• Mon travail thérapeutique face à l’occupation
    3 juin 2019 – Middle Esat Eye – Traduction : Chronique de Palestine – Lotfallah
    http://www.chroniquepalestine.com/travail-therapeutique-face-a-occupation

    (...) Beaucoup d’autres personnes entrées dans ma clinique ont subi la poigne écrasante de l’occupation israélienne.

    Parfois, cela est directement visible lorsque les patients arrivent en retard avec une jambe dans le plâtre, ou ne viennent pas du tout parce qu’ils ont été bloqués à un point de contrôle, maltraités ou arrêtés.

    Dans d’autres cas, l’occupation manifeste sa présence indirectement, par exemple lorsqu’un patient m’avertit : « N’écrivez pas mon vrai nom dans votre dossier. Vous êtes un médecin connu et les Israéliens ont dû s’intéresser aux données de votre ordinateur ». Ce patient n’était pas psychotique et ses préoccupations n’avaient rien de « délires paranoïaques ».

    L’occupation peut aussi se présenter sans masque, avec toute sa laideur, comme lorsqu’un jeune militant m’a dit : « J’étais prêt à signer n’importe quoi, même s’ils avaient voulu que je reconnaisse que j’ai empoisonné Arafat. Je voulais juste faire cesser la torture sans fin et la douleur atroce. La privation de sommeil me rendait fou ».

    De la même façon, un homme âgé est venu dans mon bureau avec des idées suicidaires, qu’il avait développées après avoir été forcé de démolir – de ses propres mains – la maison qu’il avait construite 20 ans plus tôt. (...)

    #occupation #colonisation_de_peuplement

  • Les colonies israéliennes en Cisjordanie, un crime de guerre ?
    11 juillet 2019 - Ghislain Poissonnier (magistrat français) et Eric David ( Professeur émérite de droit international public)
    http://journals.openedition.org/revdh/6999

    La politique de colonisation israélienne en Cisjordanie constitue-elle le crime de transfert, direct ou indirect, par une Puissance occupante d’une partie de sa population civile, dans le territoire qu’elle occupe ? La question est actuellement examinée, à la demande de la Palestine, par le Procureur de la Cour pénale internationale. L’implantation par Israël de colonies de peuplement en territoire palestinien occupé comporte les éléments constitutifs du crime de guerre de l’article 8, § 2, b), viii), du Statut de Rome, à savoir son élément légal, son élément matériel et son élément moral. Il sera dès lors aisé au Procureur de la Cour pénale internationale d’établir la responsabilité pénale des dirigeants israéliens, qui organisent la politique de colonisation.

    #colonisation_de_peuplement #transfert

  • Quand AXA finance des crimes de guerre
    SumOfUs. 8 juillet 2019.
    https://actions.sumofus.org/a/quand-axa-finance-des-crimes-de-guerre

    Le géant de l’assurance AXA est impliqué dans des crimes de guerre, via ses investissements.

    SumOfUs, dans son nouveau rapport intitulé « Quand AXA finance des crimes de guerres », démontre que la multinationale finance des sociétés impliquées dans l’occupation illégale du territoire palestinien par l’Etat israélien et dans la production d’armes interdites par les conventions internationales.

    Les conclusions de ce document inédit, que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien ci-dessous, montrent qu’AXA s’expose à de possibles poursuites en vertu du droit international et du droit français.
    Cliquez ici pour lire le rapport : « Quand AXA finance des crimes de guerre - L’implication du géant de l’assurance dans l’occupation israélienne »

    https://s3.amazonaws.com/s3.sumofus.org/images/RAPPORT_SUMOFUS_-_QUAND_AXA_FINANCE_DES_CRIMES_DE_GUERRE.pdf

    Dites à AXA de respecter les Droits Humains :
    https://actions.sumofus.org/a/dites-a-axa-de-respecter-les-droits-humains-et-de-cesser-de-finance
    #Axa #colonisation_de_peuplement

