• Le mouvement Hamas doit prendre garde !
    Abdel Bari Atwan - 9 mars 2019 – Raï al-Yaoum – Traduction : Chronique de Palestine – Lotfallah
    http://www.chroniquepalestine.com/le-mouvement-hamas-doit-prendre-garde

    Il existe effectivement un projet visant à déstabiliser Gaza, mais ce n’est pas une excuse pour frapper les manifestants.

    Il ne fait aucun doute que le mouvement Hamas a commis des erreurs à Gaza. Il a dirigé la bande de Gaza de manière partisane et sectaire, en faisant appel à ses loyalistes et en s’aliénant ses opposants, voire même ceux qui étaient neutres. Il s’est ainsi donné une longue ligne d’adversaires : cela commence à l’intérieur de Gaza avec les opposants locaux qui appartiennent au mouvement Fatah et certains groupes islamistes radicaux opposés au maintien du calme ; puis cela passe par Ramallah où l’Autorité palestinienne (AP) veut reprendre la mains sur la bande de Gaza à ses propres conditions, la principale étant de désarmer la résistance ; et cela se termine à Tel-Aviv, où l’État israélien d’occupation est de plus en plus inquiet de la résistance armée de Gaza, des missiles et des manifestations de masse.

    Malgré tous ces défis, rien ne peut justifier la façon très laide, insultante et brutale avec laquelle la police du Hamas a traité les manifestants alors que ceux-ci cherchaient à exprimer leur colère face à la dégradation des conditions de vie dans le territoire sous blocus. Ces manifestants utilisaient des moyens purement pacifiques pour protester contre les impôts et les taxes qui pèsent sur eux, l’inflation qui rendre la vie impossible et, plus important encore, le taux de chômage des jeunes de 60% ou plus qui les incite à prendre la mer et à risquer leur vie pour tenter de migrer.

    Le Hamas a raison de dire qu’il est confronté à un complot aux multiples facettes visant à remettre en cause son pouvoir à Gaza en déstabilisant le territoire et en le faisant exploser de l’intérieur. Le chef de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et ses assistants ne cachent pas leur intention d’atteindre cet objectif en multipliant les pressions sur les habitants de la bande de Gaza. C’est la raison pour laquelle ils ont largement rogné sur les salaires des fonctionnaires – y compris les partisans du Fatah -, forcé des milliers de personnes à prendre une retraite anticipée et cessé de payer la facture de carburant de la seule centrale électrique de la bande côtière. Israël – confronté à des missiles de plus en plus efficaces, des ballons et des cerfs-volants incendiaires, des Marches du retour et des dommages croissants à sa réputation internationale – est naturellement le principal comploteur.

    Chaque fois que j’appelais des parents ou des amis dans la bande de Gaza, quelle que soit leur conviction politique, ils se plaignaient de moments difficiles et de la difficulté à joindre les deux bouts. Mais tous, même les partisans du Fatah, étaient d’accord sur un point : le Hamas avait instauré la sécurité et mis fin à l’anarchie qui régnait avant sa prise du pouvoir par son célèbre coup de force de 2007. (...)


  • The Effect of Reading a Short Passage of Literary Fiction on Theory of Mind: A Replication of Kidd and Castano (2013)
    https://www.collabra.org/articles/10.1525/collabra.117

    Research has demonstrated that reading narrative fiction is positively related to ToM (e.g., Mar, Oatley, Hirsh, dela Paz, & Peterson, 2006; Mar, Oatley, & Peterson, 2009). Recently, Kidd and Castano (2013) put forward the intriguing hypothesis that one type of literature in particular enhances ToM. Specifically, based on different theories of text processing and text representation (e.g., Bruner, 1986; Miall & Kuiken, 1994), they argue that reading literary fiction should increase affective ToM as compared to reading popular fiction. Because works of literary fiction present readers with interesting and complex characters whose behaviour is often inconsistent with social script, they are encouraged to try to understand these characters’ intentions and actions, triggering cognitive processes comparable to those involved in affective ToM. By contrast, works of popular fiction are primarily plot driven instead of character driven and as a result, popular fiction is less likely to evoke affective ToM than literary fiction.

