person:pat lang

  • Maturation du désordre
    http://www.dedefensa.org/article/maturation-du-desordre

    Maturation du désordre

    24 septembre 2018 – J’ai sur internet quelques références ou “sources” qui, par l’orientation qu’elles suivent, la forme de leurs commentaires, etc., me servent à maintenir une appréciation générale de l’état des affaires. Le colonel Pat Lang est l’une de ces références ; je le tiens pour un homme expérimenté comme ancien officier de la DIA, maître de soi, critique du Système et de “D.C.-la-folle” mais tout de même très patriote et donc proaméricaniste... Un antiSystème de circonstance, qui n’aura jamais mes positions fondamentales mais qui constitue une source honnête avec nombre de connexions dans les forces armées, très expérimenté et hors d’atteinte de l’affectivisme (notamment des antiSystème, qui pétrolent dur). Par conséquent, une source précieuse si l’on tient compte des (...)


  • Les USA se replient face au “danger intérieur”
    http://www.dedefensa.org/article/les-usa-se-replient-face-au-danger-interieur

    Les USA se replient face au “danger intérieur”

    Il semble donc bien que nous aurons un sommet entre Poutine et Trump, dans trois petites semaines, le 16 juillet à Helsinki, ville fameuse pour avoir donné son nom à l’accord de 1975 qui transforma les rapports de la Guerre froide en ouvrant la voie aux conditions sociétales qui pèsent d’un poids si lourd aujourd’hui sur la politique extérieure. John Bolton a rencontré hier Poutine à Moscou et a catégoriquement affirmé que, “malgré tout le bruit que cela pourrait faire”, le sommet aurait lieu parce qu’il est dans l’intérêt de la sécurité nationale des États-Unis.

    Bien entendu, il y a la nouvelle du sommet, et il y a aussi (et surtout, dirions-nous, pour la situation interne de Trump) John Bolton en organisateur de la chose. La colonel Pat Lang en (...)


  • Regard sur l’“attaque du vendredi-13”
    http://www.dedefensa.org/article/regard-sur-lattaque-du-vendredi-13

    Regard sur l’“attaque du vendredi-13”

    On connaît dans ces colonnes le colonel Pat Lang, ancien officier de la DIA, qui tient sa boutique sous le nom de Sic Semper Tyrannis, ou STT. Lang fait ici une de ses rares escapades hors-SST, – dans UNZ.com, ce 25 avril 2018, – pour nous donner son évaluation complète du résultat de “l’attaque de la nuit du vendredi-13” (heure de Washington), en avril 2018 contre la Syrie. Le titre est explicite : « Faut-il croire les Russes ? » (notre adaptation de “Are the Russians Correct ?”, reprise d’une phrase de Lang), et sa réponse se fait sous la forme une explication de divers points dont on comprend qu’ils suggèrent indirectement pourquoi c’est la version russe (71 cruise missiles abattus sur 103) qui est la bonne, – par conséquent qu’il faut “croire les Russes” parce que (...)

    • J’ai eu des contacts avec plusieurs sources étrangères ayant accès à l’information nécessaire pour avoir un jugement valide, qui me disent que les Russes ont raison. Ces personnes sont d’une orientation politique plutôt favorables aux États-Unis, tout comme leurs gouvernements. Plus des deux tiers des missiles de la coalition formée par les USA n’ont pas réussi à atteindre leurs objectifs. Pourquoi ? Toutes les raisons citées ci-dessus ont dû jouer un rôle dans cette défaite aérienne. Des armes d’attaque obsolètes, une défense aérienne entièrement intégrée et le professionnalisme des opérateurs des systèmes anti-aériens.
      […]
      Les preuves de l’attaque au gaz de Douma sont inexistantes. La film diffusé comme “preuve” a maintenant été soigneusement identifié comme une opérations de l’OI (Operationnal Information, ou “propagande”) du programme des Casques blancs financé par les Saoudiens, et en grande partie menée par les service de guerre de l’information du 77èmerégiment des services britanniques. Il semble clair que le Département de la Défense des États-Unis n’était pas au courant de ce projet d’OI et pour cette raison, le secrétaire à la défense Mattis a traversé en aveugle la phase préparatoire de l’attaque du 13 avril. Les cibles visées (détruites ou non) étaient connues depuis longtemps par la communauté du renseignement US comme des installations des anciens programmes de guerre chimique du gouvernement syrien. On a demandé aux Russes de rester à l’écart de ces régions.

    • « Or, sauf erreur, on n’a vu aucune image de ce type. »

      Or sauf erreur, on ne nous a pas montré d’image de ce type, sans doute parce qu’elle ne correspond pas à la narrative des « alliés » de la « communauté internationale » réduite à 3 pays. Les russes de leur côté ont montré quelques images. Mais comme c’est russe, c’est de la propagande.

      ‘Syrian strike was risk without benefit for US, as Russia got American weapon samples’ — RT World News
      https://www.rt.com/news/425154-syria-us-missile-russia

      On Wednesday, Moscow also announced that it was in possession of two almost intact Western projectiles from Syria, including a Tomahawk cruise missile and another unnamed one. The Russian military said it plans to study both in order to further improve the Russian air defense capabilities.