  • Soldiers Demolish Children’s Park, Wells, And Uproot Trees In Natural Reserve
    July 3, 2019 – IMEMC News
    https://imemc.org/article/soldiers-demolish-childrens-park-wells-and-uproot-trees-in-natural-reserve

    Israeli soldiers invaded, Wednesday, a natural reserve area in the villages of Khashm ad-Daraj and Um el-Kheir, east of Yatta town, south of the southern West Bank city of Hebron, and demolished a children’s park, in addition to uprooting trees and demolishing water wells.

    Ibrahim Eid al-Hathalin, the head of Khashm ad-Daraj village council, said dozens of soldiers invaded the area, before demolishing a children’s park, used by dozens of families.

    He added that the soldiers also demolished several water wells, in addition to uprooting evergreens and other trees in the natural reserve.

    The Israeli army claimed that the invaded lands, and the uprooted trees, are in an area “designated for military training.”

    #colonisation_de_peuplement

  • Over 1 Million Settlers Living in 503 West Bank & East Jerusalem Settlements
    June 25, 2019 9:09 PM – IMEMC News
    https://imemc.org/article/over-1-million-settlers-living-in-503-west-bank-east-jerusalem-settlements

    Latest statistics show that the number of Israeli settlements, established on Palestinian lands in the occupied West Bank and East Jerusalem, has reached 503, of which 474 are located in the West Bank and 29 others in Jerusalem, says Hanna Issa, Secretary-General of the PA Islamic-Christian Council for Jerusalem and the Holy Places.

    Issa added, in a press statement on Monday, that the number of settlers residing in these settlements exceeds one million, indicating that “Peace Movement,” in Israel, says that settlement expansion on Palestinian lands in the West Bank is higher than population growth itself, in Israel. (...)

    #colonisation_de_peuplement

  • EU denounces illegal Israeli project in East Jerusalem
    Aug. 3, 2018 12:27 P.M. (Updated: Aug. 3, 2018 2:33 P.M.)
    http://www.maannews.com/Content.aspx?ID=780584

    BETHLEHEM (Ma’an) — The European Union (EU) Representative and the EU Heads of Mission in the Jerusalem and Ramallah districts issued a statement on Thursday denouncing the Israeli expansion of an illegal Israeli settlement project in the Silwan neighborhood in occupied East Jerusalem.

    The statement said that “the EU missions in Jerusalem and Ramallah express serious concern at the official inauguration on 1st August of a touristic center, run by a settler organization, in the Batn al-Hawa/Silwan neighborhood of occupied East Jerusalem, in the compound from which five households of the Palestinian Abu Nab family were evicted in 2015.”

    The EU said that “around 180 Palestinian households in East Jerusalem, out of which approximately 100 in Batn al-Hawa alone, face the risk of eviction from their homes, directly facilitating further settlement growth in the city, as in this instance.”

    “The EU missions in Jerusalem and Ramallah recall the successive Foreign Affairs Council Conclusions and statements in which the EU has repeated its strong opposition to Israel’s settlement policy and actions taken in this context, including evictions and demolitions. Settlement activity in East Jerusalem seriously jeopardizes the possibility of Jerusalem serving as the future capital of both States, is illegal under international law, and undermines the viability of the two-state solution and the prospect for a lasting peace.”

