• Say it with me: Bennett is establishing an apartheid state
    Gideon Levy | Sep. 19, 2021 | 12:33 AM | Haaretz.com
    https://www.haaretz.com/opinion/.premium-say-it-with-me-bennett-is-establishing-an-apartheid-state-1.102179

    Haaretz Editor-in-Chief Aluf Benn offered a skillful analysis of Prime Minister Naftali Bennett’s first 100 days in office in a piece published yesterday. In contrast to the anyone-but-Bibi sect, which is enamored with itself and can’t stop effusing about the change in style that Bennett has introduced – how he compliments his cabinet ministers and how we don’t hear anything from members of his family – Benn rightly minimized the significance of the style, to which people now ecstatically cling, and got right to the point: “[Bennett] gallops softly and determinedly toward one state with millions of Palestinian subjects,” Benn writes.

    But it’s not just “one state” that Bennett is establishing. He’s establishing an apartheid state. That word “apartheid” needs to appear from now on in every text. Apartheid will be Israel’s middle name, at least from the moment its prime minister declared that he has no interest in a peace agreement with the Palestinians and that the occupation is eternal in his view.

    Bennett deserves credit for telling the truth: He ended the masquerade of a peace process, which wasn’t a process and never intended to achieve peace. His predecessor once mumbled something about “two states,” which now, too, is over. That’s a positive development.

    Bennett also said that he will not meet with Palestinian President Mahmoud Abbas. That’s also for the better. What’s the point of one more in a series of photo ops that never, and I mean never, sought to bring about a just arrangement. Their only purpose was to ingratiate ourselves with the Americans and the Europeans, so they would let Israel continue to consolidate the occupation, build more settlements and ethnically cleanse more territory. What’s the point of issuing declarations about a two-state solution about which not a single prime minister was sincere, if it’s possible to say “one state” without upsetting anyone. That is the important point that Benn noticed: Bennett is the first to do so without annoying anyone.

    The Israeli peace camp and the rest of the world embrace this founder of apartheid who intends to kill the Palestinian dream softly and even says as much. It’s not that the dream wasn’t already dead, but now it’s even impossible to dream.

    “Apartheid” must be said, not for its lyrical beauty but as a punch to the face of the world that embraces Bennett. The American and the Egyptian presidents have gone out of their way to embrace this new, not-Netanyahu, and somebody needs to remind them whom they’re embracing. There were a considerable number of world leaders, including our own Yitzhak Rabin, who embraced South African Prime Minister John Vorster and later suffered regret and perhaps even shame. Now the world embraces Bennett, an affable, humble, pragmatic, talented and sane man, without seeing what’s hiding behind the man they embrace.

    Well then, my dear Europeans, Arabs and Americans, you are enthusing over a sworn apartheidist. Make no mistake. You really should believe him when he says he has no intention of allowing the establishment of a Palestinian state.

    But what are your conclusions, Bennett-embracers of the world? That instead of a single Palestinian state, he intends to give them two states? Or maybe citizenship, equal rights and “one person, one vote” in a single state? What do you think his goal is, if not a modern apartheid state? What is the endgame of this friend of yours, if not apartheid South Africa in a different format?

    And now to the challenge that has been placed before the world. Any embrace of Bennett is an embrace of apartheid. Not everything can be wrapped in gratitude for being rid of Netanyahu. The willful blindness and the self-deception must end. Precisely because Bennett is so decent, humble and talented there is a need to look straight ahead and say: If not two states, then one state. If not democracy, then apartheid.

    Bennett has chosen apartheid. There must be a price for that in the world beyond Israel.

    How moving it was to see him apologize publicly to the family of one Israeli soldier, Barel Hadaria Shmueli; how shocking and unsettling to understand his vision for 5 million human beings who are fated to live as subhumans forever. This is the man you embrace, Joe Biden, Angela Merkel and Abdel-Fattah al-Sissi. Hey world, you up?

