person:❝

  • La Chine choisit les voitures à hydrogène Etienne Henri - 18 juin 2019 - opportunites-technos
    https://opportunites-technos.com/la-chine-choisit-les-voitures-a-hydrogene

    Nous avons vu hier que Pékin a porté un coup dur à l’industrie automobile, constructeurs chinois en tête, en réduisant drastiquement (jusqu’à 67 %) les subventions accordées aux particuliers pour l’achat d’un véhicule électrique à batterie.

    Le timing de cette annonce peut rendre perplexe alors que les constructeurs locaux ont fait état pour la première fois d’un recul des ventes en 2018 – une première depuis 1990. La surprise a été totale pour les analystes occidentaux habitués aux politiques de relance contracycliques.

    Pourquoi Pékin met-elle ainsi les bâtons dans les roues de sa propre industrie à un moment où la croissance de la demande intérieure marque le pas ? Tout simplement pour obliger les acteurs de la filière à rationaliser leurs pratiques et se préparer à l’après lithium.

    Vers une vraie concurrence
    Des années de subventions massives ont, certes, permis de faire de la Chine le premier marché mondial pour les véhicules électriques, mais elles ont également empêché l’émergence d’une saine concurrence.

    En coupant le robinet des subventions, Pékin force les constructeurs à se battre sur les prix et à différencier leurs offres. Il ne fait nul doute que, parmi les 486 constructeurs de voitures électriques homologués au dernier recensement en Chine, nombre d’entre eux seront rachetés ou disparaîtront à court terme.

    Avec la fin programmée des subventions dès l’année prochaine (selon le South China Morning Post), les constructeurs n’ont plus que quelques mois pour rendre la commercialisation de leurs modèles au lithium rentable.

    L’hydrogène en ligne de mire
    Ne pensez pas que la Chine abandonne pour autant son habituel dirigisme pour convertir son économie au libéralisme débridé. Les subventions existent encore, elles iront toutefois vers un mode de stockage d’énergie censé remplacer les batteries au lithium : l’hydrogène.

    Selon les autorités, ce basculement des subventions aurait été décidé l’année dernière par le premier ministre Li Keqiang lors d’une visite de Toyota au Japon, durant laquelle il aurait vu un démonstrateur de véhicule à hydrogène capable de parcourir 650 km entre deux recharges.

    Mi-avril, le journal d’Etat China Daily apportait plus d’informations sur les objectifs du gouvernement : 5 000 véhicules à hydrogène en circulation l’année prochaine, 50 000 en 2025, et un million en 2030.

    Un pari à prendre au sérieux
    Les politiques volontaristes peuvent faire sourire sur le Vieux Continent, où les objectifs industriels (que ce soit à l’échelle de l’Hexagone ou de l’Europe) sont systématiquement manqués.

    Il suffit cependant de regarder l’évolution des ventes chinoises de véhicules électriques à batterie (de 200 000 en 2015 à plus d’un million en 2018) pour constater à quel point le marché intérieur répond aux subventions étatiques.

    Aujourd’hui, les spécialistes s’accordent à dire que l’essor des véhicules à hydrogène est gêné, en Occident, par les questions de sécurité et par l’absence d’un réseau de distribution efficace. Ces deux sujets pouvant facilement être écartés dans le cadre d’une politique volontariste, il est tout à fait possible que Pékin parvienne à ses fins et fasse rouler son million de véhicules d’ici une grosse dizaine d’années.

    L’hydrogène sera-t-elle la 5G de l’automobile ?
    Un déploiement massif de véhicules à hydrogène dans l’empire du Milieu pourrait s’avérer très dangereux pour les constructeurs occidentaux. Si la démocratisation des véhicules au lithium s’est avérée relativement indolore, c’est parce que la Chine partait avec un retard technologique conséquent dans la course aux NEV. En finançant massivement la R&D sur la voiture à hydrogène alors que l’Europe et les Etats-Unis se gargarisent encore de la lente adoption des véhicules au lithium,

    Pékin donne à ses champions une longueur d’avance.
    Il est donc tout à fait possible que nous assistions dans quelques années à l’arrivée inattendue de véhicules à hydrogène estampillés BYD ou BAIC chez nos concessionnaires. Rappelons-nous à quel point la Prius de Toyota avait ridiculisé les modèles électriques français lors de sa commercialisation en France !

    Plus que l’automobile particulière, c’est toute l’industrie du transport qui pourrait être bouleversée par le développement d’une filière hydrogène rentable. Le transport par camion pourrait enfin adopter une motorisation propre sans devoir sacrifier à l’autonomie (batterie). Plus ambitieux encore : le transport aérien, aujourd’hui impossible à convertir à la propulsion électrique du fait de la trop faible densité énergétique des batteries au lithium, pourrait grâce à l’hydrogène tourner définitivement le dos au kérosène et régler ainsi enfin la question de son empreinte carbone.

