• Artificial intelligence : #Frontex improves its maritime surveillance

    Frontex wants to use a new platform to automatically detect and assess „risks“ on the seas of the European Union. Suspected irregular activities are to be displayed in a constantly updated „threat map“ with the help of self-learning software.

    The EU border agency has renewed a contract with Israeli company Windward for a „maritime analytics“ platform. It will put the application into regular operation. Frontex had initially procured a licence for around 800,000 Euros. For now 2.6 million Euros, the agency will receive access for four workstations. The contract can be extended three times for one year at a time.

    Windward specialises in the digital aggregation and assessment of vessel tracking and maritime surveillance data. Investors in the company, which was founded in 2011, include former US CIA director David Petraeus and former CEO’s of Thomson Reuters and British Petroleum. The former chief of staff of the Israeli military, Gabi Ashkenazi, is considered one of the advisors.

    Signature for each observed ship

    The platform is based on artificial intelligence techniques. For analysis, it uses maritime reporting systems, including position data from the AIS transponders of larger ships and weather data. These are enriched with information about the ship owners and shipping companies as well as the history of previous ship movements. For this purpose, the software queries openly accessible information from the internet.

    In this way, a „fingerprint“ is created for each observed ship, which can be used to identify suspicious activities. If the captain switches off the transponder, for example, the analysis platform can recognise this as a suspicuous event and take over further tracking based on the recorded patterns. It is also possible to integrate satellite images.

    Windward uses the register of the International Maritime Organisation (IMO) as its database, which lists about 70,000 ships. Allegedly, however, it also processes data on a total of 400,000 watercraft, including smaller fishing boats. One of the clients is therefore the UN Security Council, which uses the technology to monitor sanctions.

    Against „bad guys“ at sea

    The company advertises its applications with the slogan „Catch the bad guys at sea“. At Frontex, the application is used to combat and prevent unwanted migration and cross-border crime as well as terrorism. Subsequently, „policy makers“ and law enforcement agencies are to be informed about results. For this purpose, the „risks“ found are visualised in a „threat map“.

    Windward put such a „threat map“ online two years ago. At the time, the software rated the Black Sea as significantly more risky than the Mediterranean. Commercial shipping activity off the Crimea was interpreted as „probable sanction evasions“. Ship owners from the British Guernsey Islands as well as Romania recorded the highest proportion of ships exhibiting „risky“ behaviour. 42 vessels were classified as suspicious for drug smuggling based on their patterns.

    Frontex „early warning“ units

    The information from maritime surveillance is likely to be processed first by the „Risk Analysis Unit“ (RAU) at Frontex. It is supposed to support strategic decisions taken by the headquarters in Warsaw on issues of border control, return, prevention of cross-border crime as well as threats of a „hybrid nature“. Frontex calls the applications used there „intelligence products“ and „integrated data services“. Their results flow together in the „Common Integrated Risk Analysis Model“ (CIRAM).

    For the operational monitoring of the situation at the EU’s external borders, the agency also maintains the „Frontex Situation Centre“ (FSC). The department is supposed to provide a constantly updated picture of migration movements, if possible in real time. From these reports, Frontex produces „early warnings“ and situation reports to the border authorities of the member states as well as to the Commission and the Council in Brussels.

    More surveillance capacity in Warsaw

    According to its own information, Windward’s clients include the Italian Guardia di Finanza, which is responsible for controlling Italian territorial waters. The Ministry of the Interior in Rome is also responsible for numerous EU projects aimed at improving surveillance of the central Mediterranean. For the training and equipment of the Libyan coast guard, Italy receives around 67 million euros from EU funds in three different projects. Italian coast guard authorities are also installing a surveillance system for Tunisia’s external maritime borders.

    Frontex now wants to improve its own surveillance capacities with further tenders. Together with the fisheries agency, The agency is awarding further contracts for manned maritime surveillance. It has been operating such a „Frontex Aerial Surveillance Service“ (FASS) in the central Mediterranean since 2017 and in the Adriatic Sea since 2018. Frontex also wants to station large drones in the Mediterranean. Furthermore, it is testing Aerostats in the eastern Mediterranean for a second time. These are zeppelins attached to a 1,000-metre long line.

    https://digit.site36.net/2021/01/15/artificial-intelligence-frontex-improves-its-maritime-surveillance
    #intelligence_artificielle #surveillance #surveillance_maritime #mer #asile #migrations #réfugiés #frontières #AI #Windward #Israël #complexe_militaro-industriel #militarisation_des_frontières #David_Petraeus #Thomson_Reuters #British_Petroleum #armée_israélienne #Gabi_Ashkenazi #International_Maritime_Organisation (#IMO) #thread_map #Risk_Analysis_Unit (#RAU) #Common_Integrated_Risk_Analysis_Model (#CIRAM) #Frontex_Situation_Centre (#FSC) #Frontex_Aerial_Surveillance_Service (#FASS) #zeppelins

    ping @etraces

    • Data et nouvelles technologies, la face cachée du contrôle des mobilités

      Dans un rapport de juillet 2020, l’Agence européenne pour la gestion opérationnelle des systèmes d’information à grande échelle (#EU-Lisa) présente l’intelligence artificielle (IA) comme l’une des « technologies prioritaires » à développer. Le rapport souligne les avantages de l’IA en matière migratoire et aux frontières, grâce, entre autres, à la technologie de #reconnaissance_faciale.

      L’intelligence artificielle est de plus en plus privilégiée par les acteurs publics, les institutions de l’UE et les acteurs privés, mais aussi par le #HCR et l’#OIM. Les agences de l’UE, comme Frontex ou EU-Lisa, ont été particulièrement actives dans l’#expérimentation des nouvelles technologies, brouillant parfois la distinction entre essais et mise en oeuvre. En plus des outils traditionnels de surveillance, une panoplie de technologies est désormais déployée aux frontières de l’Europe et au-delà, qu’il s’agisse de l’ajout de nouvelles #bases_de_données, de technologies financières innovantes, ou plus simplement de la récupération par les #GAFAM des données laissées volontairement ou pas par les migrant·e·s et réfugié∙e∙s durant le parcours migratoire.

      La pandémie #Covid-19 est arrivée à point nommé pour dynamiser les orientations déjà prises, en permettant de tester ou de généraliser des technologies utilisées pour le contrôle des mobilités sans que l’ensemble des droits des exilé·e·s ne soit pris en considération. L’OIM, par exemple, a mis à disposition des Etats sa #Matrice_de_suivi_des_déplacements (#DTM) durant cette période afin de contrôler les « flux migratoires ». De nouvelles technologies au service de vieilles obsessions…

      http://www.migreurop.org/article3021.html

      Pour télécharger le rapport :
      www.migreurop.org/IMG/pdf/note_12_fr.pdf

      ping @karine4 @rhoumour @_kg_ @i_s_

  • Ph. Moreau Chevrolet sur Twitter : « 10 questions sur la réponse française à l’épidémie de #Covid_19 (#Thread)

    1) Pourquoi aucune grande campagne de com’ n’a-t-elle encore été lancée sur la contamination par aérosol ?

    2) Pourquoi maintient-on la fiction d’une distance de sécurité d’1m, alors que c’est 2m voire 2,50m ? » /

    Twitter
    https://twitter.com/moreauchevrolet/status/1328290213207150592

    #France

  • Alors il est toujours de bon ton d’être plus militant que les autres, et en ce moment de faire remarquer qu’« on n’a pas attendu @davduf » pour être aware et « dénoncer la violence de la police »… Ou suggérer lourdement qu’il ne découvrirait le sujet que parce que les gilets jaunes ne sont pas des personnes racisées.

    Ce qui donne par exemple aujourd’hui ce début de thread (rétouité par Olivier Cyran) :
    https://twitter.com/tombillon/status/1327243609259864066?prefetchtimestamp=1605520484769

    Puisque ces jours-ci ça parle pas mal du droit de filmer la police, petite anecdote perso qui remonte à près de 10 ans #thread #SecuriteGlobale

    (parce que, oui, on n’a pas attendu Dufresne et compagnie pour documenter et dénoncer la violence de la police, dans les manifs ou ailleurs)

    Alors « pas attendu » pour « pas attendu », j’ai connu David Dufresne à peu près à l’époque où il couvrait les sans-papiers de l’église Saint-Bernard pour Libé :
    https://www.liberation.fr/evenement/1996/08/24/a-7h50-la-porte-cede-le-recit-de-l-assaut-policier_179042

    C’était en 1996. Il y a 24 ans. Et 10 ans après la mort de Malik Oussekine, ça a été un des épisodes fondateurs qui ont marqué ma propre conscience de la violence d’État (parce que sociologiquement, je fais partie des gens qui peuvent très facilement choisir de prétendre que ça n’existe pas, puisque ça ne m’arrive pas à moi).

    Sinon, en remontant un peu, en juin 1995, on trouve déjà par exemple l’histoire de Roland Émélé Eabeyabé : En Seine-St-Denis, la police frappe, séquestre et oublie
    https://www.liberation.fr/libe-3-metro/1995/06/06/en-seine-st-denis-la-police-frappe-sequestre-et-oublie_135463

    • Quand on balance « On n’a pas attendu Davduf », c’est explicitement une question d’antériorité. Quand, dans nos milieux, je vois assez systématiquement de braves andouilles prétendre que David a découvert les violences policières avec les gilets jaunes, éventuellement avec Tarnac, et qu’il ignore/occulte les violences faites depuis des années aux populations racisées, bon ben voilà, c’est pas franchement un point de vue intéressant.

      Si ensuite tu veux reprocher à David de ne pas être suffisamment radical, pourquoi pas (moi-même je suis généralement beaucoup moins radical, sur plein de sujets, que mes ami·es de Seenthis). C’est d’ailleurs ce que fait l’article de Paris-Luttes, pour tout de même conclure :

      Bien que visible sans être accessible à tout le monde, ce film encourage, pour une fois, la confrontation d’opinions et la compilation des différentes vidéos de violences policières. Même si ce film fait l’impasse sur certains points évoqués précédemment, il est à voir car il (re)met en exergue l’action répressive de l’État ces dernières années et peut être une éventuelle porte d’entrée vers la réflexion plus large d’un monde sans Police.

    • j’avais malgré tout préféré Un cinéma qui se tient sage
      https://lundi.am/Un-cinema-qui-se-tient-sage

      Avec ces films, bons ou mauvais, qui prennent à bras le corps le monde actuel et les formes qu’il produit, le cinéma redevient politique (et plus seulement un produit culturel) parce qu’il recrée du commun et c’est au moins l’intérêt de ce film que de se proposer comme support d’un commun – un an et demi de lutte intense et des milliers d’images youtube.

      Immédiatement, lorsque le cinéma est commun, la critique redevient primordiale et tout simplement possible. Il devient possible et intéressant de discuter d’un film comme Un pays qui se tient sage. Et pas seulement probable mais nécessaire car il s’agit avec ce film de débattre d’au moins deux problématiques majeures : que faire des images « amateur » des violences policières et quel est le lien entre ces images et quelque chose qui s’appellerait le cinéma ? Et par ailleurs, à qui donner la parole, comment documenter une lutte ?

    • Attitude très habituelle chez les militants (les plus radicaux ?). Dès que « leur » sujet touche une audience plus large que leurs cercles restreints et qu’ils en sont quelque part dépossédés, ça râle au lieu d’en être content car les ego sont blessés. Et généralement ça ne donne rien de très joli comme « arguments » et positionnements (genre ici, Davduf n’est qu’une sorte d’opportuniste qui pique notre travail). Au final on se demande donc bien ce qui compte le plus... Cela ramène à la question de savoir pourquoi on milite, surtout quand le sujet de militance est extérieur à nos intérêts directs et personnels.