  • Scandale : Macron privatise le site de Grignon, un joyau historique de la bifurcation écologique - L’insoumission
    https://linsoumission.fr/2021/09/18/scandale-macron-privatise-le-site-de-grignon-un-joyau-historique-de-la

    L’État a attribué, en plein été, le site historique de Grignon, lié à l’école d’ingénieurs AgroParisTech, à un promoteur immobilier. Ce campus agronomique est l’héritier de 200 ans d’Histoire. Depuis 1826, il a formé des générations d’ingénieurs agronomes et de spécialistes des enjeux agricoles et écologiques. En toute logique, il devrait aujourd’hui participer de la bifurcation vers l’agroécologie et de la formation des milliers d’ agriculteurs et ingénieurs nécessaires !

    Mais Macron écolo-bidon en a décidé autrement. Cette privatisation va faire perdre au campus de Grignon sa vocation pédagogique pionnière. On connaît l’emblématique château du XVIIIe siècle. Mais le site de trois cents hectares comprend également un domaine forestier avec plus de deux cents essences différentes, une réserve géologique, 121 hectares de terres agricoles et des parcelles d’essais agronomiques datant de la fin du XIXe siècle.

    #écotartufferie

  • Une cinquantaine de plaintes annoncées contre un fichier diffusé par l’extrême droite - Page 1 | Mediapart
    https://www.mediapart.fr/journal/france/170921/une-cinquantaine-de-plaintes-annoncees-contre-un-fichier-diffuse-par-l-ext

    Le journaliste Taha Bouhafs a découvert un fichier de personnes qualifiées d’« islamo-gauchistes » constitué par le site Fdesouche à partir d’un appel pour la marche contre l’islamophobie de novembre 2019. La Cnil s’est « auto-saisie » et a ouvert « des investigations ».

    La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a ouvert, vendredi 17 septembre, « des investigations » après la découverte d’un fichier recensant des personnes « islamo-gauchistes » et créé par le site d’extrême droite Fdesouche.

    L’existence de ce fichier avait été révélée dans la matinée sur Twitter par le journaliste Taha Bouhafs, qui expliquait l’avoir découvert au mois d’août. « C’est un tableau Excel qui établit une liste […] de ce que l’extrême droite considère comme des “islamo-gauchistes”, des centaines de personnes sont fichées », écrivait-il.

    Le journaliste donnait également un lien renvoyant vers le site Fdesouche et permettant, en effet, de télécharger un fichier composé de 354 lignes, avec, en colonne, les nom et prénom, ou le nom d’une association, un « type » (islam, politique, journalisme, syndicalisme…), l’organisation à laquelle la personne appartient et sa position à l’intérieure de celle-ci.

    Dans cette liste figurent de nombreux responsables politiques, des journalistes, des militants, des universitaires, ou des personnalités du monde de la culture : Clémentine Autain, Éric Coquerel, Alexis Corbière, Manon Aubry, Jean-Luc Mélenchon, Olivier Besancenot, Esther Benbassa, Jérôme Rodrigues, Yassine Belatar, Edwy Plenel (président de Mediapart), Aude Lancelin, Faïza Guène ou encore Édouard Louis.

    Comme s’en est justifié Fdesouche, ce fichier semble être une reprise d’une liste de signataires d’un appel pour une marche contre l’islamophobie, organisée le 10 novembre 2019, appel publié dans le Club de Mediapart. « Non ce n’est pas interdit de reproduire la liste des signataires d’un appel public », a également affirmé, sur Twitter, Pierre Sautarel, un des responsables du site.

    « Pierre Sautarel, fondateur du site Fdesouche et qui est l’auteur du premier fichier selon les métadonnées, explique qu’on ne peut rien lui reprocher puisque ce serait le copier-coller d’un listing de signataires, réplique Taha Bouhafs, interrogé par Mediapart. C’est étonnant qu’il dise ne rien avoir à se reprocher alors qu’il vient de supprimer le listing de son site. » Vendredi en fin d’après-midi, le lien permettant de télécharger le fichier avait en effet été désactivé.

    Taha Bouhafs a d’ores et déjà annoncé le dépôt d’une plainte collective contre X, que Mediapart a pu consulter, pour non-respect de la législation sur les données personnelles. Celle-ci impose en effet normalement, lors de la création d’un fichier, d’informer les personnes concernées afin de recueillir leur consentement. Selon son avocat, Arié Alimi, une cinquantaine de personnes ont déjà décidé de s’y joindre.