    #Chine #subventions #voiture_à_hydrogène #énergie #batteries #environnement #automobiles #camions #avions #Toyota

  • La justice dédommage a minima un assigné à résidence à tort
    https://www.mediapart.fr/journal/france/050719/la-justice-dedommage-minima-un-assigne-residence-tort

    En décembre 2015, le ministère de l’intérieur avait assigné à résidence un homme accusé, dans une « note blanche » des services, d’avoir pris des photos du domicile d’une personnalité protégée par la police. Ses avocats ayant démontré qu’il ne faisait que téléphoner à sa femme, le juge administratif vient de l’indemniser à hauteur de 4 500 euros.

    #LIBERTÉS_PUBLIQUES #état_d'urgence,_assignations_à_résidence,_services_de_renseignement

  • On parle souvent des violences des personnes détenues sur les personnels, un parle un peu moins des violences des détenus entre eux, on parle, je ne vais pas dire jamais, mais très rarement du fait que des personnels pénitentiaires peuvent avoir des comportements violents à l’encontre des personnes détenues. Ça nous interrogé à l’OIP, on a reçu sur les deux dernières années un peu moins de 200 signalements." Delphine Boesel

    https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins-dete/prison-privation-de-libertes-privation-de-dignite

    Chez les défenseurs des droits fondamentaux, les rapports se succèdent pour dénoncer les conditions de vie des détenus dans les prisons françaises. La faute principalement à un manque de moyens - qu’ils soient matériels ou humains - et à une #surpopulation_carcérale persistante dans les maisons d’arrêt. Mais ces enquêtes se concentrent la plupart du temps sur le quotidien des prisonniers pendant la journée. Or, depuis quatre ans, les agents du Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) parcourent les différents établissements du pays. Leur objectif : comprendre ce qu’il se passe la nuit en milieu carcéral. Intimité quasi-nulle, dignité mise à mal, enfermement exacerbé... Dans un rapport publié mercredi 3 juillet, l’autorité administrative indépendante fait état de ces nombreuses difficultés et préconise une meilleure prise en charge des détenus le soir venu.

    https://www.prison-insider.com/news/france-un-rapport-pointe-les-difficiles-conditions-de-vie-des-detenu
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/prisons-un-rapport-pointe-les-difficiles-conditions-de-vie-des-detenus-la-n

    « Qu’on ne me parle surtout pas de suicide ni de mort naturelle, la prison tue, assassine, exécute comme le pire des criminels. La prison est un tueur en série administratif, elle fait son oeuvre inhumaine grâce à l’indifférence complice de toute la société. »
    Laurent Jacqua, vue sur la prison

    https://seenthis.net/messages/789103

    « Il y a certes de nombreuses représentations figuratives de l’ennemi, notamment l’immigrant et le terroriste, mais le prisonnier qu’on imagine comme un meurtrier ou un violeur joue le rôle principal comme menace envers la sécurité. » Angela Davis

    http://lenvolee.net/tous-les-prisonniers-sont-politiques

    #cra #prison

  • La Saveur de la Pastèque
    https://www.nova-cinema.org/prog/2019/173-summer-stoemp/stoemp-weekend-2/article/la-saveur-de-la-pasteque

    Tsai MING-LIAN, 2004, FR-TW, 35mm, VO ST FR NL, 115’

    Suite à une canicule dévastatrice, les autorités taïwanaises demandent aux habitants de préférer le jus de pastèque à l’eau. Mais la chaleur exacerbant les sens, certains trouvent d’autres fonctions au cucurbitacée… Au départ d’une rencontre entre une jeune femme esseulée et un jeune acteur porno qui lui cache son métier qu’il pratique dans l’immeuble même où elle habite, « La Saveur de la Pastèque » mélange les genres avec bonheur, comme rarement au cinéma. Émaillé de scènes cocasses, voire burlesques, où les personnages sont le plus souvent muets, signe de leur solitude et incommunicabilité, le film bascule par moments dans une comédie musicale à l’esprit « camp », dont les chorégraphies fantasques sont le contre-point du drame (...)