  • Change the #default sorting order in #Thunderbird - Super User
    https://superuser.com/questions/13518/change-the-default-sorting-order-in-thunderbird

    Is there any way to globally change the default sorting order to “Threads, newest messages at the top” (or anything else, which, I assume might be possible as well then)?

    So if you wanted to sort all mail by #Thread, Descending (newest at top), the preferences in the config editor will look like this:

    mailnews.default_sort_order:    default     integer      2
    mailnews.default_sort_type:     default     integer     22

  • Les cartes du « Monde Afrique » : qui a dessiné les frontières de l’Afrique ?

    C’est lors de la #conférence_de_Berlin, du 15 novembre 1884 au 26 février 1885, que les puissances européennes se sont partagé le continent.

    Plus de trente-deux conflits territoriaux ont éclaté en Afrique entre 1974 et 2002, ce qui en fait le continent le plus affecté par ce type de conflits. Ces nombreuses tensions transfrontalières depuis les indépendances s’expliquent par l’artificialité des frontières africaines, largement héritées des partages coloniaux datant du XIXe siècle.

    Tracées à l’issue de la Conférence de Berlin – du 15 novembre 1884 à Berlin au 26 février 1885 –, ces démarcations correspondaient davantage aux ambitions hégémoniques des puissances européennes qu’aux identités et solidarités des populations locales. Aujourd’hui, 87 % de la longueur des frontières du continent, soit 70 000 km sur un total d’environ 80 000 km, selon les calculs du géographe Michel Foucher, sont le résultat de cette histoire coloniale.

    https://www.lemonde.fr/afrique/video/2020/07/16/les-cartes-du-monde-afrique-qui-a-dessine-les-frontieres-de-l-afrique_604637
    #frontières_africaines #Afrique #frontières #frontières_artificielles #vidéo #cartes #cartographie #visualisation

    –—

    Ajouté à la #métaliste sur la supposée #artificialité des #frontières_africaines :
    https://seenthis.net/messages/868132

    • Encore des clichés sur les frontières africaines #Thread
      Revers de main avec index pointant vers le bas

      Commentaire (critique) sur twitter de #Camille_Lefebvre :

      1/ En cherchant à dénoncer l’arbitraire colonial, ce discours réduit les configurations territoriales africaines à de simples csq de la domination et fait des pop. africaines des spectateurs passifs de leur propre histoire

      2/ On sait depuis les années 1970 qu’aucune frontière n’a été tracée à la conférence de Berlin comme l’ont montré les travaux sur les archives de la conférence d’Henri Brunschwig et de beaucoup d’autres à sa suite.
      3/ L’idée que les E. se seraient partagés l’Afrique est une idée coloniale ! La construction du thème du partage de l’Afrique par l’Europe apparait à la fin des années 1880 dans la propagande coloniale et sert à construire l’idée d’un continent africain comme espace à conquérir
      4/ On ne peut plus faire aujourd’hui une histoire des frontières en Afrique qui ne serait qu’une histoire de la diplomatie européenne ou de l’action coloniale sur le continent. Pour comprendre ces frontières, il faut s’intéresser à l’histoire africaine qui entoure leur tracé.
      5/ Lorsque les colonisateurs fr. ou brit. occupent le continent au19e s., contrairement à ce qu’ils disent ils n’arrivent pas dans des espaces vides. Sur le terrain, ils rencontrent des autorités, des États, utilisent des routes et des frontières qui existent en dehors d’eux.
      6/ Pour comprendre comment des frontières ont été tracées il faut reconstituer la complexité de cette géopolitique africaine, il faut s’intéresser au monde dans lequel la colonisation arrive. Les colonisateurs n’ont jamais été tout puissant, ils ont été combattus, ont dû négocier
      7/ Sur la question de ce que cette vidéo appelle les « ethnies divisées », une immense bibliographie a montré la complexité de cette question à la suite des travaux d’Anthony asiwaju, puis de @GeorgeNugybaby et Bill Miles
      Ce type de discours perpétue l’idée d’une exceptionnalité du continent africain, pour lequel les frontières politiques ne seraient pas vraiment adaptées, où il y aurait plus de conflits qu’ailleurs. Le continent africain et son histoire méritent mieux que cela.

      https://twitter.com/CamiLefebvre/status/1284860000540725248

      ping @reka @isskein @cede @karine4

  • Cedric Mas sur touiteur :
    https://twitter.com/cedricmas/status/1273008301396148230

    1/ Cette après-midi aux Invalides, nous avons eu l’illustration parfaite de l’impasse tactique dans laquelle se trouve le maintien de l’ordre en France en 2020 #thread #soignants
    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272892448361103362/pu/vid/1280x720/k2as81w-58y7njpf.mp4?tag=10

    2/ les images et témoignages montrent une manifestation de contestation importante en nombre avec des personnes qui ne sont pas - au départ - venues pour « casser du flic », détruire ou piller.
    https://video.twimg.com/amplify_video/1272993663736520704/vid/1280x720/0BYg26H4Smr51TQm.mp4?tag=13

    3/ à l’arrivée aux Invalides, il semblerait que des éléments violents aient profité de la masse pour provoquer les FDO déployées en nombre, et en tenue de combat.
    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272885796446638085/pu/pl/rWDlVE0ApyUmHxPP.m3u8?tag=10

    4/ les FDO ont alors lancé des gaz lacrymogènes en nombre.
    L’incompréhension est totale dans la foule car la plupart des manifestants n’a pas compris ces lacrymos dont les effets d’escalade de la tension sont manifestes (détonations, fumées agressives).

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272884457712816129/pu/vid/480x270/Zxx1QqDDd2zJjeoN.mp4?tag=10

    5/ une nouvelle fois, la situation a rapidement dégénéré, les éléments violents bénéficiant du soutien de la foule contre des FDO qui se déploient autour en bloquant des accès.
    L’escalade est enclenchée, et les FDO perdent le contrôle de la situation.

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272878625709268994/pu/vid/1280x720/UIza8oKcJgEi8-kX.mp4?tag=10

    6/ la violence se développe et la foule réagit à l’escalade par effet d’entraînement.
    Les éléments violents antipoliciers obtiennent donc le soutien de la masse contre les FDO soumises à une pluie de projectiles.
    Le piège tactique se referme sur les FDO.

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272894808747659266/pu/vid/640x360/BA6tAKJuhW_19anC.mp4?tag=10

    7/ Le soutien d’une masse critique est indispensable aux éléments violents, au départ minoritaires, pour faire basculer le rapport de force.
    Les FDO ne peuvent pas gagner face à une foule compacte & déterminée.
    L’objectif est de tout faire pour éviter ça.

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272901544162275330/pu/vid/640x360/oBCGoKJyjN6I3ady.mp4?tag=10

    8/ c’est ainsi que des manifestants basculent dans des actes violents.
    L’effet d’entraînement d’une foule soumise à une perte de contrôle et au chaos est bien connu et documenté.
    Pourquoi continue-t-on de l’ignorer ?

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272966203548581888/pu/pl/jF1_e81jz7G8KmLY.m3u8?tag=10

    9/ la doctrine actuelle du MO pousse les FDO à aller au contact pour interpeller dans l’action des personnes repérées.
    La prise de risque (regardez la pluie de projectiles) est extrême pour un objectif (interpeller UNE personne) limité.

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272905540142850050/pu/vid/640x360/bTfESaIhgLZoDQFs.mp4?tag=10

    10/ le résultat ?
    Un échec du maintien de l’ordre.
    Outre les dégâts matériels, les blessés (FDO & manifestants) des clivages aggravés, une escalade des affrontements dans la rue et une société blessée et désunie.
    Bravo pour ce résultat.

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272980320573415426/pu/pl/TcRhHnBP5WOtbTgk.m3u8?tag=10

    11/ et surtout un rapport Police/Population encore dégradée, chacun restant enfermé dans sa logique étroite.
    La crispation autour de cette image symbole d’une crise des institutions en est un exemple.

    12/ Pourquoi ?
    Pourquoi continuer à militariser le maintien de l’ordre ?
    Continuer à appliquer une doctrine qui pousse à l’escalade et comble les désirs des provocateurs de tous bords ?
    Une doctrine qui ne marche pas.

    13/ Chaque manifestation, depuis plusieurs années, c’est pareil.
    Quel intérêt d’engager des FDO « contre » une foule qui ne comprend pas et réagit en se « défendant » ?
    Incompréhension et escalade sont les 2 phases qui se répètent.

    14/ par exemple, la manifestation arrivée aux Invalides bloquées par les FDO qui ne sait où aller.
    Et qui s’amasse sans but avant que les lacrymos lancés en « réaction » à des violences périphériques ne lui en donne un en « réaction ».
    Incompréhension & escalade.
    https://twitter.com/vladogb/status/1272875394262335488

    15/ combien de manifestations faudra-t-il encore avant que le ministère de l’intérieur ne change une doctrine du maintien de l’ordre qui rate à chaque fois.
    Et transforme une manifestation consensuelle en énième séquence de violences urbaines ?
    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1272965850941870087/pu/vid/1280x592/alWF-HAP4PMqHhS9.mp4?tag=10

    16/ Tant que ces questions n’auront pas d’autres réponses que « faudrait vous-y voir » ou « on peut pas faire autrement car sinon c’est la chienlit qui aura gagné », ne vous étonnez pas que chaque manifestation importante se finisse comme ça.
    Fin #Thread

  • Imen Mellaz
    @Mellazimen
    https://twitter.com/Mellazimen/status/1272929930611953666

    Cette femme, c’est ma mère. 50 ans, infirmière, elle a bossé pendant 3 mois entre 12 et 14 heures par jour. A eu le covid. Aujourd’hui, elle manifestait pour qu’on revalorise son salaire, qu’on reconnaisse son travail. Elle est asthmatique. Elle avait sa blouse. Elle fait 1m55.

    On ose me dire au téléphone, évidemment, « qu’on ne sait pas ce qu’il s’est passé avant ces vidéos, mais ayez confiance, si elle n’a rien fait on la relâche ». Oui, comme #AdamaTraore par exemple ? Bien sûr, « ayez confiance ». Elle est actuellement en garde à vue.

    Rien ne justifie de TOUTE FACON une telle interpellation. Pas quand on est désarmée, pas en blouse, pas quand on fait 1m55, pas face à autant de robocop. Non, non et non.

    ““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    Remy Buisine
    @RemyBuisine
    https://twitter.com/RemyBuisine/status/1272935058630983681

    Une femme en blouse blanche, tirée par les cheveux, durant une interpellation, finira évacuée le visage en sang durant la manifestation aux Invalides. Elle réclamera à plusieurs reprises sa Ventoline.

