• "A bas la COUILLOCRATIE" ~ #Nantes : cortege feministe & minorités de genre ~ +d’infos en description>
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/49184923976

    Flickr

    ValK. a posté une photo : « > » />

    Appel au cortège féministe et minorités de genre | Nantaises en Lutte | Putain de Guerrières ~ « Nous sommes la moitié de la population, nous sommes en colère. Nous nous associons au mouvement féministe et révolutionnaire d’ampleur mondiale pour annoncer un cortège femmes et minorités de genre le 7 décembre 2019 avec un départ place de Bretagne à 12h /.../ La performance en hommage aux manifestantes chiliennes #LasTesis aura lieu sur le parcours de notre marche avant que nous rejoignions les autres cortèges pour une convergence au miroir d’eau à 14h » /.../ Lire tout : 44.demosphere.net/rv/4251

    + Retour sur l’intervention de Las Tesis au Chili et traduction litérale des parole : nantes.indymedia.org/articles/47543

    + Article sur qui sont Las Tesis et suivi des (...)

    • Se desconoce, eso sí, qué quería reivindicar el aficionado con sus lecturas. Sin embargo, hay diversas teorías.

      Por ejemplo, que el lector protestaba contra el ultraderechista presidente de Brasil, Jair Bolsonaro, reconocido aficionado al Palmeiras. Otra lectura es que el hincha criticaba el aburrido fútbol de su equipo. Sin embargo, nada de esto ha sido confirmado y se desconocen las razones de la curiosa reivindicación.

  • À quoi ressemblera le premier catalogue cyberféministe ?
    https://usbeketrica.com/article/a-quoi-ressemblera-le-premier-catalogue-cyberfeministe

    A la frontière du féminisme et de la technologie, le cyberféminisme peut-il être catalogué ? C’est la vaste entreprise dans laquelle la designeuse américaine Mindy Seu s’est lancée, recensant toutes les ressources se rattachant de près ou de loin à ce courant, qui révèle une autre histoire d’Internet, et donne peut-être un aperçu de son avenir. « Xenofeminism », « glitch feminism », « afrofuturism », « TransHackFeminista », « DIY gynecology », « affective computing », « bitch mutant »… C’est un monde (...)

    #discrimination #lutte #féminisme

  • Climate change: Oceans running out of oxygen as temperatures rise - BBC News
    https://www.bbc.com/news/science-environment-50690995

    Climate change and nutrient pollution are driving the oxygen from our oceans, and threatening many species of fish.

    That’s the conclusion of the biggest study of its kind, undertaken by conservation group IUCN.

    While nutrient run-off has been known for decades, researchers say that climate change is making the lack of oxygen worse.

    Around 700 ocean sites are now suffering from low oxygen, compared with 45 in the 1960s.

    Researchers say the depletion is threatening species including tuna, marlin and sharks.

    #environnement #eau #océans #biodiversité #eutrophisation

  • If you’re trying to catch an atom, try bending Heisenberg’s uncertainty principle a little
    https://massivesci.com/notes/quantum-mechanics-heisenberg-uncertainty-measurement-pendulum

    Study author describes how quantum mechanics can be used to enhance the precision of measurements — and how other fields can benefit too

  • Interdit d’interdire les violences sexuel
    https://www.youtube.com/watch?v=ctqx0m5W7cE

    On y parle de « tribunal médiatique » de « meurtre médiatique » (pour les hommes), de « viol médiatique » (des hommes accusés encore), « peine de mot sociale » VS « dommage collatéral.. » on regrette la mort de David Hamilton « dont on ne saura jamais ce qui s’est passé !!! » ...
    On ne jugent pas Adel Haenel mais on dit qu’elle a choisi une solution de facilité du haut de sa toute puissance ...
    Les victimes cherchent à attiré l’attention... Il y aurait « 70% de femmes dans la police » et 90% dans la justice ce qui rendrait impossible le sexisme et les avocates disent qu’elles n’ont jamais vu une plaignante de violence sexuelle mal reçu par ces deux institutions....
    Les femmes mentiraient et se serviraient du harcelement pour réglé leurs querelles de couple....
    La parole est monopolisé par les deux avocates qui sont dans le déni et doivent manifestement préféré défendre les hommes bien plus banquables.

    Les contradictrices trouvent elles aussi que le mouvement #me_too (ainsi que la parole des enfants cf #outreau ) est allé trop loin et parlent elles aussi d’éxces...
    En face on répond « oui il faut arrêter cette hystérie » et pas de réponse là dessus ....

