• Migration : « Inscrivons l’obligation d’identification des défunts anonymes dans le droit européen »

    La recherche d’identité des migrants morts en mer ou sur le territoire européen doit être systématisée afin de permettre aux familles de retrouver leurs proches disparus, plaident quatre professionnels de la médecine légale et des droits humains, dans une tribune au « Monde ».

    Le 9 août, quarante et une personnes ont été portées disparues au large des côtes de Lampedusa (Italie). Les témoignages des quatre survivants nous permettent de savoir que l’embarcation était partie des côtes tunisiennes avec quarante-cinq passagers, dont trois enfants. Cette énième tragédie vient s’ajouter à la longue liste des drames survenus en mer ces dernières années. Elle survient près de dix ans après le naufrage du 3 octobre 2013, là encore au large de Lampedusa, l’une des plus grandes tragédies maritimes du XXIe siècle.

    Dans la nuit du 13 au 14 juin, le naufrage d’une embarcation au large des côtes grecques a entraîné la disparition de plusieurs centaines de personnes. En raison de l’absence de renflouage de l’épave et d’examens médico-légaux, l’identité des hommes, femmes et enfants disparus dans cette tragédie ne sera pas formellement établie.

    Cette absence de collecte de #données_post_mortem ainsi que l’absence d’activation de #procédures de collecte de #données_ante_mortem des proches des #disparus soulèvent de nombreuses questions éthiques et juridiques. Elles entravent en effet la possibilité pour les proches des défunts de faire leur #deuil en l’#absence de #corps, ou d’engager les démarches administratives habituelles en cas de décès, démarches qui nécessitent précisément un #certificat_de_décès.

    Au cours des décennies 2000 et 2010, les #disparitions_anonymes au sein et aux portes de l’Europe ont significativement augmenté. Ce phénomène est intimement lié à la dangerosité croissante des migrations transfrontalières, et notamment des traversées par voies maritimes. Au-delà des disparus en mer, dont l’identité précise demeure bien souvent inconnue, il faut reconnaître la hausse des disparitions anonymes sur le territoire européen. Nous observons l’arrivée croissante, dans nos services médico-légaux de Paris et de Milan, de corps sans aucun élément d’identité et pour lesquels la prise en charge ne fait pas l’objet d’un protocole. Si ce #protocole existe pour les victimes de catastrophe, il est rarement appliqué aux morts du quotidien.

    Transformer l’émotion en action

    Une telle réalité s’inscrit dans un contexte plus général où les sciences médico-légales ont fait des progrès significatifs, notamment en ce qui concerne le prélèvement, le croisement et l’archivage des données morphologiques, biométriques et génétiques. La mise en œuvre d’efforts concertés à l’échelle européenne permettrait d’appliquer le #cadre_législatif qui donnerait une chance à ces #corps_anonymes d’être un jour identifiés.

    En inscrivant dans le #droit européen une obligation étatique d’identification des #défunts_anonymes, imposant la collecte de données scientifiques ante mortem auprès des proches (photographies, radiographies, matériel clinique et génétique) et la comparaison avec les données post mortem recueillies lors d’#autopsies complètes sur les corps anonymes, il nous serait ainsi possible de mettre en place et de consolider des #bases_de_données biométriques contenant les caractéristiques et #profils_génétiques afin de maximiser les chances d’identifier les corps anonymes.

    En réponse à l’onde de choc suscitée par le naufrage du 18 avril 2015, l’Italie avait pris l’initiative de renflouer l’épave du chalutier située à 400 mètres de profondeur, afin de permettre à des travaux d’identification des quelque mille victimes d’être engagés. Cette initiative n’a pas été reconduite lors des naufrages successifs et, dans un silence relatif, nos sociétés se sont habituées à ce que des hommes, des femmes et des enfants puissent disparaître sans laisser de trace et sans que leurs proches soient dûment informés.

    Alors que nous nous préparons à commémorer les 10 ans de la tragédie du 3 octobre 2013, il nous semble nécessaire de transformer l’émotion en action. Nous appelons à un engagement collectif pour mettre en œuvre les efforts nécessaires afin d’accélérer et de garantir la recherche d’identité des défunts anonymes, rendant ainsi à leurs familles les proches disparus qu’elles recherchent encore. Cela ne peut se faire sans un nouvel effort législatif à l’échelle de l’Europe.