    Images issue de mon direct sur @brutofficiel
    (1H45). #soignants

    #manif16juin #soignants #soignantes

  • [libéré de twitter] [#THREAD] – Rachat de GIPHY
    par Facebook : pourquoi c’est un coup de génie ?

    source : Marie Dollé aka @MarieDOLLE
    https://twitter.com/MarieDOLLE/status/1261385929736040455

    1⃣- 5ème plus grosse acquisition du groupe #Facebook > #Instagram (1 milliard $), #Oculus (2 milliards $), #WhatsApp (19 milliards $), #LiveRail (500 millions de $), #Giphy (400 millions de $). FYI : 50 % du trafic de Giphy provient d’applications de Facebook, dont Instagram.
    Facebook Welcomes GIPHY as Part of Instagram Team
    https://about.fb.com/news/2020/05/welcome-giphy

    2⃣- 2ème moteur de recherche au monde > Giphy est de loin le plus grand moteur de recherche GIF, juste derrière Google. On parle même de GEO 👇
    Le principal concurrent de Giphy ? Tenor ... racheté par Google en 2018.
    Introduction to GIF Engine Optimization (GEO)
    https://www.searchenginejournal.com/gif-engine-optimization-geo/346716

    3⃣- Le gaming en ligne de mire > En 2019, Giphy a engagé l’ancien directeur de Marvel Entertainment, Peter Phillips, en tant que COO. Fin 2019 on assistait au lancement de Giphy Arcade pour créer des micro jeux. Le gaming explose ? Les opportunités aussi...

    4⃣- Des nouvelles offres publicitaires > On connaissait déjà les branded GIFS mais on n’avait sans doute encore rien vu... on peut imaginer beaucoup de formats : promoted GIFs ? sponsored GIFs ... qui pourraient bien être distribués partout sur le web.

    5⃣- Data, Data, Data > A la clé ? beaucoup de données. Les données de recherche GIF pourraient par exemple être intégrés pour du ciblage publicitaire. Intégrer un pixel Facebook pourrait permettre de cibler quiconque qui utiliserait / afficherait un GIF de la plateforme.

    6⃣- Infiltrer tout le web > Cette acquisition va permettre à Facebook de s’infiltrer partout, chez ses concurrents Comme l’électricité, il ira alimenter les conversations de chaque recoin du web devenu « social by design » (Slack, Tinder, emails...) ... vont-ils se rebeller ?

    7⃣- Avec la video le GIF va muter > Fin 2019 Giphy a annoncé le lancement de sa plateforme video. Le terme "GIF" va évoluer et ne sera plus limité au format de fichier, mais deviendra plutôt un synonyme et une abréviation de "vidéo en format court" Lire 👇
    What GIPHY Video Means for the Future of GIFs
    https://www.linkedin.com/pulse/what-giphy-video-means-future-gifs-steve-rado/?articleId=6619950996623810560

    8⃣- Expériences immersives > Nouvelles formes d’expression et de monétisation notamment dans le cadre de la prochaine vague d’expériences immersives > avec les SDK, les développeurs ARKit peuvent facilement ajouter des GIFs en RA.

    9⃣- Renforcer #Facebook dans sa position d’institut d’études next gen > Les GIF sont un moyen moderne de collecter des données auprès des jeunes générations qui peuvent représenter un défi en matière d’engagement.
    The Value of GIFs in Online Market Research
    https://medium.com/@FlexMR/the-value-of-gifs-in-online-market-research-a3629819842e

    🔟- Une citation en guise de conclusion ? > "Ce qu’un GIF fait, c’est supprimer une barrière. Avec un GIF, vous êtes dans mon téléphone, vous êtes dans mon SMS... C’est une relation beaucoup plus personnelle avec le contenu et le message qu’il contient." Adam Leibsohn COO Giphy

    Si vous voulez que j’écrive un article long form plus détaillé : likez ce dernier tweet 😅 😚
    https://twitter.com/MarieDOLLE/status/1261389024058630145

    Bonus : Giphy est un indicateur d’émotions à chaud... une fabrique à émotions : personne ne tape « Happy » sur Google, au contraire de Giphy ! À regarder 👇 👇
    https://vimeo.com/371565465

    #GIF #GAFA #GAFAM #traces (ping @etraces !)

    • note 1/ je n’ai pas réussi à remonter aux liens-sources des gifs intégrés, désolée !
      note 2/ cette info me semble méga importante à deux titres : évidemment en tout premier lieu dans la course effrénée de facebook a devenir un régulateur / gouverneur mondial, mais aussi parce que la guerre lancée par Trump et consorts contre l’information et pour la propagation des croyances a pris une ampleur considérable « grace » à la crise de la Covid 19 et que un de ses derniers tweets est, àmha, une déclaration de guerre officielle pour lancer ses troupes-trolls fanatiques à l’attaque de tous les medium d’information, et ça se passera essentiellement sur facebook et twitter, n’en déplaise à beaucoup d’entre nous...

      Ça peut sembler une énième trumperie, anecdotique ou drôle mais ce faisant, Trump lance une guerre mondiale contre l’information.
      Critiquer les médias est une chose. Essentielle.
      Prôner la croyance plutôt que la recherche de connaissances en est une autre.
      https://twitter.com/ValKphotos/status/1261597278684557317

      “FAKE NEWS IS NOT ESSENTIAL!”
      Donald Trump : https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1261470041221902338
      quote >

      The level of anger directed at the media from these protestors was alarming. As always, I will tell a fair and unbiased story today.
      Kevin Vesey : https://twitter.com/KevinVesey/status/1261001977598808065

  • Le point sur la situation politique au #Liban par, Nadim El Kak | نديم القاق sur Twitter :

    #THREAD: So gvrmt formation action is back after the holidays and US/Iran toying with people’s lives. It’s been 24 days since Diab was appointed to form a new Cabinet by the Hezb-Amal-FPM coalition, despite rejection by traditionally western-backed parties. Where are we at now?⬇️” / Twitter
    https://mobile.twitter.com/nadimelkak/status/1216373421329866753

    • THREAD: Over the past few days, I’ve spoken extensively with career U.S. government officials as they’ve worked around the clock to try and mitigate the damage from Trump’s ineptitude on Iran. With their permission, I’m sharing a small taste from our lengthy conversations. Enjoy.

      “We have no functional national security decision-making process in place. We have no plan for what comes next. They are woefully unprepared for what’s about to pop off, and they’re too stupid to realize it. People here are freaking out, and rightfully so.”

      “We’re still trying to dig out from underneath the last war of choice, and now they’re trying to start a new one. I finally cracked open the bottle of scotch you gave me that I’ve been keeping stashed away in my desk drawer.”

      “I’m gonna call you later tonight to talk through this so I can go into meetings tomorrow armed with some sane talking points to insert into this clusterfuck.”

      “When did most of us find out about killing Soleimani? After it already happened. Since then, we’ve been trying to cobble together contingency planning on the fly, but these charlatans ignore most of it, and then Trump does more stupid shit that puts us back at square one.”

      “All Trump cares about is shitting on Obama’s legacy, sucking up to donors, and distracting from impeachment. None of this is about American interests or security. He’s surrounded by ideological lunatic sycophants like Pence and Pompeo. But they’re far from the only ones.”

      “So many of Trump’s top advisors on Iran are military vets who served multiple tours of duty in our wars in Iraq, Afghanistan, and elsewhere. They believe to their core that Iran is the reason why they lost those wars, and they’re dead set on payback - no matter what it takes.”

      “They’ve been pushing to kill Soleimani for years, and they finally baited Trump into it. They think war with Iran is long overdue, so for them, this was a means to an end. When Iran responds, they’ll tell Trump to hit the Iranians harder. You see where this could go.”

      “They know the Iraqis are gonna kick them out now, so they’re gonna try to kill as many as possible on their way out. Iranians, Iraqis, whoever. Some of them are advising Trump to tell the Iraqi government to fuck off and dare them to make us leave. I shit you not. Insanity.”

      “When I used your points about Soleimani’s murder being a catalyst for Iranians to rally around the flag, they said that was ’Obama apologist bullshit,’ and the Soviet Union forced people against their will into public displays of support. So apparently Iran is a superpower now.”

      “Trump is threatening war crimes against Iran, and none of his top advisors have the courage to publicly oppose it. Instead, they act like cowards and go on background with journalists to express their opposition. They should all resign. They don’t deserve to serve this country.”

      “We have friends that are getting deployed into war zones, but for what? Trump has deployed 14,000 troops over the past 6 months, and it didn’t prevent the current crisis. At what point do we start asking whether deploying troops is part of the problem rather than the solution?”

      “The scariest part is that they’re just making shit up to justify their preferred course of action. When we point out inaccuracies or question logic, we’re at best yelled at or at worst cut out of the process. Most of the political appointees are paranoid, unqualified, or both.”

      “Last year, if you would’ve asked me whether American institutions are durable enough to prevent a Trump-led war with Iran, I would’ve said absolutely. Today, I’m not so sure. For as bad as it looks to you all on the outside, it’s even worse when you see it from the inside.”

      “One of Trump’s top Iran advisors got suckered into a honey trap, had their laptop/iPhone stolen and hacked before they woke up, and the White House refused to take precautionary measures regarding their security clearance. Ladies and gents, I give you the Trump administration.”

      In conclusion: Yes, folks. It really is that bad. I am but a humble messenger of truth. The voice of the voiceless. That is all. You may now return to your regularly scheduled programming.

  • Remi Brulin sur Twitter : "January 1, #1982: Lebanon. A packed stadium. Bombs have been positioned where the PLO leaders will be seated. Bigger bombs are outside, ready to target panicked survivors This is #Olympia_2. One crazy operation in the Greatest “Terrorist” Campaign You Never Heard About

    #THREAD" / Twitter
    https://twitter.com/RBrulin/status/1212429497351462912

    #Liban #sionisme #terrorisme #massacre #civils #victimes_civiles #impunité #silence #complicité « #communauté_internationale »
    #mensonges #propagandes #chutzpah #sans_vergogne #vitrine_de_la_jungle

  • Un aspect à ne pas perdre de vue pour les « vieux » de ma génération : les gens qui ont moins de 30 ans au Liban sont nés après Taef, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas connu la guerre civile.

    Or, pour les gens de ma génération (je rappelle au passage que je suis français, je n’ai pas connu la guerre du Liban autrement qu’à la télévision), les repères et réflexes socio-politiques sont extrêmement liés aux souvenirs de la guerre civile. Mes amis libanais ont tous des histoires horribles qui façonnent leur compréhension du pays. Les gens qui écrivent dans les médias sont, généralement, de cette même génération.

    Du coup : l’essentiel des gens qui manifestent au Liban, qui dansent dans les rues sur de la techno de boîte de nuit, sont nés après la guerre civile, avec donc des critères et des expériences radicalement différentes des générations que nous fréquentons habituellement dans nos cercles d’amis et de relations.

    [ajout] Pour faire une analogie, c’est comme si on continuait à tout comprendre, expliquer ou justifier par le prisme de la Seconde guerre mondiale, en France, en 1985.

  • L’homme étranglé par un membre de la BAC à #Nantes a reconnu un jet de bouteille et les photos de bsaz demontrent qu’il résiste : il sera condamné et pourrait même payer des dommages au policier si celui-ci s’est protégé par un certif médical comme dans la majorité des cas.
    Telles sont la « justice » & les #violencesjudiciaires

    source : https://www.liberation.fr/checknews/2019/08/06/interpellation-violente-d-un-homme-a-nantes-la-victime-conteste-la-versio

    #thread : https://twitter.com/ValKphotos/status/1159031836691062785

    Aujourd’hui à #Nantes une personne va comparaître en justice express, accusé d’avoir balancé un objet au visage d’un commissaire. #RiotPorn oblige, les images de @LinePress ont fait le buzz mais pour l’instant aucun média n’a jugé bon de contextualiser
    https://twitter.com/ValKphotos/status/1158294815509008384 

    Je vais donc être plus précise : la foule est ultra hostile parce qu’un homme fait un malaise cardiaque, qu’il est pris en charge par les Medics et, pour ce que j’ai recoupé, les flics viennent de les gazer et certains en rient donc le commissaire reçoit ça : https://twitter.com/Mimas87/status/1158397934741983232

    Aucune image à ma connaissance ne montre qui a jeté la cuillère. Donc pour l’accusé du jour, vu la rapidité du procès et l’absence de remise en cause « sérieuse », ce sera la parole d’évangile des flics contre le sanguinaire manifestant.