  • Le mouvement des Coquelicots, un « lobby heureux » pour un monde débarrassé des #Pesticides
    https://www.bastamag.net/appel-mouvement-coquelicots-interdiction-pesticides-glyphosate-agriculture

    Pour eux, c’en est fini des appels sans lendemains et des rassemblements sans autres horizon qu’une indignation symbolique. Comme des dizaines de milliers d’autres, Anne, Christian, Emmanuelle, Nathan, ou Pauline, veulent en finir avec les pesticides qui, lentement, distillent leur poison, des paysans retraités jusqu’aux générations futures. Des Alpes-Maritimes au Finistère, ils se sont fédérés au sein du mouvement des Coquelicots. Partout, ils et elles sèment pour l’avenir. « Un lobby heureux qui (...)

    #Inventer

    / Quelle agriculture pour demain ?, Pesticides, #Reportages, Santé , A la une, #Alimentation_et_agriculture_biologique, Menaces sur la santé (...)

    #Quelle_agriculture_pour_demain_ ? #Santé_ #Menaces_sur_la_santé_publique

  • Assurance chômage : 1,2 million d’allocataires vont-ils voir leurs droits diminuer ? (Le Parisien)
    https://www.crashdebug.fr/actualites-france/16219-assurance-chomage-1-2-million-d-allocataires-vont-ils-voir-leurs-dr

    L’entourage de la ministre du Travail estime que 600 000, voire 700 000 chômeurs sont susceptibles de voir leurs droits diminuer. L’Unédic en compte près du double.

    Le point d’accroche le plus notable concerne le nouveau mode de calcul de l’allocation-chômage. AFP/Philippe Huguen

    Du simple au double. Un document révélé par RTL ce jeudi met à mal la communication du ministère du Travail autour de la réforme de l’assurance chômage. En partie destinée à s’adapter à des salariés « de plus en plus mobiles », cette dernière durcit les conditions pour bénéficier des allocations et diminue le montant touché par les allocataires dans certaines situations.

    Au moment de sa présentation, mi-juin, l’entourage de la ministre, Muriel Pénicaud, évaluait à 600 000, voire 700 000 le nombre de chômeurs susceptibles (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • #Libye : les #Etats-Unis bloquent une résolution pour condamner le #carnage dans un centre pour #migrants
    https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/libye/libye-les-etats-unis-bloquent-une-resolution-pour-condamner-le-carnage-

    Pour une raison non communiquée pour le moment, les Etats-Unis ont empêché l’adoption par le Conseil de sécurité, réuni en urgence mercredi, d’une condamnation unanime sur cette attaque meurtrière, au terme de plus de deux heures de réunion, selon des diplomates cités par l’AFP.

    #ONU

  • La réforme de l’assurance-chômage pénalisera un chômeur indemnisé sur deux
    https://www.mediapart.fr/journal/economie/040719/la-reforme-de-l-assurance-chomage-penalisera-un-chomeur-indemnise-sur-deux

    Selon un #Document de travail de l’Unédic, l’organisme qui gère l’argent de l’assurance-chômage, l’ensemble des mesures impactera négativement au moins 1,2 million de personnes… sur les 2,6 millions qui touchent chaque mois une somme de Pôle emploi. Mediapart publie le document intégral et en décrypte les principaux points d’alerte.

    #gouvernement,_réforme,_chômage,_UNEDIC,_social

  • En #Algérie, « tout a changé en quatre mois »
    https://www.mediapart.fr/journal/international/040719/en-algerie-tout-change-en-quatre-mois

    Pour le politiste Thomas Serres, « tout a changé en quatre mois en Algérie ». S’il n’a pas encore obtenu le départ de tous ceux qui incarnent l’ère Bouteflika, et parce qu’une révolution prend des années, le peuple algérien a établi un rapport de force considérable dans la rue. Le 20e vendredi de manifestation s’annonce de très grande ampleur car il coïncide avec l’anniversaire de l’indépendance du pays.

