person:eva mancuso

  • Althusser et la politique (2)
    Idéologie et sujet
    http://grm.hypotheses.org/1438

    Interventions :

    Eva Mancuso, Les appareils idéologiques du Prince. Une lecture de “Machiavel et nous” (Althusser)

    Jessica Borotto, Subjectivation et assujettissement : Butler lectrice d’Althusser

    Marco Rampazzo Bazzan, La normativité du droit au prisme de l’idéologie althusserienne.

    Fabio Bruschi, Le Parti et l’Église chez Althusser : une idée du communisme

    Hervé Oulchen, L’idéologie dans le structuralisme de la pratique. Réflexions à partir d’Althusser

    #philosophie


  • Devenirs de l’operaïsme
    Situations, postérités et dérives d’une théorie critique
    http://grm.hypotheses.org/1333

    Jeudi 27 novembre

    10 h 30 – Accueil et ouverture
    11 h 00 – Andrea Cavazzini (Groupe de Recherches Matérialistes) : Constellation de l’opéraïsme
    12 h 00 – Fabrizio Carlino (Università del Salento/Sorbonne, Groupe de Recherches Matérialistes) : Acte et puissance comme forces autonomes : sur quelques effets de la disjonction de structure et conjoncture
    13 h 00 – Pause midi
    14 h 30 – Eva Mancuso (FNRS/Université de Liège, Groupe de Recherches Matérialistes) : Machiavel :Utopie et désutopie. Althusser et Negri
    15 h 30 – Diego Melegari (Centro Studi per la Stagione dei Movimenti-Parma) : Socialisation et dépendance. Théories de l’imperialisme chez Luciano Ferrari Bravo et Giovanni Arrighi
    16 h 30– Pause café
    17 h 00 – Sergio Bologna (consultant, chercheur indépendant) : Un opéraïsme sans ouvriers(-masse) est-il possible ? Prospérités et infortunes de l’opéraïsme dans le post-fordisme
    18 h 30 – échanges libres

    Vendredi 28 novembre

    9 h 30 – Jean-François Gava (PHI, Université Libre de Bruxelles) : Le triomphe contemporain de l’apostasie comme anomie normée. Crépuscule impérial du katechon et nostalgie eschatologique dans la dernière théologie politique de Massimo Cacciari
    10 h 30 – Frédéric Monferrand (Université de Nanterre/Sophiapol-ATER à l’université de Rouen) : Du jeune-hégélianisme au post-opéraïsme ? L’idée de critique ontologique du capitalisme de Marx à Negri
    11 h 30 – Pause café
    11 h 50 – Vincent Chanson (Université de Nanterre/Sophiapol) : Théorie critique “francfortoise” et opéraïsme : retour sur deux paradigmes
    12 h 50 – Pause midi
    14 h 30 – Werner Bonefeld (University of York) : The neoliberal theory of the state : Political theology and class struggle
    15 h 30 – Jean-Claude Paye (chercheur indépendant) : Le rapport capital/classe ouvrière au sein des Quaderni Rossi : l’opposition Panzieri/Tronti
    16 h 30 – Pause café
    17 h 00 – Salomé Frémineur (Université Libre de Bruxelles) : Opéraïsme XXIe siècle : work in progress ?

    #opéraïsme #Italie