    Taha Bouhafs a par ailleurs également révélé avoir découvert un second fichier recensant des associations d’aide aux migrants, avec, notamment, leur adresse et leur compte Facebook. Ce fichier, qui était également mis hors ligne par Fdesouche, aurait lui aussi été constitué à partir de données publiques, récupérées via le site Sursaut citoyen qui propose une carte des « initiatives citoyennes de solidarité avec les migrants ».

    Interrogée par Mediapart sur la question de la légalité du procédé consistant à créer un fichier à partir d’une liste publique, la Cnil a indiqué s’être « auto-saisie » du dossier, confirmant ainsi une information de France Info. Elle doit procéder à des « investigations » devant permettre de trancher la question.

    Le député insoumis Éric Coquerel a quant à lui écrit vendredi au ministre de l’intérieur Gérald Darmanin pour demander la « suspension » de Fdesouche.com et, plus largement, pour savoir « ce qu’il compte faire contre ce site internet morbide ».

    « Au-delà du fait qu’ils n’ont certainement pas le droit de collecter ces infos, il y a une vraie question sur l’aspect politique de ce genre de fichiers, reprend Taha Bouhafs. L’extrême droite fait des listes de gens qui luttent contre le racisme. C’est extrêmement dangereux. Demain, des personnes ou des groupes entraînés et armés pourront s’en servir pour cibler une ou plusieurs personnes. La liste est prête pour qu’ils passent à l’acte. Et c’est d’autant plus grave que la menace actuelle de terroristes d’extrême droite est très forte. »

    « Cette liste s’appelle les “islamo-gauchistes”, poursuit le journaliste. C’est la prolongation du message de certains du gouvernement qui ont participé à la banalisation de ces termes. Il est devenu normal de catégoriser une partie de la population et de stigmatiser cette marche du 10 novembre, que certains appelaient “la marche de la honte”. C’est le passage à l’acte après le discours de Frédérique Vidal. »

    En début d’année, la ministre de l’enseignement supérieur avait suscité une vive polémique en lançant un débat sur un prétendu « islamo-gauchisme » dans les universités. Plusieurs de ses collègues lui avaient emboîté le pas.

    #extrême_droite

  • A Paris, la guerre des voisins est déclarée contre le futur écoquartier Saint-Vincent-de-Paul
    https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/09/17/a-paris-la-guerre-des-voisins-est-declaree-contre-le-futur-ecoquartier-saint


    L’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, à Paris. MICHEL GAILLARD/REA

    Porté par la Mairie de Paris, le projet de reconversion du site de l’ancien hôpital mobilise contre lui une partie des riverains et des personnalités du monde de la culture.

    accès libre

  • « #Délit_de_solidarité » : nouveau procès en appel d’un militant solidaire à la frontière franco-italienne [Alerte presse Emmaüs France/Anafé]

    Le 15 septembre 2021, #Loïc comparaîtra de nouveau devant la cour d’appel d’Aix-en-Provence, poursuivi pour être venu en aide à un ressortissant éthiopien, en janvier 2018, à la frontière franco-italienne.

    Relaxé par le tribunal correctionnel de Nice en 2018, Loïc a été condamné le 1er avril 2019 par la cour d’appel d’Aix-en-Provence à 3 000 euros d’amende avec sursis pour « aide à l’entrée d’un étranger en situation irrégulière en France ». En septembre 2020, la Cour de cassation a cassé la décision de condamnation de la cour d’appel et a renvoyé devant ladite cour, dans une composition différente, pour un nouvel examen de l’affaire. Cette audience se tiendra le 15 septembre 2021, à Aix-en-Provence.

    Pour rappel, dans son arrêt, la Cour de cassation avait sanctionné la cour d’appel pour ne pas avoir examiné les moyens de nullité de procédure, soulevés par l’avocat de Loïc, avant de se prononcer sur le fond du « délit de solidarité ».