    #Charles_Autheman, consultant international spécialisé dans les droits humains ; #Cristina_Cattaneo, professeure titulaire en médecine légale à l’institut Labanof, université de Milan ; #Tania_Delabarde, anthropologue légiste, Institut médico-légal de Paris ; #Bertrand_Ludes, professeur de médecine légale, directeur de l’Institut médico-légal de Paris

    https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/08/30/migration-inscrivons-l-obligation-d-identification-des-defunts-anonymes-dans

    #décès #morts #mourir_aux_frontières #identification #biométrie

  • Faux abonnés, faux commentaires ou faux « j’aime » : comment tricher sur Instagram ? François Ruchti, Camille Lanci, Valentin Tombez - RTS - Mise au point
    Le business des influenceurs et influenceuses

    Acheter des abonnés ou des « j’aime » pour paraître plus populaire sur les réseaux sociaux : des sites internet proposent ce type de services pour une poignée de francs suisses. Parmi la clientèle, des personnes actives dans le monde de l’influence, de la politique ou du sport, comme le révèle une enquête de Mise au Point.

    En quelques clics, l’équipe de Mise au Point est virtuellement devenue, avec son profil « Emmalicieuse », l’un des comptes Instagram les plus prometteurs de Suisse romande. Pourtant, sur le profil de cette dernière, rien n’est vrai. Tout est acheté sur des sites internet qui proposent des centaines d’abonnés et des « j’aime » pour quelques euros.

    Pour paraître plus populaire et gonfler son audience, Emmalicieuse a ainsi pu compter sur l’achat de plus de 13’000 abonnés, de milliers de « j’aime » et de milliers de vues pour ses vidéos. Avec un budget total de 300 francs suisses , il a également été possible de lui payer des dizaines de commentaires comme « trop belle la photo » ou encore « j’adore ton look ». Son profil a depuis été effacé.

    Durant l’expérience qui a duré quelques semaines, le compte Emmalicieuse n’a jamais été bloqué par Instagram. Le réseau social prétend pourtant lutter activement contre les abonnés achetés et autres techniques pour gonfler sa notoriété.

    https://scontent-cdg4-3.cdninstagram.com/v/t51.2885-19/331936339_966551758087518_1492022311809588947_n.jpg
    Capture d’écran du profil d’Emmalicieuse [Instagram]

    Sous-traitants basés en Asie
    Parmi les fournisseurs d’abonnés achetés, Marc (Nom connu de la rédaction) , le patron d’une entreprise française spécialisée dans le domaine, a accepté de répondre aux questions de Mise au Point sous couvert d’anonymat.

    "Il y a différents types de qualité d’abonnés, avec plus ou moins de photos et d’éléments pour les rendre plus authentiques. Une fois qu’un client nous fait une commande, nous utilisons des stocks de profils pour générer des « j’aime » ou des commentaires. Généralement, ce ne sont pas de vraies personnes qui cliquent, tout est fabriqué par des réseaux d’ordinateurs et des sous-traitants basés en Asie. Il y a également la possibilité d’obtenir des vrais profils, des vrais abonnés. Ceci est possible grâce à des concours où il est obligatoire de s’abonner à nos clients. Ce service coûte plus cher", révèle-t-il.

    Ces gens veulent crédibiliser leur présence sur les réseaux. Avoir 100 ou 50’000 abonnés, cela fait la différence
    Marc*, le patron d’une entreprise française spécialisée dans le domaine

    Le jeune homme ne souhaite pas donner le nom de ses clients. « Parmi eux, il y a des gens qui souhaitent briller sur les réseaux, qui souhaitent impressionner leurs amis. Ce sont des ’Monsieur et Madame tout le monde’ », explique-t-il au micro de l’émission de la RTS. Avant d’ajouter qu’il y a aussi des politiciens, des influenceurs et de grosses entreprises qui font appel aux services de son entreprise. « Ces gens veulent crédibiliser leur présence sur les réseaux. Avoir 100 ou 50’000 abonnés, cela fait la différence », souligne-t-il.

    Son entreprise est également sollicitée pour se servir de l’algorithme de YouTube. Ces plateformes mettent en avant, comme il l’explique, les vidéos qui ont du succès. Et le succès amène le succès : « Notre service permet de créer de la visibilité. J’ai un client qui achète des dizaines de milliers de vues dès qu’il publie une vidéo. À chaque fois, cela lui permet de mettre en avant sa vidéo. Des vraies personnes finissent par aller voir sa vidéo. Et il fait ainsi facilement un million de vues », poursuit-il.

    Avec Emmalicieuse, la fausse influenceuse de Mise au Point, les abonnés ont été achetés via le site de Marc, mais également sur le site de ses concurrents. Ceci a permis d’identifier précisément un échantillon de 200 profils payants sur Instagram. L’équipe data de la RTS a analysé ces 200 comptes. Ces profils payants sont abonnés à Emmalicieuse, mais également à toute une série de gens bien réels.

    Des sportifs, artistes et politiciens _
    nicocapone.comedy [Instagram]De petites célébrités locales, des entrepreneurs, mais aussi quelques sportifs et artistes ont les mêmes abonnés qu’Emmalicieuse. Sur les 200 profils payants analysés, une cinquantaine suit par exemple le joueur de football Olivier Boumal. On trouve également une politicienne turque, Elvan Işık Gezmiş, membre du Parlement.