    C’est comme ça toutes les semaines 😡
    L’antirep / legal team de Nantes fait un travail de ouf depuis des années qui démontre la routine judiciaire :
    – la police charge, des victimes tombent, des gens réagissent en défense instinctive : coupables
    – la BAC frappe, le flic porte plainte : bingo il reçoit de la thune

    Seulement voilà les comptes-rendus ne sont pas sexy, ils sont pas sur facebook ou twitter & ça fait pas vendre, ça génère pas de clics, c’est triste, sordide, ça fait peur car ça nous menace tou-te-s alors, à de très rares exceptions, pas de médiatisation
    https://twitter.com/ValKphotos/status/1156511535935709186 

    Donc

    LES FLICS ONT FAILLI TUER 2 PERSONNES !

    – un cardiaque
    – un homme, voulant le protéger, par strangulation

    Tout le reste n’est qu’auto-défense.

    ALLÔ @Place_Beauvau !

    A L’EAU tou-te-s les « responsables politiques » !

    Il vous faut combien de mort-e-s ?
    https://twitter.com/Mimas87/status/1159047177676742656

    Spectacle sur spectacle alors qu’on touche le fond :

    Claude d’Harcourt @Prefet44 porte plainte contre le journaliste nantais et ex conseiller de François Hollande, @claude_serillon, pour diffamation.
    L’objet du délit ? Ce tweet sur la mort de #SteveCanico.

    #JusticePourSteve

    https://twitter.com/MarionLpz/status/1159041418066837504

     Y’a des coups de pieds qui se perdent dans un fleuve pas tranquille...

    • Pour compléter le thread d’hier sur les #violencesjudiciaires, retour sur le procès à #Nantes contre l’homme suspecté d’avoir lancé un objet métallique, blessant un commissaire de police, alors que la foule voulait protéger un homme en arrêt cardiaque
      https://twitter.com/ValKphotos/status/1159432833099849728

      ( hier : https://twitter.com/ValKphotos/status/1159031836691062785 ou https://seenthis.net/messages/796270 )

      L’article de @presseocean fait un résumé mais mais ne détaille pas toutes les irrégularités qui ont émaillé la séance :
      "Huit mois ferme requis contre le manifestant nazairien qui avait blessé un commissaire"
      https://www.presseocean.fr/actualite/nantes-huit-mois-ferme-requis-contre-le-manifestant-qui-avait-blesse-un-
      (celui de @OuestFrance est payant...)
      Nantes. Commissaire blessé en manif : « une énorme erreur »
      https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-commissaire-blesse-en-manif-une-enorme-erreur-6473109

      Mais avant de poursuivre, je crois qu’il est primordial de lire le compte-rendu de @streetmednantes qui revient sur plusieurs points essentiels et confirme qu’un homme était bien en situation de malaise cardiaque /.../
      https://nantes.indymedia.org/articles/46226 ou https://web.archive.org/web/20190807215644/https://nantes.indymedia.org/articles/46226

      et que lui et ses soignants ont été ciblés par des lacrymos au point qu’un palet a commencé à mettre le feu à sa couverture de survie
      En face, des flics, des "professionnels" payées pour se maitriser et garder leur calme, riaient de la situation tant ils déshumanisent les manifs

      Comment garder son calme dans une manif précisément contre les #violencespolicières, quand on vient de retrouver le corps de #Steve mort alors qu’il faisait la fête, quand la @prefet44 @Place_Beauvau /.../ mettent le feu au poudre par leurs multiples déresponsabilisations ?

      L’homme accusé s’en est expliqué plusieurs fois : il est venu pour participer à la Marche Blanche en hommage à #SteveMaiaCanico, il a continué sans vraiment se poser de question, il a tenté plusieurs fois de sortir du périmètre toléré sans succès, repoussé par les flics, et puis

      et puis y’a eut ce moment, absolument dingue, de charge ultra-violente, pures #violencespolicières, et ce blessé, alors il a fait un truc instinctif : il a balancé ce qui lui tombait sous la main, par deux fois, en direction des flics. Il dit "des galets". Il n’a pas l’habitude.

      Nous, habitué-e-s, on comprend directement qu’il parle des palets de fumigènes. Mais la déconnexion de la "Justice" est telle qu’on lui répond comme s’il s’agissait de galets de pierres. Et malgré ses explications, à nouveau, on le questionne sur le poids (plume, pour qui sait !)

      Pourtant avec les vidéos issues des caméras de @S_surveillance que le juge prend plaisir à commenter tel un #onrefaitlematch il est évident que les objets sont un "retour à l’expéditeur" : des palets, la "cuillère" et même un contenant gris desdits palets :
      https://twitter.com/Mimas87/status/1158397934741983232

      Tout n’est que réponse à l’agression ressentie, tout a été déclenché une fois de plus par le choix d’une attaque de la la foule, au lieu d’un pseudo "maintien de l’ordre" dont @CCastaner & @gouvernementFR aiment se gargariser. Mais il faut un coupable à la hauteur de leur crime !

      Ça sera même martelé par un procureur totalement en vrille, qui doit confondre son métier et celui d’un prêcheur illuminé : "il faut envoyer un message ferme sur le respect dû à la @PoliceNationale" !!!
      Le même osera moquer l’accusé en certifiant que la manif était interdite (!)

      alors que NON, absolument pas, la manif était tolérée et l’accusé est resté sur la zone prévue par la @Prefet44. Pourtant le juge, le procureur et l’avocate de @PoliceNat44 mentiront sans retenue sur le sujet
      Cf @CheckNewsfr : https://www.liberation.fr/checknews/2019/08/02/la-manifestation-tous-pour-steve-a-nantes-est-elle-interdite_1743311

      Autre cagade hallucinante : 2 policiers, pardon, 2 RIO anonymes, portent plainte pour outrage. Sauf qu’ils font 2 copiés-collés à l’accent près et qu’il a été mentionné plusieurs fois que l’interpellation "n’a pas posé de problème".
      La honte absolue...
      Même pour Annie Hupé.

      Autre mascarade de la "justice" : Annie Hupé, avocate de @PoliceNat44, explique le mensonge du commissaire (qui a dit avoir été atteint au chevet du blessé) par un "choc psychologique violent dont il faudra mesurer les séquelles" mais le juge refuse l’expertise psy de l’accusé

      Pourtant son (excellente) avocate commise d’office (je veux bien son nom) apporte toutes les preuve que l’accusé est reconnu par la MDPH pour sa fragilité psychologique. Plusieurs TS, une addiction à l’alcool vaincue il y a un an...
      Non. Rien ne doit l’excuser.

      Un très bon "petit" résumé explique beaucoup mieux que moi les multiples irrégularités qui devraient entrainer une nullité de la procédure : à lire par ici https://nantes.indymedia.org/tumbles/46227 ou https://web.archive.org/web/20190808093652/https://nantes.indymedia.org/tumbles/46227 (cliquez sur l’option "lecture" de votre navigateur pour mieux voir)

      Le procureur, toujours en mode prêche, demande 8 mois de prison ferme. Au vu de la légèreté de la blessure (1 point de suture, 1 jour d’ITT pour ce point) et des irrégularités, c’est absurde et disproportionné.
      Rendu du verdict le 21 août...

      Pour terminer, une citation issue du magnifique recueil de poésie ATTAQUES#2 :

      « C’est quand on va au tribunal
      qu’on sait dans quel pays on vit »

      (Jérémy Gravayat, p. 232).

    • #ViolencesJudiciares, suite :

      Sans grande surprise le juge a donc décidé de suivre le procureur et condamne à 8 mois ferme l’homme qui avait réagit au gazage des medics en renvoyant vers les flics les restes de grenades (vous savez, la meêm chose qui a fait réagir l’homme qui s’est fait étrangler...)
      L’absence de mandat de dépôt est « normale » pour une telle peine. Par contre le juge a dû reconnaitre que la plainte de pour « outrage » ne tenait pas la route !
      Il va aussi avoir à payer : les frais d’avocate du commissaire et des dommages & intérêts...
      https://www.presseocean.fr/actualite/nantes-condamne-a-8-mois-de-prison-pour-avoir-blesse-un-commissaire-21-0

  • #swift Multi-Threading using GCD For Beginners.
    https://hackernoon.com/swift-multi-threading-using-gcd-for-beginners-2581b7aa21cb?source=rss---

    Introduction: What is Grand Central Dispatch (GCD)According to Apple:“GCD provides and manages FIFO queues to which your application can submit tasks in the form of block objects. Work submitted to dispatch queues are executed on a pool of threads fully managed by the system. No guarantee is made as to the thread on which a task executes.”In other words, GCD is an API provided by apple to allow you to manage concurrent operations in a smooth way, in order to avoid freezing of your application and keep it always responsive for users.Types of Queues:When dealing with GCD, there are 3 types of queues:1- The Main Queue:This Queue has the highest priority of all , and it runs on the main thread.All UI updates should be done on this thread or otherwise lagging and weird crashes will occur in your (...)

    #threading #ios #swift-4 #xcode

  • AIS Animation Shows Bizarre U-Turn Collision in North Sea – gCaptain
    https://gcaptain.com/ais-animation-shows-bizarre-u-turn-collision-in-north-sea

    Two cargo ships collided in the North Sea off the northwestern coast of Germany on Thursday, resulting in damage to both ships but so far no pollution.

    Germany’s Central Command for Maritime Emergencies has taken up the response. The agency reports that the Turkish-flagged general cargo ship PAKSOY 1 collided with the Dutch-flagged cargo ship EEMS COBALT at approximately 9:30 p.m. local time around 25 km northwest of Borkum, Germany on Thursday. 

    The cause of the collision is still under investigation, but an AIS animation of the ships’ track shows the PAKSOY 1 made an sudden U-turn directly into the side of the EEMS COBALT after the two ships had already passed. Check it out:

    https://www.youtube.com/watch?v=FW9hRKux2-M

    Initially the ships were stuck together with the bow of the PAKSOY 1 embedded in the hull of the smaller EEMS COBALT. They were eventually separated Friday morning and both vessels moved under their own power to port (EEMS COBALT sailed for Eemshaven while PAKSOY 1 headed to Westerems where it now at anchor). The EEMS COBALT has suffered a hold in its hull above the waterline and PAKSOY 1 has damage to its bow.

    According to AIS, the PAKSOY 1 sailing from The Netherlands to St. Petersburg, Russia, which raises even more questions about why it made the sudden U-turn.

    No injuries or pollution has been reported.

  • Norwegian frigate collides with oil tanker off country’s coast, 8 injured (VIDEO) — RT World News
    https://www.rt.com/news/443399-tanker-frigate-incident-norway


    The Norwegian Navy frigate “KNM Helge Ingstad” after a collision with a tanker.
    ©NTB Scanpix- Marit Hommedal via REUTERS

    A Norwegian Navy frigate returning from a NATO exercise collided with an oil tanker off Norway’s coast. Eight people received light injuries in the incident while the warship started slowly sinking.
    The early morning collision, which involved the frigate KNM Helge Ingstad and the tanker Sola TS, happened off Norway’s western coast near an island chain on which the municipality of Øygarden is located.

