#premier_flic_de_france

  • Hollande à la télé : ses principales déclarations - Politis
    http://www.politis.fr/Hollande-a-la-tele-ses-principales,28914.html

    « J’ai décidé pour les personnes qui ont toutes leurs annuités, qui ont plus de 60 ans et qui ne trouveront plus l’#emploi jusqu’à 62 ans (...) pour ces personnes, on pourra avoir cette prestation » qui avait été supprimée, afin de « les conduire à la retraite »,

    Donc, on a acté qu’à partir de 60 ans, on ne trouvera plus d’emploi... mais on maintient le recul de l’âge de la #retraite...
    #paupérisation #précarité

    • Heureusement que l’AER allocation équivalent retraite) semble (?) devoir être rétablie.... car pour l’instant, il y a pas mal de monde qui en est réduit à attendre les mirifiques 800€ du « minimum vieillesse (#ASPA : allocation se solidarité aux personnes âgées)
      Mais il me semble que notre pdt-HEC a surtout essayé de jouer le conseiller de Pôle emploi avec la dame présente sur le plateau, quitte à promettre encore des emplois vieux.

      En l’occurrence, ce qu’elle pourrait faire amicalement, grâce à un revenu disponible suffisant, elle le fait » à son compte" en réalisant des travaux de coutures moyennant finances pour son entourage... Histoire de payer les factures.

      La clé de l’orientation politique, a été clairement exprimée : « on a du aider les #entreprises car il n’y a a pas d’autres moyens » serine ce cochon #socialiste. Et c’est si peu important que même un direct de médiapart comme celui qui était réalisé hier au même moment, cite « 40 millions » par an d’aide aux entreprises (et non 40 Milliards/an, pour le seul pacte de responsabilité).

      #précarisation #porcherie #premier_flic_de_France

    • @sombre je suis pas certaine que la grécisation des noms de dirigeants au service d’une politique libérale soit pertinente, je crains que ça cristallise toute une population qui n’en a vraiment pas besoin. Des cons et des #crétins_abyssaux, il y a en a sur tous les continents et dans tous les pays. #hollande n’a pas besoin de modèle ailleurs, c’est une raclure à lui seul.
      @colporteur les porcs et les cochons n’ont rien à voir avec ces bassesses spécifiquement humaines !
       :)

    • Selon les précisions données au Monde vendredi matin par l’Elysée, la nouvelle allocation annoncée jeudi par François Hollande permettra d’accompagner jusqu’à la retraite les personnes de plus de 60 ans en fin de droits au chômage et ayant déjà acquis tous leurs trimestres. Ces personnes, qui touchent aujourd’hui l’allocation de solidarité spécifique, bénéficieront d’une aide supplémentaire pour porter leur revenu à « près de 1 000 euros », a précisé l’Elysée.

      Reste quelques zones floues : cette mesure sera-t-elle valable dans le temps ou le décret précisera-t-il des dates de naissance comme en 2013 ? Quel sera son montant précis ? Et comment sera financé ce dispositif jugé trop coûteux par la majorité précédente ?

      http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/11/07/hollande-restaure-une-allocation-pour-les-chomeurs-proches-de-la-retraite_45

      Donc tous ceux (et aussi bcp plus encore celles) qui ont connu des carrières trop discontinues (maternités, CDD) pour avoir tous les trimestres exigés devront attendre 65 ans et les 800 € de l’ASPA.

      C’est plus raisonnable de tenter sa chance dans les bads jobs ou logique de... faire la « mule » en trimballant du shit dans son camping-car pour des commerçants (comme quelques arrestations l’ont montré ces dernières années, comme quoi les flics arrivent à aller au delà de leurs préventions contre les djeun’s pour taffer).

    • @odilon : il n’empêche que le scénario à la grecque (mais on pourrait aussi bien l’accommoder à l’espagnol ou à la portugaise) me semble bien parti pour se réaliser en France. Il n’y a qu’à lire une certaine presse pour s’en convaincre tant les bonnes idées pour mettre le petit peuple au régime sec y foisonnent.
      Je ne pense pas que le tag incriminé stigmatise le peuple grec mais plutôt ses #salopards de dirigeants.

    • @odilon, oui, ok, avais failli écrire « sauf le respect dû aux cochons » mais j’ai cru comprendre que le cannibalisme des cochons, comme nous omnivores, était favorisé/déclenché par des conditions de vie dégueulasses (manque de place, etc), du coup, ça me semble pas si inapproprié dans notre sympathique « société de concurrence » où on doit jouer des coudes (quitte à verser une larme sur Fraisse, 3 jours trop tard comme l’ont fait des notables socialistes, lorsqu’ils ont à nouveau compris qu’il fallait humaniser un peu la technocratie), voire marcher sur la tronche des autres, les bouffer.
      Et ces porcs là, les gouvernants, c’est ceux qui nous bouffent. C’est pas ceux à qui on est heureux de filer chaque jour ses restes et plus si besoin, de dire bonjour, sans même penser encore aux ripailles qui viendront.

    • Hollande : une mesurette pour les chômeurs âgés, le gros lot pour les patrons
      http://www.humanite.fr/hollande-une-mesurette-pour-les-chomeurs-ages-le-gros-lot-pour-les-patrons-

      Le chef de l’Etat a été en revanche beaucoup plus clair pour annoncer un nouveau geste, d’une toute autre envergure, à l’attention du patronat. Une décision peu commentée, et pourtant lourde de menaces pour la protection sociale. A compter de 2017, le Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE), ce méga avantage fiscal accordé au Medef en 2013, représentant un allègement d’impôt de 20 milliards d’euros par an pour les employeurs, serait « transféré » sur « une baisse de cotisations sociales pérenne ». C’est très exactement ce que réclamait le patronat, intéressé par la manne des 20 milliards, mais peu enthousiaste pour la forme du crédit d’impôt.