    The goal of the present study was to assess the robustness of Castano and Kidd’s (2013) finding that reading only a brief passage of literary fiction enhanced ToM scores as compared to reading popular fiction. Therefore, we conducted a direct replication of Kidd and Castano’s Experiment 5. In line with the original finding, we found that when controlling for age, gender, education level, positive affect, negative affect, happiness, sadness, ART scores, and time spent on RMET items, reading literary fiction resulted in higher affective ToM scores (as measured by the RMET) than reading popular fiction. Because participants in the literary fiction condition had longer reading times than those in the popular fiction condition, we checked if the results remained the same when controlling for reading times as well. The results were unaffected. Regarding the Yoni task, Kidd and Castano (2013) found that both cognitive and affective ToM scores were higher in the literary fiction condition. However, our results demonstrated that this advantage of literary fiction over popular fiction only applied to cognitive ToM.

    #Theory_of_mind #Empathie #Lecture


  • L’horizon impérial (3/4)
    https://collectiflieuxcommuns.fr/?L-horizon-imperial-3-4,967

    Voir la partie précédente (.../...) 4 – L’empire et la réalité multiculturelle L’empire ne peut qu’être multiculturel : non seulement parce qu’il administre toutes les provinces connues et leurs diverses populations mais parce qu’il incorpore au fil des siècles les tribus étrangères qui le conquièrent. Il doit faire cohabiter, suffisamment quant à l’usage, toutes les origines ethniques et religieuses : l’indifférence mutuelle – c’est-à-dire une tolérance relative, nous dirions aujourd’hui le « (...)

    #Analyses

    / #Écologie, #Géopolitique, #Économie, #Écologisme, #Paléo-marxismes, #Multiculturalisme, #Keynésianisme, #Article, #Immigration, (...)

    #Banlieue



  • Le #WWF accusé de «#colonialisme_vert» au #Congo - Page 2 | Mediapart
    https://www.mediapart.fr/journal/international/200319/le-wwf-accuse-de-colonialisme-vert-au-congo?page_article=2
    #republique_du_congo
    #terres
    #conservation

    « Le système occidental de conservation se fait généralement contre les populations »
    Au moins une partie des personnes concernées manifestent depuis longtemps leur opposition au projet de parc. Fiore Longo rapporte avoir rencontré en février une douzaine de communautés locales disant toutes leur désaccord. Une situation que le WWF connaît : en 2017, une étude qu’il a financée a montré, elle aussi, qu’une partie des habitants étaient « réticents à l’idée de la présence d’un parc ». Pour l’instant, le WWF a surtout facilité des négociations entre l’État congolais et deux grosses #entreprises_forestières : le parc national tel qu’il a été envisagé couvre une petite partie de leurs concessions, à laquelle il faudrait donc qu’elles acceptent de renoncer. L’ONG au panda a aussi eu des discussions avec les autorités pour les convaincre d’annuler des permis miniers accordés dans Messok-Dja.

    Pour le journaliste allemand Wilfried Huismann, auteur d’un livre et d’un film critiques sur le WWF, il n’y a pas grand-chose à attendre de ce dernier en matière de respect des droits des populations locales : « Le WWF a toujours vu dans les #peuples_autochtones du Sud une source potentielle de danger pour la nature pure et intacte. C’est un modèle de conservation raciste qui est dans ses gènes », a-t-il dit dans un récent entretien avec Der Spiegel.

    La controverse autour de Messok-Dja a un mérite : elle remet la lumière sur l’échec de la politique de conservation introduite dans la région par la colonisation européenne. Malgré l’évolution des discours et des règles, la création de parcs et autres surfaces de protection reste associée à l’expulsion de ceux qui y vivent. Ces aires protégées couvrent aujourd’hui 9,8 % du bassin du Congo, contre 0,12 % attribuées formellement aux communautés forestières. Elles remplissent mal leur objectif de conservation : la biodiversité est en déclin dans près de 50 % des aires protégées établies dans des forêts tropicales dans le monde, selon une étude scientifique publiée en 2012 qui a pris en compte l’Afrique. Le WWF n’a pour sa part pas été en mesure de fournir à Mediapart un bilan du système de conservation dans le bassin du Congo.