    #MAGHREB

  • A la rencontre de Marc’O
    https://lundi.am/A-la-rencontre-de-Marc-O

    Maquisard en Auvergne à quinze ans, marlou de Saint-Germain-des-Près après la guerre, programmateur au Tabou avec Boris Vian, introducteur de la poésie lettriste, producteur du Traité de bave et d’éternité d’Isidore Isou qu’il impose à Cocteau en 1951 à Cannes, éditeur du premier texte de Debord dans la revue Ion financée par le cagoulard Robert Mitterrand, animateur dès les années 1950 du groupe et du journal « Le soulèvement de la jeunesse » basée sur l’idée du prolétariat externiste (le prolétariat déserte de plus en plus une classe ouvrière toujours plus intégrée et se concentre chez les jeunes et tous ceux qui se vivent comme étrangers à cette société), inventeur du théâtre musical et d’un théâtre où le comédien n’est plus réduit à interpréter des rôles, mais à créer la pièce elle-même, mentor de la jeune troupe formée entre autres par Bulle Ogier, Jean-Pierre Kalfon, Pierre Clémenti et Jacques Higelin, critique impitoyable des yéyés, de la célébrité et de la télé-réalité (et quasi-inventeur du style punk) dès 1966 avec Les idoles, pionnier de l’occupation des théâtres dès 1967 à Reggio Emilia contre la guerre du Vietnam, co-fondateur avec Monique Wittig et Antoinette Fouque à la Sorbonne en mai 1968 du Comité Révolutionnaire d’Action Culturelle (CRAC), ancêtre du MLF (Mouvement de Libération des Femmes), passeur continu, avec Guattari, entre la France et l’Italie des années 1970, présent à Bologne, toujours avec Guattari, en septembre 1977 lors du fameux Congrès international contre la répression, initiateur en 1979 de l’opéra-rock Flashes rouges porté par la jeune Catherine Ringer, chercheur dans les années 1980 autour des nouvelles possibilités qu’ouvre pour l’image le développement des techniques audiovisuelles, animateur dans les années 1990 avec Cristina Bertelli des Périphériques vous parlent et de la jeune troupe Génération Chaos, où officient des anciens de l’excellent groupe de rock Witches Valley et qui ira jusqu’à faire des premières parties de concerts de Noir Désir, et puis on s’arrête là.

    Karen O n’est pas la fille de Marc’O

    https://www.youtube.com/watch?v=n8GTewTUQeg


    https://karenomusic.com/projects/i-shot-the-sheriff
    https://karenomusic.com
    https://www.discogs.com/artist/245778-Karen-O
    #musique

  • Palestine : La coupe de football reportée faute d’autorisations israéliennes
    20 Minutes avec agences - Publié le 04/07/19
    https://www.20minutes.fr/monde/2556595-20190704-palestine-coupe-football-reportee-faute-autorisations-isr

    Prévue ce mercredi soir, la finale de la Coupe de football de Palestine a été reportée. Les autorités israéliennes n’ont pas donné leur accord permettant la venue de joueurs de la bande de Gaza, a annoncé l’Association palestinienne de football.

    Le vainqueur de la Coupe de Gaza, le club de Khadamat Rafah, devait affronter celui de la Coupe de Cisjordanie, le Balata FC, pour un match retour. Le gagnant doit repartir avec la Coupe de Palestine. Le premier match, qui a eu lieu dimanche dernier dans la bande de Gaza, s’était soldé par un 1-1.
    Seulement quatre autorisations accordées

    Le match retour devait avoir lieu ce mercredi soir près de Naplouse, en Cisjordanie occupée. L’équipe de Gaza a sollicité les autorités israéliennes afin d’avoir une autorisation de voyager pour 35 personnes. Mais seules quatre autorisations ont été accordées, dont trois pour des responsables du club. « Les Israéliens sont intransigeants sur leur refus » a regretté Susan Shalabi, vice-présidente de l’Association palestinienne de football, précisant qu’ils avaient invoqué des motifs sécuritaires, sans plus de détails.

  • Montpellier : Des étudiants condamnés pour avoir entonné des chants saluant le suicide de policiers
    https://www.20minutes.fr/justice/2556427-20190704-montpellier-etudiants-condamnes-avoir-entonne-chants-salu

    Quatre étudiants ont été condamnés jeudi par le tribunal correctionnel de Montpellier, dans l’Hérault, à trois mois de prison avec sursis pour outrage, pour avoir entonné, le 29 avril dernier, des chants saluant le suicide de policiers.​

    Ils étaient accusés d’avoir, le 29 avril dernier, alors qu’ils étaient venus soutenir un « gilet jaune » devant le tribunal de Montpellier, chanté devant les policiers déployés sur le parvis : « Elle est où la capitaine, pan, pan, pan ! » et « Un flic suicidé à moitié pardonné ». Une capitaine de police, mère de deux enfants, s’était suicidée quelques jours auparavant, le 18 avril, dans son bureau de l’hôtel de police de Montpellier.

    […]

    Les quatre condamnés, deux jeunes femmes et deux jeunes hommes, ont également été condamnés à verser 500 euros à chacun des huit policiers qui se sont portés parties civiles, et 500 euros au syndicat de police Alliance. Le juge leur a expliqué ce jeudi matin en rendant son délibéré que sa décision était notamment fondée sur les témoignages de huit policiers assermentés, et sur des vidéos.

  • Commune par commune, la carte de France des pesticides
    https://www.mediapart.fr/journal/france/040719/commune-par-commune-la-carte-de-france-des-pesticides

    Mediapart dévoile une base de données inédite sur les achats de produits phytosanitaires par commune lors de l’année 2017. Publiée une première fois par le ministère de la transition écologique en juin 2018, elle a été retirée quelques jours plus tard sous la pression des lobbys agricoles.