    #la_voix_de_son_maitre #femmes_de_droite #culture_du_viol

    Une clé c’est leur crispation sur le fait que la honte et la peur doit changer de camps . Taddei le dit lui même, il est terrorisé :)

  • Si vous aviez encore un doute...
    Tout est désormais écrit noir sur blanc : le fonds de pension américain, Black Rock, explique que les réformes Macron lui permettront de gérer la retraite privée des Français.

    BlackRock, le fonds de pension américain patron du Cac 40

    Qui est le premier actionnaire de Total, d’Air Liquide, Valeo, Vinci, Unibail ? BlackRock. Il ne s’agit pas d’un groupe de death metal mais du plus gros gestionnaire d’actifs mondial, une firme new-yorkaise qui investit à tout va et à long terme pour pouvoir faire fructifier au mieux l’épargne des retraités américains.

    https://www.ouest-france.fr/economie/bourse/blackrock-le-fonds-de-pension-americain-patron-du-cac-40-4508811

  • Taxifunk – Wikipedia
    https://de.wikipedia.org/wiki/Taxifunk

    Für den Taxifunk stehen in Deutschland folgende Frequenzbereiche zur Zuteilung zur Verfügung:[7]

    Frequenzband 146–174 MHz: 9 Frequenzzuteilungsgebiete zu je 9 Frequenzen = 81 Kanäle
    Frequenzband 440–470 MHz: 9 Frequenzzuteilungsgebiete zu je 3 Frequenzen = 15 Kanäle

    Zusätzlich steht im Frequenzbereich 146 – 174 MHz eine bundesweite Notruffrequenz zur Verfügung, die nicht für normale betriebliche Kommunikation genutzt werden darf.

    Betriebsfunk Frequenzen in Deutschland - erste Informationen von www.funkberatung.de - funkberatung.de
    https://www.funkberatung.de/betriebsfunk-frequenzen.html

    Bevor man mit dem Betriebsfunk loslegen kann, muß man sich eine Frequenzzuteilung von der Bundesnetzagentur besorgen. Das können teilweise auch Fachhändler übernehmen.

    In aller Regel gilt. 1 analoger Kanal bzw. 2 digitale
    Zuteilung über Bundesnetzagentur
    Firma notwendig
    Reichweiten bis 10 Km bei Heimstationen. In vielen Fällen aber mehr. 20-30 Km ca.

    Die Bundesnetzagentur vergibt Frequenzen nach Gruppen, also nach Firmenart. So sind z.B. Tierärzte oft auf einer Frequenz, oder eben Maurer, Klempner, etc.
    Einige Berufsgruppen, wie z.B. Transportunternehmen, bekommen oft Frequenzen im 70cm Band

    Je nach Firmenart entweder Frequenzen im 2m Band (um 146 - 174 MHz) oder im 70cm Band (ab 440 MHz bis ca. 520 MHz) Einige Unternehmen, wie Forstfirmen können auch Frequenzen im 4m band bekommen. (um 70 MHz)

    Deutschland,s Funkfrequenzen - 10001-14199 Berlin
    https://frequenzen-jaeger.de.tl/10001_14199-Berlin.htm