    Samuel Nguiffo, qui dirige une #ONG camerounaise, le Centre pour l’environnement et le développement (CED), fait partie de ceux qui constatent depuis longtemps les limites de cette politique. « Le système occidental de conservation est conçu par des biologistes et se fait généralement contre les #populations, alors que ces dernières ne sont pas forcément opposées à l’idée de conservation, souligne-t-il. Nous avons des croyances selon lesquelles la nature est un être vivant, capable de réfléchir, d’agir et de punir. Nous avons des habitudes de conservation, avec des forêts sacrées, des interdits sur des animaux qu’on ne tue pas à certains endroits et certains moments, etc. La conservation aurait pu être construite sur ces fondements. Quand ils se voient imposer, sans explication suffisante, des restrictions d’usage et d’accès, les gens ne comprennent pas. »

    Aujourd’hui, les traditions ne permettent pas de protéger l’environnement à grande échelle, en particulier là où la démographie et la pression sur les ressources augmentent. « Il est donc important de trouver un mécanisme de protection. Mais avec un impératif : les communautés locales doivent avoir une responsabilité dans la gestion. Il faut avant tout répondre à leurs besoins de développement local, créer une relation de confiance, et avec elles faire de l’aménagement du territoire », insiste Samuel Nguiffo.

    Dans l’immédiat, le WWF et ses bailleurs de fonds doivent gérer le feu déclenché par Buzzfeed, qui fait se multiplier les réactions. L’ONG britannique Rainforest Foundation UK (RFUK) a demandé par exemple à la Commission européenne de prendre ses responsabilités en ordonnant une enquête indépendante sur les financements qu’elle a donnés aux aires protégées du bassin du Congo – soit au moins 258 millions d’euros en vingt-sept ans. En 2016, cette organisation avait elle-même rassemblé de nombreuses preuves de violations des droits de l’homme commises dans au moins neuf de ces zones protégées bénéficiant du soutien de l’UE. La Commission européenne a jusqu’ici ignoré ses données, tout comme celles de Survival.


  • Action(naires)/Réaction(naires) : Notes sur La Société ingouvernable de Grégoire Chamayou
    Par Mathieu Triclot

    Contrairement à sa dépolitisante condamnation médiatique et policière, la joyeuse mise à feu et à sac de « la plus belle avenue du monde » par une rue jaune de rage samedi dernier a été un message clair aux maîtres (de la fin) du monde. Pas simplement adressé gouvernement actuel de l’entreprise-France, mais aussi aux multinationales, ces gouvernements privés qui tentent encore de faire croire que leurs décisions répondent à une raison économique par delà le bien et le mal, par delà le politique. Dans La Société ingouvernable (La Fabrique, 2018), Grégoire Chamayou décrypte cette soi-disant raison économique en relisant les écrits et controverses des théoriciens du management et autres militants de l’économie ; il propose à ses lecteurs et lectrices une boîte à outil pour mieux appréhender les formes contemporaines du pouvoir. Mathieu Triclot nous en livre une recension placée sous le signe de l’amitié philosophique : pas de regard expert, mais une lecture critique d’un ouvrage qui cogne et enrage.

    https://www.jefklak.org/actionnaires-reactionnaires



  • Best #healthcare APIs to Enhance your Software Security
    https://hackernoon.com/best-healthcare-apis-to-enhance-your-software-security-f188038257c0?sour

    Healthcare is one of the biggest industries in the world, expected to reach approximately $10,06 trillion by 2020. Because of the huge demand for new and innovative tools and services, healthcare has always been among the pioneers for testing and implementing cutting-edge technologies.On the other hand, healthcare should pay double attention to its security as it deals with highly personal information. The misuse of this information can lead to anything, from stolen identity to death, even.We have collected a list of the best APIs that, in our opinion, can help you secure your healthcare software and ensure it is used as intended.The essentials to protect your appBefore we get down to the third-party services, let’s talk about the basics that you should consider when developing an  (...)