    #Agriculture #bretagne,_pesticides,_A_la_Une

  • En Tunisie, un « jeudi noir » révèle la crise institutionnelle
    https://www.mediapart.fr/journal/international/040719/en-tunisie-un-jeudi-noir-revele-la-crise-institutionnelle

    Après deux attentats simultanés, jeudi 27 juin, dans la capitale, et l’hospitalisation du président de la République, la résilience des Tunisiens a mis à jour la faiblesse des institutions huit ans après la révolution, mais aussi le décalage avec les élites politiques.

    #MAGHREB #Beji_Caid_Essebsi,_Tunisie,_Tunis,_Attentat

  • Le #canal_Seine-Nord adoubé par la Commission européenne
    https://www.banquedesterritoires.fr/le-canal-seine-nord-adoube-par-la-commission-europeenne

    « C’est une étape très importante que nous franchissons dans la concrétisation de ce projet et la pleine reconnaissance de sa vocation européenne », a déclaré Élisabeth Borne, citée dans un communiqué ce 2 juillet. La ministre des #Transports a ainsi salué la « décision d’exécution » adoptée par la Commission européenne le 27 juin qui fixe le calendrier du « projet transfrontalier Seine-Escaut ». « L’engagement pris par l’Union européenne à travers cet acte d’exécution est un signal très positif pour le #transport_fluvial en Europe, a de son côté commenté dans un communiqué Thierry Guimbaud, le directeur général de #Voies_navigables_de_France (#VNF). Il pose le cadre d’un financement pérenne de l’Union européenne au projet Seine-Escaut et démontre la solidité de ce projet partenarial pour lequel la France investit massivement. »

  • Emploi et chômage : les écarts de mesure s’amplifient
    https://www.latribune.fr/economie/france/emploi-et-chomage-les-ecarts-de-mesure-s-amplifient-822437.html

    L’écart entre les deux mesures de référence du chômage, les demandeurs d’emploi catégorie A de Pôle emploi d’un côté, et les chômeurs au sens du BIT de l’autre, s’est accentué de 0,3 à 0,8 million entre 2013 et 2017, selon une récente étude de l’Insee.

    Les chiffres du chômage font régulièrement l’objet de polémiques. Pour tenter d’apaiser les débats, le service de statistiques du ministère du Travail et Pôle Emploi avaient annoncé en 2017 qu’ils allaient désormais communiquer officiellement les chiffres sur le nombre de chômeurs inscrits à un rythme trimestriel et non plus mensuel. La volatilité des chiffres mensuels et la multiplication des "bugs" ont amené les autorités à revoir le rythme de publication, préférant mettre en avant des tendances.

    En dépit de ce changement, les divergences dans les mesures du chômage persistent, comme l’illustre une étude de l’Insee publiée mardi 2 juillet. Rien qu’en 2017, la France comptait 2,6 millions de personnes de 15 à 64 ans au chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) contre 3,4 millions inscrites à Pôle emploi en catégorie A. L’écart entre ces deux mesures, de 0,8 million en 2017, n’était que de 0,3 million en 2013 explique une récente étude de l’Insee.

    "En France, on a deux mesures phares du chômage dans le débat public. Le nombre de chômeurs, au sens du bureau international du travail (BIT) produit par l’Insee, et le nombre d’inscrits à Pôle emploi en catégorie A à Pôle emploi. L’écart entre ces deux mesures s’est fortement accru ces deux dernières années. Entre 2013 et 2017, le nombre d’inscrits à Pôle emploi a augmenté de 200.000 personnes tandis que le nombre de chômeurs au sens du BIT a baissé de 200.000 personnes. Les organismes producteurs ont décidé d’apparier les sources de données individuelles pour comprendre ces différences", a expliqué le statisticien Alexis Montaut, lors d’une présentation à la presse dans les locaux de l’Insee.

    La méthode de l’appariement a permis aux statisticiens de l’organisme public de mieux comprendre de telles disparités. Ainsi, en 2017, 44% des inscrits en catégorie A à Pôle emploi n’étaient pas au chômage au sens du BIT. Sur ce pourcentage, trois types de profils ressortent. 20% étaient dans le halo du chômage, 16% sont inactifs hors halo, et 9% sont en emploi.

    Les inscrits à Pôle emploi dans la catégorie A et dans le halo "sont des personnes qui souhaitent travailler mais ne remplissent pas les critères pour être au chômage au sens du BIT. Elles n’ont pas recherché d’emploi et/ou ne sont pas disponibles, le plus souvent pour des raisons temporaires", explique l’Insee.

