nicod_

Programmateur web

  • Bonjour,
    j’ai cru comprendre en lisant entre des lignes qu’il y avait une réflexion sur la gouvernance de seenthis.
    Est ce que c’est juste une blague d’initiés, ou bien est ce que c’est une vraie remise en question ?

    • Depuis le début il y a une liste email publique pour en discuter, hébergé par Rezo :
      http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/seenthis

      Ça dépend ce qu’on entend par « gouvernance », ça peut recouvrer plusieurs choses.

      La direction discutée, c’est d’aller vers une forme juridique officielle (pas forcément en France), qui peut collecter de l’argent, notamment pour payer la personne qui héberge actuellement gratuitement cette grosse bête qui continue de grossir.

      Pour la gestion des conflits, les blocages, etc qu’il peut parfois très rarement y avoir (spams, hors la loi), il y a une discussion aussi.

      Le plus gros soucis, c’est comme dans beaucoup de projets bénévoles avec peu de monde, c’est qu’on a tou⋅tes très peu de temps, et que c’est en stand-by depuis plusieurs mois (après avoir défini ces directions dans les discussions), car personne n’a eu le temps d’avancer.

      Comme souvent, la meilleure façon serait sûrement de faire une rencontre physique pour avancer d’un coup d’un seul.


    • @nicod_ et @butadaie Ce n’est pas si grave. Il y a justement quelque chose que nous apprend une fréquentation assidue de seenthis, c’est de mieux gérer notre orgueil d’une part, et de mieux écouter l’autre, deux choses qui demandent un long apprentissage (puisque ça nous oblige à sortir de nous même). Les dérapages de cette discussions sont inutiles, vous auriez sans doute pu dire la même chose en rebondissant sur les termes du débat de manière moins émotionnelle ou injurieuse, plus pragmatique. Seenthis est un outil exceptionnel, essayons de garder le niveau ?

    • Pas la peine de reposter ici, j’avais lu là bas.
      « La purge », ici, est excessif. Réaction stérile, l’abus d’alcool est dangereux pour la publication.
      Mais je ne me sens plus à ma place, un peu comme si j’étais arrivé dans une grande fête, en connaissant très peu de gens, et qu’au bout d’un moment je me rende compte que je n’apprécie pas l’ambiance.
      Et je ne suis pas très fort pour sortir de moi même, donc je sors tout court.

    • On a tous besoin d’un peu d’air frais de temps en temps. Surtout en ce moment et vu qu’il n’est jamais agréable d’être témoin ou dans le tourbillon d’un conflit. Je pense moi aussi devoir m’oxygéner, mais vrai @nicod_ c’est pas une raison pour partir, juste en pause, hein ok ?

    • Salut @touti, et merci de t’intéresser.
      Je m’étais promis de ne plus intervenir du tout, mais bon...

      Comme dit plus haut, je n’aime plus du tout l’ambiance ici.
      En fait c’est un réseau social plutôt intelligemment pensé, au niveau des fonctionnalités, mais centralisé par une personne.
      Et derrière tous les discours libertaires historiques, ça finit par se traduire par une autorité de police arbitraire.

      Il y a d’autres endroits de liberté sur internet, inclusifs, et égalitaires, et surtout décentralisés, où je me sens plus tranquille.

    • Je n’ai pas les mêmes attentes que toi ou j’ai peut-être du mal à comprendre les tiennes. Il y a plein d’ambiances différentes suivant l’usage qu’on a de seenthis.
      Quand je suis lassée je fais une pause ou je me limite à poster ou étoiler ce qui m’intéresse.
      Il n’y a pas d’obligation d’usage, j’espère que tu seras content de ce que tu choisiras de faire.


  • Quand je fait un proto, rapide j’utilise une petite lib js, qui me génère les placeholder, on colle une class sur le container et ça rempli, avec des contenus.

    Mais pas pour les backgrounds ^^, une petite mixin en scss pour ce genre de cas.

