution au problème. L’UE a adopté des mesures globales pour s’assurer que desrègles communes sont appliquées aux frontières extérieures de l’Union européenne, qui ont fait l’objet d’une refonte dans un Règlement établissant un code communautaire relatif au régime de franchissement des frontières par les personnes (code frontières Schengen) (UE, 2006b). Elle a également mis en place une agence européenne (FRONTEX) pour renforcer la coopération entre les États membres de l’UE à ses frontières (UE, 2004e), qui a récemment coordonné un certain nombre d’activités communes en vue de lutter contre la migration clandestine dans la Méditerranée et l’Atlantique Est (EUobserver.com 2007).Une politique de visas viable et équitablement appliquée qui permette au migrant d’entrer dans le pays pour y prendre un emploi, avec un minimum d’obstacles bureaucratiques, est également essentielle pour s’assurer que moins de migrants entrent dans le pays sans autorisation. Malheureusement, les visas délivrés pour l’admission dans un pays pour d’autres motifs (tourisme ou études) sont mis à profit dans de nombreux pays ainsi que dans les États membres de l’UE appliquant le visa UE/Schengen pour de courtes visites (séjour de maximum trois mois), même si cet abus est souvent exacerbé par l’absence de possibilités juridiques suffisantes pour prendre un emploi.

    (p.187)

    https://www.osce.org/fr/secretariat/29632?download=true
    #politique_migratoire

    ping @isskein @reka

  • #Nestlé : cessez d’intimider la commune d’#Osceola au tribunal

    Au cours des semaines passées, des membres de #SumOfUs tels que vous ont donné des milliers de dollars à la petite ville d’Osceola pour protéger son eau contre l’avide extraction qu’opère Nestlé.

    https://actions.sumofus.org/a/nestle-cessez-d-intimider-la-commune-d-osceola-au-tribunal?sp_ref=3
    #eau #extractivisme #résistance #USA #Etats-Unis #Michigan
    cc @albertocampiphoto

  • Ukraine : la guerre se poursuit, avec son cortège de morts et d’exactions
    https://www.mediapart.fr/journal/international/250617/ukraine-la-guerre-se-poursuit-avec-son-cortege-de-morts-et-d-exactions

    Deux ans et demi après les accords Minsk 2, la population de l’est de l’Ukraine est toujours prise en otage par les belligérants, victime de tirs sporadiques et soumise à un blocus économique. Le 18e rapport du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme souligne la responsabilité, à parts égales, de Kiev et des séparatistes dans un conflit qui a déjà fait plus de 10 000 morts.

    #International #Droits_de_l'homme #Guerre_en_Ukraine #Guerre_et_révolution_en_Ukraine #ONU #OSCE #Russie

  • La #Russie soupçonnée d’être responsable d’un #piratage_informatique contre l’#OSCE
    http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/28/l-osce-victime-d-une-attaque-informatique_5054744_3210.html

    Après Hillary Clinton et TV5 Monde, c’est au tour de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) d’avoir été victime d’une attaque informatique majeure attribuée à la Russie. L’OSCE, un outil diplomatique issu de la guerre froide quelque peu oublié, est revenu, depuis 2014, au cœur des enjeux stratégiques internationaux à la faveur du conflit en Ukraine. L’organisation, basée à Vienne, présente, en tout cas, suffisamment d’intérêt pour avoir fait l’objet d’un piratage sophistiqué et de grande ampleur, selon des informations obtenues par Le Monde et confirmées par l’OSCE, mardi 27 décembre.

    L’OSCE ne sait pas, officiellement, qui se cache derrière l’attaque. Des pirates se sont introduits dans ses ordinateurs en profitant de failles sur un logiciel et sur le système d’exploitation utilisés par l’organisation. Les 57 Etats membres de l’OSCE ont été informés de l’incident, sans qu’il soit décidé de le rendre public.

    Qui peut en vouloir à l’OSCE ? Selon un service de renseignement occidental, ce piratage serait imputable au groupe de hackers russes APT28 (également connu sous les alias de Pawn Storm, Sofacy ou Fancy Bear), déjà soupçonné d’être derrière l’attaque commise en avril 2015 contre la chaîne de télévision TV5 Monde, et réputé pour ses liens avec les services spéciaux russes.

