person:alain avello

  • Politique. Le patron du FN 44 : « Mon compte a été piraté » | Presse Océan
    http://www.presseocean.fr/actualite/politique-le-patron-du-fn-44-na-pas-assez-surveille-son-compte-facebook-

    Comment le profil d’Alain Avello a-t-il pu contenir des propos aussi violents sans qu’il s’en rende compte ?
    « Samuel Potier a reconnu ses tweets. Moi, je n’en suis pas l’auteur », assure Alain Avello, secrétaire départemental du FN, au sujet des propos haineux publiés sur son compte Facebook en 2012 et 2013 et qui visaient les Femen et Christiane Taubira.
    « Il m’arrivait de me connecter
    à partir d’autres ordinateurs »
    Mardi, Samuel Potier, élu régional FN, s’était vu retirer son investiture aux législatives dans le Vignoble, pour propos antisémites et racistes (nos éditions du 19 avril). Il avait déjà été débarqué de son poste de patron départemental fin 2016 et remplacé par… Alain Avello, professeur de philosophie, vice-président du groupe FN au conseil régional et membre du conseil stratégique de Marine Le Pen. Alain Avello, ex-chevènementiste, succédait à un catholique traditionaliste. Pas vraiment la même ligne. « Je rassemble les deux courants », dit-il, celui de Florian Philippot, dont il est proche, et celui de Marion-Maréchal Le Pen.
    Reste que les propos publiés sur sa page Facebook, révélés en février par le site BuzzFeed (nos éditions du 15 février) ne sont pas non plus passés inaperçus. L’élu avait alors dénoncé un « piratage » et annoncé qu’il porterait plainte. Hier, accusé de réception à l’appui, il a expliqué avoir déposé une préplainte sur le site du ministère de l’Intérieur en février. « Un officier de police judiciaire a répondu que ce n’était pas recevable », assure-t-il. « Quatre ans, pour un délit, c’est prescrit. Impossible d’enregistrer une plainte. » Hier, sur le conseil d’un avocat nantais, Me Robiou du Pont, Alain Avello a affirmé qu’il allait « adresser une lettre recommandée au procureur de la République qui, si elle ne donne pas lieu à des poursuites, certifie ma démarche ».
    Reste cette question : son compte a-t-il vraiment pu être piraté ? « C’est possible si on s’y connaît, par exemple pour un étudiant », estime un spécialiste en informatique. « Sans s’y connaître, il suffit de récupérer le mot de passe ». En février, Alain Avello nous confiait qu’« à l’époque où ces commentaires ont été publiés, il m’arrivait de me connecter à partir d’ordinateurs qui n’étaient pas les miens ». Ce qui n’explique pas comment des messages piratés aient pu rester en ligne aussi longtemps sur sa page personnelle. Quoi qu’il en soit, Alain Avello n’a pas l’intention de subir le même sort que Samuel Potier et menace « toute publication qui pourrait faire naître la moindre suspicion, d’une plainte en diffamation ».

    #Linfiltré #PhoneStories #FN


  • Florian Philippot : ce que cache le vernis de la « dédiabolisation du FN » - Les Inrocks
    http://www.lesinrocks.com/2017/04/news/florian-philippot-ce-que-cache-le-vernis-de-la-dediabolisation-du-fn

    Le vice-président du Front national a fait entrer au parti des anciens de la gauche souverainiste. C’est ce que révèle Le Monde dans une longue enquête consacrée au plus proche conseiller de Marine Le Pen. C’est lui qui a initié le tournant vers une ligne nationale-républicaine du parti.

    Une formation souverainiste

    Florian Philippot est “le leader d’une petite troupe persuadée de pouvoir couper le parti de son passé et d’en faire une simple formation souverainiste” écrit Le Monde. Pour cette frange de militants, souvent venus de la gauche, c’est l’arrivée au pouvoir de Marine Le Pen et de son bras droit, en 2011, qui marque le début de la véritable histoire du parti, martèle le quotidien.

    Supposé incarner l’aile modérée, il a fait entrer au parti des personnalités diverses, au parcours parfois plus radical que l’on en pourrait le penser. Bertrand Dutheil de La Rochère, bras-droit de Florian Philippot et dirigeant du Rassemblement Bleu Marine, est un ancien communiste. Il a dirigé le MRC de Jean-Pierre Chevènement avant de rejoindre le camp frontiste en 2011. Mais auprès du Monde, il refuse de prendre position quant à l’antisémitisme d’Alain Soral, le conseiller de Marine Le Pen en 2007, plusieurs fois condamné pour contestation ou apologie de crime contre l’humanité.

    “Je n’ai jamais vu Soral, explique-t-il. Je constate juste que David Rachline est directeur de campagne. Quand on me dit que Soral est antisémite, et que David est ou était proche de Soral, je dis : ‘Ah bon ?‘”. Le père du maire de Fréjus était de confession juive.

    Des anciens militants radicaux

    Dans l’équipe proche de Florian Philippot, on trouve aussi Alain Avello. Aujourd’hui président du collectif Racine (qui vise à implanter le parti chez les enseignants), il a milité pour Egalité et Réconciliation, l’association d’Alain Soral.

    “J’ai adhéré un an à Egalité et réconciliation. Je ne suis jamais allé à aucune réunion. Il faut faire le distingo entre le Soral de 2008 et celui d’aujourd’hui. Il avait suscité un certain espoir, il avait un discours social”, affirme-t-il au Monde.

    Pourtant, le polémiste antisémite avait déjà été condamné en 2008 par la cour d’appel de Paris pour incitation à la haine raciale.

    Dans son sillage, on trouve aussi la députée européenne FN Sophie Montel. Dans les années 1990, l’élue a milité pour Terre et peuple, un courant identitaire. Elle aurait même défendu “sans trembler les propos de Jean-Marie le Pen qui affirmait ne pas croire à ‘l’égalité des races’”, explique le quotidien.

    #Linfiltré #PhoneStories #FN


  • Note au Premier ministre : que se passera-t-il si Marine Le Pen remporte l’élection présidentielle ?
    http://www.bastamag.net/Note-au-Premier-ministre-que-ce-passera-t-il-si-Marine-Le-Pen-remporte-l

    7 mai 2017, 20h. Marine Le Pen est élue présidente de la République. Quelles seraient les conséquences pour les institutions ? Pourra-t-elle disposer d’une majorité parlementaire ? Quelle résistance opposeraient fonctionnaires, médias et société civile ? Dans une note fictive au chef du gouvernement, un haut fonctionnaire envisage froidement un scénario : « L’arrivée au pouvoir, dans un cadre démocratique, d’un parti légalement reconnu, est somme toute banale. Mais le Front national a été fondé par Ordre (...)

    #Débattre

    / A la une, #Politique, #Droites_extrêmes