    #colonisation_de_peuplement #unefoisdeplus

  • « Nous avons de sérieuses chances de sauver la communauté palestinienne de Khan Al-Ahmar »
    Dans une tribune au « Monde », le directeur de l’ONG israélienne B’Tselem exhorte à redoubler d’efforts pour sauver de la démolition cette communauté proche de Jérusalem.
    Le Monde | 31.07.2018 à 12h41 • Mis à jour le 31.07.2018 à 15h54 | Par Hagai El-Ad (Directeur de B’Tselem, ONG israélienne vouée à la défense des droits de l’homme dans les territoires occupés)
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/07/31/nous-avons-de-serieuses-chances-de-sauver-la-communaute-palestinienne-de-kha

    Tribune. Parfois, le dernier jour d’audience n’est pas vraiment le dernier. Le 24 mai, les juges de la Cour suprême israélienne, Sohlberg, Baron et Willner, rendaient une décision de justice censément juste pour Khan Al-Ahmar, une communauté palestinienne située à quelques kilomètres à l’est de Jérusalem. Ce dernier jour devant les tribunaux aurait dû être suivi par la démolition imminente de toute la communauté par les autorités israéliennes.
    Faisant preuve d’un aveuglement formaliste du plus cynique qui soit, les juges ont aisément ignoré certains « détails »

    Mais aussi unanime et sans équivoque soit-elle, cette décision n’était rien d’autre qu’une tentative de délivrer un semblant de justice pour couvrir des actions étatiques profondément immorales – et fondamentalement illégales. Faisant preuve d’un aveuglement formaliste du plus cynique qui soit, les juges ont aisément ignoré certains « détails », comme le fait qu’Israël ait établi un régime de planification systématique, qui ne permette quasiment jamais aux Palestiniens de recevoir des permis de construire.

    L’essence contextuelle allègrement reléguée au second plan, les juges ont ouvert la voie à un raisonnement fondé sur l’« Etat de droit » pour démolir une école, des dizaines de maisons – et la vie de plus de cent soixante-dix Palestiniens. De telles décisions – dont celle-ci – devraient être contestées localement et internationalement.

    #colonisation_de_peuplement

  • Des pays européens dénoncent la démolition imminente d’un village bédouin de Cisjordanie : ‘Nous allons prendre des mesures’ - AURDIP - 5 juillet | Noa Landau et Yotam Berger pour Haaretz |Traduction J.Ch. pour l’AURDIP
    http://www.aurdip.fr/des-pays-europeens-denoncent-la.html

    Le Coordinateur Spécial de l’ONU pour le Moyen Orient, Nikolay Mladenov, condamne Israël, disant dans un tweet que ‘ces actions sapent la solution à deux Etats’. Un émissaire britannique en Israël relaie la protestation auprès du Conseiller à la Sécurité Nationale israélienne Meir Ben Shabbat.

    Des pays européens unissent leurs forces pour empêcher la démolition de la communauté bédouine de Khan al-Ahmar en Cisjordanie, a dit mercredi au Parlement le ministre d’État britannique pour le Moyen Orient, Alistair Burt.

    La France et l’Irlande ont depuis toutes deux fait écho à l’opposition de la Grande Bretagne dans une déclaration similaire de la part de leurs ministères des Affaires étrangères. On s’attend à ce que d’autres pays européens expriment leurs inquiétudes.

    L’ONU a elle aussi exprimé sa consternation devant les récentes actions d’Israël. Le bureau du Coordinateur Spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen Orient a envoyé un tweet comme quoi l’émissaire « condamne les destructions à Abu Nuwar et celle en préparation à Khan Al Ahmar ». « Israël devrait arrêter ce genre d’actions et de projets pour reloger les communautés bédouines en Cisjordanie occupée », dit le tweet. « Ces actions sont contraires au droit international et sapent la solution à deux Etats. » (...)

    #colonisation_de_peuplement

  • « Condamner l’occupation israélienne ne suffit pas »
    Amira Hass | Publié le 6/9/2017 sur Haaretz | Traduction : Jean-Marie Flémal
    http://www.pourlapalestine.be/amira-hass-condamner-loccupation-israelienne-ne-suffit-pas

    Européens, vos dénonciations sont perçues par Israël comme dénuées de caractère urgent. Ce que vous devez faire, c’est appliquer des sanctions douloureuses.