    Unlike the warship, the tanker, which carries around 625,000 barrels of crude, was mostly undamaged in the incident and no signs of an oil spill were reported. The ship was still ordered to return to port for inspection.

    The frigate, which reportedly received a long tear in the hull’s starboard side, started to take on water and listed dangerously. A tank of helicopter fuel was damaged and leaked some of its content, local media say. The crew of 137 was ordered to abandon ship, which was moved closer to land to prevent it from capsizing.

    The incident also triggered the shut-down of several oil industry sites in the vicinity, including a North Sea crude export terminal, Norway’s largest gas processing plant and several offshore fields.

    • Pas d’infos précises,…

      Cette après-midi, la BBC sort des fuites sur les communications entre les deux navires avant la collision qui ont été enregistrées. Pas glorieux, semble-t-il pour la marine norvégienne. En tous cas, les dégâts sont impressionnants et l’échouage volontaire a très certainement évité un chavirage rapide que l’on voit se profiler sur la première vidéo, alors que le navire est déjà à la côte.

      Norway warship Helge Ingstad ’warned’ before collision - BBC News
      https://www.bbc.com/news/world-europe-46150048


      Chris Cavas — @CavasShips — 8 nov.
      Images of the damage caused to Norwegian frigate HELGE INGSTAD F313 from collision with tanker SOLA TS. Views are obviously before the ship partially sank. The below-water damage to the ship was more extensive than the photos can show.

      The tanker, which was heading northbound, contacted the frigate, heading southbound, to ask if they had a plan to safely pass them as they seemed to be on a collision course,” Kjetil Stormark, the editor of AldriMer.no told the BBC.
      Citing what he called key sources, he said: “The response was:We have everything under control.’”
      Lucky vessels
      The incident is undergoing investigation, both by the police and by the Accident Investigation Board Norway, officials told the BBC.
      Mr Stomark says that because the tanker was “slow, heavy and much larger”, it was the warship’s responsibility to move around it.

    • Version française, sans les informations sur les échanges radio.

      Frégate norvégienne : le point sur l’accident | Mer et Marine
      https://www.meretmarine.com/fr/content/fregate-norvegienne-le-point-sur-laccident


      Capture d’écran d’un direct de la télévision publique norvégienne
      © NRK

      C’est un accident spectaculaire qui risque bien de sceller le sort de la frégate norvégienne Helge Ingstad. À 3 heures 55 du matin, le pétrolier Sola TS a quitté le terminal pétrolier de Sture, près de Bergen, en direction du nord. Il était alors suivi du remorqueur Tenax. Huit minutes plus tard, le tanker entrait en collision avec le bâtiment de combat norvégien qui faisait route inverse. À 4 heures 50, la Marine norvégienne commençait l’évacuation des 137 membres d’équipage se trouvant à bord de la frégate, devenue incontrôlable.
       
      Heureusement, il n’y pas de victimes à déplorer pour les deux navires. Seuls huit marins de l’Helge Ingstad ont été légèrement blessés et c’est un miracle à la vue des images diffusées par les autorités. L’abordage a eu lieu sur tribord. Le pétrolier, probablement lourdement chargé de pétrole, a vu son écubier littéralement déchirer la coque de la frégate sur la moitié de sa longueur au niveau de la ligne de flottaison. Une importante voie d’eau n’a pas pu être maîtrisée. Sur les photos de la télévision publique norvégienne NRK1, on peut observer que le tanker a été très faiblement endommagé au niveau du bordé et de l’écubier tribord. Ce dernier est très proéminent sur ce bateau et est probablement renforcé pour soutenir son ancre et sa chaîne.

    • ça se confirme ; le centre de contrôle du trafic maritime avait également prévenu…

      Wrecked Norwegian Frigate Was Warned Prior to Collision
      https://www.maritime-executive.com/article/wrecked-norwegian-frigate-was-warned-prior-to-collision

      Prior to her collision with the Suezmax tanker Sola TS on Thursday, the Norwegian frigate KNM Helge Ingstad was repeatedly called over VHF, both by the approaching vessel and by the nearby Fedje VTS center, according to a new report. However, the bridge team on the frigate allegedly responded that they had the situation under control. The Ingstad and the Sola TS collided shortly thereafter. 

      Norwegian defense outlet Aldrimer first reported the radio exchange in an update Friday, citing “five sources” with independent knowledge of the accident.

      According to the report, the Sola TS spotted the Helge Ingstad visually shortly after departing the Sture petroleum terminal outside Bergen. The Ingstad was inbound, heading for the Haakonsvern Naval Base at Mathopen. The Sola’s bridge team called the Ingstad to determine her intentions. The Fedje VTS center also noted the situation and called the Ingstad repeatedly to warn that she was on a collision course. 

      Shortly after 0400 on Thursday, the two vessels collided. The impact tore a large hole in the Ingstad’s starboard side, spilling fuel, injuring eight crewmembers and rendering her unable to maneuver. Aldrimer’s sources reported that the Ingstad’s crew turned on her AIS transponder after the collision so that she could be easily located by rescuers, thereby corroborating the sudden appearance of her AIS signal on commercial tracking services shortly after the collision. 

      On Friday, Fedje Maritime Transport Center confirmed that it had played a role in a VHF exchange with the Ingstad. The Norwegian military declined requests for comment, citing an ongoing investigation.

    • Communiqué officiel de l’OTAN, le 8/11/18

      Allied Maritime Command - SNMG1 ship accident at sea
      https://mc.nato.int/media-centre/news/2018/snmg1-ship-accident-at-sea.aspx

      NORTHWOOD, United Kingdom (November 08, 2018) HNoMS Helge Ingstad was involved in a collision with the Maltese oil tanker Sola TS in Norwegian waters around 0400 this morning (8 Nov) while sailing inner Fjords for navigation training.

      Due to the damage to the frigate it was moved to a safe place and the crew was evacuated in a professional manner. There are no reports of damages or leaks from the oil tanker and no report of serious injuries, though eight crewmembers are being treated for minor injuries.

      The Norwegian Armed Forces are working with the Norwegian Coastal Authority to address the situation. The Norwegian frigate HNoMS Helge Ingstad is part of the Standing NATO Maritime Group One (SNMG1). The group was sailing in and around the Fjords, following their participation in exercise Trident Juncture 2018 which concluded on November 7th.
       
      The rest of SNMG1’s ships are positioned nearby at sea in the event that further assistance is required. The Norwegian Armed Forces Press Office has lead for further information, contact at +47 40 43 80 83, info@njhq.no.

    • Plan de situation, histoire de ne pas perdre la main ;-)
      https://drive.google.com/open?id=1t_JjDMYnt3uLCIBt3wotJxemMltL87uI

      On remarquera que le lieu de l’échouage est à un jet de caillou du terminal d’Equinor (ex-Statoil)

      source de la localisation de l’échouage :
      We Have Located The Precise Spot Where Norway’s Half Sunken Frigate Lies (Updated) - The Drive
      http://www.thedrive.com/the-war-zone/24795/we-have-located-the-precise-spot-where-norways-half-sunken-frigate-lies

    • Ça n’a pas trainé ! VesselTracker (l’autre site, celui que je n’utilise quasiment pas,…) a sorti l’animation basée sur les enregistrements AIS. La collision a lieu, sans doute, vers 0:18-0:19, le Helge Ingstad active son transpondeur AIS juste après. Le Vestbris manœuvre en catastrophe pour éviter le Solas TS

      https://www.youtube.com/watch?v=izbXbQ1Shmk

      EDIT : pour mémoire, les sources indiquent un délai de 8 minutes de temps réel entre l’appareillage du Solas et l’abordage.

    • À l’instant, l’intégralité des échanges en VHF entre Fedje, Sola et Helge Ingstad avec visualisation des positions de tous les bâtiments (y compris après la collision). En norvégien,…

      Le locuteur en norvégien du Sola TS, navire de l’armement grec Tsakos, sous pavillon maltais et dont l’équipage est certainement cosmopolite a de grandes chances d’être le pilote, basé justement au centre de contrôle du trafic de Fedje qui assure (de tous temps, dit WP) le service de pilotes pour le fjord de Bergen.

      VGTV - Hør samtalen mellom skipene

      https://www.vgtv.no/video/167055/hoer-samtalen-mellom-skipene

    • Les fuites quant aux échanges radio étaient fausses :
      – dès la prise de contact (laborieuse…) le pétrolier demande une manœuvre,
      – ce que la frégate annonce accepter, apparemment, sans qu’il se passe grand chose,
      – presque tout de suite après, le Solas TS réclame, fermement !, tourne ! sinon, c’est la collision.
      – le Helge Ingstad n’a jamais indiqué contrôler la situation. En fait, il ne dit rien… Après la collision, il dit qu’il essaye de contrôler la situation.

      Hør samtalen mellom skipene

      Fedje VTS, det er Sola TS,

      Sola TS, hør

      Ja, jeg hørte ikke navnet. Vet du hvilken båt som kommer mot oss her ?
      jeg har den litt på babord

      (10 secondes)

      Nei, det er en en… Jeg har ikke fått noen opplysninger on den.
      Den har ikke rapportert til meg.
      Jeg ser bare den dukker opp på skjermen her.
      Ingen opplysninger om den, nei, nei.
      Nei, okey.
      Nei (?)

      (43 secondes)

      Sola til VTS ?

      Ja

      Det er mulig det er « Helge Ingstad »
      Han kom inn nordfra en stund tilbake. Det er mulig det er han som kommer her.

      Helge Ingstad, hører du Sola TS ?

      Helge Ingstad

      Er det du som kommer her nå ?

      Ja det stemmer.
      Ta styrbord med en gang.
      Da går vi for nærme blokkene.

      Svinge styrbord, hvis det er du som kommer.
      Altså, du har…

      (7 secondes)

      Jeg har et par grader styrbord nå vi har passert eh…
      Passert eh…
      (?) styrbord

      Helge Hingstad, du må gjøre noe. Du begynner å nærme deg veldig.
      Helge Hingstad, drei !
      Det blir en kollisjon her da.
      (15 secondes)
      Det kan være en krigskip. Jeg traff den.

      Det er mottatt.

      (16 secondes)

      Det er tauebåten. Over.

      Ja, tauebåten er her, ja.

      Jeg tror vi bare må kalle ut de…
      De andre tauebåtene.
      Får se på skadene her.

      Heldigvis er det et sett med de da. Vi må jo se…

      (?)

      (25 secondes)

      Fedje VTS til Sola TS ?

      Sola TS hører.

      Har du kontakt med vår DD krigskip ?
      Ingen kontakt ?

      Hei, dette er Helge Ingstad.

      Hei, Helge Ingstad. Dette er VTS.
      Hører du meg ?

      Ja, så godt jeg klarer.
      (on entend l’alarme en fond…)
      Vi ligger da… like ved… nord for…
      Nord for Vetlefjorden.
      Har slått alarm. Prøver å få kontroll på situasjonen.

      Ja, er det du som har vært i kollisjonen der ved Sture ?

      Ja, det er korrekt.

      OK.
      Hvor mange personer har du ombord ?

      Vi har 134 personer ombord.

      OK.
      Gi meg status om situasjonen så snart som mulig, da.