    Donc ça pioche dans des photos de chez unsplash classées par theme dans une map. On peut quand on bosse sur un projet choisir au moins des visuels en rapport.

    l’avantage c’est que le random est appelé a chaque appel de la mixin, donc si on a plusieurs images sur la page ce ne sont pas les mêmes (e qui n’est pas le cas avec les autres placeholders en js…).

    https://www.sassmeister.com/gist/0344deebfb7fb9493af410ed8c0ce1c7

    #css#sass


  • Information Security : How to DoS 29% of the World Wide Websites - CVE-2018-6389
    https://baraktawily.blogspot.fr/2018/02/how-to-dos-29-of-world-wide-websites.html

    et hop ! encore une vulnérabilité de Wordpress rendue publique sans qu’il y ait de correctif officiel ! (avec y compris le script python « qui va bien » pour réaliser le DDOS...)

    Voir aussi : le patch officieux (script bash modifiant les fichiers en cause) : https://github.com/Quitten/WordPress/blob/master/wp-dos-patch.sh

    #vulnérabilité #wordpress #DDOS #python


  • L’armée israélienne détruit une école cofinancée par la Belgique
    https://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-armee-israelienne-detruit-une-ecole-cofinancee-par-la-belgique?id=9831

    Dimanche matin, l’armée israélienne a rasé deux classes d’une école palestinienne, près de Jérusalem. Ces classes avaient été financées par plusieurs pays européens, dont la Belgique. Israël détruit régulièrement des projets d’aide aux Palestiniens financés par l’Union européenne.
    Newsletter info

    Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité.

    L’armée israélienne explique ces classes ont été construites sans les autorisations nécessaires. Les permis de bâtir sont pratiquement impossible à obtenir pour ces communautés palestiniennes près de Jérusalem. Pour le coordinateur humanitaire des nations unies Roberto Valent : « Abu Nuwar est l’une des communautés les plus vulnérables de Cisjordanie et a besoin d’aide humanitaire. » Il estime qu’Israël a créé un environnement coercitif qui viole les droits des habitants qui risquent de subir un transfert forcé.

    #israel #démolition #colonisation #occupation #palestine #jérusalem #cisjordanie


  • La soif de vivre sur France 2 - tous les replay sur france.tv
    https://www.france.tv/series-et-fictions/telefilms/400379-la-soif-de-vivre.html

    Je n’ai pas vu le téléfilm mais j’ai regardé le débat qui a suivi, sur France 2 (« Alcool, un tabou français ? ») et j’ai été agréablement surpris, à la fois par le présentateur/journaliste, très offensif, par la ministre de la santé, Agnès Buzyn et ses déclarations assez volontaristes, et par les sujets abordés, sans tabou justement.

    L’alcool c’est 50000 morts/an en France, quasi autant que le tabac, il serait temps que les alcooliers fassent un peu profil bas.

    Ils sont deux sur le plateau pour le débat (représentants des lobbys, à peine déguisés), et leur discours est comme d’habitude assez pitoyable. Dès que quelqu’un en face d’eux a un minimum d’indépendance et d’objectivité pour leur répondre, leur discours s’écroule (« culture », « modération », wtf...).

    Je ne sais pas ce qui restera dans la tête des gens après avoir vu cette émission (ou ce film), mais j’ai l’impression que la parole commence à se libérer un peu sur le sujet de l’alcoolodépendance.
    On parle un peu plus du baclofène, les médecins (les plus jeunes en tout cas) y sont maintenant sensibilisés.

    Je ne sais pas si le débat sera dispo en replay ou sur youtube, je posterai le lien dès que je le trouverai.

    #alcool #dépendance #baclofène #lobby

    • L’alcool tue 50000 personnes par an... et pourrit la vie de centaines de milliers d’autres en dépendance... Mais on s’attaque à la violence routière et ses quelques milliers de morts annuels (le comportement des automobilistes mériterait une vraie politique de « dressage » (encore manqué de me faire renverser en traversant devant la piscine municipale), mais la voie choisie ne va pas dans ce sens...)


  • Là où les putains n’existent pas | ARTE
    https://www.arte.tv/fr/videos/071485-000-A/la-ou-les-putains-n-existent-pas

    La tragédie d’Eva-Marree, privée de ses enfants pour prostitution puis tuée par leur père. Dans un réquisitoire convaincant, la réalisatrice Ovidie dénonce les abus de pouvoir commis par un État suédois prétendument protecteur.