    Aux Pays-Bas, à la Belgique et à la France : Il ne suffit pas de condamner uniquement par des mots la politique de destruction menée par Israël, qui détruit des infrastructures et des habitations financées avec l’argent de vos contribuables. C’est une bonne chose que vous soyez en colère, mais le tempo de l’accumulation de votre colère est de loin inférieur au rythme effréné et dangereux des bulldozers de l’Administration civile et des Forces de défense des colonies en Cisjordanie.

    Vos condamnations sont perçues comme dénuées de caractère urgent. Vous devez entreprendre des actions réelles. Oui, des sanctions ouvertes et déclarées, qui emprunteront la voie d’une sévérité accrue. Des sanctions douloureuses. Ce peut être la dernière chance de faire bouger l’Israélien moyen, y compris les hommes d’affaires, les touristes, les juges, les universitaires, les fermiers et les consommateurs de football étranger de leur indifférence et de leur complaisance criminelle.

    #colonisation_de_peuplement

  • EU condemns Israel’s illegal settlement plans in occupied East Jerusalem
    July 7, 2017 4:23 P.M. (Updated: July 7, 2017 4:26 P.M.)
    http://www.maannews.com/Content.aspx?ID=777960

    BETHLEHEM (Ma’an) — The European Union (EU) condemned Israel’s plans to advance some 1,500 new illegal settlement units in occupied East Jerusalem in a statement released Friday, which said the plans “undermines the viability of the two-state solution and the prospect for a lasting peace.”

    The spokesperson for the EU reiterated that Israel’s settlement policy was illegal under international law, adding that the move would “undermine” the two-state solution and the “prospect for lasting peace.”

    Israeli NGO Peace Now reported on Monday that Israeli authorities were planning to discuss the advancement of nearly 1,800 housing units for illegal settlements in occupied East Jerusalem.

    #colonisation_de_peuplement

  • Israël sous l’effet Trump annonce 2.500 logements de colonisation en Cisjordanie
    afp, le 24/01/2017 à 17h14
    http://www.la-croix.com/Monde/Israel-sous-effet-Trump-annonce-2-500-logements-colonisation-Cisjordanie-2

    Israël a annoncé mardi la construction de 2.500 logements de colonisation en Cisjordanie occupée, la plus importante annonce du genre depuis des années, prenant en compte de nouvelles réalités a priori nettement plus favorables à Washington.

    Le ministre de la Défense Avigdor Lieberman et le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont décidé d’approuver la construction de 2.500 unités d’habitation « pour répondre aux besoins de logement et de la vie quotidienne », a annoncé le ministère de la Défense, quatre jours après l’investiture de Donald Trump comme président des États-Unis.

    C’est la deuxième décision israélienne relative à la colonisation en deux jours, après le feu vert donné dimanche à la construction de 566 logements dans des quartiers de colonisation de Jérusalem-Est, partie majoritairement palestinienne de la ville occupée et annexée par Israël.(...)

    #colonisation_de_peuplement

  • Donald Trump, aiguillon de la colonisation israélienne
    LE MONDE | 24.01.2017 à 07h34 | Par Aymeric Janier
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/01/24/donald-trump-aiguillon-de-la-colonisation-israelienne_5067949_3218.html


    Vue du mur de séparation qui s’élève à proximité du camp de réfugiés de Shufat et de la colonie de Pisgat Zeev (à l’arrière-plan), à Jérusalem-Est, le 25 janvier 2016. AHMAD GHARABLI / AFP

    Nouveau partenaire, nouvelles règles du jeu. A peine Donald Trump a-t-il pris possession du bureau Ovale que la mairie de Jérusalem vient d’annoncer la relance de la colonisation dans la partie est de la cité, occupée depuis 1967 par Israël (dans la foulée de la guerre des Six-Jours) et annexée en 1980. The Independent, The GuardianDimanche, les autorités de la ville sainte ont ainsi donné leur aval définitif à l’érection de 566 logements dans les quartiers de Pisgat Zeev, Ramot et Ramat Shlomo, projet qui avait été gelé en décembre, à la demande du premier ministre conservateur, Benyamin Nétanyahou, dans l’attente de la fin de mandat de Barack Obama.

