person:barbara glowczewski

  • La ZAD ouvre des pistes
    que l’État ferme à coups de grenades

    Émilie Hache, Barbara Glowczewski,
    Christophe Laurens, Geneviève Pruvost

    https://lavoiedujaguar.net/La-ZAD-ouvre-des-pistes-que-l-Etat-ferme-a-coups-de-grenades

    Pour expulser 250 habitants répartis sur une zone agricole de 1 650 hectares de bocage sont mobilisés 2 500 gendarmes mobiles véhiculés en camions, hélicoptères, blindés, munis de tractopelles et de drones, pour un coût de 300 000 à 400 000 euros par jour, avec un usage par centaines chaque jour de grenades de quatre types (lacrymogènes, incapacitantes, de désencerclement et offensives de type GLI F4) et de tirs de flash-balls, causant à ce jour plus de 200 blessés du côté des défenseur·e·s de la ZAD — sans compter l’asphyxie d’un nombre inquantifiable de tritons et de salamandres censés être préservés dans ce biotope unique. Il s’agit bien d’une opération d’écrasement du vivant et cette opération policière à caractère militaire est menée sur le territoire de la France.

    Sur les routes des communes aux alentours de la zone (Vigneux, La Paquelais, Notre-Dame-des-Landes, Fay-de-Bretagne, Le Temple-de-Bretagne, Héric), des checkpoints filtrants, des contrôles d’identité, des fouilles de véhicules et de sacs ont été menés. Il ne s’agit donc plus d’un espace public libre de mouvement. (...)

    #Notre-Dame-des-Landes #ZAD #pistes #État #grenades #flash-ball


  • Les Rêveurs du désert
    Rêves en colère

    Franz Himmelbauer

    http://lavoiedujaguar.net/Les-Reveurs-du-desert-Reves-en

    Barbara Glowczewski
    Les Rêveurs du désert
    Rêves en colère

    « Élevée en bonne catholique polonaise, j’en étais venue à faire de l’ethnologie précisément parce que je n’étais pas satisfaite de cette religion. Discutant à quinze ans avec un aumônier, j’avais réalisé que mon goût du sacré n’avait pas grand-chose à voir avec le christianisme. Je commençai dès lors à dévorer tout ce que je pouvais trouver sur les croyances des autres peuples. Tombant sur les Aborigènes, je fus aussitôt séduite. Leur religion ne séparait pas l’homme du reste du monde, chaque homme, chaque femme était lié·e au cosmos par une légende, un peuple d’ancêtres fantastiques, un Rêve. En vivant, par la suite, à Lajamanu, j’observai que toute la vie des Warlpiri était imprégnée de sacré car tout ce qui constituait leur environnement était signe de Rêve. Leurs peintures, leurs chants et leurs danses les plongeaient dans une dimension parallèle. » (...)

    #Barbara_Glowczewski #Aborigènes #rêve #langage #Australie #Héraclite


  • Les Âmes sauvages

    Franz Himmelbauer

    http://lavoiedujaguar.net/Les-Ames-sauvages

    Nastassja Martin
    Les Âmes sauvages
    Face à l’Occident, la résistance d’un peuple d’Alaska

    Voilà déjà quelque temps qu’un livre ne m’avait pas charmé à ce point — j’emploie le mot « charme » à dessein, car l’auteur a su capter, me semble-t-il, l’esprit des techniques déployées par les chasseurs Gwich’in afin de séduire leurs proies : il faut savoir se transformer, se grimer à l’image de l’autre afin de le charmer, de l’attirer. Bien sûr, en tant que lecteur, je ne suis pas un gibier que l’on va mettre à mort puis manger. Mais je dois être appâté, en quelque sorte, par une façon singulière, une congruence entre l’objet et la manière de le travailler… J’avais déjà rencontré cela chez une autre anthropologue, Barbara Glowczewski, qui a écrit sur — et avec — les Aborigènes d’Australie. (...)

    #Alaska #peuples_originaires #résistance #rêve #chasse #Nastassja_Martin