    La seconde catégorie correspond aux personnes qui sont inscrites mais qui n’expriment pas le souhait de travailler par découragement ou difficultés à retrouver un emploi. Il s’agit par exemple des seniors, "dont la motivation et les chances de trouver un emploi déclinent à l’approche de la retraite".

    La dernière catégorie correspond à des situations spécifiques et transitoires comme "les conjoints collaborateurs, certaines professions artistiques ou les personnes au chômage partiel par exemple", indique Alexis Montaut.

    À l’opposé, un tiers des chômeurs au sens du Bureau international ne sont pas recensés dans la catégorie A de Pôle emploi. Dans le détail, "22% ne sont pas inscrits à Pôle emploi au moment de l’enquête, beaucoup de jeunes, par exemple. Un chômeur n’a aucune obligation de s’inscrire à Pôle emploi et 11% sont inscrits dans des catégories autres que la A", précise le statisticien. Outre ces disparités dans les chiffres, il y a également des différences méthodologiques à prendre en compte dans le recensement des chômeurs. Si l’inscription à Pôle emploi reste une démarche administrative, l’enquête Emploi de l’Insee est menée à partir d’un échantillon de 92.000 personnes interrogées par téléphone. Cette démarche est effectuée tout au long de l’année.

    Les deux principaux facteurs mis en exergue par les économistes de l’Insee sont le recul de l’âge de départ à la retraite, passant de 60 à 62 ans, et la suppression de la dispense de recherche d’emploi (DRE). Depuis le premier janvier 2012, les demandeurs d’emploi âgés de 57 ans et plus ont l’obligation d ’actualiser leur situation à Pôle emploi. Cette réforme a eu pour conséquence de faire bondir le nombre d’inscrits à Pôle emploi, comme le rappelait une note de l’OFCE publiée en 2016.

    "Le nombre de demandeurs d’emplois de 55 ans et plus enregistré par Pôle emploi en catégorie A (celle qui se rapproche le plus de la définition du chômage par le BIT) a, quant à lui, augmenté de 372.000 entre les fins décembre 2008 et 2014, ce qui correspond à un quadruplement des seniors demandeurs d’emploi. Dans le même temps, le total des demandeurs d’emploi de catégorie A passait de 2,25 millions à 3,25 soit une hausse de l’ordre de 53 %. [...] L’impact de la suppression de la DRE sur la statistique du nombre de demandeurs d’emploi explique probablement une part de la hausse du chômage des seniors âgés de 55 ans et plus. Autrement dit, le changement de « thermomètre » lié à la disparition des DRE aura biaisé à la hausse l’évolution du chômage depuis 2008. Contrairement à l’habitude, le traitement statistique aura ainsi été à rebours de l’objectif habituel de minoration du chômage."

    Les différentes réformes et la multiplication des concepts ont pu ajouter de la confusion aux débats. L’outil régulièrement plébiscité pour faire des comparaisons du chômage dans le temps et l’espace reste le taux de chômage au sens du BIT mesuré par l’Insee dans ses enquêtes. Cet outil permet notamment de prendre en compte l’évolution de la population active, et décrit avec plus de précisions des tendances contrairement à des chiffres bruts mensuels. Un récent rapport du Sénat expliquait en détail la pertinence de cet indicateur :

    "Les statistiques trimestrielles et annuelles d’emploi et chômage produites par l’Insee sur la base de l’enquête sur les forces de travail sont en parfaite conformité avec les règlements européens. Par ailleurs, Yves Perardel, économétricien à l’OIT, a rappelé « la qualité exceptionnelle du travail de l’Insee, notamment dans la précision des données qu’il fournit à un rythme trimestriel ». C’est pourquoi la mesure du chômage au sens du BIT, telle que réalisée par l’Insee dans le cadre de l’enquête Emploi, constitue l’indicateur de référence retenu par l’ensemble des économistes, ainsi que l’a rappelé Christine Erhel lors de son audition : « S’il fallait n’en choisir qu’un, le meilleur indicateur serait celui du BIT. »"

  • Pourquoi la loi Avia sur la haine en ligne fait l’unanimité contre elle
    https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/pourquoi-la-loi-avia-sur-la-haine-en-ligne-fait-l-unanimite-contre-elle-82

    Qu’il s’agisse des fédérations professionnelles du numérique, des observateurs de la société numérique, ou des défenseurs des libertés, les acteurs du numérique français sont vent debout contre la loi Avia sur la haine en ligne, actuellement débattue à l’Assemblée nationale. Explications.