    #colonisation_de_peuplement

  • B’Tselem-produced Documentary to premiere at the Berlin International Film Festival
    B’Tselem | Published: 10 Jan 2017
    http://www.btselem.org/press_releases/20170109_the_boy_from_h2

    A short documentary by Helen Yanovsky, “The Boy from H2”, created in collaboration with B’Tselem’s field researchers and Camera Project volunteers in Hebron, and produced by B’Tselem’s video department, will premiere at the 67th Berlinale (9-19 February 2017). The film will be screened as part of the Berlinale Shorts film competition.

    The documentary follows 12-year-old Muhammad Burqan, who lives in Area H2 of Hebron, a section of the city under full Israeli control. Citing the security of some 800 settlers living in H2, Israel imposes severe restrictions on the movement – by pedestrians and by car – of some 43,000 Palestinians living there. Palestinian residents are also subjected to routine violence by Israeli security personnel and settlers, for which no one is held accountable. This state of affairs has led many of the area’s original residents to relocate, leaving behind mostly underprivileged families.

    In Area H2, soldiers routinely detain children on suspicion of stone-throwing. Muhammad, who has nine siblings, is one of those children. His life revolves around his crowded home and the street, where he must deal with the constant presence of Israeli security forces and settlers.

    #colonisation_de_peuplement

  • Centre d’actualités de l’ONU - Territoire palestinien occupé : l’ONU souligne un nombre record de démolitions et une baisse du nombre de victimes en 2016
    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=38720

    29 décembre 2016 – Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations Unies a annoncé jeudi que 1.089 structures appartenant à des Palestiniens en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, ont été démolies ou saisies par les autorités israéliennes durant l’année 2016.

    Ce chiffre est le résultat d’une analyse préliminaire de données recensées par OCHA en date du 28 décembre. L’étude précise que 1.593 Palestiniens ont été déplacés à la suite de ces démolitions ou saisies qui ont également affecté les moyens de subsistance de 7.101 autres personnes.

    Ces démolitions et déplacements en Cisjordanie sont les plus importants depuis qu’OCHA a commencé à les recenser en 2009. La grande majorité de ces structures ont été détruites ou saisies faute de permis de construire émis par les autorités israéliennes.

    Fin novembre, la bande de Gaza comptait environ 51.000 Palestiniens toujours déplacés suite à la perte de leurs foyers en 2014, contre environ 90.000 durant le second semestre de 2015. La plupart des familles déplacées dépendent de l’aide temporaire fournie par des organisations humanitaires.

    #colonisation_de_peuplement

  • Malgré le vote de l’ONU, Israël approuve une construction à Jérusalem-Est
    Par Anne-Laure Frémont Mis à jour le 28/12/2016
    http://www.lefigaro.fr/international/2016/12/28/01003-20161228ARTFIG00065-israel-renonce-a-l-octroi-de-permis-de-construire

    VIDÉO - La municipalité de Jérusalem avait renoncé mercredi à accorder de nouveaux permis de construire pour près de 600 logements dans la partie orientale de la ville... avant d’y permettre la construction d’un immeuble de quatre étages, selon une ONG. Un signal contradictoire alors que le secrétaire d’État américain prononçait ce mercredi un discours sur le processus de paix au Proche-Orient.

    La municipalité de Jérusalem a surpris mercredi matin en renonçant à accorder de nouveaux permis de construire pour près de 600 logements dans la partie est de la ville, occupée depuis 1967 par l’État hébreu. Elle a toutefois approuvé, plus tard dans la journée, la construction d’un bâtiment de quatre étages dans un quartier de Jérusalem-Est, selon une ONG israélienne.