    Alors que la cour d’appel de Grenoble vient de relaxer, le 9 septembre dernier, les 7 personnes solidaires dites, les « 7 de Briançon », également poursuivies pour « délit de solidarité », l’Anafé et Emmaüs France appellent à la relaxe de Loïc et à la fin de toutes les poursuites engagées contre des militant.e.s solidaires pour aide à l’entrée sur le territoire.

    Les défenseur.e.s des droits humains qui se mobilisent en faveur du respect des droits des personnes en migration ne doivent plus être inquiété.e.s, poursuivi.e.s et condamné.e.s. La solidarité n’est pas un délit !

    Des porte-paroles sont disponibles pour des interviews.

    Complément d’information

    Le 18 janvier 2018 Loïc est arrêté lors d’un contrôle d’identité au péage de La Turbie dans le sens Italie-France. À bord de son véhicule, il y avait un ressortissant éthiopien. Ils ont été arrêtés tous les deux. Loïc a reconnu avoir aidé cette personne dans son parcours migratoire pour des motifs humanitaires. Quelques jours avant, un homme avait été retrouvé mort sur le toit du train en provenance de Vintimille – il avait été électrocuté. Le ressortissant éthiopien a été immédiatement renvoyé en Italie.

    À l’issue de sa garde à vue, Loïc a été présenté au tribunal correctionnel de Nice en comparution immédiate. L’audience a été reportée au 14 mars. Pendant cette période, il avait l’interdiction de sortir du département des Alpes-Maritimes et devait se présenter une fois par semaine au commissariat.

    Le 14 mars 2018, le tribunal correctionnel de Nice a relaxé Loïc en raison notamment de l’absence d’audition du ressortissant éthiopien dans la procédure pénale et de l’absence de procédure relative à la situation administrative de cette personne sur le territoire français. Le tribunal avait en effet estimé que « la culpabilité ne peut être retenue sur la seule base de l’auto-incrimination, le délit poursuivi n’apparaît pas suffisamment caractérisé en l’absence d’enquête sur la situation administrative de l’étranger visé à la procédure ».

    Le parquet avait alors fait appel de la décision. L’audience en appel s’est tenue le 20 mars 2019 à la cour d’appel d’Aix-en-Provence. Le 1er avril 2019, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné Loïc à 3 000 euros d’amende avec sursis pour « aide à l’entrée d’un étranger en France ». Loïc a alors formé un pourvoi en cassation. L’audience devant la Cour de cassation s’est tenue le 2 septembre 2020 et l’arrêt de la Cour a été rendu le 14 octobre 2020. La Cour a cassé la décision de la cour d’appel et a renvoyé devant ladite cour dans une nouvelle composition pour un nouvel examen de l’affaire. C’est ce nouvel examen qui se tiendra le 15 septembre 2021.

    Loïc est observateur aux frontières intérieures terrestres et membre de l’Anafé depuis janvier 2018. Il a rejoint le mouvement Emmaüs et est président d’Emmaüs Roya depuis août 2019.

    http://www.anafe.org/spip.php?article606=
    #asile #migrations #réfugiés #solidarité #justice (well...) #Italie #France #frontière_sud-alpine

    –—

    Un fil de discussion datant de 2019 autour de l’affaire "Loïc" :
    https://seenthis.net/messages/771987

  • British computing pioneer Sir Clive Sinclair has died
    https://www.nme.com/news/gaming-news/british-computing-pioneer-sir-clive-sinclair-has-died-3047745

    By the 1980s, “Sinclair” became a household name. After creating several early ZX computers, Sinclair eventually created the ZX Spectrum, which went on sale in 1982. The sleek design and affordability made it an instant hit.

    Soon, the ZX Spectrum began sporting a whole line of colour games – classics such as Jet Set Willy, Chuckie Egg, and Manic Miner were soon followed by more complex titles. Chase HQ, Bubble Bobble and various Dizzy games soon debuted on the ZX Spectrum.

