#silver_economy

  • Un hôpital #public pourrait être repris par le #privé, une première
    https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/07/un-hopital-public-pourrait-pour-la-premiere-fois-etre-repris-par-le-prive_60

    Si plusieurs établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont déjà connu un tel sort, il n’y a pas de précédent connu pour un hôpital. A Longué-Jumelles (Maine-et-Loire), entre Angers et Saumur, le centre hospitalier pourrait être repris par un groupe privé à l’issue d’un « appel à repreneur » lancé en mars par le conseil départemental de Maine-et-Loire et l’Agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire.

    #France

  • Quiberon : Les Campeurs virés du Goviro - Bretagne Télé
    http://bretagne-tele.fr/quiberon-les-campeurs-vires-du-goviro
    https://www.youtube.com/watch?v=YupfTdscrJg

    La ville de Quiberon va se séparer du camping du Goviro qui fermera en Octobre, pour se transformer en 2021 en terrain 5 etoiles.
    Les vacanciers, furieux, complétement perdus, entendent se mobiliser et multiplier les actions dans la station balnéaire

    Ces campeurs aux revenus modestes viennent depuis toujours à Quiberon, au camping municipal du Goviro, un deux étoiles, au pied d’une superbe plage et à deux pas de l’nstitut de Thalassothérapie.

    Les enfants devenus adultes reviennent avec leurs enfants, ces belles vacances duraient pour certaines familles depuis plus d’un demi-siecle. Souvent au meme emplacement, avec les memes voisins, devenus des amis.

    Mais ça, c’était avant.

    Ils ne pourront pas s’offrir des vacances dans un camping 5 etoiles.
    La mairie de Quiberon affirme de son coté que le terrain du Goviro est devenu obsolete, et sa mise aux normes actuelles couterait trop cher.

    • Quiberon : La Manif des Campeurs du Goviro - TV Quiberon 24/7
      http://bretagne-tele.fr/quiberon-la-manif-des-campeurs
      https://www.youtube.com/watch?v=8IXRbSa1B8M

      La hache de guerre est déterrée entre les Campeurs du Goviro et la Mairie de Quiberon. Pendant 45 minutes les campeurs furieux d’etre expulsé à partir du mois d’Octobre de ce camping familial qui sera transformé en 2021 en terrain 5 etoiles ont bloqué la circulation, sans laisser passer les voitures.

      Image insoutenable et cruelle, un campeur de 77 ans, handicapé, habitué des vacances à Quiberon pleurait, cet homme aux revenus modestes ne pourra pas s’offrir un emplacement dans un 5 etoiles de la presqu’ile. Il venait a Quiberon et dans le Morbihan en Bretagne depuis toujours.

      Les vacances a proximité de la plage du Goviro semblent terminées. Tres éprouvé, ce vacancier est anéanti.

      Le Goviro c’est un camping à l’ancienne, avec un emplacement pour une tente ou une caravane et des sanitaires. Un concept « vintage » qui séduit aussi de nouveaux estivants, car le Goviro est proche de l’Ocean-Atlantique.

      La mairie de Quiberon affirme de son coté que le terrain du Goviro est devenu obsolete, et sa mise aux normes actuelles couterait trop cher aux contribuables.

    • Trouvé dans le Télégramme du 12/07 quelques explications de Serge Brosolo , adjoint aux finances et à la vie économique :

      Serge Brosolo a insisté sur l’intégration paysagère et l’aspect qualitatif du projet avant d’ajouter : « Les investissements seront de 6,8 M€. La DSP (délégation de service public) est fixée à 25 ans. La redevance pour la mairie est de 120 000 € par an, à laquelle s’ajoute 30 % du chiffre d’affaires ». Le projet devrait comporter 165 hébergements répartis sous formes de six petits villages. Après l’énumération des équipements (piscine, sauna, etc...), les élus de l’opposition se sont interrogés sur la pertinence d’un tel projet pour le dynamisme de l’économie locale, mais le maire a insisté : « Nous sommes très vigilants pour que le lieu ne soit pas autonome. Il n’y aura pas par exemple de restaurant. Notre but est bien que la clientèle sorte ». Mais le débat a surtout porté sur un choix affirmé de la municipalité de monter en gamme au Goviro. Pour l’adjoint chargé des finances : « C’est une propriété communale qu’il nous faut exploiter au mieux des intérêts des Quiberonnais. Pour continuer de le gérer, nous aurions dû faire de gros investissements. Ce camping, nous le portions à bout de bras ».

      https://www.letelegramme.fr/morbihan/quiberon/camping-de-goviro-un-futur-cinq-etoiles-12-07-2019-12337544.php

    • Ce qui serait intéressant aussi : une analyse de l’impact écologique de la transformation + une comparaison de l’empreinte écologique actuelle avec la future... Et bien entendu : connaître les actionnaires et administrateurs de l’heureuse boite élue pour la délégation de service public...