    10001-14199 Berlin

    036,720 00 MHz - Fahrschule
    037,940 00 MHz - Fahrschule
    040,670 00 MHz - Personenruf
    068,010 00 MHz - BVG-TELEBUS ( Behindertenbus )
    068,010 00 MHz - Ideal - Reisen Kreutztal
    068,010 00 MHz - Stadtrundfahrten Berlin
    069,690 00 MHz - BVG (Betriebstechnik)
    078,170 00 MHz - BEWAG Fernwärme Berlin
    086,735 00 MHz - BVG - S-Bahn ( BOS Kanal 483 )
    146,010 00 MHz - Spedition Berlin
    146,090 00 MHz - Spedition Schenker
    146,130 00 MHz - BAHC Berlin ( Berlinr Autohilfsclub )
    146,170 00 MHz - Fernsehrep.dienst Jager
    146,190 00 MHz - Spedition Hamacher + Fa. Otis
    146,270 00 MHz - DSW Wachschutz Berlin
    146,290 00 MHz - Spedition Berlin
    146,630 00 MHz - DB Stellwerk Schonholz
    146,690 00 MHz - Marienfelde
    146,750 00 MHz - DB Logistikzentrum ( Potsdamer Platz )
    146,830 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    147,010 00 MHz - BEWAG Berlin
    147,030 00 MHz - Wasserwerk Berlin-Nord
    147,070 00 MHz - Berliner Wasserbetriebe
    147,090 00 MHz - Wasserwerk Berlin-Süd
    147,330 00 MHz - Abschleppdienst Fa. West
    147,470 00 MHz - Abschleppdienst Fa. Südwest
    147,530 00 MHz - Abschleppdienst Fa.Cobra
    147,610 00 MHz - BSR Berliner Straßenreinigung
    147,650 00 MHz - Straßenreinigung
    147,830 00 MHz - Viktoria
    147,850 00 MHz - Krankentr. Hinz + Stern-& Kreisschiff
    147,870 00 MHz - Fa. Otis, Berlin
    147,910 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    147,930 00 MHz - Taxi Berlin
    147,990 00 MHz - Taxi Berlin
    148,010 00 MHz - Krankentransort Berlin
    148,050 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    148,070 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    148,090 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    148,150 00 MHz - BVG ( Nacht-Taxi )
    148,150 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    148,160 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    148,170 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    148,290 00 MHz - BVG - Privat Uternehmen
    148,310 00 MHz - BVG Bus ( Berlin - Süd ) 6
    148,350 00 MHz - BVG Bus ( City West, Spandau ) 3
    148,390 00 MHz - BVG Bus ( Süd ) 1
    149,150 00 MHz - BVG Bus ( Berlin - City West, Nord ) 4
    149,170 00 MHz - BVG Bus
    149,190 00 MHz - BVG Bus
    149,210 00 MHz - BVG Busbetriebshöfe, Fahrdienstan. ( Nord-Ost, Ost ) 11
    149,230 00 MHz - BVG Busbetriebshöfe, Bus Berlin ( City Nord ) 7
    149,230 00 MHz - BVG Verkehrsm. Berlin ( Nord, Ost )
    149,250 00 MHz - BVG Omnibusse Berlin 2
    149,290 00 MHz - BVG Wartungsdienst ( Bus Berlin Süd, Ost ) 12
    149,310 00 MHz - BVG Bus (Berlin 5)
    150,270 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    150,310 00 MHz - Taxi ( Berlin, Datenfunk )
    150,330 00 MHz - Taxi ( Wurfelfunk, Süd / Südost )
    150,370 00 MHz - Taxi ( Wurfelfunk, West )
    150,450 00 MHz - Taxi - Berlin Datenfunk
    150,490 00 MHz - Taxi Wurfelfunk, Datenfunk
    150,610 00 MHz - Taxi Wurfelfunk, Datenfunk
    150,690 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    150,730 00 MHz - Berlin Taxi ( ? ? ? )
    151,050 00 MHz - BVG - S-Bhf. Stellwerk, Berlin ( Anhalter Bahnhof )
    151,050 00 MHz - Kleinhuis
    151,070 00 MHz - Kostal
    151,090 00 MHz - Baustellenampeln
    151,250 00 MHz - Berlin-Tegel ( Bodendienst / Anlagenwartung )
    151,270 00 MHz - Flughafen, Bodendienst Berlin-Tegel
    151,330 00 MHz - Flughafen,Bodendienst/Tankfahrzeuge Berlin-Tegel
    151,390 00 MHz - ADAC Berlin
    151,430 00 MHz - ADAC Berlin - Lichtenberg
    151,610 00 MHz - KV - Notarzt
    151,690 00 MHz - KV - Notarzt
    151,710 00 MHz - U-Bahn ( Ulrich 22 )
    151,790 00 MHz - Taxi Spreeunk ( Berlin - City / Prenzlberg )
    151,810 00 MHz - Taxi Spreeunk ( Berlin - City West )
    151,850 00 MHz - Taxi - Spreefunk
    151,870 00 MHz - Taxi Spreeunk ( Berlin - Ost / Süd )
    152,670 00 MHz - BVG Tram ( Berlin 21 )
    152,690 00 MHz - BVG - VIP
    152,710 00 MHz - BVG- Tram, Streckenfunk ( Ulrich 2 )
    152,730 00 MHz - BVG Tram ( Berlin Süd-Ost, Ost ) 22
    152,750 00 MHz - BVG - U-Bahn, Streckenfunk, V.-Meist. ( Berlin, Ulrich 11 )