    #prostitution #violence #femmes #services_sociaux #Suède #Ovidie



  • Le CEO de DuckDuckGo dénonce l’agrégation des données par Google et Facebook
    https://www.developpez.com/actu/186156/Le-CEO-de-DuckDuckGo-denonce-l-agregation-des-donnees-par-Google-et-Face

    À l’ère du numérique, nombreuses sont les entreprises qui représentent les données comme la nouvelle richesse. Et pour cause, la majeure partie des entreprises ont bâti leurs activités autour de ces données. C’est donc en connaissance de cause que les entreprises cherchent à posséder le maximum de données sur les individus, les entreprises, les produits. Aussi, en considérant les avantages que confèrent ces données, les entreprises n’hésitent pas à mettre en œuvre sur la toile des outils permettant de (...)

    #Google #Facebook #algorithme #cookies #Firefox #publicité #marketing #profiling #DuckDuckGo

    ##publicité


  • Qwant, l’anti-Google français, jouera quitte ou double en 2018
    https://www.usine-digitale.fr/article/qwant-l-anti-google-francais-jouera-quitte-ou-double-en-2018.N643093

    Qwant avait également passé quatre partenariats avec des fabricants de smartphones et opérateurs télécom pour être installé par défaut sur les téléphones, mais ils sont tombés à l’eau lorsque Google a menacé de leur refuser l’utilisation des Google Services (la partie propriétaire d’Android, dont il est quasi-impossible de se passer aujourd’hui).

    #qwant #google #moteur_de_recherche


  • DuckDuckGo, le canard aux pratiques boiteuses | Franck Ridel
    http://franck-ridel.fr/duckduckgo-le-canard-aux-pratiques-boiteuses

    Loin de moi l’idée de les faire passer pour des menteurs qui profitent de la crédulité des gens, leurs intentions sont peut-être bien réelles après tout, mais une chose pourtant importante est souvent mise de côté.

    L’avertissement (ou le rappel) est nécessaire, mais pour une utilisation d’une personne lambda au quotidien, Duckduckgo est quand même beaucoup moins evil que Google.

    Je l’utilise depuis longtemps, il s’améliore régulièrement dans l’interface et les fonctionnalités, et l’utilisation des bangs (!spip) est bien agréable.

    Pour le coup de Searx (méta moteur open source) installé en local, je ne connais pas bien mais j’imagine que les requêtes de recherche partent de notre machine, du coup niveau privacy ça doit pas être top...

    #moteur_de_recherche #duckduckgo #qwant #searx #vie_privée

    • Je n’avais pas vu la réponse dans les commentaires :

      « Searx en localhost soit via proxychains, soit en reverse proxy via Tor (Ce qu’on appelle un service caché) »

      Pas très grand public, difficile de conseiller ça à notre entourage d’utilisateurs lambda.

      Je continue à promouvoir Duckduckgo (et Qwant) autour de moi, déjà pour montrer aux gens qu’il existe une vie hors de Google.

    • Bon, faudrait pas non plus flinguer DDG avec un bad buzz.
      Et il faudrait surtout voir qui pourrait en être à l’origine :

      Duck Duck Go dispose d’une certaine notoriété aux Etats-Unis et se positionne sur un registre pratiquement identique à celui de Qwant : le respect de la vie privée, sans tracking des utilisateurs. Une comparaison qui fait bouillir Eric Léandri. « C’est juste un méta-moteur hébergé sur Amazon Web Services. C’est du Canada Dry. Si le gouvernement américain veut des données, il n’a qu’à demander à Amazon, sans même passer par Duck Duck. »

      https://seenthis.net/messages/665968

    • J’ai startpage en moteur par défaut et je suis plus satisfait des résultats qu’avec DDG ou Qwant. Qwant était pénible à utiliser avec TOR (fréquent refus de connexion) et l’interface est trop distrayante.

      Searx me semble le plus abouti en termes de principe mais c’est plus difficile à mettre en place. J’ignorais que LDQN avait une instance, je vais essayer.