    En Suisse, c’est chez des influenceurs vaudois, nicocapone.comedy, qu’on retrouve une partie de notre échantillon de profils payants. Le couple vaudois, connu sur internet, fait régulièrement des apparitions à la télévision. Il affiche officiellement plus de 10 millions d’abonnés sur Instagram.

    Contactées, aucune de ces personnes n’a répondu à nos questions. Attention toutefois : les profils payants analysés se sont peut-être abonnés exceptionnellement gratuitement à ces différentes personnes.

    Sortir du lot *
    Mais pourquoi cette course aux « j’aime », aux abonnés ou aux commentaires ? Certains influenceurs interrogés ont avoué sous couvert d’anonymat utiliser ces artifices afin de sortir du lot et devenir attractifs pour les marques. En Suisse, une personne influenceuse peut déjà gagner plusieurs milliers de francs par mois avec 20 à 30’000 abonnés.

    Avec l’avènement des réseaux sociaux, des agences d’influence ont vu le jour. Ces agences mettent en relation les marques avec des influenceurs. Ils utilisent des outils afin de vérifier l’authenticité des influenceurs, mais la supercherie est parfois très dure à détecter. Hors caméra, des agences d’influenceurs avouent à demi-mot connaître l’ampleur du faux. Cette supercherie ne semble toutefois pas leur poser des problèmes.

    « Si 50% des abonnés d’un instagrammer sont achetés, ce n’est pas si grave. Certains ont plus d’un million de followers... Alors 50% de faux, ça reste 500’000 personnes qui peuvent être touchées, impactées par cette personne. Ca reste très intéressant de faire de la publicité avec ces influenceurs », indique l’une d’entre elles.

    Dans ce monde du faux, entre la course à la notoriété, aux partenariats, aux « j’aime » et aux commentaires, il est difficile de savoir qui joue le jeu sans tricher. Les consommatrices et consommateurs lambda sont donc laissés à eux-mêmes dans la jungle d’Instagram.

    #influenceurs #influenceuses #publicité #sport #politique #notoriété #réseaux_sociaux #blogs #notoriété #profils #abonnements #partenariats #fraude #internet #algorithmes #supercherie

    Source : https://www.rts.ch/info/suisse/14241142-faux-abonnes-faux-commentaires-ou-faux-jaime-comment-tricher-sur-instag

  • Coucou help @seenthis
    Mon disque dur a planté il y a deux jours. On me l’a changé et maintenant je cherche désespérément à retrouver mes profils Firefox et Thunderbird dans ma sauvegarde externe (sauvegarde time machine).
    J’ai vu passer il y a quelques temps un message d’@arno qui donnait le raccourci pour afficher les dossiers cachés dans mac mais je ne l’ai pas noté et ma question serait plutôt est-ce que ce raccourci clavier fonctionne sur la sauvegarde (avec time machine je n’arrive à rien) ou
    comment on fait pour récupérer ces profils (l’aide mozilla ne m’aide pas beaucoup). Merciii !

  • Les Cafés Géo » L’atlas de Beautemps-Beaupré et les vues de côtes de l’expédition Bruny d’Entrecasteaux

    http://cafe-geo.net/atlas-beautemps-beaupre-vues-expeditions-bruny-entrecasteaux

    Ce fut un choc esthétique lorsque j’ouvris, dans la section patrimoine de la bibliothèque Méjanes à Aix en Provence, l’atlas de Beautemps-Beaupré publié au retour de l’expédition de Bruny d’Entrecasteaux et dont la page de titre porte :

    Atlas du voyage de #Bruny-Dentrecasteaux,
    Contre-amiral de France,
    Commandant es Frégates la Recherche et l’Espérance,
    Fait par ordre du Gouvernement en 1791, 1792 et 1793,
    Publié par ordre de sa majesté l’Empereur et Roi,
    Sous le Ministère de son excellence l’e vice-amiral Decrès,
    Par C.F. Beautemps-Beaupré,
    Hydrographe, Sous-chef du Dépôt général des cartes et plans de la Marine et des Colonies,
    A Paris, M.DCCC.VII.

    J’y trouvai les formidables dessins de la côte de Tasmanie par Piron, peintre de l’expédition de Bruny d’Entrecasteaux, contre-amiral de Louis XVI, parti en 1791 a la recherche de La Pérouse disparu dans le Pacifique.

    #géographie #cartographie #profils_topographiques #topographie

  • Vivaldi 1.8 Debuts With Insanely Cool Browsing Stats Feature
    http://www.omgubuntu.co.uk/2017/03/vivaldi-1-8-browser-history-stats

    Vivaldi 1.8 is super-charges the browser history, helping to give you an unparalleled amount of insight in to your online activities. This post, Vivaldi 1.8 Debuts With Insanely Cool Browsing Stats Feature, was written by Joey Sneddon and first appeared on OMG! Ubuntu!.