    152,710 00 MHz - BVG - Tram ( Streckenfunk Berlin )
    152,770 00 MHz - BVG
    152,910 00 MHz - BVG
    152,910 00 MHz - Hagener Straßenbahn
    152,930 00 MHz - BVG
    153,740 00 MHz - BVG
    153,810 00 MHz - BVG ( Nord, Ost ) Wartungsdienst
    154,050 00 MHz - UPS Berlin
    154,150 00 MHz - GASAG Berlin - Marienfelde
    154,310 00 MHz - GASAG Berlin - Nordost
    155,290 00 MHz - Krankentransport Berlin
    155,450 00 MHz - Datenfunk Berlin
    155,470 00 MHz - Datenfunk Berlin
    158,830 00 MHz - Bauunternehmen Berlin
    160,290 00 MHz - Datenfunk
    163,730 00 MHz - EVU Datenfunk
    163,990 00 MHz - EVU Datenfunk
    164,730 00 MHz - Deutschlandradio ( Berlin - Feeder )
    164,770 00 MHz - Verkehrsfliger ( Berliner Rundfunk )
    164,890 00 MHz - Datenfunk Berlin
    165,210 00 MHz - Lenne
    165,230 00 MHz - Lenne, Sorpe
    165,750 00 MHz - Datenfunk
    165,950 00 MHz - Datenfunk
    166,230 00 MHz - Datenfunk
    166,270 00 MHz - BVG - Betriebswerkstatt
    166,450 00 MHz - Hohhenschonhausen
    166,490 00 MHz - Betiebslleitung
    166,510 00 MHz - Diverse Nutzung ( u. a. Privatbahnen )
    166,510 00 MHz - Berlin S-Bahn
    166,610 00 MHz - BVG - S-Bahn ( Zugführer - Betiebslleitung ) Nord-Süd
    166,650 00 MHz - Datenfunk
    166,850 00 MHz - BVG, S-Bahn ( Rangierfunk Berlin 2 )
    167,225 00 MHz - SB Zugabfertigung „Zug Adler nach Wannsee abfahren“
    167,230 00 MHZ - BVG, S-Bahn ( Zugabfertigung Berlin 1 )
    167,325 00 MHz - BVG, Fahrdienstleiter S-Bahn ( Zugführer )
    167,330 00 MHz - BVG, S-Bahn ( Zugführer - Fahrdienstl. Berlin 3 )
    167,350 00 MHz - BVG - S-Bahn - Sonderfunk ( besondere Zwecke )
    168,480 00 MHz - BVG - Bahnpolizei
    169,430 00 MHz - Fernsteuerung Industrieloks
    169,470 00 MHz - Bahn - Datenfunk
    169,490 00 MHz - Berg.Achsenfabrik Weil
    169,510 00 MHz - Fernsteuerung Industrieloks
    169,530 00 MHz - Fernsteuerung Industrieloks
    169,611 00 MHz - Fernsteuerung Industrieloks
    169,632 00 MHz - Fernsteuerung Industrieloks
    169,670 00 MHz - Datenfunk Berlin
    169,670 00 MHz - POCSAG
    170,810 00 MHz - BVG S-Bahn ( Zugsicherungstechnik ( Ringbahn )
    171,090 00 MHz - Diverse Nutzung ( 2135 Hz )
    171,090 00 MHz - S-Bahn
    171,610 00 MHz - S-Bahn ( FuG-Rot )
    443,012 50 MHz - Personenruf ( ? ? ? )
    443,037 50 MHz - Personenruf ( ? ? ? )
    443,250 00 MHz - Datenfunk
    443,300 00 MHz - Datenfunk
    443,325 00 MHz - Datenfunk
    443,337 50 MHz - Materialtransport
    443,350 00 MHz - Materialtransport
    443,362 50 MHz - Materialtransport
    443,375 00 MHz - Datenfunk
    443,400 00 MHz - Datenfunk
    443,437 50 MHz - Materialtransport
    443,450 00 MHz - Kurierdienst
    443,462 50 MHz - Datenfunk
    443,487 50 MHz - Krankentransport
    445,890 00 MHz - Flughafen Tegel
    455,890 00 MHz - Flughafen Tegel
    456,290 00 MHz - Kurierdienst
    456,870 00 MHz - Krankentransport Berlin
    456,990 00 MHz - Kurierdienst
    457,090 00 MHz - Kurierdienst
    458,970 00 MHz - Taxi ( ? ? ? )
    458,970 00 MHz - Kurierdienst Berlin
    459,370 00 MHz - BAHC ( Berliner Autohilfsclub )
    459,610 00 MHz - BAHC ( Berliner Autohilfsclub )
    459,630 00 MHz - Abschleppdienst Fa. Schramm
    459,950 00 MHz - BAHC ( Berliner Autohilfsclub )
    459,990 00 MHz - BAHC ( Berliner Autohilfsclub )
    466,690 00 MHz - Containerdienst
    466,870 00 MHz - Bauunternehmen Berlin
    467,170 00 MHz - Abschleppunternehmen ( Moritz )
    467,550 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    467,650 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    467,700 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    467,750 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    467,775 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    467,825 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    467,875 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    467,950 00 MHz - Berlin DB - Zugfunk
    468,350 00 MHz - Personenruf Krankenhaus
    468,550 00 MHz - Personenruf Krankenhaus
    468,600 00 MHz - Personenruf
    468,750 00 MHz - Personenruf
    468,850 00 MHz - Taxi-Saulen-Pieper Berlin
    469,150 00 MHz - Personenruf Charite Campus Virchow