    • Discussion sur le choix du #moteur_de_recherche ici aussi :
      https://seenthis.net/messages/641417
      https://seenthis.net/messages/651183

      Moi je suis passé à #Searx pour les raisons que j’explique :
      –il ne doit pas juste utiliser le moteur de #google
      –il existe en français
      –il doit avoir un onglet « actualité »
      Si ça marche, quand on cherche « World Socialist Web Site » (avec les guillemets) dans l’onglet actualité, on doit trouver des articles de ce site, ce qui n’est pas le cas avec Google. Ce n’est pas que je suis obsédé par #WSWS, c’est juste un test.

      Certes, c’est plus lent et moins joli que google, la version française ne marche pas toujours, et parfois il faut s’y reprendre à deux fois, mais ça va...

      #optimisation de #firefox

    • Intéressant ces retours...
      Je n’avais pas testé Searx depuis longtemps, ça s’est bien amélioré il me semble.
      Manquerait plus qu’un thème dark (comme celui de DDDG) et ce serait parfait.

      Si j’ai cinq minutes, j’en proposerais peut être un à #infini :)


  • Installer Passman, et bien gérer ses mots de passe
    https://blog.leboeuf.me/2017/installer-passman-et-bien-gerer-ses-mots-de-passe.html

    Je te vois, toi, au fond, qui a le même mot de passe partout. Met un coup de coude à ta voisine, qui pense que rajouter une petite variation à chaque utilisation la protègent. Oh, je ne vous en blâme pas, je l’ai fait aussi. Mais comme je dis toujours : c’est comme la cigarette, il n’est jamais trop tard pour arrêter.

    Sauf que je fume pas.

    Rien que pour ça, ça vaut le coup de passer de Owncloud à Nextcloud.

    #nextcloud #passman #firefox #mots_de_passe


  • restic · Backups done right!
    https://restic.net

    Fast, secure, efficient #backup program

    restic is a program that does backups right. The design goals are:

    Easy : Doing backups should be a frictionless process, otherwise you are tempted to skip it. Restic should be easy to configure and use, so that in the unlikely event of a data loss you can just restore it. Likewise, restoring data should not be complicated.
    Fast : Backing up your data with restic should only be limited by your network or hard disk bandwidth so that you can backup your files every day. Nobody does backups if it takes too much time. Restoring backups should only transfer data that is needed for the files that are to be restored, so that this process is also fast.
    Verifiable : Much more important than backup is restore, so restic enables you to easily verify that all data can be restored.
    Secure : Restic uses cryptography to guarantee confidentiality and integrity of your data. The location the backup data is stored is assumed not to be a trusted environment (e.g. a shared space where others like system administrators are able to access your backups). Restic is built to secure your data against such attackers.
    Efficient : With the growth of data, additional snapshots should only take the storage of the actual increment. Even more, duplicate data should be de-duplicated before it is actually written to the storage backend to save precious backup space.
    Free : restic is free software and licensed under the BSD 2-Clause License and actively developed on GitHub.


    • https://twitter.com/ChPiret/status/958333868016365569

      Bilal : « j’ai grandi dans les quartiers et ces jeunes ne peuvent pas me raconter n’importe quoi. C’est pour ça que j’ai voulu venir. Pour qu’ils me regardent dans les yeux. »

      Bilal : « #Jawad Bendaoud, j’ai l’impression que c’est mon petit-frère dont j’ai raté l’éducation. Moi j’ai perdu mon cousin aux terrasses, mon fils a failli être tué. Oui, on a pris cher ce jour-là. »

      Bilal : « je vous dis la vérité : j’ai acheté un pistolet plein de balles pour me suicider parce que j’en pouvais plus d’être dans cet état et aussi pour me défendre. »

      1 réponse 42 Retweets 19 j’aime
      Répondre 1 Retweeter 42 J’aime 19 Message privé

      ilal : « j’ai dit au gendarme de se mettre à côté de moi parce que je ne sais pas de quoi je suis capable ; J’ai plus de filtre parce que j’ai plus peur. »

      Bilal : « je le dis à toutes les personnes qui sont ici : #Jawad m’a convaincu qu’il n’était pas au courant. Je suis venu chercher une information dont je sais maintenant que j’ai la réponse. »

      Bilal : « javais besoin de savoir s’ils étaient des terroristes ou des imbéciles. #Jawad est un imbécile. »
      Dans le box, les deux prévenus se sont levés pour écouter.