  • Le #marketing programmatique appliqué au recrutement - Usine Digitale
    http://alireailleurs.tumblr.com/post/142394982305

    Christophe Bys pour Usine Digitale revient sur l’annonce par le cabinet de recrutement Michael Page de l’utilisation du marketing programmatique appliquée au recrutement. Le marketing programmatique n’est rien d’autre que l’achat automatisé d’espaces publicitaires en temps réel sur le web depuis le croisement entre les données et préférences de l’acheteur et de celui qui propose l’espace, mais plutôt que de s’appliquer uniquement au marketing classique, commence à toucher d’autres secteurs. “Ainsi, appliqué à l’emploi, cela revient à pousser auprès des candidats en recherche active ou passive, c’est-à-dire ceux qui sont en poste et qui ne cherchent pas vraiment un nouvel emploi, une offre qui pourrait les intéresser.” L’offre d’emploi vient ainsi jusqu’aux candidats potentiels, permettant de toucher des (...)

    #profils #nossystemes #scoring #big_data #donneespersonnelles

  • Généralités sur les couleurs dans le #guide de la #gestion des #couleurs | Arnaud Frich
    http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/introduction-gestion-des-couleurs.html
    Bon, le site du gars qui s’intéresse vraiment aux rendus des couleurs et au #calibrage des écrans. http://seenthis.net/messages/425918

    Ce guide se veut une initiation à la gestion des couleurs. Il n’est pas écrit par un « spécialiste » des couleurs mais par un #photographe passionné qui s’intéresse au sujet depuis quinze ans. Vous n’y trouverez donc pas de tests avec plein de chiffres après la virgule mais bien un retour d’expérience pragmatique.
    A travers ces dix pages, je souhaite vous accompagner dans le vocabulaire spécifique à la gestion des couleurs. C’est un vocabulaire nouveau le plus souvent qui ne fait pas parti de l’inconscient collectif comme le vocabulaire du tirage argentique. Ici, les sondes d’#écran et les #profils #ICC remplacent les éprouvettes, les bacs de révélateurs et les thermomètres.

    #référence

  • Comment activer la #gestion des #couleurs de Firefox ?
    http://blog.arnaudfrich.com/gestion-de-la-couleur/comment-activer-la-gestion-des-couleurs-de-firefox


    J’ai bien galéré sur le calibrage de mes écrans après le changement de SSD de mon portable et la réinstallation de Ubuntu LTS en propre. En gros, mes profils ICC étaient trop vieux et comme je n’ai pas de sonde (et que je ne peux pas acheter le SSD ET la sonde), j’étais très emmerdée.
    Finalement, j’ai contourné le problème en installant DispcalGUI, l’interface graphique pour Argyll et en lui demandant de me calculer de nouveaux profils ICC à partir des fichiers de mesure que j’avais gardés de mes calibrages (de l’intérêt de TOUT archiver !).
    Et hop, me revoilà avec des écrans bien réglés...

    Sauf que sur Firefox et Thunderbird, je me retrouve avec des images deux couches, c’est à dire sans bleu (c’est assez atroce !).
    Donc, j’ai cherché et je suis arrivée sur ce site fort intéressant que je vais référencer de ce pas dans mon système enfin tout propre et fonctionnel.

    Mais quand même, je ne savais pas que FF et TB intégraient depuis le début de l’année la gestion des #profils couleur !

    Comme nous l’avons vu dans un précédent article consacré à la gestion des couleurs sur Internet, Firefox est le seul navigateur – début 2015 – à offrir une gestion des couleurs un peu plus poussée que ses concurrents, en tous cas sur ordinateurs de bureau car les navigateurs pour tablettes ou smartphones ne gèrent toujours pas les couleurs.

    Si effectivement tous savent maintenant gérer les profils #ICC de nos images et donc les interpréter correctement afin de les afficher tout aussi correctement, seul Firefox va sensiblement plus loin car il propose une option géniale de gestion des couleurs en cas d’absence de profil ICC. Voici comment l’activer…

    #graphisme #photo #calibrage #web_design

  • #Editorialiser sa #vie et la #partager
    http://www.groupechronos.org/blog/editorialiser-sa-vie-et-la-partager

    Entrons dans l’ère adoucie de #Big_Brother, où le #consommateur est la #cible, via cet article que le #New_York_Times consacre à #The_Acxiom_Corporation, “#broker de #données” au chiffre d’affaire de plus d’un milliard de dollars, spécialisée dans la commercialisation de données qualifiées et circonstanciées. A partir des #informations_personnelles délivrées par les #internautes au gré de leur pérégrinations, The Acxiom dessine des #profils de consommateurs monnayables.