    182 Einträge

    Handbuch Frequenzen
    http://funkfrequenzen01.de/index017.htm

    19.09.2019
    Datenfunk Berlin 443,325
    Taxi Berlin 458,970

    Wie Taxifrequenz rausfinden?
    https://www.funkmeldesystem.de/threads/21539-Wie-Taxifrequenz-rausfinden

    Moin,

    suche mal folgende Frequenzbereiche im 2m Band ab :

    147.85 - 148.19
    150.25 - 150.79
    154.85 - 155.39
    163.49 - 163.67

    Im 70cm Band suche mal die jetzt folgenden Bereiche ab :

    456.01
    456.85 - 456.99
    457.03 - 457.21
    457.43 - 457.61
    467.23 - 467.39

    Bei den angegeben Frequenzen handelt es sich um die
    Frequenzen für Taxen und Mietwagen.

  • Nuclear War Simulator | A nuclear conflict simulation and visualisation tool
    http://nuclearwarsimulator.com

    visualise and calculate effects of nuclear weapons (thermal radiation, overpressure, fallout and mass fires) on a high-density population grid (similar to Alex Wellerstein’s NukeMap)
    visualisation of overpressure, thermal radiation, radiation dose from fallout, areas affected by mass fires, population density and casualties density (prompt radiation is not considered)
    effects from hundreds to thousands of explosions can be calculated and visualised in seconds
    design and place nuclear forces to recreate current, past or future arsenals using an intuitive UI
    create attack plans and conflict scenarios and share them with others
    place yourself, your family and your friends inside the simulation and calculate the probability of your survival
    simulate the dynamics and timing of the conflict and effects of a first strike using a damage model based on CEP and overpressure
    simple production cost model: how many weapons can a country build if it wants to?

    https://www.youtube.com/watch?v=55x11a0aKtY

  • Internet - Our World in Data
    https://ourworldindata.org/internet

    The Internet’s history goes back some decades by now – email has been around since the 1960s, file sharing since at least the 1970s, and TCP/IP was standardized in 1982. But it was the creation of the world wide web in 1989 that revolutionized our history of communication. The inventor of the world wide web was the English scientist Tim Berners-Lee who created a system to share information through a network of computers. At the time he was working for the European physics laboratory CERN in the Swiss Alps.

    Here I want to look at the global expansion of the Internet since then.

    #internet #histoire

  • Les #gilets_noirs en #France... les #sardine_nere en #Italie...
    Napoli, i migranti in protesta: «Siamo le sardine nere»

    Corteo delle «sardine nere». È la provocazione di immigrati che attraversano il centro di Napoli per protestare contro il mancato rilascio dei permessi di soggiorno. Il corteo arriverà in questura.

    A manifestare circa 200 persone partite da piazza Garibaldie e dirette in via Medina: «Vogliamo incontrare il questore».


    https://napoli.repubblica.it/cronaca/2019/12/07/news/napoli_i_migranti_in_protesta_siamo_le_sardine_nere_-242797344/?ref=RHPPLF-BH-I242746828-C8-P8-S1.8-T1
    #manifestation #résistance #cortège #migrations #sardines

  • L’Amassada en exil
    Grève de la destruction du monde à Saint-Victor

    https://lavoiedujaguar.net/L-Amassada-en-exil-Greve-de-la-destruction-du-monde-a-Saint-Victor

    Ce 5 décembre, succès du blocage de la route empruntée quotidiennement par un incessant trafic de camions. Une petite cinquantaine de personnes a suffi pour bloquer la sortie des gravats du chantier de 10 heures du matin jusqu’à la fin de la journée.

    La gendarmerie en sous-effectif n’a rien pu faire pour nous déloger de la D31. Dans un étrange ballet ensoleillé une trentaine de gendarmes nous poussaient et telle de l’eau nous coulions sur la route, sans laisser prise aux provocations des flics. À une bifurcation nous avons décidé de remonter vers le point de blocage en prenant par les champs pour revenir devant les flics. Nous sommes ainsi remonté·e· au carrefour de départ pour constater joyeusement que les dix camions bloqués n’avaient pas bougé d’un poil. Les renforts militaires n’arrivant pas, comme c’est le cas habituellement, ce sont les camionneurs qui ont fini par faire demi-tour sous nos applaudissements. La gendarmerie a aussitôt reflué, nous laissant maîtres des lieux.

    Cette petite brèche ouverte dans le déroulement normal du chantier d’une grosse infrastructure RTE en cours de construction nous redonne du courage. Nous saluons aussi les syndicalistes CGT EDF qui nous ont apporté leur soutien. Tout le monde a bien compris que bousiller les retraites, spéculer sur l’électricité et annihiler le peu de terres agricoles qui reste sont des actes qui appartiennent à une même logique de destruction. (...)