      Ja, jeg skal gjøre det.

      Etter kollisjonen går Helge Ingstad inn mot land i rund 5 knop.

      Fedje VTS til Sola TS ?

      Sola TS svarer.

      Hvor mange personer har du ombord totalt ?

      (10 secondes)

      23

      Hvor mange passasjerer ?

      23

      23, ok, 2, 3

      Få en status av deg når du vet litt mer.

      Kan du gjenta ?

      Vi må få høre hvordan det går med deg etter hvert som du får litt mer oversikt.

      Det er ikke noe spesielt her.
      Vi går fram og sjekker på bauen, da. Så stoppet vi her.
      Forelopig så ser det bra ut, men vi må frem og se, vi vet jo ikke skadene der fremme.

      Ja, ok.

      Helge Ingstad til VTS ?
      (30 secondes)
      Helge Ingstad til VTS ?

      Ferje TS, KNM Helge Ingstad.

      Helge Ingstad til VTS ?

      Vi har en situasjon.
      Vi har gått på et ukjent objekt.
      Vi har ikke fremdrift.

      Helge Ingstad har ikke fremdrift ?

      De har vært i en kollisjon med Sola TS, forstår jeg.
      De driver inn mot land uten fremdrift.
      Har du gått på grunn ?

      Det er foreløpig litt løst fra min side, men vi trenger umiddelbar assistanse.

      Trenger umiddelbar assistanse.

      (?) rett fram.

      Vi skal se om vi kan få tak i en tauebåt.

      (?)

      Ajax, Ajax til VTS ?

      Trauebåten Ajax blir sendt fra terminalen med en gang.

      Ajax, Ajax, jeg gjentar.

      Ja Ferdje VTS til Ajax.

      (?) Helge Ingstad. Han ligger like nord for deres.
      Han ligger uten framdrift.

      (?)

      Helge Ingstad til VTS ?

      Helge Ingstad.

      Tauebåten Ajax fikk beskjed. Den er på vei.

      (?)

      Den (?) om mer enn tre minutter.

      Ajax, Ajax, KNM Ingstad K16.

      Ajax til VTS ?

      Helge Ingstad, Ajax.

      Ajax, KNM Helge Ingstad K16. Vi er på vei.

      Vi har ingen framdrift, vi går på noe anker.
      Vi trenger assistanse fra taeubåt.

      note (quelques à peu près de gg:translate) :
      • tauebåt, ce n’est pas « bateau-feu » mais remorqueur (tugboat)
      • framdrift / uten framdrift, ce n’est pas « progrès / sans progrès », mais propulsion / sans propulsion

    • Article de Defense News quelques heures après la diffusion des échanges. La présentation de ceux-ci souffrent toujours des à peu près des commentaires initiaux.

      Warnings and confusion preceded Norwegian frigate disaster : here’s what we know
      https://www.defensenews.com/naval/2018/11/11/warnings-and-confusion-preceded-norwegian-frigate-disaster-heres-what-w

      The Royal Norwegian Navy was dealt a devastating blow in the early morning hours of November 10 when one of its five capital Nansen-class frigates collided with a fully loaded oil tanker more than 10 times its size while returning NATO’s Trident Juncture exercise.

      The frigate Helge Ingstad lost steering and drifted at five knots onto the rocky shore near Norwegian port of Sture, north of Bergen, saving the ship from sinking in the Fjord, according to media reports. The crew of 137 was forced to abandon ship. Ingstad is now resting on its side on three points while crews move to secure it.

      The disaster has far-reaching consequences for the Norwegian Navy, which is facing the loss of one of its premier warfighting assets,

      This is a huge blow to the Norwegian navy,” said Sebastian Bruns, who heads the Center for Maritime Strategy and Security at the University of Kiel in northern Germany. The loss of the $400 million ship, which appeared likely, leaves the Norwegian Navy with a 20 percent cut to its most advanced class of ship, Burns said.

      The situation is made all the more painful as evidence mounts that Ingstad was repeatedly warned to alter course before the collision and failed to take corrective action to avoid the collision.

      Local media reported that the Maltese-flagged tanker Sola TS identified Ingstad and tried to avoid the disaster. The reports also revealed details that show that Ingstad did not have a firm grasp of the surface picture it was sailing into.

      The disaster developed quickly, with Ingstad transiting the channel inbound at 17 knots and Sola TS traveling outbound at 7 knots.

      Sola TS raised the Ingstad multiple times and was discussing the emerging danger with shore-based Central Station, according to the Norwegian paper Verdens Gang. The responses from Ingstad appear confused, at one point saying that if they altered the course it would take them too close to the shoals, which prompted Sola TS to respond that they had to do something or a collision would be unavoidable.

      Contributing to the confusion, the Ingstad appears to have been transiting with its Automatic Identification System switched off. That seems to have delayed recognition by central control and the other ships in the area that Ingstad was inbound and heading into danger, the account in VG seems to indicate.

    • Mon interprétation, au vu des échanges – et des dégâts provoqués par la collision (la capture de la visualisation de l’écran radar n’est pas vraiment lisible) : il semblerait que le Helge Ingstad après avoir accepté d’infléchir sa trajectoire vers la droite (à tribord) ait, en fait, viré vers sa gauche, d’où l’impact à tribord, au deux tiers de sa flottaison.

      On voit la déchirure provoquée par l’écubier, il n’est pas possible de savoir si le bulbe du pétrolier a entrainé des dégâts sous la flottaison. Sans doute, non puisque le Solas TS a pu reprendre sa route sans trop de problème et à vitesse normale.

      Sous le choc (17 noeuds entrant vs 7 noeuds sortant, presque 45 km/h de vitesse relative) le Helge Ingstad a pivoté sur sa droite est s’est retrouvé, désemparé, sans propulsion, ni gouvernail, à dériver vers la côte à 5 noeuds ; la manœuvre n’a pas du tout été délibérée, mais entièrement subie.

    • Il y a 3 jours, Le Figaro reprenait les éléments de langage de l’armée norvégienne, rien depuis. Quant au Monde, aucun signe de l’affaire ; la dernière mention de la frégate norvégienne est de janvier 2014, où elle opérait à Chypre dans le cadre du contrôle des livraisons d’armes chimiques en Syrie…

      Norvège : une frégate menace de couler après une collision
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/11/08/97001-20181108FILWWW00059-norvege-7-blesses-legers-dans-une-collision-entre

      « La KNM Helge Ingstad a subi des dégâts au-dessus et en dessous de la ligne de flottaison. Les dégâts étaient tels que la frégate n’était plus stable et n’avait plus assez de capacité de flottaison », a déclaré Sigurd Smith, officier de la Marine norvégienne, lors d’une conférence de presse. « Il a par conséquent été décidé de l’échouer énergiquement sur le rivage », a-t-il expliqué. La Marine a refusé de se prononcer à ce stade sur les causes de la collision.

    • en Norvège, tout finit par des chansons,
      sur NRK, (vidéo sur FB, uniquement)
      https://www.facebook.com/NRK/videos/582039188932786

      Vi hadde en gang en båt,
      en feiende flott fregatt
      men plutsellig så gikk det galt en november-nat.

      å grøss og gru
      å grøss og gru
      Hva skjedde nu ?
      Jeg bare undres :
      Hva skjedde nu ?

      Fregatten Helge Ingstad så stolt og kry.
      Hal toppseil my boys, hit hoy,
      Kosta to milliarder da den var ny
      Hal toppseil my boys, hit hoy.

      Nå var hun på øvelse smekker og grå
      sonarer og radarer passet godt på
      men tankern med olje kom ut av det blå.
      Hal toppseil my boys, hit hoy,

      Hør skipsklokkens, klang
      noe galt er på gang
      men vi holder kursen som vi alt satt
      for dette er den norske marinen fregatt !
      Hal toppseil my boys, hit hoy,

    • Une version officieuse qui circule en défense de la marine norvégienne : le Sola TS n’était pas sur le rail du trafic sortant, il est plus à l’ouest. À quoi, il est répondu :
      • il venait d’appareiller, sa vitesse n’était que de 5 noeuds, alors que le flux sortant était à 10 noeuds,
      • pour appareiller, vu la situation, il a besoin de l’autorisation du centre de contrôle du trafic (Fedje VTS)

      … qui lui a, sans doute, été accordée (ce n’est pas dit). Et c’est là, que l’absence d’information AIS prend toute son importance. L’écho radar était visible, mais pas l’identification, ni la vitesse (17 noeuds, ce qui n’est pas rien dans un détroit (un fjord, en fait,…) Le centre de contrôle ne devait certainement pas suivre manuellement (à l’ancienne !…) l’écho radar, se reposant sur les informations visualisées.

      Sjøoffiser mener at tankskipet « Sola TS » hadde feil kurs før ulykken – NRK Norge – Oversikt over nyheter fra ulike deler av landet
      https://www.nrk.no/norge/sjooffiser-mener-at-tankskipet-_sola-ts_-hadde-feil-kurs-for-ulykken-1.14290245

      Hvorfor « Sola TS » ikke legger seg på samme linje som den andre trafikken, er ikke klart. Det er noe som besetningen om bord og losen sannsynligvis kan forklare.
      […]
      Den andre trafikken var skip som hadde større hastighet enn « Sola TS ». Ut fra AIS-data så er det klart at disse måtte vike dersom tankskipet hadde fortsatt mer mot øst før det tok svingen mot nord.

      […]

      – Tankskip som skal forlate en terminal kaller opp trafikksentralen med informasjon om at de er klar for avgang, og angir seilingsrute. Deretter blir det gitt seilingsklarering dersom det ikke er noe hinder for dette, skriver regiondirektør John Erik Hagen i Kystverket i en generell kommentar til NRK.

    • DN : Berging av fregatten « Helge Ingstad » kan koste opptil 300.000 kroner per dag - Forsvaret - Næringsliv - E24
      http://e24.no/naeringsliv/forsvaret/dn-berging-av-fregatten-helge-ingstad-kan-koste-opptil-300-000-kroner-per-dag/24490783

      Trondheim-selskapet Boa Management har fått oppdraget å løfte havarerte KNM «Helge Ingstad» på lekter og frakte båten til verft. Det melder Dagens Næringsliv.

      Skipsmeglere avisen har kontaktet anslår med noen forbehold at det kan koste 30.000-35.000 dollar per dag å leie inn taubåt og lekter som trengs for jobben. Altså mellom 250.000 og 300.000 kroner.

    • Le texte d’Aldrimer.no repris ci-dessus par la NRK.
      KNM Helge Ingstad fryktet å gå på grunn ‹ aldrimer.no
      https://www.aldrimer.no/knm-helge-ingstad-fryktet-a-ga-pa-grunn

      Il contient une vidéo d’animation des trajectoires AIS plus claire, avec un champ plus large.
      https://www.youtube.com/watch?v=f6I1twpZVIY

      elle permet de suivre, p. ex. la trajectoire de l’Ajax qui a aidé à l’appareillage du Sola TS et qui repart immédiatement, comme on l’entend dans la transcription VHF, à la demande de Fedje VTS, dès l’abordage. Son trajet permet, en creux de suivre celui du KNM Helge Ingstad, sur laquelle viennent s’agglutiner les remorqueurs. Malgré la localisation AIS, du navire de guerre de l’OTAN, F313 qui apparaît brusquement (à 0’09"), après la collision, derrière le Sola pour ne plus bouger ensuite, la MàJ de la position ne se faisant plus.

