person:guadalupe tepeyac

  • Celle à la jupe de serpents

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Celle-a-la-jupe-de-serpents

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Une gravure de Posada reproduite sur la page de couverture du livre de León-Portilla Tonantzin Guadalupe nous fait entrevoir ou, plutôt, pressentir ces correspondances souterraines, ces substitutions clandestines, ces glissements vertigineux d’un univers mental à un autre univers mental. Ce fragment d’une gravure nous montre la population d’un village mexicain agenouillée devant l’apparition miraculeuse d’une image de la Vierge de Guadalupe Tepeyac au cœur d’un agave majestueux.

    Faisons maintenant une petite incursion dans l’univers religieux des Aztèques : nous pouvons voir au Musée d’anthropologie de Mexico une statue gigantesque, d’une rare et terrifiante beauté. Elle représente Coatlicue, la déesse mère primitive avec sa jupe de serpents entrelacés. (...)

    #Mexique #histoire #religion #dualité #Terre_Mère #sacrifice #peuples_originaires #cosmovision

  • De Diego à Juan, la naissance d’une image

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/De-Diego-a-Juan-la-naissance-d-une

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois, sur « la voie du jaguar ».

    Le livre de Miguel Sánchez ne se contente pas de relancer le culte de la Vierge de Guadalupe Tepeyac, il achève de donner forme à une représentation mentale qui fait sens. En général le mythe rappelle sous une forme dramatique un événement civilisateur, il en explique l’arbitraire. De la même manière, l’apparition miraculeuse de la Vierge sur la colline Tepeyac reste l’événement fondateur de la société coloniale et, plus largement, de la société mexicaine. L’apparition de la Vierge donne un sens au monde né de la conquête. Mais alors que le mythe, un discours qui révèle le réel, repose avant tout sur la parole et raconte une histoire, la pensée religieuse s’appuie sur l’image qui, elle-même, renvoie à toute une dramaturgie. (...)

    #Mexique #histoire #religion #Église #apparition #peuples_originaires #mythologie #Apocalypse

  • Un livre

    Georges Lapierre

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir ,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine », paraît en feuilleton, deux fois par mois, sur « la voie du jaguar ».

    Avec l’accord et le soutien des autorités ecclésiastiques, le bachelier Miguel Sánchez publie un petit livre intitulé Image de la Vierge Marie, Mère de Dieu de Guadalupe, miraculeusement apparue dans la ville de Mexico. La légende concernant les apparitions de la Vierge à un Indien nommé Juan Diego et touchant l’origine miraculeuse de son image exposée dans le sanctuaire du Tepeyac vient de naître. C’est la version officielle et, pourrait-on dire, canonique, du culte de la Vierge de Guadalupe Tepeyac, tel qu’il existe encore de nos jours, avec l’immense popularité que nous lui connaissons. (...)

    #Mexique #histoire #religion