    #api #payments #cybersecurity #healthcare-technology


  • FABRE LAB’ Nouveau format / Musée Fabre
    http://museefabre.montpellier3m.fr/Publics/Etudiants/FABRE_LAB_Nouveau_format

    Le musée Fabre de #Montpellier Méditerranée Métropole et l’Institut des Technosciences de l’Information et de la Communication de l’Université Paul Valéry Montpellier 3 s’associent pour proposer des rendez-vous d’exception. Dans le sillage des médiations participatives et co-construites avec les publics, telles que Muséomix, le musée Fabre ouvre son laboratoire de réflexion autour des médiations nouvelles.

    Le FABRE LAB’ est conçu comme un espace de réflexion et de remue-méninges où les publics sont invités à participer et proposer leurs idées pour imaginer le musée de demain.

    Au musée Fabre :
    – 13 mars : de 15h30 à 17h45 (sur inscription)
    – 20 mars : de 14h30 à 17h45 (sur inscription)
    – 27 mars : de 15h30 à 17h45 (séance ouverte à tous, séance de restitution et de discussion avec Florence Raymond, attachée de conservation au Palais des Beaux-Arts de Lille Métropole)


  • Hello les seenthis artistes,
    j’avoue que j’ai un peu décroché de l’art contemporain mais j’ai dans l’idée d’offrir un livre sur les femmes artistes. Malgré mes recherches, je ne vois à l’horizon que le catalogue de l’expo elles à Beaubourg datant de … 2009. C’était il y a 10 ans, une expo exceptionnelle dans tous les sens du terme : formidable mais unique et non renouvelée, je ne vois rien d’équivalent qui réunisse et permette de découvrir des artistes femmes.
    Je fais donc appel à vous @odilon @jacotte @mad_meg @aude_v et ami·es de seenthis pour partager votre connaissance du sujet.
    https://boutique.centrepompidou.fr/fr/catalogues-dexposition/elles-centrepompidou-artistes-femmes-dans-les-collections-du-mnam-cci/54.html


  • Proposition de Stages étudiants : Histoire, Journalisme, Excel…
    https://www.les-crises.fr/proposition-de-stages-etudiants-histoire-journalisme-excel

    Comme chaque année, nous proposons différents stages. L’idée est donc de proposer des stages de 3 à 4 mois, dans les domaines suivants : Histoire : afin de réaliser des synthèses sur différents sujets, dont l’Ukraine ; Journalisme : afin de rédiger des articles de synthèse ; Excel : programmation Excel VBA pour développer des […]

    #Divers






  • L’État considérera désormais comme « émeutier » tout Gilet jaune allant manifester
    https://www.crashdebug.fr/actualites-france/15806-l-etat-considerera-desormais-comme-emeutier-tout-gilet-jaune-allant

    Un pas de plus vers la dictature.... Je me demande ce que ça vas donner samedi.... On y reviendras avec un spécial C Dans l’Air en section divers ce midi

    Suite aux violences survenues sur les Champs-Élysées en marge de l’acte 18 des Gilets jaunes, le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez a déclaré à l’Assemblée que dès samedi prochain, tous les manifestants aux actes des Gilets jaunes seront considérés comme « émeutiers ».

    Le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez a annoncé la décision des autorités de considérer toute personne participant aux manifestations des Gilets jaunes comme « émeutier », a-t-il annoncé mardi 19 mars au cours de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée.