    –-----------------------------------------------

    L’OSCE confirme avoir été victime d’un piratage informatique - L’Orient-Le Jour
    http://www.lorientlejour.com/article/1026307/losce-confirme-avoir-ete-victime-dun-piratage-informatique.html

    L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), qui est notamment chargée d’observer le cessez-le-feu en Ukraine, a été victime d’un piratage informatique, a déclaré mercredi sa porte-parole, confirmant une enquête du Monde.

    « Il y a en effet eu une attaque », a-t-elle dit à Reuters, ajoutant que la découverte en a été faite au début du mois de novembre et que le système informatique est désormais sécurisé.

  • L’#OSCE alerte sur une flambée des violences en #Ukraine - Europe - RFI
    http://www.rfi.fr/europe/20161222-osce-alerte-flambee-violences-ukraine

    En Ukraine, les combats ont redoublé d’intensité en une semaine. C’est ce que constate la mission de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Les observateurs de l’organisation lancent une mise en garde sur cette flambée de violence alors qu’un cessez-le-feu est espéré pour le 24 décembre.

    • L’Ukraine n’a toujours pas mis en oeuvre la décentralisation prévue par les accords.

      Et à priori, ce n’est que le plus criant dans l’absence de respect des accords par le gvt. Mais ce n’est pas chez nous qu’on l’apprendra... Surtout que l’article se termine par des propos de Poutine, qui n’ont rien à voir avec le fait qu’une des parties n’a pas respecté ses engagements.

  • Giving peace a chance: international initiatives, ongoing and recently accomplished operations, 1990-2015
    http://visionscarto.net/giving-peace-a-chance

    Title: Giving peace a chance: international initiatives, ongoing and recently accomplished operations, 1990-2015 Keywords: #War #Conflicts #Borders #UN #United_Nations #OSCE #EU #European_union #Peace Publication: This map was introduced to the Planetary Security Conference in the Hague - Netherlands (2-3 November 2015). Author: Philippe Rekacewicz Date: 2012, updated in (...)

    #Map_collection

  • Espoirs de paix : initiatives internationales, opérations de maintien de la paix, 1990-2015
    http://visionscarto.net/espoirs-de-paix-initiatives

    Titre : Espoirs de paix : initiatives internationales, opérations de maintien de la paix, 1990-2015 Mots-clés : #Guerre #Conflits #Frontières #Paix #Nations_unies #ONU #OSCE #Unions_européenne #UE Apparition(s) : Carte publiée régulièrement par des organisations internationales et des journaux depuis 2012. Elle a été présenté à la conférence Planetary Security à La Haye aux Pays-Bas (2-3 novembre 2015). Auteur : Philippe Rekacewicz Date : 2012, mise à jour en (...)

    #Collection_cartographique

  • #Ukraine : à l’Est, rien de nouveau
    http://www.lemonde.fr/international/article/2014/11/15/a-l-est-rien-de-nouveau_4524180_3210.html

    Un étrange manège, de ceux qui inspirent John le Carré, se joue sur la #frontière russo-ukrainienne. Seize observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (#OSCE), une institution de 57 Etats née en 1995 sur les ruines de la guerre froide, se partagent la surveillance de deux points de passage. Il y a beaucoup d’autres points de passage sur cette frontière de 1 576 km, mais ces deux-là, ceux de Goukovo et de Donetsk, sont les seuls sur lesquels la #Russie, elle-même membre de l’OSCE, accepte une inspection.

    #surveillance #maintien_de_la_paix

  • Les premiers drones de surveillance de l’OSCE sont arrivés en Ukraine

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/10/06/les-premiers-drones-de-surveillance-de-l-osce-sont-arrives-en-ukraine_450102

    Deux premiers drones destinés à surveiller la mise en œuvre du cessez-le-feu théoriquement en vigueur dans l’est de l’Ukraine sont arrivés lundi 6 octobre dans le pays, a annoncé l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), chargée par les belligérants de la surveillance de la trêve signée à Minsk le 5 septembre dernier.

    #ukraine #osce

  • No ammunition moved through Russia-#Ukraine border - #OSCE monitors — RT News
    http://rt.com/news/181260-osce-ukraine-russia-arms

    OSCE observers stationed at two Russian border checkpoints, the Ukrainian counterparts of which are controlled by the Ukrainian military, have not witnessed any movements of weapons across the border.