      Dans le box, #Jawad qui s’est levé pour écouter Bilal : « je te jure sur ma tête, tout ce que je dis depuis le début est la stricte vérité. Les mecs ils étaient suspects mais j’ai pensé à de la voyoucratie. Je te remercie d’avoir été correct. »

      Mohamed Soumah : « Bilal, sur la tombe de ma mère, comment t’as parlé, franchement ça m’a touché. J’ai fait l’imbécile, Bilal Je suis pas un assassin. J’ai une famille comme toi. J’ai mal analysé la situation. »

      1 réponse 72 Retweets 31 j’aime
      Répondre 1 Retweeter 72 J’aime 31 Message privé

      Mohamed Soumah : « je suis vraiment désolé de ce qui t’es arrivé, Bilal, et à toutes les familles. Je dis pas ça pour prendre une peine plus basse, je vais la prendre la peine. »

      1 réponse 48 Retweets 28 j’aime
      Répondre 1 Retweeter 48 J’aime 28 Message privé

      Youssef Aït Boulahcen à Bilal, qui témoigne en ce moment :’t’as toute ma compassion, mon amour. On ne choisit pas sa famille. On ne choisit pas l’utérus duquel on est sorti."

      3 réponses 31 Retweets 19 j’aime
      Répondre 3 Retweeter 31 J’aime 19 Message privé

      Bilal énumère ses blessures « à la hanche, à l’épaule, à l’oreille » : « ma santé se dégrade de jour en jour. J’ai envie de me remettre debout et le seul moyen de me remettre debout c’est d’être là »

      1 réponse 28 Retweets 28 j’aime
      Répondre 1 Retweeter 28 J’aime 28 Message privé

      Bilal : « la décision que vous prendrez, elle peut être douloureuse pour nous. Moi, je ’y attends. On ne peut pas retenir des personnes pour rien. »

      2 réponses 37 Retweets 25 j’aime
      Répondre 2 Retweeter 37 J’aime 25 Message privé

      Bilal : « je compte sur vous, j’ai confiance en vous. Je vous demande de nous protéger parce que des fous, il y en a partout. »
      Deux prévenus applaudissent.


  • Les jeux vidéo vont-ils disparaître ? - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?v=2Qq-6wByLPI

    Un documentaire résumé sur l’Effondrement à venir, les crises écologiques en cours, des reprises de séquences d’interview ou conférences (servigne, jancovici, klein, etc.), avec en filigrane l’avenir des jeux vidéo dans tout cela (l’essentiel de la vidéo traite de collapsologie et très peu de jeux vidéo au final).

    Réalisé par Tom_V de Game Spectrum (je ne connaissais pas, mais belle réalisation et recherche documentaire).

    #collapsologie #effondrement #décroissance #recyclage #jeux_vidéo #climat


  • Turning Design Mockups Into Code With Deep Learning - FloydHub Blog
    https://blog.floydhub.com/turning-design-mockups-into-code-with-deep-learning

    Within three years deep learning will change front-end development. It will increase prototyping speed and lower the barrier for building software.

    In this post, we’ll teach a neural network how to code a basic a HTML and CSS website based on a picture of a design mockup.

    #AI #deep_learning #intégration #frontend #pôle_emploi


  • Post Mortem III · Mapzen
    https://mapzen.com/blog/a-letter-just-to-you

    Mapzen had a mandate to work only on open software and data, a very rare opportunity. Usually, companies that pursue open software or data draw a strategic line about what will be open and what will be proprietary. This makes a lot of sense; it was the case at my previous companies and will certainly be the case at my next company. But some kind of open strategy remains critical in mapping, a field dominated by incumbents who have invested billions of dollars and who use their advantages to restrict products across many industries. No one can compete in mapping at this point without embracing some collaborative efforts. At Mapzen, we went to the extreme and drew the line at near-zero proprietary elements, basically just this website and some operational code that didn’t make sense to publish.

    Would I undertake this strategy again?

    #logiciel_libre #open_data #cartographie #mapzen #post-mortem @b_b

    • Merci pour le ping :)

      I’m very happy that Mapbox hired this team and will continue the work around Valhalla in conjunction with their other navigation services.

      what a surprise :p

      Also we’ll announce some exciting developments for our search and vector tiles services before we close later this week, so watch this space. Spoiler alert: all of our work will continue to be supported and accessible to all.