    #décès #mort #disparition #clive_sinclair #sinclair_zx_spectrum #jeu_vidéo #jeux_vidéo #jeu_vidéo_jet_set_willy #jeu_vidéo_chuckie_egg #jeu_vidéo_manic_miner #jeu_vidéo_chase_hq #jeu_vidéo_bubble_bobble #commodore_64 #inventeur

  • Les pollutions indélébiles de l’armée américaine au Proche-Orient | Bruce Stanley
    https://orientxxi.info/magazine/les-pollutions-indelebiles-de-l-armee-americaine-au-moyen-orient,5020

    Les conséquences des interventions militaires américaines dans le monde sont connues : destructions, victimes civiles, régimes renversés ou soutenus... Elles laissent aussi de terribles traces environnementales, écologiques et sanitaires pour les populations, même quand les troupes américaines se sont retirées. Le 2 juillet 2021, les forces de sécurité afghanes ont découvert au petit matin que l’armée américaine s’était retirée dans la nuit de la base aérienne de Bagram, au nord de Kaboul, tout à la fois (...) Source : Orient XXI

  • Touchée.
    Oui, même malgré les... bref : lisez.

    Ils ne peuvent pas éteindre des étincelles
    https://blogs.mediapart.fr/macko-dragan/blog/110921/ils-ne-peuvent-pas-eteindre-des-etincelles
    #zad #militance #reseautage #yournotalone

    « Le miroir inversé du monde de Zemmour, quoi, pour le meilleur et pour le pire –parce que, oui, on ne va pas se mentir, la déconstruction permanente, des fois, c’est pas facile, même pour les gauchos confirmés. »

  • Macron ridiculisé par le campus de Grignon
    https://melenchon.fr/2021/09/18/macron-ridiculise-par-le-campus-de-grignon

    Quel baratineur ! À l’ouverture du congrès mondial de la nature à Marseille, Macron a promis une nouvelle fois d’engager la France sur les rails de l’exemplarité écologique. Parmi ses annonces, une lutte acharnée contre l’artificialisation des sols et la déforestation mais aussi une « réduction accélérée » de l’usage des pesticides. Il a pour cela évoqué le besoin de « mobiliser les écoles d’ingénieurs ». Mauvais exemple pris a la va-vite. Les lignes qui suivent sont le retour de bâton. En effet, l’État a attribué, en plein été, le site historique de Grignon, lié à l’école d’ingénieurs AgroParisTech, à un promoteur immobilier. Ce campus agronomique est l’héritier de 200 ans d’Histoire. Depuis 1826, il a formé des générations d’ingénieurs agronomes et de spécialistes des enjeux agricoles et écologiques. En toute logique, il devrait aujourd’hui participer de la bifurcation vers l’agroécologie et de la formation des milliers d’ agriculteurs et ingénieurs nécessaires !

    Mais Macron écolo-bidon en a décidé autrement. Cette privatisation va faire perdre au campus de Grignon sa vocation pédagogique pionnière. On connaît l’emblématique château du XVIIIe siècle. Mais le site de trois cents hectares comprend également un domaine forestier avec plus de deux cents essences différentes, une réserve géologique, 121 hectares de terres agricoles et des parcelles d’essais agronomiques datant de la fin du XIXe siècle.

    Le gouvernement donne le feu vert à sa destruction par un promoteur immobilier. En effet, Altarea Cogedim prévoit de construire des logements, d’accueillir des start-ups et de transformer le château en un centre de séminaires pour grandes entreprises. Les différentes entités réalisés risquent d’être vendues à la découpe. Le site a été cédé pour la somme de 18 millions d’euros. Mais l’opération immobilière pourrait s’avérer extraordinairement profitable pour le promoteur.