    Tout le monde s’accorde sur la nécessité de la loi Avia : il faut agir contre la haine en ligne et le cyberharcèlement. Oui, mais comment ? C’est là que le bât blesse, car plus les contours du futur texte se dévoilent, plus les acteurs du numérique français, de tous bords politiques et représentant des intérêts différents, se braquent contre le projet du gouvernement.

    La mesure phare de la proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia prévoyait à l’origine d’obliger les plateformes Internet à retirer en moins de 24 heures les contenus haineux signalés par les autorités ou par le public. Par contenus haineux, le texte entendait au départ les contenus comportant manifestement une incitation à la haine à raison de la race, de la religion, du sexe, de l’orientation sexuelle ou du handicap.

    Mais après son passage au Conseil d’Etat et en commission des lois, des députés ont élargi sa protée en proposant une série d’amendements. Les députés proposent ainsi d’étendre l’obligation de retrait en moins de 24 heures pour des infractions comme le harcèlement sexuel, la traite des êtres humains, le proxénétisme, la mise à disposition de mineurs à contenus pornographiques ou encore l’apologie du terrorisme. Les réseaux sociaux ne sont également plus les seules plateformes concernées : un amendement veut aussi soumettre à la loi les moteurs de recherche, pour déréférencer le contenu problématique.

    Dézingage en règle qui s’achève par le point de vue de La QdN :

    Pour les défenseurs des libertés, notamment La Quadrature du Net, les plateformes seront en fait poussées à « sur-modérer », c’est-à-dire à censurer des contenus contestables « par précaution », simplement pour ne pas prendre le risque de se voir infliger l’amende. Avec un risque d’instrumentalisation par le pouvoir politique. Occupés à trier les contenus de la zone grise, c’est-à-dire les contenus choquants, contestables mais pas forcément illégaux, les plateformes pourraient censurer d’office tout contenu signalé par une autorité officielle, comme la police, craint l’association.

    Les plateformes « n’auront d’autres choix que de réaliser un examen sommaire, ou un retrait quasi-automatique, des contenus signalés par leurs partenaires jugés les plus fiables » dont l’OCLCTIC, le service de la police spécialisé contre les infractions en ligne, estime la Quadrature du Net."En pratique, cela permettra au gouvernement d’usurper l’autorité judiciaire, qualifiant lui-même les infractions contre lesquelles il prétend lutter et imposant cette qualification aux plateformes", avertit-elle.

  • #Climat : les scientifiques passent à l’action
    https://www.bastamag.net/Giec-Climat-scientifiques-action-campus-transition-Jiec-bastamag-mediapart

    Pour leur troisième publication commune, les Journalistes d’investigation sur l’écologie et le climat (Jiec) qui rassemblent les rédactions de Basta !, Mediapart, Politis, Reporterre et la Revue Projet ont voulu partir à la rencontre de scientifiques. Atelier d’écologie politique à Toulouse, Campus de la transition en Seine-et-Marne, multiplication des groupes d’experts régionaux pour suivre l’évolution du climat et faire avancer les politiques locales... Quelque chose est en train de changer. Les (...)

    #Chroniques

    / #Le_défi_du_réchauffement_climatique, Climat, #Médias_libres, #Sciences

  • Microboutiek
    https://www.nova-cinema.org/prog/2019/173-summer-stoemp/summer-stoemp/article/microboutiek

    La Microboutiek est un point de diffusion de livres, CD, fanzines, DVD, K7 et autres objets de micro-édition. Vous pouvez autant y découvrir des choses rares que venir y déposer vos créations. La Microboutiek est alimentée par son propre public. N’hésitez pas !

    dimanche 7 juillet 2019 à 18h, samedi 13 juillet 2019 à 18h, vendredi 19 juillet 2019 à 19h

    #Microboutiek

  • Lancement d’une grande étude sur le chlordécone dans les Antilles
    https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KCN1TX26C/lancement-d-une-grande-etude-sur-le-chlordecone-dans-les-antilles.html


    Crédits : Jaime Saldarriaga

    Pour la première fois, une étude de l’alimentation sera réalisée en Martinique et en Guadeloupe par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), pour déterminer l’exposition des populations aux substances chimiques, dont le chlordécone.

    Selon une étude de Santé Publique France publiée en 2018, 92% des Martiniquais et 95% des Guadeloupéens sont aujourd’hui contaminés par ce puissant pesticide utilisé de 1972 à 1993 dans les bananeraies, malgré son interdiction en France dès 1990.

    II était destiné à lutter contre le charançon, un insecte qui ravageait les plantations.

    Roger Genet, le directeur général de l’Anses, actuellement en Martinique pour rencontrer les acteurs, a annoncé lundi devant la presse que l’étude devrait démarrer d’ici la fin de l’année et livrer ses conclusions en 2024.