      \o/ (osm ?)





  • Moving efficiently in the #CLI
    https://clementc.github.io/blog/2018/01/25/moving_cli

    I’m tired of pounding on the arrow keys when moving in the command line, but I keep on forgetting the keyboard #shorcuts that would help me move more efficiently, so here’s a simple diagram in a flashcard format for future reference!

    Perso j’abuse déjà de ctrl+a et ctrl + ← ou → mais je viens d’en découvrir de nouveaux bien sympas :)



  • a11y-outline
    https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/a11y-outline

    Une extension #Firefox qui remplace « Headings map », que j’utilisais beaucoup mais qui n’est plus compatible avec Quantum.
    On peut afficher simplement les landmarks #aria et les niveaux de titres <Hx> d’une page, ça semble parfait à première vue.

    #accessibilité #webdev

    PS : touche ESC pour fermer la popup

    Allez, plus qu’une extension pour vérifier/gérer les contrastes, genre http://contrast-finder.tanaguru.com et j’aurai à peu près retrouvé mes fonctionnalités de webdev sur Firefox 60 (nightly).


  • Un ancien député LR condamné pour blanchiment de fraude fiscale - Page 1 | Mediapart
    https://www.mediapart.fr/journal/france/260118/un-ancien-depute-lr-condamne-pour-blanchiment-de-fraude-fiscale?onglet=ful

    Lorsqu’il était député (LR), Dominique Tian dénonçait les fraudeurs aux allocations mais cachait trois comptes en Suisse. Le voilà condamné à un an de prison avec sursis, trois ans d’inéligibilité et 1 450 000 euros d’amende.

    L’ancien député Dominique Tian (LR), premier adjoint au maire de Marseille et chef d’entreprise, qui s’est fait une spécialité de dénoncer la fraude aux allocations chômage et familiales, a été condamné vendredi 26 janvier pour « blanchiment de fraude fiscale » et « déclaration mensongère de patrimoine » à un an de prison avec sursis, trois ans d’inéligibilité et 1 450 000 euros d’amende.

    « Les faits commis sont d’une particulière gravité », a souligné la présidente de la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, Bénédicte de Perthuis, en évoquant « une violation de la loi et de l’égalité devant l’impôt » de la part d’« un élu de la République » dont le comportement se devait d’être « exemplaire ». Ces faits ne peuvent que « nourrir la méfiance des citoyens envers ceux qui les représentent », a déploré la magistrate. De son côté, Dominique Tian a déjà annoncé qu’il faisait appel de ce jugement, qualifié de « décision absurde ».

    Nous republions ci-dessous le compte-rendu de l’audience, tenue début décembre.

    _______________________________________________________

    C’est le moment le plus gênant de son procès et Dominique Tian n’a pas l’air de réaliser. Devant le tribunal correctionnel de Paris, vendredi 1er décembre, cet ancien député (LR), jugé pour blanchiment de fraude fiscale et fausse déclaration de patrimoine, ne peut s’empêcher de vanter ses années de combat politique contre les tricheurs aux allocs, les « faux chômeurs » et les prétendus « parents isolés », contre la « fraude sociale » en clair, cette plaie nationale si coûteuse pour les finances publiques, qu’il a dénoncée dans un rapport parlementaire au vitriol.

    « C’est trop facile, s’indigne encore ce chef d’entreprise devant ses juges. Un gars m’a dit un jour qu’il ne faisait plus de hold-up tellement c’est facile de voler les services sociaux. » En fait, on ne l’arrête plus. À la barre, Dominique Tian, qui a détenu plus de 2,5 millions d’euros en Suisse dans trois banques distinctes (Pictet, Lombard Odier et UBS), évoque le marché noir des « kits Assédic », les « cinq millions de cartes Vitale en trop », cette « fraude organisée de façon mafieuse », avec ses « filières ». La présidente du tribunal s’étonne :

    – « N’y a-t-il pas une forme de schizophrénie à fustiger les fraudeurs au RSA et en même temps à expliquer que c’est tout à fait normal d’avoir attendu quinze ans pour régulariser votre situation fiscale ? », demande Bénédicte de Perthuis.