    The monitors did witness young people “dressed in military style” moving across the border into Ukraine, Paul Picard, acting chief observer of the OSCE Mission, told journalists. However, all of them were unarmed.

    There were also no instances of military vehicles crossing the border in some two weeks which the observers spent at Gukovo and Donetsk checkpoints, he added.

    He added that the OSCE did its part in assisting the international effort to check a Russian humanitarian aid convoy before it would be allowed into Ukraine, but said the organization has little impact here, because the progress with the convoy depends on Russian and Ukrainian authorities and the International Committee of the Red Cross.

    The presence of the observers on the Russian side of the border was part of an agreement aimed at deescalating the conflict in eastern Ukraine. They were invited amid Kiev’s claims that Russia supplies arms and military vehicles to the armed militia fighting against the Ukrainian troops in Donetsk and Lugansk Regions.

    The monitors were supposed to be deployed after a ceasefire by Kiev, but Moscow agreed to host them unconditionally as a gesture of goodwill.

    (intégralité de l’article)

  • Eduard Shevardnadze, Foreign Minister Under Gorbachev, Dies at 86 - NYTimes.com

    http://www.nytimes.com/2014/07/08/world/europe/eduard-shevardnadze-soviet-foreign-minister-under-gorbachev-is-dead-at-86.h

    Je garde deux images de chevardnadze : la première, c’est en août 1995 lorsqu’il est interviewé par la télé juste après la tentative d’assassinat. Il est assis sur une chaise, avec son « Marcel », tout en sang, et il hurle dans le micro : « Bande de minables, cloportes, etc... !! Vous n’êtes que des gros nuls !! même pas capables de me tuer ! » Il ne décolère pas Edouard ; La deuxième image c’est en 2003, son discour à la télé, le jour de la révolution. C’était un hasard, mais on atterrissait à Tbilissi le jour même (la compagnie aérienne avait hésité afin finalement de laisser partir l’avion). A l’aéroport tout était normal. Un chauffeur de taxi ravi nous explique que depuis que la révolution a commencé, la veille, tout marche mieux : l’électricité dans les rues, le téléphone, l’eau... :) Dans les jours qui suivirent, Chevardnaze quittait le pouvoir en évitant (peut-être grâce aux américains d’ailleurs) le bain de sang, pour rejoindre sa villa sur les hauteurs de la ville, juste en face du siège de l’OSCE où nous travaillions (c’était d’ailleurs l’ancienne datcha de Krouchtchev...) où il est resté tranquille jusqu’à sa mort hier. La population géorgienne avait, me semble-t-il, une forme de respect pour lui, pour sa carrière politique.

    Voici deux photos de l’ancienne datcha de Krouchtchev à Tbilisi. C’est très soviétique :

    https://dl.dropbox.com/s/mc3hqddo1ok3bf6/datcha-kroutchev2.jpg

    https://dl.dropbox.com/s/swzhs2nhoepz24s/datcha-kroutchev1.jpg

    Eduard A. Shevardnadze, who as Mikhail S. Gorbachev’s foreign minister helped hone the “new thinking,” foreign and domestic, that transformed and ultimately rent the Soviet Union, then led his native Georgia through its turbulent start as an independent state, died on Monday. He was 86.

    His spokeswoman, Marina Davitashvili, confirmed the death but gave no details.

    Mr. Shevardnadze was forced from office in 2003 in what was called the Rose Revolution, in which Georgians vented their frustration with the corrupt post-Soviet system that he had presided over and under which he had grown wealthy. His ouster set in motion a period of government reform that saw Georgia become a darling of the West under his successor, Mikheil Saakashvili.

    #chevardnadze #soviétisme #géorgie #caucase #osce #tbilisi

  • Conclusions préliminaires de la mission d’observation des élections présidentielles en #Azerbaïdjan de l’#OSCE
    http://www.osce.org/odihr/elections/106901 (pdf) (10/10/2013)
    sur la page http://www.osce.org/odihr/elections/103589

    The 9 October election was undermined by limitations on the freedoms of expression, assembly, and association that did not guarantee a level playing field for candidates. Continued allegations of candidate and voter intimidation and a restrictive media environment marred the campaign. Significant problems were observed throughout all stages of election day processes and underscored the serious nature of the shortcomings that need to be addressed in order for Azerbaijan to fully meet its OSCE commitments for genuine and democratic elections.