    « Pour l’avenir et dès samedi prochain, nous partons du principe que ces rassemblements sont des (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises



  • [B] Liebig34.Restera.Bruyante.Sale. Résistante… et plus que jamais ! + Video
    https://nantes.indymedia.org/articles/44966

    Vous l‘avez probablement déja entendu : le bail du #squat anarchiste, queer et féministe „Liebig34“ situé à #berlin-Friedrichshain prend fin aujourd‘hui, le 31/12/18. Dès demain, le 01.01.19, le projet est menacé d‘expulsion. Mais juridiquement, avant que nous puissions être expulsé.es, Gijora Padovicz, spéculateur immobilier et propriétaire de notre maison, doit porter plainte contre l‘association et les habitant.es de la Liebig34. Une perquisition pourrait être le premier pas pour vérifier qui sont les habitant.es. Chez nos ami.es de la Rigaer94, on a pu voir à quoi une telle perquisition pourrait ressembler. Le passé a pu montrer encore et encore, que les keufs n‘agissent pas forcément sur une base juridique solide et qu‘ils peuvent expulser des squats dans toute „illégalité“. Donc, tout est possible. (...)

    #contrôle #social #aéroport #notre-dame-des-landes #/ #logement #anti-repression #contrôle,social,aéroport,notre-dame-des-landes,/,squat,logement,anti-repression


  • The State of War – Foreign Policy
    https://foreignpolicy.com/2019/03/18/the-state-of-war

    The world is more peaceful than ever, except when it comes to state violence against citizens.

    The world is less violent today than at virtually any other time in human history. Hard as it is to believe, deaths from armed conflicts between states have declined dramatically since the 1950s. And although civil-war deaths have ticked up in recent years, they have still fallen dramatically since the end of the Cold War. After increasing over the past decade, even terrorist-related killings have started to fall. Homicides, too, are on the decline in most parts of the world.

    All this is cause for celebration, but it is not the whole story. Although the world has done a good job at reducing certain forms of violence, others are on the rise, particularly state violence against citizens and criminal violence from mafias, drug cartels, and gangs. Complicating matters, state and criminal killings are often intertwined. Politicians, police, and other officials may be in cahoots with criminal bosses, which makes their crimes harder to uncover and address.


  • Montpellier : un SDF meurt à l’arrêt de tram, les riverains ont tenté de lui porter secours - 20/03/2019 - midilibre.fr
    https://www.midilibre.fr/2019/03/20/montpellier-un-sdf-meurt-a-larret-de-tram-les-riverains-ont-tente-de-lui-p

    Ce sont d’abord les pompiers qui ont été appelés. Ces derniers ont transféré l’appel au Samu en précisant bien que c’était un SDF qui était allongé par terre mais qu’il respirait. Le Samu leur a répondu : “On ne peut rien faire, appelez la police”. Ce qu’ils ont fait. Entre-temps, un équipage de Tam est arrivé sur les lieux et a à son tour appelé les secours sans préciser qu’il s’agissait d’un SDF et là, comme par enchantement, les pompiers ont décidé de venir sur site. Je pense que s’il n’avait pas attendu autant de temps l’arrivée des secours, il serait toujours en vie", confie ce témoin, des sanglots dans la voix.

    • Note : la fin de l’article interroge les pompiers, qui ont une explication pour la différence d’intervention : la première fois on leur signale un « simple » malaise, donc transfert au SAMU parce que c’est ce qui est prévu. La seconde fois, on leur dit qu’il y a des convulsions, donc il interviennent directement parce que les convulsions indiquent une urgence grave.

      En revanche, le journaliste ne précise pas q’il a interrogé le Samu sur le premier appel et la réponse « on ne peut rien faire, appelez la police ». Je ne comprends pas bien non plus si les gens ont appelé la police, si elle est intervenue et sinon pourquoi.


  • 25 anni dall’omicidio di #Ilaria_Alpi e #Miran_Hrovatin

    Il fumetto ripercorre a ritroso gli ultimi giorni di vita di Ilaria e Miran, a partire da quei colpi di pistola alla testa sparati da un commando somalo, colpi che dall’interno di quel pick-up hanno rimbombato fino in Italia. Era il 20 marzo 1994. Come pezzi di un puzzle mai finito, i capitoli fanno breccia nelle ricerche condotte dai due sul traffico di armi dall’Italia alla Somalia, sui rifiuti tossici nocivi presumibilmente seppelliti sotto scuole e strade, come la Garoe-Bosaso, e sul ruolo del peschereccio Farah Omar, all’epoca sequestrato al porto di Bosaso.