    #Aveyron #Amassada #RTE-EDF #chantier #grève #blocage

    • Lettre reçue du Chili le 14 novembre 2019 « La lutte pour la vie s’est transformée en un mode de vie »

      À toutes et à tous,
      Je viens de recevoir les dernières nouvelles du Chili. Je souhaite qu’elles soient traduites et diffusées par celles et ceux qui prennent conscience de l’importance que l’insurrection chilienne revêt pour le monde, et en particulier pour la France, où la durée et la radicalité de la résistance sont également exemplaires (vous noterez au passage que le gilet jaune est au Chili l’uniforme de collaborateurs du régime. Voilà au moins une exportation réussie par Macron).
      La vie ne renonce à rien. Je ne sais s’il se construit une Internationale du genre humain, mais ça y ressemble. –R.Vaneigem.–

      Cher ami,
      L’État-capital en est réduit à une gestion de plus en plus répressive de la violence et ses chiens de garde n’hésitent pas à nous écraser dès que nous essayons de briser le joug de la marchandise. Les forces de l’ordre entrent en tirant dans les hôpitaux et les écoles, nous terrorisent dans nos maisons, nous font disparaître, nous emprisonnent, nous mutilent dans les rues. Le théâtre politique cherche à normaliser cette situation en utilisant les outils et les mécanismes de la démocratie. Il y a quelques jours, le Conseil de sécurité nationale, qui rassemble les plus hauts représentants de la dictature bureaucratique militarisée, a été convoqué pour organiser la répression et une série de projets de loi a été annoncée pour criminaliser les manifestations.

      Depuis le début, il s’agit d’une lutte tenace contre toute la logique du monde marchand. Les étudiants qui ont allumé la première étincelle de l’insurrection en refusant de payer ont affirmé la possibilité d’un nouveau mode de vie contre la barbarie économique. C’est pour cela que ce soulèvement a rapidement trouvé ses complices dans tous les territoires. Ce qui identifie les insurgés, c’est la conscience que la vie sous la domination de l’argent est matériellement et spirituellement misérable et il n’y a pas de raison que cela soit ainsi.

      Notre énergie libidinale, se trouvant maintenant détachée — pour un instant — de la tyrannie du travail salarié, se transforme en pure créativité et en fête dans la rue ! Elle est visible sous de multiples expressions. Dans certaines villes, par exemple, il y a ceux qui ont assumé la noble tâche de démolir les monuments des répresseurs coloniaux et modernes, de réaliser de grands actes de justice poétique comme celui de mettre la tête de l’un d’entre eux dans la main de l’une des figures héroïques de la résistance mapuche ou de piller des églises et monter des barricades avec leur mobilier. Certaines rues et places ont également été rebaptisées spontanément en souvenir des événements que nous avons vécus ces dernières semaines (place de la Dignité, du 18-Octobre, etc.). Dans toutes les rues il y a des fêtes spontanées au milieu des gaz lacrymogènes et des balles ; avec une cuillère en bois et un pot cabossé nous sommes tous musiciens ! Chacun sait ce qu’il veut faire, et démontre à ceux de la technocratie qu’aucune autorité n’est nécessaire pour prendre des décisions sur l’organisation de notre vie. L’intelligence et la générosité jaillissent de la masse des vivants.

      Comment faire face au terrorisme d’État ? Les moyens d’abrutissement de masse répètent le message des politiciens et des experts comme un mantra : quoi qu’il arrive, nous devons retrouver la paix. De quoi parlent-ils ? Cette paix n’était que la « coexistence pacifique » des mensonges qui règnent. N’était que cette normalité qui concentrait le massacre dans le sud du Chili contre les Mapuches, contre les populations marginalisées des villes (La Legua, Lo Hermida, etc.), dans les territoires fortement pollués pour les besoins du profit (Quintero, Puchuncaví, etc.), ou bien le maintenait « à faible intensité » car la vie que nous menions nous tuait à petits feux, à coups d’infarctus, de tumeurs cancérigènes ou de dépression. Aujourd’hui, en revanche, l’enveloppe des relations sociales capitalistes a craqué et nous voyons émerger la violence structurelle qu’elles engendrent : « Le Chili s’est réveillé », dit le cri collectif.