    Ce n’est que le début…
    • manque d’impartialité de la Commission électorale
    • limitation de la liberté de rassemblement
    • déséquilibre dans l’accès aux médias
    • pas d’explication sur la taille de la liste électorale : 1,8 millions de personnes de moins que la population en âge de voter (soit environ 1/3 du total)
    • problèmes à l’ouverture des urnes dans 20% des observations réalisées
    • les observateurs ont relevé du bourrage d’urnes dans 37 des points
    • le dépouillement s’est passé mal ou très mal dans 58% des bureaux observés. Dans 15 d’entre eux, il a été observé des manipulations sur la liste des électeurs, sur les résultats y compris la réattribution de votes à un candidat différent

    • Évidemment, ça ne plait pas…

      OSCE/ODIHR statement is serious damage to organization’s authority : Ali Hasanov - AzerNews
      http://www.azernews.az/azerbaijan/60589.html (11/10/2013 16:24)

      The opinion, announced by the observation mission of the OSCE Office for Democratic Institutions and Human Rights (ODIHR), on law violations at the presidential election in Azerbaijan is based not on any serious fact, but on false information spread by the opposition, head of the Public and Political Issues Department of Presidential Administration of Azerbaijan, Ali Hasanov said on October 11 commenting on the statement of the OSCE/ODIHR mission.

      D’ailleurs tous les (très nombreux) autres observateurs ont trouvé que ça c’était passé normalement

      According to [Hasanov], the representatives of the Parliamentary Assembly of the Council of Europe, the European Parliament, the CIS, BSEC Parliamentary Assembly and the NGO Forum, TURKPA and other organizations noted at the press conferences held on Wednesday and Thursday that the election in Azerbaijan was free, transparent, democratic and just, and underlined that the election fully meet international standards. These observation missions included MPs, public and political leaders, representatives of NGOs, experienced professional experts of election observation.

      “Therefore, we can confidently say that ODIHR’s position absolutely doesn’t reflect the position of countries which enter the OSCE area. Thus, a subjective opinion, made by the current monitoring mission, is not only a disrespect for the will of Azerbaijani voters, but also counteracts the OSCE commitments on impartiality, objectivity, and collegiality to member countries,” Hasanov said.

      D’ailleurs, aucun Azerbaïdjanais n’a plus confiance dans la mission de l’OSCE depuis que celle ci a conclu que les élections présidentielles s’étaient déroulées normalement en Arménie.

      “The OSCE has caused Azerbaijani citizens’ serious distrust to objectivity a while ago with its subjective assessment of the presidential election held in Armenia. So, it was ODIHR which deliberately turned a blind eye to the fact that the pre-election situation during the presidential election in Armenia was fully criminalized, opposition’s election campaign in all regions was fully limited, one of the presidential candidates was shot, false information was spread about 3 million voters in a country with a population of 2 million people, as well as ballots were thrown in the boxes in batches. The organization, by expressing particularly ’fundamental’ and ’warm’ attitude towards the presidential election, positively assessed the poll held in condition of complete oppression of the media outlets and gross violation of human rights,” Hasanov said.

    • Néanmoins, le secrétaire général de l’OSCE félicite l’heureux réélu et le félicite des progrès de la démocratie dans son pays (11/10/2013 17h51 locales)

      OSCE committed to continue beneficial cooperation with Azerbaijan:Lamberto Zannier - AzerNews
      http://www.azernews.az/azerbaijan/60596.html

      OSCE Secretary General Lamberto Zannier congratulated Azerbaijani President Ilham Aliyev, who won the October 9 presidential elections with over 84 percent of votes.
      “I would like to convey to you my heartfelt congratulations on your re-election as President of the Republic of Azerbaijan. Please allow me to wish you every success in continuing to build a strong and vibrant democracy in your country,” Zannier’s message reads.
      “Please be assured that the OSCE remains ready to continue the long-standing and fruitful cooperation established with the Government of Azerbaijan,” Zannier said.