    #colonisation_de_peuplement

    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    Israeli approves new settlement building in the heart of Silwan
    Dec. 28, 2016 5:48 P.M. (Updated: Dec. 28, 2016 7:23 P.M.)
    http://www.maannews.com/Content.aspx?id=774640

    BETHLEHEM (Ma’an) — Hours after Israel’s Jerusalem municipality cancelled plans to vote on approving construction of hundreds of new Israeli settlement units in occupied East Jerusalem, Jerusalem’s city planning commission instead approved a plan to build a three-story building for Jewish settlers in the heart of the Palestinian neighborhood of Silwan, Israeli media reported.

  • Israël sur la voie rapide pour annexer la Cisjordanie
    Middle East Eye | Meron Rapoport | 19 décembre 2016
    http://www.middleeasteye.net/fr/opinions/isra-l-sur-la-voie-rapide-pour-annexer-la-cisjordanie-502799492

    Dans un extrait éloquent de The Law in These Parts, un des documentaires les plus approfondis sur l’histoire juridique de l’occupation israélienne des territoires palestiniens, Meir Shamgar, ancien président de la Cour suprême d’Israël, est interrogé sur la raison pour laquelle les tribunaux israéliens s’abstiennent systématiquement de traiter la question de la légalité des colonies.

    « Je ne sais pas », répond Shamgar après un long silence.

    Il n’y a personne de plus apte à répondre à cette question que Shamgar. En tant que procureur général de l’armée israélienne pendant l’occupation de la Cisjordanie et de la bande de Gaza en juin 1967, puis procureur général de 1968 à sa nomination à la Cour suprême en 1975, il a été l’un des architectes de la stratégie juridique israélienne dans les territoires occupés.

    La pierre angulaire de cette stratégie était le refus d’admettre que la Cisjordanie et Gaza étaient des « territoires occupés » où la quatrième Convention de Genève devait être mise en œuvre, tout en appliquant cette convention « volontairement » sur ce même territoire.

    En bref, la stratégie était d’agir comme une force d’occupation militaire sans la reconnaissance formelle des tribunaux israéliens ou de la communauté internationale.

    Cette ambiguïté a permis à Israël de mettre un visage juridique, du moins à ses propres yeux, sur son occupation longue de presque cinquante ans, permettant aux Palestiniens de faire appel à sa Cour suprême, tout en installant des centaines de milliers d’Israéliens en Cisjordanie, en violation flagrante de l’article 49 de la Convention de Genève qui interdit les transferts de population civile vers des territoires occupés.

    #colonisation_de_peuplement

  • Israel issues 20 demolition orders in East Jerusalem – Middle East Monitor
    https://www.middleeastmonitor.com/20161215-israel-issues-20-demolition-orders-in-east-jerusalem

    December 15, 2016 at 9:33 pm

    Jerusalem municipality crews today distributed 20 demolition orders for residential buildings in the Issawiya neighbourhood of occupied East Jerusalem.

    Activist and political analyst Hani Al-Issawi said the Israeli municipality filed a request about two weeks ago, at the Israeli court to issue the demolition orders against a large number of buildings which were 20-30 years old giving their owners 30 days to object.

    Al-Issawi said the Israeli municipality wants to demolish 20 buildings which include 80 apartments, where scores of Jerusalemites, including children, live, pointing out that the motive is “purely political rather than because of illegal construction”, because the residential building are located near the illegal Israeli settlement of Ma’aleh Adumim in East Jerusalem.

    The move is part of Jerusalem Mayor Nir Barkat’s threate to issue more demolition orders against Palestinians if settlers were evacuated from the illegal Amona outpost, Al-Issawi said.

    Israel’s Supreme Court has ordered the Amona outpost to be evacuated by 25 December due to the outpost being built on privately owned Palestinian land.