    Les critiques sont nombreuses. J’en retiens deux pour achever de convaincre les éventuels sceptiques. Premièrement, cette vente n’a pas poursuivi l’objectif annoncé. En effet, la vente de Grignon a été initialement décidée pour financer l’installation d’AgroParisTech, avec d’autres grandes écoles, sur le plateau de Saclay. Cette décision a été vivement contestée. À défaut d’y renoncer, la cession déjà prévue d’autres sites aurait pu permettre de préserver le patrimoine culturel et agronomique majeur de Grignon. Par exemple, le bâtiment historique de la rue Claude Bernard (Ve arrondissement de Paris) a atteint un prix de vente bien plus élevé qu’attendu. Dès lors, pourquoi se séparer de Grignon ?

    https://melenchon.fr/2021/09/18/la-semaine-entre-deux-eaux

    https://www.lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/yvelines-fortes-tensions-apres-la-vente-du-domaine-national-de-grignon-a-al

  • Réforme de l’assurance chômage : des coups de bâtons pour se faire carotter
    https://labrique.net/index.php/20-divers/1220-reforme-de-l-assurance-chomage-carotte

    La réforme de l’assurance chômage était dans les cartons de La République en Marche depuis le départ. Objectif affiché : remettre au travail celles et ceux qui coûtent « un pognon de dingue ». Ça paraît compliqué dans un pays qui a vu un million de chômeur.ses supplémentaires sur l’année 2020, sur 30 millions de personnes actives. Objectif dissimulé : saper le système de solidarité à un moment où celui-ci est pourtant particulièrement utile à l’économie et à la team Macron. Contre tout discernement, la réforme a bel et bien lieu (1).

    #En_vedette #Divers

  • Chris Reed: Add Mexico to Afghanistan, Iraq to list of nations U.S. has severely wronged
    https://www.sandiegouniontribune.com/opinion/commentary/story/2021-09-17/chris-reed-add-mexico-to-afghanistan-iraq-on-list-of-nations-u

    In “The Power of the Dog,” “The Cartel” and “The Border,” Winslow — who lives near Alpine — offers not just an operatic narco-saga but some of the most intensely, persuasively detailed criticism of U.S. foreign policy that I have ever seen.

    A key point of his criticism is that the 1994 North American Free Trade Agreement made it so easy for cartels to move cocaine, marijuana, heroin and now fentanyl across the border into the U.S. that it has warped Mexico’s economy, undermined its democracy and gotten more than 100,000 Mexicans killed.

    #mexique #narcos #don_winslow

  • Gelée de pommes au romarin
    https://www.cuisine-libre.org/gelee-de-pommes-au-romarin

    Préparation du jus de pommes frais Acheter des pommes dites « à chevreuil » vendues à rabais chez les producteurs agricoles. Ces pommes, même si elles sont laides, sont néanmoins comestibles et pour en faire de la gelée, leur apparence n’a pas d’importance ! Trier les pommes pour utiliser les plus belles, en éliminant celles qui sont fendues ou percées. Nettoyer avec soin, puisque vous conserverez la pelure pour faire la gelée. Enlever les coeurs et les pépins, couper les pommes en quartiers et les… #Sucres, #Pomme, #Romarin, #Confitures / #Végétarien, #Sans œuf, #Sans gluten, Végétalien (vegan), #Sans lactose, #Sans viande, (...)

    #Végétalien_vegan_ #Bouilli
    http://conserves.blogspot.com/2007/04/la-mise-en-conserves-daliments-acides.html

  • Interdit d’interdire – Afghanistan : pourquoi on perd toutes les guerres ?
    https://www.les-crises.fr/interdit-d-interdire-afghanistan-pourquoi-on-perd-toutes-les-guerres

    Frédéric Taddeï reçoit Gérard Chaliand, géostratège, et Régis Le Sommier, journaliste, grand reporter RT France.  Source : Russia Today France, Interdit d’interdire – 30-08-2021 Nous vous proposons cet article afin d’élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s’arrête […]

  • #Ebola : une nouvelle piste sur l’origine de la récente épidémie en #Guinée
    https://www.rfi.fr/fr/science/20210916-ebola-une-nouvelle-piste-sur-l-origine-de-la-r%C3%A9cente-%C3%A9pid%C3%

    Dans une étude parue dans la prestigieuse revue scientifique Nature, des chercheurs guinéens et français montrent pour la première fois qu’une épidémie Ebola, comme celle survenue en Guinée en 2021, peut se déclarer à partir d’une souche virale « dormeuse » chez une personne, plus de cinq ans après avoir été contaminée. Même si le phénomène serait rarissime, cette découverte souligne l’importance du suivi des survivants.