    – « J’étais dans le raisonnement qu’un jour je déclarerais les choses », assure le premier adjoint au maire de Marseille, qui a hérité les fonds en question de son père en 1996, et ne les a déclarés qu’en 2014. Je n’ai jamais détourné un franc d’argent public ! »

    – « Ne pas payer ses impôts, ça n’est pas une manière de détourner de l’argent ? » relance la présidente.

    – « Ça n’était pas malin, sûrement, de m’occuper de la fraude sociale…, se reproche Dominique Tian. Mais je suis irréprochable comme élu, j’étais exemplaire. »

    Même son avocat, pourtant, reconnaît « une faute morale ». La question est cependant de savoir si Dominique Tian, qui se présente comme un « repenti » fiscal, mérite aussi une condamnation pénale. Vendredi, le procureur a précisément requis un an de prison avec sursis et 300 000 euros d’amende, assortis d’une peine d’inéligibilité de cinq ans, s’agissant d’un élu au CV bien rempli (premier adjoint au maire de Marseille et parlementaire jusqu’en juin dernier), qui fut aussi chargé, dans l’équipe de campagne de François Fillon, du « financement de la protection sociale ». En fait, pendant quinze ans, c’est surtout son patrimoine que Dominique Tian a protégé du fisc, usant de stratégies qu’il s’était gardé jusque-là d’évoquer dans la presse, préférant les « demi-vérités » (pour reprendre le mot du procureur) aux détails encombrants. Qu’en est-il exactement ?

    D’abord, il est incontesté que l’élu marseillais a hérité du problème de son père, décédé en 1996 sans avoir dit un mot de ses comptes-titres à ses fils. Incontesté aussi que Dominique Tian a régularisé sa part en 2014 « spontanément », à l’occasion de la « circulaire Cazeneuve » qui promettait des pénalités atténuées aux évadés fiscaux qui rentraient. À l’issue d’une transaction, le chef d’entreprise a ainsi réglé ses impôts (revenus et ISF) pour les années non prescrites (2006 à 2013), majorés de 40 %, ainsi qu’une amende spécifique à la détention de comptes étrangers. En tout : quelque 650 000 euros. « Les faits dont vous êtes saisis, c’est lui qui les a mis sur la table, tonne son avocat, Me Thierry Marembert. Il a tout livré lui-même ! »

    « L’accord implicite » avec Bercy était limpide, insiste son avocat : « Vous régularisez, on vous sanctionne, et le fisc n’ira pas au pénal. » En France, en effet, seul le ministère des finances publiques peut déclencher des poursuites pour « fraude fiscale », mais pas les procureurs, empêchés en la matière de s’autosaisir – c’est le fameux « verrou de Bercy » que le parlement a encore refusé de faire sauter en juillet dernier au nom de sa rentabilité économique.

    Me Thierry Marembert reproche donc au parquet de Paris de « contourner » la décision du fisc en poursuivant plutôt son client pour « blanchiment » de fraude fiscale (défini comme « le fait d’apporter son concours à une opération (…) de dissimulation du produit direct ou indirect » d’une fraude fiscale). Quel serait donc le délit originel ? Le non-paiement des droits de succession sur l’héritage suisse, entre autres.

    Mais Dominique Tian veut convaincre qu’il n’a rien entrepris pour dissimuler, plaide la bonne foi et la passivité : « Je n’ai jamais mis un euro en Suisse », jamais retiré un billet non plus. À vrai dire, ces fonds seraient « un sujet d’embêtement » pour lui depuis le premier jour – non pas celui de la mort de son père, mais un ou deux ans après. Car les banques auraient mis des mois à les contacter, lui et ses frères. « Ils nous ont retrouvés à Marseille, se souvient Dominique Tian. Un jour, quelqu’un m’a demandé un rendez-vous en disant qu’il connaissait bien Marius Tian… La situation a été très compliquée à gérer ensuite. » À ce moment-là, la fratrie se déchirait déjà sur la succession, l’entreprise léguée par le père se révélait au plus mal, des discussions avec le fisc devaient permettre d’obtenir « un rescrit » pour la société, et de la sauver. « La priorité, c’était la préservation de l’emploi, plaide Dominique Tian. On n’allait pas rajouter un problème. »

    – « Je ne vois pas ce qu’il y a de compliqué [à déclarer ses comptes] ? », balaye le procureur, Pierre Jeanjean.