  • Royaume-Uni : un duel Johnson-Hunt pour succéder à Theresa May (Le Parisien)
    https://www.crashdebug.fr/international/16213-royaume-uni-un-duel-johnson-hunt-pour-succeder-a-theresa-may-le-par

    Le chouchou des pro-Brexit, Boris Johnson, affrontera le chef de la diplomatie Jeremy Hunt.

    Seuls les conservateurs Boris Johnson et Jeremy Hunt restent en lice. AFP/STF

    Il n’en reste plus que deux candidats conservateurs pour succéder le mois prochain à la Première ministre britannique démissionnaire Theresa May : le chouchou des pro-Brexit, Boris Johnson, affrontera le chef de la diplomatie Jeremy Hunt.

    Lors du dernier tour de vote jeudi après-midi, l’ancien maire de Londres a conforté sa large avance, avec 160 voix sur 313, suivi, loin derrière, par Jeremy Hunt, 77 voix, qui n’a battu que d’un cheveu dans la course à l’investiture le 3e candidat, le ministre de l’Environnement Michael Gove, 75 voix, avec un bulletin nul.

    Ex-ministre des Affaires étrangères de (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales

  • L’#Open_science au prisme de la #Commission_européenne

    Appuyée par diverses politiques publiques, la notion de science ouverte mobilise aujourd’hui de nombreuses initiatives visant à promouvoir de nouvelles pratiques, de nouveaux enjeux pour la recherche et la société en ouvrant très rarement le débat public de façon plus contradictoire sur ces conceptions, sur les visions et les représentations qui y sont associées.Un récent numéro de la Revue française des sciences de l’information et de la communication (Chartron & Schöpfel 2017) a rassemblé différentes contributions utiles pour ces débats. L’article d’Anne Clio et Sartita Albagi (2017) a tracé des repères généalogiques sur ce mouvement, relatant les pratiques pionnières de Jean-Claude Bradley, chimiste de l’Université de Drexel, initiant des “carnets de laboratoire publics” dans les années 1990. Bradley peut être considéré comme un initiateur d’une certaine science ouverte, il avait la conviction qu’il fallait, autant que possible, mettre toutes les recherches à la disposition du public,..…

    https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ES_041_0177
    #édition_scientifique #UE #EU #Union_européenne #open_source

    • La notion de Science Ouverte dans l’Espace européen de la recherche

      Cet article analyse les prescriptions européennes en matière d’Open Science et évalue la mesure dans laquelle celles-ci contribuent à résoudre la contradiction qui leur préexiste entre les prescrits qui, au sein de l’Espace européen de la recherche, encouragent les chercheurs à ouvrir la démarche scientifique et les produits de la recherche à des parties prenantes extérieures, et ceux qui incitent à fonder les indicateurs de performance en matière de recherche sur les articles de revue savante internationale. A cet égard, la combinaison de la publication en #OA avec l’archivage d’une diversité de produits de la recherche sur des répertoires OA s’avère préférable au basculement unilatéral dans la voie dorée de l’OA, par le biais de « big deals » avec les #Majors.

      https://journals.openedition.org/rfsic/3241

  • Guillaume QUINTIN

    Les gens qui disparaissent après une opération de police, c’était dans le Chili de Pinochet, ou sous Vichy... Apparemment, ça arrive aussi dans la france d’@EmmanuelMacron @Ccastaner, #OuEstSteve Et pendant qu’on y est, #QuiATueZineb

    Source : https://twitter.com/GuillaumeQ1T1/status/1146036319845605377

    #twitter #pinochet #vichy disparition des #opposants dans la #france #enMarche d’#emmanuel_macron

  • Après quinze mois de grève, victoire pour les grévistes de la poste !
    https://www.bastamag.net/La-Poste-greve-victoire-Hauts-de-Seine-Gael-Quirante-Muriel-Penicaud

    Après quinze mois de grève et 40 séances de négociations avec la direction, les postiers des Hauts-de-Seine (92) ont enfin obtenu gain de cause ! Les négociations ont finalement abouti à un protocole qui reprend plusieurs des demandes sur lesquelles les grévistes refusaient de transiger, en particulier le report de la réorganisation des services, qui menaçaient de dégrader fortement leurs #Conditions_de_travail. « Nous sommes fiers du combat mené. Le 4 juillet nous reprendrons le travail plus forts ! (...)

    En bref

    / #Syndicalisme, #Luttes_sociales, #Alternatives,_résistances_et_solidarités_en_Île-de-France, Conditions de travail, #Transformer_le_travail, Services (...)

    #Services_publics