    Assemblando prove accertate con elementi non confermati o di finzione, indicati e distinti dallo stesso sceneggiatore nella sua nota finale, l’opera sposa l’ipotesi dell’esecuzione premeditata volta ad insabbiare le prove raccolte da Ilaria e Miran. Attraverso una narrazione volutamente scarna e necessariamente non esaustiva, vengono presentati degli squarci che aiutano ad entrare nella complessità della vicenda. Sfruttando poi il potere divulgativo e di denuncia del graphic journalism, i disegni ad acquerello di Francesco Ripoli, basatisi in parte sul materiale fotografico disponibile, riescono a trasmettere allo stesso tempo la tragicità del duplice omicidio, la passione per il giornalismo d’inchiesta che animava Ilaria Alpi e il bisogno di giustizia che persiste. Un bisogno di giustizia che cresce e si alimenta man mano che si aggiungono elementi durante la lettura, nella vana speranza di trovare tutte le tessere del puzzle.


    http://afrologist.org/25-anni-omicidio-ilaria-alpi-miran-hrovatin

    #BD #bande_dessinée #livre #meurtre #journalisme #presse #assassinat #médias
    ping @albertocampiphoto @wizo


  • Inside the Video Surveillance Program IBM Built for Philippine Strongman Rodrigo Duterte
    https://theintercept.com/2019/03/20/rodrigo-duterte-ibm-surveillance

    Jaypee Larosa was standing in front of an internet cafe in Davao City, a metropolitan hub on the Philippine island of Mindanao, when three men in dark jackets pulled up on a motorcycle and opened fire. That summer evening, Larosa, 20, was killed. After the shooting, according to witnesses, one of the men reportedly removed Larosa’s baseball cap and said, “Son of a bitch. This is not the one.” Then they drove off. Larosa’s murder, on July 17, 2008, was one of hundreds of extrajudicial killings (...)

    #IBM #CCTV #vidéo-surveillance #surveillance


  • T.C.-70 : “Nos” drôles de guerres civiles !
    http://www.dedefensa.org/article/tc-70-nos-droles-de-guerres-civiles

    T.C.-70 : “Nos” drôles de guerres civiles !

    21 mars 2019 – Avez-vous vu cette formidable similitude de pensée entre deux géants de l’époque ? D’un côté, le président Donald Trump, restitué en français dans dedefensa.org, donc inondé par la langue de la lumière de l’intelligence séculaire de la “Grande Nation” en forme olympique, Trump suggérant qu’il pourrait bien “y avoir guerre civile” (comme un arbitre dirait : “il pourrait bien y avoir penalty”) si les hystériques-USA continuent à hystériser “D.C.-la-folle” ; de l’autre, l’ondulant, froufroutant, souriant-clignotant et suggérant Michel Apathie, – et chuchotant comme un vrai complotiste “Je ne prends pas position, je ne le souhaite pas n’est-ce pas, je fais un constat”, – observant comme une vraie vigie ce même 20 mars (LCI) que l’appel à l’Armée du Roi dont Sa (...)


  • Boiled Angels : The Trial of Mike Diana
    https://www.nova-cinema.org/prog/2019/171-offscreen-12th-edition/offscreenings/article/boiled-angels-the-trial-of-mike-diana

    Frank Henenlotter, 2018, US, dcp, VO 101’

    « Mon but était de faire le zine le plus offensif jamais réalisé », a déclaré Mike Diana, 25 ans, et il n’a que trop bien réussi. En 1992, le FBI et les citoyens dévots de Floride sont tombés sur ses micro-publications distribuées sous le manteau et ont été tellement offensés que Diana a été le premier artiste en Amérique à être accusé d’obscénité. Le documentaire captivant de Henenlotter sur l’affaire, raconté par l’ancien chanteur des Dead Kennedys Jello Biafra, fourmille de détails biographiques (Diana semble avoir été un enfant doux qui aimait faire des vidéos d’improvisation), et donne également le contexte historique des crises antérieures, telles que les déchaînements dans les années 1950 autour de la maison d’édition EC Comics (spécialisée dans (...)