    – « Ça aurait été la bonne décision, probablement, consent Dominique Tian. Sauf que cette décision était très formellement déconseillée par les banques suisses. Et il n’y avait pas encore de cadre [la circulaire Cazeneuve de 2013]… »

    – « C’est votre déclaration d’impôt, le cadre », réplique la présidente.

    Au passage, le tribunal s’arrête sur quelques épisodes éclairants. D’abord, Dominique Tian ne s’est pas contenté de récupérer les comptes de son père : en 2005, il a aussi transféré la propriété de ses titres à des sociétés offshore au Panama et au Liechtenstein, pour mieux les dissimuler au fisc. « C’est lié à une directive européenne qui faisait qu’à partir de 2005, la Suisse serait obligée de révéler les intérêts sur les produits d’épargne », pointe la présidente. De même, le procureur doit corriger l’élu sur un autre élément de langage : « Vous dites que vous avez fini par payer tous vos impôts, mais non, glisse Pierre Jeanjean. Vous n’avez jamais payé pour les années antérieures à 2006 ! » Enfin, la « circulaire Cazeneuve » n’était pas le premier dispositif attractif proposé par Bercy aux évadés fiscaux.

    – « Dès 2009, il y a eu des possibilités ouvertes par Woerth de régulariser, pointe la présidente. Ça ne vous est pas venu à l’idée ? »

    – « J’étais avec Woerth à l’Assemblée, argue l’ancien député. Je ne voulais pas qu’on dise que Tian aurait bénéficié de faveurs. Ça m’a gêné. »

    C’est donc cinq ans plus tard que Dominique Tian s’est décidé à rapatrier ses fonds, après avoir fourni, en 2012, une énième déclaration de patrimoine mensongère à la Commission pour la transparence financière de la vie politique (l’ancêtre de la HATVP ), ce qui lui vaut une poursuite pour « fausse déclaration ». « [En 2014] il y a 50 000 autres Français qui ont fait comme moi », conclut Dominique Tian, « avec la bénédiction du gouvernement ». « La bénédiction, c’est vous qui le dites », coupe la présidente.

    Ce quantum de 50 000, d’ailleurs, inspire une réflexion acerbe au procureur : « Pardon pour le prévenu, mais venir dire que la fraude sociale c’est des gens qui sont embarqués par d’autres qui font ça de façon industrielle… Et qu’est-ce qu’on a, là ? 50 000 personnes avec les mêmes noms qui reviennent. Pas chez les clients, hein [mais chez les banques, ndlr]. C’est la même logique. Si elle scandalise d’un côté, elle scandalise de l’autre. Je voudrais voir [votre] révulsion partagée sur la fraude fiscale. »

    En défense, Me Thierry Marembert maintient qu’il s’agit d’« un accident de la vie », de « quelque chose d’isolé », de « ponctuel » chez Dominique Tian. Et surtout, l’avocat appelle le tribunal à balayer toute peine d’inéligibilité : « Est-ce que vous devez substituer votre appréciation à celle des électeurs ? » Délibéré le 26 janvier.

    Intéressant de voir ce qui se passe dans la tête de ces gens.


  • Le Web est mort, et sa grand-mère aussi - Libération
    http://www.liberation.fr/debats/2018/01/26/le-web-est-mort-et-sa-grand-mere-aussi_1625174

    Mary Lee Berners-Lee, #pionnière de l’informatique et mère de Tim Berners-Lee, s’est éteinte fin 2017. Au même moment étaient enterrées les promesses d’un Web pensé à l’origine pour être avant tout un « commun ».

    29 Novembre 2017. Aujourd’hui, grand-mère est morte.
    Elle avait 93 ans et était née Mary Lee Woods. Son histoire est peu connue et mériterait de l’être bien davantage. Pionnière de la programmation informatique, #militante osant réclamer – et obtenir ! – auprès de son employeur le même salaire pour les femmes que pour les hommes vingt ans avant que la loi sur l’égalité salariale soit votée au Royaume-Uni.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Mary_Lee_Woods