    • Groupe Odalys :

      https://odalys-groupe.com/groupe/#prettyPhoto
      où l’on a accès à un « historique de développement » parmi lequel on peut apprendre deux trois trucs sur certains partenariats et financeurs.

      https://odalys-groupe.com/presse
      (voir aussi en bas de cette page web l’adresse du siège social à Aix en Provence)
      Et en activant le lien « plaquette corporate 2019 » en haut à gauche, on accède à un .pdf « zipé » où, parmi un « branding » dithyrambique, on choppe quelques uns des projets futurs de la boîte en question
      (Un autre siège social à Boulogne-Billancourt, mentionné en bas de la dernière page de la plaquette)

    • Odalys appartient au Groupe Duval

      Accueil - Groupe Duval
      https://www.groupeduval.com

      Investir dans les territoires
      Notre Groupe intègre l’ensemble de la chaîne de valeurs des métiers de l’immobilier, ce qui a fait naître des synergies stratégiques lui permettant de se distinguer sur tous les grands marchés.
      • PROMOTION IMMOBILIÈRE
      • CONSEIL
      • PPP
      • INVESTISSEMENTS
      • FONDATIONS ET FORAGES
      • PATRIMOINE & COMMERCE
      • FONDS D’INVESTISSEMENTS

      Valoriser les territoires
      Notre Groupe propose une offre diversifiée et pertinente à tous ses clients, sur plusieurs segments de marché tels que le tourisme de vacances et d’affaires, les résidences étudiantes et seniors ainsi que le golf.
      • ODALYS
      • UGOLF
      • HAPPY SENIOR

    • #or_gris
      Résidences Happy Senior - Groupe Duval
      https://www.groupeduval.com/nos-activites/valoriser-les-territoires/residences-happy-senior

      Un modèle unique de la #Silver_Economy
      • 3 résidences ouvertes
      • 10 résidences en projet
      • 30 salariés

      Happy Senior conçoit, réalise et gère des résidences services seniors situées dans le cœur des villes de France. Ces résidences non médicalisées accueillent des seniors autonomes, dans des appartements spacieux et parfaitement adaptés, avec tous les services du quotidien et un accompagnement de haut niveau dans le respect de leur autonomie.

      Le Groupe Duval, fort de ses vingt ans d’expérience en promotion immobilière et en gestion de résidences services, apporte les garanties financières et les fonctions support nécessaires au développement de sa filiale Happy Senior.

    • Groupe Odalys : Un hébergeur agile et pluriel
      https://odalys-groupe.com/groupe

      Tout cela doit permettre au Groupe Odalys de continuer à satisfaire au plus près les attentes de ses clients tout en poursuivant son expansion autour de ses différents concepts en Europe et au-delà. Avec l’arrivée en 2016 du Groupe Hywin, aux côtés du Groupe Duval, principal actionnaire et premier groupe immobilier familial français, le Groupe Odalys est désormais en ordre de marche pour poursuivre sa politique de développement ambitieuse.

      version Les Échos (article du 21 juin 2016)
      (on se demande qui part à l’assaut de qui…)

      Avec le groupe financier Hywin, Odalys part à l’assaut de la Chine | Les Echos
      https://www.lesechos.fr/2016/06/avec-le-groupe-financier-hywin-odalys-part-a-lassaut-de-la-chine-228189

      Avec le groupe financier Hywin, Odalys part à l’assaut de la Chine
      ¤ Le conglomérat de Shanghai doit acquérir 35 % du capital de l’opérateur de résidences de tourisme.
      ¤ Ce dernier prévoit d’en ouvrir une centaine en Chine en dix ans.

      Après le Club Méditerranée et Groupe Pierre & Vacances - Center Parcs, un autre opérateur touristique français va pouvoir poser ses valises en Chine à la faveur d’un partenariat stratégique. Après près d’un an de discussions, Odalys et sa maison mère Groupe Financière Duval -86 % du capital, le solde étant détenu par le président d’Odalys, François Mariette - doivent en effet signer jeudi un protocole d’accord en ce sens avec Hywin Financial Holding Group, un conglomérat financier de Shanghai (11 milliards d’euros d’actifs en gestion).