  • Les voleurs de vélos : les Verts et « l’électromobilité »
    https://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?article1565

    L’association Alternatiba et l’ADTC (Association pour le développement des transports en commun) appellent à une « convergence à vélo » de toute la cuvette grenobloise, le 25 septembre 2021, pour « développer les alternatives » et « promouvoir les déplacements à vélo ». Gageons qu’Eric Piolle « le maire à vélo » roulera au milieu du peloton, lui « qui a développé la pratique cyclable dans sa ville mais aussi plus largement sur le territoire » . Pendant ce temps les salariés de Métrovélo, le service de location de vélos – 9000 vélos musculaires - sous-traité à Cycleo, une filiale de Vinci, font grève depuis le 7 septembre. « C’est même pas pour nos salaires, » nous dit un jeune gars touffu à boucle d’oreille, croisé au local de Métrovélo, en face de la gare, « c’est pour les gens, pour avoir les moyens de bien faire (...)

    https://chimpanzesdufutur.wordpress.com
    https://chez.renart.info #Nécrotechnologies
    https://www.piecesetmaindoeuvre.com/IMG/pdf/voleurs_de_ve_los-2.pdf

    • Le vélo électrique estle symbole d’un double retournement technologiste : celui du vieux biclou, et celui de l’écologie. Cinquante ans après les premières manifs à vélo contre le tout-bagnole, la ministre de l’environnement Barbara Pompili, une Verte de Picardie, nous assure en effet qu’acheter un vélo électro-nucléaire, c’est « choisir l’écologie ». Ainsi Porsche choisit l’écologie en commercialisant un vélo à batterie lithium-uranium à 7000 €. Ou comment faire de la bicycletteun engin de luxe, high tech,qui bousille la planète. Une tromperie que les industriels des années 70n’auraient pas rêvé devoir propagée par les écologistes eux-mêmes.Tout l’été, Le Daubé, le quotidien grenoblois, nous a poussés à« (re) partir à la découverte des territoires de l’Isère grâce au VAE, le vélo à assistance électrique2. »

      Depuis l’arrivée de Néandertald ans les Alpes,un pied devant l’autre, on se baladait le long du Rhône, dans le Grésivaudan,le Vercors, le Trièves, à pied et même à vélo.Une paire de chaussures ou une bicyclette suffisant pour profiter des paysages à son gré. Désormais le vélo électrique(à partir de 900€ seulement), serait bien mieux « adapté aux familles » et« moins fatigant3 »,pour faire le tour de l’Isère, « regarder le panorama ou profiter d’un coin tranquille4 ». Le e-cycliste peut rouler plus vite, plus loin, plus fort, avec un VTT à assistance électrique équipé d’une batterie au lithium extrait du désert chilien,et aux métaux rares extraits des mines du Congo ; batterie rechargée tous les soirs sur le réseau électro-nucléaire français ; lui-même alimenté par l’uranium des mines du Niger et dont les déchets radioactifs seront bientôt enfouis à Bure,dans les sous-sols de la Meuse, après circulation électrique entre les centrales et les lignes à Très Haute Tension. C’est à ce prix que vous faites une promenadeen famille, dimanche,sur le Vercors. Une promenade conviviale sur un vélo écolo. . . . . . . .

    • Comme écrit ailleurs :

      « Bonjour, je cherche un vélo »
      « Alors ce 2 roues motorisé, VAE, est très bien. D’ailleurs contrairement au vélo, on vous offre 500 € si vous l’achetez. Car vous savez à vélo on est lent, on transpire, on ne peut pas monter une cote ni aller loin, ça ne remplacera jamais la voiture. »
      « Et à vélo vous polluerez plus car vous mangerez beaucoup plus. »
      « ... »
      « Alors ce 2 roues motorisés (VAE), vous l’achetez ou vous préférez un vélo moins efficace et plus polluant qui ne vous fera pas bénéficier d’un cadeau de 500 € ? »

      #Vélo_motorisé (parce que mon vélo sans moteur est électrique : non seulement il utilise de l’électricité pour l’éclairage mais en plus il en produit avec sa dynamo)