    • RIP KNM Helge Ingstad !


      A shipwrecked Norwegian navy frigate “KNM Helge Ingstad” is seen in this Norwegian Coastal Administration handout picture in Oygarden, Norway, November 13, 2018.
      Jakob Ostheim/Norwegian Coastal Administration/Handout vis REUTERS

      Norwegian frigate now nearly submerged after collision
      https://www.reuters.com/article/us-norway-accident/norwegian-frigate-now-nearly-submerged-after-collision-idUSKCN1NI10Z


      A shipwrecked Norwegian navy frigate “KNM Helge Ingstad” is seen in this Norwegian Coastal Administration handout picture in Oygarden, Norway, November 13, 2018.
      Jakob Ostheim/Norwegian Coastal Administration/Handout vis REUTERS

      A Norwegian navy frigate that collided with an oil tanker last week was almost completely submerged on Tuesday despite efforts to salvage the sinking vessel, pictures taken by the Norwegian Coastal Administration showed.

      The ship’s plight off the Norwegian coast is, however, not disrupting the nearby Sture crude oil export terminal. “We are in normal operations,” said a spokeswoman for the plant’s operator, Equinor.

      The Norwegian military has been working since Thursday to salvage the ship by tethering it with several cables to the shore. Some of these had broken.

      The ship sunk a meter further and, as a result, two wires broke. They were replaced with two stronger ones. We worked until midnight on this. After midnight, we realized it was not safe for our staff to carry on the work further,” said Haavard Mathiesen, the head of the salvage operation for the Norwegian Defence Materiel Agency.

      Around 0600 (0500 GMT), more wires broke and the ship sank further. It is now in deep water and stable,” he told a news conference.

      The ship was stranded off Norway’s west coast early last Thursday after it collided with the tanker that had left the Sture terminal. The facility was shut for several hours as a result.

      Eight Navy staff, out of a total crew of 137, were slightly injured in the incident.

    • L’édito de gCaptain.
      Pas de piste, pas d’hypothèse, un appel à la vigilance.

      Who Sunk The Battleship ? – gCaptain
      https://gcaptain.com/who-sunk-the-battleship

      Again. There was a collision at sea again.
      […]
      Take the time to read up on this seemingly textbook collision. Think about the other maritime incidents that have happened recently. Don’t think that these accidents only happen to other people – it only takes one misstep between a near miss and a catastrophe.

      Take away what you’ve observed from this – discuss it with your colleagues. Find ways to ever be improving. Awareness, procedures, re-design from lessons learned.

      Fair winds and following seas – if not that a strong hull and a cautious mariner.

      Note : la première partie de la dernière phrase est traditionnelle, la suite moins.
      https://www.ibiblio.org/hyperwar/NHC/fairwinds.htm

    • L’amiral commandant les forces navales états-uniennes en Europe était à bord de la frégate. C’est lui qui était le responsable de l’exercice OTAN Trident Juncture

      Amerikansk offiser om bord da « Helge Ingstad » kolliderte - Bergens Tidende
      https://www.bt.no/article/bt-VRJjWV.html

      TOPPADMIRAL: Sjefen for de amerikanske marinestyrkene i Europa, admiral James G. Foggo III, var om bord på KNM «Helge Ingstad» fire dager før ulykken. Etter ulykken har Havarikommisjonen sendt en henvendelse til Foggos styrke. De vil ikke si hvorfor.
      FOTO: MARIUS VÅGENES VILLANGER / FORSVARET

      Amerikansk offiser om bord da Helge Ingstad kolliderte
      En amerikansk marineoffiser var om bord på KNM Helge Ingstad da det smalt, bekrefter Forsvarsdepartementet. Offiserens rolle blir nå etterforsket.

      James G. Foggo III - Wikipedia
      https://en.wikipedia.org/wiki/James_G._Foggo_III

      James “Jamie” Gordon Foggo III (born September 2, 1959) is a United States Navy admiral who currently serves as commander of U.S. Naval Forces Europe while concurrently serving as the commander of U.S. Naval Forces Africa and commander of Allied Joint Force Command Naples.
      […]
      25 October to 7 November 2018, admiral Foggo is responsible for conducting the NATO exercise Trident Juncture.

    • De mauvais esprits font remarquer la très faible efficacité (!) des travaux entrepris tout de suite après l’échouage pour empêcher le naufrage de la frégate…

      La glissade au fond a englouti les composants à forte valeur qui étaient initialement récupérables (radar Aegis et système électronique hypersophistiqués, idem pour la propulsion par turbine)
      (on remarquera sur la photo ci-dessous qu’il en va à peu près de même pour le dispositif anti-pollution à en juger par les irisations de chaque côté des barrages flottants…)

      Lokale selskaper bak mislykket « Helge Ingstad »-sikring - VG
      https://www.vg.no/nyheter/innenriks/i/EoryO2/lokale-selskaper-bak-mislykket-helge-ingstad-sikring

      Ifølge Forsvaret ble den beste kompetansen i Norge hentet inn da bergingen av KNM « Helge Ingstad » ble satt i gang. Kritikere sier arbeidet fremstår uprofesjonelt. Nå står milliardfregatten under vann, og er i fare for å gli videre ut på dypet.

      Therese RidarMagnus NewthOda Leraan Skjetne
      Publisert:16.11.18 21:15

      Da KNM « Helge Ingstad » ble grunnstøtt etter kollisjonen forrige uke, ble fregatten sikret med ti stålvaiere festet til land. Sikringsjobben var ferdig lørdag morgen. Slik lå skipet fram til mandag kveld, da vaierne foran på skipet begynte å ryke. Tirsdag morgen hadde alle festepunktene foran på fartøyet røket, og « Helge Ingstad » sank nesten helt under vann.

      Den mislykkede sikringen av fregatten til en verdi av fire milliarder har fått hard kritikk i ettertid.

    • Voici donc mon #Thread concernant l’accident du #HelgeIngstad, cette frégate que la Norvège a perdu sans combattre il y a une semaine..

      François Narolles @FNarolles
      https://twitter.com/FNarolles/status/1063493033969287170

      signalé par @unagi, https://seenthis.net/messages/736408#message736413

      Mon analyse est très voisine, mais j’aurais tendance à augmenter la responsabilité du centre de contrôle du trafic.

      • la frégate va vite, très vite, trop vite : 17 noeuds, c’est pratiquement le double de la vitesse de l’ensemble des bateaux environnants, la vitesse de rapprochement est donc de 44 km/h, soit 11 m/s
      • son AIS est éteint, alors que le navire est en vue des côtes, dans un trafic dense, ça n’a pratiquement que des inconvénients (c’est une des conclusions des analyses des accidents des destroyers de la marine états-unienne l’année dernière). D’un autre côté, on comprend que l’état-major soit réticent à ce que tout le monde (y compris les méchants) puisse connaître en une connexion à MarineTraffic ou VesselFinder la position des navires de sa flotte, du moins ceux qui sont en eaux côtières

      • le centre de contrôle du trafic échoue totalement dans sa mission et commet une très lourde faute. Quand le pétrolier lui demande qui il a en face de lui, le VTS ne le sait pas d’emblée. C’est proprement ahurissant. Il est probable que cela vient du fait que le suivi des navires se fait uniquement sur la base de l’AIS ; position, cap et vitesse sont affichés automatiquement. Il n’y a probablement pas (ou alors pas au même endroit) de suivi manuel du navire sans AIS ; celui-ci mobilise une charge mentale intense, une grande concentration et génère un stress non négligeable (souvenirs précis de service militaire en Iroise,…)
      • d’après ce que j’ai lu, le VTS doit autoriser l’appareillage des navires du port pétrolier. Si c’est exact, alors il a donné un clear pour une situation qui ne l’était pas du tout et était hautement problématique. En demandant de retarder l’appareillage d’une demi-heure, ça laissait le temps à la frégate de défiler et de dégager le terrain

      • je ne vois pas trop ce que le Sola TS aurait pu faire d’autre, il est à 5 noeuds, en phase d’accélération pour atteindre les 10 noeuds qui lui permettront de s’injecter dans le rail sortant, ce qui fait qu’il est décalé vers l’ouest par rapport à ce rail, fermant une partie du passage pour le Helge Ingstad. Ses capacités de manoeuvre sont très limitées, c’est d’ailleurs pour ça qu’il a toujours un remorqueur au cul (le Tenax).
      • sans doute, lui aussi, pouvait (aurait pu…) maintenir une veille radar et suivre les échos, y compris sans AIS, – cf. supra – mais, il est possible que son radar ait été masqué par les structures du port et, donc, que la frégate n’ait pas été perçue au départ du quai (par ailleurs, elle était encore « loin ») et, surtout, c’est normalement le boulot du VTS.

      À mon sens, à partir du moment où le pétrolier a appareillé, la situation est plus que problématique et il aurait fallu un enchaînement exceptionnel pour éviter la catastrophe (perception ultra-rapide de la situation et de sa gravité, manoeuvre sans hésitation de la frégate dès la prise de contact radio).

    • Le rapport préliminaire d’enquête de la commission norvégienne d’enquête. On peut saluer la performance et la transparence : moins d’un mois après l’événement !

      Investigation of marine accident, collision outside the Sture Oil Terminal in Hjeltefjorden, Norway | aibn
      https://www.aibn.no/Marine/Investigations/18-968

      On the morning of Thursday 8 November 2018, the Accident Investigation Board Norway (AIBN) was informed of a collision between the frigate ’KNM Helge Ingstad’ and the Maltese registered tanker ’Sola TS’ in Hjeltefjorden, outside the Sture terminal in Øygarden Municipality in Hordaland County, Norway. The AIBN contacted the Defence Accident Investigation Board Norway (DAIBN) and it was decided to initiate a joint investigation into the accident, led by the AIBN. The AIBN then contacted the Marine Safety Investigation Unit of Malta (MSIU), which is also a participating party in the investigation; cf. Chapter 18 Section 474 of the Norwegian Maritime Code.

      29 November 2018 the AIBN publishes a preliminary report on the accident and two interim safety recommendations. This preliminary report is published to communicate the information obtained during the initial phase of the ongoing investigation. The purpose is to provide a brief update on how the investigation is progressing as well as a preliminary description of the sequence of events and disseminate safety-critical issues identified at this stage of the investigation. This preliminary report also identifies areas that need further investigation and describes lines of investigation that will be followed up.

      En lien, deux pdf
      • Preliminary report 29.11.201
      • Appendix : Interim safety recommendations 29.11.2018

    • De très utiles précisions :
      • le Sola TS avait laissé ses feux de ponts allumés le rendant difficile à distinguer des lumières du terminal pétrolier dont il s’éloignait doucement et ne permettant pas le repérage rapide de ses feux de navigation et donc la lecture de sa trajectoire
      • dans la version de la passerelle du KNM Helge Ingstad où venait de s’effectuer la passation de quart, cette masse lumineuse a été prise pour un obstacle fixe non identifié et c’est cette perception qui justifie l’absence de manoeuvre d’évitement vers la droite, justement pour éviter de percuter cet obstacle fixe

    • À noter surtout dans les recommandations préliminaires la mention d’un grave défaut de conception de ces frégates (et peut-être d’autres issues des chantiers espagnols Navantia.

      En effet, les dégâts provoqués par la collision ont noyé 3 compartiments étanches mettant en péril la stabilité du bâtiment mais lui permettant de se maintenir à flot, conclusion initiale à bord, conforme aux documents décrivant la stabilité du navire, ceux-ci mentionnant que l’envahissement d’un quatrième compartiment entrainait la perte du bâtiment.