    #colonisation_de_peuplement

  • Ouverture du procès d’un militant pacifiste anti-colonisation de Hébron - moyen orient - RFI
    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20161123-cisjordanie-proces-militant-pacifiste-issa-amro-hebron-israel

    Ce mercredi 23 novembre s’ouvre le procès d’Issa Amro, un militant pacifiste palestinien d’Hébron, la plus grande ville palestinienne située dans le sud de la Cisjordanie. Accusé notamment d’incitations à la violence par un tribunal militaire israélien, il encourt jusqu’à 10 ans de prison.

    Avec notre envoyé spécial à Hébron, Nicolas Ropert

    C’est une figure de la lutte contre la colonisation israélienne à Hébron. Issa Amro, fondateur de l’organisation La Jeunesse contre les colonies, risque dix ans de prison pour incitation à la violence et insultes contre des colons.

    Des faits qu’il rejette en bloc, affirmant qu’il a toujours prôné la non-violence : « Ce ne sont que de fausses accusations contre moi. Je ne pense pas que ce soit contre ma personne. C’est contre la méthode que j’utilise et l’idéologie que j’essaie de faire partager dans ma communauté : la résistance non violente qui est la meilleure arme pour obtenir nos droits ».(...)

    #colonisation_de_peuplement

  • Colonies : la Knesset adopte un texte ouvrant la voie à de futures légalisations
    http://www.rfi.fr/tag/territoires-palestiniens
    RFI | Publié le 17-11-2016

    Le Parlement israélien a entériné en lecture préliminaire un projet de loi autorisant rétroactivement les expropriations en Cisjordanie pour légaliser des colonies de peuplement sauvages. Un vote considéré comme une défaite parlementaire pour le Premier ministre israélien.

    #colonisation_de_peuplement

  • Israël : projet de loi controversé sur les colonies en Cisjordanie occupée
    AFP | Publié le dimanche 13 novembre 2016 à 22h12
    https://www.rtbf.be/info/monde/detail_israel-projet-de-loi-controverse-sur-les-colonies-en-cisjordanie-occupee

    Un projet de loi israélien controversé, prévoyant une légalisation de colonies sauvages construites sur des terres privées palestiniennes en Cisjordanie occupée, a franchi une première étape dimanche et risque de braquer la communauté internationale.

    Ce projet a été adopté à l’unanimité par la commission ministérielle des lois sous la pression des durs de la coalition au pouvoir. Il stipule que le gouvernement peut ordonner la confiscation de terrains appartenant à des propriétaires privés palestiniens en échange du versement d’indemnisations.

    Pour être appliqué, le texte doit être voté en trois lectures par le Parlement mais aussi ne pas être abrogé ensuite par la Cour suprême en cas d’appels probables. A court terme, ce projet de loi a été adopté pour maintenir en place la colonie sauvage d’Amona.

    La Cour suprême a ordonné l’évacuation avant le 25 décembre de la quarantaine de familles israéliennes installées dans cette colonie établie près de Ramallah avant le 25 décembre. Mais les durs de la coalition au pouvoir menés par Naftali Bennett, chef du Foyer juif - un parti nationaliste religieux partisan de la colonisation qui refuse toute évacuation - sont parvenus à forcer la main au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

    #colonisation_de_peuplement

  • À Sabastiya (Palestine), la Bible au service de l’occupation
    http://orientxxi.info/magazine/samarie,1537

    Les vestiges archéologiques de Sebastè se trouvent en territoire palestinien occupé, sur la commune de l’actuelle Sabastiya. Mais pour les Israéliens, ce site est celui de la Samarie biblique. Le discours des archéologues sert donc à justifier l’amputation du village palestinien de ces vestiges, considérés comme un espace autonome arraché aux mémoires et usages locaux. In fine, il est transformé en parc national, et la protestation des habitants palestiniens, purement symbolique, est inaudible.

    #Archéologie #Cisjordanie #Colonisation_de_peuplement_israélien