      (l’image de RT apparaît à l’édition du post, mais disparaît ensuite... vous la voyez ?)

      (et je découvre que framapic ne propose plus la rétention illimitée...)


  • « Bolton ? Bolton ? Mon Dieu, pas Bolton ! »
    http://www.dedefensa.org/article/bolton-bolton-mon-dieu-pas-bolton

    « Bolton ? Bolton ? Mon Dieu, pas Bolton ! »

    Lorsque, le 15 mars 2018, le colonel Pat Lang recueillit les nièmes rumeurs sur une prochaine nomination dans l’administration Trump de John Bolton à un poste important de sécurité nationale (remplacement du général H.R. McMaster comme directeur du NSC et conseiller du président pour la sécurité nationale), il s’emporta aussitôt dans un bref mais violent lamento sur son site Sic Semper Tyrannis. En voici l’essentiel :

    « La rumeur se répand selon laquelle DJT [Trump] pense sérieusement à faire de l’ambassadeur (nomination à la retraite) John Bolton son conseiller à la sécurité nationale si LTG HR McMaster quitte son poste. Je ne suis plus un grand admirateur de McMaster, quelqu’un qui souffre du Syndrome du dérangement pour la Russie et l’Iran [RIDS, pour (...)


  • Le Su-25, son pilote et la coopération russo-turque
    http://www.dedefensa.org/article/le-su-25-son-pilote-et-la-cooperation-russo-turque

    Le Su-25, son pilote et la coopération russo-turque

    Dans son “Tourbillon crisique-43”, PhG fait allusion à un très court mais très instructif commentaire du colonel Pat Lang sur la destruction du Su-25 russe dans la région de Saraqib, en Syrie et le rapatriement du corps du pilote lorsqu’il écrit : « L’affaire pourrait bien avoir été montée par les cow-boys plus que par les Turcs, comme les Syriens d’Assad voudraient le faire croire. Le rapatriement du corps du pilote du Su-25 grâce à la coopération très active des SR militaires russe et turc en dit long à cet égard... »

    A la date du 6 février 2018, sur son site Sic Semper Tyrannis, Lang écrivait : « Saraqib n’est pas aux mains des forces armées turques mais il est clair que les Turcs ont des hommes à eux dans cette zone, qui sont en liaison avec les (...)


  • La Californie insurrectionnelle
    http://www.dedefensa.org/article/la-californie-insurrectionnelle

    La Californie insurrectionnelle

    Loin des débats washingtoniens mais plus que jamais activiste, la Californie poursuit son évolution vers rien moins que la sécession. Le texte auquel nous nous référons a l’avantage de présenter l’avis d’un observateur qui est réputé pour sa mesure et son peu d’appétence pour les thèses extrémistes et les spéculations hasardeuses. Le colonel Pat Lang, ancien de la DIA et animateur-éditeur du site Sic Semper Tyrannis (SST), se penche rapidement sur le cas de la Californie alors que le gouverneur de cet État, Jerry Brown, est sur le point de signer une loi refusant toutes les directives fédérales contraignantes sur l’émigration. Ce processus est nommé nullification, selon une théorie constitutionnelle qui considère la fédération constituant les USA comme un artefact reposant (...)


  • L’Impasse du Colosse
    http://www.dedefensa.org/article/limpasse-du-colosse

    L’Impasse du Colosse

    1er novembre 2016 – J’aime bien le colonel Pat Lang, avec ses acronymes (IMO pour InMyOpinion) et sa façon d’interpeller ses lecteurs (“pilgrims”), et aussi avec ses certitudes comme celle de l’élection assurée de HRC (Hillary). Justement, sur ce dernier point... Le colonel Lang, jusqu’alors imperturbablement assuré de la victoire d’HRC, s’est mis, je pense, à douter fortement.

    Non, qu’il ait une affection particulière pour HRC, bien au contraire il pense que sa présidence sera une catastrophe, – ou bien doit-on dire “serait” ? La certitude de la victoire de HRC chez lui n’est (n’était ?) nullement critiquable ni partisane, mais simplement l’effet de son expérience du Système, qu’il connaît bien, qu’il juge inarrêtable et solide comme un roc ; cela, me semble-t-il, à partir du (...)


  • L’énigme Obama sur la corde raide
    http://www.dedefensa.org/article/lenigme-obama-sur-la-corde-raide

    L’énigme Obama sur la corde raide

    7 décembre 2015 – ... Et l’on notera aussitôt que certains des termes employés pour la présentation (chapeau/abstract) de ce Faits & Commentaires ont beaucoup à voir avec la présentation onirique du président des États-Unis que fait notre chroniqueur du Journal dde.crisis le 5 décembre. Le constat qu’on peut faire est que la perception du comportement de l’actuel POTUS ne cesse de s’aggraver, y compris et particulièrement à Washington et dans le monde des commentateurs US. Sur son site Sic Semper Tyrannis le 4 décembre 2015, le colonel Pat Lang fait remarquer, à la fin d’une présentation commentée des derniers sondages à propos de la candidature d’Hillary Clinton, ceci qui concerne directement et personnellement Obama (avec l’observation que la remarque sur “son récent (...)