      Dans l’extrême grotesque du monde à l’envers, les politiciens accrochés au pouvoir essaient de nous diviser en servant leur vieux discours moralisateur et culpabilisateur. Ces derniers jours, une nouvelle forme de manifestation sociale est apparue. Les masses arrêtent la circulation, les automobilistes doivent sortir de leurs véhicules et danser avec les gens pour qu’on les laisse passer. Dimanche après-midi, un citoyen américain qui se trouvait au milieu d’une de ces manifestations a tiré sur ceux qui protestaient, affirmant qu’il s’agissait de « défense légitime ». Depuis, l’État condamne ce type de manifestation comme torture psychologique. C’est une « pratique fasciste », disent-ils, « une forme d’humiliation pour vous enlever votre dignité et vous dire que votre vie ne vous appartient pas, que nous la contrôlons et que vous ferez ce que nous vous demandons de faire ». Quelle ridicule absurdité ! Pour eux, cette forme de rencontre sociale est comparable à la violence de l’extermination nazie car la coquille de leur névrose empêche toute spontanéité et, pour la première fois, face à l’irruption de la vitalité, ils éprouvent la terrible douleur de leur congélation. Ils ne peuvent pas jouer ; la seule chose qu’ils peuvent vouloir, c’est que nous soyons là pour leur lécher les bottes dans le silence de leur absence de vie. Ce sont les gilets jaunes [1], ceux qui sortent avec des armes (battes de base-ball, clubs de golf et pistolets) en chantant l’hymne national, prient pour défendre ce monde qui s’écroule et prétendent que les gens qui donnent à manger et à boire dans les manifestations sont financés par des factions internationales de gauche. Les pauvres ! Ils n’ont jamais connu la solidarité humaine : pour eux tout s’achète, même l’empathie.

      Il y a ceux qui craignent que ce grand soulèvement ne se termine dans un bain de sang. Je sais que le sang sera versé, que ce soit par les forces de l’ordre qui parviennent à nous écraser ou que nous parvenions, nous, à les dissoudre et à nous en libérer ainsi que de l’obligation du travail salarié pour toujours. Mais, bien qu’il n’y ait aucune garantie de victoire finale sur le système producteur de marchandises, cette rupture nous a apporté un tel plaisir collectif qu’elle contient, ici et maintenant, un triomphe du mouvement contre la non-vie capitaliste.

      Bien qu’ils veuillent continuer à nous sucer le sang et à nous faire reprendre le travail, pour nous isoler, nous faire vivre pour acheter, et qu’ils essaient de canaliser l’énergie de ce soulèvement en nous offrant une nouvelle distribution de la misère, le masque du bien-être social du pouvoir est tombé. Pour la première fois, nous observons collectivement, sans crainte, le visage grotesque du clientélisme politique, la nature violente de la démocratie, le cynisme des gestionnaires de la réorganisation sociale et le terrorisme de l’État mafieux, et nous réalisons que nous n’avons qu’un seul choix : nous libérer de l’esclavage volontaire et organiser la production de tous les aspects de notre vie sociale.

      Plus de vingt jours de ce travail collectif sont passés. Nous sommes encore éveillés, plus vivants que jamais. Ils nous ont tant enlevé que nous avons perdu jusqu’à notre peur. Avec ou sans appel officiel, les gens descendent massivement dans les rues de plusieurs villes du Chili. C’est comme si la lutte pour la vie s’était transformée en un mode de vie.

      Nos morts nous inspirent à faire surgir en nous une nouvelle vie.

      Traduit de l’espagnol (Chili) par Marina Urquidi.
      Notes
      [1] Au Chili, ce sont ceux qui défendent le pouvoir en place qui portent des gilets jaunes.
      #raoul_vaneigem #vaneigem #Chili #Danse #manifestation

  • 1848-redux : envahir le Mexique ?
    https://www.dedefensa.org/article/1848-redux-envahir-le-mexique

    1848-redux : envahir le Mexique ?

    Il est incontestable que Trump est sérieux dans ses diverses évocations d’une possible intervention des forces armées des USA au Mexique. Certains nomment cela “invasion” et ils n’ont pas tort, – Tulsi Gabbard la première, qui a dénoncé cette possibilité. La preuve que Trump est sérieux, c’est que son ministre de la Justice (Attorney General [AG]) William Barr se trouvait jeudi à Mexico où il rencontrait le président mexicain Obrador (AMRO). Obrador s’est voulu très rassurant, très présidentiel et très souverainiste après la rencontre ; il n’a pas le choix à cet égard, malgré la situation terrible où se trouve son pays par rapport aux cartels qui réussissent désormaisde véritables opérations de guerre contre l’armée mexicaine...

    « Dans ce contexte, M. Obrador a rencontré le (...)

  • @davduf #violences_policieres #maintient_de_l’ordre #doctrine
    https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/12/07/8-decembre-2018-recit-d-une-journee-incandescente-ou-la-doctrine-du-maintien
    “Je ne suis pas tombé, j’ai tenu mon #oeil dans ma main, mon pote m’a dit “tu n’as plus d’œil”. Je l’ai jeté par terre. Après, une dame nous a ouvert le sas de son immeuble pour qu’on se réfugie, on était deux ou trois, mais j’étais l’un des plus gravement atteints, on m’a laissé passer un barrage parce que je pissais le sang, ils ont vu la gravité”
    #harcor #grr #mais_putain !