      Or, l’eau s’est rapidement infiltré dans un quatrième compartiment en passant par les passages des arbres d’hélice, puis aux autres compartiments à travers les cloisons.

      To start with, flooding occurred in three watertight compartments on board KNM Helge Ingstad: the aft generator room, the orlob deck’s crew quarters and the stores room. There was some uncertainty as to whether the steering engine room, the aftmost compartment, was also filling up with water. Based on this damage, the crew, supported by the vessel’s stability documents, assessed the vessel as having ’poor stability’ status, but that it could be kept afloat. If more compartments were flooded, the status would be assessed as ’vessel lost’ on account of further loss of stability.

      Next, the crew found that water from the aft generator room was running into the gear room via the hollow propeller shafts and that the gear room was filling up fast. From the gear room, the water then ran into and was flooding the aft and fore engine rooms via the stuffing boxes in the bulkheads. This meant that the flooding became substantially more extensive than indicated by the original damage. Based on the flooding of the gear room, it was decided to prepare for evacuation.

      The AIBN considers the vessel’s lack of watertight integrity to be a safety issue relating to Nansen-class frigates and therefore issues the following two safety alerts.

    • Early report blames confused watchstanders, possible design flaws for Norway’s sunken frigate
      https://www.defensenews.com/naval/2018/11/29/early-report-blames-confused-watchstanders-possible-design-flaws-for-no

      In a statement to Defense News, Navantia spokesperson Esther Benito Lope stressed that the report is “very preliminary” and that the company has offered to work with Norway on the investigation.

      Navantia has offered, since the very beginning, its collaboration with the [Royal Norwegian Navy] in order to clarify the accident,” Benito Lope said. “Navantia will analyze all the possibilities, considering that some of the mentioned possibilities … are concluded from a very preliminary investigation.

      The statement went on to say that the company has not received any official notice or fielded any consultations about the cause of the accident.

      Navantia has not received any official communication, neither any consults about possible causes, nor participated in any action … in Norway,” Benito Lope wrote.

    • Navy divers arrive at KNM «Helge Ingstad» - Norway Today
      http://norwaytoday.info/news/navy-divers-arrive-at-knm-helge-ingstad

      The vessel is not lifted anytime soon. The vessel is filled with nearly 10,000 cubic meters of seawater, and a large part of this must be pumped out first, the Project Manager for the Salvage Operation, Commander Captain Arild Øydegard tells VG.

      We have great lifting capacity, but not to lift both a vessel of about 5,000 deadweight tonnes and another 10,000 metric ton of seawater. So this we have to get rid of underway – we have estimated that we might have 500 cubic metres left when we lift it up, he says.
      […]
      There is still no final decision as to whether the Frigate may be repaired. According to VG, two working groups have been established to assess that question; one who will try to salvage the material on board and one who is planning a possible repairing.

      Øydegard announces that the hull is relatively intact, except for the 45-metre tear that the Frigate sustained in the collision with «Sola TS».

      We have damage to the rudder and such, but this is a warship which hull has tolerated the stresses so far, Øydegard explains.

    • Grave problème d’étanchéité d’une frégate norvégienne construite par Navantia
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/grave-probleme-d-etancheite-d-une-fregate-norvegienne-construite-par-navan

      Le Bureau d’enquête sur les accidents de la Norvège a identifié dans un rapport préliminaire des « problèmes de sécurité critiques », qui nécessitent une « attention immédiate ». Notamment des problèmes d’étanchéité entre les compartiments de la frégate KNM Helge Ingstad construite en 2009 par Navantia.

      Coup dur pour Navantia. Après la collision le 8 novembre entre une frégate norvégienne, un bâtiment moderne d’environ 5.000 tonnes construit par le chantier naval espagnol, et le pétrolier maltais Sola TV, le Bureau d’enquête sur les accidents de la Norvège (AIBN) a identifié dans un rapport préliminaire public daté du 29 novembre, des « problèmes de sécurité critiques », qui nécessitent une « attention immédiate ». L’AIBN a affirmé que le manque d’étanchéité entre les compartiments des frégates de la classe Nansen, est l’un de ces problèmes de sécurité. Il a déjà émis deux alertes de sécurité en attendant de poursuivre une enquête plus approfondie.

    • Frégate HNoMS Helge Ingstad : un rapport de la marine espagnole remet en cause la version norvégienne | Le portail des sous-marins
      https://www.corlobe.tk

      #C’était_à_prévoir : les critiques adressées au constructeur Navantia par le rapport préliminaire du bureau norvégien d’enquêtes sur les accidents maritimes ne passent pas en Espagne. La marine espagnole a rédigé son propre rapport qui dédouane complètement Navantia et conclut qu’une erreur humaine a été la cause principale de l’accident de la frégate Helge Ingstad.

      Ce rapport remet en cause la version des autorités norvégiennes : la semaine dernière, le bureau norvégien d’enquêtes sur les accidents maritimes avait pointé du doigt le chantier naval espagnol. Selon le rapport espagnol, « il existe des preuves claires que les dommages initiaux ont touché 4 compartiments étanches, et des indices que 5 aient été réellement endommagés dans la collision, ce qui dépasse les critères de survie fixés pour ce navire. »

      Le rapport interne de la marine espagnole explique que « la longueur de la déchirure visible sur les photos est de 15% de la longueur à la ligne de flottaison (18,2 m), soit 3 tranches contigües inondées. »

      Il ajoute aussi que l’avarie pourrait avoir aussi touché d’autres compartiments. « L’analyse des images indique que, probablement, sous la ligne de flottaison, un 4è compartiment étanche ait été éventré. »

      Pour la marine espagnole, une erreur humaine est la seule cause de l’accident. Une suite d’erreurs ont été commises : navigation à vitesse excessive (environ 17 nœuds), non-utilisation de l’AIS, non-respect du règlement international de prévention des abordages en mer, et non-prise en compte des avertissements du pétrolier.

      Le rapport conclut que « aucun navire ayant des caractéristiques similaires à la frégate n’aurait été capable de contrôler la voie d’eau et d’éviter le naufrage ».

      Remarque : que la cause de l’accident soit une erreur humaine ne fait guère de doute, ce qui est en cause est la suite, l’issue finale de l’accident : le naufrage…

    • Integrity of Nansen-class frigates questioned by Helge Ingstad investigation | Insurance Marine News
      https://insurancemarinenews.com/insurance-marine-news/integrity-of-nansen-class-frigates-questioned-by-helge-ingstad-

      Meanwhile, during the weekend of December 1st and 2nd, the Coastal Administration continued monitoring the Helge Ingstad with daily inspections of the oil spill equipment. Patrol boat Bergen and anti-pollution vessel Utvær were in the area and had collected about 50m3 of oil mixture by December 1st. In total, about 90m3 of diesel mixed with water had been recovered by the Utvær.

  • Asaf Ronel on Twitter: “Short #thread: Lies that Zionists tell themselves about the #Nakba https://t.co/Jz7ZlFfwun
    https://mobile.twitter.com/AsafRonel/status/995564700212621317

    Asaf Ronel on Twitter: “Myth: the Arabs attacked the Jews &lost &then escaped. Reality: the ethnic cleansing of what later became #Israel started before the Arab armies intervened or even before the British left. In fact, most Palestinian cities were conquered before the declaration of independence. https://t.co/OgYSOphAw1
    https://mobile.twitter.com/AsafRonel/status/995564732278026244

    #mensonges #sionistes

  • #THREAD - Ancienne conseillère de [#Pôle_emploi], membre de Recours Radiation, je ne supporte plus les idées reçues et les mensonges du gouvernement sur la situation des chômeurs. Voici des exemples de l’humanité de @pole_emploi en matière de contrôle des #chomeurs #CHOMAGEVIE
    https://twitter.com/PechallatR/status/976186809121148928

    BFM Business Compte certifié @bfmbusiness
    La ministre du Travail assure que le contrôle des chômeurs sera « humain » http://bit.ly/2FO3vaz

    Les radiations abusives sont courantes, j’ai rencontré sur mon forum des personnes qui ont été radiées pour absence a un contrôle qui s’effectuait par téléphone et qui ont eu le malheur de rater l’appel. Elles servent aussi biensur les chiffres du #chomage et ce depuis longtemps.

    Il y a ensuite les méthodes qui visent à acculer et culpabiliser les #chômeurs : demandes de papiers deja transmis, changement de conseiller, inscription de force à des prestations non sollicitées... Tout ça sans aucune considération pour le stress que cela génère.

    Parlons des trop perçus !! Le forum de @RecourRadiation est envahit par des messages de personnes en détresse, ne comprenant pas pourquoi @pole_emploi leur réclame soudainement des sommes astronomiques, sans expliquer leurs méthodes de calculs.

    Les trop perçus sont générés par des erreurs de traitement internes mais c’est au #chômeur de prouver qu’il n’est pas coupable de #fraude. Imaginez vous apprendre que vous avez 5000euros de dettes et devoir entamer des démarches administratives contre une Institution.

    A #PoleEmploi il y a aussi le fléau du refus guichet, c’est à dire les fausses informations qu’on vous donne à l’oral et que vous croyez sur paroles alors qu’elles sont fausses. « Vous n’aurez pas d’allocations » "Ça ne sert a rien" « Vous n’avez pas assez cotiser ».

    La #dematerialisation des services publics à des conséquences graves sur les usagers. Peu importe que vous ayez besoin d’un suivi plus particulier, que vous cherchiez des renseignements, que vous ne soyez pas à l’aise avec un ordinateur=tout se passe sur http://poleemploi.fr

    Le point commun le plus flagrant de toutes les personnes qui sollicitent mon aide c’est l’état d’angoisse dans lequel ils se trouvent. Souvent ces états de stress et d’impuissance s’additionnent à la précarité et certains ont craqués.

    Si j’ai décidé de faire ce témoignage c’est qu’un message que j’ai reçu aujourd’hui m’a, à mon tour, fait craqué. La réalité c’est que le #controledeschomeurs par #PoleEmploi est déjà bien là et n’a rien d’humain. Le témoignage en question :
    https://www.recours-radiation.fr/observatoire_pole_emploi/viewtopic.php?f=24&t=11715#p63264

    Voici des articles sur la question
    Pôle Emploi : bientôt la fin des radiations abusives ? (2013...)
    http://www.liberation.fr/futurs/2013/06/11/pole-emploi-bientot-la-fin-des-radiations-abusives_909670
    Landes : Pôle Emploi aurait-il recours à des radiations dites abusives ?
    https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/landes-pole-emploi-aurait-elle-recours-des-radiations-dites-abusives-1466
    Pôle emploi trop perçu
    https://www.journaldunet.fr/management/guide-du-management/1199723-pole-emploi-trop-percu
    La justice, nouvelle arme des chômeurs face à Pôle emploi
    https://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/la-justice-nouvelle-arme-des-chomeurs-face-a-pole-emploi_1578452.html

    #contrôle_des_chômeurs

  • php.internals: Re: php and multithreading (additional arguments)
    http://news.php.net/php.internals/47704

    “In any sort of Web architecture native threading in PHP just doesn’t make any sense. In single monolithic CLI apps, you could make a case for it, but that is not the sort of architecture we are going to put a significant amount of time into.”

    #Rasmus_Lerdorf #PHP #thread #multi-threading #threading #clevermarks