    • Même son de cloche (un peu plus nuancé) du côté du président de l’OSCE : je prends note du rapport de la mission et je relève qu’il y a eu des progrès sur beaucoup d’aspects

      OSCE top official congratulates Azerbaijani people on democratic election - AzerNews
      http://www.azernews.az/azerbaijan/60584.html

      OSCE Chairperson-in-Office, Ukraine’s Foreign Minister Leonid Kozhara congratulated the people and the leadership of Azerbaijan on holding democratic presidential elections that represents an important step forward in the country’s democratic development.
      In his statement , Kozhara welcomed the fact that the presidential election in Azerbaijan was monitored by a large number of observers from authoritative international organizations, including the Organization for Security and Cooperation in Europe (OSCE), Council of Europe, the European Union (EU), Commonwealth of Independent States (CIS) and others, as well as by many national delegations from the OSCE member countries.
      I take note of the statement of preliminary findings and conclusions made by the OSCE International Observation Mission as well as the comments of the Special Coordinator. I also take note of the Joint Statement made by the election observation delegations of the Council of Europe and the European Parliament, as well as the statements by other international observers,” he said. “In these statements the international observers conclude that a number of aspects of the conduct of the Presidential Election in Azerbaijan showed progress towards meeting the OSCE and Council of Europe commitments and other international standards for democratic elections.

  • OSSE : – Norge viser intoleranse mot jøder og muslimer - Norge - NRK Nyheter

    Publisert 21.10.2012

    http://www.nrk.no/nyheter/norge/1.8366234

    Dans un rapport publié hier, l’OSCE écrit que la Norvège montre beaucoup d’intolérance contre les Musulmans et et les Juifs, précisant que la police développe peu d’enthousiasme à rechercher et arrêter les auteurs de crimes racistes, et la justice à les condamner.

    Mais on se demande comment, en cinq jours, la délégation de l’OSCE a travaillé, et comment elle a pu avoir une vision claire et juste de la situation sur le racisme, l’intégration et la tolérance...

    Le rapport indique par exemple, que des positions très anti-israéliennes dans le conflit israélo-palestinien ouvraient la voie à l’antisémitisme. L’OSCE écrit que le ministère des Affaires étrangères doit « promouvoir un débat en Norvège qui contribue à donner une image moins biaisée du conflit au Proche-Orient »... et de cesser de « diaboliser l’Etat d’Israël ».

    Je me demande si l’OSCE sait sur quel terrain elle se risque : en suggérant qu’il faudrait s’abstenir de critiquer l’Etat d’Israël pour sa politique de colonisation brutale et de discrimination (au risque d’être traité d’anti-sémite, c’est très classique), elle se fait le porte parole même de l’Etat d’Israël.... Et cela dans un rapport qui critique la discrimination en Norvège ! Marrant les gens de l’OSCE.

    –---

    I en rapport etter et besøk i Norge kritiserer OSSE Norge for intoleranse mot jøder og muslimer og mener at politiet ikke tar hatkriminalitet på alvor.

    En delegasjon fra Organisasjonen for sikkerhet og samarbeid i Europa (OSSE) besøkte Norge i fem dager i sommer for å undersøke rasisme, diskriminering, integrering og toleranse i landet.

    Delegasjonen reagerte blant annet på nordmenns syn på konflikten mellom Israel og palestinerne og mener og advarer mot at sterkt anti-israelske holdninger kan utvikle seg til antisemittisme, skriver Aftenposten.

    OSSE mener utenriksministeren må fremme en diskusjon i Norge som bidrar til et « mindre skjevt bilde av Midtøsten-konflikten » og ikke « demoniserer staten Israel ».

    I rapporten kritiseres politiet for ikke å gjøre nok for å kartlegge og bekjempe hatkriminalitet i Norge.

    En marge de ce rapport

    OSSE misforstår slakteregler
    http://www.nrk.no/nyheter/norge/1.8367046

    Le ministère de l’agriculture répond aux responsables de l’OSCE qu’ils ont mal compris les règles d’abattage en Norvège (L’OSCE préconisait une levée de l’interdiction d’abattre les animaux selon les rites Kasher et Hallal)...

    On se demande si les membre de la délégation OSCE avaient fumé avant de se rendre à Oslo.

    #norvège #osce #racisme #xénophobie #proche-orient #palestine #israël #antisémitisme