      Le projet, annoncé lundi en interne, vise à réaliser une centaine de résidences de tourisme dans les dix années à venir, les premières ouvertures étant envisagées dès 2018. Si la conception du produit reste à parachever, il s’apparentera davantage à un club de vacances, l’idée étant de proposer des résidences avec tous les services. A l’instar du Club Med avec sa deuxième marque chinoise Joyview, Odalys et Hywin visent la clientèle des grandes agglomérations à la recherche de lieux proches - deux heures de route environ - pour des courts séjours. Une extension de leur coopération dans les résidences urbaines n’est en outre pas à exclure, compte tenu du « potentiel », indique le directeur général d’Odalys, Laurent Dusollier. La marque Odalys, qui se prononce « Odalii » en Chine, pourrait être utilisée, ajoute-t-il.

      Sur le plan opérationnel, les partenaires ont convenu de créer une société commune, dont Hywin détiendra 65 % du capital, Odalys et sa maison mère en ayant 35 %. Cette entité sino-française finalisera le concept à mettre en oeuvre, pilotera le développement du parc de résidences et en assurera la gestion. En parallèle, Hywin doit acquérir 35 % du capital d’Odalys. « Il ne s’agit pas d’une augmentation de capital. Il s’agit d’un achat de titres et Hywin n’a pas d’option pour aller au-delà de 35 % », précise le président de Groupe Financière Duval, Eric Duval. De fait, la maison mère d’Odalys « restera son actionnaire majoritaire avec une participation ramenée à 51 % », complète-t-il.

    • #mondialisation_du_tourisme
      #mondialisation_des_résidences_urbaines

      Hywin Financial Holding Group Co., Ltd.
      http://www.hywingroup.com/jtjj/index_59.aspx

       Hywin Financial Holding Group was established in 1989, headquartered in China’s international financial center – the Lujiazui Finance and Trade Zone in the city of Shanghai. Currently, the group has more than 20 wholly-owned and controlled subsidiaries, over 5,000 staff, and more than 100 billion Chinese yuan in assets under management. Our business network covers the entire world, including over 50 Chinese cities, Hong Kong, the US, the UK, and other countries and regions.

       Hywin holds or participates in several listed companies. By combining entity investment with industrial and financial capital, Hywin has developed a business system integrating five sectors: asset management, wealth management, inclusive finance, cultural tourism, and insurance.

       Hywin has worked hard to develop its role as the central holding group to nurture innovation, control risks, and manage funds. By integrating and concentrating resources, Hywin has connected investment with finance, established a robust platform for the unified allocation of resources, and ultimately formulated the company’s most important financial strategic patterns.

       With its good reputation, competitive power, quality service, and experienced professional management team, Hywin has built a strong, complete, and efficient financial platform in China designed to provide safe and trustworthy financial services for domestic as well as foreign investors.

      Hywin Financial Holding Group Co., Ltd.
      http://www.hywingroup.com/ywkj/index_66.aspx

      Wealth Management
      • Private Wealth Management Center
      • Wealth Management
      • Fund Sales
      • Technology Finance

      Cultural Tourism
      • Domestic Holiday Packages
      • Overseas Holiday Packages
      • Real Estate Development

      Asset Management
      […]

      Insurance
      […]

      Inclusive Finance
      […]
      (dont prêt sur gages)

    • Les ambitions de Hywin Financial Holding Group : d’après l’article des Échos, le groupe dispose de 11 milliards USD « d’actifs de gestion ». La page ci après nous révèle l’extraordinaire appétit du « conglomérat financier de Shanghaï » :
      http://www.hywingroup.com/mbcj/index_69.aspx

      La zone de chalandise (footprint ?) du groupe :
      http://www.hywingroup.com/ywbj/index_68.aspx

      Les partenaires « stratégiques », les autres partenaires et les bailleurs de fonds (eux tous chinois, banques et compagnies d’assurance) :
      http://www.hywingroup.com/syhb/index_70.aspx

      Et, tiens ? Comme c’est rigolo, on trouve des projets de coopération avec Central Park Green Space ... mais pas que dans la catégorie « partenariat overseas » aux États-Unis. Et bien sûr, notre très patriotique et philanthrope chieur de béton et pompe à cash Odalys-Duval y figure en bonne place.

    • Quiberon. Le mouvement de grogne des campeurs prend de l’ampleur - Quiberon - LeTelegramme.fr
      https://www.letelegramme.fr/morbihan/quiberon/le-goviro-les-campeurs-plus-mobilises-que-jamais-09-08-2019-12357590.ph

      200 manifestants ce vendredi [9 août] à Quiberon, 3 000 signataires depuis le début de l’été. Les campeurs du Goviro veulent garder leur camping deux étoiles et leur voix commence vraiment à porter.

      Leur mouvement prend de l’ampleur : réunis dès 11 h, ce vendredi, devant le parking du casino, les campeurs du Goviro étaient environ 200 à manifester dans les rues de Quiberon, contre la fermeture prochaine du camping deux-étoiles et sa transformation en un cinq-étoiles.