  • Pains d’épices de légumes secs
    https://cuisine-libre.fr/pains-d-epices-de-legumes-secs

    Petits #Pains_d'épices aux haricots et #Lentilles. Préchauffer le #Four à 160°C. Mixer les haricots rouges et les lentilles avec le miel. Il vaut mieux faire cette opération avec les légumes secs chauds. Ajouter la farine, le bicarbonate de soude et les épices. Bien mélanger. Verser dans des petits moules en silicone ou dans un petit moule à cake. Enfourner pour 45 minutes. #Haricot_rouge, Lentilles, Pains d’épices / #Sans_viande, #Sans_œuf, #Sans_lactose, #Végétarien, Four

  • Analyse des printemps de la contestation | Entre les lignes entre les mots
    https://entreleslignesentrelesmots.blog/2019/12/07/analyse-des-printemps-de-la-contestation

    par Nicolas Beniès

    Zeynep Tufekci, professeur à l’université de Caroline du Nord, propose dans « Twitter & les gaz lacrymogènes, forces et fragilités de la contestation connectée », d’analyser ces nouvelles formes de résistance et de mobilisation. Elle emmêle récits des révoltes et outils technologiques faisant sienne la réflexion que « les technologies ne sont ni bonnes ni mauvaises, ni neutres non plus », elles structurent pourtant et en partie la manière de prendre conscience. Un mouvement dialectique d’appropriation de ces technologies qui se sont imposées dans nos vies de tous les jours sans savoir de quoi sont constitués les algorithmes, s’effectue. Elles ont servi en Tunisie d’abord pour être utilisées par Trump dans sa campagne pour en faire une usine de « fake news » suscitant de nouvelles créations pour lutter contre cette invasion. L’adaptation est permanente de chaque côté des barricades, des murs qui ne sont pas seulement virtuels.

    Ces outils, dit-elle dans l’épilogue, doivent être vus dans le mouvement, un processus d’« ascension incertaine ». Tufekci invite à continuer de marcher en se posant des questions qu’il faudra résoudre pour continuer à marcher. Il ne s’agit plus seulement d’utilisation des technologies de l’information mais d’un contexte différent qui oblige à s’interroger sur une autre dimension de notre monde, un projet alternatif au capitalisme.

    #Zeynep_Tufekci #C&F_éditions #Nicolas_Beniès

  • Les gilets jaunes face à l’empire (1/2)
    https://collectiflieuxcommuns.fr/?999-Les-gilets-jaunes-face-a-l-empire

    Les idées exposées ici avaient été évoquées dans les conclusions des deux textes « L’horizon impérial » (mars 2018) et « Gilets jaunes et démocratie directe » (décembre 2018) auxquels on se référera. Elles ont également été présentées dans l’émission « Offensive Sonore : Gilets jaunes III » (février 2018) sur Radio Libertaire puis résumées lors de la [soirée-débat du 18 novembre 2019 à la librairie parisienne « La lucarne des écrivains ». On se reportera d’une manière générale à nos deux brochures « Le mouvement des Gilets Jaunes », décembre 2018 – juin 2019. (...)

    #Assemblée, #Conférence, #Empire, #Gauchisme, #Gilets jaunes (2018-2019), #Libéralisme, #Lieux Communs, #Multiculturalisme, #Politique, #Récupération

  • La France au sommet de l’OTAN du 4 décembre 2019 : résistance ou résignation ? Par Hannoun Hervé
    https://www.les-crises.fr/la-france-au-sommet-de-l-otan-du-4-decembre-2019-resistance-ou-resignatio

    Source : Le Blog Mediapart, Hannoun Hervé, 29-11-2019 « En déclarant que l’OTAN était “en état de mort cérébrale”, le Président de la République a osé briser un tabou, celui de la légitimité existentielle d’une organisation qui, depuis la fin de la guerre froide, mais surtout depuis ces dernières années, a perdu sa raison d’être ». On ne peut que souscrire à ce jugement de l’association “Initiatives pour le désarmement nucléaire”. « En déclarant que l’OTAN était “en état de mort cérébrale”, le Président de la République a osé briser un tabou, celui de la légitimité existentielle d’une organisation qui, depuis la fin de la guerre froide, mais surtout depuis ces dernières années, a perdu sa raison d’être ». On ne peut que souscrire à ce jugement de l’association “Initiatives pour le désarmement nucléaire”. A la suite des (...)