#plan_de_carrière

  • Macron-Philippe : la crise sanitaire tend les relations au sein du couple exécutif
    https://www.lefigaro.fr/politique/macron-philippe-la-crise-sanitaire-tend-les-relations-au-sein-du-couple-exe

    Le grammage a augmenté. Sur fond de préparation du déconfinement, la feuille de papier à cigarette censée séparer les positions de l’Élysée et de Matignon a pris de l’épaisseur. Entre le président de la République et son premier ministre, la tension affleure. Elle est apparue au grand jour jeudi après la rencontre entre Emmanuel Macron et les maires.

    Alors qu’Édouard Philippe travaille dans le plus grand secret à l’élaboration du plan de déconfinement, Emmanuel Macron en a révélé les grandes lignes aux élus locaux, notamment sur le port du masque dans les transports ou sur l’école (pas d’obligation de retour des élèves et ouverture au plus proche du terrain). À ce moment-là, l’Élysée écarte tout déconfinement par région. Devant les présidents de région, l’après-midi, Édouard Philippe évoque pourtant un retour à la normale « par région ou par granulométrie plus fine ». L’Élysée rajustera, dans la soirée, sa position pour éviter un sentiment de cafouillage.

    #plan_de_carrière

  • Bruno Le Maire agace de plus en plus Matignon
    https://www.challenges.fr/politique/bruno-le-maire-agace-de-plus-en-plus-matignon_706981

    Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire énervait déjà Matignon. Avec la crise, son omniprésence médiatique dépasse les bornes, estime un proche du Premier ministre : « Il est devenu la bande passante à lui tout seul. Tout ça parce qu’il distribue les milliards et les promesses. Bientôt, il va proclamer l’extinction de la pauvreté pour le 10 mai à minuit… »

    #plan_de_carrière

  • Dans l’espèce de bazar sans nom du pouvoir français : des « fuites » disent que Jupiter va renforcer le confinement, peut-être jusqu’à fin mai, le lendemain Jupiter annonce le déconfinement et pas de durcissement, et charge le Premier ministre de mettre au point un plan « d’ici deux semaines ». Ensuite les ministres contredisent les uns après les autres les déclarations présidentielles. Puis le Premier ministre fait savoir dans un Le Monde toujours plus complaisant qu’il turbine comme c’est pas possible, qu’il est « sous pression », et que le plan tu vas voir comment je vais te me l’annoncer ce sera une « cathédrale ». Dans le même temps, un autre article vaguement complaisant (mais y a-t-il autre chose en ce moment dans les journaux ?) décrit l’« agacement » de l’Élysée. Et deux jours plus tard, c’est Jupiter qui t’explique comment il a décidé comment ça va se passer (pas de déconfinement par régions, retour à l’école sur la base de volontariat…). Tout ça en quoi, une semaine et demi ?

    Pendant ce temps, on est enfermés chez nous avec les gamins, on n’a pas le droit de sortir, si on sort c’est avec un papier contrôlé par les flics, et ces abrutis soignent leur #plan_de_carrière