      En fanfare, trompette et tambour, ils ont exprimé leur colère devant l’hôtel de ville, après avoir remonté le boulevard Chanard à contresens, la rue de Verdun et marqué plusieurs arrêts places Hoche et de l’Hôtel-de-Ville. Le cortège s’est disloqué à midi, devant la mairie.

      « On ne laissera pas tomber. Nous emploierons tous les recours administratifs possibles », ont prévenu les manifestants, dont la contestation « pacifique » dure depuis le 20 juillet. Leur revendication : maintenir un camping du Goviro familial, avec des prix raisonnables, pour permettre aux très nombreuses familles, dont certaines depuis 50 ans, de continuer à s’offrir quelques loisirs ou gâter un peu leurs enfants et petits-enfants.

      La pétition qu’ils ont lancée a déjà récolté 3 000 signatures et le cortège de vendredi a permis d’en collecter 150 nouvelles. De nombreux vacanciers et des locaux sont venus soutenir les manifestants dans leur action. Les campeurs l’ont promis : « On ne lâchera pas prise. Vendredi prochain, nous serons encore là ».

    • Quiberon. Camping 5 étoiles : des sépultures peuvent-elles l’enterrer ? - Bretagne - LeTelegramme.fr
      https://www.letelegramme.fr/bretagne/quiberon-camping-5-etoiles-des-sepultures-peuvent-elles-l-enterrer-10-0

      Le camping familial du Goviro, à Quiberon (56), est-il sauvé ? Le projet de transformation en camping 5 étoiles, que combattent les habitués, pourrait avoir du plomb dans l’aile, avec l’avis de la Société polymathique du Morbihan qui rappelle que le site archéologique est remarquable, et qu’il nécessite de longues fouilles. La Drac pourrait y regarder de plus près…

      Depuis le début de l’été, ils ont donné de la voix et fait savoir leur opposition au projet de transformation du camping familial du Goviro en camping de luxe 5 étoiles. Les habitués du camping familial de Quiberon sont toujours là, après le baisser de rideau de la saison estivale. Certes, ils ne sont plus aussi nombreux que dans les premières semaines, mais leur détermination ne semble pas fléchir. Ils ont déjà promis de revenir chaque samedi et de s’opposer jusqu’au bout au projet validé par les élus, lors du vote du conseil municipal du 11 juillet. La cession de l’emplacement du camping à une société privée, Odalys plein air, pour la transformation du camping municipal du Goviro, d’ici à 2021, avait été actée. Mais un courrier, arrivé en fin de semaine dernière sur le bureau du maire Bernard Hilliet, est de nature à changer le calendrier des travaux de transformation…

      Ce site du Goviro « est un secteur archéologique remarquable à l’échelle du département », annonce Christophe Le Pennec, conservateur des collections de la Société polymathique du Morbihan (†). « Depuis le XIXe siècle, on sait que c’est l’un des secteurs les plus riches en découvertes archéologiques, sans doute sans équivalent dans le secteur. Seulement, depuis les années 50, il est difficile de mener des fouilles après la bétonisation de Quiberon et d’autres communes ».

      Le site du camping du Goviro est différent, car son sous-sol est encore accessible. « Ce camping devrait être une réserve archéologique. Qu’il soit occupé par un camping familial ne pose pas de problème, mais si des travaux de terrassement importants devaient y être menés, ce n’est plus la même chose », explique Christophe Le Pennec. « La presqu’île était un site religieux chrétien important depuis mille ans. Il s’y trouve encore certainement des sépultures, peut-être sous 5 m d’épaisseur de sable ».

      Une copie du courrier a été adressée à la Drac (Direction régionale des affaires culturelles). « C’est l’État qui doit intervenir », pense Christophe Le Pennec. « Il y a une procédure de diagnostic archéologique qui devrait être lancée ». L’affaire n’est pas simple car les fouilles peuvent s’étaler sur de nombreuses années. « À titre d’exemple, le village gaulois de Goulvars, non loin du Goviro, a été l’objet de fouilles sur une surface de 2 000 m²…. pendant quatre ans ! ». La décision de la Drac pourrait donc considérablement ralentir le projet. Voire l’annuler. « À la polymathique, nous ne sommes pas contre un projet de camping 5 étoiles, mais c’est simplement le pire endroit pour le faire ».

      Contacté, ce lundi, le maire de Quiberon, Bernard Hilliet, n’a pas donné suite à nos sollicitations.

      † société savante qui mène des recherches sur l’histoire, l’archéologie et le patrimoine morbihannais